Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Entraînement (Pv Haru)
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 24 Aoû - 8:19
Tout le monde connait les parcours de santé qui sont présent dans le parc Mackogneur. C'est un petit parc, plutôt réservé au sportif avec une multitude d'activité : saut d'obstacle, traction, abdo et même des poids mis à la disposition des citoyens. Lorsque Masayoshi n'est pas de service et qu'il fait un temps correcte, c'est là que le policier se rend. De plus, ce parc offrait également un autre avantage : les pokémons pouvaient également s'entraîner.

Cependant, vu que Masayoshi est en parfaite condition physique, celui-ci préférait entraîner sa jeune coéquipière : Ecarlate. Jeune Malosse avec beaucoup de talent et de hargne, le pokémon subissait une session plutôt musclée : course d'obstacle, soulevage de poids avec sa gueule et utilisation de compétence sur des cibles. Et pour ceux qui sont resté jusqu'au bout, il y avait même un exercice typique des policiers.

"Avertissement !"

Face à face, les deux coéquipiers se fixaient du regard jusqu'à ce que le Malosse commence à aboyer et à gronder. Pour les dresseurs, ils reconnaissaient l'attaque Grondement, une attaque qui permettait d'augmenter les capacités offensives d'un pokémon. Ici, c'était également utilisé en guise de première sommation pour un malfrat.

"Encerclement !"

Tout à coup, le Malosse bondit et court autour du policier, projetant des flammèches qui provenaient de sa gueule. On voyait que Masayoshi essayait de s'enfuir, mais le pokémon était beaucoup plus rapide que lui et bientôt le policier n'avait pas d'autres choix. Ce n'était certes pas aussi efficace que Danseflamme, mais pour acculer un malfrat, c'était déjà un bon début.

"Immobilisation !"

Ecarlate aboya et sauta au-dessus des flammèches pour attérir sur le bras de l'agent de la paix, mordant à pleins crocs. Les plus sensibles qui regardaient lâchait un petit cri de surprise et d'horreur, surtout lorsqu'ils voyaient Masayoshi essayer d'écarter le chien de l'enfer avec le plat de sa main, mais rien à faire. Lorsqu'un Malosse mord, il ne lache plus.

"Bien."

Ecarlate relâche son coéquipier. On dirait que celui-ci n'a rien. Évidemment, il avait une protection autour du bras. Sinon, un tel exercice ne pourrait pas être effectué. Le jeune homme se relève, tapote la tête de sa coéquipière puis se dirige vers un banc et offra une barre spécialement conçu pour les pokémons de type Feu à sa partenaire. Après l'effort, le réconfort.

"Malosse. Ma.
-Effectivement."

Vous vous demandez ce qu'il pouvait bien se dire ? Et ben, ce ne sera pas traduit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Jeu 24 Aoû - 9:07
Le parc Mackogneur était un bon lieu pour s’entrainer, à Nemerya. C’était un coin un peu à l’écart, là où il n’y avait pas trop de monde. Cette fois, j’avais décidé d’entraîner mes Pokémons d’une manière un peu particulière. Ni complètement pour les combats, ni complètement pour les concours. A vrai dire, je cherchais surtout à développer leur vitesse d’exécution en les mettant dans des conditions qu’ils n’avaient pas l’habitude de voir. Et cela me permettait en prime de tester des combinaisons.

-Alm, coup d’main sur Ember. Ember, Jacques a dit : Roue de feu sur Firnen.

Les deux Pokémon exécutent à la perfection l’ordre que je leur demande. Une aura jaunâtre enveloppe le hérisson de feu qui se met à rouler au sol en s’enflammant.

-Firnen, protège-toi avec Eboulement puis tunnel et sors où tu veux!

Les Kraknoix étant plutôt lents, il faut compenser ce manque de vitesse empêchant une esquive correcte. Pour cela, éboulement est une assez bonne parade. Le type sol fait apparaître des rochers au-dessus de lui et les projette violemment sur le sol, juste devant lui, obligeant Ember à esquiver et faire un détour. Lorsque celui-ci se trouve face à l’endroit où se trouvait son partenaire, il ne reste qu’un trou béant dans le sol. Le Feurisson arrête sa roue de feu et patiente en attendant ses prochains ordres.

J’ai ordonné au Kraknoix de sortir où il le souhaite, ce qui signifie que je ne sais pas ce qu’il va faire. Qui a dit que l’entraînement n’était que pour les Pokémons ? Moi aussi, je vais devoir réagir vite. Mon Noctali baisse légèrement les oreilles et se met à contempler ses pattes. Il est là.

-Météores sur le sol ! Firnen, tourbi-sable vers le sol toi aussi!

Le type Ténèbres prend une impulsion au moment où le sol s’ouvrait sous ses pieds, laissant jaillir son complice. Tous deux projettent les petites étoiles brillantes et le tourbillon dans le trou créé par tunel. Où tout cela va-t-il ressortir ? Par l’entrée, là où se trouve Ember, caché derrière les rochers créés par Eboulement.

-Jacques a dit : Flammèches ! Vas-y à fond !

Je dois me déplacer pour voir que la Feurisson exécute bien l’ordre. Elle le fait. Rien ne se passe pendant un moment mais si j’ai bien calculé mon coup… Une explosion retentit laissant jaillir un tourbillon scintillant d’entre les rochers, tel un feu d’artifice se transformant en pluie de petites étoiles et de braises retombant doucement sur les lieux. Pas trop mal comme final.

Bon, j’admets que cet entraînement c’est un peu du n’importe quoi d’ordres donnés un peu au hasard. Mais comme je le disais plus tôt, c’est surtout dans le but de créer des situations inattendues et de tester des combinaisons qui pourraient peut être bien s’allier.

Je m’agenouille pour féliciter mes trois compagnons. Je suis cependant interrompu par un autre dresseur dont les ordres me parviennent. Des ordres peu communs dirait-on. Je décide de m’approcher un peu pour jeter un coup d’œil. On apprend des autres aussi après tout.

J’arrive au moment où le Malosse du dresseur se jette sur le bras de son entraîneur pour mordre dans la protection à plein dents. Servir de cobaye à ses Pokémons, je trouve cela un peu barbare. Cela revient pour moi à les entraîner à attaquer des humains. J’applaudis tout de même à la fin de la prestation. Je n’ai pas tout vu mais il faut admettre que cette dernière attaque était très impressionnante.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 24 Aoû - 12:29
Ecarlate tourne la tête vers les gens qui nous avaient regardé. Être policier était très différent d’être un dresseur. Les policiers pouvaient, certes, faire des matchs pokémons, mais ce n’était qu’une infime partie de l’intervention. Il ne faudrait pas que le malfrat puisse s’échapper, mais il ne faut pas non plus le mutiler à vie. Bref, c’était une limite délicate où les agents étaient sans cesse en équilibre. Et comme la Malosse était jeune, il fallait, pour le moment, qu’elle apprenne à obéir sans trop discuter. Les initiatives viennent avec l’expérience.

Le pokémon de type feu finit sa barre et s’approche d’un petit groupe de pokémon. Pourquoi celui-là ? Parce que ce sont des pokémons qui ne sont pas typiques de la ville. De plus, la malosse sentait qu’ils étaient plus entraînés que les autres. Elle se plante devant eux, les reniflent tout en gardant son air patibulaire, semble leur dire quelques choses du genre ‘’ne causer pas de problème et tout se passera bien” avant de revenir vers son coéquipier.

Malosse !
-Tu fais du zèle.
-Losse.

Cependant, Masayoshi se doutait que n’importe qui n’aimerait pas être analysé de cette manière alors il se lève et s’approche de ce qui lui semblait être un dresseur pokémon. Il baisse tout d’abord respectueusement la tête, avant de montrer son insigne qui se trouvait dans la poche de sa tenue de sport, qui, au passage, lui allait parfaitement bien.

Agent Jenny. Ma coéquipière a simplement remarqué que vos pokémons semblaient très fort. Nous avons pas mal de problèmes de dégradation de terrain à cause de matchs pokémons et il est désormais obligatoire de se rendre sur un terrain prévu à ces événements. C’est une question de sécurité. “ Il prend une respiration pour marquer la pause. “Il y en a un au bout de ce chemin.

La voix était assez sérieuse, peut-être un peu trop vu la situation, mais le ton restait cependant courtois. C’était plus informatif que menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Ven 25 Aoû - 5:33
Le Pokémon ténèbres s’approche des miens pour les renifler. Je me baisse à sa hauteur et lui tend la main, sans pour autant le toucher, un peu comme une façon de faire connaissance. Cependant, le chien m’ignore et retourne auprès de son dresseur. Bon, bah, d’accord. Je me remets debout sous les gloussements moqueurs de ma Feurisson, et l’air compatissant du Noctali. Tant pis. Je m’apprêtais à faire demi-tour et à retourner à l’entrainement, lorsque l’autre dresseur s’approche. Il me montre son insigne de police. Aïe. Même si je n’ai rien à me reprocher, je ne suis jamais tout à fait à l’aise avec la police.

Apparemment, l’intérêt de sa Malosse venait du fait qu’elle sentait que mes Pokémons étaient plus forts. Il m’avertit également que les combats de Pokémon sont interdits en dehors des terrains prévus à cet effet. Oups. Je n’ai pas vraiment fait attention, je ne me suis pas entraîné à l’endroit indiqué. Et me faire sermonner par un flic est bien la dernière des choses dont j’ai envie. Cependant, je me demande si c’est simplement une mise en garde ou s’il m’a vu. Je choisi d’être honnête. Après tout, même s’il n’a pas fait attention, il aurait vite fait de faire le lien entre les dégâts causés et mes Pokémons. D’autant plus qu’il y a des témoins.

-Je vous prie de m’excuser monsieur l’agent. Je n’ai pas fait attention qu’il y avait ce genre d’interdictions, je vais aller réparer les dégâts que j’ai causé. Merci de m’avoir prévenu.

Comment faire cependant ? Il faut reboucher le trou de l’attaque tunnel, briser les rochers et dégager le terrain. J’imagine qu’une attaque Piétisol bien placée devrait permettre de faire s’écrouler le tunnel. Quand aux rochers, des météores suffiraient à les briser. Je fais donc demi-tour et donne les instructions à Firnen et Alm.

Le Kraknoix se place au dessus du tunnel et frappe le sol avec ses pattes. Celui-ci se met à vibrer légèrement. Pendant ce temps, le Noctali agite sa queue devant les rochers, envoyant de petites étoiles dessus, les dégradant à vue d’œil. Le sol s’affaissant, il est tout de suite remis à niveau (ou presque) par le sable et les petits cailloux qui tombent des rochers d’éboulement qui s’effritent. Au bout de quelques minutes, tout est plus ou moins revenu en ordre.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 26 Aoû - 4:44
L’agent de police savait qu’il avait tendance à mettre mal à l’aise la plupart des citoyens. Déjà, à cause du statut de policier, qui est souvent associée à une punition qu’à une protection. Ensuite, l’aura un peu ténébreuse qu’il dégageait naturellement n’aidait pas à mettre quelqu’un dans le confort. Cependant, le jeune homme qu’Ecarlate avait identifié avoua qu’il avait causé quelques dégâts. Vu qu’il semblait honnête, le policier jugea rapidement que c’était plus en manque d’informations que de la dégradation volontaire. Un panneau informatif dans les parcs semblait être une excellente idée.

Par précaution, Masayoshi suivi le jeune homme et ses pokémons et pu constater en effet que les dégâts avaient été assez important. Le problème, c’était surtout les trous. Même si c’était un parc d’entraînement, des enfants pouvaient venir accompagner voir participer aux activités et se blesser. Même des adultes qui ne feraient pas attention pourrait bêtement se fouler la cheville. Heureusement, avec quelques capacités bien placé, le terrain est de nouveau praticable.

Merci de votre coopération.
-Malosse.
-Je vais vous montrer où se trouve le terrain d’entraînement. Suivez-moi je vous prie.

Maintenant que l’agent de police y repensait, il faut dire que ce lieu était un peu isolée et particulièrement mal indiqué. Lui, le connaissait parce que c’était un endroit où il allait souvent lorsque qu’il avait encore son coéquipier Arcanin. Ecarlate, elle, était encore trop jeune pour s’entraîner avec d’autres pokémons. Il lui fallait encore de l’expérience. Puis d’autres coéquipiers aussi.

Malosse. Ma.

C’est la jeune recrue qui commença à poser des questions. Rien de très officiel, elle demandait simplement pourquoi ils s’entraînaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Sam 26 Aoû - 5:38
L’agent Jenny m’avait accompagné pendant que nous réparions les dégâts que nous avions causés. En quelques attaques, le terrain était quasiment comme neuf. Heureusement que je suis tombé sur cet homme pour me signaler que cela était dangereux, ce n’est pas le genre de choses à laquelle j’aurais pensé. Le policier me remercia et proposa en suite de m’accompagner au terrain prévu pour  l’entrainement des Pokémons.

Il faut dire que je n’aurais jamais trouvé sans lui, le terrain est plutôt bien caché. Lorsque nous arrivons sur les lieux, je m’aperçois qu’il est déjà occupé par trois personnes qui semblaient discuter. Je me tourne vers mon guide.

-Merci de m’avoir montré le chemin, je ferai plus attention à l’avenir.

Mes Pokémons le remercient également avec un petit cri. Je m’apprêtais donc à laisser l’agent tranquille lorsque des cris attirèrent mon attention. La discussion des trois autres semblaient partir en dispute. Le ton montait, je pouvais entendre certaines insultes. Ils ne semblaient pas avoir remarqué notre présence. Je me suis dis qu’ils allaient finir par se clamer, jusqu’à ce qu’ils en viennent aux mains a deux contre un. L’un des agresseurs appela même un Métang pour utiliser ses pouvoirs psychiques sur leur victime.

-Ember, Jacques à dit : flammèche ! Ordonné-je en pointant du doigt le Pokémon acier.

Cela surpris les malfaiteurs qui se tournèrent vers nous. Ils ne s’attendaient pas à ce que d’autres personnes viennent les déranger dans ce lieu un peu à l’écart, et surement encore moins un policier. D’ailleurs, j’ignore comment celui-ci prendra le fait que j’ai pris l’initiative d’attaquer. J’espère que ça ne m’attirera pas d’ennuis.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 27 Aoû - 4:00
Masayoshi avait fait un petit signe de la tête pour remercier le jeune homme après lui avoir indiquée le chemin et il s’apprétait à repartir lorsque les voix commençaient à monter. En effet, trois personnes étaient déjà sur le terrain et cela partait visiblement en dispute. Lorsqu’ils commencèrent à en venir au main, Masayoshi commençaient à chercher son sifflet dans sa poche avant de voir un Métang apparaître. Ce dernier utilisa ses pouvoirs psychiques sur un être humain. Là, une intervention était nécessaire. Mais peut-être pas comme le jeune homme l’entendait. La fougue de la jeunesse, enfin, cela aura eu le mérite d’attirer leurs attentions.

Agent Jenny et agent Ecarlate. Il est strictement interdit d’utiliser ses pokémons sur d’autres être humain, surtout de façon malfaisante. Veuillez ranger votre pokémon dans sa pokéball et me suivre.

Le policier montra son badge, sans bouger, faisant bien comprendre que c’était un représentant de la loi. Mais certain, dans la panique, avait des comportements très illogiques. Les deux hommes relachèrent leurs attention sur le troisième (qui en profita pour se mettre à l’abri) et un autre pokémon fut sorti : Un tropius.

Jeune homme, je demande votre assistance pour mettre K.O ces pokémons afin d'appréhender ces individus. L’Agent Ecarlate est actuellement en apprentissage et ne dispose pas encore de la force nécessaire pour les mettre hors d’état de nuire.
-Malosse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Dim 27 Aoû - 8:08
Je n’intervins qu’une fois, simplement pour détourner l’attention des malfrats du pauvre jeune homme. Le tirer d’affaire, c’est tout ce que je voulais, je laisse donc le policier faire son travail. Il se présenta en tant que membre des forces de l’ordre et somma les deux énergumènes de se rendre. Il semblerait qu’ils ne soient pas de cet avis. Un Tropius vint d’ailleurs accompagner le Métang pour appuyer leur position.

L’agent me demanda de l’aider pour combattre, son Pokémon n’était pas assez entraîné pour ce combat. Si on analyse les choses, il est difficile de pouvoir déterminer la puissance du Tropius étant donné que c’est un Pokémon sans évolutions. En revanche, c’est un peu plus précis pour le Métang. A en juger par le stade de leur vie dans lequel ils évoluent, je suis sûr que celui-ci n’est pas plus faible que mes Pokémon. Au moins à égalité, si ce n’est plus fort. Si le Tropius est du même acabit, cela risque d’être un combat difficile. Heureusement que globalement nous avons l’avantage du type. De plus ce n’est pas un combat officiel ou amical, je n’aurai donc aucun scrupule à envoyer tous mes Pokémon au combat, ça sera du quatre contre deux.

-Pas de problème ! Répondis-je au policier.

Je ne serais surement pas resté les bras croisés de toute façon, même s’il ne m’avait rien demandé.

-Alm, coup d’main.

Une attaque très utile lors d’un combat en équipe puisqu’elle permet d’augmenter la puissance de la prochaine attaque de ses partenaires, désormais enveloppés d’une aura jaunâtre. Le Tropius lança une attaque tranch’herbe et le Métang chargea avec griffe acier.

-Jacques à dit : Flammèche ! Firnen, tunnel !

L’attaque feu de ma Feurisson annula l’attaque plante et toucha même le Tropius grâce à l’augmentation de puissance due à Coup d’main, tandis que le Kraknoix disparaissait dans le sol.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 27 Aoû - 13:55
Le policier avait fait un oui de la tête, appréciant grandement l’aide du jeune dresseur avant de se tourner vers les opposants. En soit, c’est également un excellent exercice pour Écarlate qui apprendra ainsi à travailler avec des pokémons qui n’accompagnait pas des policiers. De plus, elle avait un très bon comportement, elle s’était intégré dans le groupe et attendait les ordres.

Agent Ecarlate ! Utilisez Flammèche sur le Métang !

Celui-ci avait visé le Kraknoix et il se retrouvait à côté du molosse, le raté aurait été difficile. Cependant, cela permettait surtout d’attirer son attention sur autre chose, lui faisant oublier le pokémon de type Sol. Masayoshi avait une certaine analyse stratégique : une attaque de type Sol ne pouvait pas atteindre un type Vol, la cible du Kraknoix était évidemment le Métang. Si quelques secondes d'inattention pouvait lui suffire pour porter un coup puissant, l’agent de police ne disait pas non.

Tout à coup, le policier pose sa manche devant sa bouche, cachant cette dernière au assaillant et étouffant sa voix pour que ceux d’en face ne l’entende pas.

Je propose que nous gardons les rôles. Votre Noctali en soutient, votre Kraknoix au front, l’agent Écarlate qui fait diversion et votre Feurisson qui nous couvre du Tropius. Nous ne savons pas encore leur niveau, restons prudent.

Cependant, il ne faut pas croire que Masayoshi était fermé au proposition. Au contraire, tout conseil était le bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Lun 28 Aoû - 5:12
Pour l’instant, tout semblait bien se dérouler. La Malosse semblait bien coopérer avec les autres. Je remarquai d’ailleurs que son dresseur la vouvoyait, ce qui était peu commun. Le chien fit diversion auprès du Métang grâce à une attaque feu qui avait du lui faire quelques dégâts tout de même. J’allais lancer un nouvel ordre lorsque le policier cacha sa bouche derrière sa manche pour me proposer une stratégie. C’était simple mais je jugeais cela efficace. J’acquiesçais de la tête avant de donner mes instructions :

-Firnen, attaque maintenant !

L’attaque du Pokémon sol percuta notre adversaire acier de plein fouet. Pris au dépourvu et assaillit de toute part, le Métang commença à paniquer mais son dresseur géra la situation avec brio en ordonnant Vol Magnétique. Désormais, les attaques sol seraient inefficaces contre lui aussi.

De plus, voilà les deux Pokémons qui s’envolent au dessus de nos têtes, les mettant hors d’atteinte de nos attaques au corps à corps. Voilà un avantage qui risque de faire toute la différence. Il va falloir trouver une solution rapidement, les attaques à distances seraient bien trop faciles à esquiver et cela fatiguerait nos Pokémons. Une idée germa dans ma tête.

-Firnen, tourbi-sable ! Ember, Jacques a dit : Brouillard !

Une attaque non offensive et une attaque sol qui n’aurait aucun effet. Stupide ? Pas tout à fait. Le Brouillard, emporté par le tourbillon, s’éleva dans le ciel et vit son périmètre s’élargir, bouchant ainsi la vue aux deux volants. Qui seraient donc obligés d’attaquer au hasard ou de redescendre. Pendant ce temps, Alm continuait a distribuer des coup d’main en privilégiant la Malosse qui était la plus faible de tous.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 30 Aoû - 9:35
Le plan se déroula à la perfection. Les mâchoires du pokémon de type Sol se refermèrent cruellement sur le Métang, mais son dresseur réagit en lui ordonnant d’utiliser Vol Magnétique. Le pauvre Kraknoix allait avoir une utilité plutôt réduite désormais. Et pour ne rien arranger, les pokémons décidèrent de s’envoler dans les airs, se mettant hors de portée des attaques.

Masayoshi était en train de réfléchir activement, mais ce fut Haru qui proposa une idée : réduire la précision des attaques grâce à brouillard, en utilisant l’énergie de propulsion de Tourbi-sable. On pouvait entendre les pokémons se plaindre au loin.

Stratégie judicieuse, jeune homme.

Et pourtant, l’agent Jenny n’avait pas le compliment facile. Cela signifiait à quel point il était impressionné. Le dresseur du tropius lui ordonna d’utiliser écrasement et c’est ainsi qu’on pouvait voir une bête de 100 kilos tomber comme une mouche sur les quatre petits pokémons. Heureusement avec la précision réduite, il était facile d’esquiver. Même la malosse, qui était la plus faible du groupe, avait réussi à éviter en bondissant en arrière.

Agent Ecarlate ! Utilisez Flammèche sur le Tropius.

Grâce au Coup d’Main du Noctali, la malosse était très motivée et ces attaques prenaient de l’ampleur, infligeant des dégats conséquents. Quand au Métang, il était sorti du brouillard, essuyant ses yeux avec ses bras d’acier et se concentrant du mieux qu’il pouvait sur la situation lorsque son dresseur d’utiliser Poursuite sur le Malosse. Classique, viser les plus faibles c’est une stratégie qui date depuis la nuit des temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Mer 30 Aoû - 11:30
Je reçus le compliment de l’agent avec un sourire. Il faut dire que je commence à avoir l’habitude d’être surpassé par les autres. Pour une fois que je fais des choses utiles, ça fait plaisir. C’est sans doute la preuve que je m’améliore. Bref, c’est pas le moment. Le Tropius lance une nouvelle attaque mais avec sa précision baissée et la distance qu’il a à parcourir, il est aisé de l’esquiver. Cependant, c’est le moment de frapper fort.

-Firnen, contre avec éboulement !

Le Pokémon se place en dessous du type plante et fait apparaître des rochers, les faisant tournoyer autour de lui, avant de les envoyer vers le Tropius. Les rochers touchèrent de plein fouet, à cela s’ajoutait la flammèche boostée de la Malosse. Le dinosaure végétal retomba lourdement, soulevant un nuage de poussière, inanimé. Et de un, au suivant. En parlant de lui, le Métang était en train de charger le Malosse avec l’attaque poursuite.

- Ember, Jacques à dit : protège-la avec roue de feu !

C’était risqué. Risqué je ne connais pas le talent de la Malosse. J’espérais donc qu’elle possédait Torche, qui annulerait les dégâts de la roue de feu. Ma type feu se jeta sur celle du policier en effectuant sa roulade enflammée, la bousculant au passage et subissant la poursuite à sa place.

-Onde Folie !

Les yeux et les anneaux de mon Noctali s’illuminèrent et, en un souffle, il libéra une petite sphère qui toucha le Métang, le rendant confus. Le combat n’en avait sans doute plus pour longtemps. Ils avaient perdu l’un des deux Pokémon, et le deuxième était en mauvaise posture. Je hausse la voix pour m’adresser aux dresseurs adverses.

-Vous devriez rappeler vos Pokémon maintenant, ce combat a assez duré.

Je ne donnerai plus d’ordre à mes compagnons pour l’instant, je veux d’abord voir leur réaction. Continuer à se battre serait une perte de temps et j’imagine que ça ne fait qu’aggraver leur cas aux yeux de la loi. Je préfère leur laisser une chance de se rendre.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 31 Aoû - 5:50
Grâce à l’Eboulement et au flammèche, le Tropius était désormais K.O. La malosse aboie en direction de son équipe temporaire pour les féliciter, avant de leur signaler qu’il fallait rester concentrer jusqu’au bout vu qu’il en restait un. D’ailleurs, le Métang l’avait pris pour cible et heureusement, le Feurisson décida de s’intercaler en utilisant Roue de Feu. Ecarlate, grâce à son Talent Torche, aspira les flammes et en profita pour augmenter sa propre puissance. Quelle sens de la stratégie ! Haru faisait des dégats sur le Métang, protégeait la Malosse et la renforçait. Bon, on pouvait se demander s’il connaissait le talent de l’agent pokémon, mais dans le feu de l’action, tous les moyens légaux sont bons. Puis, avec une attaque de type Feu, l’agent Ecarlate même sans son talent, aurait pu encaisser sans trop de dégâts. Pas d’inquiétude à avoir.

Le Noctali envoya ensuite une Onde de Folie, rendant le Métang confus. Pas besoin d’être un fin stratège pour comprendre que le match était désormais perdu pour l’adversaire. Celui-ci se montra un instant hésitant avant d’ordonner à son pokémon d’attaquer. Peine perdue, le Métang se frappa violemment contre le sol, se mettant K.O tout seul. Très professionnelle, la Malosse s’élança en direction des deux individus et leurs bloqua le passage, grognant fortement pour leur faire comprendre que c’était inutile de fuir. Masayoshi, lui, s’approcha des deux agresseurs qui faisait petite mine.

Agression d’un pokémon sur un humain, résistance au force de l’ordre, vous allez connaître les joies de la garde à vue et du tribunal.
-Malosse.

Malheureusement, vu qu’il n’était pas en service, il n’avait pas les menottes ni un talkie walkie pour communiquer avec ses collègues. Bon, déjà, il confisqua les pokéballs. Mesure de précaution. Ensuite, Ecarlate était là pour veiller et immobiliser les fautifs au cas-où. Bon. Masayoshi se tourne vers Haru

Jeune homme, je vais avoir besoin de votre témoignage. Pouvez-vous me suivre s’il vous plait ?

On pouvait avoir l’impression qu’il en demandait beaucoup et effectivement, c’était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Jeu 31 Aoû - 9:03
Le combat se termina sur une bête erreur du Métang due à la confusion. Celui-ci s’assomma tout seul en se cognant contre le sol. C’était terminé. Les deux fautifs tentèrent de s’enfuir, immédiatement bloqués par la Malosse, suivie de près par mes compagnons. Si ceux-ci étaient plus expérimentés en combat, la chienne de feu était plus professionnelle et plus familière à ce genre de situation. Je restai donc en arrière avec mes Pokémons, pendant que le policier s’occupait de gérer la situation. Nous nous tenions tout de même prêts à intervenir si le besoin s’en faisait sentir.

Finalement, le policier se tourna vers moi et me demanda de le suivre pour témoigner de ce qu’il venait de se passer. J’en déduisis que c’était la fin de notre entrainement. Mais bon, j’imagine que ce combat a contribué à notre amélioration. Comme quoi, mes Pokémons sont capable de collaborer entre eux et même avec d’autres partenaires extérieurs à l’équipe. Ce qui sera parfait pour mieux intégrer les futurs compagnons qui nous rejoindront.

-Bien entendu, je vous suis.

Je m’inquiète cependant pour la victime de l’agression, qui est partie se mettre à l’abri lorsque nous sommes intervenus. Cependant, nous ne sommes que tous les deux et l’agent a encore besoin de moi, je ne peux donc pas partir à sa recherche. Si toujours est-il qu’il est encore dans les parages. Chercher une personne dont on connait à peine le visage dans tout Nemerya reviendrait à chercher un Lampéroie dans un champ d’Héliatroncs. Je me baisse à hauteur de mes Pokémons et leur fait de petites caresses.

-Vous avez été géniaux autant à l’entrainement que pendant ce combat. Vous avez mérité de vous reposer.

Je rappelle donc Ember et Firnen dans leur Pokéball respective, ne touchant même pas celle de Alm qui refuserait catégoriquement d’y retourner.



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 31 Aoû - 13:06
Masayoshi baisse respectueusement la tête et la Malosse grogne pour faire avancer les malotrus. Le jeune homme range deux de ses pokémons dans leurs pokéballs et il reste seulement le Noctali. Le petit groupe se dirigea vers la sortie du parc avant de se taper tout le trajet jusqu’au Commissariat. Pour ceux qui ne sont jamais allés dans un commissariat, l’accueil est plutôt calme avec des citoyens qui faisaient des papiers. Du moins, en journée. La nuit, c’était une autre histoire.

L’agent s’approche du comptoir avec ces deux voyous qui sont immédiatement accompagné par deux autres gardes avec des pokémons beaucoup plus menaçant qu’un simple malosse avant que Masayoshi s’approche d’Haru.

Un agent va venir prendre votre témoignage, mais il est actuellement occupé. Il ne va pas tardé à venir.

La Malosse s’assit au côté de son coéquipier, regardant d’un oeil méfiant les autres pokémons tout en gardant un professionnalisme exemplaire. Avec un peu d’entraînement, elle deviendra un démolosse qui fera peur à plus d’un pokémon… Et qui sera également douée pour..; autre chose.

Donc, vous vous appellez Jacque, c’est cela ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Sam 2 Sep - 13:39
Je n’ai pas pour habitude d’aller dans un commissariat. C’est un lieu calme où il semble y avoir beaucoup de paperasse. Je me demande si ce que l’on voit dans les séries et film policiers est proche de la réalité, concernant le déroulement des enquêtes. J’imagine que la fiction arrange un peu les choses, comme pour tout.

L’agent Jenny m’informe qu’un collègue à lui va venir prendre mon témoignage. Je suis un peu stressé à cette idée, je n’ai jamais fait ça. J’imagine que ce n’est pas bien sorcier, qu’il me suffit de décrire ce que j’ai vu et entendu. Cependant, son collègue en question est occupé pour le moment. Les deux types Ténèbres s’assirent à nos pieds alors que le policier entame une conversation avec moi. Il me demande si je m’appelle… Jacques ?

-Euh non, pas du tout. Je m’appelle Haru Ikeda. Pourquoi cette question ?

C’est en demandant que je comprends ce qui lui faisait croire cela. Surement la mention « Jacques a dit » avant certains ordres que je donne. Je m’empresse de m’expliquer :

-En vérité, ma Feurisson est un peu capricieuse lorsqu’il s’agit de combat. Mais elle est très joueuse donc je me suis servi de ça pour lui apprendre le fameux jeu « Jacques à dit ». En lui présentant les ordres de cette manière, elle m’obéit au doigt et à l’œil car elle sait que si elle me désobéit elle perd la partie.

D’ailleurs c’est en discutant avec un inspecteur de police, un certain Mordred Lancaster, que cette idée m’est venue. Peut être ces deux là se connaissent-ils ?



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 2 Sep - 16:01
Le policier haussa un sourcil. Haru Ikeda ? Ola, il n’aurait jamais deviné. Confus, le policier se gratte légèrement le menton avant que le jeune homme lui explique que c’était un jeu pour que la Feurisson l’écoute. Hum. Pas très docile. C’est dommage de passer par un subterfuge pareil. Heureusement que l’agent Ecarlate n’était pas comme cela.

Je vois.

Il n’avait pas d’autres choses à ajouter. La malosse dressa une oreille et se releva lorsque l’agent qui devait prendre le témoignage d’Haru arriva dans leur direction. L’agent de police se leva également et tendit une main ferme vers le jeune homme.

Je vais devoir m’absenter. Je vous remercie encore pour votre intervention et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’une aide. Je m’appelle Jenny, Masayoshi Jenny.
-Malosse !

Après avoir fait les salutations réglementaires, notre agent de police se dirigea vers la sortie. Pas qu’il rechigne au travail supplémentaire, mais il ne supportait pas d’être dans cette tenue sur son lieu de travail. Cela ne faisait pas du tout professionnel.

Fin du rp pour moué o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card
Origine : Azuria, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 640
Stardust : 1989
Lun 4 Sep - 15:58
Je racontai donc brièvement cette histoire de Feurisson désobéissante à l’agent. Cependant, celui-ci se contenta d’un simple « je vois ». On dirait que mon explication ne l’a pas convaincu pour une raison que j’ignore. Peut être trouve t-il cela simplement bizarre ? Je n’en saurais probablement pas plus car le policier censé prendre mon témoignage arriva. L’agent Jenny me prévint qu’il comptait s’absenter à présent. Il me remercia pour mon aide et me recommanda de l’appeler en cas de soucis. Il me donna également son nom complet.

-D’accord, mais merci à vous plutôt. Au revoir.

Je suivi donc son collègue qui me demanda de lui raconter ce qu’il s’était passé. Je lui parlai donc de ma rencontre avec l’agent et de comment il m’avait accompagné jusqu’au terrain d’entrainement, de la façon dont nous avons surpris la bagarre entre les dresseurs et de notre intervention. Le policier me posa quelques questions pour préciser certains détails, ou de mieux expliquer certains passages de mon récit qui étaient un peu flous. Je fis de mon mieux pour l’aider et lui répondre. Lorsque ce fut finit, il me demanda de remplir un petit document avec mes coordonnées au cas où ils auraient encore besoin de moi pour répondre à d’autres questions. Suite à cela, je pus quitter le commissariat, et souffler un peu. J’admets avoir un peu stressé, se faire interroger par la police avait quelque chose d’intimidant, même lorsque l’on est du bon côté de la loi. A présent, je crois que mes Pokémons ont bien mérité un peu de repos !



Merci à Ariane, Mae, Nathanaël et Elincya pour les avatars!  Awww
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération