Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...
03/09/17 La version 2 de Dusk Lumiris est enfin prête ! Venez lire les nouveautés !
09/03/17 Ouverture du forum !

TOPS SITES




 

Le
staff
+


Répondre au sujet
vlog - on est pas bien dans les champs avec une rockstar et un paysan ? #sunflowers #auguste et liz
avatar
Team :

card : card
Origine : village kishika
Groupe : le meilleur
Messages : 268
Stardust : 658
Dim 23 Juil - 18:06
le jour où j'étais posée oklm avec liz et patrick.........oh wait
yeah my boyfriend's pretty cool
but he's not as cool as me
'cause i'm a brooklyn baby
i'm a brooklyn baby
"les chaaamps ! les chaaamps waaaw ! "

marie dansait entre les fleurs de tournesols en chantant, la joie dans le coeur, sans se préoccuper des gens. la blonde aimait gouter aux simples petits plaisirs de la vie comme les caresses du soleil sur sa peau ou sentir la brise d'air frais jouer avec ces cheveux.
elle se sentait vivante. vivante et libre sur ces terres qui étaient autrefois une atroce prison pour elle.

"tu sais, forestos, c'est ici qu'on avait capturé gauthier. heureusement car grace à ça j'ai pu te rencontreeeeer ❤️" dit la pléiade au petit pokémon insecte qui se réfugiait dans ses bras.

marie serra le pokémon contre son coeur et continua à sa route quand tout à coup, elle remarqua une silhouette qui lui était familière.

"et mais... mais c'est liz ! je la stalkais meme pas en plus cette fois-ci wow ! le destin est troooop bien !"

la coordinatrice arriva en hurlant comme une furie puis sauta dans les bras de la rockstar.

"COUCOU LIZ ! ÇA VA LIZ ?? TU SAVAIS QU'ANJA ELLE ETAIT BALLONNÉ PARCE QUE Y'A UN BÉBÉ DANS SON VENTRE LIZ ?? AH ET MERCI BIEN POUR TON AIDE À PORT-CORAIL ❤️"

à coté d'elles se trouvait un homme que marie semblait reconnaitre vite fait, dans les traits du visage. le monsieur n'avait pas l'air en très très bon état, mais la pléiade n'avait pas l'air de le remarquer non plus.

"salut jean...euh non pierre... AH NON NE DIS RIEN.... PATRICK ! oui c'est ça ! ah que bonjour patrick ! ah bah tiens il a pas changé ton tehral ! il est toujours aussi, euh... en brique ? fin il a bonne mine c'est cool ! toi aussi t'as l'air de péter la forme ! youhou !"

la pomdepik sauta des bras de marie pour se retrouver sur le pauvre patrick presque mourrant.

"ah il doit etre content de te rencontrer. bref comment vas tu liz ? ❤️"

©Pando



pour le beau staff
well, my boyfriend's in the band
he plays guitar while i sing lou reed
i've got feathers in my hair
i get down to beat poetry
and my jazz collection's rare
i can play most anything
apparition d'un pokémon  !

s'il vous plait, merci   Pink heart
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 165
Stardust : 674
Mar 25 Juil - 17:49
Voilà une petite demi-heure que Liz avait capturé ce Tiboudet aux couleurs si particulières. Un joli coup de filet ! S’il avait été dans un meilleur état, Auguste l’aurait volontiers attrapé lui-même mais la jeune femme l’avait devancé. Soit. Premier arrivé premier servi, n’est-ce pas ? Auguste n’allait pas lui tenir rigueur d’avoir saisi une opportunité lorsqu’elle se présentait, d’autant plus que lui-même ne pensait pas être capable de sauter sur cette occasion. Après des félicitations en règles, ils avaient fait plus ample connaissance. De son côté, le dresseur se sentait mieux. Le coup que lui avait porté Terhal lui faisait beaucoup moins mal, bien qu’il souffre toujours le martyr quand il touchait la zone de l’impact, où commençait à apparaître un vilain hématome. Au moins n’avait-il plus l’impression d’être en train de mourir… Peut-être pourrait-il même reprendre la route sous peu. Il avait certes le teint encore blafard mais son état s’améliorait.

« Je crois que des promeneurs arrivent. » lâcha-t-il, ramené à la réalité par un chant qui se rapprochait d’eux.

Par-dessus le bruit de la nature, du vent et des quelques Pokémon que l’on entendait caqueter, se détachait une voix féminine. Auguste n’entendait rien des paroles mais cela ne l’empêcha pas de trouver l’air agréable à entendre. Il n’y avait qu’une seule voix cependant, contrairement à ce qu’il avait supposé au début. Liz le confirmerait avant lui puisque sa position lui offrait une meilleure vue que l’arbre contre lequel était adossé l’homme. Ce dernier n’aurait pas été contre un peu de tranquillité… Déchanter était un faible mot pour décrire ce qu’il ressentit en voyant la bouille de la nouvelle arrivante. Marie. Ô douce quiétude, tu allais manquer à Auguste. C’était fini. Terminé. Il ne survivrait pas à cette rencontre avec le démon. En la voyant sauter dans les bras de Liz, il craignit de subir le même sort et pour s’en préserver, il replia les genoux afin de les ramener contre lui autant que le lui permettait la douleur. Il espérait que cela la dissuaderait car il ne voulait même pas imaginer à quel point il aurait mal si elle lui sautait dessus.

Dieu merci elle s’en abstint. Il jura presque de se rendre à l’église toutes les semaines pour prier Arceus et pardonna dans la foulée la jeune femme qui était incapable de se souvenir de son prénom. C’est vrai qu’elle était bonne comme du pain mais pas spécialement brillante. Enfin, pour être moins cru, il dirait que son intellect ne la mettait pas en valeur et ne rendait pas justice à son physique. Mais elle était gentille, c’était déjà pas mal.

Auguste lui rendit tant bien que mal son sourire. Vu son teint pâle et son air un peu crispé, il n’était pas très convaincant. Cela sembla toutefois suffire pour qu’elle n’y voie que du feu. Il n’était pas tendu qu’à cause de la douleur : il s’apprêtait au pire avec elle. L’Apocalypse ambulant était capable de tout, il le savait. Aussi fut-il prêt pour attraper le Pokémon quand ce dernier lui sauta des bras. L’instinct de survie l’avait protégé, et le voici l’air triomphant qui portait un Pomdepik à bout de bras.


« Auguste, pas Patrick. Et je pense qu’il est à toi. » dit-il en lui tendant le Pokémon pomme de pin, « Qu’est-ce qui t’amènes ici ? »

Il s’était relevé une fois qu’elle lui eut repris le Pomdepik. Ainsi, il pouvait espérer se préparer face aux réactions imprévisibles de la demoiselle. Il tendit finalement une main pour tapoter la tête du Pokémon, de nouveau posé dans les bras de sa dresseuse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 195
Stardust : 900
Mer 26 Juil - 12:19
La tranquillité est un bien faible mot. A croire que les champs attiraient les foules. Pourtant, il n'y avait rien à voir. Mis à part des fleurs attirées par la lumière du soleil. Les tournesols dansaient pour l'astre. Finalement, il y avait peut-être quelque chose à voir. Enfin, là n'était plus la question puisqu'Auguste avait vu juste. Il y avait des promeneurs. Et pas n'importe lesquels. Une fille en particulier avait attiré mon attention. J'entendais une voix fluette se promener jusqu'à mes oreilles. Je l'avais reconnu aux premières intonations. C'était bel et bien Marie. La jeune fille, cette amie de Lola... Sale histoire. Mais cela s'est bien terminé puisque Lola s'en était sortie. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle ne nous remarque pas. Elle avait les yeux bien trop perçant pour nous éviter. Surtout que nos Pokémons traînaient avec nous. Pas moyen de se camoufler. La jeune blonde s'approcha gaiement avant de me sauter dans les bras. Comme à son habitude, elle ne parlait pas. Elle hurlait. C'était un trait bien particulier chez elle. C'était à se demander comment ses cordes vocales n'avaient pas encore foutues le camp. Et elle m'annonçait qu'Anja était enceinte. Enfin, ce n'était pas une annonce puisque j'étais déjà au courant. Mais les infos allaient vites...

- Salut Marie. Je vais bien, et toi... Tu as l'air en forme aussi. Je suis déjà au courant pour Anja, ne t'inquiète pas ! Et puis, de rien. Je n'allais pas laisser Lola partir aux cieux si rapidement hein !

Un bout en train, une façon d'agir qui m'était bien familière. C'était incroyable de voir quelqu'un déborder d'énergie de cette manière. Pas comme le jeune homme qui semblait la connaître. En même temps, qui ne connait pas Marie à Lumiris ? C'était un peu une star elle aussi. Sans vraiment le vouloir, tout le monde la connaissait. Non seulement pour sa façon de faire, mais aussi parce qu'elle était rédactrice d'un journal dont je me serais bien passée. Enfin, ce n'était rien. Passons. La blondinette tentait de communiquer avec Auguste. Elle n'arrivait même pas à se souvenir de son prénom. Peut-être ne gardait-elle que les détails croustillants ? Le prénom du garçon ne semblait donc pas faire partie de cette catégorie. Diantre. Le Pomdepik se retrouvait sur l'agonisant qui n'avait pas l'air si mal en point. Enfin, il le faisait certainement paraître parce que le coup qu'il avait reçu n'était pas... Délicat ? Je le voyais se relever, comme si de rien n'était, avant de rendre le Pokémon à la furie.

- Je vais bien. Mais qu'est ce que tu fais par ici ? Je crois que cet endroit attire bien trop de monde...

C'est bien ce que je disais. Tranquillité et tournesol ne pourraient jamais rimer. A quoi bon chercher ?

Apparition d'un Pokémon s'il vous plait o/



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 1138
Stardust : 4033
Mer 26 Juil - 17:55
Apparition d'un pokemon sauvage !

Marie, je crois qu’un pokémon est en train de faire la peau à tes chaussures. Pourquoi ? Tu es sur SA flaque de boue et il voudrait s’y rouler dedans sans que tu sois présente.

Que vas-tu faire ?
Tiboudet






Apparition d'un pokemon sauvage !

Tu as attrapé un Pomdepik ? Prépare-toi à attraper un Tournegrin ! Imitant son confrère insecte, il se jette sur ton visage pour… aucune raison. Juste pour s’amuser.

Que vas-tu faire ?
Tournegrin






Apparition d'un pokemon sauvage !

En même temps, Liz, si tu veux de la tranquillité, il vaut mieux s’éloigner des Elekids. L’un d’entre eux fait tournoyer ses bras autour de toi, se chargeant d’électricité. Il a envie de se battre, relèveras-tu le défi ?

Que vas-tu faire ?
Elekid




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 2486
Stardust : 9672
Mer 26 Juil - 17:55
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : village kishika
Groupe : le meilleur
Messages : 268
Stardust : 658
Jeu 27 Juil - 17:08
le jour où j'étais posée oklm avec liz et patrick.........oh wait
yeah my boyfriend's pretty cool
but he's not as cool as me
'cause i'm a brooklyn baby
i'm a brooklyn baby
"oui il est à moii ~ merci euh... raymond ?" dit la blonde en récuperant le pomdepik

oui marie avait la mémoire courte et retenir des prénoms instantanément comme ça, c'était vraiment pas son fort.
sauf s'il s'agissait de quelqu'un de connu. là, ses neurones fonctionnaient comme par magie. c'est fou n'est-ce pas ?
peut-être qu'être famous aux yeux de marie, donne beaucoup trop d'avantages.
#betternerf #opafwtf

la pléiade dit à la rockstar, un grand sourire aux lèvres :

"waw t'es trop la voix de la sagesse liz ! t'es trop un sage avec une barbe mais sans barbe et en plus sexy. comme gandalf rasé t'as vu. ah et prend bien soin d'anja aussi hein ! j'hésite à photographier son ventre chaque jour pour insta. AH MAIS AU FAIT ! PARIONS ! FILLE OU GARÇON ?"

marie se tourna vers auguste, histoire de voir vite fait, et là, le drame, le plot twist, l'élèment perturbateur; un tournegrin sauta sur le visage du pauvre homme. comme ça. "oklm".
la blonde ne pu ressister à prendre une photo et à la publier sur un réseau assez connu et très instructif: twitter.

@marienotpoppins : mdrrrrr mskn tt le monde lui saute sur le visage c tro trist. chaud. rt. #tournegrinlefifou

@marienotpoppins : celui qui complète le mieux les petits points de la phrase "jean il va se recevoir .... au visage parce que... " gagne un code promo pour ma boutique ~  #lit #giveaway #rtpourjean #ouloulou

les yeux rivés sur son portable, la blonde ne faisait pas gaffe à là où elle mettait les pieds et ça n'avait pas l'air de plaire à un tiboudet qui passait par là. pour se venger, la bête se mit à salir les chaussures de marie.

"AAAAAAH AU SECOUUURS MES CHAUSSURES ONT LE CANCER DE LA BOUE AAAAH !!"

la bloggeuse lança un regard noir à l'auteur du crime avant de dire :

"euh petit boudet là, tu fais pas le fou avec moi oush !"

non, la blonde n'avait jamais integré la team skull même si sa manière de parler pouvait totalement indiquer le contraire.
le tiboudet commenca à s'énerver et il si marie continuait à rester sur sa flaque, il allait probablement se mettre à charger.
ça sentait mauvais....

"olalala j'ai menti, j'ai menti ! je m'en vaiis de ta flaque ~"

la blonde s'écarta et le tiboudet se mit à se rouler joyeusement dans la boue tout en éclaboussant le pauvre auguste.

"waw le respect est mort aujourd'hui. AH !"

un pokémon attira l'attention de marie...

©Pando



pour le beau staff
well, my boyfriend's in the band
he plays guitar while i sing lou reed
i've got feathers in my hair
i get down to beat poetry
and my jazz collection's rare
i can play most anything
apparition d'un pokémon  !

s'il vous plait, merci   Pink heart
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 165
Stardust : 674
Sam 29 Juil - 4:59
« Auguste... » murmura-t-il de manière presque plaintive entre deux soupirs.

Elle s'était encore trompé de prénom et cela le désespérait presque. Était-il utile de protester ? Auguste en doutait. Insister auprès de la jeune femme était définitivement inutile car ce qui lui rentrait par une oreille ressortait pas l'autre. Nouveau soupir. Le dernier, cette fois-ci. Il ne comptait pas perdre plus de temps que nécessaire avec Marie. Elle était supportable à très petite dose et le dresseur sentait sa patience être mise à l'épreuve. La voir dégainer son téléphone pour le prendre en photo quand une nouvelle bestiole lui sauta au visage ne joua pas en sa faveur. Encore un autre Pokémon ? Ça commençait à suffire !

Par réflexe, voyant arriver quelque chose sur le côté, il avait saisi le nouvel arrivant à pleines mains avant que celui-ci ne s'écrase contre son visage. L'univers entier semblait en avoir marre de lui et tentait de se débarrasser de l'homme en lui lançant divers Pokémons dessus. Un Tournegrain pouvait-il vraiment sauter si haut ? Était-il dans l'arbre depuis le début, guettant le bon moment pour sauter sur le malheureux ? Tant de questions et si peu de réponses... Bah ! Quelle importance ?


« Allez, ouste. Va jouer ailleurs. » ordonna-t-il au sauteur fou en le déposant dans un buisson non loin de là.

Une fois débarrassé de l'importun, Auguste le regarda s'éloignait en sautillant de manière ridicule pour disparaître au milieu des tournesols. Méfiant, l'homme scrutait surtout les environs, à la recherche d'autres Pokémons, histoire de voir venir le danger. Sa relative concentration fut vite brisée car les cris poussés par Marie ne tardèrent pas à l'alerter. Quoi encore ? Ah, un Tiboudet. A nouveau. Liz venait tout juste d'en capturer un, était-ce des connaissances ? Pas impossible. Quoique... A le regarder, il voulait juste avoir accès à la flaque de boue dans laquelle se tenait la blonde. Et vu la façon dont il piétinait le sol en brayant, l'idée de voir une humaine lui bloquer le passage ne le remplissait pas d'allégresse. Auguste s'approcha de la scène et intima la demoiselle de laisser place au Pokémon.


« Si tu ne tiens à pas te battre contre lui, je te conseillerai bien de le laisser se rouler dans la boue. »

Ce qu'il fit dès que Marie sortit de sa flaque, éclaboussant un peu le pantalon d'Auguste au passage. Voir se problème être réglé sans incident aurait été trop beau... Le monde entier semblait contre lui aujourd'hui et même s'il aimait profondément les Pokémons, il lui fallait admettre que toute cette situation commençait doucement à l'exaspérer. Il ne se souvenait pourtant pas avoir faire quelque chose justifiant ce karma. Karma qui ne paraissait pas en avoir fini avec lui, comme l'indiquait le nouvel arrivant, un Elekid. Ce dernier provoquait à première vue Liz mais le jeune homme en mettait désormais sa main à couper : d'une façon ou d'une autre, il était celui qui dégusterait.

« Krang, fais le fuir avant que quelqu'un ne soit blessé. »


Par quelqu'un, il n'entendait nul autre que lui mais chut, ces dames n'avaient pas besoin de le savoir. D'aucuns le jugeraient un peu paranoïaque sur les bords mais en toute honnêteté, qui ne le serait pas après ces péripéties ? Obéissant à l'ordre de son maître, le Terhal s'envola et fila comme une flèche avant de s'écraser violemment aux pieds de l'Elekid. Le but était de l'effrayer, pas de le blesser. Cela fonctionna car le Pokémon couina de peur puis, comprenant qu'il ne ferait pas le poids à un contre trois, fit quelque pas en arrière. Profiter de sa stupeur aurait été idéal si quelqu'un souhaitait l'attraper. Ce qui n'était pas le cas d'Auguste.


« Je vous propose de partir d'ici, j'ai l'impression que toutes nos aventures ont attirés pas mal de curieux et certains semblent plutôt agressifs. »


Il fit un mouvement de tête en direction du Pokémon électrique pour appuyer son exemple. D'ailleurs, celui-ci voulait faire le fier en restant là où il était mais la manière peu assurée avec laquelle il regardait Krang indiquait qu'au fond, il se méfiait beaucoup de lui. Qu'il aille jouer ailleurs ! Eux aussi feraient bien de faire de même. Auguste interrogeait du regards les deux femmes du groupe. Enfin pour être plus exact, il voulait surtout l'avis de Liz, sans doute bien plus pertinent que celui d'une fille à moitié demeurée.



> Apparition d'un nouveau Pokémon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 195
Stardust : 900
Lun 31 Juil - 9:06
La pile électrique ne semblait pas être déchargée. Bien au contraire. Elle souhaitait même prendre en photo le ventre de ma nouvelle colocataire, chaque jour, afin d'avoir un aperçu sur l'évolution de la grossesse. Oui, quelque chose ne tournait pas rond dans la tête de cette jeune fille. Mais nous allions faire comme si nous n'avions rien entendu. Et les paris furent lancés. Personnellement, je pensais que Tim n'aurait qu'un fils. C'était le moment de se lancer dans des paris foireux.

- Ce sera un garçon, j'en suis sûre et certaine. Tim, avoir une fille. Et puis quoi encore ?

Dis-je en riant. C'est vrai que je n'imaginais pas le gaillard s'occuper d'une petite fille. En fait, je ne l'avais jamais imaginé s'occuper d'un enfant tout court. Ce n'était certainement pas son domaine de prédilection. Et voilà qu'Auguste semblait désespéré par la mémoire quasi-inexistante de la demoiselle. Le sort semblait ne pas le laisser tranquille. Il semblait même rire de son malheur en lui balançant un Tournegrin à la figure. Ca alors, il sortait d'où celui-là ? A croire qu'il n'y avait pas que les touristes pour faire chier aux champs. Même les Pokémons s'y mettaient. Aujourd'hui, le brun était le phénomène de foire. Cela avait fait réagir la blonde. Téléphone en main, la voilà qui postait les photos d'un jeune homme en détresse. Je me sentais mal pour lui. Il n'avait rien demandé, et voilà que la Terre entière lui en voulait. Je soupirais avant de voir qu'il expédiait la créature au loin. Mais les emmerdes ne s'arrêtaient pas là. Marie venait de piétiner la boue d'un Tiboudet enragé. Décidément, il n'y avait que ça qui trainaient dans les parages. Pas moyen de se débarrasser de ces chevaux. Auguste se chargea de le faire fuir avant de remarquer qu'une teigne semblait s'accrocher. Un Elekid me défiait du regard, et Klaus savait pertinemment comment cela allait finir. Je soupirais avant de laisser mon garde du corps faire une démonstration de force. La pauvre créature ne faisait pas le poids.

- Klaus, finis-en qu'on aille voir ailleurs. Allons-y, il saura se débrouiller seul.

C'était peu dire, le catcheur engagea un combat violent avec la boule jaune. Il n'y avait plus qu'à prier qu'il soit assez rapide pour fuir, sinon il allait terminé en charpie. Cela me faisait mal au cœur, mais en même temps, je ressentais comme un ras-le-bol général. Le garçon en avait marre de se prendre le ciel sur la tête, Marie devait certainement attirer les ennuis autant que moi, et le désespoir commençait à s'emparer de mon être. Foutue journée. Les champs étaient maudits. Oubliez les cimetières et autres manoirs hantés. Si vous voulez de l'aventure, venez aux champs de tournesols ! Après plusieurs minutes, mon garde du corps n'était toujours pas revenu tandis que nous avancions le long de la route. Quelque chose n'allait pas. Je fis signe à mes camarades d'attendre avant de revenir sur mes pas. Tout ce que j'espérais, c'est que rien ne soit arrivé à mon compagnon.

Apparition d'un second Pokémon s'il vous plait o/



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 1138
Stardust : 4033
Lun 31 Juil - 16:40
Apparition d'un pokemon sauvage !

Il y a un charmant spectacle devant vous. Un plumeline Pom-Pom très dynamique fait quelques mouvements avant de se mettre droit comme un piquet, comme s’il attendait quelqu’un

Que vas-tu faire ?
Plumeline Pom-Pom






Apparition d'un pokemon sauvage !

Il y a un charmant spectacle devant vous. Un plumeline Pom-Pom très dynamique fait quelques mouvements avant de se lancer dans les airs et attérir sur les épaules de son congénère. 10/10

Que vas-tu faire ?
Plumeline Pom-Pom






Apparition d'un pokemon sauvage !

Il y a un charmant spectacle devant vous. Un plumeline … Ah non, ce Brindibou qui est persuadé d’être un plumeline Pom-Pom s’élance dans les airs et atterrit devant les deux plumelines de manière parfaite, faisant un espèce de grand écart. Il a l’air fière de lui.

Que vas-tu faire ?
Brindibou




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 2486
Stardust : 9672
Lun 31 Juil - 16:40
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : village kishika
Groupe : le meilleur
Messages : 268
Stardust : 658
Mer 2 Aoû - 17:08
le jour où j'étais posée oklm avec liz et patrick.........oh wait
yeah my boyfriend's pretty cool
but he's not as cool as me
'cause i'm a brooklyn baby
i'm a brooklyn baby

il était beau le rire de liz. léger, doux, mélodieux... un plaisir pour les oreilles. marie sourit.

"waw. si c'est un petit garçon j'espère qu'il serra aussi beau que son père. le monde a besoin de plus de beauté comme lui !"

marie se remit à pianoter sur son téléphone et lorsqu'elle décida d'enfin lever la tête, elle aperçut l'elekid provoquer klaus en 1v1 (le fou).

"wow c'est dangereux ici wow !" dit marie en voyant les combats qui se passaient devant elle

la blonde haussa les épaules et se remit à texter sans faire attention aux combats (c'est nul les trucs de pulsars ewh) quand tout à coup, un bruit attira son attention. des plumelines (et un brindibou qui se prenait pour un plumeline) se mirent à offrir un spectacle de qualité.

le rêve de tout pléiade.

"WOW CE BRINDIBOU EST ON FIREEE !"hurla marie avant d'applaudir comme une otaria.

le pokémon avait l'air flatté. marie s'approcha de lui et elle lui demanda:

"DIS BRINDIBOU ! TU SAIS JONGLER AUSSI ? TIENS ATTRAPES !"

pour le voir à l'oeuvre, marie lanca des pokéballs sur le petit oiseau et...
©Pando



pour le beau staff
well, my boyfriend's in the band
he plays guitar while i sing lou reed
i've got feathers in my hair
i get down to beat poetry
and my jazz collection's rare
i can play most anything
capture du brindibou AVANT LA REPONSE ´DAUGUSTE  !

s'il vous plait, merci   Pink heart
©Pando
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 1138
Stardust : 4033
Jeu 3 Aoû - 19:54
Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
Échec ! Le Pokémon ressort de la pokéball.
Que vas-tu faire ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : village kishika
Groupe : le meilleur
Messages : 268
Stardust : 658
Jeu 3 Aoû - 20:00
le jour où j'étais posée oklm avec liz et patrick.........oh wait
yeah my boyfriend's pretty cool
but he's not as cool as me
'cause i'm a brooklyn baby
i'm a brooklyn baby

marie se mit à rire légèrement en voyant le pokemon de type plante galerer. un bref instant, il lui rappelait le rouquin qui est l' élu de son coeur...

"AH bah il sait pas. VIENS ET JE T'APPRENDS !"

marie se glissa sur une pokeball et plouf ! une autre pokéball tomba encore sur la tete du pauvre brindibou
©Pando



pour le beau staff
well, my boyfriend's in the band
he plays guitar while i sing lou reed
i've got feathers in my hair
i get down to beat poetry
and my jazz collection's rare
i can play most anything
capture du brindibou AVANT LA REPONSE ´DAUGUSTE    !
RIN LANCE LE DÉ ALLEZ
MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 1138
Stardust : 4033
Jeu 3 Aoû - 20:03
Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
...
Félicitations ! Brindibou est capturé.


Tu dépenses 2 pokéballs et 50 stardust.


Brindibou


Ce Pokémon ne baisse jamais sa garde. Pendant la journée, il accumule de l'énergie par photosynthèse, pour mieux agir la nuit venue.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 165
Stardust : 674
Ven 4 Aoû - 3:18
Le garde du corps de Liz fut chargé de s’occuper de l’Elekid sauvage. Un combat qui risquait d’être unilatéral : le Pokémon électrique n’était guère plus qu’une petite crevette face à l’imposante carrure d’un Machopeur. Et autant dire que la crevette n’allait pas faire long feu… S’il avait été d’humeur plus joyeuse, Auguste aurait bien parié sur la distance que parcourrait l’Elekid après s’être fait frappé par le Pokémon de Liz. Sans doute autant que lui-même quand il avait reçu de plein fouet un bélier de son propre Terhal. Il avait voulu faire le fier et maintenant il allait payer très cher sa bravoure. Eh. Tant pis pour lui, il saurait quand fuir, la prochaine fois qu’il se retrouverait face à des adversaires plus gros et plus nombreux que lui. Ce serait une leçon importante pour lui.

Le petit groupe quitta l’endroit où il était installé depuis un moment – surtout Liz, présente sans doute depuis beaucoup plus longtemps que les deux autres. Les champs étaient grands et certaines zones se trouvaient être plus silencieuses que d’autres, d’où la soudaine arrivée de curieux importuns. On n’avait pas pu les entendre si loin que ça, si ? Bah ! Il leur suffisait de partir un peu plus loin et ils auraient de nouveau la paix. Du moins, Auguste l’espérait.


« Il y avait un coin assez tranquille par lequel je suis passé pour arriver jusqu’ici. »


Quelques minutes de marche tout au plus, après quoi le dresseur laisserait un peu de tranquillité à la rockeuse. La pauvre n’avait rien demandé à personne et la voilà à devoir supporter un inconnu qui se faisait rentrer dedans par son propre Pokémon et une excentrique à moitié folle. Puis, même s’il souffrait toujours, il se sentait la force d’atteindre Kishika. De là, rallier Nemerya serait un jeu d’enfant. Bref, il avait suffisamment abusé de la gentillesse de Liz, il le lui rendrait en ne lui prenant pas tout le reste de son après-midi. Peut-être même ferait-il l’effort d’aller voir un de ses concerts si elle se produisait dans la région. A voir.

Ils ne marchèrent guère longtemps car la demoiselle leur demanda de l’attendre pendant qu’elle allait voir comment s’en sortait son Machopeur. Auguste était certain que le Pokémon avait la situation bien en main mais il ne tenta pas de l’en empêcher. Il était normal de la voir s’inquiéter pour son garde du corps.


« On vous attend ici. Faites quand même attention. »


Bien qu’elle ne risquait pas grand-chose, prudence était mère de sureté et il n’était jamais inutile de le rappeler. De son côté, Marie semblait s’extasier devant deux Plumelines et un Brindibou faisant leur accrobaties. Peu enclin à profiter du spectacle, le jeune homme regarde plutôt Liz s’éloigner à grand pas et lorsque sa silhouette disparût, il reporta son attention sur la blonde. Autant discuter un peu, ça leur éviterait de rester dans un mutisme gênant. Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant qu’elle de capturer le Brindibou. Comment ?! Elle savait comment s’y prendre ? Incroyable. Les yeux écarquillés de stupéfaction, Auguste n’en revenait pas.

« Eh bien… Félicitations pour ta capture. » parvint-il finalement à articuler, un vague sourire aux lèvres, « Je suppose que c’était ton tour. Il faudra lui trouver un nom. »

Il faisait référence à leur première rencontre au bord de l’eau, au cours de laquelle Auguste avait capturé son Sépiatop. Chacun son tour, visiblement. Et le Pokémon plante était loin d’être un compagnon désagréable. Restait à espérer que Marie s’en occupe correctement. Bah, elle était un peu bête mais pas méchante, le destin du Brindibou ne l’inquiétait pas plus que ça.

Ne voyant pas Liz revenir après plusieurs minutes, il commençait à se poser des questions. Il lui paraissait invraisemblable qu’elle ait rencontré des problèmes mais Auguste ne pêcherait pas par excès de confiance. Il ne lui coûtait rien d’aller voir où elle en était. Qui sait, elle avait peut-être besoin d’aide dans le cas où l’Elekid avait reçu des renforts.


« Mieux vaudrait s’assurer que tout va bien du côté de Liz, ce n’est pas normal qu’elle traîne autant. »

Pas de réaction. Marie n’avait pas dû l’entendre, ou peut-être avait-il juste parlé trop bas. Allez savoir. Ce n’était pas important et plutôt que de se répéter, le garçon attrapa par le poignet la demoiselle dont les deux seuls neurones devaient se battre en duel et lui intima silencieusement de le suivre. Peut-être qu’il s’inquiétait pour rien. Il l’espérait en tout cas.



> Fin de la capture pour Auguste

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» J'ai toujours voulu courir dans un champs de blé. [Geekeuse ]
» J'suis pas bien dans ma tête, maman ☆ Lily
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» Qu'est-ce qu'on est bien dans son bain... [Zacharie/Rey] Défi [Salle de Bain des Préfets]
» Lalala des carottes dans les champs de blé [Claude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération