Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...
03/09/17 La version 2 de Dusk Lumiris est enfin prête ! Venez lire les nouveautés !
09/03/17 Ouverture du forum !

TOPS SITES




 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Scintillant [PV Naika]
avatar
Team :
card : card
Origine : Voltapolis
Groupe : Pulsar
Messages : 213
Stardust : 401
Jeu 16 Mar - 12:08
    ▬ BIIIIIP. BIIIIIP. BIIIIIIIIIIIIIIP.
    Meh… ?

    J’ouvre l’œil avec peine et misère. Mon portable sonne, puis s’arrête. Une notification apparait « vous avez 1 appel manqué » suivi de « vous avez 1 message ». Je me retourne sur le dos, la tête bien écrasée sur mon oreiller et la couverture remontée jusqu’à mon menton. Je tourne la tête, Bulle repose dans son aquarium géant, paisible. Je soupirai avant de m’étirer, attrapant en même temps mon téléphone pour écouter le message vocal. Je reconnais aussitôt la voix, il s’agit de Winn, mon mentor. Je m’assis bien carré dans mon lit tandis qu’il défile des informations.

    Quoi ?! Bulle, debout, on part !

    Lâchai-je en me levant d’un bond, attrapant mes vêtements – une salopette bleue, des sous-vêtements et un t-shirt blanc – pour les enfiler rapidement. Le Krabby a à peine eu le temps d’ouvrir les yeux que je me tiens devant lui, sac à dos sur l’épaule et pokéball à la main pour le rappeler à l’objet de capture rouge et blanc. Il n’y avait pas une seconde à perdre.

    Pour vous mettre en contexte, Winn est mon mentor de recherche. C’est la première fois qu’il m’appelle pour me donner une tâche de terrain, parce qu’il ne peut pas se déplacer lui-même actuellement en raison de projets prioritaires. Ma destination : Voltapolis, où la réception d’un colis important sera presque imminente.

    Je sors de ma chambre, fais part de la nouvelle à Grand-mère qui devra trouver une remplaçante pour servir les clients du café. Je vois dans son regard qu’elle est perplexe et devine qu’elle a envie de me faire la morale, me dire qu’on ne peut pas partir au club med quand on veut. Elle demeure silencieuse. Je l’embrasse et quitte le domicile familial le sourire aux lèvres.

    Je parviens au Port-Corail assez rapidement, ayant demandé à un chauffeur d’une charrette de Tauros s’il pouvait m’embarquer. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas mis les pieds au Port. Les touristes choisissaient ce moyen de transport pour se déplacer d’iles en iles, étant rapide et sécuritaire. Ticket à la main, j’attends mon tour pour monter à bord du navire imposant.

    Une fois sur le pont, je cherche une place donnant vue sur la mer qui scintille sous les rayons dorés du soleil. J’en remarque une, près d’une jeune fille à la chevelure verte. Je m’approche tranquillement et bégaye quelque chose :

    Ex…excusez-moi, est-ce que cette place est prise ? J’aimerais beaucoup voir l’océan et toutes les autres places sont indisponibles.

    J’attends une réponse de la jeune femme, un sourire maladroit sur les lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 697
Stardust : 1073
Jeu 16 Mar - 15:43
Y a des jours où j'ai hâte de pouvoir naviguer à dos de Pokémon, que ce soit sur l'eau ou dans les airs. Ce n'est pas que je déteste le bateau, c'est même assez agréable mais, il y a très peu d'endroits où les fauteuils roulants peuvent être installés. Heureusement, dans ces endroits, il y a une belle vue sur l'océan bleuté, les vagues, les Pokémon aquatiques qui sautent et plongent. Si jamais j'ai le mal de mer, bim, de la nourriture pour les Magicarpes. Hihi ! Bon, bref.

Kiro observe la mer. Il alterne entre mes genoux et le bord du bateau. Ce genre d'endroit le captive, ce qui est plutôt normal pour un Pokémon de son type. Ça me fait plaisir de le voir comme ça. Il s'épanouie, et c'est ce que Shadi espérait. D'ailleurs, je devrais peut-être lui envoyer un message. Oui, c'est une bonne idée. J'attrape mon téléphone portable, et je le pointe en direction du Grenousse chromatique.

« Kiro. Hé, Kiro. Regarde par ici ! »

La grenouille violette se retourne, et fait un signe de « peace » en simulant un clin d'oeil. Il est trop adorable quand il fait ce genre de choses. Le cliché est capturé, mon starter se retourne vers le paysage et moi, j'envoie la photographie à son ancien dresseur : « Regarde Shadi, il s'ennuie pas le Kiro, et je crois qu'il apprécie le paysage. Donne-moi de tes nouvelles bientôt ! Naika. » Clic. Le message est envoyé.

Une voix féminine me sort de ma bulle, je sursaute presque. Elle me dit qu'elle aimerait avoir la place, pour pouvoir regarder l'océan, et que les autres places sont prises. Cette demoiselle a les cheveux bleus, elle est très jolie. Je lui rend son sourire, un peu perplexe. J'analyse la scène quelques secondes. Il s'agit probablement d'une dresseuse. Un Krabby se tient près d'elle, et il est de couleur bleue claire. Un chromatique, lui aussi, certainement. Quelle jolie couleur pour ce crabe ! J'ai envie de le prendre en photo. Ah mais, avant, je devrais peut-être répondre à cette fille. Je ne sais pas trop si j'ai envie de céder ma place. Je pourrais retourner dans mon fauteuil, mais j'aime bien le quitter parfois, pour m'asseoir ailleurs. Bon. Elle a peut-être ses raisons de vouloir observer l'océan, alors, je vais être gentille et accepter.

« Oui, d'accord. Par contre, est-ce que Kiro peut rester sur le bord, là ? Il aime bien regarder le paysage lui aussi. Il ne vous importunera pas. »

Aussitôt, je me lève. Tranquillement. Mes jambes tremblotes, mais je tiens le coup. Mon fauteuil est juste à côté, je n'ai qu'à aller m'asseoir dessus. Rien de compliqué. Enfin... ce n'est pas compliqué, sauf si le navire décide de s'arrêter net. Je tombe par terre. Heureusement, je ne suis pas blessé. Kiro est venu à ma rescousse, il a un regard inquiet.

« Ne t'en fais pas petit bonhomme, je n'ai rien de cassé. J'ai l'habitude. Mais... qu'est-ce qui s'est passé exactement ? »

Je me redresse. Je reste assise pour le moment. Le bateau n'avance plus. J'interroge la demoiselle du regard. Peut-être a-t-elle vu quelque chose ? Pfiou. Il faudrait vraiment que je regagne ce fauteuil, moi. J'ai l'air ridicule sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Voltapolis
Groupe : Pulsar
Messages : 213
Stardust : 401
Jeu 16 Mar - 16:29
    La jeune fille aux cheveux verts accepte de me laisser m’assoir à ses côtés. Cependant, cela ne se passe pas exactement comme je l’imaginais précédemment. La chaise qui se trouve être libre s’agit en fait d’un fauteuil roulant et non pas d’un espace « libre » comme je le croyais. Je me mords l’intérieur de la joue et celles-ci, d’ailleurs, se teintent d’un rouge écarlate presque aussitôt. Comment ai-je pu rater cette information ? Je m’interpose alors, tentant de rectifier le tir :

    Oh, je suis irréprochable, pardonnez-moi je n’avais pas vu qu’il s’agissait d’un fauteuil roulant. Vous pouvez conserver votre place, je vous assure.

    Mes paroles sont vaines. La dresseuse est déjà en train d’effectuer le changement de siège avec adresse. Néanmoins, alors qu’elle tente un pivot pour se retrouver sur la chaise, le navire s’arrête net la déséquilibrant. Je perds également pied, me tenant sur le dossier d’une autre chaise pour éviter de chuter au sol. Krabby quant à lui glisse sur la surface lisse du sol mais vient me rejoindre aussitôt le bateau immobilisé. Mon interlocutrice, au sol, tente de se relever et d’instinct je lui offre mon aide. Je verrouille les freins sur le fauteuil avant de l’aider à s’y installer.

    Un grenousse violet inquiet, qui semble lui appartenir, accourt à ses côtés. Il semble être rassuré par les paroles de sa dresseuse, qui lui dit que tout va bien. Je lève la tête pour observer autour de moi ce qui se passe. Personne ne semble comprendre. On entend par la suite un message d’ordre général transmis par l’intercom du vaisseau.

    ▬ Ici le capitaine du St-Maryanne. Nous rencontrons actuellement un problème d’origine technique qui retardera notre arrivée à bon port. Prière de garder votre calme, nous repartirons dès que le problème sera réglé. Merci pour votre patience.

    Je soupire. Je prends place sur le siège désormais disponible et place mon regard sur la fille à la chevelure verdâtre.

    Comme je l’ai dit, je tiens à m’excuser. J’ignorais votre condition. Je me nomme Ivory, Ivory Wells et voici mon compagnon Bulle qui est également mon starter. Vous voyagez souvent jusqu’à Sunyra ? Je me demande si ces « problèmes techniques » sont courants…

    Combien de temps allions-nous être arrêtés ? J’espère que l’équipe technique mettra la main sur la source de ce malheureux incident rapidement. J’ai un colis à aller chercher et le temps presse.




T-CARD – #D91313
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 697
Stardust : 1073
Jeu 16 Mar - 17:05
Mon interlocutrice culpabilise et m'offre son aide pour que je puisse me réinstaller dans ce fichu fauteuil. J'accepte évidemment, je suis capable de me déplacer légèrement en faisant quelques pas, mais pour ce qui est de se relever du sol, c'est tout autre chose. Elle prend même la peine de verrouiller les freins avant de m'aider. Ce n'est pas tout le monde qui y pense, on voit qu'elle a l’œil ! Une fois assise, je la remercie en replaçant mon débardeur. Je prends même la peine de passer une main dans mes cheveux pour recoiffer les quelques mèches ébouriffées à cause de la chute. Kiro vient se placer sur mes genoux, il a l'air songeur, tout comme moi.

Peu après, nous entendons un message du capitaine. Il y a un problème technique dans le bateau, et nous devons attendre quelques temps avant de repartir. Dommage, mais bon, je ne suis pas vraiment pressée. En revanche, la demoiselle portant le nom d'Ivory semble préoccupée par la situation. Elle me demande d'ailleurs pardon, et me présente son starter, le jeune Krabby chromatique surnommé Bulle. Je souris au crabe, et Kiro agite sa patte en guise de salutation.

« Il n'y a pas de mal, ne vous en faites pas. Je m'appelle Naika. Naika Ellis. Lui, c'est Kiro, mon starter également. Je n'ai voyagé que deux fois en bateau pour aller vers le Centre de la région, mais la dernière fois, il n'y avait pas eu ce problème. »

Ce sont des choses qui peuvent arriver. On ne va pas en vouloir au personnel, à moins qu'ils aient fait exprès de bousiller le navire. Je demande à Kiro d'aller jeter un œil vers la coque, pour voir s'il y a quelque chose d'anormal qui se passe dans l'océan. On ne sait jamais, peut-être qu'un pokémon eau a été heurté. Le bateau s'est arrêté tellement subitement que j'ai du mal à croire à une panne. Quelques minutes plus tard, le Grenousse revient, paniqué, et il me pointe une masse foncée visible sur l'eau. Je tente de regarder de plus près, en poussant sur le fauteuil pour me relever un petit peu.

« On dirait un Wailmer. C'est trop petit pour être un Wailord. »

Ah, merci papa et ses recherches sur les Pokémon aquatiques. Il les a toujours bien apprécié, et les Pokémon Eau sont probablement ceux que je connais le plus. Sois dit en passant, je ne compte pas pour autant me spécialiser dans ce type. J'aime bien la variété.

Tiens, justement. Je viens de recevoir un message de mon paternel.
« Naika, tu es en route vers Sunyra ? On a un problème à l'aquarium. Un Wailmer s'est enfuit, il n'est plus dans son habitat. Si tu vois quelque chose de suspect, dis-le moi. Merci ! - Papa »

... Oups. Pas de chance. Le pauvre Wailmer. Soit il s'est enfuit de son plein gré, et dans ce cas, il aura de la difficulté à survivre seul, soit un petit rigolo s'est amusé cette nuit. Peu importe la cause, il faudrait peut-être le prévenir. Je vois qu'Ivory semble perplexe face à ma réaction après la lecture de ce message. Je regarde Kiro, lui mentionne qu'il a bien vu, et je montre le message texte à mon interlocutrice. Il faudrait peut-être avertir le capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Voltapolis
Groupe : Pulsar
Messages : 213
Stardust : 401
Lun 20 Mar - 19:09
    Elle se présente et mentionne n’avoir jamais été témoin d’un arrêt pareil à bord du St-Maryanne. La curiosité semble la baigner également quant à la raison pour laquelle le navire a stoppé sa course. Je la vois même interroger son grenousse violet en lui demandant de plonger sous la surface de l’eau pour avoir une idée de ce qui se passe de manière externe. Après qu’elle m’ait pointé la masse sombre dans l’eau, je lève un sourcil, intriguée. De quoi cela peut-il bien s’agir ? Apparemment, elle a déjà réfléchi à la question et accuse un pokémon aquatique, un Wailmer, selon elle. Je croise les bras sur le torse, le Krabby me lance un regard interrogateur auquel je ne réponds pas tout de suite.

    Le smartphone de la dresseuse vibre, je ne l’ai pas senti, et elle le sort de sa poche pour lire le message texte reçu. Je sens que quelque chose la tracasse rien qu’en lisant l’expression sur son faciès. Quelques poignées de secondes plus tard, Naika Ellis me tend son téléphone portable pour me permettre de lire le texto et finalement comprendre ce qui est en train de se produire.

    Le pauvre Wailmer… Je dois avouer que sur ce coup, Kiro, tu as fait un boulot remarquable. On doit l’aider, il n’y a aucun doute là-dessus, quitte à faire le trajet à la nage. Avec Bulle et Kiro, je pense que c’est faisable, qu’en dis-tu ?

    Bulle claque ses pinces maintes fois pour me faire comprendre qu’il se trouve être de la partie. À vrai dire, je pense qu’il n’apprécie pas beaucoup les voyages sur mer, ça semble l’ennuyer. Quant à mon interlocutrice, je me dis que c’est plus compliqué que je ne le crois.

    Ton grenousse saura-t-il porter ton poids ? Pour le siège roulant, on pourrait le laisser sur le navire et le récupérer une fois à Sunyra ? Ou peut-être que le pokémon baleine saura nous aider.

    Naika possède peut-être déjà sa petite idée de comment elle veut fonctionner ou a d’autres options dans sa manche. J’attends que cette dernière me donne une réponse afin d’intervenir adéquatement. L’idée est d’aider ce pokémon eau, oui, mais pas en rendant la chose plus dangereuse pour qui que ce soit d’autre.

    Sinon… Je crois qu’il faudrait mentionner au Capitaine la véritable raison de cet arrêt soudain. S’il continue de chercher un bri mécanique, il va chercher pendant très longtemps.

    Et tous ces gens vont demeurer sur un bateau immobile pendant des heures et des heures, aussi.




T-CARD – #D91313
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 697
Stardust : 1073
Jeu 30 Mar - 22:14
Ivory n'a pas tort. Il faut aider ce Wailmer et le ramener à l'aquarium où de professionnels pourront l'aider, et le soigner si blessure il y a. Mon interlocutrice propose de faire le trajet à la nage. C'est une idée, un peu dangereuse, mais ça reste une idée. Je réfléchis un instant. Si jamais je coule, il sera difficile pour moi de nager pour remonter à la surface, mes jambes étant pratiquement dans l'incapacité de bouger. Hm. Kiro est encore très petit, il n'en est qu'à son stade de Grenousse. S'il était à sa dernière évolution, ce serait envisageable, mais là...

« Je doute que Kiro puisse supporter mon poids. Ton Krabby aura du mal aussi, c'est trop dangereux. Il faut aller avertir le capitaine avant tout, je pense. »

La demoiselle venait de le mentionner, mais je lui ai fait part de mon accord. Ce sera la première solution possible, et ensuite, on verra. Je déverrouille mon fauteuil, et nous nous mettons en route vers la cabine du capitaine en question. Nous nous apprêtons à frapper lorsque nous entendons une conversation entre deux hommes ; le capitaine et probablement son assistant, ou je ne sais pas trop comment on appelle le bras droit d'un capitaine de navire.

« Shhh. J'ai comme un drôle de pressentiment... »

Ce n'est pas très correct, mais je me mets à écouter la conversation depuis l'autre côté de la porte. Kiro fait de même. Je distingue difficilement les mots, mais après quelques secondes de concentration, je comprends :

« John, il faut... Blablabla... Ce Wailmer... Blablabla... Chromatique... Blablabla... Les passagers ne doivent pas être mis au courant... Blablabla... Devenir riche. »

Je suis subjuguée lorsque j'entends la dernière phrase. Je sursaute même, et malgré moi, je laisse s'échapper un petit : « C'est pas vrai ! » Oups. On m'a entendu je crois. Je chuchote à Ivory de partir rapidement, et nous allons nous réfugier là où les passagers intérieurs se trouvent. Nous faisons en sorte que personne ne puisse nous entendre. Maintenant que j'y pense, il est vrai que ce Wailmer avait une bien drôle de couleur. Dans l'eau, c'était difficilement perceptible, mais la créature avait, je crois, une teinte violette sur ses écailles.

« J'arrive pas à y croire. Je parie que tout était prévu depuis le début ! Bon. C'est grave, là. Tu crois que je devrais appeler mon père ? »

Je pense qu'il mettrais du temps à arriver, et j'ai peur que le capitaine ne fasse du mal à ce pauvre Pokémon aquatique, ou je ne sais pas, qu'il le capture. Peut-être devrions-nous agir plus spontanément ? Ou peut-être devrais-je appeler mon père, et tenter en même temps de coincer le capitaine ? J'en sais rien. Je n'ai jamais fait face à une telle situation. Ivory, j'ai besoin de ton aide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Voltapolis
Groupe : Pulsar
Messages : 213
Stardust : 401
Mar 4 Avr - 20:00
    Naika a malheureusement raison. Nos pokémons ne sont pas assez expérimenter pour affronter les intempéries et l’océan. Des créatures bien puissantes s’y cachent et je doute fort que, malgré nos forces unies, nous puissions les écarter de notre route. Je dirige mes pupilles noires vers mon starter, puis vers celui de mon interlocutrice. Je me mords doucement l’intérieur de la joue, essayant de songer à une solution alternative. Elle rejoint mon point de vue toutefois en ce qui concerne l’importance d’aviser le capitaine du navire de la situation et prend les devants pour trouver le bureau de ce dernier. Krabby me suit, m’écrase les talons une ou deux fois et je me retourne vers lui en lui faisant les gros yeux. Naika cesse de marcher et me fait signe de tendre l’oreille.

    Je dois entendre la même chose qu’elle car toutes deux avons une expression de surprise sur le visage, tirant sur le dégoût. Ils savent déjà quelle est la source du problème et malheureusement ils semblent vouloir en tirer profit, chose pour laquelle je suis totalement en désaccord. Nous nous mettons à l’abri, le crabe bleu se place derrière le grenousse violet en position défensive, comme s’il voulait le protéger. Bulle surveille le corridor.

    Im-impossible… Ce ne peut être une erreur, je pense. Oui, contacte ton père pour l’aviser de la situation. Il ne pourra pas être ici à l’heure, mais peut-être qu’on peut les retenir pour gagner du temps.

    L’idée est farfelue, oui. Deux gamines – dont une en fauteuil roulant – qui essaient de retenir deux associés baraqués comme des frigidaires ? Physiquement, cela ne s’équivaut pas, certes.

    Laisser ce Wailmer se faire capturer pour ensuite devenir une monnaie d’échange ou encore pire une bête de cirque ? Non, jamais ! Je préfère me faire casser la gueule par ces gaillards.

    Je tâche de chuchoter pour éviter d’attirer l’attention de notre côté, bien que c’est difficile d’écarter mes émotions dans cette affaire.

    On devrait saboter les moteurs dans la salle des machines, cela va retarder leur progression. Il faut s’assurer que personne ne nous voit et on devrait aller voir du côté de la baleine histoire de prendre conscience de son état.

    Après tout, s’il a percuté la coque du navire, il y a des risques de séquelles. Je jette un vif coup d’œil vers la jeune fille, hoche la tête, puis fait signe à la Team de me suivre. Je longe le mur jusqu’à atteindre le quai d’embarcation du bateau, où est affichée une carte sur un mur. Pour l’instant, je suis dans une zone où de nombreux passagers sont réunis donc je n’ai pas l’air suspecte. J’identifie rapidement le lieu du sous-sol avant de me lancer dans l’allée fréquentée. La porte se trouve devant nous. Je lance un regard à droite, puis à gauche.

    Je me lance. Naika, peux-tu guetter la porte ? Envoie-moi un texto si quelque chose cloche.

    Je pénètre dans la pièce en compagnie de Krabby. Un escalier descend et je l’emprunte instinctivement. Une fois sur la surface plate, je repère une série de turbines, trois pour être exacte, visant à utiliser l’énergie pour faire avancer le bateau. Je m’approche de la première et ouvre le panneau de contrôle.

    Des fils de couleur. Je me tourne vers le pokémon à pinces et lui tend le rouge. J’ignore si cela va fonctionner, mais je prends une chance. Force-Poigne, il réduit le fil en bouillie. La turbine cesse de tourner…




T-CARD – #D91313
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 697
Stardust : 1073
Mer 3 Mai - 0:58
Je panique légèrement. Ivory a l'idée d'aller se faufiler dans une salle pour retarder la progression et empêcher le navire de reprendre sa course. J'accepte évidemment, de toute façon, il est hors de question que nous laissions ces malfrats s'emparer de ce pauvre Pokémon. Je la suis donc, légèrement confuse, et en même temps, je téléphone à mon paternel. Il répond après deux tentatives. Ouf ! Je chuchote dans le combiné.

« Papa... On a un souci. Le Wailmer est ici, à côté du bateau... Oui. Y a des gens qui veulent le garder et faire du fric avec ou je sais pas quoi. Viens vite ! »

Je ne sais pas s'il pourra venir rapidement. Il devra probablement attendre le prochain bateau, mais l'espoir fait vivre, comme on dit.

Nous arrivons devant la fameuse salle. Ivory décide d'y aller, alors je l'attends et je fais le guet. J'espère qu'on aura pas de souci, mais dans le pire des cas, Kiro pourra sauter dans la gueule d'un garde. Mouais... mauvaise idée. J'attends quelques minutes. Toujours rien à l'horizon, que des passagers. Tant mieux. Mon cœur bat la chamade, je n'ai jamais été impliquée dans une situation du genre.

Soudain, je n'entends plus le bruit du moteur. Le bateau semble avoir cessé entièrement son activité. J'écris donc un texto à Ivory : « Je crois que c'est bon. Je n'entends plus le moteur. » et j'envoie. Peu de temps après, elle revient. Je regarde de droite à gauche mais heureusement personne ne nous a vu. Je suis vachement soulagée pour le coup.

« Allons voir l'état du Wailmer. »

Je me dirige vers l'endroit où se trouve le spécimen aquatique, et je demande à Ivory de me suivre. Arrivées à destination, je me demande vraiment ce que l'on peut faire. Le mieux que je puisse tenter, c'est demander à Kiro de plonger pour aller à la rencontre du Pokémon. Ce que je fais, et le Grenousse s'exécute. On va espérer ne pas se faire choper. Si Ivory a une idée en tête, ce sera volontiers que je serai preneuse !

Heureusement, nous n'avons pas eu besoin d'attendre très longtemps. Les bateaux de garde de l'aquarium sont arrivés quelques minutes plus tard, et mon père faisait parti du lot. Je leur ai fait un geste de la main et j'ai expliqué la situation à mon géniteur, en plus de ses collègues. Il m'a proposé de me ramener à l'aquarium avec lui, que je pourrai prendre le bateau plus tard lorsque ces malfrats auront été interrogés et probablement arrêtés. J'ai hoché la tête doucement, en me tournant en direction de Ivory.

« Ça m'a fait plaisir de te rencontrer Ivory. J'espère qu'on se recroisera. » Et suivi d'un léger sourire, j'ai suivi mon paternel, Grenousse étant près de moi. J'espère que tout se passera bien pour la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Ta chevelure rose bonbon scintillant sous les caresses réconfortantes du soleil couchant ... [PV Momo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération