Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Un Accueil humide (Pv Gaia)
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Mer 14 Juin - 14:55
Kishika, c’est le lieu idéale pour mes pokémons : il fait bon, on sent que la nature est présente et surtout il y a un cours d’eau qui traverse tout le village. Et moi qui possède deux pokémons de type Eau, je peux vous dire que c’est très pratique quand ils ont envie de se dégourdir les pattes ou les nageoires.

Et sans me vanter, mes deux petites créatures sont devenues les mascottes des enfants. Ryu, mon Flobio, s’amusait à les arroser gentiment avant de les porter pour montrer qu’il était le plus fort. Joie, ma Otaquin, se donnait plus en spectacle et montrait à quel point elle était capable de faire des bulles de grande taille, qui n’explosaient pas quand elle les libérait. Je l’ai déjà vu réussir à mettre un adulte dans une de ses bulles, c’était incroyable. Puis cela montrait qu’elle était très bien entraînée et ça aussi, c’était impressionnant.

Dis-moi ma petite Juny. Cela fait combien de temps que tu l’as ta Otaquin ?
- 4 mois. C’est le deuxième pokémon que j’ai capturé après que le professeur Baobab m'ait donné Volonté.
- Tu sais, tu n’es pas obligée de croire une vieille femme comme moi, mais je sens que quelque chose de merveilleux va se produire aujourd’hui avec ta petite Otarie.

Je ris doucement. Ne vous préoccupez pas trop d’elle. Déjà, elle n’arrive pas à se souvenir de mon prénom (ou elle le fait exprès) puis elle est réputée pour dire tout ce qu’elle pense, sans mettre aucun filtre à ses paroles. Heureusement qu’elle est toujours gentille, ce qui en fait une personne adorable et appréciée de tous. Volonté, allongée à côté de moi, se relève et regarde à droite et à gauche, avant de renifler l’air. Ah. Des visiteurs.

Le village était un peu isolé et vu que cela faisait un petit moment qu’on vivait ici, la Grahyèna chromatique avait eu le temps d’enregistrer les odeurs de tout le monde. Du coup, dès qu’il y avait quelqu’un de nouveau, elle pouvait le sentir si cette personne était proche. Sauf que Joie avait aussi de la mémoire et elle réservait quelque chose de spécial aux nouveaux : une petite attaque de bulle pour souhaiter la bienvenue avec applaudissement à la clé.

Impossible de l’empêcher de faire son accueil, alors il valait mieux tomber sur quelqu’un qui prenait la blague plutôt bien.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Mer 14 Juin - 19:04
Un accueil humide

Le village de Kishika était un passage obligé lorsque Gaïa voulait quitter Port Corail pour faire gouter ses pâtisserie à tout Lumiris. Elle adorait s'arrêter quelques heures, et même rester quelques jours parfois car c'était un petit village isolé de tout. Comme arrêter par le temps. Les collines de verdures abritaient des maisons, mais ce qu'elle préférait par dessus tout c'était cette odeur voluptueuse de thé qui embaumait les chemins du village. Gaïa aimait venir acheter son thé ici, qu'elle buvait chaud en hiver, et froid en été. Malgré sa tête en l'air, elle avait pensé à prendre son thermos, qui lui permettait d'avoir du thé glacé en cette merveilleuse journée.

Profitant de cette belle matinée, Gaïa et Morehu longeait le cours d'eau, alors que Ka'nui les suivait en planant au dessus d'eux. Leur balade fut vite interrompue par... Une attaque de bulles d'eau! De grosses, des petites, des moyennes, un rideau de bulles venait leur boucher la vue. C'était vraiment une attaque magnifique surtout lorsque les rayons du soleil rendaient les bulles multicolores comme c'était la cas présentement. Alors que Morehu, notre petit Azurill lançait une attaque bulle d'eau en retour pour jouer, car oui, il adorait les bulles lui aussi, Ka'nui le Furaiglon s'amusait à descendre à vivre allure en piqué pour éclater les bulles, ce qui produisait un bruit qu'Azurill adorait.

Lorsque le rideau fut à peu près percé, Gaïa aperçue d'abord un Otaquin adorable. C'est lui qui lançait cette attaque digne d'un concours de beauté! Puis un Grahyéna, un pokémon qui avait un flair inégalable. Enfin, elle aperçue cette petite blonde aux yeux bleus. Enfin.. Petite, petite... Elles devaient faire approximativement la même taille, à vu de nez. Gaïa n'arrivait pas vraiment à comprendre ce qu'elle dégageait, savoir si son regard était froid, ou surpris? Aucune idée... Mais, évidemment, elle avait une folle envie de faire sa connaissance.

« Waaaahou, ce pistolet à o était vraiment superbe! dit-elle avec le sourire jusqu'aux oreilles et les yeux rieurs, comme à son habitude. Le reflet du soleil sur les bulles les rendait splendides! Je m'appelle Gaïa, et voici Morehu mon petit Azurill, et le majestueux, le grand, le téméraine Ka'nui! dit-elle en éclatant de rire en montrant Furaiglon »

Elle prit l'initiative de proposer du thé à la demoiselle. Elle avait l'air un peu plus jeune que notre métisse, mais aucune idée de l'âge qu'elle avait. Peu importe, une rencontre était une rencontre. Elle espérait pouvoir passer un peu de temps auprès d'elle en lui tenant une tasse qu'elle avait remplie au préalable de thé glacé.

« Il se prend déjà pour un Gueriaigle ! Dit-elle en riant aux éclat. Tiens c'est du thé que je viens d'acheter sur le petit marché, j'adore en prendre ici... Il est délicieux, ça va te rafraîchir. Tu viens là souvent? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Jeu 15 Juin - 3:04
Sacré Joie. Elle n’avait absolument pas loupé la jeune femme à la peau matte avec le mini-Marill à ses côtés en l’arrosant de bulle. Cependant, la petite plaisanterie fut agréablement appréciée et le type Eau répondit avec des bulles pendant qu’un pokémon oiseau s’amusaient à les faire exploser comme s’il s’agissait de proies. C’était assez amusant. L’étrangère semblait plutôt amicale, voir très enthousiasme et elle se présenta sous le nom de Gaïa avant de montrer ses pokémons. Je baissais respectueusement la tête, on dirait qu’elle ne manquait pas de joie de vivre.

Il a raison. Comme le dit ma mère : Vise la lune. Si tu te rates, tu atteindras les étoiles. “ Arg… Par contre, je n’aime vraiment pas le thé, c’est trop amère. Je refuse poliment avec un geste de la main négatif avant de me présenter.” Je m’appelle Jun. Voici Volonté, ma Grahyèna, là-bas, c’est Ryu mon Flobio et … OUCH !
-Otaquin !
- Et le pokémon sur mes genoux et qui t’a arrosée de bulle, c’est Joie.

Délaissant son public habituel, l’Otaquin s’était montrée curieuse de la nouvelle venue qui avait apprécié sa façon d’accueillir pourtant si particulière et dans un salto, avait sauté pour atterrir sur une zone plate et confortable (le haut de mes jambes). Ba. Elle n’était pas bien méchante, n’est-ce pas… La vieille dame avait disparu. Mince, elle était un ninja ou quoi ? Personne ne l’entends arrivée et personne ne l’entend repartir.

Pour répondre à ta question, disons que je vis chez une amie le temps qu’elle se rétablisse. Ca doit faire ...
-Grahyèna.
-Ah oui, c’est ça. Une bonne semaine.

Quelle mémoire cette Grahyèna. Puis quelle intelligence surtout. Tous les pokémons ne comprenait pas la notion du temps comme les humains. De toute façon, c’est pas nouveau, Volonté a toujours compris rapidement les choses.

Et toi Gaïa, c’est le thé qui t’attire ici ? Tu sembles être une habituée de ce genre de boissons.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Jeu 15 Juin - 6:53
Un accueil humide

La jeune fille refusait poliment la proposition de thé. Elle s'appelait Jun, un nom très agréable à l'oreille. Jun, Jun... Jun! Très joli. Ryu ne nous avait pas encore rejoint, mais Gaïa pouvait comprendre que Volonté était très humble et intelligente, quand à Joie, elle portait plus que bien son nom! Ils étaient la depuis une semaine chez une amie. Gaïa aurait aimé pouvoir rester un peu plus longtemps que ces rapides passages dans le village de Kishika.

« Disons que le thé est un petit plus! dit-elle en rigolant. Je passe obligatoirement par ce village lorsque je quitte mon île, je viens de Port Corail! J'essaie de visiter un peu Lumiris, je ne suis pas installée depuis longtemps ici... Et je fais gouter à tout le monde mes pâtisseries! ajouta-t-elle en proposant un panier garnit à la jolie blonde. »

Ce fameux panier que Gaïa amenait partout avec elle... Il était très coloré. Il y avait de tout. Des Malasadas, des bonbons cravate et des bonbons miel pour les plus gourmand, des macatias nature et au chocolat, des beignets de bananes... Toutes sortes de délices sucrés, qui donnaient envie rien qu'en les regardant.

Pendant qu'elle se perdait dans ses explications, Gaïa eu un mouvement de surprise, l'air d'avoir oublier quelque chose d'important. Elle sortit alors du Lait Meumeu, qu'elle donnait gentiment à Azurill. C'était un bébé après tout, il avait droit à ses petites douceurs personnelles! Puis elle reprit calmement, en mettant ses pieds dans l'eau.

« Il est vrai que j'adore le thé d'ici. Il est succulent! Quoi qu'un peu amère... C'est pour cela que j'ajoute toujours une pointe de miel. dit-elle en buvant une gorgée. Huuuum... J'adore! Et avec les petites douceurs que j'ai ramené, c'est encore meilleur! Servez-vous les loulous! dit-elle en faisant un signe de tête à tous les pokémons présent autour d'elles. Il a l'air d'y avoir des choses magnifiques à visiter par ici, a chaque fois je n'ai jamais le temps de faire le tour.. Je parle trop, non? Je suis désolée! dit-elle en riant aux éclats »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Jeu 15 Juin - 7:34
Ah. Port-Corail. Oui, j’avais fait un petit détour là-bas une fois. Bon, c’était toujours par coup de vent vu que j’étais toujours pressée (pourquoi ? Ah oui, je chassais le Gobou à l’époque) mais dans mes souvenirs, c’était très sympa. Et là, elle sort un trésor : un panier remplit de pâtisserie. Oh. Le rêve. Autant je n’aimais pas vraiment le thé, autant là, elle venait d’ouvrir le tiroir spéciale gourmandise de mon estomac. Par politesse (et par envie surtout !) j’en attrape un au hasard et le mange tranquillement. La tuerie culinaire.

Otaquin !

Qui a dit que les pokémons n’étaient pas gourmand ? Joie attrape une pâtisserie au hasard et la manger (glouper) dans ses petites nageoires avant d’applaudir. Visiblement, je n’étais pas la seule à apprécier ce talent. Port-Corail elle dit ? Je crois que je vais faire un petit détour par la boulangerie ! La nourriture peut être un élément de motivation pour les pokémons. Et qui dit motivation, dit meilleur entraînement.

C’est délicieux. Félicitation, vous devez avoir beaucoup de succès.
-Ota otaquin.

La gourmande en redemandait un autre, mais je l’arrête tout de suite en posant mon bras devant son ventre. Ce n’est pas bien d’abuser de la gentillesse des autres, même si c’est l’estomac qui le demande ! Volonté se releva et fait comme tout le monde avant de se recoucher, machonnant avant de se plaindre de mes talents de cuisinière. Oui ben, j’ai pas prévu d’être éleveuse moi.

D’ailleurs, notre Gaïa était un peu bavarde. A côté de moi qui était plus calme et plus mesurée, la différence était assez saisissante. Paradoxalement, j’aimais bien côtoyé ce genre de personnes, elles me font toujours penser à ma soeur restée à Hoenn et c’est très agréable.

Oh, ça me dérange pas.” Je réfléchis un instant. “ Il y a le dôme de Concours, mais je n’y suis personnellement jamais allée. Sinon, j’irais faire un petit tour au Champ Tournesol. C’est magnifique et on y trouve des pokémons plutôt rare.

Genre Salamèche. D’ailleurs, ça me fait penser qu’il fallait que j’y aille moi aussi, Pureté insistait énormément pour retourner à son lieu d’origine.

Je me demandais. Votre bébé pokémon, il fait partie de la famille des Marills ? Il y a une petite ressemblance.

D’ailleurs, je trouvais que c’était adorable cette petite scène… Et Joie… Qu’est-ce que tu fais ? Non mais non ! Toi, tu n’es pas un bébé pokémon, je ne te donnerais pas de lait. Quelle comédienne celle-là !





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Ven 16 Juin - 13:40
Un accueil humide

Jun parlait du champ de tournesol où elle avait trouvé son Salamèche. Un Salamèche... Gaïa aimerai beaucoup en avoir un. Ils sont si adorable!

« C’est délicieux. Félicitation, vous devez avoir beaucoup de succès. »
- Ota otaquin.

- Oh c'est très gentil! Je parcours les villages environnant en espérant que ça plaise aux gens autant que ça vous plait à vous. Une fois que j'aurais terminé mon année à la fac, je pense arrêter mes études et monter mon petit commerce... Mais bon. Il faut commencer par une étude de marché, etc! dit-elle en rigolant

Elle adorait voir tout le monde se régaler avec toutes les douceurs qu'elle avait concocter. Otaquin était drôlement gourmande ce qui ne manquait pas de faire sourire la métisse. Pendant qu'elle donnait du lait à Azurill, comme une petite maman à son bébé.

« Azuuu... »
- Je me demandais. Votre bébé pokémon, il fait partie de la famille des Marills ? Il y a une petite ressemblance.
- Oui effectivement! répondit Gaïa d'un ton enjoué. Auzill est l'avant évolution du Marill! D'ailleurs, les gens pensent souvent qu'il est de type eau par rapport à sa couleur, mais il ne l'obtient qu'en évoluant en Marill. Avant cela, il est juste normal et fée. D'ailleurs pour évoluer en Marill, seul le bonheur compte! J'ai bien des SuperBonbons mais ils ne me servent pas avec lui. Hein, mon petit cœur? dit-elle en faisant des gazouillis à Morehu alors que Ka'nui venait se poser sur la tête de Gaïa. Elle ne put s'empecher d'éclater de rire. Hey oui! C'est son perchoir préféré!

Une fois le lait terminé, Azurill fit un petit somme. Un vrai bébé. Gaïa aimait le regarder dormir et elle savait qu'une fois réveillé, il voudrait se baigner. En même temps, avec la chaleur d'aujourd'hui, il valait mieux se rafraichir ! Elle espérait que Joie se joigne à eux, pour une petite partie d'éclaboussage !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Ven 16 Juin - 14:09
Je la regarde, un peu surprise. J’avais l’impression qu’elle était plus vieille que moi et elle allait encore à l’école ? Oui, la fac, si vous voulez. On va dire que ça sert à trouver des mots compliqués comme ‘’étude de marché’’ qui servait à monter un commerce (visiblement, je n’en savais rien). Oh non, hors de question que je retourne dans une salle de classe.

Gaïa me confirma que Azurill était effectivement un ‘’membre’’ de la famille des Marills et qu’il s’agissait même de la pré-évolution. C’est amusant, il y a beaucoup de Marills dans ma région et je n’en avais jamais croisé un. Peut-être que les petits étaient cachés, loins des yeux des êtres humains ? A voir. En tout cas, le bébé s’endormit très vite après les explications de la jeune métisse. Et je dois dire que j’en apprenais des choses.

Heureusement qu’il ne pèse pas trop lourd, sinon vous auriez un sacré mal de crâne.

L’évolution par bonheur. Honnêtement, c’est très compliqué. J’ai mis un bon mois avant que mon Riolu n’évolue en Lucario et je peux dire que j’en avais bien bavé avec ses crises d’humeur. Enfin, l’Azurill semblait être un peu plus calem, elle aura probablement moins de mal que moi !

Halo a aussi évolué par bonheur. Il aimait beaucoup les combats alors je l’ai laissé se défouler. Le bonheur, ça dépend vraiment de chaque pokémon… Joie, qu’est-ce que tu fais ?

L’Otarie avait décidé de s’approcher de mon sac et commençait à fouiller dedans, attrapant des objets diverses. Cachant sous son ventre, elle se met de dos face à nous avant de montrer ce qu’elle avait attrapé et de… jongler avec. Et ben, il y avait ma Pierre Lune que j’avais gagné à la chasse aux oeufs, ma Pierre plante que j’avais gagné au Casino et une des nombreuses CT que j’avais obtenu à la boutique. Remarque, pas la peine de s’inquiéter : elle jonglait plutôt bien.

Enfin, je ne suis peut-être pas très bien placé pour parler évolution. Cela fait des mois que j’ai ma Otaquin et pas l’ombre d’une évolution. Pourtant, elle est douée au combat.
-Grahyèna.
- Ouai je sais.

Je sais que c’est rare, mais l’ensemble de mes pokémons choisissent le moment où ils évoluent (sauf Tannir qui était un Evoli et qui avait besoin d’une pierre foudre). Et ben tous, ils mettent du temps pour évoluer. Je suis peut-être pas une si bonne éleveuse finalement.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Ven 16 Juin - 15:12
Un accueil humide

« Oh non s'il te plais... Ne me vouvoie pas, je me sens... Vieille quand on le fait! dit-elle en éclatant de rire. D'ailleurs je me suis toute de suite permise de te tutoyer, j'espère que ça ne te dérange pas? demandait-elle en réalisant la -peut-être- bourde qu'elle avait faite. »

Elle était comme ça Gaïa, 100% naturelle. Et sans filtre la plus part du temps!
Effectivement, heureusement que Furaiglon n'était pas très lourd... D'ailleurs, il fallait que je pense à ne jamais le laisser finir la panier de pique-nique, puisque Gaïa le retrouvait dedans à chaque fois!

Joie avait décidé de faire son petit Fouinar dans le sac de Jun pour leur offrir un super spectacle de jonglage! Des objets que Gaïa n'avait jamais vu: une capsule et deux pierres. Dont une qui retenait particulièrement son attention. Cette pierre était magnifique et ressemblait à un éclat de lune. On lui en avait déjà parler, "une pierre qui ressemble à la lune" et qui permettrait à sa petite Nidoran d'évoluer en Nidoqueen après avoir évolué naturellement en Nidorina. C'est à ce moment qu'elle comprit que le pouvoir des pierres qu'elles aurait l'occasion de croiser allait au delà de ce qu'elle imaginait. Les pierres précieuses... Comme celle que sa mère portait autour de son cou. Comme la pierre que Gaïa portait désormais autour du sien. Peut être qu'elle découvrirait son utilité un jour?

Jun lui expliquait que l'évolution par bonheur était compliqué, mais que cela dépendait de chaque pokémon. Qu'ils choisissent le moment propice à leur évolution, mais elle avait l'air d'attendre celle de Joie impatiemment... C'est tout simplement que Gaïa décidait de lui offrir un présent.

« Tiens, je pense qu'ils te serviront plus qu'à moi. »

Elle tendait gracieusement deux Superbonbons à la jolie blonde, en ayant comme à son habitude, un large sourire qui traduisait toute sa sympathie et sa générosité.
Furaiglon était toujours niché sur son perchoir et essayait de chipper l'un des trois objets dans son bec lorsque l'un d'eux arrivait sa hauteur.
D'ailleurs, les mouvements de Ka'nui ont réveillé Azurill, qui baillait aux corneilles. Il était tellement mignon ce petit bout de chou!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Sam 17 Juin - 4:28
Je lâche un petit sourire avant de hausser les épaules. Je me suis toujours demandée pourquoi les gens prenaient mal le vouvoiement qui était plus une marque de respect qu’une marque d’un certain âge. Enfin bon, si cela les gène, ce n’était pas la peine d’insister. Personnellement, cela ne me faisait ni chaud ni froid ces coutumes sociales.

Gaïa me proposa deux Superbonbons dont elle me parlait tout à l’heure. Ah. Là, pour le coup, c’est moi qui était dans une position un peu inconfortable. Ces petits objets permettaient au pokémon d’être plus fort rien qu’en les avalant et à partir d’un certain niveau, c’est vrai que c’était beaucoup plus pratique. Cependant, ces sucreries sont rares et fabriqué par des experts. C’est impossible de chiffrer leurs valeurs.

C’est gentil mais j’avoue que je suis un peu gênée…

Au même moment, Kanuit (je crois ?) s’envola de la tête de la cuisinière et attrapa l’un des objets de l’Otaquin, qui applaudit entre deux jonglages. Hum… Cela me donnait une idée. Peut-être que j’avais un objet dont je ne me servirais pas qui pourrait l’intéresser ? Un échange me paraîtrait déjà beaucoup plus équitable et je pourrais mieux dormir ce soir.

Pour que ce soit plus équitable, je te laisse choisir un de mes objet. Je n’en ai pas besoin, mais peut-être que ça te servira.

J’attrape mon sac et commence à fouiller dedans. Je vous jure, j’ai tellement de trucs inutiles pour moi que je pourrais presque ouvrir une boutique ! Pendant que je cherchais, j’alimente un peu la conversation en regardant ma Otaquin.

Alors, Joie est actuellement en train de jongler avec une Pierre Plante qui sert pour certaine évolution. Une CT, mais je crois que c’est Frustration. Heum… Ah, je crois que ton pokémon a attrapé ma Pierre Lune, elle sert aussi pour des évolutions. Sinon… J’ai la CT Plaix-Croix et une CS Coupe.

J’ai du Lait Meumeu, mais vu qu’elle vient d’en donner à son pokémon, je ne pense pas que cela lui servirait dans l’immédiat.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Dim 18 Juin - 15:11
Un accueil humide

June avait l'air de quelqu'un qui n'aimait pas vraiment les conventions mais à la plus grande surprise de Gaïa, elle était drôlement gêné. Elle ne voulait pas mettre la jeune fille mal à l'aise, elle faisait ça de bon cœur. Elle était sure que ça lui rendrait service.
Alors qu'elle énumérait les nombreux objets qu'elle avait dans son sac et dont elle n'avait aucune utilité, Ka'nui, lui, avait réquisitionné la magnifique pierre qui ressemblait à un éclat de lune. Il jouait avec en montant dans le ciel, la lâchant, et piquant pour la récupérer avant qu'elle ne touche le sol.

« Tu dis que c'est une Pierre Lune, qui sert pour les évolutions? Si je ne me trompe pas je crois que j'ai un pokémon qui évolue avec une pierre de ce genre... Une Nidoran! »

Gaïa découvrait encore les joies des objets pokémons, et les pokémons en eux-même. Elle était fasciné par ce monde qui l'entourait. Furaiglon avait finalement décidé de déposer la pierre sur Azurill. Le bébé était aboulie par la couleur particulière de minéral. Si bien qu'il plongeait à l'eau avec la pierre! Il se mit simplement sur le dos en faisant la planche, avec la pierre sur le ventre comme le font les Mateloutre qui se laisse porter par le courant des rivières sur le dos, et qui adore jouer avec des pierres ou des petits galets sur leur ventre, ou les faire rouler partout sur le corps pour s'amuser.

« Et bien... Je crois que tu n'as plus besoin de chercher, ils ont tout les deux choisi à ma place! dit-elle en éclatant de rire. Je pense qu'ils ont compris que ça pourrait servir à un des membre de notre famille... dit-elle d'un regard attendrissant envers Azurill et Furaiglon qui avait décidé d'aller jouer dans l'eau également. »

C'est en les regardant sur l'eau que Gaïa réalisait de nouveau la chaleur qui tapait fort aujourd'hui.

« Une petite baignade? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Dim 18 Juin - 17:20
Je dois t’avouer que je ne sais pas ce que c’est un Nidoran, mais je peux consulter la base.

Le Capstick, le compagnon du pokémon Ranger, toujours à son poignet. Littéralement. On peut voir ça comme une montre connecté tactile, relié à l’informatique des Pokémons Ranger dont les informations s’affichaient sur l’écran. Alors. N.I.D.O.R.A.N. Mâle ou femelle ? Peu importe. Hop. Femelle.

Nidoran. Pokémon Vénépic. Sa corne est plus petite que celle du mâle mais son vénépic est très puissant pour sa taille.

Oui, ça parle aussi. Bon. Evolution… Non, visiblement, son évolution n’avait pas besoin d’une quelconque pierre. Ah. Mais on dirait que ce pokémon possédait trois stades. Voyons voir le deuxième… Ah, on dirait qu’elle a effectivement besoin d’une pierre lune. Bon, cela ne lui servira pas tout de suite, mais il vaut mieux l’avoir.
J’éteins mon Capstick juste à temps pour voir la pierre lune tombé sur l’Azurill qui plongea dans l’eau, avant de s’allonger tranquillement avec l’objet sur le ventre. Tranquille. Il a l’air d’être comme sa dresseuse : pas spécialement stressée.

Echange conclut alors.

J’accepte finalement les deux superbonbons non sans un sourire. Oh, ne me jugez pas. Ce n’est pas de la triche. Disons que ça aide un peu pour l'entraînement de mes pokémons de compétitions.
Gaïa propose alors une baignade. Je regarde la rivière. Je n’étais pas vraiment une très bonne nageuse, mais peut-être qu’il fallait que je le devienne pour accomplir mon rôle de pokémon Ranger. Puis avec deux pokémons eau, qu’est-ce qui pouvaient m’arriver ?

Pourquoi pas.
-O O O O Otaquin !

L’Otarie est toute excitée et fonce dans l’eau pour rejoindre Ryu le Flobio. Dire que j’avais mis de quoi me baigner juste pour pouvoir me faire un bain de soleil… Bon. J’enlève le superflus et m’approche de l’eau, un peu hésitante, avant de voir ma Otaquin s’illuminer d’une lueur blanche dans l’eau… Quoi ?

Joie !

Mon sang ne fait qu’un tour et je me jette dans la rivière sans une hésitation. Brr, c’est froid, mais j’arrive un peu maladroitement jusqu’à mon pokémon qui avait entre-temps changé de forme et d’apparence. Je la tiens dans mes bras un instant, réalisant qu’elle venait d’évoluer.

C’est moi ou tu viens d'évoluer juste pour que je rentre dans l’eau plus rapidement ?
-Ota Otarlette !

Heureux sont les ignorants.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Mer 21 Juin - 13:18
Un accueil humide

La jolie blonde ne savait pas ce qu'était un Nidoran, c'est vrai qu'avant de la capturer Gaïa n'en avait jamais vu non plus. Jun mettait en avant une espèce de... Montre futuriste qui s'est mise à parler.

« Nidoran. Pokémon Vénépic. Sa corne est plus petite que celle du mâle mais son vénépic est très puissant pour sa taille. »

Gaïa n'en revenait pas, et était à la fois émerveillée et hallucinée de cette superbe technologie. Une sorte de Pokédex, en plus compacte et plus pratique. Et qui parle en plus! Après avoir consulter son objet nouvelle génération, elle semblait réfléchir puis acceptait finalement d'échanger les deux Superbonbons contre la magnifique Pierre Lune que s'étaient déjà approprié Morehu et Ka'nui.

Jun acceptait gentiment la proposition de baignade, elle était déjà en maillot certainement pour faire le plein de vitamine D, mais elle prit soin de retirer le reste, comme par exemple sa montre supersonique. Et, alors qu'elle s'approchait de l'eau avec un air dubitatif, une chose pour le moins inhabituel se produisait. Joie, son Otaquin, était enveloppée d'une lueur blanche, aveuglante, faisant presque un trou d'eau tout autour d'elle à cause de la pression que cela causait. Gaïa regardait la scène, toujours assise sur la rive, et ne comprenait pas vraiment la situation. Une fois que le rideau aveuglant avait disparu, un pokémon sorti le bout de son nez de l'eau. Un pokémon qui ne faisait pas parti de l'équipe de la jeune blonde. C'est lorsqu'elle s'écria « Joie! » que Gaïa comprit que son Otaquin avait évolué. Décidément, c'était une journée chargée en émotions.

Sans réfléchir, Jun sauta à l'eau, elle eu un moment de latence, surement dû à la température, qui, malgré la chaleur devait être encore un peu fraîche, puis se jetait à corps perdu sur Joie. La petite Otaquin était devenue plus grande, plus... Élégante, plus adulte. Morehu ne se fit pas prier pour ramener la Pierre Lune avec laquelle il jouait pour rejoindre la "nouvelle coqueluche". Otaquin était vraiment adorable, mais quoiqu'un peu petite pour que Morehu en profite pleinement... Et... Voilà. Ce qui devait se produire se produisait. Morehu, petit Azurill très joueur, était monter sur le dos de la majestueuse Joie pour lui faire des papouilles, alors qu'elle était encore dans les bras de son dresseur. Certain diront qu'il n'a aucune éducation, Gaïa elle savait que c'était juste une démonstration d'affection. Azurill adorait jouer avec tous les pokémons qu'il croisait, Joie n'y ferai pas exception, au contraire! Il voulait lui montrer qu'il était très content pour elle. Tandis que Furaiglon regardait la scène d'un air amusé, il prit son envole pour... Trouver son perchoir favoris. Le crâne de Jun. Oula. Gaïa espérait qu'elle ne le prenne pas mal, et plongea a l'eau pour rejoindre toute la petite tribu.

« Ouuu qu'elle est fraîche! dit-elle en plongeant tout son corps dans l'eau avant de remonter a la surface. Joie comme tu es magnifique ! s'extasiait-elle en faisant des mouvement discret pour essayer de chasser Ka'nui de son perchoir. C'est donc ça une évolution? C'est fabuleux... Avec un pokémon comme ça, je pense que je surferais encore plus! dit-elle en éclatant de rire, comme à son habitude »

En effet, Azurill n'étant pas encore de type eau, Gaïa n'avait en fait aucun pokémon de ce type dans son équipe.

« Quel est le nom de ce pokémon? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Mer 21 Juin - 14:11
Ola ola ! Doucement petit Azurill, je ne suis pas une excellente nageuse et un poids supplémentaire avait failli perdre l’équilibre. Le bébé pokémon commençait à monter sur le dos de Joie et celle-ci applaudit dans l’eau, montrant qu’elle appréciait l’affection qu’on lui portait. Pourquoi je la portais d’ailleurs ? C’était un pokémon de type Eau, elle savait parfaitement nager ! Je la relache donc et elle commença à se déplacer avec une aisance incroyable, s’amusant de sa nouvelle forme.

Otarlette !

Décidément, c’était sa journée. Des papouilles, des compliments, tout cela rendait notre pokémon très heureuse et pour le montrer, elle commença à nager tout autour de nous. Franchement, je suis persuadée qu’elle aurait pu évoluer bien avant cette journée, mais bon, on ne va pas se plaindre hein ?

C’est une Otarlette. Cependant, Joie peut encore évoluer pour devenir une Oratoria et elle obtient le type Fée, tout en conservant son type Eau. Il parait que c’est des pokémons magnifique.

Un type très intéressant entre nous, j’avais hâte qu’elle atteigne son stade final. Acteur dans l’ombre, Ryu s’était rapproché de nous et avait les yeux en forme de coeur. Bon, j’exagère, mais je sais depuis très longtemps que mon Flobio avait un très sérieux bégin pour Joie et je pense que son évolution ne l’a fait que renforcer son amour pour elle. C’est très attendrissant, dommage que cela soit un peu moins réciproque.

Ryu, ferme la bouche. Tu vas avaler un pokémon insecte si tu restes comme ça.
-Flooo !

Il n’entend pas. Il préféra rejoindre sa bien-aimée et nager. Je me tourne vers Gaïa et je remarquais qu’elle semblait beaucoup, mais alors, beaucoup plus à l’aise que moi dans l’eau. En même temps, si j’ai bien compris, elle habitait dans un Port, donc à proximité de l’océan. Cela doit aider d’une manière ou d’une autre.

Bon, avec l’évolution de ma Otaquin, cela voulait surtout dire qu’on allait pouvoir renforcer son entraînement. L’évolution s’accompagnait forcément d’une augmentation de puissance, d’agilité et de rapidité. Maintenant, comment l’améliorer encore et encore, c’était là toute la question. Plus que Pureté qui n’a pas encore évolué. D’ailleurs, en parlant de ça...

Tu n’avais jamais vu d’évolution avant ?





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Akala • Alola
Groupe : Nova
Messages : 254
Stardust : 660
Dim 25 Juin - 15:04
Un accueil humide

« C’est une Otarlette. Cependant, Joie peut encore évoluer pour devenir une Oratoria et elle obtient le type Fée, tout en conservant son type Eau. Il parait que c’est des pokémons magnifique. Tu n’avais jamais vu d’évolution avant? »

Elle parlait de ses pokémons avec beaucoup de détermination. Son Flobio était fou amoureux d'Otarlette, c'était une scène vraiment adorable! Azurill continuait de jouer avec Otarlette et embêtait également Ryu pendant que Furaiglon s'amusait à piquer dans l'eau pour essayer d'attraper des algues ou n'importe quoi qu'il arrivait à saisir dans son bec et qu'il remontait fièrement à la surface pour réclamer l'attention de son public!
Gaïa se rapprochait du groupe pour prendre part à l'amusement. Azurill lui sauta d'un coup dans les bras, il était tout content de pouvoir s'amuser comme ça.

- Non, en effet c'est la... Heu... Azurill?

Gaïa n'avait même pas eu le temps de terminé sa phrase, que le même voile blanc, qui avait recouvert Otaquin un peu plus tôt, venait recouvrir Azurill. Elle vivait sa seconde évolution, mais la première de son équipe. Elle était émue, et paniqué, elle ne savait pas quoi faire. Alors elle ne bougeait pas. Regardant avec un mélange d'excitation et de peur ce qui se passait. La petite forme qu'elle avait au creux des bras grossissait de plus en plus, des petites patounes se posaient sur ses épaules, et le poids de ce pokémon était un peu plus lourd, mais toujours supportable à porter.
Une fois le voile disparut, le nouveau Pokémon apparut.

« Morehu...? » dit-elle aux bord des larmes
- Mariiiill !!!!!!!

Morehu avait évolué d'Aruzill à Marill. Il était devenu plus rondouillet, avec une tache blanche au niveau du ventre, et la boule de sa queue que laquelle il rebondissait s'était réduite. Ka'nui n'en revenait pas, et évidemment, pour faire connaissance, il avait décidé de se percher sur la tête de Marill, ce qui ne manquait pas de faire rire ce dernier.

« Je suis tellement émue, je ne m'y attendais pas... Je dois faire quelque chose de spécial? Je ne sais pas j'ai peur de mal faire... » demanda-t-elle paniqué à sa compagne du jour.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1124
Stardust : 4198
Dim 25 Juin - 16:45
Comme quoi. Il suffit de demander.
-Otarlette !

Je me tourne vers Ryu pour voir si cela ne lui inspirait pas un élan d’évolution… Il me regarda en penchant la tête sur le côté, l’air de dire ‘’tu veux quoi ?’’. Bon. On ne peut pas m’en vouloir d’essayer. En tout cas, Gaïa semblait très touchée par l’évolution de son bébé qui était devenu grand, mais elle était également un peu paniquée. On dirait une maman devant son premier enfant.

Faire quelque chose ? Elle a simplement évolué. Bon, certains pokémons peuvent voir certains traits de caractères un peu amplifié avec l’évolution, voir carrément changer du tout au tout, mais cela n’a pas l’air d’être le cas de ton pokémon.

Petite dédicace au Braségali de Nathanaël qui a littéralement essayé de lui donner un coup de poing après son évolution. Si si. Heureusement, elle avait eu le temps d’esquiver le coup sinon… Je ne préfère pas imaginer. Puis je m’égare.

Généralement, les pokémons qui évoluent deviennent plus fort. Certains peuvent acquérir un nouveau type, voir de nouvelles attaques durant leurs évolutions. C’est assez instinctif, il vaut mieux les laisser faire.

Le mieux, c’était encore que l’Azurill… Je veux dire, le Marill nous fasse une petite démonstration ? Je me tournais vers mes propres pokémons eaux avant de leur faire un petit signe de tête, afin qu’il teste gentiment l’autre pokémon de type Eau. En gros, l’Otarlette allait le défier à la course pendant que le Flobio allait tester sa force brute en le poussant gentiment. Une fois qu’il sera descendu des bras de sa dresseuse, naturellement.





Merci Elincya et Narcisse pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Ginka pour la T-card Acier !

Volonté:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Image sur l'accueil
» La gestion du Centre d'accueil de Carrefour a des religieux
» 01.01/24.C.Moscou - Nouvelle terre d'accueil ?
» La fédération Belge de la fourrure attaque GAIA en justice
» Chargement lent de la page d'accueil ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération