Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Fragments du Passé [Solo - Fouille Méga-Gemmes]
avatar
Team :




card : card | journal | boutique
Origine : Lumiris - Feranium.
Groupe : Eclipse.
Messages : 2164
Stardust : 7731
Sam 2 Sep - 4:46


Ekaterina était de retour au sein des Ruines d'Akeos mais cette-fois, elle n'était pas seule. La jeune femme était accompagnée de Jarod, jeune homme au service d'un scientifique plus grand et reconnu dans le métier, Raymond Jekyll. Pourtant pas des plus vieux, Raymond était particulièrement doué et reconnu de ses pairs, apprécié pour son élégance et son ouverture d'esprit, ainsi que son immense connaissance. Ekaterina, bien qu'elle gardait un air ronchon, l'admirait. Raymond possédait un palais de mémoire impressionnant et le voir fouiller dans celui-ci était fascinant, la Violette avait presque l'impression de le voir tirer des tiroirs et y chercher quelque dossiers sauf que tout cela se passait dans son crâne. Impressionnant.

Il y a trois jours de cela, ils avaient discuté à propos des Méga-Gemmes et Raymond lui avait expliqué les grandes lignes de l'histoire. Il lui avait parlé d'A.Z, de la guerre qui avait ravagé le monde, de l'arme qui, offrait à la fois Vie et Mort. Ekaterina avait bu ses paroles, ensorcelée, l’œil lumineux tandis qu'elle tentait de s'imaginer toute cette histoire dans les détails. Cet homme avait fait tout cela pour un simple petit Pokémon ? Comment était-ce possible ? Pouvait-on être tant rongé par le désespoir, la rancœur et la haine, pour en venir à réduire les êtres en poussière ? Plus tard dans la soirée, la jeune femme avait ouvert des livres, avait cherché sur internet pour s'informer davantage, découvrant que la machine détruire avait donné naissance à ce qu'on appelait à présent Méga-Gemme. Renfermant une puissance immense, ces fragments de l'Arme Suprême offraient à son détenteur une force incroyable leur permettant d'évoluer. Ça, elle le savait mais Ekaterina n'avait jamais connu l'autre versant de l'histoire. Mais quel était don ce... cette matière ? Elle avait longuement réfléchit, songé, ignorant les appels intensifs sur son portable dont la lumière éclaira les murs obscurs de la pièce, derrière elle.

**

« Que trouves-tu, en la présence des Pokémon, Jarod ? Serais-tu prêt à agir comme A.Z si l'un de tes Pokémon perdaient la vie dans de telles conditions ? »

Lâcha finalement Ekaterina alors qu'au loin, ils apercevaient les premières ruines entre les dunes. Sacs sur le dos, sacs de couchage enroulés sur les sac, habillés en condition, le duo n'avait pas beaucoup parlé sur le chemin. Ekaterina était éprise par ses propres pensées et Jarod semblait, pour une fois, l'être tout autant. Mais voilà que le silence était brisé par une question peu anodine au vu de toutes les dernières discussions à propos des Méga-Gemmes, de l'ancien Roi de Kalos et de l'Arme Suprême. Noctunoir, silencieux comme à son habitude, lévitait derrière le duo, mains dans le dos. A ses côtés, un immense Ursaring avançait, l'air patibulaire. Il était l'un des Pokémon qui composait l'équipe de Jaord, les autres étant un Colhomard, un Crocrorible, un Jungko et un Lucario. Ils étaient puissants et Ekaterina ne doutait pas de leur sécurité grâce à leurs équipes respectives.

« Je ne sais pas. J'imagine que non, mes Pokémon sont davantage des collègues que des amis, je n'entretiens pas de liens particuliers avec eux bien que j'apprécie leur compagnie. Enfin, des collègues, quoi. Tu sais, je ne pense même pas que je serai capable d'aller aussi loin pour un être humain, alors un Pokémon... ? »

Répliqua finalement le jeune homme à la peau mâte, le menton relevé et ses prunelles azurées plongées vers la voûte astrale alors que son minois était tout à fait songeur. Ekaterina hocha la tête, aussi pensive que son comparse. Elle-même ne pourrait pas le faire pour un humain pour la simple et bonne raison qu'elle n'arrivait pas à tisser de liens avec les autres. Plus maintenant. Il y avait bien eu Lisbeth, Emmerich et Aslan, les seuls qu'elle avait sincèrement apprécié au point de même chercher leur compagnie. Mais c'était terminé, Aslan était certainement retourné dans sa région et Lisbeth et Emmerich ne voulaient sûrement plus la voir. Quoi d'étonnant ? Ekaterina avait bien conscience d'être une personne dont personne ne cherchait la proximité, sûrement devait-elle être trop toxique. L'amnésique soupira intérieurement. Ses propres Pokémon ? Ils étaient à son écoute grâce aux Pokéballs, si les objets sphériques n'étaient pas là, ils auraient sûrement tous filés, sauf Noctunoir. Et Brindibou, elle qui prenait la défense de sa dresseuse très à cœur. Sepiatiop, éventuellement, elle trouvait en la présence d'Ekaterina un moyen de rencontrer plus de monde, de Pokémon et ainsi pouvoir encore et encore faire tourner la tête de chacun. Séviper ? Elle l'aurait tué, elle cherchait encore souvent à le faire et Ekaterina gardait deux belles cicatrices. Anchwatt ? Peureux de tout, il se sentait bien entouré de puissants Pokémon et s'entendait beaucoup avec Brindibou et Momartik. Cette-dernière, profitait d'Ekaterina pour tirer des autres humains des compliments, des cris admiratifs. Etre avec la scientifique lui avait permit de devenir plus belle et plus forte rapidement. Felinferno ? En quête éternelle de combats, d'adversaires puissants, ils se régalait dans les combats clandestins.

... Finalement, auraient-ils vraiment filés ? Dans cette quête, chacun avait un objectif, un but bien précis qu'il pouvait assouvir en étant avec Ekaterina. Séviper aurait pu fuir depuis longtemps mais avoir un humain avec du caractère et du répondant lui plaisait, elle adorait tester et son but était sûrement de tuer un jour la scientifique. D'autres, comme Anchwatt, avaient trouvé un ou des amis, des êtres maintenant indispensables.
Et en même temps, ils aidaient leur dresseuse dans sa propre recherche.

« Et toi ? » Souffla Jarod en baissant son visage, coulant son regard tranquille sur Ekaterina qui ne lui adressa pas un regard mais répondit abruptement.
« Non. »

C'était clair et net.

« Les Pokémon ne sont que des outils pour arriver à mes fins, point final. Les humains le sont tout autant, je désire simplement... »

Que désirait-elle vraiment ? Sa voix se coupa et elle fronça un peu ses fins sourcils, son visage entier se crispa un peu. Que cherchait-elle à prouver via ses recherches, ses constructions, ses machines ? Se prouver quelque chose à elle-même ? Les recherches d'informations à propos du comment du pourquoi elle s'était retrouvée abandonnée sur un Mont enneigé, loin d'ici, avaient cessé. Pour le moment. Elle ne pouvait pas être partout et sa santé en pâtissait déjà suffisamment.

« Tu désires simplement... ? » Reprit le prédateur dans un rictus carnassier, dévoilant quelques dents parfaitement blanches.
« Rien du tout. Ce ne sont pas tes affaires. »
« T'es aussi loquace que ton Noctunoir, ma chère Ekaterina. »

Elle ne lui répondit guère et pointa du menton plus bas. Ils étaient maintenant arrêtés en haut d'une dune et les Ruines d'Akeos étaient plus bas, toujours aussi sublimes et mystérieuses que la dernière fois. Le duo commença alors à descendre prudemment.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6572
Stardust : 24328
Mar 5 Sep - 11:33
Ou se cache les méga-gemmes ?!

   

Tous deux descendez la dune prudamment, pourtant juste là sous tes pied Ekaterina ce trouve une sorte de parchemin. Je te conseil de le prendre, enfin de le ramasser car ce n'est pas un simple parchemin, mais une carte ! Une carte qui t'amènera à un trésor.
Cette carte te dis de trouver une maison, mais ou peu-on trouver une maison dans les ruines ?! cette maison est en poussière maintenant, comment la reconnaitre ? regarde sur le chemin ou ce situe toute les maisons à l'endroit même des ruines ... il doit y avoir des indications pour trouver qu'elle ruine correspond a la maison du plan.
Une fois la maison trouvé, la carte te dis de faire 1000 pas droit devant la maison. Encore une seconde énigme, comment savoir de qu'elle côté de la maison il faut avancer ?! tu va devoir faire plusieurs tentatives avant de trouver la bonne ...

La carte indique de faire 1000 pas à partir de la maison, après ses 1000 pas il y aura un rocher en forme de nuage, hum ... celui qui a crée cette carte est stupide, tous les rocher on la forme d'un nuage. Neanmoins il t'a dessiner ça forme, esperons que le rocher n'a pas trop changer depuis ... Après ce rocher il faut faire 500 pas à droite, il est indiqué que tu y trouvera un puit d'eau. Enfin, asséché aujourd'hui. La carte te dis qu'il faut plonger dans le puis pour y trouver un trésor. Chouette, qu'elle superbe idée, Arceus en a des idées dis donc ! Fait toi aider de tes pokemons. Tu trouvera au fond une pierre étrangement sale, tu devra la faire analyser par un scientifique.

Le scientifique en question est le staff, va demander, une fois ton rp terminé, quelle est la nature de la pierre dans "obtention de niveau - personnage". Cela peu être un fossile, ou autre chose ... seul Arceus le sais. Une fois la réponse tu aura la possibilité d'écrire une réponse rp avec un scientifique pour ton histoire rp, mais ceci est facultatif.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : card | journal | boutique
Origine : Lumiris - Feranium.
Groupe : Eclipse.
Messages : 2164
Stardust : 7731
Sam 16 Sep - 8:36

Ils entreprirent alors de descendre leur promontoire, prenant garde de ne pas glisser, le pas aguerrit. Soudainement quelque chose battit sous ses pieds, agressé par la brise chaude du lieu. Ekaterina arqua un sourcil tandis qu'elle se baissait et ouvrait ses doigts pour s'emparer de ce qui ressemblait à un parchemin. L'observant, la scientifique laissa Jarod se pencher par-dessus son épaule et ensemble ils détaillèrent les inscriptions qui s'y trouvaient. Cela disait beaucoup de choses et ce fut finalement Jarod le premier qui détermina le premier lieu où ils devaient se rendre.

« Une maison, hm ? Une maison... Parmi ces ruines, c'est bien sérieux ? »

Ekaterina haussa les épaules et finit par remarquer quelque chose de précis dessiner à côté de la maison représentée. C'était très léger mais on pouvait reconnaître la forme de lunettes. Des lunettes ? Qu'est-ce que cela pouvait bien dire ? Ekaterina fit finalement signe à son collègue de la suivre et ils s'avancèrent d'un pas méfiant, leurs prunelles glissant ci et là. Ils étudiaient avec une grande attention les différentes maisons, doigts englobant parfois leurs mentons, les sourcils froncés, attentifs et concentrés. Finalement Brindibou, libérée de sa sphère, poussa un cri pour mettre tout le monde en garde. En s'approchant d'une maison, elle avait éveillé un immense Pokémon à la couleur principalement rouge et arborant des traits sombres qui, sur ses yeux, semblaient lui faire des lunettes. Des lunettes. C'était donc ça ? Ekaterina scruta le Crocrorible à l'air patibulaire qui grognait furieusement, sa queue battant le sable avec lourdeur. La gueule largement ouverte, il tenta de happer Brindibou mais la fière chevalière du ciel évita le coup et répliqua sans attendre à l'aide de Tranch'Herbe.

« Notre première épreuve, tâchons de l'éliminer. »

Jarod échangea avec elle un sourire entendu et rapidement, il libéra Colhomard de sa Pokéball. L'immense homard éleva ses pinces au-dessus de sa tête, prêt à en découdre.

« Ne lui laissez aucun répit. Brindibou, harcèle-le. Sepiatop, Hypnose. Noctunoir, protège-les. »

L'immense Spectre agita ses mains, le regard vissé sur sa cible. Alors, il éleva quelques feux follets qui filèrent en direction de Crocrorible, rongeant ses écailles et lui arrachant un hurlement furieux. Cependant, Sepiatop en avait profité pour s'approcher et l'hypnotiser... Ou pas. Le crocodile l'éjecta d'un puissant coup de queue et le petit calamar percuta douloureusement un pilier à moitié brisé. Venant à sa rescousse, Brindibou trancha l'air de ses ailes et fit voler vers sa cible des feuilles particulièrement coupantes tandis que Colhomard jouissait de la confusion pour surgir de derrière Crocrorible et le frapper d'un coup de bas en haut, avec une attaque Pince-Masse. Le Pokémon sauvage poussa un drôle de glapissement avant de s'effondrer dans le sable, sonné et amoché. Brindibou vit là un moment opportun pour frapper mais le sauvage avait plus d'un tour dans son sac et il fondit soudainement, mordant à plein crocs le pauvre petit hibou qui piailla de douleur. Sa réaction fut pourtant sublime et tandis qu'il retombait dans le sable, son corps s'illumina. De Brindibou elle passa à Efflèche et, vaillante, retourna à l'attaque en frappant avec une attaque Tranch'Herbe particulièrement douloureuse.

« Plus vite, dépêchez-vous. »

Sepiatop se releva à son tour de son mauvais coup et usa de Tricherie tandis que Colhomard usait de Bulle d'O. Agressé de tout les fronts, Crocrorible décida de s'enfoncer dans le sable, surgissant sous Sepiatop pour la mordre. Mais le poulpe fut remplacé par le poing droit de Noctunoir qui... était complètement gelé. Il vint rencontrer en toute douceur -haha- la gueule du Pokémon sauvage qui fut renvoyé plus loin, il roula dans le sable et ne bougea plus d'un pouce, achevé. Superbe. Ekaterina hocha simplement la tête puis rappela Sepiatop et Efflèche. Les deux étaient quelques peu fatiguées après cet affrontement alors mieux valait économiser leurs ressources.

« Et maintenant ? Hmm... 1000 pas ? Comme si on avait que ça à faire, compter. »

Mais ils s'y attelèrent tout de même et bien heureusement pour Jarod, ne perdirent pas le fil de leur comptage auquel cas Ekaterina aurait sûrement enfoncé le visage de son compatriote dans le sable pour le lui faire manger. Mais vous savez ce qui fut amusant ? C'est qu'ils n'avaient aucune idée de s'ils étaient partis du bon côté de la maison. Et c'est après qu'ils remarquèrent qu'ils étaient censés dénicher un rocher en forme de nuage.

« Si je retrouve celui qui a fait cette carte je lui démolis la face. »
« Dis donc, t'es pas du genre détendue dans ta vie toi. »

Tentative pour plaisanter mais le regard sombre que lui jeta la jeune femme lui fit ravaler bien vite son amusement. Ils s'y reprirent donc à deux nouvelles reprises avant de tomber sur un rocher taillé vaguement par la Nature qui, éventuellement, pouvait ressembler à un nuage. Même si au final les nuages n'avaient pas forcément de forme... ou alors une forme un peu.... Non, laissez-tomber, Ekaterina avait envie de crier. Ce n'était pas le genre d'explorations qui lui plaisaient, assurément.

« Un puits, tss... Et encore des pas, j'en ai ras le bol. »

Se plaignant sans cesse, Ekaterina continua tout de même à suivre les directives de la carte, l'air ennuyé et une mine renfrognée. Ils trouvèrent le puits mais, gardés par une bestiole immense. Un Steelix, plus précisément. Un Steelix. Rien que ça ? Le Pokémon s'était élevé de toute sa hauteur, l'air menaçant.

« Tous sur lui. » Simple et concis. Elle libéra tout ses Pokémon et lança les ordres, Jarod en fit de même.

Felinferno semblait fou de joie d'affronter un tel adversaire et il s'y donna à fond, fonçant sur sa cible, lui grimpant dessus pour tenter de le mordre à crocs enflammés, libérant toute la chaleur dont il était capable. Noctunoir ne lésina pas non plus mais tenta surtout d'agir en support, protégeant les plus faibles et frappant stratégiquement. Sepiatop et Anchwatt s'entraidèrent au mieux mais le petit anchois électrique était relativement inutile... Ou presque, il faisait la diversion puisque insensible aux attaques Sol. Momartik resplendissait, emplissant l'air d'une fraîcheur glaciale, dansant élégamment et frappant férocement. Jarod et ses Pokémon étaient d'une grande efficacité également, ils étaient vifs, réactifs et puissants. Malheureusement les pertes furent de leur côté, présente. Si Sepiatop, au bord du K.O, trouva la rage de vaincre pour évoluer et se relever, Efflèche finit balayée, Anchwatt également et Sepiatroce ne tarda guère. Chez Jarod, Jungko laissa ses compères poursuivre et Colhomard, amoché du Crocrorible, également.

Seulement ils l'emportèrent tout de même et après un combat acharné de très longues minutes, Steelix s'effondra pour de bon, complètement K.O et incapable de bouger ne serait-ce que le bout de la queue. Transpirants, exténués mais victorieux, ils descendirent alors au sein du puits, déployant une corde après avoir vérifié la profondeur. Lampe frontale sur la tête pour s'éclairer, la respiration moins claire, ils arrivèrent en bas du puits et purent retrouver le sol.

« Petite pause et on explore tout cela. »

S'hydrater, se nourrir et ainsi reprendre de l'énergie. Ekaterina s'accorda une pause assise de quelques minutes puis, ensemble, ils explorèrent les lieux avec attention. Quelques inoffensifs Pokémon souterrains les observaient dans l'obscurité, filant dés qu'ils approchaient de trop. Et enfin, après peut-être deux heures, Ekaterina, à genoux, pinceaux en mains et de quoi gratter également, découvrit une pierre sale et terne. Qu'était-ce donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» (solo - fouille) On a souvent besoin d'un plus petit que soi. [Terminé]
» Fragments du passé.
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération