Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...
03/09/17 La version 2 de Dusk Lumiris est enfin prête ! Venez lire les nouveautés !
09/03/17 Ouverture du forum !

TOPS SITES




 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Un petit creux ? [Feat Virgil Amnell]
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Sam 26 Aoû - 7:27
Profitant encore quelques jours de la petite île touristique, Lionel décide d'aller pic niquer sur les rives du Lac des Cygnes avec Marie-Antoinette. Le temps est idéal pour ça, un soleil dont l'ardeur est calmée par les quelques nuages blancs parsemant le ciel et une brise légère pour ne pas décéder de chaud. Sur la route, le duo dévalise presque une épicerie. Mieux vaut en avoir trop que pas assez dit toujours sa mère.

C'est donc leurs provisions dans un grand sachet et une nappe de pic nique sous le bras qu'ils découvrent la beauté des lieux..Et surtout que tout le monde a eu la même idée. Bon, pas de panique, trouver une place ne devrait pas être trop compliqué. Sa patte potelée dans la main de son dresseur, la fée dévisage les groupes présents de son œil unique, espérant au mieux les faire fuir, au pire les mettre mal à l'aise. Remarquant le manège de la Snubbull, Lionel s'apprête à la gronder quand il remarque un jeune seul.

Ni une ni deux, il s'approche, pas le choix. Ailleurs c'est couples se roulant des patins ou des familles avec leurs enfants bien trop bruyants pour Marie. S'arrêtant à quelques pas de sa future victime, le dreadeux tente d'attirer son attention en se raclant la gorge. Sa princesse se cachant un peu derrière lui, ne lâchant pas sa main pour autant.

-Salut ! Dis-moi, ça te dérange si on s'installe ? Il fait bien trop beau pour rester enfermés, et comme tu peux le voir, la place manque un peu.

Un sourire aux lèvres, Lionel espère vraiment ne pas se prendre un vent. Sa chance légendaire semble derrière lui ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Dim 27 Aoû - 4:48
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Encore une journée torride, pensai-je le matin quand je sortis du centre Pokémon. Comme je n’allais donc pas pouvoir entrainer mes Pokémons, je ne voulais pas qu’ils aient une insolation, j’allais devoir faire autre chose d’autre. Mirawen était une ville magnifique et il y avait beaucoup de choses à visiter. Après plusieurs minutes de réflexions, et selon l’avis d’un ou deux passants, je décidai d’aller au Lac des Cygnes. Il paraissait que c’était magnifique mais qu’il ne fallait pas arriver trop tard si on voulait trouver une place où s’assoir.

Du coup, je me dépêchai de racheter un peu de nourriture car je n’en avais presque plus, et il allait vraiment falloir que je me trouve un petit job pour gagner un peu d’argent. Dans tous les cas, une fois mes achats faits, je me dirigeai vers le fameux Lac. Ce n’est qu’une fois sur place que je compris pourquoi l’étendue d’eau semblait très populaire : c’était juste magnifique. En plus, des dizaines de Lakmécynges voguaient tranquillement au gré du vent.

Je me mis alors en recherche d’une place pour m’installer que je trouvai finalement et près du Lac en plus. Je me dirigeai alors vers celle-ci et posai mes affaires. Une fois fait, je fis sortir Fouineur et Folâtre. Comme je n’avais pas encore fait, je décidai de commencer un peu à étudier le petit carnet que Gracidée m’avait remis car je n’avais pas encore eu le temps de le faire.

Aux alentours de midi, le ciel couvrit légèrement nous permettant de mieux supporter la chaleur et comme je commençais à avoir faim, je sortis la nourriture. Et alors que j’en donnais à mes Pokémons, j’entendis un bruit derrière moi. C’était un jeune homme qui me demandait s’il pouvait s’installer à côté de moi car il n’avait pas trouvé de place. Ne voyant pas pourquoi je lui refuserais, après l’endroit ne m’appartenait pas, je lui fis signe de s’assoir. Ensuite, je me présentai :

Au fait, moi c’est Virgil. Et eux, ce sont Maternelle, Fouineur et Folâtre, dis-je en désignant la Natu, le Galvaran et la Lokhlass.
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Lun 28 Aoû - 9:38
Après avoir reçu l'accord du dresseur, Lionel déplie sa couverture de pic nique aux couleurs pastelles décorée avec la bouille de la bouledogue féerique. Déposant ses provisions, à portée de leurs camarades de l'après-midi, il y en a bien trop pour juste eux deux et au pire ce soir ça sera pâtes.

-Enchanté, je suis Lionel, et voici Marie-Antoinette.

Un sourire chaleureux naît sur ses lèvres, peut-être que son vis-à-vis lui donnerait quelques conseils ? Il semble d'ailleurs étudier si on en croit le carnet dans ses mains. Le regard du dreadeux glisse ensuite sur les partenaires du brun, visiblement heureux et en bonne santé.

-Tu étudies quoi ? Si c'est pas trop indiscret bien sûr ! Je suis moi-même fraîchement diplômé, du coup éventuellement, je peux te donner quelques conseils. Remarque, tu n'as pas vraiment l'air d'en avoir besoin vu comme tes Pokémons semblent biens avec toi.

Pendant que Lionel fait connaissance, Marie commence à manger un sandwich avec appétit. Heureuse d'être dans un coin plutôt calme compte tenu de l'abondance de touristes et autres personnes venues de détendre, la fée se permet même de ne pas se montrer agressive. Du moins, tant qu'on ne l'approche pas de trop près. Le remarquant, le Nova lui caresse tendrement le haut de la tête, avec un peu de temps elle s'ouvrira un peu plus au monde. Si ça ne tenait qu’à lui, Lionel glisserait sa main dans les plumes de la Natu. Il n’en a jamais touché et pour le coup ça a l’air vraiment doux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Mer 30 Aoû - 12:54
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Le jeune homme, qui s’appelait Lionel, fut à peine assis que Fouineur fonça droit sur lui et l’observa sous tous les angles possibles. Une fois son inspection terminée, ce fut le tour de son Pokémon. Et alors que le Galvaran lui tournait autour je remarquai quelque chose d’assez étrange, il lui manquait un œil. J’étais curieux de savoir comment le Snubull l’avait perdu mais je me ravisai au dernier moment. Ce n’était pas très poli, surtout qu’on se connaissait à peine.

Ne fais pas attention à Fouineur, il est très curieux mais il ne fait pas de mal. Comme le jeune homme me demandais ce que j’étudiais, j’ajoutai en désignant le calpin, ça ? Ce n’est qu’un petit carnet qu’on m’a donné récemment. Il contient toutes sortes de recette pour soigner des Pokémons malades. C’est très intéressant ! Et merci, je fais de mon mieux pour m’occuper de mes Pokémons. Au fait, tu as fait des études en quoi ?

Tandis que nous parlions, je vis la petite Marie-Antoinette manger un sandwich ce qui me donna encore plus faim et décidai de manger à mon tour. Entre deux bouchées, je repris la parole :

Si tu t’y connais en soins Pokémon alors, tu serais d’accord de partager avec moi un maximum d’information ? J’ai l’intention de faire des études à ce propos même si avant j’aimerais voyager un peu. Bref, j’ai pas trop envie d’arriver totalement ignorant.

J’espérais qu’il saurait me répondre et dans le cas contraire, ce n’était pas trop grave puisque j’avais toujours le petit carnet. Voyant que les Pokémons avaient fini de manger, je rangeai leur bol dans mon sac à dos après les avoir emballés. Une fois fait, ils se dirigèrent vers la Lokhlass et montèrent sur son dos. Folâtre commença alors à décrire des cercles dans l’eau à toute vitesse, nous éclaboussant au passage.

Folâtre ! Fais un peu attention, on va être complètement trempé. Je me tournai ensuite vers Lionel et ajoutai, si tu veux Marie-Antoinette peut les rejoindre, je suis sûr qu’elle va adorer ça.
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Jeu 31 Aoû - 11:50
Un léger rire franchit les lèvres du brun en voyant le Galvaran approcher sans crainte. Il se permet de lui flatter rapidement le haut de la tête avant de le laisser filer vers Marie, gardant un oeil sur elle au cas où. Celle-ci se tend dès que le nouveau venu pénètre son espace vital. Un grognement plaintif se fait d'ailleurs entendre alors qu'elle vient se lover entre les jambes de son dresseur. Bien, ça aurait pu être pire.

Glissant distraitement ses doigts sous son menton pour la détendre un peu, Lionel entame son sandwich de sa main libre. Écoutant attentivement son interlocuteur.

-Il a l'air en tout cas ! Pour ce qui est des études, j'aimerais devenir éleveur, alors je me suis tourné vers le cursus proposant des cours en alternance avec des stages en refuge.

Il croque de nouveau dans son sandwich avant de boire une bonne gorgée d'eau, se préparant pour le mini monologue à venir.

-Pour tout te dire, j'ai beaucoup utilisé les applications et autres sites avant de commencer réellement l'université. Si c'est comme pour moi, tu as pas à avoir peur puisque des tests sont fait en début d'année pour former des groupes de travail. Pour ce qui est de mon cursus en particulier, je peux dire que les stages ont aussi été très enrichissants puisque là ont peut mettre en pratique ce qu'on voit en cours. Dans ton cas je pense que ça va plus être dans des Centres Pokémons. En tout cas si il y une chose à retenir, c'est que ya pas de questions bêtes. Au moindre doute tu peux et dois en parler avec la personne qui te forme.

Reprenant convenablement son souffle, Lionel esquisse un air presque gêné. Est-ce qu'il est gonflant à parler autant ? La question n'a pas le temps de franchir ses lèvres puisque la joyeuse bande de Virgil attire son attention en éclaboussant les alentours. Enviant un peu cette énergie, le brun ne peut s'empêcher de caresser sa fée boudeuse. Il finit quand même par rire de bon coeur.

-On peut dire que ça rafraîchit au moins ! Pour ce qui est de les rejoindre, peut-être qu'elle ira plus tard. Marie est un peu..timide dans son genre

La concernée lève un oeil interrogatif vers son dresseur avant de se mettre à l'aise pour de bon. Visiblement elle pense plutôt à dormir pour digérer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Mer 6 Sep - 6:05
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Il voulait donc devenir éleveur et avait suivi des études en conséquence. D’après ce que je compris, il avait eu beaucoup de stages sur le terrain ce qui était très intéressant. Et toujours selon lui, lors de mes études j’aurais sûrement des stages dans des centres Pokémons.

C’est bien ce qu’il me semblait, déclarai-je, et c’est aussi ce que la personne qui m’a donné ce carnet m’avait dit aussi, que je pouvais suivre des stages dans des centres Pokémon.

Une fois que j’eus fini de parler, je mordis à nouveau dans mon sandwich et je me rendis compte que je l’avais fini. Je rangeai alors mes déchets dans mon sac à dos que je déposai à côté de moi. Je me tournai ensuite vers Lionel et m’apprêtai à lui poser une question quand quelque chose m’interrompit. D’abord ce ne fut qu’un bruit distant mais ce dernier se rapprochait de plus en plus. Je tournai alors la tête dans la direction d’où provenait le bruit. Au-dessus du lac, une vingtaine de Couanetons se dirigeaient vers nous. Ces derniers se posèrent un peu partout sur les rives du lac et commencèrent à attaquer les gens pour leur piquer leurs affaires. Cela me faisait plutôt rire enfin jusqu’au moment où trois d’entre vinrent près de nous. L’un des trois prit alors mon sac que je rattrapai in extremis.

Lâche ça, m’exclamai-je avec le piaillement à l’appuis de Maternelle.

Soudain, un autre vint me pincer les mains et sous l’effet de la douleur et de la surprise, j’ouvris les mains tandis que le Couaneton s’envola avec mon bien. Au même moment, tous les oiseaux s’envolèrent portant un sac ou autre chose dans leur bec. Je remarquai ensuite qu’ils se dirigeaient tous vers un seul et même endroit : une petite île en plein milieu du lac. Je me tournai alors vers Lionel :

Je vais récupérer mes affaires, tu veux venir ?

Pendant que je parlais, je fis rentrer le Galvaran dans sa Pokéball tandis que Mat sautait sur mon épaule. Enfin, je montai sur le dos de folâtre. J’étais prêt à partir.
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Mar 12 Sep - 17:56
L’agitation réveille Marie qui lâche un grognement menaçant au fou qui ose essayer de voler son dresseur. Visiblement montrer les crocs étincelants à cause de l’électricité suffit, et heureusement sinon elle serait allée se cacher dans sa Pokéball. Le problème, c’est que du coup, il va prêter main forte à son copain qui s’enfuit avec le sac de Virgil. Ni une ni deux, Lionel essaye de l’attraper au passage, mais manque de se ramasser lamentablement dans l’eau. C’est donc avec un sourire gêné qu’il se tourne vers son camarade de pic nique qui semble chaud pour aller récupérer ses affaires. Tant mieux, il n’a pas l’air d’être fâché ou Arceus ne sait quoi et propose même de l’accompagner. Le dreadeux questionne sa partenaire du regard, celle-ci lui fait comprendre qu’elle reste garder les affaires rescapées. Ni une ni deux, il s’approche donc de Fôlatre pour caresser sa carapace du bout des doigts, admiratif face à la beauté du type Eau.

-Avec plaisir, une paire de main supplémentaire ne peut pas faire de mal !

En prenant son temps pour un, être sûr d’avoir l’accord du Lokhlass et deux ne pas finir à l’eau, Lionel rejoint le petit groupe. Son visage montre un mélange de joie et d’excitation. Lui qui s’ennuyait, voilà un peu d’animation !

-Je propose d’encercler les coupables. Je leur laisserai de quoi manger avant de partir, c’est sûrement la faim qui les pousse à mal se comporter.

La brise et les embruns causés par le trajet font un bien fou au dreadeux. Lui qui aime l’eau de façon générale, il est servi, même si ça se finit trop vite à son goût.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Mar 19 Sep - 13:47
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Même si les Pokémons oiseaux n’avaient pas pris le sac de Lionel, celui-ci accepta de m’accompagner sur le petit îlot pour essayer de récupérer mon sac à dos. Il contenait tout de même mes affaires et mon argent et j’en avais besoin. Et c’est sans son Snubull que mon compagnon de pique-nique me rejoint sur le dos de ma Lokhlass. Et c’est sans prévenir qu’elle démarre.

Le Pokémon eau fendait l’eau du Lac à toute vitesse et je dois bien l’avouer, la sensation était plutôt géniale. Mais courte. À ce rythme-là, il nous fallut moins d’une minute pour atteindre notre destination. Quand nous posâmes le pied à terre, tous les Couanetons qui se trouvraient près du bord reculèrent plus vers le centre. Et c’est alors que je vis mon sac. C’étaient deux Oiseaux, se trouvant sur la gauche du groupe, qui l’avait. Je le désigné alors du doigt :

Là, je le vois !

La première étape était remplie, il ne restait que le plus dur : le récupérer. Je réfléchissais à tout allure mais aucune idée ne me venait. J’allais demander à Lionel. Quand Mat sauta de mon épaule pour atterrir sur le sol tout en soulevant un peu de sable. Le petit Pokémon vert se dirigea alors vers ses congénères et commença à piailler à tout va. Cependant les Poichigeons restaient méfiants et repoussèrent la Natu qui revint bredouille auprès de moi. Je me tournai alors vers mon ami.

Tu n’aurais pas une idée pour récupérer mes affaires ?
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Mer 20 Sep - 13:08
Une fois le pied sur le terre ferme, Lionel remercie Folâtre pour la balade avant de jeter un coup d'œil sur Marie pour voir si tout va bien. Visiblement, c'est le cas puisqu'elle fait un signe de la patte et que les affaires restantes sont toujours là. Bien ! Il se retourne donc pour chercher du regard les affaires de son camarade, ce qui est, avouons le, un peu compliqué puisqu’il ne sait pas vraiment à quoi ressemble le sac en question. Le fait qu'il y en ait plusieurs éparpillés entre les Couanetons n'aide pas vraiment.

Ah ! Visiblement, Virgil a reconnu le sien. Sa petite Natu s'approche du groupe pour réclamer le bien de son dresseur, mais se fait vite recaler et pour éviter un combat inutile préfère revenir vers lui. En entendant la question de son camarade, Lionel sourit avant de tâter ses poches qui font le bruit caractéristiques d'emballage de biscuits. Il a pris soin d'en prendre quelques-uns avant de rejoindre Virgil un peu plus tôt.

-Je propose de les appâter avec de la nourriture pendant que tu récupères tes affaires..Mais va falloir faire vite si tu veux le veux en un seul morceau.

En effet, les deux Oiseaux se disputent pour ouvrir le sac, et on entend déjà les coutures qui commencent à céder. Pour éviter la casse, Lionel sort les biscuits et les agite pour attirer l'attention des voleurs. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que les autres en voudraient aussi. Il se retrouve donc à courir pour échapper à un groupe de piafs affamés.

-Maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Dim 24 Sep - 7:15
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Heureusement, il y avait pensé et avait emporté avec lui quelques biscuits qu’il sortit de sa poche avant de les déballer. Lionel me proposa de les jeter assez loin de mon sac pour que j’aie le temps d’aller les récupérer tandis que les Couanetons seraient occupé avec la nourriture. Cela me paraissait être un bon plan. Au moment même où il agita le petit trésor sucré au-dessus de sa tête, tous les Pokémon oiseaux de l’îlot se tournèrent vers lui avant de lui foncer dessus. C’était le moment où je devais y aller.

Je fonçai alors droit sur mon sac qui était étendu dans les cailloux. Les Pokémons l’avaient abandonné préférant la nourriture facile plutôt que de tenté d’ouvrir ce qu’ils m’avaient volé. Une fois que je pus l’attraper, je fis demi-tour pour retourner auprès de Folâtre et Lionel. Je faillis même tomber à une ou deux repris mais je savais que si cela arrivait les Couanetons n’hésiteraient pas à venir récupérer mon sac à dos.

On y va ! criai-je à l’intention de mon ami et de Maternelle avant de sauter sur le dos du Pokémon eau qui nous attendait.

Cette fois-ci la Lokhlass alla encore plus vite qu’à l’aller et la sensation n’en fut que meilleure. Cependant, le trajet ne passa pas sans incident. C’eut été trop beau. De piaillements effrénés se firent entendre derrières nous et quand je tournai la tête, je vis une demi-douzaine de Couanetons qui nous poursuivaient. Ils avaient dû se rendre compte qu’on les avait dupés et voulaient maintenant récupérer ce qu’ils m’avaient volé. J’adressai à Lionel :

Je pense que cette fois-ci on arrivera pas à s’en débarrasser facilement.

Sur mon épaule, Mat gonfla son plumage comme pour dire qu’elle était prête à se battre mais moi, j’espérais qu’on ne devrais pas en arriver là.
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Lun 25 Sep - 19:43
Au signal de son camarade, Lionel lance aussi loin que possible le malheureux biscuit restant avant de grimper sur le dos de Folâtre. Le trajet lui permet de reprendre un peu son souffle et ses esprits après cette course poursuite. Malheureusement, celle-ci ne semble pas être finie. Voyant la situation dégénérer pour son dresseur depuis la rive, Marie prend l’initiative de tout ranger en vitesse, ne laissant dehors que les restes de cookies et quelques baies. Adieu son quatre heures, mais la sécurité de son dresseur est prioritaire pour le coup.

-On va gérer t’inquiète !

Malgré son air confiant, le Nova sait que si combat il y a, Marie n’y participera pas. Son cerveau et son corps suffiront si on prend en compte le fait que Virgil a une sacré équipe à ses côtés. Dès qu’il a le pied à terre, Lionel remercie à nouveau la Lokhlass avant de foncer vers la bouledogue féérique qui prépare déjà son air le plus menaçant pour éloigner les voleurs du sac. Agilement le dreadeux attrape la nourriture laissée par sa partenaire pour la lancer à différents endroits pour disperser le groupe. Une fois cela fait, seuls deux Couanetons restent face à eux, ceux qui ont attaqué à la base. Cette fois les éclairs de la boule rose ne les impressionne pas, elle se glisse donc derrière son dresseur qui par instinct pose sa main sur sa tête pour la protéger en cas d’attaque.

-Je sais plus si je te l’ai dit, mais Marie ne se bat pas.

Pour le coup, aucun air gêné. Sa partenaire est comme elle est, montrer que son incapacité à se battre peut éventuellement être gênante plomberait sa confiance, autant en elle-même qu’en lui et l’empêcherait d’avancer. Bref, ne lâchant pas les deux piafs du regard, Lionel réfléchit à un plan pour en finir de façon pacifiste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Jeu 28 Sep - 9:25
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Une fois que nous posâmes le pied à terre, je remarquai que la Snubull n’était pas restée sans rien faire pendant notre absence. Elle avait rangé toutes les affaires de son dresseur ne laissant que quelques biscuits à donner aux Pokémons sauvages. Et la stratégie sembla à nouveau fonctionner car au moment où Lionel jette les friandises, le groupe de Couanetons se sépare et seul deux d’entre eux restent devant nous à nous menacer.

Mon ami déclara alors que s’il fallait se battre, Marie ne prendrait pas part au combat ce qui m’embêtait un peu, mais ce n’était pas très grave. Et de toute façon, je comptais éviter un combat autant que possible mais pour ça il me fallait une idée. Une idée de génie même car les deux Pokémons oiseaux ne semblait pas prêts de lâcher l’affaire. Et soudain une idée s’imposa à moi. C’étaient les deux Couanetons qui voulaient se battre et il me suffisait donc de leur enlever cette envie et tout serait réglé. Et je connaissais l’attaque parfaite pour ça…

Lionel, je crois que j’ai une idée, dis-je avant de me tourner vers ma Lokhlass, Folâtre, utilise ton attaque Berceuse.

Tout d’abord, ce ne fut qu’une complainte lointaine mais rapidement celle-ci prit en puissance pour se transformer en un chant puissant mais magnifique. On aurait dit que la nature elle-même était en train de nous bercer doucement et c’était plutôt agréable. Je commençai alors à somnoler et Mat s’était endormie mais s’était également le cas des deux Couanetons. Du coup je demandai donc au Pokémon eau d’arrêter son chant. Tout en les prenant dans bras pour les déposer sur le dos de Folâtre, je m’adressai à Lionel.

Je les ramène sur leur îlot et je reviens.
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Unys
Groupe : Nova
Messages : 128
Stardust : 358
Sam 30 Sep - 14:02
Le Nova soupire de soulagement en apprenant que son compagnon d’infortune a une idée. Et en comprenant le plan, ses mains viennent boucher les oreilles de Marie pour qu’elle ne soit pas affectée par la Berceuse. La voix douce mais puissante du Lokhlass commence cependant à faire effet sur lui. Ses muscles se détendent peu à peu, son esprit s'embrume et une sensation de bien-être le prend. Heureusement, les cibles s’endorment vite et la mélodie doucereuse cesse et Lionel reprend un peu ses esprits tout en restant incroyablement détendu. Ses mains quittent donc la bouledogue féérique.

-Je surveille au cas où t’inquiète.


Le dreadeux parle doucement pour ne pas risquer de réveiller les dormeurs décidément bien plus mignons une fois endormis. La petite Natu semble elle aussi dans les bras de Morphée ce qui pousse le dresseur à la mettre plus à l’aise, la posant sur son sac pour ne pas la laisser dormir à même le sol. Marie fronce les sourcils dans un élan de jalousie, mais reprend vite son air indifférent en se lovant contre les jambes de son dresseur comme si de rien était. Celui-ci lui offre d’ailleurs quelques flatteries avant de reporter son attention sur son camarade, vérifiant que tout se passe bien pour lui. Une fois que celui-ci est de retour, Lionel tend un petit bout de papier sur lequel ses coordonnées sont inscrites.

-Tiens, si tu veux qu’on garde contact ! On ne va pas tarder, Marie a eu sa dose d’émotions pour la journée je pense haha !

La Fée acquiesce, tout ce qu’elle veut, c’est rentrer et profiter des soins de son dresseur, à l’abri dans leur petit cocon provisoire. Certes, des améliorations sont notables, mais, le fait d’être aussi entourée reste très stressant en plus d’être épuisant mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : Sa T-Card
Origine : Mauville à Johto
Groupe : Nova
Messages : 96
Stardust : 312
Dim 1 Oct - 12:20
Ft. Lionel Jefferson
Un Petit Creux ?
Le trajet allé fut beaucoup plus agréable que les autres, à mon sens. La vitesse et les embruns combinés à la douceur des plumes des deux petits Pokémons endormis sur mes genoux. Bon encore une fois le trajet ne dura pas très longtemps, mais c’était déjà ça. Une fois sur l’îlot, je déposai les deux oiseaux et repartis immédiatement. Je ne voulais pas attirer l’attention d’autres Pokémons. En moins de dix minutes, j’avais fait l’aller-retour et avais ramené les Couanetons.

Quand je revins sur la rive du lac, Lionel m’attendait avec un petit mot en main. C’était ses coordonnées pour qu’on puisse se recontacter si l’envie nous prenait. Je sortis alors mon téléphone et enregistrai son numéro.

Voilà, comme ça toi aussi tu auras mon numéro, dis-je en lui envoyant un message.

Sur ce le jeune dresseur s’en alla, toujours accompagné de sa Snubble qui semblait fatiguée. Ce qui sembla être aussi le cas de ma Natu puisqu’elle ne s’était toujours pas réveillée de l’attaque Berceuse de Folâtre. De toute façon, je n’allais pas tarder à partir non plus parce qu’avec tout ce qui s’était passé, j’étais exténué. Une fois que ma Lokhlass eut rejoint sa Pokéball, je ramassai ce qui trainait par terre, déposai Maternelle dans ma capuche et vérifiai que je n’avais rien laissé. Une fois que tout ça fut fait, je me dirigeai vers le Centre Pokémon tout en réfléchissant à ce que j’allais faire. En tout cas, plus un pique-nique.
GOTHEIM sur Never Utopia



Virgil s'exprime en #76924F
Son Équipe - Son Journal

Merci à Naika pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Un petit creux... [PV Rosanna Sanders]
» Le vilain petit canard feat. Tyler Hoechlin
» Petit creux nocturne [libre]
» Mechant petit ange [feat Neal]
» Petit garçon en détresse ! [ Feat Fusegu ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération