Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Mystère de la grotte (Pv Andrej)
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 20 Sep - 9:37

Atterrissage en douceur  

Attention à l'atterrissage Andrej.

Quand on vole, je perds totalement la notion du temps. J’ai toujours l’impression que cela ne fait qu’une minute, mais je sais que je  ne suis pas fiable. Concernant l'atterrissage, toujours aussi doux. Pureté fonçait tout simplement en piqué à toute vitesse en direction de l’endroit où elle veut atterrir avant de s’arrêter brusquement en écartant les ailes d’un coup. Moi j’ai l’habitude. Les autres…

Si tu as des nausées, c’est normal. Je ne lui ai pas encore appris à atterrir doucement.

Et je pense qu’elle n’a pas spécialement envie d’apprendre. J’attrape une autre de mes pokéballs et fait appel à Éclat, mon Voltali. Le petit pokémon est tout foufou de voir son amie ailée, même s’il regrettait sans doute de ne pas avoir fait partie du voyage.

Je te présente Eclat. C’est un Voltali qui connait la capacité Flash. Avec Pureté, on aura assez de lumière. Je ferais sortir Volonté un peu plus tard…

Le temps qu’elle se remette de son mal de l’air. Oui, elle le ressent même dans sa pokéball et, même si elle n’aimait pas trop la pokéball, la Grahyèna n’aimait pas trop apparaître nauséeuse devant tout le monde. De toute façon, je m’inquiète pas, elle saura sortir.
Mais, il manquait quelqu’un. Et hop, un nouveau pokémon.

Je te présente Joie. C’est une Oratoria que j’ai capturé ici alors qu’elle n’était qu’un Otaquin. Elle nous mènera à l’artefact les yeux fermés.” je marque une pause “ Ca va ? Tu te sens en forme pour percer les mystères ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Mer 20 Sep - 16:11
TROP TARD


On dirait que l'atterrissage se passe bien mieux que prévu. Tu t'es suffisamment accroché pour éviter de t'envoler quand les ailes du Dracaufeu se sont déployées, et à peine posé au sol, tu t'es glissé sur la terre ferme. Il faudra probablement que tu t'habitues à ce genre de choses, une fois que t'aura attrapé un pokémon qui pourra te servir de monture. Mais pour l'instant, tu préfères marcher. Tu déposes ton Sovkipou par terre, il se met à courir en rond avant de s'arrêter. La crise a l'air passée, heureusement.

"De mon côté, tout va bien. J'imagine que pour mon Sovkipou aussi."

Tu te tournes pour apercevoir deux nouveaux pokémons. Ce n'est plus une équipe qu'elle a, c'est une armée ! Tu fais un signe de mains aux nouveaux camarades, et tu te tournes vers Jun.

"Toujours ! L'aventure et moi, c'est un amour éternel. Je te laisse passer devant ! Enfin, je laisse ton Oratoria passer devant, plutôt. Quand on arrivera au coin qui te bloque, je reprendrais le lead." 

T'accroches un peu mieux ton sac et tu prends la direction de la grotte, en suivant le pokémon eau. Tu sais que tout va bien se passer.

"Est-ce que, si c'est nécessaire, ça te dérangerait de te glisser dans tes lieux super sombres, super étroits, voir de descendre une falaise en rappel ? On sait jamais ce qu'on peut trouver, la bas."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 21 Sep - 10:37

Contes et légendes


Autant pour moi, Andrej avait l’estomac beaucoup plus accroché et son Sovkipou aussi. Je me tourne vers ma Oratoria et lui explique que j’aimerais qu’on retourne à la mystérieuse pierre qu’on avait vu avec Amaryllis et Liz. Elle applaudit avant de se déplacer comme elle pouvait dans la bonne direction. On n’oublie jamais son lieu de naissance j’imagine.

Non, cela me dérange pas spécialement. Même si je ne te cache pas que cela fait très longtemps que je n’ai pas fait d’escalade, mais je suppose que ça revient dans le feu de l’action.

J’ai voyagé un peu partout dans Hoenn et j’en avais fait des choses. Dire que je n’avais aucun pokémon à cette époque, je me demande si je n’ai pas loupé beaucoup de choses. Il faudrait que j’y retourne un jour. Sur le trajet, les pokémons roches se font entendre mais étonnamment, ils restent plutôt discret. La dernière fois, ils étaient aggressif, peut-être qu’ils se souviennent de nous ?

Ah ! Voilà la pierre. Heum… Qu’est-ce qu’ils ont dit la dernière fois déjà…
-Grahyèna !

Ah ! Volonté était sortie de sa pokéball. Elle semblait légèrement nauséeuse, mais elle tenait sur ses quatre pattes et commence à me remémorer notre dernière aventure ici. Je le cache pas, elle avait une bien meilleure mémoire que moi.

Ah oui, cela aurait un lien avec Palkia, Giratina et Dialga. Avant de continuer, vous devriez faire votre expertise sur la pierre. Peut-être que vous en saurez plus ?

Ah… Il y a encore ces grondements. Et le passage dont les sons proviennent semblent toujours aussi impraticable. Mais avec Pureté qui connaissait Casse-Brique, il y avait peut-être moyen de passer ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Ven 22 Sep - 13:02
TROP TARD


Le bon côté de la chose, c'est qu'aucun pokémon roche ne tente quoi que ça soit. Pourtant, avec ton Sovkipou, vous êtes des cibles de choix pour des prédateurs. Ton garde du corps de la journée est sûrement une menace suffisante pour éloigner le danger. Tu n'as pas l'habitude de combattre, alors c'est probablement une excellente nouvelle. Tu t'approches de la pierre, fait mine de l'examiner. Nope. T'y connais rien. Mais vu que t'as pas envie de rebrousser chemin, tu la prends en photo sous tout ses angles. Tu montrera ça à des gens plus qualifiés en temps voulu. Tu recules et tu croises les bras.

"Je n'ai jamais vu quelque chose comme ça. C'est une première ! Bon signe. On devrait continuer."

Tu t'approches du passage étroit. En effet, ça va être compliqué de passer par la. Tu pourrais tenter de glisser ton Sovkipou, mais la largeur de sa carapace est probablement un problème. T'essayes de regarder et d'analyser l'autre côté, avec la lumière produite par le pokémon de Jun. Hm. Tu attrapes Sovkipou par la carapace et tu l'approches du trou. Elle rentre presque entièrement alors que tu la tiens à bout de bras.

"Elena!  Dis moi si ce que tu vois c'est assez engageant pour qu'on y aille ou pas. Je te fais confiance !"

Tu la laisses la quelques instants, puis tu la récupères contre toi avant de la reposer au sol. Elle n'a l'air ni inquiétée ni paniquée, alors tu comprends très vite ce qu'elle veut te dire. Tu te tournes vers la blonde et tu hoches la tête, te décalant du mur.

"Une attaque casse-brique devrait faire l'affaire ! Je te laisse faire. Il faudra juste éviter de détruire la pierre au passage."

Et puis tu te remets à la regarder, la pierre. Certaines icônes te rappellent des choses, mais il te manque de la culture. C'est un fait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 22 Sep - 16:04

La porte est ouverte  


J’entends un bruit d’appareil photo. Je me retourne et regarde Andrej capturer l’image de la pierre sous toute ses coutures. Oula, cela devait faire au moins 4 mois que j’avais abandonné mon appareil photo pour me consacrer au dressage. Et finalement, j’avais trouvé ma voie, même si la photographie me manquait un peu. Enfin, inutile d’être nostalgique.

Andrej s’approche du passage trop étroit et l’examine également, avant d’attraper son Sovkipou et de lui demander si c’était engageant ou pas. Le petit groupe patiente quelques minutes avant qu’Elena ne revienne. On dirait que cela voulait dire oui.

D’accord. Que tout le monde s’écarte.

L’Oratoria, la Grahyèna chromatique et le Voltali recule tout naturellement. Je fais un petit signe à Pureté pour qu’elle s’approche afin que je lui réexplique clairement les consignes. Suite à cela, je m’éloigne aussi.

Pureté ! Casse-Brique !
-Dracaufeu !

Le reptile lève haut sa patte griffue et utilise son attaque. Comme Andrej l’avait prévu, on avait réussi à percer un passage qui était beaucoup plus étroit. Je réfléchis un instant et rappelle la Dracaufeu et l’Oratoria dans leurs pokéballs. Heureusement qu’Eclat connaissait la capacité Flash. Cependant, je fais appel à un autre challengeur. Un Lucario.

Avec Halo, tu as vu toute mon équipe. Il ne peut pas nous éclairer à proprement parler, mais sa perception des auras pourraient nous être utile si on se perd. Puis il est suffisamment petit pour le passage.” Je me tourne vers mon Voltali. “Allez Eclat, soit notre petite boule lumineuse dans les ténèbres les plus noires.
-Voltali !

Sans trop d’hésitation, le pokémon électrique s’engouffre et utilise sa capacité pour se comporter comme une véritable lampe. Sans mauvais jeu de mot, on faisait des économies d’électricité. Volonté décide de passer derrière. De type Ténèbre, elle avait une meilleure vue dans le noire. Quand à moi, je prends la troisième place et invite Andrej à me suivre. Halo fermera la marche.

Vous entendez ces grondements ? C’est régulier. Peut-être un gros pokémon qui dort ?

Pourquoi pas un légendaire ? On peut rêver.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Lun 2 Oct - 14:44
TROP TARD


Tu te recules pour laisser Dracaufeu détruire le mur et une fois ceci fait, tu t'approches du trou crée. Tu laisses tout le monde former la queue d'entrée, et tu te glisses presque en dernier. Le tunnel est beaucoup plus étroit et tout ce que vous pouvez entendre à part vos pas, ce sont les grondements de la terre. Enfin, c'est ce qu'il te semble toi. Ta partenaire d'un jour semble espérer que vous trouverez un pokémon. Toi, ce qui t'intéresse, c'est les trésors. Avec un peu de chance, sous un type dragon, tu trouvera de quoi faire briller tes pupilles.

"Et bien. Tu n'as pas mis longtemps à voir mon équipe complète, de ton côté."

Vous continuez à marcher pendant quelques minutes. Le tunnel tourne à droite, puis à gauche, puis encore à gauche, puis à droite. A croire qu'un vrai labyrinthe était construit la. Accompagné par tes pokémons, vous semblez arriver au bout du tunnel.

