Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Tous les chemins mènent à la gloire ♦ Solo
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

Origine : Phénacit
Messages : 172
Stardust : 15
Sam 19 Aoû - 20:10
« Prenez garde, sire Lancelot. Qui sait où mènent ces innombrables couloirs. »

L'Insécateur s'arrêta un moment. Il lança son regard tranchant vers tous les recoins du grand hall, puis fit demi-tour vers son compagnon d'infortune. Si le départ de Kalos avait été sans encombres, ce fut néanmoins une tout autre histoire pour l'arrivée. A peine avaient-ils débarqués qu'ils s'étaient immédiatement retrouvés face à ce dédale de couloirs et d'indications, l'incarnation labyrinthique d'un monstre urbain des temps modernes. Et eux, pauvres bougres ignorants, s'étaient fais dévorer avant même qu'ils ne s'en rendent compte.

Mais sire Lancelot n'avait pas perdu espoir. Et baladant ses yeux, les sens en éveil, il continuait de chercher une sortie sans la moindre relâche. Pendant un moment, Louis fut subjugué par la ténacité dont faisait preuve son pokémon. Lui-même ressentait le besoin d'échapper à cette perdition par l'isolement, mais le doute et l'anxiété l'empêchaient de penser avec efficacité.

Finalement, le pokémon insecte emprunta une direction.

« Êtes-vous certain que nous marchons sur la bonne voie ? »

Il ne répondit point. En réalité, il était tellement concentré qu'il ne percevait plus les râles du chevalier de Carteneau. Il se contentait d'avancer, d'avancer, tout en déchiffrant les innombrables panneaux qui jonchaient le tunnel. S'il avait su qu'il aurait à affronter pareille épreuve lors de son premier jour en terre inconnue, peut-être aurait-il suggéré à son dresseur de se préparer davantage. Et de tracer un itinéraire.

« Oh, bien joué ! Je vois la lumière. La sortie doit être par là, n'est-ce pas ? »

Louis pressa le pas. Il fit hurler les roues de sa valise et dévala les quelques marches qui le séparaient de la liberté.

« Le soleil, l'air pur.. Nous en avons réchappé, sire Lancelot. Et c'est grâce à vous ! Votre talent n'a d'égal que votre sang-froid, et je vous dois cette victoire. Maintenant, il ne reste plus qu'à trouver le dit hôtel. Laissez-moi faire ! Je jure de nous mener à bon-port. Coûte que coûte. »

La Mante poussa un long soupir. Si tenté qu'il avait toute confiance en son compagnon, sa débrouillardise n'en demeurait pas moins discutable. Il céda toutefois à son enthousiasme et se mit à marcher en retrait.

Trente minutes passèrent. Trente longues minutes durant lesquelles les deux camarades serpentèrent entre les nombreuses rues de Nemerya. Au bout d'un moment, les routes vinrent se rétrécir et le nombre de passants diminua drastiquement. Louis eut une fausse impression, comme s'ils s'éloignaient du centre-ville, mais certain de ses informations, il ne s'en inquiéta pas.

Et vint le moment où ils arrivèrent à destination.

« Eeet tad-.. »

Le chevalier dévisagea l'enseigne ; un restaurant miteux au nom similaire à celui de leur futur logis. Lancelot, quant à lui, s'étala contre un mur de briques, lessivé et dépité. Qu'avait-il fait pour mériter tel dénouement ?

« Voyez vous, par le plus grand des hasards.. » Il déglutit. « Il se pourrait que nous soyons perdus. »

La bonne blague.
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Tous les chemins mènent en enfer
» coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome.
» Tous les chemins mènent au rhum ! ➹ KILLIAN
» Tous les chemins mènent à R... au Canada!
» Tous les chemins mènent à Rome !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération