Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
après nicki minaj... (lise et haru)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 19 Aoû - 20:17
ptdr t ki ?
see the line where the sky meets the sea?
it calls me
and no one knows, how far it goes ~
"allez maintenant on tournoye les chéries allez allez !"

entrainement nocturne pour un concours sur la route 6 ? dans la nuit noire ? la nuit pure ? la nuit où si tu fais lance-soleil, rien ne se produit ?

le quotidien de marie. enfin quand elle était sobre.

pourquoi la nuit ? parce que le jour elle était trop occupée à manger, à chasser des papillusions, à danser, à twitter, à dormir... trop occupée à vivre quoi.
alors elle profitait que le soleil aille se coucher pour voir les autres étoiles. et pour se mettre à enfin travailler un peu.
c'était donc sous la seule lumière d'un lampadaire que la blonde et ses pokemons   s'entrainèrent.

"bieeen ! maintenant lollipop utilise tornade et toi ELLE fonce avec tranche-herbe ! il faut que ça bouge. une teeeempete de feuille qui s'agite qui dooonne envie de danser ~"

les petites bestioles s'executèrent et le resultat pouvait en faire rêver plus d'un. en effet, les feuilles dansaient au même rythme que la blonde bougeait ses hanches. un instant magique qui aurait clairement sa place dans les concours.

parfois, marie, quand elle danse, on se demande à quoi elle pense. c'est tellement rare de la voir si concentrée avec un air si épanouie que l'on peine à croire que c'est surement la motivation de l'argent ou de la gloire ou encore d'un amant qui la pousse à donner le meilleure d'elle-même.

pourtant, il n'en était rien de tout ça.
et si vous lui posiez la question, elle vous dirait que ça lui rappelait son petit village de kishika et son odeur de feuilles mouillées après les multiples pluies de l'été. le parfum d'une nostalgie profonde et amère qu'elle veut sublimer pour la rendre plus passable à accepter.

la blonde s'arrêta net de danser quand elle entendu des bruits de pas s'approcher. ses pokémons, de même, stoppèrent net leurs activitées. marie se retourna et apperçu un evoli et un homme qu'elle ne pouvait pas vraiment distinguer.

"WOW CET HOMME À UN EVOLI ! bon c'est grave mainstream en 2017 mais ça le fait ! puis omg
il est si cuuuuute ce pokemon awhhh ~"
dit marie en regardant vers l'inconnu

sans peurs, la blonde s'approcha de l'homme. sa manternelle et sa charmillon au couleurs de l'arc-en-ciel ne tardèrent pas à la suivre.

elle dit, tout sourire :

"bonsoiiiiir moi c'est marie. vous faites quoi dans la nuit comme ça ? vous êtes un psychopathe ? parait que les psychopathes sortent le soir. vous êtes louches du coup... mais vous avez un evoli...devrais-je fuir? hum... AH NAN MDR T'ES TROP BEAUUU JE RESTE OMG ! C'EST QUOI TON PETIT NOM ? ❤️"

c'est vrai que le jeune homme avait un certain charme. venait-il d'ici ? était-il celibataire ? c'était quoi son 06 ?
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Dim 20 Aoû - 7:08
-Jacques a dit : Roue de feu !

Se prenant au jeu, Ember, ma Feurisson fraichement évoluée, lance son attaque parfaitement exécutée sur le Evoli qui esquive l’attaque au dernier moment, avant d’utiliser un jet de sable.

-Jacques a dit : Brouillard !

Le type feu fait jaillir ses flammes, manquant de brûler son adversaire et ami au passage, dégageant ainsi un épais brouillard autour de lui, histoire de gagner du temps pour tenter d’enlever le sable dans ses yeux. Firnen, mon nouveau compagnon Kraknoix capturé quelques heures plus tôt, se contente d’observer le combat.

J’ai été surpris de le voir vouloir m’accompagner dans mon voyage. J’ignore sa raison mais il semble déterminé à donner le meilleur de lui-même. Il s’amuse beaucoup moins qu’Alm et Ember et ne rechigne pas lorsque je lui donne un ordre. Contrairement à cette dernière. C’est pour cette raison d’ailleurs que les ordres de mon Feurisson sont dorénavant précédés de la mention « Jacques a dit ». En assimilant les combats à un jeu, celle-ci fait plus d’efforts pour exécuter ce que je lui ordonne. Ca rend certes les choses moins imposantes dans un combat mais au moins, je peux mettre en place les stratégies auxquelles je pense.

Au bout d’un petit quart d’heure à s’entrainer encore, je décide de mettre un terme aux exercices et fait rentrer Kraknoix et Feurisson dans leur Pokéball. La nuit commence à tomber, il faudrait peut être me diriger vers la ville. Si jamais il se fait trop tard, je pourrai toujours installer un petit feu de camp et mon sac de couchage à même le sol.

Alm marchait à côté de moi. Je ne faisais pas vraiment à ce qu’il se passait devant moi quand je me fis aborder par une jeune fille. Enfin, disons que c’est mon Evoli qui a retenu son attention. Elle semble tellement excitée en parlant que je fais à peine attention à ce qu’elle dit. Elle qualifie mon Evoli de « mainstream » et moi de psychopathe. Okay. Elle dit aussi s’appeler Marie.

-Euh… Moi c’est Haru… Et je voyage vers Artiesta. Et qu’est ce qui me dit que c’est pas toi la psychopathe d’abord ?

Je plaisante bien entendu. Quoi que... C’est vrai qu'une fille qui danse avec ses Pokémons comme ça au milieu de la nuit et qui saute sur le premier inconnu qui passe avec son Pokémon, c’est louche. Alm semble intéressé par cette inconnue et par ses Pokémons mais n’a pas l’air inquiet pour autant. J’imagine que s’il sentait quelque chose de mauvais chez elle, il me le ferait savoir.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Dim 20 Aoû - 7:28
Lise se promenait de nuit, elle aimait beaucoup cela en ce moment. En vérité elle venait de quitter Voltapolis, elle souhaitait retourner à Artiesta, pourquoi? Parce que c'est là que son Riolu a évolué et qu'elle adore cette ville. Comme dit plus haut, elle venait de quitter la ville à la centrale électrique où elle avait capturé un Dedenne, qu'elle avait surnommé Filou. Le petit pokémon de type électrique et fée restaient tranquillement dans le sac de la dresseuse, il s'était assoupi. Otarlette restait calmement dans les bras de sa dresseuse, Lucario marchait tranquillement à côté de Lise, ils discutaient tous les deux.

Dit As, une fois à Artiesta tu voudras retourner au parc d'attraction?

Lu! Lucariooo!

Oui c'est sûr, tu as raison ça plaira très certainement à Filou. Malgré son caractère digne de son surnom il peut être adorable aussi, ce petit chou.

Le petit pokémon semblait avoir entendu le compliment, il secoua les moustaches et se colla aux hanches de sa dresseuse, ce qu'il était adorable ce choupinou! Pour le moment, le quatuor avançaient tranquillement sur la route, ils entendaient des bruits au loin. À bien y regarder c'était une jeune femme qui s'entraînait ... aux concours?! Super! Lise allait sûrement se faire une nouvelle amie en pleine nuit, ahah quelle coïncidence. En parlant de ça d'ailleurs, un bel homme accompagné d'un Evoli marchaient dans sa direction, Lise peinait à y croire ... HARU?! Otarlette et Dedenne manquèrent de faire une crise quand leur dresseuse commença à piquer un sprint vers le jeune homme. Lucario fonçait droit sur Alm, une fois près d'eux, le pokémon combat souleva le petit pokémon qu'il adorait. Et Lise serrait fort le dresseur du petit evoli dans ses bras. Elle le relâcha rapidement en lui souriant.

Haru! Tu te souviens de moi? Lise!

La demoiselle tourna la tête vers la femme qui était là, qui ne quittait par Haru des yeux, ce qui n'était pas pour plaire à Lise.

Oh pardon, désolée d'arriver si brusquement dans votre discussion. Bonsoir, moi c'est Lise. Le Lucario ici c'est As, la Otarlette c'est Belle et le petit Dedenne c'est Filou.

Ils se présentèrent tous en souriant à la demoiselle. Lise s'écarta de Haru, elle avait dû lui faire une petite frayeur quand même, en lui sautant dessus, en pleine nuit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 23 Aoû - 5:31
ptdr t ki ?
see the line where the sky meets the sea?
it calls me
and no one knows, how far it goes ~
"bah euh je suis pas une psychopathe parce que... parce que." dit marie avant de rire doucement

explications très convaincantes /20

la blonde passa une main dans sa chevelure avant d'observer de plus près l'evoli. il n'y avait rien a dire; même si ce pokémon était mainstream genre à 3000%, il restait sacrèment chou tout de même avec sa petite frimousse innocente. dommage qu'il n'y ait pas d'eevolution insecte de ce pokémon. marie l'aurait attrappé en six exemplaires sinon.

"sinon ça t'arrive souvent de te balader en pleine nuit comme ça ? c'est dangereux tu sais ! puis omg tu viens de lumiris ? parce que je connais beaucoup de monde et je ne me souviens pas avoir quelqu'un aussi beau que toi... fin si y'a tim mais tim c'est dieu mais je veux dire tu es très très beau aussi. ça te dirait de faire mannequ..."

a peine marie eut-elle fini sa phrase qu'une rousse sauvage apparu et utilisa l'attaque "je saute sur haru et je laisse mon loucario étouffer un pauvre evoli yolo"

wtf. genre, w.t.f
y'avait pas d'autre mot qui venait à l'esprit de la blonde à cet instant. genre euh d'où cette kzskdkkffiie de fille venait lui piquer sa trouvaille (aka haru) là ? genre d'où ?

en plus même pas elle venait posément la meuf ! non ! elle saute sur haru et après elle se met à raconter sa vie et à présenter tous ses pokemons. bientôt elle va surement commencer à présenter toute sa famille et ses amis alors que.... bah bruh on s'en fout ptdr.
genre bruh quoi.

"s'teuplait meuf respire, avale de l'oxygène et réalise que t'es pas nicki minaj donc laisse moi tranquille avec mon rendez-vous wow omfg."pensa marie en fronçant légèrement les sourcils

la blonde toisa la rousse de haut en bas l'air de dire "ptdr t ki" -même si cette dernière avait déjà dit son prénom lol- avant de se tourner vers le beau brun ténèbreux façon d4rk s4suke mais pas trop.

"c'est une amie à toi où je dois call la police ?"
©Pando
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Mer 23 Aoû - 7:30
La dénommée Marie tenta de se justifier quant au fait qu’elle n’est pas une psychopathe. Je rigole en la voyant galérer. C’est pas comme si je l’avais accusé sérieusement non plus.

-Ça va, ça va, je plaisantais.

Elle sembla en suite intéressée par mon Evoli avant de me demander ce que je faisais ici en pleine nuit. Elle trouve cela dangereux. Elle ne me laissa pas le temps de lui répondre qu’elle me demandait déjà d’où je venais parce qu’elle n’a pas le souvenir d’avoir croisé quelqu’un d’aussi beau que moi. Okay, sois elle a pas les yeux en face des trous soit c’est vraiment une psychopathe. On va mettre ça sur le compte de l’obscurité et de la fatigue. D’ailleurs, comment fait-elle pour être aussi speed à une heure pareille ? Son monologue dérive en suite sur un dénommé Tim, aucune idée de qui ça peut bien être. Son petit copain peut être. Mon dieu, je crois que je vais pas la supporter longtemps si je peux pas en placer une, elle fait que parler !

En suite, tout se passa très vite. Quelqu’un que je n’avais pas vu arriver m’attrapa autour du cou, tandis qu’une autre silhouette humanoïde soulevait Alm de terre. Je ne compris pas tout mais je réagis au quart de tour.

-Alm, morsure !

Je repoussais sans ménagement la jeune fille qui m’avait agrippé, la Pokéball de mon Feurisson en main, prêt à l’envoyer au combat aussi. Je restai bloqué en voyant le sourire de la rouquine dont je mis quelques secondes à reconnaître le visage.

-L… Lise ?

Wow, si je m’attendais à ça ! Mais wait, ça veut dire que… Je me retourne vers le kidnappeur d’Evoli qui n’était autre qu’un fier Lucario très heureux de retrouver son ami. Alm semblait de venir prendre conscience de qui était son ravisseur également et semblait s’en vouloir de l’avoir attaqué. C’est vrai que j’ai réagi un peu vite. Je me passe la main dans les cheveux.

-Désolé d’avoir été si brusque, je t’ai pas reconnue sur le coup.

Je m’approche d’elle à nouveau pour lui faire la bise comme il se doit. Lise s’excuse auprès de Marie et présente ses Pokémon tout à tour. Je les salue tous d’une petite caresse. Je ne peux m’empêcher d’approcher le désormais nommé As et de le complimenter.

-Tu as bien poussé dis donc depuis la dernière fois ! Félicitations !

Alm semble heureux de retrouver son meilleur ami mais en même temps, il ne cesse de le dévisager avec curiosité en le contemplant de haut en bas. J’imagine qu’il est frustré de voir que son ami a évolué avant lui. Son tour viendra, je n’en doute pas.

Marie s’inquiète (ou s’énerve, au choix), ne sachant trop comment prendre l’irruption de la jeune fille. Je décide de prendre les choses en main pour faire les présentations.

-Ne t’inquiette pas, Lise est une très bonne amie. Lise, je te présente Marie, c’est une…

Une quoi ? On ne se connait pas mais maintenant que j’ai commencé ma phrase, autant la finir.

-... une fille.

Chapeau l’artiste. Bah tiens, donne la couleur de ses cheveux aussi tant que t’y es, c’est pas assez évident je crois. Commençant à rougir de gêne, je me sens obligé de me justifier.

-On vient de se rencontrer à l’instant.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Mer 23 Aoû - 9:22
Mettons ça sur le coup de la nuit et de la semi-obscurité oui, Lise se fit légèrement repoussée par Haru avant qu'il lui fasse la bise en s'excusant de ne pas l'avoir reconnue sur le coup. Alm attaqua Lucario qui para l'attaque morsure avec détection, il reprit rapidement Alm dans ses bras en levant les yeux dès qu'il entendit les félicitations du dresseur du petit évoli. Filou grimpa au niveau du cou de sa dresseuse, il la serrait en lui faisant un câlin, le réveil un peu brusque ce n'était pas son fort, il avait besoin d'un peu de réconfort. Lise le prit dans ses bras en le câlinant, le petit pokémon poussa des petits cris joyeux.

T'inquiètes pas Haru, on remet ça sur le coup de la nuit et de l'obscurité.

Elle se tourna ensuite vers la belle blonde qui semblait se prendre pour la queen des queens. Elle regardait Lise du coin de l’œil en demandant à Haru si elle la connaissait ou si elle devait appeler la police, oui bien sûr, c'est bien le genre de la coordinatrice de sauter sur le premier inconnu qui vient. Ce qui l'énervait encore plus c'était le fait que la nouvelle connaissance du dresseur semblait en pincer pour lui, Lise serrait les dents. Elle se colla à son ami en penchant sa tête vers lui pour lui chuchoter quelque chose.

Tu fais des rencontres bizarres le soir, attention à toi, je ne la sens pas, enfin, tu fais ce que tu veux hihi.

La jeune femme se remit droite et afficha un petit sourire à Marie. Otarlette était en train de s'approcher d'elle en tapotant dans ses nageoires et en chantonnant joyeusement.

Hihi, il me semble que Belle est contente de faire votre rencontre. Et sinon, qu'étiez vous en train de faire seuls sur cette route en pleine nuit, Haru, Marie?

As continue de jouer avec Alm, il s'assoie en tailleur face au petit pokémon en créant une petite aurasphère, qu'il lance dans le ciel, elle explose dans une multitudes d'éclats bleutés grâce à un second tir d'aurasphère suivit du premier. Il souriait joyeusement en fixant son meilleur ami, cela faisait tellement longtemps qu'ils ne s'étaient pas vu, Lucario adorait montrer ce qu'il savait faire en terme de coordination, il adorait combattre, de la plus belle des manières qui soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 14 Sep - 23:15
ptdr t ki ?
see the line where the sky meets the sea?
it calls me
and no one knows, how far it goes ~
mhhh. mouais. ils etaient trop pas famous pour elle ces gens quand même. autant le garçon avait l'air mignon meme s'il posait des questions cheloues, autant la fille etait trop ouais nan pas assez pimpante brillante éblouissante... famous quoi. mais bon c'est pas grave, c'est un talent qui se bosse. elle pourra etre aussi glam qu'un chaglam un jour, peut etre. certes, pas autant que l'était marie parce qu'il ne fallait pas déconner, mais bon avec des miracles, tout était possible il parait.

par contre faut vraiment qu'elle arrête d'agresser les gens la nuit parce que c'est chaud quand même. trop bizarre la meuf quoi.

"mmmmhh je vous laisse j'ai pas mon temps pour vous en fait ptdr. allez tchuss, tchuss."

la blonde s'en alla donc en ayant une démarche de diva vers un centre pokémon, ses petites cheries avec à ses cotés ~

pps: oui je fais une rep nulle mais je veux plus vous bloquer trop longtemps dans votre rp alors tchuss tchuss ~
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Sam 16 Sep - 5:55
Par chance, Lise ne semblait pas m’en vouloir d’avoir réagit brusquement. Elle proposa de mettre cela sur le compte de l’obscurité, ce que j’approuvais. Elle se colla en suite à moi pour me chuchoter que je faisais des rencontres bizarres et qu’elle ne sentait pas Marie. Je trouvais cette réaction exagérée, le blonde n’était pas méchante, juste un peu excentrique. La Otarlette de Lise semblait heureuse de nous rencontrer, je me baissais pour la caresser doucement tandis que Lise nous demandait ce que nous faisions là. C’est ce moment que choisis Marie pour nous abandonner d’une façon à la limite de la provocation. Je choisis de ne pas relever le fait qu’elle « n’avait pas le temps pour nous en fait ptdr » alors que c’est à la base elle qui m’ait tombée dessus comme une folle. Je soupirai avant de répondre à la question de Lise.

-De mon côté je me rendais à Artiesta. Mais je crois que je vais camper quelque part par ici pour la nuit, ça ne m’a pas l’air d’être la porte d’à côté tout compte fait. Il faut dire que nous sortons d’un entrainement, donc on commence à fatiguer.

Je lui souris. Le Lucario faisait une jolie démonstration d’aurasphère à Alm. J’applaudis lorsqu’il eut finit. Alm semblait content pour son ami mais je pus déceler une pointe de jalousie dans son expression. Je souris de plus belle. A notre tour maintenant.

-Alm, Météore !

Le petit Pokémon, comprenant ce que je lui ordonne, se met à courir pour s’éloigner de nous. Il saute en faisant un salto et projeté une multitude de petites étoiles colorées vers le sol. La terre est percutée dans des multiples éclats de lumière et finit par se recouvrir d’une sorte de poudreuse luisante. Sans que je ne lui ordonne, une attaque jet de sable avec un balayement de la queue suffit à projeter cette poussière étincelante vers le ciel.

-Vive attaque !

Le Pokémon se mit à courir en tournant sur lui même, presque en faisant du sur-place. Le courant d’air dégagé par l’attaque se fait attendre quelques secondes avant d’entrainer la poussière d’étoile dans un tourbillon de lumière, redorant leur éclat grâce aux reflets de la trainée blanche de vive attaque. Je claque des doigts, l’Evoli s’arrête net en prenant la pose, propulsant les restes éblouissants dans toutes les directions, les laissant retomber lentement tout autour de nous telle une lente pluie silencieuse. Alm, revient vers nous, fier de lui. Il maîtrise de mieux en mieux cette prestation. Je me demande ce qu’en ont pensé les autres.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Sam 16 Sep - 13:19
Marie souhaitait partir parce que Lise et Haru n'étaient pas assez fabuleux pour elle? Eh bien qu'elle s'en aille, Lise ne la portait pas dans son cœur celle là et bien loin d'elle l'envie de la revoir. Elle se retrouvait maintenant seul à seul avec Haru, qui souhaitait aller en direction d'Artiesta, coïncidence? Je ne pense pas, Lise allait dans la même direction. Cependant, elle ne souhaiterait pas faire le chemin avec le jeune homme, elle préfèrerait se retrouver seule pour s'entraîner aux concours avant d'arriver au dôme d'Artiesta. Donc autant passer un moment avec lui avant de se re-quitter.

C'est sûr que ce n'est pas la porte à côté, j'y vais également pour y faire un concours avec mes compagnons. Et, cette Marie je ne veux plus jamais la voir. Ce style de femme je ne supporte pas.

Lise tapa son petit coup de gueule, après ça elle regarda la petite démonstration de Alm. Ce qu'il était devenu doué. Il faisait des enchaînements digne d'un concours de coordination. Il commença avec Météores, contre le sol ce qui créa un jet de sable qu'il projeta dans le ciel grâce à Vive-attaque. À la fin de sa petite démonstration, Lucario accueillit son meilleur ami en lui tapotant la tête, il était fier de lui. Pareil pour Lise qui applaudit longuement le jeune pokémon. Otarlette rejoignit ses amis, rapidement suivit par Dedenne qui détecta du bruit et sortit du sac.

Filou, fait attention, tu m'as fait peur.

Ils entourèrent Evoli qui devait être gêné devant tant de monde, ils semblaient vouloir faire connaissance avec ce petit Alm tout mignon qui venait de faire quelque chose de sublime. Lise s'approcha de Haru, un vent léger commençait à la faire frissonner. Elle se frotta les bras nus, elle n'avait pas eut l'idée de sortir une veste de son sac.

Raaah, que le temps est changeant ici, c'est embêtant ma veste est tout au fond de mon sac.

Elle le posa au sol et commença à fouiller dedans en s'adressant en même temps à son ami.

J'espère que tu t'es entraîné pendant ce laps de temps où nous ne nous sommes pas vus, si un combat te dis je suis prête. Tu dis vouloir t'entraîner, je ne suis pas seulement coordinatrice tu sais. Et, depuis mon départ du Sud je suis plus entraînée que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Dim 17 Sep - 13:59
Je trouvai la réaction de Lise un peu déplacée. Elle disait ne pas supporter Marie. J’admets que cette dernière n’avait pas été des plus aimable, cependant elle ne semblait pas méchante pour autant. De plus elle n’était pas restée assez longtemps pour que l’on puisse se faire une idée objective d’elle. Comme dirait une citation vue il y a quelque temps sur le réseau Dusk : « Stop juger ». Je ne relève cependant pas. La jeune fille m’annonce vouloir participer à un concours à Artiesta, ce qui m’intéressait déjà beaucoup plus. Il faudrait que je songe à m’y mettre également, nous nous entraînons pour cela aussi, après tout, tel qu’en témoigne la prestation de Alm.

Le petit Pokémon revint vers nous, fier de son enchaînement. Cependant, il recula de quelques pas en voyant que tous les Pokémons de Lise s’approchaient pour le féliciter. Il faut dire qu’il n’avait pas vraiment l’habitude de faire son numéro de cette façon, fasse à un public autre que moi et mon équipe, et il n’était pas non plus accoutumé à recevoir autant de louanges et de félicitations. Quelle pourra être sa réaction face à un véritable public ?

Lise se plaignit ensuite de la température qui chutait, maintenant que la nuit était tombée. Elle fouilla dans son sac pour y trouver sa veste qui semblait difficile d’accès. Malheureusement, je n’avais rien sous la main à lui proposer en remplacement. Tout en cherchant, elle me demanda si je m’étais entraîné depuis notre dernière rencontre. Tiens donc, ce qu’elle vient de voir ne l’a pas convaincue ? Elle me propose également un combat. Alm redresse la tête en entendant ce mot. Il faut dire que c’est une chose à ne pas nous promettre. Je lui fais un grand sourire.

-Evidement qu’on s’est entraînés ! Et je relève le défi !

Je fais rapidement quelques pas en arrière de façon à me mettre à bonne distance d’elle. Alm vient rapidement se placer à côté de moi, impatient de commencer. Cela fait un petit moment que je n’ai pas combattu d’autres dresseurs. La dernière fois c’était peu après notre départ de Kishika, contre une dresseuse très puissante. Il fallait dire que la victoire était difficilement envisageable face à Jun. Mais J’imaginais que Lise restait un adversaire à notre portée. Restait encore à établir les règles.

-Combien de Pokémon veux-tu utiliser ? Je n’en ai que trois de mon côté.

Elle n’en a que trois présents actuellement, cependant je ne sais pas si elle cache d’autre Pokéballs dans son sac. Je me rends compte que lui donner le nombre de compagnons que je possède peut être utilisé à mon désavantage. Qu’importe, sur les trois elle n’en connait qu’un, alors que moi j’en connais trois. Je suis néanmoins fair-play. Je dégaine une Pokéball.

-Etant donné que je connais déjà une partie de ton équipe, permet moi choisir mon Pokémon en premier. Firnen, à toi de jouer !

Le Kraknoix apparaît dans un trait de lumière blanche. C’est au tour de Lise de choisir, bien que je ne sache déjà avec certitude qu’elle choisira Otarlette. C’est le choix le plus stratégique, mon Pokémon étant de type sol. Ses deux autres Pokémons auraient un désavantage au niveau du type. Je ne peux m’empêcher de garder un sourire niais sur le visage tant mon excitation et mon impatience se font ressentir. Allez, Lise, choisis et commençons.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Sam 23 Sep - 5:07
Haru décida de relever le défi que Lise lui proposait, enfin un combat allait avoir lieu entre les deux amis qui ne se sont pas revus depuis des mois. Haru recula de quelques pas pour commencer à former un terrain de combat avec sa nouvelle adversaire du jour. La demoiselle passa un rapide coup de main dans ses cheveux pour les replacer correctement et annonça.

Je souhaite également utiliser trois pokémons.

Haru qui était quelqu'un d'extrêmement fair-play sortit son premier pokémon. Un Kraknoix, c'était donc l'un des deux pokémon de l'équipe adverse que Lise ne connaissait pas. C'était donc à son tour de choisir, au vu des types de ses pokémons il ne fallait pas passer par quatre chemins pour comprendre qu'elle allait envoyer Otarlette.

Belle à toi. Tu as capturé un Kraknoix donc? Intéressant hihi.

Le combat commença à partir de cet instant! Il fallait réfléchir intelligemment pour ne pas regretter ses actions. La demoiselle croisa les bras et commença à parler à son pokémon qui semblait joyeuse d'être sur le terrain en première. Lucario et Dedenne restaient derrière Lise en encourageant leur amie.

Utilise Regard Touchant et poursuit avec Aqua-Jet, reste à l'écart ensuite, essais d'esquiver la première offensive s'il te plaît.

L'effet de Regard Touchant faisait que Otarlette ne perdait pas un instant pour l'exécuter et potentiellement baisser l'attaque ennemie. Elle fonça ensuite rapidement vers Kraknoix en s'entourant d'eau, il avait intérêt à être rapide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Lun 25 Sep - 5:54
Le combat était lancé. Lise envoya sa Otarlette au combat, comme prévu. Elle lança tout de suite regard touchant, avant de passer à l’offensive avec Aqua jet. Elle baissant la force de frappe de Firnen tout favorisant son avantage de vitesse, en profitant au passage de son avantage de type. Ce duel va être serré. Mon Pokémon ne pourra jamais esquiver.

-Patience Firnen! Laisse-la venir.

L’attaque aqua-jet toucha mon Pokémon de plein fouet, ce qui le fit voler sur quelques mètres. Il retomba néanmoins sur ses pattes, prêt à infliger des dégâts lui aussi. Il fixait la type eau, qui s’éloignait déjà, d’un œil mauvais, il ne détachait pas le regard. Les choses risquaient d’être compliquées.

-Tiens-toi prêt, on s’est laissé avoir mais attends la prochaine attaque. Et ne la regarde pas.

Si mon Pokémon ne voit pas le regard touchant, cette attaque ne pourra pas fonctionner. De cette manière, cela minimisera la baisse de puissance de mon Pokémon. Je commençais à voir une stratégie germer dans mon esprit. Il me fallait cependant attendre les prochaines attaques pour l’appliquer. Je devais d’abord en savoir plus sur mon adversaire, découvrir d’autres de ses attaques pour essayer de me préparer à toute éventualité. Mais ça pouvait marcher.

Alm me lançait un regard interrogateur. Pourquoi ne pas ordonner à son ami de bouger ? Ce n’était pas mon genre de rester passif. Sauf que cette fois, notre adversaire était dangereux. Je devais prendre toutes les précautions possibles, à commencer par cerner mon adversaire et ses capacités.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Mer 27 Sep - 15:32
Bien, donc Haru comptait se la jouer de cette façon? Lise détestait cette attaque, Patience. Le pokémon adverse encaissait tous les dégâts avant de concentrer sa pleine puissance et de l'envoyer en pleine sauce sur son ennemi, une attaque violente si elle n'est pas prévue. Et ça, la coordinatrice ne s'y était absolument pas attendue. Elle devait donc à présent miser que sur des techniques visant à augmenter ou baisser les statistiques, jusqu'à ce que Firnen fonce sur Belle, elle ne pourra pas attaquer.

Belle, tu ne peux rien faire. Reste juste sur tes gardes, dès que tu vois qu'il passe à l'offensive fait ton maximum pour éviter le maximum de dégâts possible. Utilise Rugissement et Regard Touchant s'il te plaît.

La belle Otarlette chromatique tapa dans ses nageoires comme pour attirer l'attention du public et commença à faire porter sa voix. En plus de cela elle utilisa Regard Touchant. Les deux attaques baissant les statistiques ennemies devaient avoir un effet sur son adversaire, ainsi, Belle pourra sortir victorieuse de ce round.

Haru! Tu es malin, je n'avais pas prévu le coup de patience ...

La demoiselle le digérait assez mal d'avoir été prise au dépourvu, l'attaque eau de son pokémon avait fait des bons dégâts sur l'adversaire. Rendant ainsi les dégâts de Patience encore plus critiques. Otarlette était sur le qui-vive, prête à esquiver la moindre offensive ennemie. La jeune femme croisa les bras et frotta son menton, elle devait réfléchir à quelque chose à faire après que patience ai été lancé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Mer 27 Sep - 16:09
La jeune fille compris assez vite quelle était ma stratégie en ce début de combat. Elle choisi de rester à distance en baissant la force de mon Pokémon grâce à rugissement et regard touchant. Cependant, cette dernière ne fonctionnerait pas, étant donné que j’avais ordonné à Firnen de fermer les yeux. Cependant, je ne pouvais attendre trop longtemps sinon sa force, déjà bien diminuée, continuerait à prendre un coup.

-Vas-y, relâche tout !

Ouvrant la gueule, le Pokémon tira subitement un large rayon grisâtre en direction de la Otarlette, ce rayon étant la représentation de tous les dégâts subis multipliés par deux. Si elle se le prenait, cela risquerait de faire mal. Je n’attendis pas de voir si elle avait esquivé ou non avant d’ordonner à nouveau :

-Cette fois c’est notre tour d’attaquer ! Tunnel !

Plongeant sous le sol, le Pokémon disparu à la vue de tous. J’avais à présent l’avantage de la surprise. Elle ne pouvait pas savoir où il sortirait avant le dernier moment. De plus, je doutais qu’elle ne possède une attaque capable de l’atteindre là où il est. J’observais la réaction de la dresseuse. Elle avait semblée décontenancée par l’attaque patience, et maintenant la voilà une fois de plus incapable d’atteindre mon Pokémon. Attendre, attendre… J’espérai que cela jouerait avec ses nerfs. Car après tout, un combat n’oppose pas seulement deux Pokémon, c’est aussi un duel mental entre les dresseurs. De mon côté, le temps que Firnen ne se place, j’essayais d’évaluer les possibilités de Lise. Les attaques sonores auraient du mal à passer sous la terre. Le seul moyen direct pour son Pokémon de toucher mon Kraknoix était de traverser le terrain jusqu’à l’entrée du trou, mais j’aurais le temps de la voir venir et de réagir. Simplement se tenir prête à esquiver ? Je n’avais pas l’intention de lui laisser cette chance.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Mer 27 Sep - 16:23
Il était malin, très malin. Mais pas assez pour comprendre que Otarlette se tenait prête à bondir au moindre mouvement ennemi. L'attaque patience ne lui fit que peu de dégâts puisque le rayon passa à quelque centimètres de son magnifique visage. La jeune pokémon aquatique tapota dans ses nageoires comme pour se redonner du courage. Cette fois son adversaire était passé sous terre. Ce qu'elle pouvait détester ce genre d'adversaire qui t'empêche d'attaquer au risque de recevoir deux fois pire ou bien qui se cachent. Elle ordonna quelque chose à son pokémon qu'elle semblait directement avoir compris.

Belle! Utilise Pistolet à O dans le trou. S'il vient sur toi tu sais quoi faire, sinon n'hésites pas à utiliser Aqua-Jet, je compte sur toi.

La belle chromatique hocha la tête et regarda d'un air déterminé le trou de l'attaque Tunnel, espérons que l'inondation ne soit pas trop violente et qu'il puisse sortir de terre sain et sauf. Elle relâcha une bonne quantité d'eau tout droit en direction du trou qu'avait crée le pokémon en s'enfonçant dans le sol. À partir de maintenant deux chois s'offraient à Lise et son pokémon, soit il ressortirait sous Otarlette et là il aurait une bonne surprise, soit il sortirait plus loin et Otarlette lui foncerais immédiatement dessus pour l'envoyer violemment manger les fleurs par la racine!

À bien y regarder l'on pouvaient distinguer de l'eau qui sortaient de la "robe à froufrou" d'Otarlette au niveau de son tronc, elle s'apprêtait à lancer une attaque aquatique. Oui, il s'agissait de l'attaque Cascade. Que l'ennemi l'attaque au corps à corps, elle pourra agréablement l'accueillir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Mer 27 Sep - 16:44
Lise opta pour un pistolet à eau directement dans le trou du tunnel. J’étais ravi de voir qu’elle ne se laissait pas non plus déborder pour si peu. Son choix stratégique était bien tenté, à vrai dire, je ne pensais pas que son Pokémon serait assez précis pour viser dans le trou depuis là bas, mais cela ne changeait rien, j’avais préparé une parade contre cela.

-Eboulement !

Cela pris quelques secondes mais le sol commença à s’affaisser par endroits, laissant des creux sur le terrain. Firnen aurait peut être les pattes mouillées mais il ne devrait pas prendre trop de dégâts, le tunnel étant désormais bouché, l’eau ne pourrait pas l’atteindre. Je remarquai que le Pokémon chromatique préparait une nouvelle attaque eau à cause du liquide qui suintait de son corps. Probablement un nouvel aqua-jet. Une attaque au corps à corps serait dangereuse.

-Maintenant, tourbi-sable !

Mais d’où pourrait bien venir l’attaque ? Devant ? Derrière ? Dessous. Firnen était juste en dessous d’Otarlette et lançais son attaque. Le tourbillon de sable jaillit du sol dans le but de piéger le Pokémon eau. Tourbi-sable n’était pas une attaque très puissante mais un Pokémon piégé à l’intérieur pouvait avoir du mal à en sortir tout en subissant des dégâts résiduels en continu. Cependant, dans l’explosion de terre créée par l’attaque, j’avais perdu Otarlette de vue, je ne savais ainsi pas si elle était coincée dans le tourbillon ou non. Par la même occasion, je ne savais pas non plus si Firnen était sortit ou non. Dans la logique des choses, il était juste en dessous de l’otarie, il a donc du se retrouver à découvert au moment de l’impact. J’espérai qu’il avait eu le réflexe de retourner se cacher.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Jeu 28 Sep - 16:12
Ce qu'il pouvait être désagréable, toujours la petite technique surprise pour surprendre justement et empêcher son adversaire de mener à bien ses plans. La demoiselle n'allait rien laisser passer, elle ne pouvait juste pas perdre cette manche! L'éboulement secoua légèrement la belle chromatique qui vit apparaître le fameux Firnen sous elle, il allait attaquer.

Belle prépare toi!


La jeune pokémon aquatique n'eut pas le temps d'attaquer en première que ce fut le tourbi-sable qui eut raison d'elle. Lise priait pour qu'elle puisse l'entendre à travers la bourrasque. Elle serra le poing et augmenta le volume de sa voix.

Maintenant Otarlette!

La tempête c'était super mais Firnen ne voyait plus Otarlette, la pokémon aquatique libéra énormément d'eau de son corps avant de pousser sur ses nageoires antérieurs pour évacuer une gigantesque quantité d'eau de son corps. Elle lança l'attaque Cascade pour s'extirper des dégâts du tourbi-sable sans en recevoir trop de dégâts. Une fois au sommet du jet d'eau puissant elle se nettoya le corps avec ses nageoires, elle était plein de sable. L'eau commença à retomber gentiment alors que Belle fit un saut majestueux en arrivant gracieusement face à sa dresseuse. Elle ne savait pas si l'eau avait engloutit Firnen ou non.

Ne baisse pas ta garde, prépare toi à bouger rapidement.

Ota!

Otarlette s'apprêtait à lancer Aqua-Jet en direction du pokémon ennemi dès qu'elle l'apercevrait. Lise était motivée, prête à tout pour gagner, son duo avec Otarlette était sans doute l'un des plus puissants. La chromatique et la coordinatrice se comprenaient immédiatement, leur lien était si fort qu'elles se comprendraient presque d'un seul et unique regard. Haru a du soucis à se faire face à ces deux demoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Jeu 28 Sep - 16:44
La Otarlette chromatique s’était prise l’attaque sol de plein fouet. Mais à quel prix ? Subissant les dégâts du tourbillon de sable, le Pokémon eau réussi à lancer son attaque. Non pas aqua-jet comme je l’avais présumé, mais cascade. Une attaque plus puissante encore. Firnen qui était juste à côté avait dû se prendre des trombes d’eau dessus. Je me mordis la lèvre. Par chance, Otarlette avait choisi d’utiliser la propulsion de l’attaque pour s’extraire du tourbillon au lieu d’attaquer mon Pokémon. Les dégâts de tourbi-sable étant faibles et la patience n’ayant fait que frôler notre adversaire, celui-ci était encore en plein possession de ses moyens. A moins qu’en chainer des attaques ainsi ne l’ait fatigué également. L’attaque sol finit par se dissiper laissant apercevoir un Kraknoix faible, tenant difficilement sur ses pattes. C’était bientôt finit pour lui, la moindre erreur nous coûterait la manche. A ce stade je croyais difficilement en notre capacité de vaincre la Otarlette. Mais s’il y avait une chance pour nous de l’affaiblir, nous nous devions de la saisir.

-Firnen, debout ! Enfonce-toi à nouveau dans le sol !

Puisant dans ses dernières forces, le Pokémon plongea sous la terre grâce à tunnel. Lise allait certainement réutiliser une capacité pour tenter de le noyer sous terre. Mais mon Pokémon n’aurait pas la force de la contrer comme précédemment tout en contre-attaquant. Il fallait tenter le tout pour le tout.

-Piétisol de toutes tes forces !

Le sol se mit soudainement à trembler. Non pas avec la puissance d’une attaque séisme mais cela avait au moins le mérite de toucher une grande partie du terrain. L’otarie n’aurait aucun moyen de l’éviter, à moins de voler, ce qui ne semblait pas faire parti de ses compétences. A moins que Lise n’ait un plan ? De plus, cette attaque avait un autre effet : elle empêchait l’adversaire de se mouvoir correctement, diminuant ainsi sa vitesse d’action.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Sam 30 Sep - 5:46
Firnen était dans une position délicate, les dégâts des attaques aquatiques lui donnait du fil à retordre et il avait du mal à s'en remettre. Belle quant à elle se tenait fière et forte, elle avait subit des dégâts mais pas assez pour la faire ployer maintenant. La jeune pokémon aquatique lança un regard étonné à Haru lorsqu'il lui ordonna de retourner sous terre pour attaquer.

On ne va pas attendre! Cascade s'il te plaît ma belle. Puis refait lui une petite inondation.

Lise remit ses cheveux en place, elle sentait comme une secousse qui commençait. Bien sûr, c'était là donc l'effet de Piétisol. Belle eut du mal à rester au sommet de la cascade, elle sauta gracieusement de celle-ci pour foncer vers le trou avec aqua-jet et une fois au dessus elle lança Pistolet à O de manière à inonder à nouveau le réseau souterrain du petit pokémon de type sol. C'est en reprenant pied sur le sol que Otarlette se prit quelques dégâts, le Piétisol la secoua bien et la fit se cogner contre quelques pierres.

Sois gracieuse, ne te laisse pas ébranler par ce genre de techniques.

Otaaaa ~


La belle fit quelques sauts pour éviter les rochers qui risquaient encore de la frapper. Mais qu'en était-il de Firnen à l'instant présent?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Lun 2 Oct - 14:48
Rien ne se passa pendant quelques secondes. L’inquiétude me gagna et je courus aux abords du tunnel. Je me mis à creuser à main nues. Le piéger sous terre en envoyant de l’eau, alors qu’il est clairement trop faible pour y résister… Je retiens mes pensées emplies de colère et d’images macabres, m’appliquant à creuser en faisant l’effort de ne pas céder à la panique. Alm accourt pour m’aider. Au bout de quelques minutes, la terre se met à remuer et le museau orangé du Pokémon surgit de terre. Celui-ci tousse vigoureusement avant de me lancer un regard désolé. Je le prends dans mes bras, les yeux emplis de larmes de soulagement. Il me murmure un petit gémissement reconnaissant à l’oreille.

-Tu t’es bien battu Firnen. Repose-toi maintenant. Lui dis-je en allant regagner ma position.

Je le fais rentrer dans sa Pokéball. Je pourrais blâmer Lise pour cela mais je vais essayer de ne pas trop lui en vouloir. Dans un sens cela fait parti du jeu. Cependant je ne peux nier les émotions qui m’ont envahies et celles que je ressens à présent. Je vais avoir du mal à contenir ma colère durant le combat et je sens que mon Evoli aussi. J’ordonne sèchement, un regard noir en direction de la Otarlette:

-Alm, à toi.

Le Pokémon eau avait réussi encore une fois à esquiver la majorité des dégâts de Piétisol. Cependant, j’avais remarqué quelque chose. Elle usait et abusait de ses capacités. Elle devrait finir par se fatiguer à force de bouger dans tous les sens et d’utiliser des attaques a tout va. De plus, Alm étant de type normal, les types seraient égaux. Je pousse un long soupire, je dois rester concentré, le combat n’est pas terminé.

-Ok, Alm, fais lui mordre la poussière. Charge étoile!

Charge étoile ? Qu’est ce que c’est ? Alm est mon premier Pokémon, celui avec qui mon lien est le plus fort. Cela nous a permis d’atteindre un certain niveau de compréhension que je n’ai pas encore avec les autres. Ici, il s’agit d’un combo de notre composition. Charge étoile se présente de la façon suivante : Le Pokémon exécute un salto avant, projetant une multitude de petites étoiles lumineuses vers le ciel grâce à sa queue. Loupé ? Non. Cette attaque à pour particularité de ne quasiment jamais manquer sa cible. Les projectiles, décrivent une courbe au dessus du terrain pour retomber en direction d’Otarlette. Pendant ce temps, Alm démarre sa course aussi vive que l’éclair, laissant une traînée blanche derrière lui, fonçant tout droit sur son adversaire. C’est une attaque sur deux fronts, Météore et vive-attaque, l’une est inratable, l’autre prioritaire. Comment vas-tu gérer cela, Lise ?



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Lun 2 Oct - 17:26
Il y avait donc un à zéro en l'honneur de Lise. La jeune femme venait de mettre hors combat d'une manière un peu brutale le pokémon ennemi. Elle eut presque de la peine pour le petit Kraknoix avant de serrer les poings, ce n'était pas pour rien qu'elle avait vaincu sa peur des pokémons en arrivant ici, elle devait gagner en confiance et si jamais l'équipe ennemie est véritablement mise à mal à cause de la jeune femme, elle fera tout pour l'aider. Mais là elle savait que le pokémon sol ne risquait pas sa vie.

Otarlette restait fière et droite, prête à faire face à n'importe quoi. Malgré cela, la fatigue commençait à se faire ressentir chez la jeune pokémon aquatique, à force d'user de ses capacités aquatiques elle se fatiguait rapidement. Lise commençait à le voir, il fallait qu'elle se repose un peu sur le côté. Mais ni une ni deux, ce fut au tour de Alm d'arriver sur scène et d'envoyer la sauce! Il annonçait la couleur dès le début au moins. Leur petit tour de coordination montré plus tôt à As fut ressortit pour impressionner Belle au début, les dégâts vinrent bien rapidement après.

Belle, sois réactive!

La jeune Otarlette essayait de prévoir chaque endroit où pourrait frapper les étoiles de l'attaque météore, malgré toute la bonne volonté mise dans ces mouvements rapides pour esquiver, la pokémon aquatique se prenait tout de même des dégâts. Ce fut alors que le pokémon combat de la dresseuse s'aventura très rapidement sur le terrain entre deux jets d'étoiles, il prit Belle dans ses bras et utilisa Détection pour esquiver de peu l'attaque frontale d'Evoli, il donna un point d'appui à Belle pour lui permettre de quitter le terrain, le "combat des titans" commença à cet instant précis.

Belle sort, As rentre! Utilise Poing Boost!

Le pokémon combat prit une posture de combattant et plia son bras droit, son poing s'entoura d'énergie marron avant de libérer un flux rougeâtre. As déplia rapidement son poing dans l'objectif de frapper Evoli qui se trouvait relativement près de lui grâce à son esquive furtive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Mer 4 Oct - 14:17
Le combo d’Alm sembla bien fonctionner. La Otarlette subit une quantité non négligeable de dégâts. Cependant, alors que l’Evoli allait la frapper grâce à sa vive-attaque, le Lucario de Lise entra sur le terrain sans que sa dresseuse ne le lui ordonne et protégea la type eau. N’était-ce pas quelque chose d’interdit normalement ? Techniquement, même si cela ne dure qu’un court instant, Alm se retrouve en deux contre un. Je ne dis rien, une fois de plus, je prends sur moi mais je n’en pense pas moins. Si le match avait été arbitré, une telle chose n’aurait pas été permise. Après ce qu’il vient de se passer avec Firnen et maintenant ça, je suis à deux doigts de demander l’arrêt du combat. Ce n’est pas ainsi que les choses sont sensées se dérouler. Je n’ai cependant pas le temps d’y penser plus, As prépare déjà son attaque. D’après les ordres de Lise, c’est officiel, Lucario est son nouveau combattant.

Alm se retrouve lui aussi en désavantage à présent. Même s’il a été mal amené, le switch est un choix logique. Le poing du Pokémon luit d’un couleur marron quelques instants, avant qu’il ne déploie son coup.

-Vive-attaque.

Mon Pokémon réussit à esquiver grâce au boost de vitesse offert par l’attaque. Il ne frappe cependant pas, préférant tourner rapidement autour de son adversaire, attendant une ouverture pour frapper. Mais mon choix ne se portait pas sur une nouvelle offensive. J’avais commis deux erreurs en ce début de match : Sous estimer mon adversaire, et vouloir être trop bon joueur. Cela m’a coûté le hors-jeu de Firnen. Je vais tâcher d’être plus sérieux à présent. Je lance ma dernière Pokéball sur le terrain. Ma Feurisson, Ember, apparaît.

-Alm, reviens, on change.

Le Pokémon s’arrête dans sa course et semble protester. Ember, comprenant qu’il s’agit d’un vrai combat, attend patiemment que je confirme ou infirme mon ordre face aux protestations de notre ami. Il veut continuer à se battre. Il veut affronter As. Je serre les dents. Je le lui aurais peut être accordé cela en d’autres circonstances mais le déroulement du combat est en train de me faire perdre mon sang froid. Affronter le Lucario avec Alm serait encore une fois un sacrifice inutile. Le petit Evoli n’a pas la moindre chance contre lui.

-J’ai dis : « on change ».

Le Pokémon hésite un instant mais, devant mon ton sec et mon regard insistant, cède sa place au type feu. Je me baisse à son passage pour lui caresser la tête, il ne réagit pas, déçu. Je reporte mon attention sur le combat.

-Jacques à dit : Groz’yeux !

Entendant la formule assurant son obéissance, la jeune Pokémon s’exécuta et essaya d’intimider le type combat, baissant ainsi sa garde.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Ven 6 Oct - 17:56
La jeune femme continue de regarder le combat sans en lâcher une miette, en même temps ça serait bête que la dresseuse d'un partie s'absente en plein match. Son pokémon combat tourna la tête rapidement, Alm courrait rapidement autour de lui.

Balaye le. Nya ~

Lucario se préparait à attaquer alors que Haru ordonna à son pokémon de revenir. Une décision qui ne semblait pas plaire au pokémon de type normal qui grogna pour montrer son mécontentement. Ce qu'il peut être têtu ce Evoli des fois. Il retourna malgré tout sur le banc de touche et la cerise sur le gâteau, un Feurisson fut envoyé au combat face à As qui tourna la tête vers sa dresseuse au moment où Ember lança son attaque Groz-yeux.

Oui, tu reviens, je te réserve pour ce combat ultime. À nous de dévoiler notre troisième combattant, Filou! Nya ~


Le pokémon combat partir s'asseoir derrière Lise qui restait fière d'elle, pour le moment ses pokémons tenaient le coup, Otarlette avait très peu de vie, dès qu'elle serait renvoyée au combat il faudra qu'elle utilise des attaques eau uniquement, car son talent Torrent rend les attaques de son type deux fois plus puissantes lorsque sa vie est basse. Filou fut donc envoyé sur le terrain, il lâcha quelques éclairs de ses joues en s'étirant, la petite souris de type électrique et fée poussa un cri et lança un regard déterminé à Ember.

Utilise Charme puis Chargeur. Nya ~

Le pokémon lança un regard scintillant en direction de son adversaire, il était destiné à le berner pour baisser considérablement son Attaque. Après cela il profita d'un moment de calme pour s'entourer d'électricité et en regrouper une bonne quantité.

S'il t'attaque de front protège toi avec Frotte-Frimousse, s'il ne fait rien fonce lui dessus et utilise Parabocharge. Nya ~

Il fallait maintenant attendre l'offensive ennemie avant de donner des ordres concrets. Lise était ultra concentrée, l'arrivée de As sur le terrain pour sauver Belle semblait ne pas avoir plu à son ami qui n'allait plus rien laisser passer lors de cet affrontement qui s'approchait de minutes en minutes de sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 377
Stardust : 1245
Sam 7 Oct - 5:25
Face à Ember, Lise choisit de changer à nouveau de combattant pour y mettre Dedenne. J’aurais du faire de même avec Firnen, pourquoi m’étais-je mis en tête que nous ne switcherions pas ? Note à moi-même : Toujours fixer ce point avant le début d’un combat, à l’avenir. Elle commença tout de suite avec charme puis chargeur. Augmenter la puissance de sa prochaine attaque tout en baissant la mienne. Suite à cela, Lise donna deux ordres différents à son Pokémon en fonction de mes actions. L’une des attaques paralyse, l’autre est une attaque de zone difficile à éviter. Je vois que cet adversaire, malgré ses airs mignons n’en est pas moins redoutable.

-Jacques a dit : Fumigène !

Encore un combo. La Feurisson fait jaillir les flammes de son dos, flammes desquelles s’échappe une fumée noire. Elle entame ainsi une vive-attaque en faisant des zigzags sur le terrain, recouvrant une majorité de la zone de combat avec son brouillard. Nos Pokémons ne devraient plus être en mesure de se voir, et nous en tant que dresseur, ne les voyons pas non plus. Cela peut paraître idiot étant donné que le handicap nous affecte aussi Ember et moi.

La Feurisson sait ce qu’elle a à faire maintenant, rester discrète en se cachant dans l’épaisse fumée noire. Le tout est d’attendre de voir comment va agir Lise. Passer à l’offensive ? Attendre ? Tenter de dissiper le brouillard ? En sortir ? Beaucoup de possibilités, il est impossible de prévoir ce qu’elle va faire.



Merci à Ariane Cavendish, Mae Primvert et Nathanaël Jefferson pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card ♥️
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 396
Stardust : 1348
Sam 7 Oct - 5:47
Haru aurait-il peur de l'équipe féerique de Lise? Après Otarlette qui a magistralement vaincu son Kraknoix, il s'est immédiatement mit sur la défensive. Quelque chose à ne pas faire avec Dedenne, car il cherchera toujours à passer au travers de la défense ennemie pour la mettre à mal. Tout ce qui est petit est mignon? Oui, mais pas que. Une fois le brouillard recouvrant tout le terrain Lise croisa les bras, les deux dresseurs étaient en position de handicap, ils ne voyaient plus leur pokémon respectifs ni leur adversaire.

Dedenne, court, partout. Et frotte tes bajoues tout en chargeant à nouveau ta puissance électrique.

À l'intérieur du brouillard, Dedenne courait rapidement tout en chargeant son électricité grâce à son attaque Chargeur, une fois cela fait, il frotta frénétiquement ses bajoues pour lancer l'attaque frotte-frimousse. Dès qu'il croiserait Feurisson il lui sauterait dessus pour lui infliger des dégâts et le paralyser, si au contraire c'est Ember qui fonce vers lui il l'accueillerait à coup d'électricité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» David Ghetta feat. Nicki Minaj & Flo Rida - Where Them Girls
» Devine la musique !!
» Légende sur les Reptiloïdes
» [Théorie] Lippoutou, une grande histoire
» Kwon Il Sung ◤I never know what I want◥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération