Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Répondre au sujet
La fleur bleue pousse là où on ne la cherche pas - Capture [Liz]
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 24
Stardust : 84
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 10:54
Un mouvement presque imperceptible. Presque, car Auguste l’avait vu. Il leva un doigt pour indiquer à Terhal de ne pas bouger. Ce dernier s’exécuta mais il était prêt à foncer au premier signal, son dresseur n’en doutait pas. Vu le poids de Krang, un bélier lancé à pleine vitesse avait tendance à calmer la plupart des Pokémons sauvages. Un nouveau bruissement dans les herbes. Cette fois, le jeune homme repéra très précisément d’où cela venait et s’en approcha presque sur la pointe des pieds. Il cherchait à ne pas faire fuir la créature qui se tapissait dans la végétation. A vrai dire, il tenait à pouvoir être suffisamment près pour voir de quel Pokémon il s’agissait et éventuellement le capturer s’il s’avérait être intéressant. Car c’était là son but : trouver un nouveau compagnon. Si possible il le voulait intéressant. Pas nécessairement puissant, mais au moins digne d’intérêt. Un Pokémon qu’il ne connaissait pas ou peu pouvait être considéré comme tel, c’était d’ailleurs pour cela qu’il avait attrapé Cthulhu, son Sépiatop. Au final celui-ci c’était révélé être un partenaire plutôt agréable et par conséquent, Auguste ne regrettait rien. Il espérait même que sa prochaine capture se déroule aussi bien.

Une pointe de déception s’afficha sur son visage quand il écarta les herbes hautes. Une famille de rattata, juste ça. Très communs, on les trouvait un peu partout, surtout dans les villes où les poubelles constituaient une source de nourriture facile d’accès pour eux. La campagne n’en était toutefois pas exempte, comme le prouvait le groupe qu’il avait juste sous les yeux. D’ailleurs, ceux-ci prirent peur et détalèrent comme des lapins dans la panique la plus totale. Auguste n’essaya même pas d’atteindre une de ses pokéballs pas plus que Terhal ne bougea car il savait que son dresseur n’avait pas d’intérêt à capturer ce genre de Pokémon.

« Hmph. Juste des rattatas. » grommela-t-il à voix basse.

Mais il lui en fallait plus pour baisser les bras. Il n’abandonnerait pas la chasse ! Il avait toute l’après-midi et il la passerait dans les champs s’il le fallait. Il respirerait tournesol, il penserait tournesol, il serait un tournesol ! Cette pensée le motiva de nouveau et, gonflé à bloc, il reprit sa route sur le sentier de terre battue. De son côté, toujours aussi silencieux, Krang lévitait paisiblement sur les talons du garçon.



> Apparition des Pokémons après le post de Liz


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 190
Stardust : 875
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 18:49
Pulsar
La fleur bleue...


Auguste d'Epernelle
De retour dans ces champs de malheur. Les champs qui m’ont rendu accroc à la nouvelle création de mon frangin. Je ne voulais pas spécialement revenir ici, mais c’est comme si quelque chose m’avait attiré ici. Allez savoir. J’en profitais donc pour me reposer un peu. Je ne savais pas si Jake allait se pointer pour me filer ses substances illicites, mais j’étais là. Quoiqu’il arrive. J’en profitais aussi pour regarder Klaus faire le malin parmi ses compagnes. Un petit entraînement, c’était rare de les voir se taper sur la tronche, alors je profitais pour regarder les femelles tenter de tomber le mâle. Il ne fallait pas se faire d’illusion, il n’y avait certainement que Chuck qui pouvait rivaliser avec la brute épaisse. Peut-être parce qu’il était de type Spectre, et que la moitié des attaques de mon garde du corps ne l’atteignait pas. Pendant ce temps, je m’éclatais à dessiner les alentours. Je m’étais mise au dessin depuis peu et ce n’était pas glorieux. Mais on avait rien sans rien. Même si je préférais faire de la guitare plutôt que de griffonner sur un carnet. J’avais prévu de donner un concert sous peu, certaines personnes attendaient mon retour sur scène, mais avec les soucis de drogue et compagnie, cela était plus complexe. Je ne voulais pas m’afficher comme tel devant un public.

- Klaus, vas-y mollo quand même. J’ai pas envie de faire escale à Nemerya…


Il n’y allait pas de main morte. Crema et Kyuu semblait déjà hors combat. Elles se reposaient, allongées dans l’herbe. Il y avait du bruit non loin d’ici. Comme quelque chose qui courrait. J’étais toujours allongée entre les tournesols. Ils dominaient le coin, et on ne me voyait pas. Un coin tranquille donc. Des Rattata me passaient dessus, en panique. Je redressais la tête avant de voir qu’un homme se promenait sur les sentiers. Klaus croisait les bras, stoppant net le combat contre le Sinistrail. Chuck tournait juste le regard, se balançant de droite à gauche. Je restais tapie dans les hauts tournesols, peut-être qu’il ne faisait que passer, et qu’il n’allait même pas me remarquer. Je reposais ma tête au sol, fermant les yeux. Mes Pokémons avaient remarqués le compagnon du jeune homme. Ils restaient tout de même sur leurs gardes, sait-on jamais à qui on avait à faire. En me remettant correctement, j’avais fais bouger les fleurs, attirant alors le regard du garçon. Enfin, j’osais penser qu’il m’avait remarqué. D’autant plus qu’il avait fait fuir les Rattatas. J’espérais juste qu’il ne m’avait pas prise pour du bétail. Avec ma cavalerie, de toute façon, je n’avais rien à craindre.

© Lyna

Apparition d'un Pokémon s'il vous plait !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Stardust : 1108
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 4:21
PNJ
Apparition d'un pokemon sauvage !

Pourquoi tu regardes au sol Auguste ? Lève les yeux, et tu verras un magnifique spectacle. Une migration de Flabébé, un arc-en-ciel de fleur coloré. D’ailleurs, l’un d’entre eux quitte son groupe et plane tranquillement vers toi.

Que vas-tu faire ?
Flabébé







Apparition d'un pokemon sauvage !

De la musique ? Ah non, c’est un petit groupe de Crizik qui semble accompagner le départ des flabébés en ‘’chanson’’.

Que vas-tu faire ?
Crikzik




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1877
Stardust : 7137
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Juil - 4:21
PNJ
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 24
Stardust : 84
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 9:28
Les Rattatas ayant pris la fuite, Auguste espérait simplement ne pas en croiser un autre groupe. Quoique, s’il en trouvait un dont le pelage était original… A voir. Il déciderait le moment venu car ce genre de motifs étranges demeurait rare. Non, s’il devait choisir, il préférerait réellement un Pokémon plante ou insecte avec du potentiel. Ces derniers avaient d’ailleurs la particularité de monter très vite en puissance et d’évoluer bien avant d’autres types considérés comme « puissants » tels que les dragons. Enfin, le dresseur n’était pas du genre difficile : dès qu’il croiserait quelque chose digne d’intérêt, il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour le capturer. Mais inutile de s’imaginer mille et un scénarii pour le moment, c’était inutile. Si ça se trouve, il ne capturerait encore une fois rien du tout aujourd’hui.

Alors qu’il était perdu dans ses pensées, Auguste fut ramené à la réalité par d’autres bruits non loin de là. Deux Pokémons – du moins n’en voyait-il que deux. Un Machopeur et un… Sinistrail ? Il admettait ne pas être familier avec cette espèce. On n’en voyait peu voire pas du tout à Hoenn et si le dresseur se souvenait avoir lu deux ou trois choses à son sujet, il était certain de n’en avoir jamais croisé. Sa curiosité piquée, il décida d’aller voir ça d’un peu plus près.


« Eh ! C’est peut-être notre jour de chance » murmura-t-il à l’attention de Krang.

Il quitta dès lors le sentier où il se promenait depuis un moment s’approcha du groupe. Après quelques pas, il remarqua qu’il avait mal jaugé la taille du groupe. Il n’y avait en effet pas deux Pokémons mais bien quatre : un Feunnec et un Goupix gisaient dans l’herbe, visiblement hors-combat. Parfait, s’il interrompait une joute, il serait face à des Pokémons affaiblis et cela lui faciliterait la tâche. Puisque n’importe lequel des quatre l’intéressait, il toucherait le jackpot s’il parvenait à attraper quatre Pokémons sauvages d’un seul coup. Il lui fallait d’abord s’approcher assez près pour lancer une Pokéball. En avait-il assez ? Oui. Même pas besoin de vérifier, il se souvenait fort bien en avoir emmené cinq avec lui. Une pour chacun de ces Pokémons sauvages plus une pour lui assurer une marge d’erreur. Le voilà frétillant d’excitation devant la formidable prise qu’il s’apprêtait à faire. Ne voyant pas de dresseur aux alentours, il ne se doutait pas un seul instant que tout ce beau monde avait déjà un maître. Il n’allait donc pas se gêner. Faisant glisser la pokéball de Cthulhu dans sa main en cas de besoin, il tenait dans l’autre main une deuxième Ball cette fois destinée à capturer l’un des quatre Pokémons et avançait de manière déterminée vers eux. Pas besoin de se montrer discret, ils l’avaient déjà remarqué et semblaient l’attendre, sur la défensive.

Un bref mouvement dans la périphérie de sa vision attira l’œil d’Auguste. Il y avait quelque chose d’autre couché dans l’herbe. Un cinquième Pokémon sauvage ? S’il l’espérait, cela aurait été trop beau. Il déchanta d’ailleurs bien vite quand il s’aperçut qu’il s’agissait d’une jeune femme allongée… Ah. Ils n’étaient donc pas sauvages… Dire qu’il était déçu était un euphémisme après l’ascenseur émotionnel par lequel il était passé. Il rangea aussitôt ses pokéballs afin de ne pas paraître hostile. Il aurait été dommage de créer un malentendu vis-à-vis de ses intentions. Ce n’était pas un voleur alors il allait sans dire qu’il ne tenterait pas de s’emparer des compagnons de la demoiselle. Histoire de paraître plus amical, il cacha sa déception derrière un piètre sourire et agita un bras en guise de salutations.


« Bonjour ! Je ne vous avais pas vu, je les pensais sauvages » dit-il assez fort pour se faire entendre, « Cela vous dérange si je m’approche pour voir votre Sinistrail de plus près ? »

Auguste n’eut pas le temps d’entendre sa réponse car aussitôt décollèrent un groupe de Flabébés. Le spectacle multicolore arrêta net le jeune homme qui voulut profiter de la vue avant de prendre plusieurs de ces Pokémons en plein visage. Les maladroits n’avaient pas dû prêter attention à l’humain sur leur passage et s’agrippèrent à sa figure. Lui chercha instinctivement à se la protéger et pour cela, il en attrapa autant que possible entre ses doigts et les lança loin de lui, dans un concert de cris affolé. Tout aurait été parfait si l’histoire s’arrêtait là mais Krang se trouvait sur la trajectoire. Le pauvre Terhal, n’ayant rien vu venir, se retrouva avec des Flabébés accrochés à lui et pris lui aussi au dépourvu, chargea droit devant lui. Tous les Pokémons fées lâchèrent prise à cause de l’accélération pour repartir planer dans leur coin. Ce ne fut pas le cas de Krang, qui incapable de s’arrêter, finit sa course dans la l’abdomen de son dresseur. Ce dernier en eu littéralement le souffle coupé en plus d’avoir l’impression que tous ses organes éclataient en même temps. Avez-vous déjà pris une brique de presque cent kilos dans le ventre ? Ce n’était pas très agréable, Auguste pouvait maintenant le confirmer. L’impact l’envoya valser en arrière pour qu’il s’étale finalement sur le dos, où il demeura incapable d’aspirer à nouveau de l’air pendant un moment. Et tout cela s’était produit devant une parfaite inconnue… C’était embarrassant.


> Reroll après le post de Liz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 190
Stardust : 875
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 10:49
Pulsar
La fleur bleue...


Auguste d'Epernelle
J'étais encore légèrement dans les vapes quand je vis le jeune homme s'approcher en compagnie d'un Terhal. Klaus ainsi que Chuck restaient sur leurs gardes, formant un duo de choc, prêt à castagner le premier qui s'approcherait un peu trop près de moi. De mon côté, je surveillais le tout du coin de l'œil. Ne voulant pas trop prêter attention au promeneur. Quoiqu'il fallait tout de même faire gaffe, il y avait eu des cas de vol de Pokémon récemment. Alors je devais me méfier. Qui sait s'il n'était pas un malfrat. J'entendais ses pas s'approcher avant de remarquer qu'il avait une Pokéball dans la main. Tentative de capture ou compagnon ? Je ne pouvais le dire. Mais je me redressais au moment où il me saluait gentiment de la main. Il avait prit mes compagnons pour des Pokémons sauvages. Une erreur qui lui aurait coûté cher si je m'étais absentée quelques instants. Heureusement, il m'avait remarqué et rien d'horrible n'allait se produire. Enfin, ça, c'est ce que je croyais.

Dans une nuée, des Flabébés s'envolèrent sur une mélodie d'un groupe de Crikzik. Je n'eus pas le temps de lui répondre qu'il se prit une volée de plusieurs Flabébé dans la figure. Le pauvre n'arrivait pas à s'en dépêtrer. Je commençais à me redresser tandis que plusieurs créatures fleuries semblaient voler dans tous les sens, paniqué par la réaction du jeune homme. Sauf que les petites fleurs partaient en direction du Pokémon flottant et s'agrippaient à lui, le forçant alors à charger pour s'en débarrasser. Le problème étant qu'une fois engagée dans sa course, le Pokémon ne s'arrêtait pas et percuta violemment le dresseur. Le brun s'envolait sur plusieurs mètres, dans un fracas assourdissant. J'ordonnais à mes Pokémons de faire fuir le reste des autres sauvages et je me relevais en quatrième vitesse pour aller voir dans quel état le jeune homme était. Je m'abaissais à son niveau avant de passer mon bras sous sa nuque et le redressais. Je tentais d'écouter si le brun respirait toujours, il avait mit un peu de temps avant de reprendre conscience et d'aspirer à nouveau de l'oxygène.

- Vous allez bien ? Vous avez besoin que j'appelle les secours ?

J'attendais une réponse précise, afin de voir s'il était en état ou non. En attendant, mes compagnons avaient fait fuir la ribambelle de bras cassés ainsi que le groupe d'insecte musicien. J'espérais juste que la mésaventure du jeune homme n'ait pas attiré d'autres groupes de Pokémons sauvages. Cela deviendrait vite ingérable. Je cherchais en même temps, une petite bouteille d'eau afin d'humidifier son visage. Cela pouvait peut-être l'aider à se sentir mieux. Du moins, je croisais les doigts car je n'avais aucune formation en secourisme, et mon téléphone ne semblait rien capter au milieu des tournesols géants....
© Lyna

Fuite de Crikzik et apparition d'un second Pokémon s'il vous plait !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Stardust : 1108
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 13:03
PNJ
Apparition d'un pokemon sauvage !

Et tu danses, danses, danses, ce refrain qui te plaît. Bon, peut-être que ce Plumeline ne connaît pas cette chanson, mais elle semble transporté par la musique issus de son imagination. Attention, il va te rentrer dedans Auguste.

Que vas-tu faire ?
Plumeline Flamenco






Apparition d'un pokemon sauvage !

Un petit Wattouat semble très intéressée par le contenue de ta bouteille d’eau. Il a peut-être soif ?

Que vas-tu faire ?
Wattouat




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1877
Stardust : 7137
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Juil - 13:03
PNJ
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 24
Stardust : 84
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 14:12
La douleur avait explosé et résonnait en lui, un peu moins supportable à chaque battement de cœur. Peut-être avait-il perdu conscience, il était incapable de le dire. Auguste se souvenait s’être écrasé au sol sans avoir pu amortir sa chute mais après… Etait-il resté inconscient quelques secondes ou quelques minutes, il n’en était pas sûr. Dans son état de détresse, le temps était une notion bien vague qu’il ne parvenait plus à saisir. Il n’était pas en état de réfléchir à quoi que soi. Seule sa quête pour une bouffée d’air frais lui importait il ne parvint qu’à lâcher un râle d’agonie. Dieu que ça faisait mal.

Le dresseur ne vit pas la jeune femme se lever, pas plus qu’il ne la vit s’approcher mais quand il se rendit compte de sa présence, elle l’avait aidé à se relever un peu. C’est à ce moment que le diaphragme d’Auguste daigna enfin se contracter ; les joues rougies, le garçon parvint à prendre une inspiration salvatrice. Il se sentait revivre. Impossible de dire qui de Terhal ou de la chute lui avait coupé la respiration mais il avait bien cru qu’il finirait par s’étouffer. De même, il ignorait si cette douce inconnue l’avait réellement aidé mais il éprouvait malgré tout de la gratitude à son égard. Se retrouver dans cette situation avec un témoin était certes très gênant, néanmoins il était content d’avoir eu quelqu’un près de lui pour l’aider.


« Ça ira » parvint-il à articuler malgré sa respiration toujours saccadée, « Plus de peur que de mal, je crois. »

Outre la douleur lancinante dans son abdomen, il se sentait à peu près bien. Etait-il le plus à-même de déterminer ce genre de chose ? Sans doute que non mais cela ne changeait rien au fait qu’il ne se sentait plus à l’article de la mort depuis qu’il reprenait progressivement sa respiration. Une douleur aussi fulgurante lui donnait l’impression d’être ankylosé, de ne plus sentir grand-chose d’autre à part la souffrance. Toujours soutenu par la jeune femme, Auguste souleva un pan de son t-shirt afin de constater les dégâts de ses propres yeux et demeura étonné de n’y trouver aucune blessure visible. Il y aurait assurément un bel hématome violacé dans les prochains jours mais pour l’instant, si on omettait le fait qu’il soit étendu par terre, le dresseur avec l’air de bien se porter. Un grognement s’échappa toutefois de ses lèvres quand il toucha son ventre. Ngh… Il n’allait pas si bien que ça, finalement. Pas besoin d’appeler les secours ceci dit, il ne se portait pas mal à ce point-là. Puis, l’eau fraîche qu’elle lui versait sur le visage lui faisait grand bien. Un ange descendu du ciel, vraiment. Souffrir autant lui donnait l’impression que son corps entier était en feu, aussi être rafraîchi ainsi était plus que bienvenu.

« Merci, mais ne gaspillez pas toute votre eau. »


Il ne faisait pas particulièrement chaud aujourd’hui mais le village le plus proche n’était pas tout près non plus. Peut-être y avait-il un point d’eau non loin, Auguste n’en avait pas connaissance si c’était le cas. S’aidant de ses bras, le jeune homme se releva tant bien que mal avec l’aide de la demoiselle. Juste à temps pour voir un Plumeline lui voler au-dessus de la tête. Ça suffisait ! Il avait pris assez de Pokémon dans la poire pour le moment ! L’oiseau avait dû être effrayé par le Machopeur qui s’évertuait à vider les lieux.

« Je ne sais pas qui vous êtes mais merci du fond du cœur. Et désolé pour le spectacle… »

Il ne lui avait pas non plus gâché toute l’après-midi. Cependant, Auguste ne pouvait s’empêcher de se sentir navré de déranger à ce point une inconnue aussi souhaitait-il ne pas prolonger les choses plus que nécessaire. Il était à vrai dire encore un peu faible sur ses jambes et n’était pas prêt à retourner gambader gaiement dans les champs, fait qu’il cachait plutôt bien. C’était ce qu’il pensait en tout cas, car son expression un tantinet crispée indiquait la présence d’un certain malaise en lui.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Récompenses de la fleur bleue
» Sakura la fleur empoisonnée
» quelle héroïne de film êtes-vous ?
» LES FLEURS DE L’ARREE 1ère partie
» Reflexion sur la saga Michelet Casimir - Jean Saint-Fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Lumiris Sud  :: Village Kishika :: Champ de tournesols-
Répondre au sujet
Outils de modération