Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Répondre au sujet
[Capture ft. Coba] Plus de Pokémouilles, plus d'Obalies
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 15:25
Nova
Voilà qu’il venait de me proposer quelque chose d’intéressant. Mais soi-disant qu’il fasse trop jour pour ça. Je lui souriais, un sourire provocateur. Il n’était jamais trop tôt pour s’amuser un peu. Mais il ne voulait pas et me proposait quelque chose de différent. Et il m’avait appelé ‘ma princesse’. Hmm j’aimais beaucoup ce surnom. C’était très flatteur de se faire voir ainsi. Je lui faisais un petit clin d’œil avant d’accepter sa proposition. La route neuf, c’était là-bas que j’avais croisé le Tauros chromatique. Peut-être que je pouvais croiser d’autres créatures hautes en couleur. Qui sait. Et puis, là où il voulait aller, j’irai. Parce que je m’amusais bien avec lui. Parce qu’il avait ce truc attirant, ce petit truc sympathique qui me poussait à vouloir en savoir plus. Et puis, parce que je lui avais demandé de décidé ce qu’il avait envie de faire et que c’est ce qu’il avait fait. Il m’attrapait par le bras et me tirait. Que je le veuille ou non, j’allais devoir le suivre. Au moins, il prenait l’initiative et j’appréciais carrément ça.

- Tu n’attendrais même pas que je te réponde, même si c’est forcément positif, mon ange des sables.

Ouais, c’était mignon. Un petit surnom qui lui collait bien à la peau. Il me demandait aussi si j’avais de quoi me vêtir. Et effectivement j’avais. Au fond de mon sac, j’avais les vêtements que je portais avant de venir dorer au soleil, sur la plage. Je le regardais dans le blanc des yeux, haussant légèrement les sourcils.

- Bien sûr que j’ai, mais je ne sais pas si j’ai envie de me rhabiller. Je me sens bien comme ça, et puis, tu peux me dévorer des yeux pendant ce temps-là.

Avais-je dis en passant le bout de mes doigts sur son menton. Il avait vraiment l’air d’avoir envie de me dévorer tout court. Puis je riais avant de mettre les vêtements par-dessus le bikini. Une petite robe blanche, flottante, laissant apparaître ce qui devait apparaître. Il pourrait continuer à se rincer l’œil sans trop de problèmes. Ainsi, nous prenions la route… Pour rejoindre la route neuf. Il fallait d’abord traverser quelques villes avant d’arriver là-bas. Et avant qu’on ne se mette à s’épuiser, j’en profitais pour attraper le jeune homme dans mes bras avant de l’attirer près de la petite gare. Un voyage en train ne serait pas de trop pour aller jusqu’à là-bas. Peut-être même qu’on pourrait en profiter pour fricoter, de plus près. Si le cœur lui en disait. Car je voyais bien dans ses prunelles qu’il voulait absolument goûter à la number one. La première place attirait souvent les regards, de son côté, il n’y avait pas que les regards apparemment. J’en profitais pour taper la discute.

- Et sinon mon chou, tu ne me ferais pas visiter Herisis un coup ? Je n’y suis jamais allée, et je me dis qu’en bonne compagnie, ça doit être sympa à voir.

Le trajet avait prit une bonne partie de la journée. Mais nous étions enfin à la route neuf. Pas de surf dans le train alors. Pas de rapprochement corporel. Cependant, je suivais le garçon. Il allait m’amener à cette fameuse boutique dans laquelle il devait aller.
Apparition d'un pokémouille s'il vous plait!


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Juil - 17:23
Pléiade

Pendant tout le putain de trajet, Coba se demandait intérieurement si y'avais moyen ou pas. Parce que lui, les signaux, généralement ils étaient négatifs. Et lorsqu'il pensait que les signaux étaient tous au vert et qu'il se lançait, il prenait des baffes de plein fouet. Alors peut être qu'elle allait être la centième à lui en coller une, dans le trajet de train, devant tout le monde. Non pas que ça le dérangeait, mais en plus de passer pour un con, son château de cartes allait se péter la gueule. Alors, plutôt que se lancer, il préférait rester discret, pesant pendant tout le trajet le pour et le contre. Et finalement, au moment où il voulu se lancer, ils étaient arrivés.

#VDM.

▬ Herisis, hmm....

Il grimaçait un peu. Il y avait toute sa famille à Herisis. Et maintenant qu'il avait quitté la tribu pour rejoindre la métropole, il était mal vu. Bon, ça lui arrivait quand même de retourner à la maison histoire de dire bonjour et prendre des nouvelles, mais il n'aimait pas trop les regards mauvais qu'il croisait là-bas.

▬ C'est pas que je suis contre, princesse. Mais... J'suis mal vu là-bas.

Genre très mal vu même. Mais bon. Pour le moment il essayait de balayer cette idée de son crâne, et continuait son chemin avec la belle gosse. Après l'épisode du train, Coba était tout frétillant à l'idée de pouvoir gagner encore un peu de temps en sa compagnie. Il était pas si bête le basané. Il savait que toutes les bonnes choses avaient une fin, et que cet épanouissement allait être éphémère. Mais bon. Il y croyait lui, encore et toujours. Alors il en profitait un max, se positionnait aux côtés de la belle, sa main droite au niveau de la hanche de la princesse, la collant contre lui.

Coba avait cependant oublié quelque chose.

▬ AAAAAAAH ! J'ai zappé ! C'est pas sur la route neuf... C'est la six ! J'confond toujours... Fais ièch. Bon, tant pis. Faut trouver autre chose poupée... Sois créative !

Apparition d'un pokémouille svp ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Stardust : 1108
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 6:18
PNJ
Apparition d'un pokemon sauvage !

zip zip un bruit mécanique et électronique se fait entendre.

Que vas-tu faire ?
Porygon






Apparition d'un pokemon sauvage !

Sur les arbres ce trouve une mousse rose, on dirait de la barbe a papa ...
Que vas-tu faire ?
Sucroquin




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1877
Stardust : 7137
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 6:18
PNJ
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 14:01
Nova
Le jeune homme n’avait pas l’air de vouloir rentrer à Hérisis. Et c’était fort dommage. Je n’avais jamais visité un tel endroit, et ce n’était peut-être pas avec lui que j’allais pouvoir le faire. Je tirais la moue. Prendre le soleil du désert m’aurait vraiment fait plaisir. Je suis certaine d’arriver à l’emmener là bas. Quoiqu’il arrive.

- Mal vu ? Alors, serais-tu un malfrat du désert ?

Avais-je dis en m’approchant légèrement, le fixant dans les yeux. S’il était un malfrat, ce serait encore plus attirant. Un bad boy. Mais je savais pertinemment que Coba ne pouvait faire partie d’une mafia du désert. Ce n’était pas le genre de personne à être de ce bord là. Et alors, il m’annonçait que la boutique ne se trouvait pas sur la route neuf, mais la numéro six. Ah ouais, bon y avait pas une grande différence. Mais il y avait certainement des choses à faire sur cette route. Il m’avait demandé d’être créative à mon tour. Hmm, que pouvait-on faire ? Ah oui, j’avais une idée qui allait lui plaire. Je commençais à enlever mes vêtements afin de me retrouver à nouveau en bikini. Je savais que ma chair lui plaisait. Il adorait la regarder briller au soleil. J’approchais de lui avant de dévorer ses lèvres et de le tirer vers les herbes hautes. Je le poussais afin qu’il tombe au sol et m’installais sur lui.

- Tu es sûr que tu préfères attendre la nuit mon chou ?

J’étais entrain de le provoquer. Mais je sentais qu’il n’était pas prêt à se lancer. Je m’amusais bien. Et je me redressais avant de chercher quelque chose à l’horizon. Y avait un Porygon et un petit Sucroquin. Qu’est-ce qu’ils foutaient là ces deux là ? Je cherchais autre chose des yeux. Et je regardais les Pokémons du jeune homme.

- Tiens d’ailleurs, la dernière fois, j’ai croisé un Tauros avec un pelage étrange. Je suis certaine qu’il t’aurait plu… Peut-être qu’on peut le retrouver ? Je crois qu’il est revenu vivre dans le coin.

Kraknoix était chromatique, il pensait que le Goupix l’était aussi. J’en concluais qu’il appréciait les Pokémons dont la couleur changeait. Lui proposer de chercher ce fameux Tauros chromatique pouvait certainement éveiller sa curiosité. A moins qu’il ne préfère promener sa curiosité sur mon corps somptueux ?

Disparition de Porygon, et apparition d'un dernier Pokémon !


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Juil - 15:45
Pléiade
▬ Nan j'suis pas un malfrat du désert bébé. Mais dans ma contrée, les gens sont très pessimistes à propos de la vie en métropole. Ils m'ont considérés comme un exilé depuis que je suis parti, je suis mal vu du coup, je suis considéré comme un traître à leurs yeux. Mais t'inquiète, si le cœur t'en dis, on ira quand même là-bas. J'irais m'acheter une maison loin du campement d'ailleurs. Ouais... ça m'a l'air d'être une bonne idée ça. On pourra y passer nos vacances, loin de tout, juste toi... et moi.

C'était une bonne idée ça, à vrai dire. Coba, ça lui arrivait d'avoir des bonnes idées parfois. Enfin, selon lui, c'était plutôt tout le temps mais bon, des fois le génie gambergeait un peu. Il était d'ailleurs un petit peu gêné de s'être encore trompé. Décidément, le six et le neuf allait être le grand débat de sa vie. Une fois, il avait du rembourser un client d'une soixantaine de pokedollars et le bonhomme avait fait un chèque de quatre-vingt-dix. Tu m'étonnes que le client était content. Depuis, il faisait généralement attention même si ça lui arrivait parfois de se tromper, la preuve encore aujourd'hui avec cette histoire de boutique route six.

Puis, vint l'impensable. Il lui avait bel et bien dit quelque chose de créatif, mais fallait se rendre à l'évidence, Coba n'était généralement pas prêt lorsque c'était l'autre personne qui l'était. Généralement, c'était lui le grand dragueur qui draguait à tout va, n'hésitant pas à utiliser toutes les choses en sa possession, la parole, les actes, les gestes qui étaient généralement déplacés comme lorsqu'il essayait d'embrasser une belle femme à peine rencontré. Mais Erika avait répondu présent, il fallait se faire à l'idée que ça pouvait vraiment marcher, pour une fois. C'était tellement rare, que pendant quelques secondes il était scotché. Puis après, il était content. Peut être que la chance lui souriait enfin.

▬ Hm... A vrai dire, je suis plus sûr de vouloir attendre au final.

Le bonhomme était fin prêt à en découdre, il eut droit à un énième baiser. A croire que cette rencontre à la plage lui avait enfin souri. La vie lui souriait de toute façon, le soleil était à son zénith, il faisait beau, il faisait chaud. Ils pouvaient même faire un pique-nique, sans le pique évidemment. T'façon il avait rien à becter sous la main le bonhomme du coup ça éliminait l'idée de manger autre chose qu'Erika. C'est alors qu'elle changeait brusquement de sujet. Ouais. Une habitude sur le coup. Mais il n'allait guère en rester là, alors qu'elle était en bikini, à califourchon sur lui, et qu'il avait une si belle vue.

▬ OH ! UN CHROMATIQUE ? JE VEUX ! Tu sais, j'ai toujours adoré les chromatiques, surtout depuis que j'ai quitté le désert. Attends bouge pas, je te raconte.


Il se lève, même si l'étreinte lui plaisait, et lève les yeux vers le ciel. Il prit un ton calme, moins cresselle qu'à l'accoutumée.

▬ En fait, au début, c'était très dur pour moi de vivre en ville. J'suis arrivé près d'Artiesta dans un bled paumé, et j'étais le seul natif du désert, voir même, le seul noir en ville. C'était pas facile pour faire mes preuves, jusqu'à ce qu'un vioc n'hésite pas à me prendre dans sa boîte qu'il m'a revendu par la suite. Tu vois, l'idée de chopper des chromatiques, c'est pas juste pour le pimp - même si c'est aussi pas mal pour ça. C'est aussi pour prouver que, ce qui est différent possède aussi de la valeur.

Il termine sa belle histoire captivante sur la lutte contre le racisme et la différence, puis prend un air enjoué ainsi que la main d'Erika pour bouger un peu plus loin.

▬ Allez viens princesse, on va faire des bébés !

Il eut un rire joyeux, ses yeux pétillaient de bonheur. Coba était content, ça changeait.

Fuite du sucroquin et apparition d'un dernier pokémouille, merci merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Stardust : 1108
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 5:39
PNJ
Apparition d'un pokemon sauvage !

   
Un pokemon gracieux ce balade tous près de vous, ce pavanant, laissant des odeurs chameuse autour d'elle.

   Que vas-tu faire ?
   
Fluvetin

   
   
   

   


   
Apparition d'un pokemon sauvage !

   
Un pokemon ce cache derrière un rocher, quelque chose semble lui a fait peur ...

   Que vas-tu faire ?
   
Nidoran F

   
   
   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1877
Stardust : 7137
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 5:39
PNJ
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 14:16
Nova
Ce n’était pas un malfrat du désert, mais un hérétique. Un traitre. Il avait quitté son village natal pour venir en métropole, et apparemment, c’était mal vu. Je me sentais un peu comme lui, malgré la foi de mes parents en mon avenir. Mes parents adoptifs ne m’ont jamais abandonnés. Ils ont toujours cru en moi, en mes capacités à réaliser mes rêves, et c’est pour ça que je me sentais comme une traîtresse à leurs yeux. J’étais partie de Bonville, les laissant alors dans la mouise tandis que je coulais quelques jours heureux à Lumiris. Enfin, heureux, ça dépendant des jours. Disons que mes jours heureux étaient ceux qui n’étaient pas liés à mon travail au Velvet Café. Ce boulot de serveuse, je ne l’aimais pas du tout. Je n’étais pas faite pour ça. Déjà à Bonville, cela m’avait prit la tête. Mais là, c’était encore pire…

Il m’avait dit qu’il irait acheter une maison, juste pour lui et moi, pour partir en vacances. Ah, le rêve. Mais ma maison, ou notre future maison, se trouverait là où la pension se trouvera. Herisis était un coin un peu trop éloigné du monde, et je doute qu’il veuille vivre là-bas. Mirawen semblait être un bon coin en réalité. Ce n’était pas loin de la plage, pas loin des villes, pas loin de la population. La pension accouplée à un Centre Pokémon pourra certainement fonctionner dans une ville pareille. A voir plus tard du coup… Et il me fit sourire, alors que j’étais toujours sur lui. Il ne souhaitait peut-être plus attendre cette fois-ci. A vrai dire, ce n’était pas étonnant. Pourquoi attendre alors que l’on peu s’amuser avec un corps de rêve ? Hmm ? Mais en fait, je lui avais parlé de chromatique. Et là, il ne se sentait plus. En fait, il avait même changé d’expression et m’avait même oublié pendant un instant, se relevant et me laissant au sol comme une vieille chaussette. Et il commençait à me raconter son histoire, les yeux rivés au ciel.

Il avait eu des débuts difficiles en métropole. Le seul étranger, la seule personne venant d’Herisis, et les gens ne le voyaient pas d’un bon œil parce qu’il était différent. Enfin différent… Une couleur de peau n’est pas une raison. Mais quelqu’un lui avait prêté son aide, et l’avait prit sous son aile. Tellement il s’était bien débrouillé, il avait même récupéré la boutique et voilà qu’il avait fait ses preuves. Ainsi, cette passion des chromatiques, ce n’était pas juste pour se la péter. Mais c’était aussi pour prouver que la différence, ça avait du bon. Je me sentais touchée par cette histoire, je me sentais différente, moi aussi. Et voilà qu’il m’attrapait par la main, tout joyeux, avant de m’annoncer qu’on allait faire des bébés.

- T’es un vrai coquin toi, tu ne veux plus attendre, hmm ? On peut faire ça de suite si tu…

Et là, je n’en croyais pas mes yeux. Cette route était-elle porte-bonheur ? Quelqu’un s’amusait à lâcher son pinceau sur les Pokémons de la région ? Un petit Nidoran d’une couleur sombre semblait apeuré derrière son rocher. J’avançais tout doucement avant d’attraper le basané, de l’embrasser et de lui montrer la créature. Je lui faisais signe d’aller doucement. Ce serait bête de le faire fuir alors qu’il a osé se montrer. De l’autre côté, il y avait un Fluvetin qui essayait d’attirer notre attention. Mais cela ne semblait pas fonctionner, ce n’était pas avec ses odeurs délicieuses qu’il arriverait à nous émoustiller. En revanche, cela pouvait nous aider à faire du rodéo. Hmm. Pas bête !
Fuite du Fluvetin & Fin de la modération pour moi. Merci !


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 20:02
Pléiade
WOW.
Pour Coba, c'était certainement le plus beau jour de sa vie, et pour cause.
Petit un > Il avait réussi à "matter" une fille, genre en mode défile, sans même qu'elle lui mette une baffe, c'est dire !
Petit deux > Il avait réussi à créer des liens, toujours avec une fille, et toujours sans se prendre de baffes.
Petit trois > Cette fois-ci, ce fut lui qui s'est fait embrasser le premier, alors qu'il avait perdu son pari quelques minutes plus tôt, vraiment, cette journée allait être gravée toute sa vie dans sa mémoire qui est dans sa tête. Ouais. Au moins tout ça.
Petit quatre > Il croise un chromatique sur la route alors qu'il s'apprête à faire des bébés avec l'amour de sa vie. Si si, vous avez bien entendu. Un chromatique et l'amour de sa vie dans la même phrase. Oui oui ! Coba était aujourd'hui, un homme heureux. Que dis-je ! L'homme le plus heureux de Lumiris. Voir même, l'homme le plus heureux du désert. Mais il était pas dans le désert. Et Lumiris est plus grand qu'Herisis, puisque Herisis est une région de Lumiris.

D'un côté c'est dommage, parce qu'il allait devoir arrêter de penser à autre chose qu'à ce chromatique pendant quelques secondes. Et la beauté qui était à côté de lui, allait être reléguée sur le second plan. Enfin, sur le second plan, juste une histoire de minutes à vrai dire.

Et puis, genre Erika elle disait que c'était lui qui pouvait plus attendre. Faut dire aussi. Elle le chauffait tellement depuis ce matin à la plage, qu'à force, le gamin, il était devenu une vraie chaudière. Pour sûr que si tu l'approche de peu, tu prend un coup de soleil lulz ! Enfin bon. Le natif d'Herisis pour le moment, comptait se concentrer sur sa capture. Et pas des moindres. Il ressorti quelques instants le Lee Pong de sa boîte ronde, une sphère rouge et blanche qui sert aux captures en fait, une pokéboule quoi. Et voilà que le Lee commence à faire deux trois étirements pour se mettre dans l'ambiance. Ouais. C'était une bonne chose. A froid, il n'était même pas la moitié de lui-même, c'est dire. En vrai, Lee, c'était comme un moteur diesel. Il lui fallait du temps, mais une fois lancé, impossible de l'arrêter.

Direct, il se lance. Son pied s'étend de quelques centimètres pour venir percuter de plein fouet, la petite chromatique. Fallait qu'elle commence à s'y habituer. Lee Pong était du genre taquin, et il aimait la bastonnade. MAWASHI GERI DANS TA FACE !

▬ J'termine avec elle, et je m'occupe de ton cas bébé !

Lancer d'une pokéboule sur Nidoran ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Stardust : 1108
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 10:59
PNJ

Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
Échec ! Le Pokémon ressort de la pokéball.
Que vas-tu faire ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 15:48
Nova
Il avait relâché son Pokémon. Il comptait donc affronter ce petit Nidoran. Ou cette. Car oui, c’était une femelle. Elle était magnifique, et si le garçon n’était pas si passionné par ces créatures aux multiples couleurs, je l’aurais prise. Mais je n’étais pas du genre à profiter de situation comme celle-ci. Surtout que le jeune homme semblait aux anges. Il avait les yeux qui pétillent comme un enfant devant un cadeau venu du ciel. Et il avait l’air d’oublier que j’étais là, pendant quelques instants. Je le regardais, appréciant grandement la présence d’une si jolie créature. Mais à côté de son Kicklee, elle était bien petite et ridicule. Le grand gaillard n’allait en faire qu’une bouchée. Et c’est à ce moment là, qu’il la capturerait. D’ailleurs, Coba se tournait vers moi. Il disait qu’il en finissait avec la femelle avant de s’occuper de moi cas. Je m’allongeais alors dans les hautes herbes, prenant une pose relaxante et légèrement provocante. J’étais actuellement sur le ventre, la poitrine écrasée contre la terre, la tête sur une main, comme si je m’ennuyais. Mais en fait, ce n’était que pour attirer le jeune métissé dans ma toile. Il allait revenir au galop. Et là, on allait s’amuser.

- Mais fait donc, mon chou. Je t’attends bien patiemment.


Je le regardais s’acharner sur la petite créature. Pauvre créature. Cependant, elle ne semblait pas avoir dit son dernier mot. Elle ressortait de la Pokéball, comme si elle en voulait plus. De mon côté, je laissais sortir Ananta. Histoire qu’elle prenne un peu l’air depuis la plage. Cela faisait quelques heures que je l’avais, j’avais aussi envie de savoir comment elle pensait, comment elle agissait. Et en voyait la Nidoran, elle se mit alors à chantonner de sa voix douce et mélodieuse. Cela semblait apaiser tout ce beau monde. Sauf le Kicklee, qui allait certainement en profiter pour achever la bestiole et permettre au fils du désert de récupérer une nouvelle créature chromatique. Néanmoins, cela m’intriguait carrément. Je ne comprenais pas comment je pouvais avoir autant de chance d’en voir un second sur la même route que l’autre jour.

- D’ailleurs, tu as de la chance, cette route à l’air de regorger de chromatiques !

Je me relevais, faisant alors quelques exercices de stretching en attendant le beau gosse, il fallait que je maintienne mon corps en forme, que je m’échauffe. Si le jeune homme était toujours chaud à me faire des enfants, j’allais devoir assurer. Même si j’assurais toujours, n’oublions tout de même pas qui je suis. La number one, autoproclamée et assurée pour de nombreuses années.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 22:21
Pléiade

▬ Ouais ouais, la route, les gorges tout ça tout ça. Attends, encore deux petites secondes bébé, j'termine ça parce que là, ça va pas l'faire, j'arrive pas à tout gérer en même temps !

Bon. Fallait un autre plan d'attaque. Parce que si elle voulait pas se laisser faire comme ça, alors fallait trouver une autre idée. Ouais, c'était peut être la route des chromatiques, et si c'était le cas ça allait être sa nouvelle destination phare. Parce que Coba, il adorait ça. Mais ça, il l'avait déjà dit tantôt. De temps à autre, il lançait un regard sur Erika. Qu'est-ce qu'elle était belle. Encore plus belle qu'une fleur de lotus qui se balade corps et âme dans la rivière de la dernière fois. Ouais, un beau paysage cette demoiselle. Elle avait tout pour lui plaire et le rend heureux. Par ailleurs, rien que son joli minois était exquis. Mais pas que. Pour faire simple, et pour prendre les mots de Coba, Erika c'est le genre de fille, t'a le Leviator qui méga-évolue direct. Fatalement, il en connaissait des noms de pokémouilles. Que ce soit pour décrire les tailles masculines et féminines, il semblait plus ou moins calé sur le sujet. Et puis bon, faut l'avouer, il allait souvent voir les streams de Pitteure du conseil des quatre chiffres.

▬ On va lui faire la spéciale. T'es chaud Lee ? On va épater la demoiselle avec "La frappe de l'aigle"


Coba courrait à contre-sens de l'action, pokéboule en main. Bien sur ses appuis, il cambre légèrement le dos et s'appuie sur les jambes. Il se tient ainsi quelques secondes. Puis, vint un autre Mawashi Geri. La petite femelle virevolte dans les airs à toute allure en direction de Coba. Il s'élance lui aussi dans les airs pour venir smasher avec sa pokéball, la petite créature volante qui, fort heureusement se fait happer par la balle avant que celle-ci lui heurte le crâne. Le garçon fais une roulade après sa chute aérienne, et se relève directement après. 10/10 pour l'originalité. 10/10 pour l'esthétique. Il s'attribuait les notes lui-même de toute façon, et le public semblait conquis. Puis, il jette un œil à Erika, soutenu par un clin d’œil.

▬ T'inquiètes pas, j'fais pas les bébés comme ça !

Tu m'étonnes. Encore heureux. Imaginez une seule seconde le mec, au plumard, qui saute pour venir s'encastrer contre "la femme de sa vie" de tout son poids, aubergine à l'air. Ouais. Fallait pas rêver. Il avait beau être très naïf voir stupide sur certaines choses, pour d'autres, c'était une autre paire de manche. Coba était, comment dire, une sorte de génie en fin de compte. Un génie incompris du genre humain. Le genre de mec qui n'apparaît qu'une seule fois par décennie au moins. Oui. Parce que deux Coba, ça pouvait perturber l'équilibre de notre monde. Déjà qu'un seul arrivait à perturber toute une région de par ses conneries dantesques ! Le gaillard laisse son pokémouille surveiller la pokéboule, lui, il avait d'autres chaglams à fouetter. Il s'approche d'elle, elle était allongée sur le ventre. Il en profite pour se mettre à sa hauteur, posant son regard face au sien, ses prunelles mordorées, dorées, couleur or, dans les améthystes de la demoiselle.

Il vient attraper son visage de ses mains adroites, puis approche sa face pour venir l'embrasser.

▬ Alors, on apprécie la vue ? J't'ai déjà dis que toi et moi on était voué à de grandes choses ? T'façon, sache-le, j'compte pas te lâcher de la journée. Ni de la soirée. On pourra se retrouver autour d'un verre et... Ah non, j'bois plus, j'ai arrêté. En fait la dernière fois, j'ai bu un verre et WAW ! J'étais déjà torché quoi. En plus ils disent de boire avec Modération, alors que moi généralement je bois tout seul. Tu connais pas un mec qui s'appelle modération par hasard? J'cherche j'cherche mais j'trouve pô. Une fois j'ai cru trouver, mais elle s’appelait... Attends comment elle s’appelait déjà ? Jeanne ? Non c'pas Jeanne. ENFIN BON, OSEF, J'T'AI DÉJÀ DIT QUE T’ÉTAIS SUBLIME A REGARDER ? GENRE LA MES YEUX, ILS SONT... WOW DEVANT TANT DE BEAUTÉ ! Mais je sais que WOW c'est pas un adjectif, enfin, pour moi ça l'est. Et euh.. J'avais un autre truc à dire mais j'ai oublié... ATTENDS WOW !  
Il change du tout au tout pour venir rapidement au niveau de Lee qui semblait lui montrer quelque chose, au loin. Le pokémon était capturé ? Il s'était enfuit ? Que se passe-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Stardust : 1108
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 16:14
PNJ
Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
...
Félicitations ! Nidoran F est capturé.


Tu dépenses 2 pokéball et 25 stardust.


Nidoran F


Nidoran♀ est couvert de pointes qui secrètent un poison puissant. On pense que ce petit Pokémon a développé ces pointes pour se défendre. Lorsqu'il est en colère, une horrible toxine sort de sa corne.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 18:25
Nova
Il n’arrivait pas à tout gérer en même temps. Coba était le genre de garçon à faire une chose après l’autre. C’était une bonne qualité. Parce que la chose sur laquelle il se concentrait, au moins, il la faisait bien. Ainsi, j’étais là, à le regarder se pavaner devant la petite créature. Nidoran ne semblait pas effrayée. Pourtant, Kicklee était impressionnant. Il ne reculait devant rien, et semblait vraiment déterminé à vouloir écraser la boule chromatique. Je les regardais, se démener pour capturer la femelle, ainsi que tenter de m’impressionner. J’avais entendu quelque chose comme… La frappe de l’aigle ? Intéressant. Alors Coba était fin stratège ? Ou donnait-il tout simplement des noms sympathiques à des attaques combinées comme il savait si bien le faire. Je m’étais redressée, assise, et regardant l’action avec une certaine attention. Le garçon reculait de plusieurs mètres, loin de la créature. Tandis que son Lee frappait d’un coup ferme dans la chromatique. Je m’abaisse, me remettant alors à plat ventre pour voir jusqu’où la boule sombre allait voler. Et c’est alors que le métissé s’élança dans les airs avec la grâce d’un Roucarnage et laissa la sphère bicolore s’écraser sur sa proie. Il atterrissait avec une roulade parfaite, se relevant quasiment instantanément. J’applaudissais le spectacle, et je lui souriais. Il était doué dans ce domaine. Et sa réflexion me fit rire. Il ne faisait pas les bébés comme ça, j’espérais bien, parce que cela allait être plutôt compliqué.

Puis, il laissait son Pokémon surveiller la créature. Elle bougeait, dans la pokéball. Mais elle ferait mieux de rester enfermée, si elle tenait à la vie. Le jeune homme aux cheveux d’argent s’approchait de moi, avant de caresser mon visage de ses phalanges. Son doux visage s’approchait du mien, laissant nos lèvres s’accommoder d’un baiser somptueux. J’écoutais ainsi ses dires. Oui, j’appréciais fortement la vue. Oui, tu m’avais déjà dis que nous étions voués à de grandes choses ensembles. Coba n’allait pas me laisser, que ce soit de jour ou de nuit. Je lui caressais le bras de mes longs doigts fins. Je ne comptais pas le laisser partir non plus. C’était une perle, ce garçon. Et le voilà qui déraillait sur une histoire de verre, et d’une personne qui s’appelait modération. J’aimais beaucoup sa façon de voir les choses au premier degré. C’était vraiment intéressant. J’en riais, mais il fallait qu’il respire un peu. Il avait un débit de parole impressionnant. Même moi, je ne pouvais pas suivre. Un compliment vint rejoindre la liste de ce qu’il racontait. Je continuais de le garder près de moi, déposant mes lèvres le long de son bras.

- Mais toi aussi mon chou, tu es sublime. Cette crinière d’argent, ce corps mordoré, cette grâce, t’es l’homme parfait, Coba.


Disais-je d’une voix suave. Mais le voilà déjà qu’il repartait en direction de son Pokémon. Peut-être qu’il allait réussir sa capture. Et il aurait une autre petite surprise un peu plus coquine cette fois-ci. La Pokéball bougeait de temps à autre jusqu’à se stabiliser. Enfin. Je me relevais avant d’approcher à pas de Flamiaou et je l’attrapais dans mes bras, le serrant fortement contre moi, avant de lui dévorer l’oreille. J’humais son parfum léger avant de lui glisser quelques mots.

- Vais-je avoir droit à un peu d’attention maintenant, beau gosse ?


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 20:48
Pléiade
L'homme parfait c'était Coba ? Ouais, fort probable. Fort possible. Cela voulait dire qu'il n'avait guère à rectifier ses défauts pour la belle, il pouvait continuer d'être naturel et ça, ça le touchait énormément. Bon nombre de gens essayent de corriger le tir des personnes qu'ils aiment ou apprécient, afin qu'ils soient parfaits à leurs yeux. "Arrête de fumer" "Arrête de boire" "Arrête l'humour" tout ça tout ça. Lui, il pouvait faire ce qu'il voulait donc et tant mieux. De toute façon, il ne fumait pas, buvait très rarement - il arrivait à s'en coller une bonne avec deux bières - et l'humour... Comment dire ? Il n'en faisait pas à proprement parler, mais tout ce qui sortait de sa bouche faisait généralement rire les gens.

Une fois sur place, Lee lui servit la pokeboule sur un plateau d'argent. Enfin, sauf qu'il n'avait pas de plateau. Mais il la lui donne en main propre, l'air de dire "Tiens c'est cadeau". Tout content, il comptait retourner vers la belle gosse. Mais elle était déjà là, l'emprisonnant dans ses bras et le serrant contre lui. Haaan. Il adorait ça. S'il était à peine plus petit, il aurait eu la tête pile poil là où il fallait. Ce qui est dommage en quelques sortes, mais bon, fatalement, dans cette configuration là, cela ne le dérangeait pas tant que ça. Il aurait tout le temps pour avoir la tête dans les nuages sur un coussin bien matelassé. D'ailleurs, en y pensant, il lui avait dit qu'il s'occuperait d'elle. Mais finalement, sur cette route pleine d'herbes, ça lui rappelait des mauvais souvenirs.

Il récupère sa pokeball et tourne légèrement la tête.

▬ Yep, je suis tout à toi. Mais... En y pensant... J'ai de très mauvaises expériences dans ce genre d'endroits parce que, l'herbe ça gratte le boule. Maiiiis, j'ai LA solution, héhé ! T'habite loin ?

Ce qui était une solution comme une autre. A dire vrai, Coba préférait le confort d'un vrai lit, ou d'un matelas, ou n'importe quoi tant qu'il y a un toit au-dessus de la tête. Enfin, des fois, ça le dérangeait pas dehors. Mais là, y'avais trop de moustiques et de piafs et un peu de passage. Et l'idée ne l'enchantait pas tant que ça en fait.

▬ Allez viens ! On y va !

Fit-il en lui tirant la main. Il marchait dans une direction random avant de remarquer que c'était plutôt à elle d'ouvrir la marche.

▬ Euh... Du coup j'te laisse me guider hein ! J'pense c'est mieux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 8:25
Nova
Il était prit dans mon étreinte, mais s’en défaisait assez rapidement afin de récupérer la Pokéball et sa nouvelle compagne chromatique. Et puis, ce qu’il m’avait annoncé m’avait fait éclater de rire. Alors comme ça, Coba faisait attention à son popotin ? Parfait. Quelqu’un qui s’occupait de lui, j’aimais ça. Alors il me demandait si j’habitais loin. Y avait effectivement un bout entre ici et Mirawen. Mais cela n’empêchait qu’on pouvait reprendre le train. Et commençait à s’échauffer dans un wagon vide. Je m’en mordillais la lèvre, ça me tentait tellement. Lui aussi semblait excité à l’idée d’aller chez moi. Tellement excité qu’il m’avait attrapé la main et qu’il commençait avancé dans la mauvaise direction. Quelques instants plus tard, il s’arrêtait avant de me laisser passer devant. Mon doigt se posait sur ses lèvres, avant d’y poser les miennes.

- Allez, viens mon chou, c’est par là. On va reprendre le train, et commençait à s’échauffer un petit peu si ça te dit.

Et même si ça lui disait pas, j’étais brûlante comme la braise. Mon corps le réclamait. C’était devenu plus fort. Je l’avais attrapé par le bras comme il l’avait fait quelques minutes avant et je le tirais en direction de la gare. Par chance, le train était déjà là. Prêt à partir. Heureusement que le roulement était constant au niveau ferroviaire. Je n’imaginais pas de devoir attendre des heures. Quoique j’étais carrément en bonne compagnie. Cela ne m’aurait pas dérangé d’attendre aux côtés du grand bronzé. J’entrais donc dans un wagon. Personne. Parfait. On pourrait commencer à s’amuser ! Mirawen était à quelques heures d’ici. Nous avions largement le temps de profiter des plaisirs charnels. Je m’installais sur une banquette, toujours en bikini. Je me fichais carrément de ma tenue. En réalité, cela ne devait dérangé personne puisqu’il y avait du spectacle à admirer. J’attrapais le garçon par les mains, l’attirant petit à petit jusqu’à ce qu’il soit complètement allongé sur mon corps. Je le serrais contre moi, l’embrassant, passant mes ongles dans son dos sans le griffer. Ma main dans ses cheveux, et je l’enserrais contre moi.

- Attends d’arriver à Mirawen. Le spectacle sera plus intense, beau gosse.

Je continuais à faire monter la température sans pour autant partir trop loin. Je ne faisais que lancer l’envie d’aller plus loin. C’était câlin, tendresse et pas mal d’amour aussi. Coba était vraiment un garçon charmant. J’aimais beaucoup de choses chez lui. Et il était vraiment craquant. Trop craquant. Je ne comprenais pas qu’il n’ait pas déjà une copine en réalité. Peut-être que les filles avaient peur de sa spontanéité. C’était délicat à gérer, mais quand on était pareil... On s’en fichait clairement ! On arrivait bientôt à Mirawen, et j’avais commencé à échauffer le garçon. Quelque chose me dit que quand on sera chez moi, ça allait être vraiment plus intense. Les plaisirs charnels dans leur intégralité.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Herisis
Groupe : Pléïade
Messages : 58
Stardust : 240
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 21:43
Pléiade
Ce qui était bien avec le train, c'est que généralement tu achète ton billet, et le train pop sur la map. Ouais. C'est pratique. Bon en fait, généralement, il était à l'arrêt. Et dès qu'il y avait assez de monde, hop, il décollait. Enfin, il décollait pas vraiment, il était fixé à des rails. Donc il "roulait" en quelques sortes. Ouais, y'avais des roues, donc on pouvait dire qu'il roulait. Coba aussi il roulait. Mais lui il roulait des pelles. Ouais, comme Yorick en quelques sortes, quoi que... Yorick il roule pas, mais il avait une pelle.. Mais pourquoi Coba pensait à ça ? Allez savoir. Il lui arrive de se perdre dans les méandres de son esprit, une idée, une déduction, un rebondissement sur une autre idée, et voilà, Coba fonctionnait plus ou moins de la sorte. C'était une machine à penser, mais bon. C'est pas tout les jours que le génie pondait de réelles bonnes idées. Sauf quand on parlait de mécanique, de ferraille. Là par contre, vous avez à faire à un passionné. Il connaît pas trop les termes, mais il sait y faire avec les bidules électroniques.

Ils étaient dans le train, en train de s'échauffer comme elle disait. A quoi bon ? Lui était déjà chaud comme un volcan. Enfin, comme la lave d'un volcan. Même s'il n'avait jamais été vers un volcan à vrai dire. Coba notait ça dans un coin de sa tête. Faire une expédition au volcan, ça pouvait être une bonne idée. Lui adorait le chaud, la chaleur dans sa globalité, après tout, c'était un natif du désert. Installé sur Erika, il notait qu'il avait raison sur un point : Ses coussins étaient moelleux à souhait. On pourrait dormir dessus tellement c'était bien installé. Ouaip. A l'occasion, il essaiera de passer une nuit dessus pour voir ce que ça donne. En attendant, alors qu'elle lui mettait l'eau à la bouche, il eu un coup de fil. La boutique. Ouais. C'est vrai qu'elle était fermée et que du coup, ses clients ne pouvaient pas récupérer leurs biens. Une commande à honorer, en retard. Mais bon. C'était pas bien grave.

▬ Oui bonjour monsieur. Oui... Oui... Effectivement. MAIS ! Euh.. Hein ? Vous serez pas en train de dire, par le plus grand des hasards, que ma parole vaux du flan ? T'es fou toi de m'parler comme ça, vous savez à qui vous vous adressez ? Ah oui vous l'savez ? Bon bah ok. Ce sera bon pour... Attendez... Trois jours ouaip. Nan nan j'me fous pas de ta gueule, mais t'es ouf toi à m'parler comme ça. Ah les jeunes et le respect...


Coba raccroche directement, mettant un terme à la communication avec son client. Client qui certainement, ne reviendra jamais, enfin, jamais après avoir récupérer sa commande qui devait être prête pour aujourd'hui. Mais il avait zappé, et de toute façon il s'en foutait un peu maintenant. Il avait tellement de clients que bon, un de perdu, c'était quinze de retrouvés. Et puis bon, sens des priorités quoi. #BoobizPrioritiz. Au moins.

▬ Bon, on en était où toi et moi déjà ? AH OUI ! C'est bon ça me reviens ! C'est ça c'est ça, commence à t'échauffer c'est bien. Tu sais pas encore ce qui t'attends, tu va voir, j'te réserve une belle surprise !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Sinnoh - Bonville
Groupe : Nova
Messages : 104
Stardust : 370
Nova
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Juil - 8:07
Nova
S'échauffer. Un bien joli mot pour annoncer la suite des évènements. Le garçon était donc posé sur moi et semblait même apprécier le moelleux de mes Obalies naturels. Sauf qu'un coup de téléphone coupait court à nos occupations, le gaillard se redressait et répondait directement. Un client. De ce que je comprenais. Et il ne semblait pas bien content de ce que Coba lui avait fait. Mais sans aucune diplomatie, le garçon savait gérer ce genre de choses et j'éclatais de rire à côté. Mes mains se posaient devant ma bouche afin d'en étouffer le son, chose qui aurait pu déplaire au type à l'autre bout du fil. Puis, il raccrochait. C'est vers moi qu'il se tournait ensuite et ses sous-entendus me donnaient chaud. Ce qui m'attend ? Mais je n'attendais que de connaître le réponse ! Le train s'arrêtait. Mirawen. Le soleil tapait plutôt fort malgré sa position dans le ciel. Bientôt, il allait faire nuit. Nous avions passé la journée à se promener sur la route et à la plage. Maintenant, il était temps de passer aux choses sérieuses.

- On est pas très loin, suis-moi.

Dis-je en lui attrapant la main et en menant la petite troupe jusqu'au vieux bâtiment. Vieux bâtiment, certes, mais petit appartement cosy. Je ne me plaignais pas. Je n'avais pas les moyens d'habiter dans un palace. Et puis mon petit deux pièces me suffisait amplement. A voir si le jeune avait un habitat plus grand. Qui sait, on pourrait faire une colocation mouvementée dans la joie et la bonne humeur. Je grimpais les trois étages qui nous séparaient de la route. J'enfonçais la clé dans la serrure avant de tourner deux fois et de voir la porte s'ouvrir. Petite cuisine, canapé, télévision, une chambre... Et c'est là que je nous emmenais directement. Je poussais le garçon sur la literie avant de me mettre à califourchon. Je venais l'embrasser tendrement et laissais tomber le peu de tissu qui couvrait ma chair. Maintenant, on allait s'amuser.

- Montre-moi ce que t'avais en tête mon chou.

Je prenais ses mains avant de lui faire découvrir les Obalies, au naturel. Surpris ? Entreprenant ? J'avais hâte de voir comment il allait gérer la situation maintenant.


Merci Ariane pour l'avatar 'Velvet Lady' ♥
Présentation | T-card | Journal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Pokémon de capture
» Le pokédex d'Axel Rivers
» Mon aventure sur Pokémon version Emeraude: Nuzlocke Challenge
» Capture terhal "Spot Spécifique"
» [Guide] Tuto de Pokémon Shuffle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Lumiris Sud  :: Réseau routier :: Route 9-
Répondre au sujet
Outils de modération