Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Répondre au sujet
Tannir au café ! (Pv Erika)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 6:42
Pulsar
Pfiou, cette séance au lac des cygnes étaient épuisante, je pense que Volonté et Tannir ont bien méritée un petit remontant avant de rentrer. Enfin, vu l’heure, on va dire “avant d’aller camper”. Il est 21h30 passé et le seul endroit ouvert connu à cette heure-ci est le Café Velvet. Ma foi, faire un peu de tourisme, cela ne pouvait faire guère de mal ? Je dirais même que c’était bon pour le moral, élément très important pour des pokémons de compétitions comme les miens.

Vas-y Tannir, je te laisse choisir la place.

Je sais que pour certains, c’est bientôt l’heure d’aller se coucher, mais faîtes place, une pile électrique sur patte arrive et elle était très en forme. C’est donc avec le moins de discrétion du monde que le Voltali commence à fouiller le bar, glapissant gentiment en direction des clients avant de trouver LA place pour poser 1 personne et 2 pokémons : un canapé avec une table pour poser les collations. Cela m’allait, l’endroit était plutôt éloigné et les gens pourront vite oublier le dérangement de Tannir.

On s’installe donc. La grahyèna chromatique préfère rester par terre et s’étale de tout son long, passant pour un tapi de luxe tandis que le Voltali saute sur le canapé à mes côtés, réclamant des caresses (que je lui donne sur la tête) avant de montrer son impatience en bougeant de droite à gauche, glapissant de temps en temps pour que les serveurs s’intéressent à nous. Dérangé les voisins ? Peu m’importe, les risques de les croiser étaient minime, puis si cela pouvait accélérer le service, est-ce que j’allais m’en plaindre ?

Vous avez faim ? Soif ?
-Graaaaa.
-Voltali !
-Je vais vous régaler mes champions.

Ah, on est d’accord : pas de café pour Tannir. Il était suffisamment survolté comme ça. D’ailleurs, je propose à manger, mais je ne suis pas certaine que la carte offre ce genre de choses. Bon, on verra bien. Je crois qu’on s’intéresse à nous finalement.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 7:33
Nova
Quelle journée épuisante. Les gens étaient lourds, et irrespectueux. Si je n’avais pas besoin de ce travail, il y a longtemps que je me serais tirée de là pour faire autre chose. Comme ouvrir  une pension par exemple. Mais apparemment, mon compte en banque n’était pas suffisant pour pouvoir me permettre de quitter ce job dégradant au possible. Dégradant, ce n’était peut-être pas le mot exact. Mais les gens ne nous voyaient que comme des larbins, des portes verres et assiettes. Il était rare de voir une quelconque gratitude dans le regard des gens. Le client était roi. Ouais, et moi j’étais chef de la Team Galaxie aussi. Et puis quoi encore ! Toute la journée, je m’étais fais harcelée par des hommes en manque d’affection. Si je puis dire. Puisqu’ils n’avaient jamais osé me regarder dans les prunelles. C’était ça aussi, être la serveuse la plus sexy de Lumiris. Se coltiner les ringards et les hommes inintéressants.

Je prenais ma pause, il était près de vingt et une heure trente. J’allais fumer une bonne cigarette à l’arrière avant d’entendre quelqu’un gueuler mon nom.

- Erika ! Ramène-toi, on a des clients qui arrivent, tu prendras ta pause plus tard.

Ah ! Elle était bien bonne celle-là. Il ne savait pas à qui il s’adressait celui-là. Petit jeune à lunette, brun, et responsable de salle. Cependant, ce n’était pas le moment de venir me faire chier pendant le moment détente. Il allait s’en prendre une, c’était certain ! Calme-toi un peu, souris et joue les godiches, ça marche à chaque fois… Voilà ce que mon subconscient me répétait de me calmer. C’est vrai qu’il fallait garder son plus grand calme dans ce métier. Je l’avais appris au fur et à mesure des années. Mais ce n’était pas toujours facile à faire. Alors j’écrasais la cigarette au sol avant de remettre le petit tablier blanc et d’attraper mon carnet. Je resserrais la queue de cheval avant de pousser les portes et d’arriver près des tables qui venaient d’être prises. Mais une seule retint mon attention. Celle d’une jeune femme blonde, accompagnée d’un Voltali qui n’arrêtait pas de chercher à attirer l’attention. Et je n’avais pas remarqué que le tapis au sol était en fait un Grahyena. Je n’en avais surtout jamais vu de cette couleur là. J’approchais la table tranquillement avant de saluer la jeune fille.

- Salut ! Je viens prendre ta commande, et je vais en profiter pour te dire que j’aime beaucoup ces deux compagnons que tu as là. Ils sont sublimes.


Pas comme le vieux truc poisseux que l’autre m’avait refourgué. Leddy n’était pas belle. Enfin, elle était différente. Déjà que sa race n’a pas été épargnée par la nature, je ne devais pas me plaindre vu qu’elle était plus sympathique à regarder que ses congénères. Mais pourquoi un Barpau ? Il n’aurait pas pu m’offrir un truc plus adorable ? Un Évoli par exemple ! Je lorgnais beaucoup celui de la jeune blonde. Il était sous sa forme évolué mais il restait tout aussi adorable. J’approchais lentement ma main afin de le caresser tout en écoutant la commande de la jeune femme. Je ne devais pas oublier que j’étais au boulot. Mais je n’allais pas lâcher l’affaire. Je voulais savoir où elle avait eu un tel Pokémon !


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 8:03
Pulsar
Et bien, merci c’est très gentil, j’en prends soin et ils me le rendent bien.
-Gra.
-Voltaaaaliiiii.

Tannir avait les yeux rempli d’étoiles, telle une attaque Météore qui se serait déversé dans ses pupilles. Et oui, parce qu’en plus d’être fort et particulièrement adorable, tous mes pokémons avaient une intelligence suffisante pour comprendre ce que mes congénères humains disaient. Et croyez-moi que ce Voltali est loin d’être sourd quand on le complimente. Et comme je m’y attendais, il en espérait davantage et pour cela, il savait se mettre en valeur, le bougre.

Il n’est pas méchant, mais attention à sa fourrure. Quand il est un peu excité comme maintenant, il a tendance à libérer des étincelles sans prévenir.

Mais sur la tête, il n’y avait aucun risque et Tannir le savait. Il commença alors à frotter abondamment son adorable petite tête contre la main de la serveuse, lui donnant de temps en temps une léchouille et frottant sa truffe humide au creux de sa paume. Sérieusement, je crois que je vais le faire participer à des concours une fois que Joie aura évolué. Si ça se trouve, ce duo serait capable de faire un malheur sur scène.

Pour ma part, je vais prendre un chocolat chaud et pour mes deux champions, le meilleur de ce que vous avez en terme de boisson et de plats chauds. Je vous fais confiance, je vous laisse choisir.

Et comme je sais que mon jeune âge pouvait être facilement assimilé à quelqu’un qui n’a pas d’argent, je sors immédiatement mon porte-feuille et fait entrevoir les très nombreuses liasses de billets de pokédollars présent dedans (et pas de petite somme). Ouaip, le salaire de Ranger et les combats pokémons, ça rapporte.

Quant au Voltali, il était prêt à accompagner la serveuse dans ses déplacements. Personnellement, cela ne me dérangeait pas. Un pokémon avec un bon moral est un pokémon qui, en match, faisait mal alors je les laisse faire ce qu'ils veulent. Et si quelqu'un n'est pas content, on règle ça au cours d'un match pokémon.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 10:00
Nova
La demoiselle m’avait dit qu’elle s’en occupait suffisamment bien pour que ses Pokémons le lui rendent bien. C’était adorable de voir des dresseurs capables de s’occuper des créatures comme il faut. Cette jeune fille montait dans mon estime. Le Grahyena n’avait pas l’air d’être plus intéressé par ma présence que ça. En revanche, en ce qui concerne le Voltali, c’était une autre histoire. Il venait se frotter directement à ma main, laissant échapper quelques léchouilles de temps à autre. Il était câlin, et ça me plairait d’en avoir un aussi. Évoli était un Pokémon que j’appréciais particulièrement avec ce que j’ai vécu en étant petite. Je rêvais d’en revoir un et aujourd’hui, la blondinette me permettait de me rapprocher de mon rêve. Car en voir un était la première étape. La seconde, en avoir un personnellement. La dernière, le faire évoluer et le faire devenir la mascotte de ma future pension. Mais avant de mettre tout ça en place, il fallait procéder par étape. Par ailleurs, la demoiselle me prévenait de l’électricité au niveau de la fourrure de sa boule de poil. Je fis attention à ce qu’il ne se frotte pas trop à moi. Je n’avais pas envie de me transformer en brochette. Et puis, elle passait sa commande. Je notais, un chocolat chaud et… elle me laissait le choix des boissons et des plats chauds. Et avant que je ne dise quoique ce soit, elle justifiait son moyen de paiement en ouvrant son portefeuille. Punaise, elle n’avait peur de rien. J’aurais très bien pu lui prendre et me barrer avec. Y avait vraiment énormément d’argent.

- C’est noté, je t’amène ça de suite.

Mais je n’étais pas une enflure pareille. Quoique, je pouvais l’être. Cependant, je devais d’abord me faire des alliés avant de pouvoir me sentir intégrée à la populace de cette région. Je retournais derrière le bar avant de faire chauffer du lait, du chocolat ainsi qu’un peu de crème. Spécialité d’Erika, j’ajoutais un peu de sucre roux, ça donnait un petit goût spécial au breuvage et généralement, j’en avais de bons retours. De l’autre côté, je préparais deux petites soupes de baies, un mix de deux sortes de baies qui plaisaient aux Pokémons. Un mets de choix. Et en dernier, je fis chauffer une tarte aux baies Framby. Je n’avais pas remarqué, pendant mes acrobaties derrière le comptoir, je remarquais la petite tête du Voltali de la jeune fille. Il m’avait suivi jusqu’ici ? Et cela ne la dérangeait pas. Je caressais le dessus de la tête de la créature avant de lui tendre une baie Framby.

- Tiens, t’as le droit à un avant goût gratuit, parce que t’es vraiment beau.

Il vint me lécher la main, à nouveau. J’avais une forte envie de l’embarquer avec moi, mais je doute que la jeune femme accepte de se faire kidnapper son Pokémon. Et puis, avec un Barpau en guise de défense, je n’allais pas faire grand-chose. Je prenais un plateau avant de déposer le chocolat chaud devant la jeune fille, la tarte sur la table, et une soupe devant chacun des deux compagnons de la demoiselle. Je tirais une chaise avant d’entendre mon responsable gueuler un coup.

- T’as qu’à t’en occuper de tes tables, je suis avec une cliente là. Démerde-toi et lâche-moi un peu.

Hurlais-je au brun à lunette. Je me relevais vite fais afin de me prendre un café et de retourner auprès de la jeune fille. Si elle comptait être tranquille, elle était tombée sur la mauvaise personne.

- Alors, raconte-moi tout de ton Voltali. Il m’intéresse fortement, il n’est pas à échanger par hasard ? Sinon, tu sais pas où on trouve les Évoli ici ? J’ai pas eu le temps de me pencher sur mes recherches…

Et voilà, on ne m’arrêtait plus. Je plaignais la blonde en face. Vraiment.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 11:02
Pulsar
Gra…
-Laisse-le s’amuser. Ces performances sont excellentes et il mérite bien d’être récompensé.”

La serveuse était partie sans remarquer que le Voltali était presque sur ces talons, se faisant de nouveau voir par tout le bar. Lui alors. C’est un véritable clown, mais comme tous mes autres pokémons, il était extrêmement doué pour le combat et c’était tout ce que je lui demandais. Puis il était plutôt facile à vivre, que demande le peuple ?
Bon… Réfléchissons un peu stratégie. J’ai appris une CT récemment à mes pokémons, Vantardise. Si je demandais à Tannir d’utiliser Cage-Eclair et Vantardise, ne serait-ce pas un avantage considérable dans un affrontement ? Bon, cela ne marche pas contre les types sol, mais l’augmentation d’attaque provoquer le vantardise serait presque inutilisable à cause du Cage-Eclair. Hum… Pas mal ça. Je testerais en situation réel.

Whoa ! Elle amène déjà ma commande ? Je n’avais même pas eu le temps de rêvasser qu’elle ramenait déjà mon chocolat chaud et les plats. Et vu le museau légèrement rouge de mon Voltali, j’en avais conclu qu’il avait eu droit à un petit supplément. Par Rayquaza, je crois que je ne l’avais jamais vu heureux. Il faudrait sincèrement que je pense à inviter tous mes pokémons au restaurant si leur moral est un peu bas.

Mer…

Ci. Je ne suis pas certaine qu’elle m’ai entendu. Déjà, je n’avais même pas remarqué qu’elle avait tiré la chaise pour s'asseoir. Hum… D’accord. Pourquoi pas. Après tout, mon Voltali semblait encore plus apprécié sa soupe maintenant qu’elle était là (d’ailleurs, il s’en fout partout sur le visage. J’allais bientôt avoir un Voltali chromatique). Puis elle commence à gueuler sur son collègue. Bien. Bien. Bien. Je sais que j’ai un visage assez peu expressif, mais j’avoue que je suis assez gênée là. J’aurais peut-être dû partir quand elle allait chercher sa consommation, mais mes pokémons étaient trop affamés pour que je leur retire l’assiette de la bouche.

Désolé, mon Voltali n’est pas à échanger. Cela fait plus d’un mois que je l’entraîne et j’y tiens énormément.

D’ailleurs… Par Rayquaza. Heum. Non. Rien. Mon autre gène n’a rien avoir avec mon Voltali, mon chocolat chaud ou l’histoire de l’embrouille avec son collègue. Je tousse un moment avant d’entendre la Grahyèna rire comme une hyène. La traitresse. Elle sait que j’ai des faiblesses, j’ai droit non ? Supporte moi au lieu de t’amuser à mes dépends ! Ba. Concentrons-nous sur autre chose.

Pour ma part, j’ai trouvé Tannir sur la Route 9. C’est un peu loin d’ici, mais c’est vrai que les évolis et leurs évolutions sont des pokémons très intéressant. Même si celui-ci ne sait visiblement pas manger correctement…
-Volta ?

Il relève sa tête, montrant son museau entièrement rouge. Inutile de lui nettoyer maintenant, il n’avait pas fini son plat et il manquait encore le dessert. Avec un soupir lasse, je sirote mon chocolat chaud et je suis agréable surprise.

Hum. C’est très bon.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 8:42
Nova
Apparemment, son Voltali n’était pas à échanger. Ce n’était pas étonnant, je n’espérais en aucun cas une réponse positive. Je me doutais bien qu’elle avait un lien particulier avec ses Pokémons. Enfin, quand j’entendis le Grahyena rire sur un ton plutôt moqueur, ce fut assez drôle et j’esquissais un grand sourire. Je sentais que la demoiselle était gênée. C’est sûr que ce n’était pas Leddy qui allait faire ce genre de chose, je ne comprenais jamais rien aux émotions de ce Pokémon. Enfin, déjà, est-ce qu’elle ressentait quelque chose ? Avec son regard ahuri et son visage figé, je me demandais des fois…

La blondinette m’expliquait alors qu’elle avait trouvé son Pokémon sur la Route 9, j’attrapais mon carnet avant de le noter. Je ne devais surtout pas oublier. C’était important pour le futur de ma pension. Et puis, elle me montrait son intérêt pour les évolutions, ou les eeveelutions comme les jeunes disaient. Le Voltali remontait son museau vers nous, la truffe rougit par la tarte. Je souriais, c’était vraiment adorable de voir comment il avait dévoré cette tarte.

- J’irai me balader sur la Route 9 un jour, histoire de chercher une petite boule de poil adorable. Et puis, au moins il a l’air d’apprécier la tarte ! Même s’il ne sait pas manger, ça me fait plaisir. Il en veut peut-être une autre ?

De son côté, la demoiselle appréciait aussi son chocolat chaud. Je savais que la crème et le sucre roux allaient faire un malheur. C’était un combo inimitable. Je buvais mon café tranquillement pendant que d’autres personnes entraient et s’installaient. Le responsable commençait à grogner à chaque fois qu’il passait derrière moi. Ah oui, c’est vrai que j’étais supposée travailler moi. Il devait me rester une heure de service. Je finissais donc mon expresso avant de jeter un regard à la demoiselle.

- Attends, ne bouge pas. Je reviens.


J’allais chercher de nouvelles tartes aux baies pour ses Pokémons, et j’approchais à nouveau de la table.

- Tiens, c’est offert par la maison. En attendant, je retourne travailler. Je finis dans moins d’une heure, si tu veux bien patienter. J’ai encore quelques questions sur ton Voltali.

Enfin, c’était plus des questions sur l’éducation de ses Pokémons en général. Car de mon côté, le Barpau me montrait trop d’affection en me collant comme de la super glu mais le problème, c’est qu’elle me servait à rien. Complètement à rien. Peut-être que la demoiselle allait pouvoir m’aider sur la façon d’éduquer un Pokémon aussi turbulent que ce poiscaille.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 9:21
Pulsar
Voltaaaaaa !

Bien sûr qu’il en voulait une autre. En plus d’être un Groret quand il s’agissait de manger, c’était également un puit sans fond. Si on ne le limitait pas, il pourrait devenir vite trop gros et être incapable de se battre. Mais, ce soir était son soir et je le laissais se goinfrer comme bon lui semble. Puis. Honnêtement. Vu comment il dépense son énergie, je crois que j’aurais dû mal à avoir un Voltali-Ronflex.

En tout cas, la serveuse semblait vraiment vouloir un évoli. Comme tous les gens qui écumaient en long, en large et en travers la fameuse route 9 pour tomber sur une de ces boules de poils. Dire que j’étais tombée dessus par hasard, c’est presque comique. Et au grand desespoire des éleveurs, vu que c’était ‘’juste’’ un mâle. Un mâle qui casse les bouches de tous ses adversaires, mais je ne dirais rien.

La serveuse s’en va un instant, sans doute les grognements de son collègue qui l’avait fait bouger (c’était sans doute un Grahyèna dans sa vie antérieure) avant de revenir avec deux nouvelles tartes. Les yeux de Tannir brillaient de nouveau de milles feu, surtout que la Grahyèna semblait ne plus avoir faim.

Pas de problème.
-Tali !

Le goinfre se jette déjà à l’assaut de l’une de ses tartes pendant que je regardais la serveuse partir de nouveau. Patienter une heure, voilà quelque chose qui ne me ressemblait pas, mais de toute façon, il était trop tard pour s’entraîner de nouveau. Cela attendra demain. Puis, ce serait cruel de la laisser en plan alors qu’elle voulait juste des informations sur un pokémon qu’elle aimait beaucoup. En tout cas, je n’aurais pas aimé ce genre de comportement à l’époque où je cherchais un salamèche.

Graaahahahaha.
- … P… Pas du tout !
-Grahyènaaaaa…
-Je peux être impoli une minute ?
-Na ?
-Ferme ta gueule.

Cela la fait rire de nouveau, avant qu’elle ne décide d’attendre ma prochaine maladresse visuelle pour refaire une autre moquerie. Je ne sais pas ce qu’elle a aujourd’hui, elle a décidé d’être taquin avec moi ? Dès qu’elle fait un faux pas, je ne la loupe pas, ça, je te le garanti ma grande. Puis je ne fais que regarder furtivement. C’est pas un crime si c’est pas insistant. C’est pas très respectueux, je suis d’accord, mais si c’est ponctuel, ça passe on va dire.

Le chocolat chaud est fini, les tartes sont avalées et probablement digéré même si Tannir est étrangement calme (pour le moment). Pour ma part, j’avais sorti un carnet et un crayon, réfléchissant à la stratégie adoptée face au champion qui me restait et avec ce que je savais d’eux. Six pokémons contre six… Il fallait réfléchir avec soin et peut-être abandonné ma vieille habitude de sortir Volonté au dernier moment. Elle n’aimait pas trop être dans sa pokéball, mais quand ils sont K.O, ils n’ont guère le temps de rouspéter. Puis je suis sûre qu’elle voudrait bien consentir à ce minuscule sacrifice.

De ce fait, je n’ai absolument pas vu l’heure passée et quand le collègue grognon s’arrêta devant moi, voyant que cela faisait un moment que j’étais là, je payais simplement ce que je devais et mis un gros pourboire pour qu’on me laisse tranquille. L’argent achetait les gens, c’est triste, mais ça m’arrangeait pour le coup. Le prix de la tranquillité sans doute.

Voltali ?



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 18:10
Nova
Le Voltali appréciait mon geste. Je déposais ainsi une autre tarte devant son nez, et ne laissais pas le Grahyena en reste. Lui aussi avait droit à sa part gratuite ! Je saluais la jeune fille avant de partir effectuer mon travail sous le regard insistant du brun à lunette. Une vraie vipère. Il surveillait le moindre de mes faits et gestes. Ca en devenait même malsain. Tellement malsain que je commençais à rentrer dans son jeu. Je lui faisais des grands sourires. Au bout d’un moment, il m’envoyait dans les cuisines. Il n’acceptait donc jamais la défaite ? Il préférait m’écarter du jeu ? Je grognais, tel le Grahyena de la jeune blonde. Il m’exaspérait. Ainsi, j’étais vouée à finir ma soirée dans l’arrière salle afin de faire du nettoyage. Tu me le paieras, brun dont je ne me rappelle plus du nom. Tu me le paieras.

Je continuais à effectuer les tâches ingrates en ronchonnant et une fois que tout était terminé, je sortais afin de débarrasser les tables, nettoyer le restaurant, et vit l’autre type se ramener avec une liasse de billet.

- Hé c’était ma table enflure, t’as vraiment aucun respect !

J’approchais afin de lui arracher la moitié de ce qu’il avait. D’autant plus que j’avais offert les deux tartes et que ce couillon les avait compté sur la note. Alors je reprenais ce que je pouvais avant d’approcher de la table de la demoiselle et de déposer mon tablier. Je lui tendais le surplus de billet, avant de lui annoncer qu’il avait fait une erreur sur la note.

- Il t’as compté les tartes offertes, récupère ton argent. Hors de question que tu payes pour ça.

De l’autre côté, je rangeais les pourboires afin de priver le brun d’un travail qu’il n’avait pas fourni. Et puis, je fis signe à la jeune fille de sortir. J’avais un grand besoin de fumer. Une fois le pied dehors, j’allumais le tube cancérigène avant de tirer un coup dessus. Et puis, je regardais la demoiselle. Son Voltali me tournait autour avant de se frotter à ma jambe. Il était adorable, moi aussi je voulais un évoli. J’avais des souvenirs magnifiques avec cette créature. Et j’osais espérer trouver une créature aussi attachante que celui qui vivait à mes côtés quand j’étais une crotte aux yeux du monde.

- Du coup, j’avais quelques questions à te poser sur l’éducation de tes compagnons. Ils ont l’air de t’écouter, pas comme mon Barpau. Tu souhaites qu’on aille se poser quelque part pour discuter tranquillement ? On va pas rester debout ici !


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 2:39
Pulsar
On dirait qu’il y a une bonne ambiance ici.
-Graaaa…

Pas que c’est particulièrement mes oignons, mais je pense que je ne verrais plus jamais les cafés pareils. S’il faut montrer des dents pour être respecté dans un boulot aussi mal payé, je préfère encore gagner des matchs et des tournois pokémons et percevoir mon salaire de Ranger comme maintenant plutôt que d’être exploitée comme la serveuse. M’enfin bon, elle avait du caractère, ça, il fallait le reconnaître.

Ah ? Merci.

Je récupère ce qui était en trop. En vrai, maintenant que je gagnais drôlement bien ma vie, je n’étais plus aussi proche de mes sous qu’avant. Erreur ? Je ne sais pas, mais bon, je suis plutôt contente que cette donnée ne soit plus un frein dans mes déplacements. On sortit finalement du restaurant et elle s’alluma une cigarette. Misère. Je déteste l’odeur de fumée, ce qui expliqua que ma Grahyèna et moi, on s’éloigna un peu volontaire de notre serveuse. Franchement, dépenser autant d’argent pour réduire sa santé à  néant dans un plaisir aussi éphémère que toxique, cela me dépasse.Tannir, lui, semblait ne pas s’en préoccuper, continuant de réclamer de l’attention.

... Un barpau ?

Pardon. Pardon. Je ne m’attendais pas à ce que ELLE me sorte le nom de CE pokémon. Je veux dire, c’était un peu comme des magicarpes, avec de la patience, ils pouvaient devenir de puissante et forte créature, mais de toutes les personnes qui existaient, c’était probablement la dernière que je voyais avec un tel pokémon. Bon. Il ne faut pas se fier aux apparences.

Je ne connais pas très bien la ville, je vous laisse choisir.

A part l’emplacement de l’arène de type Poison dont je convoitais le badge et ce café que j’avais un peu trouvé par hasard, j’avoue qu’en pleine nuit noire, je ne saurais retrouver un lieu calme et éclairé pour parler.

Pour mes compagnons, cela fait très longtemps qu’on voyage sur les routes et qu’on dispute des matchs. Du coup, ils savent qu’ils peuvent me faire confiance et ils ont tendance à m’écouter. Pour votre Barpeau… Je dois avouer que je n’ai pas ce genre de pokémon dans mon équipe, mais si vous voulez bien le sortir, on peut toujours voir comment on peut l’apprivoiser. Sinon, il faudra demander conseil à une éleveuse. J’en connais une qui est excellente : Nathanaël de Kishika.

Au fond, je n’étais qu’une dresseuse et je n’avais que six pokémons sur-entraînée. Nathanaël… Je crois qu’elle était plus proche de la dizaine si elle continuait à capturer des pokémons. Donc ouai, elle avait beaucoup plus d’expérience de ce côté-là.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 4:20
Nova
Une fois dehors et la toxine dans mes veines, j’écoutais la jeune femme. Apparemment, le fait que je possède un Barpau l’avait choqué. Donc je n’étais pas la seule à trouver ça bizarre. Cela me rassurait. Je terminais ma clope rapidement, remarquant que la jeune femme n’appréciait pas réellement la fumée. Je faisais en sorte que ça n’aille pas dans sa direction, avant de voir qu’elle préférait me laisser choisir un coin tranquille. Parfait, je lui fis signe d’avancer jusqu’en bas de la rue. Il y avait une petite place sympathique. A cette heure-ci, il ne devait y avoir personne pour nous emmerder. Et puis, ce n’est pas comme si la jeune fille avait de quoi se défendre à ses côtés. Même si son Voltali me tournait fortement autour. S’il n’était pas du genre à mettre des coups de jus, je l’aurais bien câliné pendant des heures.

Une fois au niveau de la place, je me posais sur un banc. Les lampadaires éclairaient suffisamment pour y voir quelque chose, et pas assez pour nous aveugler la tronche. La demoiselle commençait alors à me faire un discours sur sa façon de voir les choses. En voyageant et en combattant, elle a acquit un lien fort avec ses compagnons. Malheureusement, elle ne connait pas assez bien les Barpaus pour donner son avis et me demandait de la laisser sortir. Je pris la Pokéball dans mon sac, avant de libérer la bête… Enfin, bête… Tout était relatif. Le poiscaille sorti, sautillant devant nous comme pour nous saluer.

- Voilà le Barpau. Un air d’ahuri, pas d’émotions et abrutie au possible…

Je maudissais son ancien propriétaire, lui et toute sa famille. Sa descendance aussi. Leddy me regardait, tentant de faire passer des émotions dans son regard vide. Mais comment pouvait-on avoir le cœur à offrir un truc pareil. Sincèrement. Il ne devait pas m’aimer. Enfin, voilà. La demoiselle m’avait conseillé d’aller voir une éleveuse du nom de Nathanaël. Elle semblait habiter vers Kishika. Je notais ça dans mon carnet avant de revenir à nos Barpau.

- Très bien, j’y penserai. Mais sinon, tu penses qu’on peut en faire quelque chose ? Parce qu’elle a vraiment pas l’air douée. A vrai dire, je ne me suis même pas intéressée à son panel d’attaque. Et ce n’est pas pour t’effrayer, mais je crois qu’elle ne sait même pas se battre à vrai dire.

Il me semblait avoir lu qu’un Barpau ne connaissait que quelques attaques. En revanche, je ne savais rien de son évolution et de la manière de la faire changer. Je n’avais pas eu le temps de me pencher dessus encore. Et je n’en avais pas forcément l’envie. Et je me rappelle des paroles de mon ex : ‘Conserve la surprise.’ Ah ouais, pour une surprise, c’était une surprise… Je pensais fortement à aller voir la demoiselle à Kishika pour des conseils parce que je me sentais impuissante avec une bestiole pareille.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 15:18
Pulsar
Oh la tristesse qui se dégageait de ce pokémon. Je veux dire, il faut dire les choses comme elles sont : il est pathétique. Comme un Magicarpe, il sautillait lorsqu’il apparut devant nous. Par réflexe, je regardais Volonté. La grahyèna était capable de voir si les pokémons possédaient un certain potentiel ou pas du tout. Elle se secoua. Avis mitigé. Du genre “On dirait qu’il y en n’a pas… Mais il y en a. Un peu.” Whoa. Voilà qui allait rassurer notre serveuse (ironie).

Je vois.

Sérieux. Pourquoi ce pokémon ?  Pour son évolution ? C’est vrai qu’en le prenant dans ce sens là, le pokémon lui irait comme un gant. Comme à n’importe quelle autre personne. Bien sûr. Me jugez pas. La serveuse m’explique alors qu’elle se demandait si son Barpeau connaissait des attaques.

On va le savoir.

Ce qui pouvait être pris pour une montre était en vérité un Capstick que j’avais reçu lorsque j’ai été accepté parmi les Rangers. Je l’active, le cadran s’allume et je l’oriente vers le barpeau qui, sans le savoir, était en train de se faire analyser et d’être croisée avec la base de données des Rangers. Ah. Je n’avais pas remarqué qu’il était chromatique.

Le Pokémon Poisson. Malgré son apparence délicate, Barpau est robuste. Il peut vivre dans n'importe quelle eau.

Bon. C’était déjà pas mal à savoir. Je navigue un peu, cherchant à obtenir des informations sur notre pokémon assez pathétique. Humf. A part Charge et Fléau, il n’était pas capable d’apprendre autre chose, sauf si on passait par un moyen un peu moins naturel. Par contre, son évolution était beaucoup, mais alors beaucoup plus intéressante. Verdict ?

Je vois deux solutions : soit vous investissez dans des Capsules Techniques, soit vous le faîtes évoluer rapidement.

Après, c’était le point de vue stratégique. Concernant le relationnel, je me permets (Jean-Pierre) de faire appel à une amie. J’attrape une pokéball et fait sortir ma Otarlette, Joie, ma principale intermédiaire avec les pokémons eaux. En gros, elle allait parler avec le Barpeau et la Grahyèna me traduira. Simple comme bonjour. Généralement, les pokémons qui possédaient le même type avait plus d’aisance à communiquer entre eux.
L’Otarlette regarde d’abord autour d’elle, applaudissant pour dire bonjour avant de faire un cri joyeux dans ma direction.

Est-ce que cela te dérange de parler un peu avec le Barpau ?
-Otaaa !

Question rhétorique, le pokémon de type Eau était toujours partant pour faire de plus ample connaissance. D’ailleurs, elle s’y mettait tout de suite, commençant une discussion dynamique.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Juin - 20:06
Nova
La jeune fille cherchait alors des informations sur Barpau. A l’entendre, ce n’était pas glorieux. Elle pouvait s’adapter à plusieurs eaux différentes… Super. Ca ne m’avançait à rien du coup. Et puis, elle continuait ses recherches. Ce n’était pas glorieux. Je n’avais que deux choix. Les fameuses capsules techniques, que l’on trouvait sur le marché à divers prix. Ou alors, l’évolution. Ah oui, effectivement. J’allais paraître pour une débutante, mais j’avais besoin de connaître l’évolution de ce poisson sans âme.

- Je comprends, je vais certainement opter pour l’évolution. C’est une solution plus naturelle, et moins difficile pour une créature comme elle. Je me vois mal entraîner Leddy. Au risque de paraître idiote, comment on la fait évoluer ? J’ai cru comprendre que certains n’étaient pas fais pour une évolution au fil du temps, mais qu’il fallait les provoquer. Barpau ferait-il partie de cette catégorie là ?

J’avais cru lire qu’il fallait lui filer des trucs, mais alors ne me demandez pas quoi… Je regardais la pauvre bestiole, sautillant en faisant toujours les mêmes mouvements du visage. Mais soit plus expressive bon sang ! Comment tu veux que je te comprenne et que je m’attache à toi si tu ne fais pas d’effort aussi ? Et puis, la jeune fille laissait sortir un Otaquin. Celui-ci tapait dans ses nageoires pour nous saluer et poussait un cri spécial. C’était beau à voir. Leddy fit un salto pour accueillir sa nouvelle amie. C’était bien la première fois que je la voyais faire une chose pareille.

- Ben ça alors…


Et puis, la demoiselle demandait à son Pokémon de communiquer avec le mien. On pourrait peut-être en apprendre plus de cette manière. C’était drôle de les voir parler ensemble. Leddy n’avait jamais eu de compagnon pour discuter, ou même se faire comprendre. C’était ce qu’il lui manquait certainement. De mon côté, je me tournais vers la dresseuse. Elle était intrigante. Entre son Voltali, sa Grahyena dorée, son Otaquin… Elle en avait encore beaucoup ?

- D’ailleurs, je m’appelle Erika. On a carrément oublié les bases ! T’as l’air de t’y connaître en Pokémon, tu travailles dans le domaine ?


Histoire de faire plus amples connaissances. Si nos Pokémons devaient discuter, pourquoi pas nous aussi après tout ?


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 2:24
Pulsar
Comment faire évoluer son Barpau. Excellente question. Je tapote sur mon clavier pour le savoir et apprend alors que cette espèce de pokémon était particulièrement dur à faire évoluer. Il faut croire qu’un Milobellus, ça se mérite. Hum… Je préfère envoyer un message à l’un des nombreux chercheurs qui travaillaient sur les Rangers puisque, visiblement, la question de son évolution restait un mystère.

Effectivement, il n’évolue pas avec un entraînement intensif. Je préfère envoyer un mail à l’un de nos chercheurs pour avoir confirmation, mais visiblement, lui donner un Pokébloc amère ferait partie de la solution.

J’en avais pas une moi ? Ah si, je l’avais gagné en participant à une Tombola. Maigre récompense, je m’en servirais jamais vu que mon équipe était au complet. Bon, je préfère attendre la réponse avant de lui proposer quoi que ce soit. Par Rayquaza, en plus d’être pathétique, il était assez difficile à faire évoluer contrairement au Magicarpe.

En tout cas, le Barpau semblait un peu plus réactif lorsque Joie avait fait son apparition. Il venait de faire un Salto arrière (serieux, il est capable de faire ça ?). Je souris, plutôt contente que mon pokémon le plus diplomatique de mon équipe avait toujours un effet positif sur les autres pokémons. Honnêtement, j’étais plutôt fière de ce côté, en plus de ses capacités de combats (2 pokémons de champions mis K.O par elle toute seule. Elle en jetait la petite).
En parlant de discussion, Erika se présenta et semblait en savoir un peu plus sur moi, visiblement impressionnée par mes connaissances sur les pokémons. C’est flatteur.

Enchantée, je m’appelle Jun. Je suis dresseuse pokémon et j’ai récemment intégré les Rangers. Cela va faire…
-Grahyèna.
-Ah oui, quatre mois que je m’entraîne pour avoir les badges.

En vérité, je pourrais facilement les affronter je pense, mais les champions étaient des personnes très occupées et la liste d’attente était parfois AFFREUSEMENT longue. Du coup, je prends mon mal en patience, mais je pense que j’aurais largement le temps d’entraîner une seconde équipe. Hum… Pourquoi pas.

Et vous ? Je suppose que vous n’êtes pas que serveuse dans un café. Ou alors, vous faîtes cela en guise de petit boulot pour quelque chose de plus grand. Je me trompe ?

Je ne critique absolument pas les gens qui voudraient devenir serveur par vocation, mais Erika ne semblait pas faire partie de cette catégorie. Elle dégageait une autre ambition.

Et que faisait Tannir pendant ce temps ? Notre ami commençait à entamer une sieste digestive. Il était tellement assoupi qu’il n’avait même pas remarqué la présence du Barpau, préférant monter sur le siège et posé sa tête sur mes genoux pour se reposer. Prenez une photo. C’est rare qu’il soit aussi calme.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 7:39
Nova
Je n’avais jamais vu Leddy aussi enthousiaste. Elle n’arrêtait pas de sautiller partout et semblait bien s’entendre avec le Pokémon de la demoiselle. Par ailleurs, elle m’avait apprit que Barpau n’évoluait pas après un entraînement intensif. Personnellement, ça ne m’étonnait pas du tout. En voyant Leddy, je savais qu’elle n’était pas faite pour se battre. C’était une sacrée peine de devoir s’occuper d’un Pokémon aussi peu utile et se sortir les pouces de… Enfin vous avez compris… Pour pouvoir la voir évoluer en quelque chose de plus fort. Mais bon, je ferai ça pour elle. Et pour moi aussi. Enfin, surtout pour moi. J’arriverai peut-être à m’attacher à elle une fois qu’elle aura changé de forme.

La jeune fille se présentait par la suite, elle se nommait Jun. Dresseuse et Ranger. Alors ça, c’était la classe. Elle devait avoir travaillé dur pour atteindre un tel rang au sein de la société des dresseurs. Maintenant, je comprenais pourquoi elle n’avait aucun mal à se faire respecter par ses compagnons. Elle les avait dressés. Et d’après ses dires, elle s’entrainait depuis près de quatre mois afin d’affronter la ligue de Lumiris. La blonde avait de l’ambition, c’était beau à voir. Son travail fournit allait forcément payer un jour, tout comme le mien.

- Je te souhaite de réussir alors, mais je ne doute pas de tes capacités. Rien qu’en voyant tes compagnons, je suis certaine que tu iras loin.


Et puis, je regardais le Voltali. Il semblait avoir entamé la sieste digestive. La fameuse. Celle qui te poussait à dormir parce que ton estomac te tirait vers le bas. Il avait apprécié les tartes, et ça me faisait plaisir. Je n’étais pas une mauvaise pâtissière aux yeux des Pokémons. Jun me retournait la question. Elle avait deviné que je n’effectuais pas le travail de serveuse dans le seul but d’évoluer dans ce domaine. J’avais bien des projets plus grands. Qui allaient me demander du temps, de l’argent et de l’énergie. J’avais l’énergie. Le temps, j’allais le trouver… L’argent me posait problème. D’où mon travail.

- C’est exact. Je ne suis serveuse que pour un temps indéterminé. J’ai pour projet de construire une pension accouplé à un centre Pokémon, comme dans mon enfance. Retrouver ma famille et le bonheur qu’on a eu auprès des Pokémons. Ça remonte à loin tout ça…


J’avais limite les larmes aux yeux en pensant qu’on était si heureux avant que les riches ne posent pied à Sinnoh. La nature, le calme, les Pokémons, les soins, tout ça, ce n’était que du passé maintenant. Balayé par la perversion de l’argent. Otaquin continuait de discuter avec sa comparse aquatique. J’avais envie de savoir ce que la Barpau pensait maintenant !

- Mais j’y arriverai, je dois juste résister encore pour pouvoir accomplir ce projet… Qu’en est-il avec Leddy du coup ?


Dis-je en faisant signe à mon Pokémon de se stopper un peu. La voir gigoter dans tous les sens commençait à me donner mal au crâne.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 16:03
Pulsar
Et encore, tu… Pardon, vous ne les avez pas tous vus.

Vantarde ? Pas spécialement. Tous mes pokémons étaient bons, c’était un fait. D’ailleurs, ils étaient TROP doués. J’avais un mal fou à trouver des adversaires réguliers convenables pour les améliorer. Atteindre le sommet sans rival, cela manquait cruellement de saveur. Bref. Naturellement, je lui retourne la question et elle m’explique qu’elle veut créer une pension en lien avec un Centre Pokémon. Hum. Pas bête du tout. Ce n’est pas comme si je squattais allègrement chez une amie éleveuse que je disais ça, mais j’adorais le calme et la sérénité qu’offrait les pensions. En tout cas, elles partageaient quelque chose en commun : la détermination.

Ben, je crois que nos pokémons se tapent la discute depuis tout à l’heure. Volonté ?
-Grahyèna.

L’alpha de mon équipe s’était levé et s’approchait de Joie pour lui demander des informations. Et surtout pour synthétiser. J’ai cru comprendre que mon pokémon était du genre à être très bavard. Enfin, c’était un peu pour ça qu’on l’aimait bien, non ? Pendant ce temps, je m’étais permise de sortir mon porte-feuille et d’en tirer une nouvelle liasse de pokédollars que je déposais à côté d’elle.

La vie est trop courte pour le gâcher dans un café.

Puis, je sais que cela ne se voyait pas forcément, mais j’étais réellement pété de tunes. Il faut dire que je ne payais ni le logement et pas le transport. La vie était assez simple à Kishika, mais elle était surtout pas chère pour un sou. Et avec mon salaire de Ranger, on va dire que ma situation était très confortable. Juste après avoir déposé l’argent, Volonté revenait vers moi et grogna plusieurs fois, m’expliquant beaucoup de choses. Oh. C’était intéressant. Et amusant.

Héhé.
-Graaaa.

On ne dirait pas, mais le Barpau avait énormément de choses à dire ! Non, mais, c’était tout de même difficile d’imaginer qu’il était capable de penser à quelque chose avec ses yeux inexpressif et pourtant, il était beaucoup plus intelligent qu’on pourrait le penser. Comme quoi… Je me lève d’un coup, rappelle mon type Eau dans sa pokéball non sans la remercier et essaye de réveiller Tannir pour qu’il me suive, avant de comprendre qu’il serait incapable de bouger. Bon. Sieste dans la pokéball.

Par contre, il faisait nuit noir. J’attrape une autre de mes pokéballs et fait appelle à Pureté, ma Reptincel. Cette dernière regarde autour d’elle et pousse un petit cri joyeux en me voyant et je lui réponds avec un sourire. Grâce à la flamme de sa queue, je pouvais y voir un peu plus claire et c’est surtout très rare qu’on vienne emmerder quelqu’un avec un Reptincel. Sans parler de la Grahyèna. Puis, je commençais à marcher dans une direction au hasard, suivant le chemin sans dire un mot, passant à côté de notre étrange pokémon qui sautilla plus haut, comme pour me remercier.

Vous croyez que j’étais quelqu’un capable de laisser une personne en plan ? Vous avez raison, mais là, c’était pas moi qui avais spécialement décidé de faire cette action étrange dans son contexte. C’était le Barpau qui avait fait cette demande auprès de ma Otaquin. Pour voir la réaction de sa dresseuse. Malin l’animal. Est-ce que Erika tenait autant à son pokémon que celui-ci tenait à elle ?



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 16:54
Nova
La jeune fille m’annonçait clairement la couleur. Elle ne possédait pas que ces trois là. Et je n’en doutais pas une seule seconde. Pour une fille de son ambition, elle devait certainement déjà avoir une équipe constituée. Et prête à affronter les plus grands. Je voyais qu’elle hésitait à me tutoyer. C’était adorable de voir tant de politesse alors que de mon côté, j’avais laissé tombé les vouvoiements. Je n’avais jamais été habitués à ce genre de manière, de mon point de vue, on était tous sur un pied d’égalité. Sauf sur la beauté bien sûr, mais là, personne ne me battait. Enfin bref, je souriais avant de lui dire qu’il n’y avait aucun problème à me tutoyer.

- Tu sais, tu n’as pas à me vouvoyer, y a vraiment aucun souci à me dire ‘tu’ !

Et puis, venait enfin le moment tant attendu. Que pensait Leddy ? Jun demandait des explications à sa Grahyena, qui arrêtait ainsi la conversation entre les deux Pokémons aquatiques. Apparemment, elle en avait des choses à dire… Si seulement j’arrivais à la comprendre. En attendant, la blondinette m’avait passé de l’argent. Quoi ? Mais elle avait combien sur elle en vrai. Et puis, je n’étais pas pauvre ? Ou du moins, je n’en avais pas l’allure. Cependant, c’était beaucoup trop gentil. Quoique je n’avais aucun scrupule à accepter. Après tout, c’était son argent, son choix. Et sa phrase m’avait touché. Il est vrai que la vie était courte et je n’avais pas envie de croupir au Velvet pendant des années encore… Je prenais l’argent que je fourrais dans l’endroit le plus sûr avant de la remercier.

- Eh bien, merci Jun. Je m’en souviendrai, et je saurai te rendre la pareille.

Il est vrai que je ne pouvais pas prendre son argent sans lui rendre quelque chose. Même si ça n’était pas aujourd’hui, je finirai par lui redonner quelque chose. Un service, un coup de main, de l’argent… Tout était possible. Au bout d’un moment, sa chromatique revenait vers elle afin de lui raconter tout ce qui s’était dit. Elle grognait de plus en plus. Eh beh… Si elle lui avait raconté tant de choses… Et sans dire un seul mot, Jun se leva, laissait sortir un Reptincel avant de l’attraper dans ses bras et se levait afin d’avancer dans la pénombre, me laissant seule sur le banc. Euh… J’avais loupé quelque chose ? Je ne comprenais plus rien, alors j’attrapais Leddy dans mes bras. La regardant. Qu’est ce qu’elle avait bien pu dire…

- On va la retrouver.

Ainsi, je me mettais à la recherche de la demoiselle, dans la pénombre. Je voulais à tout prix savoir ce que ma Barpau pensait, ainsi je pourrai la comprendre. J’avais la poiscaille entre les bras et la laissait me guider. Finalement, elle pouvait être expressive des fois. Seulement, je n’y voyais pas grand-chose. Il y avait juste un peu de lumière de temps à autre. J’espérais que la demoiselle m’attende.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Juin - 13:32
Pulsar
Alors ?
-Graaaa.

Contente Leddy ? Ta dresseuse a probablement du mal à montrer qu’elle tient à toi parce qu’elle n’arrive pas à te comprendre. Un petit problème de communication qui se réglera bien vite, une fois que tu auras évolué. Mais. Faire évoluer un Barpau n’était pas une chose facile et notre poisson le savait pertinemment. Cependant, elle était comme sa maîtresse : elle ne manquait pas d’ambition.

Pureté, montre-nous que ta lumière est vive.
-Reptincel ?

Bon, pour la faire moins poétique, je lui demandais d’utiliser Lance-Flamme. Le reptile de feu commence à prendre une grande aspiration et projette des flammes énormes en l’air, histoire d’indiquer à notre serveuse où est-ce qu’on se trouvait. J’espérais qu’elle ne prendrait pas trop mal la petite blague de sa Barpau. Bouarf. Au pire. On va dire que l’argent que je lui ai donné compensera cette farce de mauvais goût.

Bon, ce n’est pas tout, mais il commence à se faire tard.
-Grahyèna.
-Comme si le camping t’avait déjà dérangé.

Le nombre de nuit à la belle étoile qu’on avait fait depuis qu’on est à Lumiris… Oh, je ne m’en plains pas, cela forge le caractère. Ah. J’entends des bruits de pas. Est-ce que c’était Erika ? J’espère. Et si c’était un malfaiteur, cela ne me dérangeait pas non plus. Un petit combat avant de se coucher, ça aide à avoir le sommeil tranquille.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Juil - 8:38
Nova
- Tu es sûre que c’est par là ?

Barpau ne savait pas vraiment où elle me guidait. Mais j’essayais de lui faire confiance. On tournait en rond dans les rues de la ville depuis un petit moment déjà. Et Mirawen ressemblait fortement à un labyrinthe quand on ne connaissait pas suffisamment. D’autant plus qu’il faisait noir, pas moyen de voir où on mettait les pieds. Alors j’avançais tant bien que mal dans cette mélasse sombre. Pas de traces de la demoiselle. Elle était douée pour jouer à cache-cache sur un terrain grandeur nature. Leddy commençait à se dire que ce n’était pas une bonne idée d’avoir demandé cela à la Ranger. Elle pensait que cela pouvait être amusant au départ, et comprit que sa dresseuse ne comprendrait certainement pas. Mais pour ça, il fallait d’abord remettre la main sur la blondinette.

Des étincelles dans le ciel indiquaient qu’il se passait quelque chose, un peu plus loin. J’avançais donc, prudente. Sait-on jamais. Si quelqu’un était entrain de se battre, je ne voulais pas me prendre un coup perdu. Leddy avait la tête enfouie sous mon bras. Ca va vraiment m’aider, trouillarde. Je me mis à marcher plus rapidement jusqu’à atteindre un embranchement. Quel côté prendre ? Droite ? Gauche ? La position des flammes m’indiquaient qu’il fallait plutôt prendre à droite. Je n’avais pas encore le plan de la ville en tête, mais je me souvenais que ce côté amenait presque à la route. Et que nous pourrions rejoindre une autre ville. Plus loin, dans la pénombre, je remarquais une petite flammèche lumineuse. Ce devait être elle. Je courais jusqu’à arriver à son niveau, légèrement essoufflée.

- Pourquoi t’es partie comme ça ? J’aimerais juste une explication, parce que je t’avoue que je n’ai pas réellement compris.

Son attitude avait été si soudaine que je n’avais pas eu le temps de chercher à comprendre quoique ce soit. Leddy était contente de retrouver le petit groupe et sautait de mes bras pour atterrir sur le dos de la louve. Il se faisait tard, et il fallait penser à rentrer maintenant. Je proposais alors une dernière chose à la demoiselle.

- T’as un endroit où dormir ? Je peux t’inviter chez moi, afin de passer la nuit, si tu le souhaites.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Juil - 14:22
Pulsar
C’est ton pokémon qui l’a demandé. Il voulait passer du temps avec toi et il faut parfois bousculer les choses.” Je laisse un temps de pause en souriant “ Cela a marché on dirait.

Je pose ma main sur la tête de la Reptincel qui lâcha un petit cri joyeux. Dire que lorsqu’elle était un Salamèche, elle était extrêmement timide. Maintenant, elle est prête à casser des bouches si quelqu’un devenait trop embêtant. L’évolution peut-être une étape dans la vie d’un pokémon, certains peuvent même changer du tout au tout.
Cependant, cette petite discussion semblait avoir fait du bien à Leddy qui sautilla jusqu’à atterrir sur le dos de Volonté. Qui se laissait faire. Un poisson sur son dos. J’aurais tout vu.

Et bien, si tu le proposes.

J’aime le camping, mais un canapé était tout de même beaucoup plus confortable entre nous. Je fais un petit geste à Pureté pour lui demander d’être notre lanterne dans la nuit sombre et de suivre les indications d’Erika, le temps du voyage jusqu’à chez elle.

Ton barpau veut évoluer pour t’aider dans ton objectif. Il sait que vous avez du mal à vous comprendre et cela le peine beaucoup, donc il a hâte d’atteindre sa forme finale pour que vous passiez plus de temps ensemble. Puis, il aimerait avoir d’autres amis aquatiques.

Grosso modo, c’était les détails les plus importants. Non parce que son Barpau était un peu philosophe à ses heures perdues et la Grahyèna avait fait un excellent travail concernant le résumé de la conversation entre l’Otaquin et le poisson. Faut dire que mon pokémon avait dû alimenter la discussion, mais ce n’est pas le sujet.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 18:39
Nova
D’après la jeune fille, si elle était partie, c’était sur la demande de Leddy. Pourquoi pas. J’espérais juste qu’elle avait apprécié passé un peu de temps avec moi, et que cette petite escapade de quelques instants lui avait plu. Par ailleurs, elle avait accepté de venir dormir à la maison. Ce n’était pas très loin d’ici. Reptincel nous servait de lampe torche. Un Pokémon feu était vraiment pratique pour ce genre d’occasion. Mais comme j’évitais de me retrouver dans le noir total, donc je ne voyais pas l’utilité d’en avoir un. Enfin, c’est ce que je disais maintenant et si j’en trouvais un plus tard, je n’allais pas le laisser sur le carreau.

On avançait donc dans la pénombre, à travers les diverses habitations de Mirawen, jusqu’à apparaître en bas d’un immeuble. Pas très jeune, mais cela faisait l’affaire. Nous montions au troisième étage avant que je ne lui ouvre ma porte. Petit appartement modeste, pile de quoi se satisfaire quand on est seul. Une salle principale avec cuisine équipée, une chambre ainsi qu’une salle de bain et toilette en même temps.

- Fais comme chez toi, j’ai un lit si tu préfères. Cela ne me dérange pas de dormir sur le canapé.

Je me rappelais les paroles de la jeunette. Leddy souhaitait passer plus de temps avec moi et m’aider dans mes objectifs. Le problème étant que je ne la comprenais pas du tout. J’avais vraiment du mal à la satisfaire, tout comme elle ne pouvait le faire avec son unique attaque Trempette. Chaque combat que je menais avec elle ressemblait à une vaste blague. Cependant, j’allais y mettre les moyens et la faire revenir sur le devant de la scène en tant que Milobellus avait l’air plus sympathique que de la voir galérer en poisson sans âme.

- Tu as faim ? Soif ? J’ai diverses choses dans mes placards. Je te laisse choisir.

Il y en avait pour tous les goûts. Et après tout, c’était normal. Je n’étais pas du tout difficile. Par ailleurs, j’aimais avoir un peu tout et n’importe quoi dans mes placards. J’avançais jusqu’à ma chambre afin de me changer. La tenue de serveuse, ça allait bien cinq minutes. Je revenais en combinaison noire avec des pantoufles blanches. Maintenant, j’ouvrais les fenêtres avant de me poster sur le petit balconnet et j’allumais une cigarette. J’avais bien remarqué qu’elle ne semblait pas apprécier les toxines du tabac. Ainsi, je n’allais pas l’embêter avec ça. Ensuite, je lui montrais où se trouvait la douche, et le lit si elle souhaitait dormir sur un bon matelas. Je pense que je faisais une bonne hôte… Ouais.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 13:41
Pulsar
Le canapé me convient parfaitement.

Je rentrais dans l’appartement, scannant la pièce d’un rapide regard avant de poser mon sac à dos sur le fameux canapé. Entre nous, c’est toujours plus confortable que le sol puis au moins, je serais au chaud. Puis mon éducation m’a appris à refuser les choses les plus confortables quand j’allais chez quelqu’un. Yep. Ma mère est un petit peu sévère.

Je me dirige vers le placard et saisit naturellement la première chose que je connaissais le mieux. Le meilleur ami du voyageur et de l’étudiant : un paquet de gâteau au chocolat. Volonté me regarde avec un petit air triste. Oui ben, si j’étais une excellente cuisinière, cela se saurait. Je suis déjà une excellente dresseuse ? C’est déjà pas si mal ? Puis tu n’es pas obligé de manger, je t’ai bien nourri au restaurant je trouve.

Direction une douche rapide de 5 minutes top chrono. Un autre trait d’éducation : ne pas abuser des bonnes choses, même si c’est proposé avec un joli sourire. Pendant ce temps, la Grahyèna testait le canapé en sommeillant mollement avant de s’endormir définitivement. La pauvre devait probablement être épuisée comme le reste de mes compagnons.

Après ce lavage corporel rapide, je remis mes vêtements et dépose une couverture sur le dos de mon pokémon, celle-ci remue un peu en guise de merci avant que je ne m’assois à côté d’elle et la caresse.

Alors ? Qu’est-ce que tu as décidé de faire pour Leddy ?"



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 7:25
Nova
Le lit était trop pour elle, la jeune fille préférait le canapé. Chacun son truc. Enfin, je n’allais pas m’en plaindre. Jun était plutôt bien élevée. Elle regardait le petit appartement. C’était cosy, et amplement suffisant pour une seule personne. La blondinette se dirigeait directement sur mes placards, avant de saisir un paquet de gâteau. Je vois qu’elle est gourmande ! De mon côté, je sortais une casserole afin d’y faire revenir quelques légumes de la veille. Je n’avais pas eu la faim nécessaire pour terminer mon ragoût. Alors j’en profitais, pendant que la demoiselle était en route pour la salle de bain. L’odeur d’un mix de légume prenait alors place dans l’appartement. C’était un délice pour les papilles, mais aussi pour l’odorat.

Je venais de finir mon repas que la demoiselle avait déjà fini sa douche. Ca alors, elle était rapide. Si je m’y collais maintenant, je pense qu’elle aurait le temps de s’endormir avant de me voir ressortir. Ainsi, je la laissais prendre place, là où son Pokémon piquait déjà du nez. Ils semblaient fatigués. La demoiselle ne devait pas y aller de main morte sur les entraînements ou les combats. Un Ranger pensant certainement différemment de nous. Qui sait. Elle caressait sa compagne du bout des doigts, même si elle semblait sévère sur l’éducation, elle avait toujours de l’amour pour ses compagnons. C’était une belle chose. Et puis, la voilà qui me demande si je savais quoi faire avec Leddy. Je finissais ma vaisselle avant de me tourner et d’ouvrir la fenêtre légèrement afin d’y fumer la cigarette d’après-repas.

- Je vais chercher le moyen de la faire évoluer le plus vite possible. Elle ne mérite pas de rester comme ça toute sa vie. Et puis, peut-être qu’elle a hâte de pouvoir enfin me servir. Parce qu’en ce moment, c’est pas vraiment son cas.

Trempette. Elle ne connaissait que cette attaque. Et j’avouais qu’en pleine nature, ce n’était pas la meilleure défense. Enfin, ce n’était même rien du tout. Cette attaque ne servait strictement à rien, et je n’osais même pas penser au fait que des Pokémons puissent survivre avec ce panel si ridicule. Comme quoi, la vie fait bien les choses.

- Et dis-moi, en tant que Ranger, tu dois beaucoup voyager. J’me trompe ?

Son boulot m’intéressait tout de même un peu. Peut-être qu’un jour, je devrai en accompagner un pour une quelconque mission ou je ne sais quoi. Autant se renseigner sur le métier avant tout.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 15:08
Pulsar
“Me servir”. Etrange comme terme pour une future éleveuse. Personnellement, je voyais plus les pokémons comme des compagnons, même si, pour certains, j’avais dû les chercher et les capturer pour qu’il rejoigne ma puissante équipe… Ola, je ne rentrerais pas de nouveau dans ce débat sur un sujet aussi sensible. De toute façon, il était beaucoup trop tard.

Oui. Je vais un peu dans les quatre coin, surtout depuis qu’on me demande de recenser les pokémons dans des lieux. Même si c’est plus une mission secondaire.

Le métier de Ranger. Un métier plus apprécié que la police je crois. Les gardes-chasses des pokémons. Des individus capable de travailler avec les pokémons pour protéger et défendre les créatures et les personnes… Les valeurs sont belles, mais j’aimais beaucoup le titre et le petit salaire qu’il rapportait à côté. Surtout que les Rangers ont quelque chose de particulier.

Je ne te cache pas que je suis une jeune Ranger. Ma seule véritable mission s’est déroulé à la centrale de Voltapolis où des personnes étaient portées disparu depuis trois jours. Heureusement, l’histoire s’est très bien terminé.

Avec quelques blessures plus ou moins sévères, je vous l’accorde. Paradoxalement, des cinq personnes présentent dans l’usine, j’étais celle qui en était sortie totalement indemne. La faute à la chance sans doute.

Les Rangers ont une petite particularité : il travaille souvent avec des pokémons qu’on leur prête. C’est pour ça que ce sont souvent d’excellent dresseur qui font ce métier, même si, pour ma part, c’est plutôt eux qui sont venus me chercher pour me recruter.

Je devais avouer que je n’aurais pas spécialement eu l’idée de faire ce métier à côté de mes ambitions, mais au final, je ne regrettais pas du tout.



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 5:24
Nova
La jeune femme semblait voyager beaucoup. Une chance, ou pas. Du moins, il fallait le voir comme ça. Voyager était un terme que je ne connaissais pas depuis que j'étais arrivée à Lumiris. Installée depuis le départ à Mirawen, je travaillais d'arrache-pied afin de gagner ma vie et de me poser avec une pension, quelque part dans la région. Cependant, ce n'était pas pour tout de suite... Alors je continuais à avancer, jour après jour, jusqu'au moment où je poserai enfin pied à terre et où mon rêve se réalisera. D'après elle, sa mission était de recenser les Pokémons existants dans la région de Lumiris. Ce devait être sympathique de découvrir toujours plus de nouveaux Pokémons. Je ne m'y était pas encore intéressée. Mais il devait y en avoir un paquet...

- Je vois. Et tu en as recensé beaucoup jusque là ? Ou tu n'en es peut-être qu'au début ?

Et elle partait sur le fait qu'elle était encore une jeune ranger. Jusque là, elle comptait les missions sur les doigts d'une seule main. Mais c'était déjà bien. Cela devait prendre du temps et de l'énergie. Il fallait certainement qu'elle se repose entre chaque mission. En tout cas, je sais que ce ne serait pas quelque chose qui me plairait. Mais elle avait l'air de bien gagner sa vie avec son statut.

- Au moins, si ça s'est bien terminé, c'est une bonne chose. Je pense que ce ne sera pas toujours le cas.

C'était effrayant de se dire que la criminalité était existante, ici aussi. Mais aucun endroit n'était parfait. C'était impossible. Tant que les hommes piétinaient les terres existantes, alors la criminalité suivrait. Cela fonctionnait ainsi. Et Jun m'expliquait que la plupart du temps, les Rangers n'usaient pas de leur propres Pokémons. Mais de Pokémons prêtés, et qu'il fallait savoir composer avec une équipe différente à chaque fois. Un point spécial dans le dressage qu'il ne fallait pas négliger. Déjà que j'avais du mal avec mon Pokémon, alors je n'imaginais pas avec des individus inconnus...

- Je vois. Tu dois être vraiment douée dans ce domaine alors. J'espère que tu vas continuer à prospérer dans cette voie. Je vais te laisser t'allonger, tu as l'air fatiguée. Si tu as besoin de quoique ce soit, je suis dans la chambre juste là.

Dis-je en pointant du doigt la porte juste en face.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 679
Stardust : 2607
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 14:16
Pulsar
Est-ce que j’ai recensé beaucoup de pokémons ? Je faisais un non de la tête. Les sorties recensement n’était qu’une infime partie de mon travail et sachant que nous étions plusieurs dans la région, je me permettais de ne pas être très active de ce côté-là. Surtout que les pokémons commençaient à être plutôt bien cartographié grâce au réseau Dusk. Au final, ma contribution était minime.

Je pense que le silence sera largement suffisant. Encore merci pour ton hébergement.

Je m’allonge à côté de ma Grahyèna qui me sert de peluche, attrape un coussin du canapé et commence à fermer les yeux, calquant ma respiration sur celui de mon pokémon. Je repense à cette journée. A cette entraînement. A cette étrange rencontre. A ce chocolat chaud. Hum oui. Le bon chocolat chaud. Avoir une telle pensée aide à dormir.

Lorsque la fatigue fut finalement enlevée par le sommeil, j’avais quitté l’appartement aux aurores en compagnie de Volonté en faisant le minimum de bruit. Et comme je ne comptais pas réveiller Erika pour lui dire aurevoir, je m’étais contenté de laisser un simple mot avec marqué “Merci”. Que dire de plus ?

Hrp : Fin du rp pour moi o/



Merci Elincya pour la T-card !
Merci Tommy pour le code !
Merci Nathanaël pour le sprite de Skitty !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Lumiris Sud  :: Mirawen :: Velvet Café-
Répondre au sujet
Outils de modération