"J'imagine que tu espères qu'on tombera sur un pokémon légendaire ? Je ne sais pas si il y en a dans cette région. "

Tu jettes un coup d'oeil vers ses pokémons puis tu pouffes de rire.

"Enfin, l'avantage, c'est que si il y en a un, tu pourra le capturer sans trop de difficultés pendant que j'applaudirais dans un coin."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 3 Oct - 14:11

Rose, bleu, blanc


Je souris à la remarque d’Andrej. Je ne connaissais pas son objectif à lui, mais quand on veut devenir maître de la ligue de Lumiris, le plus urgent est de constituer une excellente équipe. Et je dois dire que je suis plutôt fière de ce côté-là. Par contre, ce tunnel, c’est un vrai dédale. On tourne plusieurs fois et je devais avouer que j’avais perdu mes repères, heureusement qu’on peut compter sur les pokémons. Je crois ?

Secrètement, oui, même si je ne me fais pas trop d’illusion. Mais un gros pokémon balèze me suffit amplement. J’aime bien les matchs titanesques.” Je marque une pause “Et toi, le goût de percer un mystère serait donc une récompense amplement suffisant ?

Ne m’en veuillez pas d’être sceptique… Bouarf, il fait ce qu’il veut. Tant qu’il ne me fait pas de coup dans le dos, il a le champs libre. On arrive au bout du tunnel et mon Voltali s’arrête. Ouf. La lumière est aveuglante. Pourtant… On s’est enfoncé dans le sol ? Il n’y a pas de lumière à cette profondeur. On sort… Rentre… Hum… On fait quelque chose et on peut constater des crystals, géant, illuminé… Je n’arrive pas à savoir la source mais cela éclairait l’endroit avec une lumière rosé, bleuté et même blanche selon la couleur du cristal. N’allez pas me faire croire qu’il s’allume d’eux-même ? Si ? Je ne sais pas.

D’accord… Je m’attendais pas à ça. Les civilisations perdues, je croyais que c’était dans les légendes pour enfants.

Bon ok, je parle peut-être un peu rapidement concernant la civilisation. Mais tout de même. La roche n’est pas creusé au hasard, il y a des choses qui échappent à ma compréhension concernant leurs utilités, mais d’autre, je vois bien des espèce de ponts, des chemins… non ?

Tu entends ? La respiration est plus forte… mais je crois qu’il y en a plusieurs… ” Je me tourne vers mon expert en énigme “Cet endroit à l’air gigantesque, tu pense qu’il faut aller par où ?

Oh, moi je suis les muscles, lui c’est le cerveau. Chacun ses compétences.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Mar 10 Oct - 17:43
TROP TARD


Tout ce que tu vois la, c'est probablement au dessus de tout ce que tu pouvais espérer. Quand vous êtes rentrés dans la grotte, le premier truc qui t'es venu à l'esprit, c'est "OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG C'EST TROP COOL.", et tu sais pas quoi en penser. Tu prends des photos, des dizaines. Des centaines. De quoi tout montrer aux autres explorateurs en disant "REGARDEZ. JE NE SUIS PAS UN INCAPABLE." C'est peut être juste des cailloux, rien d'autre, mais c'est des trésors au delà de tout ce que tu peux espérer. Tu t'approches d'un mur, tu passes ta main sur un des cristaux. Ta main a pas pris feu, c'est bon signe. Tu passes probablement trop de temps à contempler tout ça pour ta voisine d'aventure, alors t'attrapes un des cristaux tombés plus tôt, tu l'enfournes dans ton sac, et, frissonnant de hâte, tu hoches la tête.

"C'est...c'est incroyable. Je ne sais pas ce qu'on doit affronter après, mais si c'est aussi parfait que ça, prépare toi à un vrai combat."

C'est vrai, tout ce que tu vois, c'est quelque chose de crée par quelqu'un d'autre. Il y a longtemps. Très longtemps. Tu regardes les murs, tu lis l'histoire et l'architecture, et après quelques minutes de recherches, tu tournes une pierre qui sortait bizarrement d'un mur, et vous entendez une porte s'ouvrir. Une pierre qui glisse sur le côté pour vous laisser le passage.

"Je pense que c'est par la. Je te suis, on sait jamais, on aura peut être besoin de tes pokémons."

Encore des photos, encore de la joie et des yeux qui pétillent. Pour toi, c'est une vraie découverte. T'envoies les photos sur un des groupes d'explorateurs, à Anja et à Ekaterina. Parce que tu sais que ça va les surprendre, et que tu posera ton talent sur la table.

"Si t'as d'autres rumeurs comme ça dans Lumiris, je te cache pas que je prendrais avec plaisir. Maintenant, occupons nous de ce que tu recherches toi."

Plus vous avancez, plus tu entends les respirations. L'ombre se crée de plus en plus et malgré la puissance de ses pokémons, tu sens que quelque chose se tapit dans l'ombre. Tu n'arrives pas à mettre les mots dessus, mais tu sais que c'est un danger. Un vrai danger. Alors tu restes bien sagement derrière Jun, et tu attends de voir ce qui pourra bien se passer.

"Si tu croises un pokémon et que tu te sens de te battre, vas y. Ne te laisse pas faire, nous ne sommes pas venus ici pour rien."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 14 Oct - 18:31

Dans l’ombre



Who. Andrej semble très motivé par l’idée d’avoir découvert cet endroit. Son appareil photo fonctionnait à pleins régime et ses yeux pétillaient comme un soda. Je hausse les épaules, le laissant un peu admiré cet endroit qui me dépassait probablement. Eclat semblait beaucoup aimer l’explorateur, il le suivait en étant tout foufou, s’extasiant devant les mêmes choses. Cependant, il réussit tout de même à trouver facilement une entrée secrète. Chapeau bas.

On devrait faire plus d’exploration ensemble.

Comme demandé, je passe devant avec mes pokémons pour ouvrir la voie. Encore une fois, c’était trop sombre alors j’ai du demander à mon Voltali d’utiliser Flash pour nous éclairer un peu. Andrej avait raison, les respirations venaient de par-là. Mon coeur battait plus vite, j’avais hâte d’affronter un pokémon légendaire.

Lu…

On s’arrête. Halo percevait des choses en face de nous et ils étaient plusieurs. Un pokémon légendaire ou plusieurs pokémons balèze unique en son genre, ça me va aussi hein ! Je ne suis guère compliquée quand il s’agit de trouver des adversaires puissants ! Le Lucario reste aux aguets, précisant qu’on est observé mais il n’arrive pas à déterminer par quoi. C’est quelque chose qu’il ne connait pas.

Voltali !
-Andrej ! Regarde sur le mur. Il y a un dessin gravé.

Eclat augmente un peu la lumière. Je crois que c’est un pokémon. Son corps est de la roche, il a une espèce de robe sur le haut, une tête de roche et des cheveux en roche avec des espèce de couettes. Hum… Cela ne me disait rien. Mais il semblait assez important vu la taille du pokémon !

On continue !
-Graaaa !

Volonté ! Elle se fait attaquer ! Eclat commencent à japer, m’expliquant qu’il y avait un pokémon sur son dos avec des lames. Cependant, ma Grahyèna ne se laisse pas faire et un arrive à attraper son adversaire avec ses crocs et à lui infliger plusieurs morsures… ce qui le calma.

Grrraaaaa !
-C’est bien ma belle. Alors, voyons…
-Lu !
-Andrej ! Baisse-toi ! Eclat ! Coup d’Jus sur le plafond !

Le Voltali rassemble sa puissance électrique et attaque le plafond comme demander… Plusieurs choses en tombent suite à l’impact et vu le bruit, au moins une dizaine ! On ne s’imagine pas tout ce qui peut se cacher sur un plafond ! Bon, observons ces choses un peu plus près…

C’est un Kabutops. L’évolution d’un pokémon fossilisé. Enfin… je crois, je n’en ai vu que dans des livres de mon père, passionné de ce genre de créature. Pour un pokémon disparu… Il y en a pleins ici. Dommage qu’il ne soit pas très solide.

On pouvait aller un peu plus loins. Cependant, une petite question me taraudait.

Andrej, tu es plus observateur que moi… Est-ce que tu as vu si un pokémon pouvait sortir de la pièce en actionnant un bouton ou autre chose ? Ils ont l’air d’avoir élu domicile sur ce plafond et c’est surprenant qu’on les ai pas croisé plus tôt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Lun 16 Oct - 18:02
TROP TARD


C'est vraiment super cool. T'es ravi d'être venu ici, vu ce que tu découvres. Vous continuez à marcher avant que tout le monde s'arrête. Il y a peut être quelqu'un ? Peu importe. Ce que tu vois, c'est une énorme fresque sur un mur. T'arrives pas à reconnaître ce que c'est, mais tu prends une photo, juste au cas ou. Pourtant, tu cherches, mais aucune idée ne te viens en tête. Tant pis.

WOW. UNE ATTAQUE. Un Kabutops saute sur le dos du Voltali, qui s'en défait. Tu te baisses comme demandé, et tu regardes l'attaque venir percer le plafond. Tout un tas d'autres pokémons, une dizaine, s'écroule de la. Tout a l'air d'être revenu au calme, et une fois arrivé devant le corps un peu inanimé d'un des pokémons, Jun t'en fais une description. Heureusement, tu connais. A peu près. Tu le fixes quelques instants, avant qu'elle t'interpelles.

"Hmm. Je ne pense pas. Enfin, ça m'étonnerait. Je ne suis pas sur qu'ils soient capables d'utiliser un bouton comme le feraient des humains. Je pense surtout qu'ils doivent avoir un système de tuyaux pour se déplacer dans la grotte, un peu comme des Taupiqueurs."

Des pokémons psy utiliseraient des boutons, oui. Des Kabutops ? Probablement pas. Ils forceraient leur chemin à coup de lames, plutôt.

"Ce qui m'inquiète, c'est qu'on sait désormais que la grotte est remplie de ces choses. Je pense qu'on devrait continuer au plus vite."

T'es un peu inquiet. Avec un peu de chances, vous les esquiverez à nouveau. Tu prends le lead du groupe, lampe allumée vers la suite des événements. Vallait mieux être devant que derrière, vu ce qu'il venait de tomber du plafond. Ce qui t'inquiétait aussi, c'était la possibilité que vous finissiez perdus ici. Les grottes comme ça, ça pouvait être des labyrinthes. Au bout de quelques minutes, vous arrivez devant un mur. Tu recules un peu, et t'aperçois une plateforme, au dessus de celui ci.

"On devrait pouvoir grimper. Je pense que ce qui est la n'a pas envie d'être dérangé, surtout."

Tu attrapes une corde dans ton sac à laquelle tu attaches un grappin. Il ne te faut pas plus de deux lancers pour l'attacher à un endroit un peu solide, et tu tires dessus. Hm, ça supportera votre poids. Tout tes pokémons sont rangés dans leurs balls et tu commences à grimper, prenant appui sur la falaise.

"Si t'arrives pas à monter, je te tirerais de la haut. Mais j'en doute !"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 21 Oct - 15:36

Reprendre des forces



Bon, c’est bien ce que je pensais. Un pokémon ne serait pas capable d’utiliser un bouton. Quoi alors ? On va découvrir un monde perdue où on va trouver des pokémons fossilisés encore vivant et un riche millionnaire voudra en faire un parc jusqu’à ce qu’un Rexilius génétiquement modifié saccagera tout sur son passage ? Oui, j’ai vu tout les “Parc Fossilisé”. Mon père est fan, même s’il radote beaucoup sur les incohérences.

Bouarf, si une pauvre attaque basique suffit à les mettre K.O, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Je ne dois pas être très forte pour les paroles réconfortantes parce qu’Andrej est passé devant et il marche drôlement vite. Je m’approche d’Eclat pour voir s’il n’avait pas trop de bobo, mais il a plus été surpris que blessé. Ils sont balèze, mes petites créatures.
On arrive face à un mur, mais mon explorateur en herbe arrive à trouver un passage. Grimper à une corde, cela fait longtemps que je ne l’ai pas fait.

Allez, tout le monde rentre. Sauf toi Halo. Tu sauras grimper ?
-Luuuu !

Un jour, je vais finir par les vexer. Grâce à sa perception des auras, le pokémon saura repéré du danger et nous défendre pendant notre petite grimpette. D’ailleurs, j’avais bien fait, il semblerait qu’il y avait d’autres Kabutops. Heureusement, le type roche les rendait sensible au type combat et une Balayette suffisait à les convaincre de ne pas s’approcher. Et on finit par atteindre la plateforme.

Dommage… Cela ne mène nulle part.

Tendez, j’appelle mon ampoule personnelle aka Eclat qui illumine de nouveau, mais non… Il n’y avait rien. Pourtant, les ronflements n’ont jamais semblés aussi proche. Est-ce qu’il y avait encore un passage secret quelques parts ?

Volta… Voltaliiii…
-Oui. Une petite pause avant le boss final ne peut qu’être bénéfique. Puis il n’y a pas plus charmant comme air de pic-nic.

Faut dire que l’utilisation de flash en continue devait forcément avoir des conséquences sur son énergie. Cela et le petit combat de tout à l’heure. Je me dépêche de prendre les barre énergétique conçu spécialement pour les pokémons électriques et le donne à mon compagnon qui l’avale goulument. J’en profite pour manger un petit morceau. Je n’ai pas l’habitude de combattre dans ce genre de condition, alors il vaut mieux que je sois pleine d’énergie !

Alors ? Pas trop déçu de cette petite exploration totalement improvisée ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Dim 12 Nov - 16:16
TROP TARD


T'as quand même envie de lui dire que tout le monde est pas capable de produire des attaques si puissantes, mais tant pis. Déjà, t'es capable de grimper comme un vrai aventurier, et ça te sortira probablement de situations bien pires que celle la. Une fois arrivés en haut, tu jettes un coup d'oeil. Hm. On dirait un cul de sac. Dommage. Mais au moins, Jun a pu te rejoindre. Elle semble aussi frustrée que toi de ne pas voir de suite à cette grimpette, mais elle te propose une pause. D'habitude, tu préfères tout faire d'une traite, mais ça te semble être tout de même une très bonne idée. Tu te pauses sur le sol, et tu t'étires un peu. Vous allez pouvoir commencer à discuter pour de vrai, tiens. Sans risquer de vous faire attaquer par tu sais pas quelle bestiole.

"Tu rigoles ? Je suis ravi. J'ai rencontré quelqu'un de très cool avec qui j'adore partager ce genre de moments, j'ai découvert des pierres dont la majorité de Lumiris doit ignorer l'existence et j'ai pu faire un peu de sport. Pour moi, c'est top."

Tu re-signerais n'importe quand pour retourner en exploration avec Jun, d'ailleurs. Tu bois quelques gorgées de la boisson stockée dans ton thermos, une de ces boissons énergétiques qui te boost. T'es presque sur que c'est moyennement bon pour la santé, mais ça te permet de tenir et te moins sentir les dégâts des aventures, alors t'es pas du genre à critiquer.

"Et toi ? Pas trop déçue de pas avoir encore toutes les réponses à tes questions ? Je te cache pas que de mon côté, je croise les doigts pour qu'on trouve quelque chose. Je serais assez déçu de rentrer les mains vides."

Parce que les pierres et les temples, c'est bien beau, mais que ce que tu veux, c'est de l'or. Des trésors, des couronnes, de la gloire et de la renommée. Quelque chose que tu pourrais fourrer sous le nez de la communauté scientifique qui s'obstine à critiquer les chasseurs de trésors dans ton genre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 13 Nov - 9:10

Saaaluuuut



Je souriais, légèrement touchée par les paroles d’Andrej. Who. J’étais quelqu’un de cool malgré mon jeune âge ? Pourtant, si on regarde en arrière, sans lui, jamais je n’aurais trouvé le passage secret avec les Kabutops à l’accueil. Quel montée d’adrénaline, il fallait l’admettre. Je caressais mon Voltali qui avalait goulûment sa barre. Moi aussi, j’étais contente de cette exploration surprise.

Oh, je suppose que si on n’a rien, je serais peut-être déçu également, mais je serais tout de même contente de ma journée. Oh pire, rien ne nous empêche de repartir en exploration dans d’autres lieux. Tu es le cerveau et moi je suis la force brute. Les rôles sont parfaitement réparti.

Enfin, quand je dis force brute, c’est surtout mes petites bébettes que j’entraine avec passion. Et vu que j’avais un peu perdue la motivation, je suis bien contente de pouvoir me trouver un autre but pour maintenir mes pokémons au top de leurs niveaux. Puis, une variation dans leurs entraînements ne pouvaient guère faire de mal ! Tiens, en parlant de ça.

Est-ce que tu crois que...
-Lucario !

CLIC/// Bruit sourd


Hum ? Drôle de bruits, mais Halo restait sur ces gardes. Ah, il devait y avoir d’autres Kabutops qui nous observait. Je m'apprêtais à l’interroger lorsque le sol commençait à trembler. Une fois. Puis deux. Cela se rapprochait de plus en plus. Puis un souffle. Oh… Cela sent pas bon. Non mais, littéralement. On dirait qu’il y avait une armée de Grotadmorv derrière nous. Enfin, maintenant que j’y pense, cela aurait été préférable, parce qu’en se retournant…

Oh… C’est quoi ce truc.

MAIS IL ÉTAIT GIGANTESQUE. On devait bien être à plusieurs mètres du sol, comment ce… pokémon… Oh. Est-ce que c’était un légendaire ? Oh ! Oh ! Oh ce serait bien ! Je me relève lentement, la créature laisse son regard impassible, mais honnêtement, je n’aimerais pas être dans sa gueule. Il semblait avoir une sacré mâchoire.

Tu parlais d’or tout à l’heure ? On dirait que notre gros pokémon se roule régulièrement dedans. Il en a encore quelques pièces sur son espèce de crête. D’ailleurs, un conseil diplomatique avant qu’on ne se jette au coeur de la batailles.

Puis… Il sortait d’où ? Si on était grimper au mur, c’est parce qu’on avait pas vu d’autres issus…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Mar 21 Nov - 13:51
TROP TARD


Vous êtes en train de discuter normalement comme deux humains responsables, et tu commences à te rendre compte que tu t'étais pas planté sur Jun. Elle est très clairement l'une des dresseuses les plus puissantes que tu ai pu croiser sur Lumiris. Elle sait même te flatter en te comparant au cerveau de la bande, ce qui arrive pas si souvent que ça, tu dois bien l'admettre. Tout se passe bien et tu l'écoutes avec attention, jusqu'au moment ou un bruit vous surprend.

Clic. Qu'est-ce que c'est que ce clic ? Tu te relèves, aussi vite que tu peux, et tu regardes ton Sovkipou s'enterrer dans le sol pendant que celui ci vibre. Oh-oh. Quelque chose de gros arrive, et ça va être le moment pour Jun de montrer ce qu'elle sait faire. Ce que tu vois en premier, c'est la horde de Grotadmorv. Ehwww. C'est pas vraiment ce que tu voulais. Mais c'est Jun qui te fait te retourner, et tu bloques quelques instants. Ce que tu as en face de toi, c'est un IMMENSE Grotadmorv. Un espèce de mâle alpha qui vient poser ses pokeballs sur la table.

On dirait que Jun prend les décisions, parce qu'elle a déjà suffisamment observé le pokémon. Toi, t'es bloqué sur la taille du truc.

"Okay. Voila ce que je te propose. Si tu peux le détruire, fait le. J'ai peur que les Grotadmorv derrière nous barre la route, de toute façon. La seule, sortie, c'est son entrée. Il y a probablement un trou derrière lui, qu'on a pas du voir. On y trouvera ce qu'on cherche, et t'aura eu ton combat."

La question que t'es en train de te poser la, c'est comment t'as pu balancer tout ça sans bégayer. Parce que t'es plus qu'effrayé par le monstre devant toi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 4 Déc - 10:12
La diplomatie, c’est pour les Larveyettes ! Bon. Je ne pensais pas que mon combat titanesque serait un combat de zone, mais j’avais quelques idées pour lutter contre tous ces pokémons, mais avant…

Allez, je t’offre le taxi.

Je fais sortir ma Dracaufeu de sa pokéball. Le Lucario comprends tout de suite mes intentions et attrape Andrej par la main pour l’emmener vers l’imposante bête, malgré le fait que son dernier vol date d’aujourd’hui.

Ils vont te protéger et tu pourras vérifier ton hypothèse pendant que j’affronte ces monstres. Oublie pas ton Sovkipou.

Je dis ça parce que j’ai entendu des grattements dans la terre et je ne suis pas certaine qu’Halo y ai fait attention. Mon Voltali commence à grogner en voyant tous ces Grotadmorv. Bon. Jean-Pierre. Je demande l’aide à un ami et ce sera mon Laggron ! Le pokémon de type Eau et de type Sol apparait sur le terrain et j’en profite pour monter sur son dos. Le Voltali fait de même, en se plaçant sur sa tête.

Cataclysme, utilise Séisme. Eclat, utilise Cage-Eclair sur le plus gros et attaque avec Coup d’Jus !

Grâce à son immunité au type électrique, Cataclysme ne risquait pas d’être blessé par Éclat. Et, en se plaçant ainsi sur le pokémon, Éclat ne risquait pas de ressentir les effets de Séisme. Technique essayé et déjà breveté.

Le Voltali étant le plus rapide, c’est lui qui engage les hostilités en paralysant le Grotadmorv le plus grand. Cataclysme le suit ensuite en frappant le sol, faisant trembler la terre et faisant tomber K.O quelques opposants. Oh. Le menue fretin allait être facile. Mais voilà que les Grotadmorv attaquent tous ensemble : Détricanon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Mar 12 Déc - 15:00
TROP TARD


Tu te fais pousser et amener vers le dracaufeu. Est-ce que tu vas remonter sur son dos ? On dirait que oui. Elle cherche à te protéger d'un combat qui pourrait très mal se dérouler pour toi, et tu ne peux pas lui en vouloir. Alors tu t'accroches, et en selle ! De la haut, tu pourra analyser la zone. Une fois que vous avez décollé, tu te tournes pour parler à ton Sovkipou.

"Tu vois Elena! Pas besoin de s'inqui....Elena ?"

T'es tout seul sur le Dracaufeu. Tu utilises ta super vision d'explorateur pour la chercher des yeux,
avant d'observer un trou qui se creuse seul dans le sol. Hm. Tu tapotes le dos de Dracaufeu, croisant les doigts pour qu'il réponde.

"Euhm. Euhm. Excuse moi ! Est-ce qu'on pourrait descendre vers le trou, la ? Je dois récupérer mon Sovkipou."

Sauf qu'au moment ou il aurait pu prendre une décision, une attaque Détricanon est lancée. Tu tends les bras vers le sol dans un élan d'espoir, mais vous êtes beaucoup trop haut.

"ELENAAAAAA."

Tu viens de hurler et probablement de déranger les pokémons sauvages. Si Jun voulait lancer une attaque pour régler le problème, c'était maintenant. Tout ce que tu pouvais faire toi, c'était de croiser les doigts pour ton compagnon.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 20 Déc - 10:58
Cataclysme, Abri !

Je me colle à mon pokémon et celui-ci invoque une bulle d’énergie qui protège le petit quatuor (Lucario, Laggron, Voltali, Jun) … quintuor en vérité. Je n’avais pas remarqué la présence du Sovkipou qui avait été oublié lors du décollage. Cependant, le cri poussé par Andrej détourna l’attention de nos adversaires et mon duo pu porter des coups efficaces avec Coup d’Jus et Séisme. Les “petits” Grotadmorv furent K.O, provoquant la colère du plus grand.

Oh. Cela ne sert à rien de se fâcher. Halo ! Giga Impact !

Le Lucario s’élance en direction du chef et s’entoure d’une puissante aura d’énergie qui se fracasse littéralement contre le Grotadmorv. Giga Impact. Une des attaques la plus puissante qui existait. D’ailleurs, la preuve : l’adversaire était K.O. Pfiou…

Court, mais intense.

Je regardais en l’air pour voir ma Dracaufeu et Andrej. Heureusement qu’il avait créé une diversion, cela nous a permis de porter un coup critique ! Mais… On avait retrouvé Elena ? Je regarde autour de moi et constate la présence de trou dans le sol. Oh. J’espère qu’elle n’était pas K.O à cause du Séisme. Parce que sinon, on allait mettre du temps à la retrouver. Surtout qu’Halo avait besoin de récupérer donc impossible d’utiliser sa perception des Auras.

Bon. Il faut retrouver Elena.

Le Laggron et le Voltali font un oui de la tête, ce dernier descend du dos de son ami et commence à chercher activement… Avant qu’on entende du bruit derrière nous.

... Il est pas tout à fait K.O. C’est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Dim 14 Jan - 17:43
TROP TARD


L'attaque est lancée, l'ennemi terrassé. Enfin, de ce que tu vois. Alors tu demandes au Dracaufeu de plonger vers le sol, et avant même d'être vraiment arrivé, tu sautes vers le champ de bataille. T'attrapes une corde dans ton sac, que t'envoies dans un des trous. Rien dans celui la. Tu râles et tu fonces vers un autre trou, dans lequel tu balances la corde. Cette fois, tu sens quelque chose s'accrocher. Tu tires d'un coup sec, et tu récupères ton pokémon. Tout va pour le mieux !

"Jun ! Je l'ai ! Tout va bien ! On peut filer, non ?"

Et le bruit que vous avez entendu plus tôt et que t'as ignoré, il se produit à nouveau. Tu te retournes pour voir ce qui te semble être l'adversaire. Tu jettes un coup d'oeil vers Jun.

"Uh oh."

Tu cours, aussi vite que possible, alors que tu crains pour ta vie. Quelques foulées plus tard, tu trébuches et tu t'écroules au sol, derrière les pokémons de ta collègue. Au moins, vous êtes safe.

"Termine-le !"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 15 Jan - 8:49

Andrej était inquiet pour son pokémon, ce qui était tout à fait compréhensible. Il avait une corde qu’il envoyait dans les différents trous… Oui, c’était peut-être plus intelligent que de creuser. Et au bout de la deuxième tentative, Elena décida de refaire surface. On dirait qu’elle allait très bien !

Andrej semble pressé de partir, je lui fais un oui de la tête en souriant, c’est vrai qu’on avait sans doute assez d’émotion pour aujourd’hui, mais notre bon copain Grotadmorv n’était pas tout à fait K.O. Je pousse un soupir et me retourne. J’ai Dracaufeu, Voltali et Laggron de sortie… Halo étant fatigué de sa précédente Giga-Impact.

Tu en veux ? Je vais t’en donner. Eclat ! Cataclysme ! Giga-Impact et hors de question qu’il se relève cette fois !

La tête du Grotadmorv quand il voit deux minuscules pokémon lui foncer dessus avec la capacité la plus puissante qui existait en CT (Avec Ultralaser). Un gros BOUM et un cri de désespoir se fait entendre. Cette fois, le pokémon emmène sa troupe pour se réfugier dans un abri que lui seul connaissait.

Et voilà. Vous avez bien combattu, rentrez vous reposer.

Mes trois bestioles rentrent dans leur sphère, il n’y avait que ma Dracaufeu qui ét ait à l’extérieur. Je remets une mèche de cheveux et me tourne vers Andrej en souriant.

Bon, on va peut-être se rentrer tranquillement. Mes pokémons commencent à fatiguer de cette aventure, même si je connais le chemin pour croiser notre ami à la taille disproportionnée.

Je prenais la tête du groupe, suivi de ma Dracaufeu. Quelle aventure !
on s’est bien amusée ^w^


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card
Origine : Azuria
Groupe : Eclipse
Messages : 405
Stardust : 1427
Dim 4 Fév - 19:48
TROP TARD


Tu hoches la tête lorsqu'elle parle de rentrer. Effectivement, c'est peut être le moment. Pas de pokémon légendaire, uniquement ce qui pourrait être comparé à un pokémon Dominant, comme à Alola. Tu n'as aucune idée de si c'est la même chose, cela dit. Tu remets également tes cheveux en place et tu lui souris.

"Tu as fait un excellent boulot ! Je savais que t'étais une excellente dresseuse, mais tu me surprends à nouveau. Je me sens à l'aise, avec toi. Et en sécurité !"

D'habitude, t'étais plus du genre à te battre pour ta survie. Mais quand il s'agit de gros tas de poison, le combat pokémon, c'est peut être une meilleure idée. Vous suivez les tunnels de la grotte, et vous retrouvez assez simplement la sortie. Comment ça ? Déjà ? Bon. Tu t'étires un peu en arrivant dans la lumière et une fois sortis de l'immense grotte, tu tend un papier à ta collègue.

"Tiens, je te laisse mon numéro. Tiens moi au courant si t'as la moindre idée de ce que c'était que ce pokémon. De mon côté, je vais essayer de régler ce problème de cailloux ! Je trouverais bien quelque chose, tiens."

T'as fait une sacrée rencontre, aujourd'hui. Bravo, Andrej.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 5 Fév - 10:44

Andrej allait finir par me faire rougir, mais cette petite épreuve m’avait prouvé que mes pokémons étaient non seulement fait pour ce genre d’aventure, mais qu’en plus, ils étaient devenus sacrément balèze. Puis rencontrer ce drôle de pokémon avait été très stimulant.

Cela prouve qu’on forme une excellente équipe !

Et je le pensais sincèrement, j’avais presque hâte de repartir à l’aventure, mais pour cela, il faudrait qu’on est un nouveau mystère à résoudre. Ba, Lumiris était un grand continent, je suis certaine que cela viendra assez vite ! Et c’est donc sans encombre qu’on fit le chemin inverse et surtout, beaucoup plus rapidement ! Andrej me tends un papier avec son numéro.

N’hésite pas à faire de même. J’aime beaucoup les combats pokémons, mais je pense que résoudre des mystères me plait également !

Vous vous doutez de la suite, on arriva à la sortie de la grotte et je le redéposa chez lui de façon douce et paisible… En passant par un voyage mouvementé sur ma Dracaufeu. Histoire de finir cette aventure en beauté.

Fin et la suite très bientôt 😏


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» La Grotte du Chasseur
» table de jeu grotte
» Prolongation de contrat RFA - Andrej Meszaros
» Bloqué au début de la grotte de la forêt de la mort (ténèbre)
» ▬ La Grotte De Calypso ▬

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération