Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
s n o w f a l l || désolé, je n'ai de yeux pour voir ton coeur
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 31 Aoû - 11:21

Snowfall Blinded

Feat The Mole de Happy Tree Friends

Description de votre personnage

Vous devez vous en douter, Snowfall n'a pas toujours été le "Snowfall Blinded", ermite, qu'on puisse connaître, à vrai dire, c'est en perdant la vue, qu'il a réalisé le problème. Autrefois, c'était un homme souriant, calme, mais ayant du mal à parler avec les autres. Enfermé dans son petit monde, il n'aimait que ses Pokémons et la gloire. Si quelqu'un était en difficulté et que l'aider impliquait de faire perdre du temps à notre héros, -d'ailleurs à cette époque beaucoup de choses, à ses yeux, lui faisaient perdre du temps-, alors il n'hésitait pas à le rejeter comme une vieille merde : "Garde ta merde pour toi" était la seule chose qu'il répondait.

Pas besoin de réfléchir plus longtemps, Snowfall était ce qu'on appelait un "bel enfoiré", ou un "bâtard égoïste", selon les préférences. Il n'était pas tendre et il avait d'intérêtque pour sa famille, sa famille très proche. Assez énigmatique puisque, maintenant, il n'est plus capable d'apprécier cette dite famille, il en a même peur. Partagé dans le regret et la solitude, il a fini par chercher la rédemption en se battant pour les Pokémons et non pas l'inverse.

Au fil du temps, il a fini par prendre conscience du véritable problème : l'être humain le répugne, leur simple présence le pousse à les fuir. Il n'aime que la compagnie sauvage des Pokémons libres et sans chaînes. Il a fini par se libérer de ses propres chaînes et d'abandonner toutes la violence humaine qu'il a pu, lui-même, offrir, jadis, à ses Pokémons. Son unique regret, est d'avoir perdu la vue avant de réaliser qu'il était aveuglé par la société.

Malgré ses lunettes noires, qu'il porte toujours, teintés de manière à ce qu'on ne puisse voir ses yeux, Snowfall ne voit que les méandre et l'infini. Pourtant, lorsqu'on essaie de lui retirer ses lunettes, c'est une vision affreuse d'une paire d'iris mélangés aux blancs de ses yeux que l'on peut voir. Comme si une simple lame, simple déchirure, aurait suffis pour priver Snowfall de sa vue, ne donnant qu'un spectacle de blanc et de violet horrible à admirer.

C'est sûrement pour cette raison qu'il a décidé de porter ces lunettes, pour n'effrayer personne. Portant sa cicatrice, symbole ce qu'il était avant, ne sachant qu'elle existe que par les cris d'horreur de ceux qui la voient. Autrement, c'est un jeune homme normal que l'on peut observer. De court cheveux violacés agrémentant parfaitement sa peau blanche. Portant en permanence un grand manteau violet foncé et s'aidant d'une canne pour aveugle afin de se déplacer.

À vrai dire, Snowfall est tout sauf commun, il est juste étrange, avec une tendance à être pris pour un ermite, d'un calme presque effrayant et une « vision » des choses bien déformée de ce que la plupart des gens peuvent avoir.

Age : 24 ansNée le 29 févrierSexe : MasculinOrigine : KantoGroupe : Pléiade
surnom : Aucunespèce : VenalgueSexe : FémininNature : TimideTalent : Adaptabilité
Si ce petit bout de chou est prêt à tout pour Snowfall, celui-ci est incapable de dire de lui être son Pokémon. Selon Snowfall, ce petit Pokémon est un Pokémon Sauvage qui visiblement ne comprend pas qu'il est libre d'aller où bon lui semble. Pour celui-ci, aider Snowfall est presque sa seule raison d'exister, si seulement Snowfall pouvait le comprendre. Snowfall en vient même par ne lui donner aucun surnom, le considérant réellement comme un Pokémon Sauvage.

histoire



« Je veux de mon fils qu’il soit le plus talentueux. Pourquoi tu n’es pas comme tes sœurs, tu n’es qu’un incapable. »

Le désir de faire mieux, l'envie d'être reconnu par celui qui l'a fait naître et la déception de ne pas avoir été à la hauteur. Tu avais fait de ton mieux, mais tu n'étais pas heureux. Fais le mal, mais fais le bien, tel était ton métier, ta vocation, choisie par les désirs orgueilleux de celui qui était ton modèle. Il voulait que tu sois son héritier, son image. Il voulait que tu gravi les échelons, tout comme lui l'avait fait, il voulait que tu sois son héritier, pour la gloire de Giovanni, pour la gloire de la Team Rocket.

Tu étouffais, tu avais envie de tout claquer, alors quand tes adorables sœurs ont décidés de partir, c'est avec joie que tu t'étais unis à leur plan et les as suivi. Tel un grand-frère attentionné, tu prenais soin d'elle. Fais le mal, mais fais-le bien. Tu n'hésitais pas, toi et ton équipe de Pokémons Spectres, à protéger tes adorables sœurs, même si cela se résumait à être cruel et sans merci.

Accompagné de ton Ectoplasma, de ton Munja, de ton Momartik, de ton Grodrive, de ton Mélancolux et de ton Gringolem, tu suivais tes adorables sœurs, toujours dans leur ombre, prêt à te battre pour elles. Et vous avez voyagé, fait encore plus de conneries qu'avant, mais tu ne te sentais toujours pas satisfait. Non, il manquait quelque chose, mais tu étais incapable de dire quoi, incapable de voir quoi.

Les voyages ne cessaient et tu ressentais encore et toujours ce manque, manque qui finis par s'argumenter suite à une rencontre qui te troubla. Alors que vous mettiez les pas en Unys, vous avez croisé une Team bien énigmatique, une Team proclamant la liberté des Pokémons, une Team qui se voulait de faire le bien. Au début, tu étais troublé, tu voulus les voir, leur parler, tu finis par abandonner l'idée et suivre tes sœurs de nouveau. Pourtant, tu ne savais pas comment te détacher de ce que tu avais vu.

Et si ton manque n'était pas un manque, mais un trop-plein ? Et si ton désir le plus cher n'était pas de te battre avec tes Pokémons, mais de les voir heureux et libres. Ce fut alors que vous abordiez Kalos que tu décidas de te détacher de tes sœurs. Partant, sans rien dire, tu avais besoin de réfléchir, de comprendre ce qui n'allait pas, ce qui te rendait malheureux.

Arrivé au mauvais moment, ce n'est que mort et désolation que tu vis, encore causé par les idéaux néfastes d'êtres humains n'ayant ni remords, ni estimes. Pris dans une terrifiante explosion, alors que tu voyais ta vision se brouiller, déchirée par les attaques des Pokémons des êtres avides et égoïstes, tu le vis, cette beauté, ce Pokémon qu'on ne voit que dans les livres des Légendes, se battant pour la paix et la vie.

Sombrant dans l'inconscience, c'est dans un lit que tu pus rouvrir tes yeux, soigné d'urgence, seul avec seulement tes Pokémons. Tu avais mal, tu ne comprenais pas, tu ne voyais que le noir absolu, pire encore : tu te demandais où étaient tes sœurs ? Allaient-elles bien ? Étaient-elles encore en vie ?

Tu ne savais rien et tu n'arrivais pas à penser. Silencieusement allongé dans ton lit, te rétablissant de tes blessures, tu dus d'adapter à une vie sans vision, sans lumières. Le moindre bruit était un repère, un moyen pour toi de savoir ce qui t'entourait. Tu appris à écouter plutôt qu'à regarder, tu appris qu'il y avait tant de choses secrètes que les yeux ne peuvent percevoir.

Quand tu fus capable de te lever, de sortir et de marcher, avec l'aide d'une canne, tâtant le sol à la rechercher de repères, tu te hâtes immédiatement dans une zone sauvage, sans humains, pour y repérer toute la splendeur des yeux : il te suffisait d'écouter pour savoir quel Pokémons se cachait dans cette région. Soupirant doucement, tu pris tes six Pokémons et les libéras tous. Ils te dévisageaient, s'attendant à un combat, curieux. Pourtant, tu ne cherchas à rien dire de plus que ces simples mots :

« Partez, je vous rends votre liberté, je ne veux plus être dresseur, je n'en suis plus capable. »

La troupe se regarda, un peu perplexe, avant de partir comme tu leur avais ordonné. Tu les savais capables de se débrouiller, de toutes, tu le savais : ils ne t'ont jamais aimé, tu étais sûrement le plus dresseur qui puisse exister au monde, ne connaissant que la rage de gagner et le côté mauvais de la cupidité.

Tu retournas au centre, décidé de reprendre la route, offrant le peu d'argent que tu avais sur toi avant de partir en voyant, seul. Te mêlant la plupart du temps sous la protection de personnes aptes à se protéger, tu appris de jour en jour à marcher sans tes yeux et comprendre le monde autour de toi. Sans même savoir ce qu'il y avait devant toi, tu étais capable d'imaginer un paysage et les Pokémons qui l'entouraient. Sympathisant assez facilement avec yeux, il te suffisait de les toucher pour décrire leur probable forme.

C'est lors d'un de tes voyages, sur le chemin de ce qu'ils nomment la route 8, que tu l'as rencontré. Tu avais entendu des petits piaillements plaintifs. T'approchant du bruit, tu ramassas un petit Pokémon aquatique, maigre, réclamant de la nourriture et pleurant fortement. Tu compris vite que ce pauvre bébé Pokémon avait perdu sa mère, sûrement capturé par un dresseur sans pitié. Le ramenant au centre afin qu'il puisse être soigné, tu restas à son "chevet" afin de t'assurer qu'il aille bien.

Le petit Pokémon se rétablit assez vite, on te le rendit, il était devenu assez grand et débrouillard pour survivre dans la nature sans le besoin de sa mère. Tu ne savais pas vraiment comment t'en occuper. Le ramenant sur la route 8, tu le posas dans l'eau en lui caressant le haut de la tête.

« Et voilà mon petit, c'est chez toi. Tu peux y retourner et vivre normalement maintenant. »

Te relevant, tu commençais à partir, cherchant un moyen de retrouver la ville en jouant sur ta mémoire, pas facile quand on est aveugle. Le petit Pokémon poussa un adorable petit cri avant de sortir de l'eau et bondit jusqu'à ta jambe où il poussa des petits cris. Tu baissas ta tête, signe qu'il avait ton attention alors qu'il ne cessait de répéter ses petits Venalgue, espérant que tu comprennes ce qu'il désirait. Tu soupiras longuement et te remis en marche.

« Tu peux m'accompagner si tu le désir. »

Le Venalgue poussa un cri de joie en te suivant, cherchant à grimper sur toi, tu l'attrapas et le supportant sur ton dos, marchant sans chercher de plus. Voilà déjà une année que tu avais quitté tes sœurs, une année que tu vagabondais à Kalos. Ta rencontre avec Venalgue t'avait bien choqué, bien que tu le considérais comme un Pokémon Sauvage, il s'attachait à toi et ne voulait pas se séparer. Il t'aidait à te repérer et avait bien conscience qu'il n'était pas ta propriété, mais ça ne l'empêchait pas de rester avec toi, il t'avait adopté, que tu le veilles ou non.

Tu appris alors qu'une autre région existait, Lumiris, une région qui te fit rêver. Est-il possible qu'il s'y trouve des dresseurs non-avides et cruels comme tu le crains ? Tu finis par t'y rendre avec Venalgue, bien décidé à le découvrir.

Le chemin ne fut pas sans encombre, et même une fois dans cet endroit, tu étais perdu. Tentant de rendre service au mieux que tu pouvais en échange de trouver ton chemin, c'est en aidant une dame plutôt âgée qu'elle te fit présent, en remarquant que, derrière tes lunettes, se trouvait un aveugle. Ainsi te parla-t-elle du réseau Dusk et te permit d'obtenir un appareil adapté pour les aveugles, afin que tu puisses y dialoguer sans contrainte.

Depuis ce jour, tu continuais de voyager, consultant rarement ce réseau, accompagné de ton petit Venalgue, un ami et non un Pokémon à tes yeux, tu continuais à vivre tel un ermite n'hésitant pas à aider les Pokémons ayant besoin d'aide, quitte à t'attaquer à des humains. Tu laissais, ainsi, naître des rumeurs plus ou moins mauvaises sur toi.

surnom : Skullitideage : 22 ansComment a-tu découvert le forum ? La porte était ouverte, il faisait froid, alors je suis entré, je dérange pas j'espère ? =DTon pokémon préféré : Lougaroc Crépusculaire, Feunard, Milobellus Shiny, je sais pas quoi choisir ! D:Un dernier mot ? Dis que notre forum est génial ! (lel) Robert, 44 ans,
camionneur, trouve que le forum est génial. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 906
Stardust : 1430
Jeu 31 Aoû - 11:29
Je viens lancer le dé chromatique d'avance, à ta demande. Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 3567
Stardust : 12962
Jeu 31 Aoû - 11:29
Le membre 'Naika Mya Ellis' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 3 Sep - 17:05
Merci ! Fiche terminée je pense. =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 3 Sep - 17:08
t'es beau comme un paquebot... ET T'ES PLEIADE KEKS'S
bienvenue encore frangin, hate de partager une belle histoire de haine avec toi  Hihi !
ps: j'approuve le starter et j'approuve tout en fait. snow est tellement ens'´dd'  Pink heart  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : T-card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 766
Stardust : 2860
Dim 3 Sep - 17:46
Pléïade, hmmmm, on est so fier de toi avec Marie tu deviens si graaaaand(e) ♥ Pleins de kissus, vivement un RP avec toi ;3


Trainer card ~ Journal intime


Merci à Virgil pour la trainer card & à Nath pour le badge VIP!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 906
Stardust : 1430
Mar 5 Sep - 0:21
Très belle fiche, j'ai hâte de voir comment Snow va se débrouiller à Lumiris. Bon jeu à toi ♥️

Bienvenue sur Dusk Lumiris !

Tu es officiellement validé, félicitations ! Tu peux aller créer ta T-Card, ton journal de bord, et rejoindre le serveur Discord ! Regarde le message ci-dessous pour savoir si ton starter est chromatique. S'il l'est, tu peux modifier sa couleur comme bon te semble. Bon jeu à toi ! Si tu as des questions, n'hésite pas !



Tu obtiens 5 pokéballs, ton starter et 5 stardust.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Preval poursuivi pour GENOCIDE: $1.5 Milliards de dommages aux Victimes
» Les Accronymes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération