Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Paranormal Activity | Mission | Louis&Eka
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Nomade
Groupe : Météore
Messages : 303
Stardust : 1062
Ven 8 Sep - 14:19
Elle est de retour!
Amaryllis x Louis x Ekaterina

Amaryllis était de nouveau appelé par Fort-des-Songes pour une autre affaire au cimetière de l'âme. Au départ, il avait un peu soupiré à l'idée de retourner dans cet endroit où il avait faillit se faire embrocher par plusieurs dimoclès mais cette fois-ci, son Durandal avait évolué, arrivant au dernier stade. Puis, le duo s'était amélioré, ils avaient continuer à s'entraîner mais avec d'autres pokémons qui avaient rejoint l'équipe.

Le saint-chevalier marchait tranquillement sur la route menant au cimetière, soupirant à peu à l'idée de devoir se charger de la maison du Fossoyeur tout seul. Il aurait souhaiter un peu de compagnie mais le maire de la petite ville ne lui avait rien dit à part sur le fait que des choses étranges se passaient dans la bâtisse. Jusqu'à ce qu'il voit une silhouette qu'il reconnaissait au loin, près de la porte du cimetière. Cette tignasse violacée, ce grand manteau noir avec de drôles de nuages dessus. Il ne l'avait pas vu depuis des siècles.

Eh! COPINE!

Soudainement, il redevint surexcité, énergique et galopa auprès de la fille avec son exagide dans son dos afin de lui sauter dessus. Amaryllis câlina la dresseuse, lui faisant un gros bisou sur la joue pour ensuite lui donner un coup de poing dans l'épaule, un grand sourire sur ses lèvres.

Ca fait longtemps! Comment tu vas depuis la dernière fois? T'as réussi à prendre un bateau pour revenir à Lumiris de ce que je vois. C'est cool, je m'ennuyais sans ma meilleure amie!
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 789
Stardust : 1873
Mar 12 Sep - 16:27

Noctunoir la suivant fidèlement, Ekaterina se rendait au sein du Cimetière de l'Âme afin d'enquêter un peu sur la demeure du fossoyeur, qui, apparemment, était encore habitée. De nombreuses rumeurs circulaient à son propos et la scientifique avait proposé son aide contre, évidemment, rémunération. Sans avoir froid aux yeux ou être inquiétée le moins du monde, Ekaterina avait donc attendu la nuit, tâchant de préparer des affaires en conséquences. Lampes torches, vivres, deux talkies walkies, un appareil pour détecter les voix... En somme la panoplie du petit enquêteur de paranormal.

Mais une chose terrifiante arriva. Plus terrifiante que milles Spectres réunis pour vous faire passer un sale quart d'heure. Pire que de tomber sur une maison habitée par un demeuré découpant en morceaux ses cibles. Un malheur. Un cauchemars.

Le rouquin de Port-Corail. Ekaterina resta interdite sur place, les yeux écarquillés tandis qu'il la prenait dans ses bras et déposa sur sa joue un baiser mouillé avant de lui envoyer un petit coup de poing dans l'épaule. La jeune femme reprit bien vite un air mêlant neutralité à irritation, ses sourcils se froncèrent un peu et elle grogna intérieurement, scrutant d'un air courroucé le jeune homme.

« Je suis pas ta meilleure amie, fiche-moi la paix. » Mais alors qu'elle s'apprêtait à partir, elle réalisa enfin. Il n'était pas là pour rien, évidemment. Fort au contraire il y avait un gros pourcentage de chance pour qu'il soit là pour cette fameuse mission.

Tournant sa tête vers lui, elle le scruta, l'air méfiant.

« Eh, machin, t'es là pour la maison du fossoyeur ? »

Pitié, non. Faîtes qu'il dise non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : card
Origine : Kalos
Groupe : Éclipse
Messages : 126
Stardust : 434
Mer 13 Sep - 18:30
Louis est courageux, Louis est fier.

Mais Louis est humain. Comme tout bougre qui se respecte, il a un ou deux points faibles. Ô malheur, peut-être en possède t-il plus encore : du sandwich jambon-beurre au Sabelette perché dans un arbre, nombreuses sont ses hantises.

Et pourtant, rien n'est plus angoissant qu'un Mélancolux. Ou pire ! Un Lugulabre.

Grandir dans une vieille maison n'a pas toujours été de tout repos. Combien de fois s'est-il réveillé au beau milieu de la nuit, attiré par quelques flammèches bleutées caressant meubles et tapisseries. Les nuits de sa jeunesse furent un cauchemar. Un véritable cauchemar ! Car oui, si De Carteneau est un chevalier sans peur et sans reproche, le petit Louis, lui, n'en demeure pas moins un pauvre mortel apeuré. Saletés de spectres qui l'ont effrayé autrefois, il en garde aujourd'hui la cicatrice..

Mais à son devoir, jamais il ne faillit !

C'est pourquoi il a répondu à un appel à l'aide. Ou plutôt, à une demande subtile d'enquête sur des faits tant mystiques que mystérieux. S'il s'est affublé de cette requête, c'est bien parce que, d'après les rumeurs, une vie pourrait être en danger. On parle de personne séquestrée, de bruits étranges.. Combien de victimes ont été ainsi ignorées, jugées trop irrationnelles pour qu'on s'y intéresse ?

Mais pas lui. Pas Louis de Carteneau.

« Oyez, compagnons ! »

Alors oui, il se tient devant ces inconnus. Une femme, un homme. La parfaite trinité. En soi, on ne l'a même pas entendu venir : il s'est juste approché à pas feutrés, profitant de leur petite querelle intestine pour poser fièrement ses deux mains sur ses hanches et gonfler le buste à outrance. On dit que la première impression est la plus importante, or un chevalier n'est pas homme à faire les choses à moitié. Il prend donc une bonne inspiration, et se lance dans les présentations sans se faire attendre.

« J'ose croire votre surprise, mais sachez-le : je suis là pour vous épauler dans notre funeste quête. Je suis le chevalier De Carteneau, vagabond des terres de Kalos, héritier des savoirs ancestraux de la chevalerie, apprenti de l'archimaître Thyméo et pourfendeur du Rattatac géant de Fort-Vanitas. Également grand m-.. » Il se mord la lèvre. Peut-être est-ce trop long ? Peut-être risquent t-ils même de s'endormir ?! « Oui, quoi qu'il en soit, appelez-moi Louis. Ô dame, ô messire, je viens de loin pour vous prêter ma lame. Ensemble, jurons-nous de vaincre la terreur du cimetière et ramener l'ordre en ces contrées. Je ne suis moi-même pas très à l'aise avec ces fantômeries, alors si je puis me permettre, je vous laisse l'honneur d'ouvrir la marche. »

L'air tout de même déterminé, il lève son épée d'apparat au ciel.

« MAIS N'AYEZ CRAINTE ! Si danger il y a, je n'hésiterai pas à mettre ma vie en jeu pour sauver la votre. Tel est le devoir du chevalier. »

Il sourit alors, l'air naturel.

« Sinon, vous vous appelez comment ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Nomade
Groupe : Météore
Messages : 303
Stardust : 1062
Mar 19 Sep - 11:55
Mauvais pied
Amaryllis x Louis x Ekaterina



Eheh, oui! On va faire une sacrée équipe toi et moi!

La fille semblait s'être levé du mauvais pied, dommage, il faudra lui remonter le moral alors le rouquin leva ses deux mains puis prit ses index avant de les appuyer sur les joues de son amie et les remonta vers les oreilles afin qu'elle sourisse. Quand il relâcha, le regard morose de la fille revint alors il s'amusa deux trois fois à refaire le sourire sur son beau visage.

Jusqu'à l'arrivée d'un homme en armure qui intrigua Amaryllis. Il avait déjà vu ces armoiries mais où? Il cligna quelques instants de son unique oeil avant de lâcher les petites joues de son amie et tapota sa chevelure violette. Puis le gars se mit à se présenter avec... un immense discours. Tout ce que le saint chevalier reconnut fût Kalos et Fort Vanitas. Il était à des kilomètres de Desaria. Donc son nom c'est Loïc... Loris...? Ah non, Louis. Amaryllis bailla légèrement avant d'hocher la tête, il allait qu'à ouvrir la marche, après tout ce n'est pas sa première fois qu'il venait ici.

Enchanté, je me nomme Amaryllis Illoné Danaël Eber Nadri de Desaria, protecteur d'Arceus. Ravi de rencontrer un frère en ces lieux!

D'ailleurs il ne connaissait pas le nom de son amie mais c'est pas grave. Il agrippa sa douce main avant de la tirer dans le cimetière, montrant de son autre main le grand manoir au fond du terrain. La bâtisse était plutôt vieille mais elle semblait pouvoir tenir encore quelques temps. Ils risqueraient de ne pas sombrer sous les débris.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse.
Messages : 789
Stardust : 1873
Jeu 21 Sep - 9:13

Ekaterina se laissa faire par Amaryllis, elle avait bien comprit qu'agir face à cet écervelé ne faisait qu'empirer les choses. Ainsi, bras croisés, sourcils froncés et air blasé, elle le laissa s'amuser à lui dessiner un sourire. Elle grogna tout de même un peu quand il tapota sur sa tête pour se détourner vers le nouveau venu... Bon sang, c'était la réunion des types les plus timbrés de Lumiris ici ou quoi ? Se penchant un peu de côté, Ekaterina scrutait l'inconnu à la chevelure bleue. Blablablabla...

« On en a rien à faire bordel. » Grinça la scientifique entre ses dents, foudroyant le nommé Louis du regard, l'air tout particulièrement irrité. Mais bon s'il était prêt à mettre sa vie en danger pour eux comme il le disait, tant mieux. Louis serait sûrement un peu le bouclier, Amaryllis l'épée et elle s'occuperait de faire avancer ce beau monde. N'était-ce pas une bonne organisation...? Encore fallait-il supporter ces crétins.

« Je suis Ekaterina Snyder, chercheuse. » Pâle présentation à côté de celles du roux et du bleuté. Mais à peine fut-elle présentée qu'une main se glissa dans la sienne, l'air dégoûté, elle voulut reprendre sa main mais déjà Amaryllis l'entraînait vers l'avant.

« Mais tu vas me l-... EH ! »

Faisait-il au moins attention à elle ? Ekaterina en doutait largement, ce Amaryllis était un véritable enfant, c'était assez exténuant. Lorsqu'ils arrivèrent enfin devant le Manoir, la Violette retira vivement sa main de celle du jeune homme et le fusilla du regard, l'air mauvais.

« Bon, Louis tu assures nos arrières, Amaryllis tu passes devant, je reste au milieu. » Déclara la jeune femme d'un ton indiscutable. Ne sait-on jamais ce qui traînait là-dedans, l’atmosphère était particulière lourd et l'ambiance pesante, une étrange pression semblable à celle de Noctunoir régnait. D'ailleurs Ekaterina sentit la légère agitation du grand Spectre, comme s'il... se rendait compte de quelque chose.

Ekaterina poussa les portes du Manoir et, l'air sérieux, alluma l'une de ses lampe-torche afin d'éclairer les lieux. Il faisait sombre, ça sentait la poussière, ça prenait la gorge. Pas bien agréable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : card
Origine : Kalos
Groupe : Éclipse
Messages : 126
Stardust : 434
Jeu 5 Oct - 11:34
« Oh ? Eh bien, ravi de faire votre connaissance, à tous les deux. »

Il leur lance un sourire bienveillant. Ô, comme il est bon de faire de nouvelles rencontres.

« Très bien, commandant Snyder. Nous suivrons cette formation. Que les monstres se terrent, car ils pourraient très bien trépasser sous notre passage ! »

Et puis ils entrent tous les trois dans la demeure du démon. L'intérieur est sombre, délabré : tout conforme à l'image qu'on pourrait se faire d'un manoir abandonné. Les murs, parfois éventrés, laissent apparaître leurs entrailles de bois et quelques minces rayons de lumière.

Le groupe s'avance dans une tornade de poussière. Ils quittent les sons nocturnes pour le calme du royaume des morts. Louis, moins serein qu'à son habitude, balade son regard un peu partout pour déceler le moindre indice d'activité suspecte : c'est au moment même où il inspecte par-delà son épaule qu'il voit la porte se fermer brusquement, sans la moindre chance de se stopper.

D'un geste vif, il essaye de l'ouvrir, mais rien n'y fait.

« Par Arceus, que c'est cliché ! Nous voilà piégés en ces lieux, livrés à nous-mêmes contre l'horreur personnifiée. » Il se mord la livre. « Par contre, nous savons désormais que les lieux sont bel et bien habités. »

Il passe la tête à droite de la file, et regarde vers le couloir. « Commandant Snyder, Sire Amarillys, il y a une poupée tout au bout de cette allée. Ses yeux brillent d'un rouge luisant, et même à cette distance, je puis apercevoir son sourire édenté à faire fuir un général. Si je puis me permettre, je crois que nous avons déjà été repérés. »

C'est trop pour son cœur de chevalier.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Démission de Madame Duvivier Pierre Louis
» Quand Mme Michèle D. Pierre-Louis remettra-t-elle sa démission à Fokal ?
» Ouf, Pierre-Louis Opont a démissionné
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération