Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...
03/09/17 La version 2 de Dusk Lumiris est enfin prête ! Venez lire les nouveautés !
09/03/17 Ouverture du forum !

TOPS SITES




 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Leçon forestière // Aura
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 665
Stardust : 1327
Ven 23 Juin - 15:26


     

Ekaterina
&
Aura
Leçon forestière

Brindibou sur l'épaule, Noctunoir la suivant sagement, Ekaterina s'enfonçait dans la forêt d'un pas tranquille. Aujourd'hui, l'entraînement de son petit hibou était de mise et pour cela, un tel lieu semblait attirant. Voler entre les troncs, se faufiler, s'accrocher ci et là, disparaître et ne faire plus qu'un avec la nature ; Brindibou devait déjà apprendre tout cela. A vrai dire, Ekaterina souhaitait qu'elle puisse s'adapter à tout puisque Brindibou deviendrait assurément l'un de ses meilleurs pions. La chercheuse avait pu se renseigner un peu sur cette espèce et ses évolutions, la dernière réunissait classe et puissance. Bien que, personne n'était dupe, Ekaterina avait davantage regardé le côté puissant, c'était évident. Pourtant... Pourtant le petit Pokémon rond ne lui était pas au départ destiné, la jeune femme s'y était, d'une certaine manière, attachée. De plus Brindibou était l'une des rares à s'entendre avec tout les membres de l'équipe, à savoir gérer les conflits : le starter Plante avait même réussit à faire entendre raison à Séviper ! Un miracle. Puis, avoir un médiateur dans l'équipe, c'était toujours positif, il le fallait. Brindibou, ce serait celle qui réunirait les troupes, celle qui entretenait les liens pour que lors des moments compliqués, chacun se donne à fond, chacun veille l'un sur l'autre.

Ainsi, ils seraient plus forts.

« Bien, nous allons commencer. Brindibou, pose toi ici. »

Elle indiqua du doigt, une branche à quelques mètres au-dessus de l'herbe. Silencieusement comme à son habitude, l'oiseau décolla, volant jusqu'au perchoir afin d'y poser les serres. Dos à sa dresseuse, Brindibou ne fit tourner que sa tête, la scrutant. Noctunoir, lui, se rendit complètement invisible, seul un courant froid était possible à sentir, une impression étrange, une sensation glaciale, un pressentiment qui enserrait le cœur et vous susurrait que quelque chose de mauvais se tapissait là, non loin, prêt à surgir. Tout cela, Ekaterina ne le ressentait plus, oh, fort heureusement, elle s'était habituée à ce que dégageait son starter Spectral.

« Ton but, Brindibou, c'est de surprendre Felinferno. Il est quelque part dans les environs, tu dois le trouver et me rapporter la clochette qu'il porte à son cou. Il a la possibilité de se défendre et tu as... vingt minutes. »

Brindibou poussa un cri déterminé, gonflant son plumage avant de s'envoler dans la luxuriante forêt, disparaissant. Plus loin, Felinferno filait, bondissant, courant, s'accrochant et glissant. Habile et vif, il naviguait là aisément, tâchant de faire peu de bruit. Ekaterina posa ses prunelles sur sa montre à son poignet gauche, vérifiant l'heure avant de s'emparer d'une Pokéball à sa ceinture, libérant alors Séviper. Le serpent apparut dans un long sifflement, étendant ses énormes anneaux, entourant de son long et massif corps, Ekaterina, le regard toujours aussi perfide. Bien, il n'y avait plus qu'à attendre, maintenant.

Du moins, si seulement Séviper n'avait pas ENCORE UNE FOIS décidé de chercher les embrouilles. Elle avait glissé longuement, doucereusement, s'approchant de sa proie en tirant parfois sa langue. Le serpent était prête à l'encercler, l’œil prédateur.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris - forêt d'Ehretia
Groupe : Nova
Messages : 319
Stardust : 1036
Ven 23 Juin - 17:54

Leçon forestière

   
gif gif gif

Aura - Ekaterina

Ah, la forêt ! Le vent dans les feuilles, les bruits des pokémons sauvages qui vivent en liberté, l'absence de la civilisation... Ce que j'aime la nature, il n'y a que cela de vrai ! Je peux profiter calmement ici sans qu'on ne me dérange, du moins la plupart du temps. Bien sûr, il y a des journées qui font exception lorsque je croise des dresseurs de passages dans le coin, mais je ne désespère pas et j'espère donc qu'aujourd'hui ne sera pas de celles-là. Azuris et moi avons bien besoin de repos. Déjà qu'hier, j'ai dû me farcir plusieurs dresseurs qui tentaient de capturer des pokémons près de chez moi, si je dois en rencontrer un autre maintenant, je crois que je vais exploser.

Alors que mon petit kaiminus marche devant moi, j'observe les environs. Perdue dans mes pensées, je remarque un Brindibou qui vole au-dessus de nous, semblant à la poursuite de quelque chose. Je le regarde quelques secondes, sans me soucier de tout le reste, avant qu'un bruit n'attire mon attention. Lorsque je pose à nouveau les yeux sur Azuris, je remarque qu'il est sur le point de se faire attaquer par un autre pokémon. Bien que mon petit kaiminus soit prêt à se défendre, je ne veux pas prendre la chance de le voir être blessé et m'interpose donc entre les deux pokémons.

 
gif
— Stop ! Ne t'en prend pas à lui, s'il te plait !


Je remarque à cet instant une jeune femme derrière le Séviper et je devine qu'il doit s'agir de sa dresseuse. Je lui lance un regard qui signifie clairement qu'elle doit arrêter son pokémon avant qu'il n'attaque pour rien et je me demande un instant si elle n'est pas celle qui a ordonné de s'en prendre à Azuris. J'aurais dû être plus attentive et je regrette d'avoir été aussi distraite, même si cela n'a duré que quelques secondes.

 
gif
— Dis à ton pokémon d'arrêter. Azuris est encore tout jeune, il pourrait sérieusement lui faire du mal !



Je me retiens d'ajouter que s'il arrive quelque chose à mon pokémon, c'est elle qui prendra cher. Je n'ai pas besoin de le dire, cela doit se voir sur mon visage. Je n'aime pas du tout l'idée que l'on fasse du mal à des pokémons, alors il ne faut pas me chercher en provoquant Azuris. Je ne veux pas de mal au Séviper non plus, seulement qu'il s'éloigne et qu'il ne s'en prenne pas au petit kaiminus derrière moi. Azuris aimerait intervenir et il s'approche de moi pour montrer qu'il peut se battre aussi, mais d'un simple regard, je lui demande de rester derrière, ce qu'il hésite à faire. Il n'a pas plus envie de me voir blessée que je n'ai envie qu'il lui arrive quelque chose, mais il sait que je ne le laisserai pas intervenir si je le pense en danger. J'espère seulement que la femme aura un peu de bon sens et rappellera son pokémon avant qu'il n'ait trop loin.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 665
Stardust : 1327
Mer 28 Juin - 16:24

Séviper fut soudainement arrêtée dans son élan par l'intervention d'une jeune fille à la longue et épaisse chevelure claire. Et pourvue de... d'oreilles ? L'immense serpent semblait tout à fait choqué, la langue sortie, la gueule entrouverte et le regard qui semblait vouloir dire quelque chose comme "quel genre de Pokémon t'es, toi ?" Mais en plus, un Pokémon qui parlait l'humain ! Séviper siffla de mécontentement, agitant dangereusement sa queue-lame, prête à mordre celle qui venait de s'interposer. Interpellée par ces sifflements, Ekaterina pivota un peu, une main dans la poche, l'air détendu. Même lorsqu'elle comprit que sa Séviper était prête à trancher humain et Pokémon. Oh, écoutez, en plein milieu de la forêt, qui serait témoin d'un tel spectacle ? Que son serpent fasse ce que bon lui semblait, la chercheuse était là pour entraîner Brindibou, pas pour faire la garderie. Ainsi, elle jeta un nouveau coup d’œil à sa montre quand la voix de la mioche fut audible.

« Tss. »

Fit-elle, lui faisant un instant terriblement ressembler à sa Séviper. Oh, elles faisaient plutôt la pair, Ekaterina et Séviper formaient un drôle de duo, si similaires qu'elles étaient. Ainsi, lassée, profondément ennuyée, Ekaterina lâcha son cadran du regard et laissa retomber mollement son bras tout en se détournant complètement. Lourdement, elle jaugea la fille du regard alors que Noctunoir, lentement, apparaissait aux yeux de tous. Gigantesque, imposant, le Faucheur posa son unique œil sur l'inconnue et son petit Kaïminus. Un Kaïminus, quel Pokémon intéressant. La chercheuse songea un instant qu'elle apprécierait un Aligatueur dans son équipe. Quoique.... à la revente, cela se valait aussi, un peu d'argent ne ferait pas de mal, n'est-ce pas ? Ekaterina posa deux doigts sur sa fermeture éclaire et la baissa doucement, dévoilant le bas de son visage.

« Je ne me sens pas vraiment concernée, Séviper fait bien ce qu'elle veut. Qui entendrait quoique ce soit au fin fond de cette forêt, après tout ? »

Débuta Ekaterina alors que son regard se braquait sur le dénommé Azuris. Il semblait agité. Compréhensible, sa dresseuse était probablement en danger, n'est-ce pas ?

« C'est un Kaïminus, hm... ? Intéressant, très intéressant. »

Susurra la chercheuse sans sourire, pourtant, une drôle de lueur passa dans son regard le temps de quelques secondes. Avançant de deux pas, elle posa doucement une main sur la tête écailleuse de sa Séviper qui se tendit, pivotant légèrement sa tête de côté afin de scruter sa dresseuse. Ô, elle crevait d'envie de bondir sur ses adversaires, les charcuter un peu... m'voyez ? Prouver sa domination, prouver sa splendeur ! Mais elle ne le pouvait pas, depuis le temps, Séviper avait apprit où était sa place. En particulier depuis que Teraclope était devenu un Noctunoir.

« Que fais-tu par-ici ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris - forêt d'Ehretia
Groupe : Nova
Messages : 319
Stardust : 1036
Sam 1 Juil - 17:33

Leçon forestière

   
gif gif gif

Aura - Ekaterina

Mon visage se tord lorsque je vois le regard de la dresseuse afficher une certaine malice à l'égard d'Azuris. Qu'elle tente quoi que cela soit sur lui et elle se prendra mon poing à la figure, elle peut en être certaine. Je lui lance un regard qui signifie clairement de ne même pas y penser et je me place encore plus de sorte à protéger le pokémon aquatique d'une quelconque tentative à son encontre. J'apporte ma main au niveau de l'une de mes poches, attrapant le téléphone qui s'y trouve. Je suis prête à le sortir en cas de besoin, même si je préfèrerais ne pas avoir à appeler mon frère. Normalement, le réseau n'est pas toujours bon dans la forêt, encore moins par ici, mais je devrais être correcte en cas de besoin. Je n'aime pas l'utiliser et évite en temps normal de le faire, mais Liam a insisté pour que je le garde avec moi en cas de besoin. Et à la voir et à l'écouter, je me dis que ce sera peut-être le cas. Je pourrai les retenir quelques instants pour permettre à Azuris de partir, mais je doute qu'il parvienne à atteindre notre maison avant qu'elle ne le rattrape. Et ça, c'est si je le convainc de partir, ce dont je doute fortement.

 
gif
— Ce que je fais par ici ne te concerne pas. Fais toi en ta propre idée, tu dois bien te douter de ce qui pourrait attirer quelqu'un par ici.  


Pas besoin de lui dire que j'habite dans les parages. Je l'observe et regarde son Séviper, m’interrogeant à mon tour sur les raisons de sa venue. Elle est assez éloignée du chantier parcourant la forêt et permettant aux passant de s'y promener sans se perdre. Je me demande si elle n'est pas une dresseuse à la recherche de l'arène plante. J'espère qu'elle n'est pas là pour affronter Liam, en tout cas... Même s'il n'est pas un maître d'arène, il attire beaucoup les dresseurs cherchant à s'améliorer avant de tenter d'obtenir un badge. Si elle est là pour lui, il est clair que je ne l'aiderai pas à trouver mon frère et par la même occasion, le lieu où j'habite...

 
gif
— Si tu cherches l'arène, tu n'es pas au bon endroit. Du menton, je lui pointe une direction derrière elle, là où elle devra aller si elle veut trouver l'arène. Elle est par là-bas.



J'espère qu'elle partira et que je n'aurai pas à continuer notre conversation. Je n'ai absolument aucune confiance en elle et je n'aime pas la façon dont elle regard Azuris. Plus vite elle sera partie, plus vite je me sentirai mieux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 665
Stardust : 1327
Mar 11 Juil - 22:21

Ekaterina avait braqué ses prunelles d'or sur la blonde, glissant ses mirettes le long du corps de la demoiselle pour venir s'attarder sur la main qu'elle avait plongé dans sa poche. La chercheuse semblait la sonder, l'examiner sous toutes ses coutures et d'une certaine manière, elle avait le même regard, la même attitude que sa Séviper. Ekaterina songeait : qu'empoignait cette gamine dans sa poche ? Une arme ? Un portable ? Une Pokéball contenant un Pokémon plus puissant ? Un objet porte-bonheur utile à la rassurer ? La jeune femme tentait de déterminer la forme, la taille et la profondeur de la poche afin de déduire l'objet cependant elle fut troublée par la voix de la blonde. Agressive, sur la défensive. Cela arracha un sourire un peu perfide à Ekaterina qui releva son regard prédateur sur la blonde.

Elle ne répondit pas, l'observant simplement en silence. Séviper, elle, s'agitait un peu, sifflant doucereusement en direction du petit Kaïminus, désireuse de lui sauter dessus et d'en faire son repas. Tout était bon pour glisser dans son estomac, même cette bestiole bleue. Surtout, cette bestiole bleue. A cet instant précis, Pokémon et dresseur se ressemblaient terriblement. La même attitude sombre, dominante, perfide et tout simplement prédatrice. La scientifique se sentait capable d'exterminer cette mioche blonde, avec ou sans Pokémon. Séviper, elle, se sentait capable d'exterminer ce Kaïminus, seulement elle avait comprit le regard que posait sur lui sa dresseuse. Elle le voulait.

« L'arène ? Pas du tout, je m'en suis déjà chargée. »

Répliqua directement Ekaterina dans un mouvement de main un peu agacé. Préférant reposer son regard sur le Pokémon aux larges mâchoires. L'autre semblait tendue, sur le qui-vive et, d'une certaine manière, c'était plaisant. Très plaisant.

« Je cherche plutôt... » Elle remonta lentement ses orbes d'or sur le visage de la jeune fille. « Un Pokémon Eau. »

Sourire qui ne présageait rien de bon.

« Tu en retrouveras un rapidement, cède moi celui-ci. Je crois que tu n'es pas en position de discuter. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris - forêt d'Ehretia
Groupe : Nova
Messages : 319
Stardust : 1036
Mar 18 Juil - 1:54

Leçon forestière

   
gif gif gif

Aura - Ekaterina

Un plaisir malsain se voit dans ses yeux. Je me doute qu'elle n'a rien des petits dresseurs que j'ai l'habitude de croiser. Une violence se cache derrière son ton, derrière ses faibles gestes qui trahissent des émotions sombres, des idées qui n'ont rien d'agréables et que je n'ai absolument pas envie de connaître. À la voir, je sais déjà qu'elle est pire que ceux que je déteste déjà. Une personne qui n'a pas un bon fond et qui ne fera que du mal autour d'elle, j'en suis certaine. Si ce n'est pas le cas, il est bien difficile de voir cela autrement, avec les menaces qu'elle me profère. Si elle se croit en position d'autorité, elle va bien vite voir ses illusions détruites devant elle.

 
gif
— Pas plus que tu n'es en position de me menacer. Ne penses pas qu'avoir un pokémon comme celui-ci te rend supérieure.


Elle en appel à un côté de moi que je ne montre que très peu. Rangeant mes mains dans mes poches cette fois-ci de façon décontractée, je laisse de côté mon téléphone et affiche un sourire presque aussi sadique que le sien. Azuris est en position d'attaque derrière moi, aussi près que je ne le suis à combattre. Je n'ai aucun problème à sauter à la figure de cette femme si elle tente le moindrement quelque chose envers mon protégé. Elle peut être certaine que je ne la laisserai pas s'en sortir aussi facilement. D'un geste du menton, je pointe son Séviper prêt à bondir, qui semble tout de même parfaitement obéir à sa dresseuse.

 
gif
— Ce serait bien décevant que tu perdes toute crédibilité devant lui en te retrouvant écrasée au sol, n'est-ce pas ?


Ne dit-on pas qu'il ne faut faire qu'un avec la nature ? Ce sera bien vite le cas lorsqu'elle aura fait connaissance de plus près avec la terre sur laquelle elle marche...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 665
Stardust : 1327
Sam 12 Aoû - 10:55

Ekaterina eut un léger ricanement mauvais ; bien sûr qu'avoir un Pokémon tel que Noctunoir la rendait supérieure, c'était évident. Le Spectre ne ferait qu'une bouchée de cette gamine si elle le lui ordonnait et peut-être bien, qu'au final, elle le ferait. Il n'y avait pas de témoins, pas d'yeux indiscrets dans les environs, seulement elles et la Nature. Par ailleurs, Ekaterina n'était peut-être pas une combattante d'art-martial douée d'une ceinture noire mais elle n'avait jamais lésiné sur l'entraînement physique. Développant son endurance, sa force et ses réflexes afin d'être capable de se défendre même sans l'aide de ses compagnons. Son corps n'était pas visible sous son long manteau sombre, on pouvait penser qu'une petite scientifique comme elle n'était capable de pas grand-chose et pourtant... Elle n'avait plus peur des coups et de la douleur qu'ils procuraient.

« Tu crois vraiment que je me fatiguerais à affronter une gamine comme toi ? »

Ekaterina recula d'un pas, mains dans le dos, sourire mauvais aux lippes. Séviper s'avança légèrement et Noctunoir également, tels deux gardes du corps, ils étaient de chaque côté d'Ekaterina et un peu en avant. Ils ne laisseraient jamais passer la blondinette, ô grand jamais. Il y avait du bon à tenir ses Pokémon d'une main de fer, jamais l'un d'eux ne se rebellerait pour la simple et bonne raison qu'elle était la main qui nourrissait, soignait et offrait, parfois, un peu de confort et de chaleur. Les pans du manteau agité par une douce brise fraîche, Ekaterina soupira doucement, les yeux clos quelques secondes. N'était-ce pas incroyablement bon de se sentir supérieur, au-dessus, d'avoir le contrôle ? Parce qu'elle n'en doutait pas, pas une seconde.

« Donne moi ton Pokémon. »

Séviper agrémenta la voix acérée de sa dresseuse en sifflant dangereusement, le regard fixé autant sur le Kaïminus que sur sa dresseuse. Noctunoir, lui, était silencieux et impassible, simplement prêt à fraper au moment où Aura deviendrait trop agitée. Ses poings étaient prêts, ses capacités également, il était vif, réactif et ne laisserait aucune chance à ses adversaires. Ekaterina eut un sourire en coin, ou plutôt, un rictus carnassier.

« Ne fais pas l'imbécile, cède. Tu en trouveras un autre. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris - forêt d'Ehretia
Groupe : Nova
Messages : 319
Stardust : 1036
Mar 15 Aoû - 13:11

Leçon forestière

   
gif gif gif

Aura - Ekaterina

Je ne cède pas pour le moins du monde aux menaces de la femme. Si elle croit qu'il en faut si peu pour me convaincre de donner Azuris, elle se trompe. Je ne bouge pas, mon regard froid lui signifiant clairement que son jeu ne fonctionnera pas avec moi. Si elle s'approche d'un peu trop prêt, ce n'est pas l'attaque d'un pokémon qu'elle se prendra, c'est mon poing à la figure. Il n'est même pas question qu'elle pose un seul de ses doigts sur Azuris.

Je lâche mon téléphone, puis me tourne vers mon petit kaiminus pour lui jeter un regard sévère. Il est surpris un instant, mais lorsqu'il me voit sortir la main de ma poche pour atteindre la pokéball à ma taille, il comprend ce que je lui dis silencieusement. Il a l'interdiction d'en sortir, c'est un ordre. Autant je n'aime pas obliger mes compagnons à m'obéir, autant je ne prendrai pas le risque qu'il se retrouve blessé. La lumière rouge le couvre un instant, avant de l'enfermer dans la sphère qui le protégera des attaques d'un quelconque pokémon. Je repose ensuite mon regard sur la femme, un air toujours aussi sérieux sur le visage.

 
gif
— Tes menaces ne servent à rien. Je ne ferai pas combattre mon pokémon contre les tiens et je peux te promettre que tu ne mettras pas la main sur Azuris. Tu peux continuer ton chemin. Crois-moi, si tu tentes quoi que ce soit contre moi, je n'aurai aucun mal à te retrouver dans cette forêt avant que tu n'en atteignes la sortie.


Je n'ai peut-être pas des pokémons de haut niveau et je déteste peut-être les combats forcés pour ces pauvres créatures, mais il est certain que si elle tente quoi que ce soit, je n'aurai aucune hésitation à demander l'aide de mon frère. Ou à lui sauter à la figure, tout simplement. J'ai peut-être l'air douce en apparence, mais j'ai de quoi devenir très violente si l'on menace de s'en prendre à ceux que j'aime.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 665
Stardust : 1327
Ven 18 Aoû - 17:38


La lueur rouge de la sphère illumina les prunelles mordorées d'Ekaterina qui n'abandonnait cependant guère son mauvais sourire, bras croisés sous sa poitrine, manteau volant légèrement sous la brise, les pans du haut relevés. Cela faisait presque scène un peu ridicule, vue et revue d'un film, d'un anime ou d'une série, l’innocente blondinette montrant les crocs à un être armé de bien mauvaises attentions. Ekaterina l'écouta d'une oreille, le minois montrant son ennui face aux dires de son interlocutrice, de sa proie. Ou plutôt, de celle qui détenait sa proie.

« Tu as terminé ? » Souffla t-elle alors, glaciale.

Elle avait fermé les yeux en le disant et lorsqu'ils se rouvrirent, elle les fixa directement sur la jeune fille, regard prédateur et débordant d'agacement. Ce petit jeu avait suffisamment duré, à présent, elle allait devoir, de gré ou de force (de force, visiblement), lui donner ce fichu Kaïminus. Ekaterina soupira tout doucement puis, sans même poser un regard aux Pokémon à ses côtés, laissa sa voix, sa sentence, tomber.

« Noctunoir, immobilise la. »

Le Spectre chromatique disparut tout doucement sous les yeux de tous, réapparaissant la seconde suivant derrière Aura, les mains levées, prêt à les poser sur ses frêles épaules afin de la maintenir et l'empêcher d'échapper aux griffes de sa dresseuse. Séviper, elle, se posta juste devant Ekaterina, de profil, la tête tournée vers la blonde. Le vicieux serpent avait sa queue-lame dégoulinante de poison, prête à frapper si on approchait. Ekaterina, bras croisés, détestable sourire victorieux, observait les choses se dérouler sans intervenir directement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Chasse forestière (PV: Ouranos, Diesel sans plomb 51)
» aura maléfique , combat ? ... ( libre )
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» Le premier de nous deux qui l'aura aura une tapette (Grifter)
» Le Carnaval National, aura lieu cette année aux Cayes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération