Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Répondre au sujet
VLOG ▬ LE JOUR OU J'AI CROISÉ LA PLUS BELLE FEMME DE L'UNIVERS (marie)
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 19:05
Pléiade
▬ ALLEZ UN AUTRE VERRE CHEF.

Ouais. Coba il a cru qu'il était au kebab d'herisis en train de commander un salade tomate oignon double supplément harissa piment mayonnaise oklm. Mais en fait non, il s'adressait à un barman qui le dévisageait. Bon. Coba contrairement à ce qu'on pourrait penser, il était majeur. Il avait du présenter sa carte d'identité au mec pour rentrer dans le bar, tellement il semblait puéril comme gamin. Mais bon. En fait il est majeur ouais. Et il fait un mètre quatre-vingt le bougre. Vous imaginez ? UN METRE QUATRE-VINGT DE CONNERIES ! Ouais. Il pèse dans le milieu de l'esport lui, c'est obligé.

▬ Un jour, une meuf m'a dit que Krabby c'était un pokémon nocturne, alors qu'en fait Nocturne c'est un champion de la ligue des légendes.. Tu connais pas la ligue des légendes ? C'est comme la ligue des pokémouilles mais avec des légendes. T'es con où tu le fais exprès ?

Il parlait à un type random, mais en fait ce random était con comme un balai à chiottes. Ouais, ou comme un lavabo dans une boîte de nuit. C'était jor, LE RECIPIENT pour tout les vomi, et des gens en installaient systématiquement dans les boîtes.

Bon. Ce soir, il matait les filles. En fait ça changeait pas des autres soirs.

Ok, Archéomire sur trente elle.
Ok, Archéomire sur quarante elle.
OH PUTAIN ! ARCHÉOMIRE SUR CENT ELL... Lui? Ah ouais... Lui. Ok ça compense. Ok.

Coba décide de lever un autre verre rempli de bière. C'était au moins la quinz-- troisième ou deuxième choppe, au moins. Mais c'était beaucoup pour le natif d'herisis. Lui, là-bas, il connaissait que l'eau ET ENCORE ! C'était uniquement pendant les jours de pluie. Bon en fait il avait l'eau courante, mais pour dramatiser le truc il allait forcément dire qu'il ne buvait que quand il pleuvait et tout et après les meufs seront en mode "OLALA COBA T TRO UN OUF VIENS ON FAIS LES BB" et voilà hop c'était dans la poche. Il était pas si con le bougre. Enfin bon. Peut être que si au final. Parce qu'il était seul à sa table au final. Et que tout le monde s'occupait de ses besognes au final. Et que au final, il allait au final passer la nuit comme d'habitude tout seul au final. Finalement ça fais beaucoup de finalité pour cette histoire sans fin. QUOIQUE !

Au loin. Entre deux gaillards bourrés, il avait entre-aperçu - ce qui signifie qu'il aperçoit entre des gens - une jeune femme seule.


"UUUUN JOUUUUUR MON PRIIINCE VIENDRAAAAAAH "


▬ SALUT ! ON T'A DÉJÀ DIS QUE COMME FEMME, T'ES GENRE... WOUAWWWW ! T'ES TROP BELLE ! J'VEUX BIEN ÊTRE TON PRINCE SI TU VEUX ET TOI TU SERA MA PRINCESSE ET ON VIVRA DANS NOTRE ROYAUME LA-BAS !


Il pointait du doigt une direction au random.

▬ OU MÊME LA BAS SI TU VEUX !

Direction inverse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 178
Stardust : 376
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Juin - 22:03
Pléiade
5 raisons explicant pourquoi vous avez tous besoin d'un coba dans votre vie. la troisimème est phènomènale.
my baby lives in shades of cool
blue heart and hands and aptitude
he lives for love, for women, too
i'm one of many, one is blue
"ABRUTI DE CON DE ZYX DE AAAAAH ! UN VERRE SVP SINON MA TÊTE VA CREVER."

fatiguée, en colère, sur le point de faire une crise. marie, elle était loin d'être joie. loin de là.

d'abord y'a un hackeur (autre que alexia) sur son précieux "le sovkipou"  qui s'amusait à tout déranger parce qu'il a tellement pas de classe naturelle qu'il a  besoin de faire des trucs de geeks nolife pour se sentir exister. JeAnHazAgi1995 était son pseudo. sûrement était t'il le genre de type complexé de ne pas faire la une du blog. alors, fou de haine d'être tellement pas populaire, monsieur décide de hack et de troll parce que comme ça d'autres gens pourront le remarquer. lui qui auparavant ne comptait qu'aux yeux de sa mère.

puis pour ajouter une couche à tout ça, dans la vie de marie, y'avait zyx. zyx qu'elle commençait à tout doucement aimer... mais cet idiot ne voulait que piétiner le coeur de la belle. il ne voulait que jouer avec elle.
il était cruel.

et comme si ce n'était pas suffisant, la blonde avait oublié les clés de son appart. et cet idiot de noah -aka colocataire ou charge à plein temps- ne voulait pas lui ouvrir la porte. sûrement qu'il etait occupé de manger ou à rêver d'une nana qu'il ne serrera jamais dans ses bras, lui le pauvre puceau avec l'âme en peine.

alors marie s'était réfugiée dans un bar...

@marienotpoppins: "chui trop et nerf vé."

et après un énième twitte, elle s'était mise à boire même si l'alcool c'est pas bon. l'alcool c'est mauvais.

"un deuxième !" demanda t'elle de façon autoritaire, presque violente

mais elle gère.

"encoreeuuuuh ~" supplia t'elle l'air plus détendu qu'un poussifeu sur une plage de sable fin

elle gère très bien.

"BOUAHAHAHA ET IL EST OÙ MON VERRE ? BON BAH JE PRENDS LE TIENS !" cria la blonde en volant le verre d'un homme qui miraculeusement le lui céda sans péter un câble

non c'est faux elle ne contrôle...

"WOUHOUU JE VOLEEE" dit la blonde en sautant partout sur les tables avant de tomber au sol et de de relever pour prendre un autre verre

plus rien.
la blonde s'installa au comptoir. les larmes un peu dans les yeux, qu'elle s'empressa d'essuyer.

quand tout à coup marie croisa un regard qui la perfora de part en part.
elle avait pas remarqué qu'il parlait à un balai ou un truc du style avant de venir l'aborder. elle avait pas remarqué qu'il pouvait ressembler à un fou, un dégénéré ou un énième gars torché. nan. elle voyait que de la lumière, de la beauté en lui. il brillait il scintillait de joie comme si tout ce qui avait encore de bon dans ce monde se trouvait en lui. les gens pouvaient le traiter de ce qu'il voulait, marie elle ne voit que du bien en lui. c'est tout.

du bien qu'elle était sure de ne jamais pouvoir recevoir. du bien qu'elle était sure de perdre dès qu'arrivera la lueur du petit jour.

"KRKRKR MAIS LES FEMMES COMME MOI N'ONT PAS DES ROYAUMMES MAIS DES CHATEAUX DE SABLES ! DES BACABOUHS PAS SHINEY" cria marie en se levant et en tournant sur elle même

elle n'avait pas tort la blonde. pour les femmes comme elle tout n'était qu'éphèmere. tout se détruisait dès l'apparition de la première vague. des premières embrouilles.
l'effet mer.

"les femmes comme moi sont pas celles qui faut aimer il a dit..."dit marie en enlaçant coba oklm sans pressions. comme si c'était son compagnon.

pas l'alcool triste pitié pas lui. faites qu'il dégage pitié faites qu'il touche pas marie...
sinon c'est fini.
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Juin - 8:38
Pléiade
En fait des fois, il arrivait à entendre des sons émaner des autres bouches des gens. Mais en vrai, il n'y prêtait pas attention. Déjà, contrairement à lui, ils ne disaient rien de très intelligent ces gens-là. Ils tournaient sur la piste comme des boules de discothèque, à croire qu'ils tournaient très vite des fois même. Mais en fait, c'est surtout que Coba était assis à côté d'une véritable sirène des mers, mais qui serait en dehors de la mer, et sans l'espèce de grande queue de Dracolosse en guise de jambe.

Non, sa sirène des mers à lui, elle était belle. Plus belle qu'une fleur de lotus qui vacillerait dans la rivière qu'il avait vu la dernière fois, au gré du vent. Elle était de la même teinte que lui, couleur désert, couleur pigmentation due au soleil. Couleur WOW. Couleur magnifique. Comme ses cheveux blonds platines. C'était déjà mieux que la couleur blonde-bronze, blonde-argent et blonde-or. Parce que platine c'était déjà un cran au-dessus. Puis ses yeux, wow. Deux émeraudes qu'on aurait installé d'une main d'orfèvre sur un corps tout juste naissant. Peut être que ses parents bossaient dans une joaillerie, et qu'ils avaient utilisés ce genre de procédé pour rendre leur fille encore plus belle gosse qu'une belle gosse d'un clip de rap. A aucun moment pour l'instant, il ne s'était intéressé aux toudoudou de la jeune femme. Parce que pour une fois, il y avait mieux à voir que ça.

Bon. Première interrogation. Déjà, c'est quoi les bacs à boue ? Genre y'a vraiment des gens qui mettent des bacs de ce style, un peu comme les poubelles, sur la plage pour ramasser la boue et la jeter dedans ? L'espèce humaine serait véritablement sur le déclin si c'était ça. Elle considérait son royaume comme une poubelle donc ? C'était une sans-abri ? NON. Impossible. Elle en avait pas l'odeur. Coba lui, il connaissait bien les sans-abris. C'est à un de ses types qu'il avait donné plein de billets pour récupérer son Lee Pong. Il avait fait une bonne action en rendant un malheureux heureux, et en améliorant le confort de vie d'un pokémouille.

Puis, elle parlait de quelqu'un d'autre en enlaçant le blond ténébreux, parce qu'il se considérait comme ténébreux parce qu'il était de couleur noire comme les ténèbres en fait. Tout simplement. Mais Coba, il pouvait pas laisser passer un truc comme ça. Non. Personne pouvait dire du mal comme ça de quelqu'un, surtout quand ça parlait d'un sujet aussi important et aussi sensible que l'amour. Alors, il vient l'entourer de ses bras et tente de la blottir contre lui.

▬ Tsss. Celui qui à dit ça, il y connaît vraiment rien, tu peux m'faire confiance là-dessus !

Coba choppe un autre verre. C'était le troisième. Le deuxième de trop après le premier qui était de trop aussi. Sa tolérance à l'alcool s'arrêtait là où on ne pouvait plus conduire. Donc... Deux bières approximativement. Fallait calculer les taux et tout, c'était dur, il tentait de balayer cette idée en secouant sa tête sur le côté.

▬ ALLEZ BELLE GOSSE ! FAUT PAS DEPRESSIONNER COMME CA ! FAUT RELATIVISER.

Puis en prenant un ton plus calme.

▬ T'façon, faut pas écouter les gens, c'est connerie ça, c'est du bullshit.


La gestuelle de Coba allait le trahir. Il parlait toujours avec ses mains.

▬ Faut écouter ce que te dis ton cœur !


Cela aurai pu être beau. Avant qu'il se rende compte que son index pointé avait percuté le "cœur" moelleux de la demoisel-- oh attends. C'était pas un cœur ça, c'était un toudoudou ? Son visage se décompose progressivement, il prend un air béat, et devient aussi pâle que ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 178
Stardust : 376
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 17:41
Pléiade
5 raisons explicant pourquoi vous avez tous besoin d'un coba dans votre vie. la troisimème est phènomènale.
yeah my boyfriend's pretty cool
but he's not as cool as me
'cause i'm a brooklyn baby
i'm a brooklyn baby
"tsss. celui qui à dit ça, il y connaît vraiment rien, tu peux m'faire confiance là-dessus !"

lui faire confiance ? mais qui était-il pour ça ? le gourou de l'amour ? un voyant spécial ? un esprit ? un dieu ?
peut-être et rien de tout ça. marie n'en savait rien.

mais elle savait que la manière dont il la regardait était douce et gentille. elle savait que d'une manière, il essayait de l'aider. elle ne savait pas comment elle le savait, mais elle le savait. c'est ce qui compte.
un petit sourire se dessina sur ses lèvres. c'était loin d'être un sourire étincellant de joie, mais c'était un sourire quand même.
donc ça passe.

"ALLEZ BELLE GOSSE ! FAUT PAS DEPRESSIONNER COMME CA ! FAUT RELATIVISER."

depressionner ? c'est vrai que c'était pas vraiment son genre en général. mais quand même. le commentaire de l'autre idiot était grave choquant, outrant, dépassant, frustrant, blessant, bouhtan...

"t'façon, faut pas écouter les gens, c'est connerie ça, c'est du bullshit. "

c'est vrai. les gens avaient des paroles putaclics. ils étaient des rageux, des jaloux, des gens qui mettent des pouces rouges.

et ce gars pas random mais un peu random quand même avait raison. marie lui aurait bien demandé son prénom à l'instant même mais flemme. puis la blonde était toujours un peu triste.
puis la négativité, ça donnait à la vie le goût du malheur.

"faut écouter ce que te dis ton cœur !"
"mais un coeur ça a pas de bouche !"

oui marie était stupide et l'alcool ne lui rajoutait malheureusement pas des neurones supplémentaires.

lorsque l'inconnu lui toucha le sein, marie, ça ne lui avait pas donné si chaud ou si froid que ça. c'était une action simple et la blonde ne pigeait pas la réaction du blond.
y'avait quelque chose de bizarre sur son sein ? où alors...

"ah c'est mon sein que je dois écouter ? alors sein droit de l'autre droite qu'est ce qu'on fait ? ARRF répond !"

ça aurait été bien si l'alcool rendait plus intelligent.
ça aurait été bien si on pouvait utiliser l'alcool comme LE motif de sa bétise.
ouais, ça aurait été bien...

bon. bah flemme d'attendre sa répoooonse. quand ça veut pas ça veut pas. et toi là viens zouker avec moi !" dit marie en prenant la main du jeune homme

la musique actuelle du bar ne prêtait absolument pas au type de danse que demandait marie. mais la blonde s'en moque.

car y'a pas de musique, d'heure ou de raisons pour le zouk.
y'a pas de musique, d'heure ou de raisons pour trouver le bonheur.
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 8:22
Pléiade
A chaque fois qu'elle posait les yeux sur lui, c'est étrange, il avait comme un coup de chaud. Mais ça, paraît que c'est à cause de la binche. Ouais, la binche qu'il avait bu tout à l'heure au bar, à moins que ça soit à cause de celle d'avant. De toute façon, Coba n'avait pas eu une éducation à l'alcool, on était pas à Windoria ici, où les mômes boivent dès leurs plus jeune âge pour se réchauffer. Région de dingue. Mais bon. C'était aussi peut être pour ça qu'ils avaient noté sur la bière de Coba, qu'il fallait la boire avec modération. Sauf que le souci était que Coba, il connaissait personne qui s'appelait Modération. Alors pour boire avec lui et lui offrir la moitié de sa binouze, bah, ça allait être compliqué.

▬ Juste une question comme ça oklm, tu t'appellerais pas modération par hasard? fit-il à Marie, l'air interloqué. Peut être que c'était elle, la personne avec qui il devait partager son verre, à vrai dire il n'en savait fichtrement rien.

C'est bizarre, l'alcool c'était tout un univers. On boit un Jack, mais on boit avec modération, et il faut pas être Sam. Sam c'est celui qui boit pas, donc du coup c'est celui qui va dans les soirées sans se mettre une quille. Ah. Et quel était le principe alors ? Trop compliqué à expliquer, même pour une personne aussi cérébralement développée que Coba. De toute façon, il s'appelait pas Sam alors il pouvait boire. C'est dommage quand même, cela voulait dire que l'alcool ne pouvait pas être achetée par un type qui s'appelle Sam. Rip samuel, sam, sammy, samantha, et salamèche.

Puis, ce fut le moment de zouker. Et ça, c'était une très bonne idée. Surtout qu'il tenait pas droit, enfin, debout quoi. Du coup, il se cramponnait à Marie comme si sa vie en dépendait. De toute façon, c'était un peu le cas, parce qu'il arrivait pas à marcher droit. Et s'il arrivait pas à marcher droit, il pouvait pas rentrer chez lui. Sauf s'il passait par la gauche. Mais du coup ça lui ferrait prendre un raccourci, enfin, un autre chemin plus long du coup. Donc pas un raccourci. Un détour.

En fait ce qui devait être un zouk s'était terminé en une espèce de valse des gens bourrés et heureux. Parce qu'il était bourré et heureux, et qu'il se collait à Marie pour qu'elle l'aide à rester droit.

▬ Wo... Heureusement t'es là, j'tiens pas droit sans toi bébé!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 178
Stardust : 376
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 20:04
Pléiade
Marie Janna Anaur a écrit:
5 raisons explicant pourquoi vous avez tous besoin d'un coba dans votre vie. la troisimème est phènomènale.
yeah my boyfriend's pretty cool
but he's not as cool as me
'cause i'm a brooklyn baby
i'm a brooklyn baby
"juste une question comme ça oklm, tu t'appellerais pas modération par hasard?"

cette question étaitnune question existensielle pour la blonde.
car si elle s'appelait modération, ça veut dire qu'elle s'appele pas marie. et si elle ne s'appelle pas marie, ça veut dire que toute sa vie n'est que mensonge.
tout n'est que tromperie.
quoique modération et marie c'est un peu lié. après tout, les deux mots possèdent un m et un a et un r un i et un e.
donc marie = modération. puis parait que dans l'histoire de la sainte création
et il fallait être quelqu'un de modéré pour être vierge.

"oui c'est peut être mon vrai nom mais tu me call marie ou chérie ou comme tu veux mon ptit poussifeu ❤️"

après LA question vint le moment de zoucker et même bourrés, ce moment était magique. comme s'il n'y avait qu'eux deux dans l'univers et le reste c'était des creeps, des mouches, du néant.
c'était lui contre elle et elle contre lui.
rien d'autre.

"et toi c'est quoii ton nooom ? perfection ?"

marie baisa la joue du jeune homme dans le plus grand des calmes comme s'il était à elle depuis toujours alors qu'ils venaient à peine de se rencontrer.
elle plongea son regard parfois vert parfois bleu dans ses yeux à lui. un grand sourire aux lèvres.

"wo... heureusement t'es là, j'tiens pas droit sans toi bébé!"

c'était des mots simples. c'était des mots doux. c'était simplement des mots mais pourtant, ils touchaient marie du plus profond de son âme. du plus profond de son coeur.

ce n'était que des mots, mais ils arrivaient à effacer les pleurs, à gommer les douleurs et à lui donner ce chaud, cette chaleur dans le corps. tellement qu'elle peut entendre son coeur jouer de la batterie, à presque en casser ses tympans.

et moi je ne serais pas bien sans toi pensa la blonde. un sourire stupidement heureux sur les lèvres.

"diiis t'as quelque chose de prévu apreees ?"
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» Angie, adorable croisée caniche/terrier - ADOPTEE
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Lumiris Centre :: Artiesta-
Répondre au sujet
Outils de modération