Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Course marchande [Mission | Avalon ]
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Lun 2 Oct - 13:33

« Ouaaaaaaah, y'a plein de monde aujourd'hui, c'est trop cool ! OH REGARDE CE STAND ! »

Les yeux piquetés d'étoiles, Wolfe se dirigea en sautillant presque en direction du stand d'une vieille femme qui vendait des petits objets sculptés de sa main. Offrant un sourire rayonnant à la petite dame, il finit par se détacher du stand, suivit sans mot par le jeune Scalpion. Le géant brun glissa ses mains dans les poches de son pantalon, l'air à nouveau calme tandis que ses prunelles couraient ci et là à la recherche d'un nouveau stand à admirer. Cependant son regard accrocha avant la silhouette d'un homme qui lui faisait signe depuis son propre stand. Intrigué, Wolfe échangea un petit regard curieux avec Adalrik puis s'approcha en reprenant son éternel joli sourire, les yeux clos.

« Bonjour jeune homme, accepterais-tu de me venir en aide ? Un grand gaillard comme toi à l'air aussi sympathique ne pourrait pas refuser, n'est-ce pas ? »

Rouvrant ses yeux, le Pulsar eut un léger rire gêné, se passant une main derrière la nuque et jetant son regard ailleurs.

« Je ne refuse jamais d'aider quelqu'un enfin, haha... » C'était peut-être le "grand gaillard" qui l'avait un peu gêné ? Wolfe reprit sa contenance et se pencha un peu vers le marchand pour examiner ce qu'il avait entre les mains. « Vous avez besoin de quoi ? »

Le marchand retira soudainement la liste d'ingrédients ainsi que la carte de sous le nez de Wolfe, ce-dernier releva brusquement sa tête, un peu surprit. Un sourcil froncé et l'autre arqué, il scruta sans vraiment comprendre le marchand.

« Attends, attends ! Tout seul ce sera compliqué, il faudrait te trouver un... ou une, EH TOI LA-BAS ! » Hurla soudainement le marchand à l'attention d'une jeune femme (?) à la longue chevelure verdoyante qui passait non-loin. Wolfe leva un bras et agita la main en souriant largement à nouveau. « Approche donc, on a besoin d'aide ! »

Wolfe se détourna complètement vers la jeune... le jeune... enfin l'être humain aux cheveux verdoyants. Le détaillant d'un air un peu neutre, confus de ne pas réussit à déterminer le sexe de cet être vivant. Pourtant ce qui le bluffa finalement ce fut... ce fut...

« WOAH ! T'es trop belle ! Enfin beau, enfin je sais pas... T'as le visage tout... tout lisse... ! » S'exclama t-il en empoignant ledit visage entre ses mains, le tâtant, l'air d'un enfant bienheureux, la bouche entrouverte alors qu'il était un peu penché vers ce drôle d'être. Derrière, le marchand tirait un drôle de minois : les choses ne seraient peut-être pas aussi rapides que prévu...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 2 Oct - 15:14



Course Marchande




Tu observais les alentours avec un intérêt enfantin, les marchés ne sont pas vraiment quelque chose de commun chez toi. Enfin, ce n'est pas comme si tu avais déjà eu ne serait-ce qu'une possibilité de te balader dans un endroit comme ça. Donc tu profitais et prenais avec une certaine timidité ton temps. Admirant la tonne de monde et les myriades d'objets en tout genre qui défilaient au fil de tes pas.

Storge, t'entourant le poignet, regardait d'un regard aussi curieux que toi, mais elle restait néanmoins moins excitée par le lieu en lui-même. Certes, elle avait, elle aussi, presque rien connu du monde en général en dehors de celui offert par ta famille. Mais on pouvait dire qu'elle avait une approche plus paisible de ses découvertes à elle. La Minidraco observait donc avec un grand calme des environs, non sans parfois voir si elle apercevait des item pouvant t'intéresser. Agape et Pragma, eux, étaient dans leur Pokéball. N'aimant pas forcément les grandes foules - ce que tu peux comprendre, surtout par rapport à leur caractère respectif.

Tu sursautes en entendant une haute interpellation, tu regardes autour de toi, afin d'y voir la provenance et surtout voir qui était le destinataire. Il te faudra plusieurs secondes, avec une mine confuse, pour comprendre que tu étais la personne appelée. Du moins c'est ce que tu comprends en voyant une haute figure te faire signe. Tu ne réfléchis pas vraiment et laisses ta curiosité guider tes pas vers eux. Voyant donc le duo formé par un individu ayant le stéréotype physique pur du vendeur, tandis qu'il y avait l'homme qui t'avait joyeusement fait signe. Tu te permets de le détailler un peu, son gabarie irait parfaitement au mannequinat. Mais en était-ce néanmoins un ? Tu ne l'as jamais vu dans le milieu, et tu l'aurais surtout remarqué si c'était le cas.

Enfin, tu les salues d'un timide sourire avant que la situation ne te soit expliqué - du moins c'est ce qui aurait dû se dérouler, mais un petit imprévu de la logique des événements a eu lieu. Te retrouvant la face empoignée par la belle figure qui complimente d'une manière presque enfantine ton faciès. Tu as une petite pause avant de finalement rire - en cachant peu tes rougeurs du moment avant de lui répondre, d'un ton enjoué :

▬ Hé bien, merci ! Je dois avouer que tu as aussi une figure très agréable à voir

Ton sourire répond naturellement au sien.  



by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Lun 2 Oct - 15:42


Massant un peu les jours du joli être, Wolfe souriait de son petit air enfantin qui fut rehaussé par un doux rire quand la voix enjouée lui répondit. Mais quand les mots percutèrent dans l'esprit du Pulsar, il rouvrit ses prunelles d'un air, fixant l'androgyne d'un petit air interrogatif. Oh, qu'un être aussi lisse lui dise une telle chose était tout particulièrement étonnant, non ? Wolfe se redressa un peu et se gratta la joue gauche du bout de son index, riant légèrement d'un air gêné.

« Oh, euh, merci alors. » Il posa finalement ses deux mains sur ses hanches, riant un peu plus fort, l'air d'être sur un petit nuage. Après tout il n'en fallait pas beaucoup au jeune Pulsar pour qu'il soit de bonne humeur et qu'il se sente bien.

Un raclement de gorge rappela Wolfe à l'ordre et il tourna sa tête vers le marchand, un sourcil arqué, l’œil tout étonné. A vrai dire, avec tout ça, il avait complètement oublié la présence du vieux marchand.

« Vous continuerez vos... étrangetés plus tard. Puisque vous avez l'air de bien vous entendre, allez-y tous les deux, ramenez moi ça, j'ai besoin de faire un plat spécial pour demain et il me manque beaucoup d'ingrédients. Par contre, vous n'avez que trente minutes parce que j'ai pas que ça à faire alors faîtes-vite. L'argent, j'ai que ça, débrouillez-vous pour négocier. » Déclara le marchand sans plus de cérémonie, glissant entre les mains de Wolfe, la liste des ingrédients et dans celles d'Avalon, la carte du lieu avec une croix à côté des stands à aller visiter ainsi qu'un porte-monnaie. Il se détourna ensuite des deux jeunes hommes pour répondre à un client, laissant là le noiraud et le vert.

Tout pantois, Wolfe cligna plusieurs fois des yeux puis glissa son regard sur son camarade d'infortune, le fixant quelques secondes avant de sourire si largement que ses yeux s'en fermèrent.

« Ce sera drôle ! Hé, moi c'est Wolfe, et toi ? Tu sais bien négocier ? J'y connais rien en achats moi, hahahahaha ! »

Laissa t-il échapper en riant sans se soucier du bruit qu'il faisait, se frottant l'arrière du crâne de sa main libre. Visiblement, il prenait cela comme un jeu, oubliant déjà les restrictions posées par le vieux marchand. Scalpion en soupira, l'air complètement blasé. Ce pauvre commerçant ne savait visiblement pas sur quel genre de personne il était tombé, en demandant de l'aide à ces êtres-là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 2 Oct - 16:15



Course Marchande




Tu clignes des yeux en fixant la carte qui t'es donnée en plus du porte-monnaie. Négocier...? Et bien, ce n'est pas que tu viens d'une famille ou le prix n'est qu'un petit nombre, mais c'est tout comme. Tu ris jaune en voyant le vendeur s'éclipser, vous laissant dans la jungle du marché. Minidraco te patpat à sa manière du bout de sa queue, dont tu la remercies de ton habituel sourire.

C'est dans un rire imposant que le dénommé Wolfe te fait part de ses faibles capacités dans les négociations. Et bien, vous allez avoir du travail on dirait. Néanmoins tu restes optimiste et tu attrapes le bras du plus grand pour que vous débutez le début de votre "mission", non sans vous présenter, ta partenaire et toi :

▬ Allez viens ! O-Oh et hum, enchanté, je suis Avalon, et ça, c'est Storge !

Tu disais cela en désignant avec entrain ton poignet, décoré par le Pokémon Dragon. Avant de reporter ton attention sur le sombre Pokémon qui vous suivait, certainement son partenaire à lui. Néanmoins tu y jettes un regard curieux avant d'oser demander de ta voix enjouée :

▬ C'est ton partenaire ?

Et cela se fait jusqu'à ce que vous arrivez au premier stand indiqué, un Stand de Baie. Et bien... Il y en a de la variété ici ! C'est ce que tu te dis, avec une mine surprise mais surtout admirative devant ce stand aux milles couleurs.

▬ Wolfe ? Qu'est-ce qu'il fallait acheter ici déjà ?



by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Mar 3 Oct - 4:34

Storge ? Wolfe baissa ses mirettes vers le bras de l'androgyne et sa bouche forma un "o" surprit à la vue de l'étrange mais mignon Pokémon présent sur son bras. Quelle adorable créature ! Alors que le Pulsar s'apprêtait à boop le gros nez du petit dragon sans pattes, son attention fut soudainement reprise par la voix douce d'Avalon. Le noiraud pivota sa tête vers Adalrik qui les suivait et il comprit alors son erreur : il avait complètement oublié de présenter son cher Ada' ! Portant ses deux larges mains devant sa bouche, le garçon plia un peu son immense corps et tapota le casque du Scalpion.

« Aaaaaah, désolé Ada', j'ai oublié de te présenter ! Excuse-moooi, t'aurais dû prévenir ! » Le Pokémon double types se dégagea un peu des patpat de son dresseur en haussant les épaules et Wolfe reporta son attention sur Avalon. « C'est Adalrik, mon partenaire, oui ! »

Dans tous les cas, ils arrivaient finalement au premier stand indiqué sur la carte. Wolfe scruta les différentes baies d'un air complètement dépassé puis pivota ses deux billes dorées vers Avalon. Ah, oui, c'est lui qui tenait la liste des ingrédients à acheter ! Le jeune homme baissa les yeux vers la liste et la détailla.

« Trois baies Mepo... Oh ! Mepo ! J'ai une amie, une Laporeille qui s'appelle Mepo c'est trop cool ! » S'exclama t-il en relevant un instant ses brillants yeux de la liste pour les poser sur Avalon.... Ah, il ne fallait pas s'attarder sur ça ! « Hm, enfin, trois baies Mepo, une baie Grena, deux baies Chocco et deux baies Micles. »

C'était tout ce qu'ils devaient acheter ici. Wolfe souriait d'un petit air satisfait, scrutant le commerçant face à lui qui avait hoché la tête et commençait à glisser les baies dans un sac.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 3 Oct - 5:29



Course Marchande




Tu réfléchis longuement à la négociation à faire. Car du peu que tu vois, cela va revenir cher rien qu'avec le stock de baies. Comment faire ..? Tu affiches une petite mine pensive, dans une fine moue. Avant de finalement rougir un peu face à l'idée qui t'es venue à l'esprit. Devais-tu vraiment faire ça ? Arf... Bon. Tu n'as pas d'autres solutions on dirait. Allez, du nerf Avalon, tu peux le faire ! Fait comme si c'était pour le travail !

Tu hésites un peu, en lançant un timide regard vers Wolfe. Avant de faire un signe timide au vendeur, un peu gêné. Et une fois à ta hauteur, sans être un peu ennuyé. Tu lui marmonnes une timide chose à l'oreille. Le vendeur de baies arbore une expression choquée, te fixant puis fixant Wolfe avant de rire joyeusement de pleins poumons en te donnant une tape dans le dos. Outch.

➖ Allez ! Pour ce joyeux événement, je veux bien vous faire une réduction !

Tu ris nerveusement en le remerciant - mais heureux d'avoir pu faire baisser, comme souhaité, le prix. Tu prends maladroitement le sac de baies avant de remercier le bon vieil homme, n'ayant qu'une envie : vite partir et surtout loin.

➖ Et félicitations jeune homme !

C'est ce qu'il lâche en direction de Wolfe tandis que tu tires comme tu peux ce dernier, embarrassé asfuck. Arceus, qu'est-ce qui t'as pris de faire croire au vendeur que vous étiez un couple et que tu souhaitais passer une merveilleuse journée afin de lui annoncer une "excellente nouvelle". Que le vendeur n'a certainement pu que comprendre sous le sens où tu attendais un enfant. Mais qu'est-ce que tu as fait, bon sang !?

C'est rouge que tu suis le plan en précisant à Wolfe de ne pas poser de question sur ce qu'il vient de se passer. C'est suffisamment gênant comme ça !


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Mar 3 Oct - 6:01

Wolfe restait tout droit, les bras le long du corps, fixant la scène en souriant légèrement d'un air peut-être un peu bête. Il laissa Avalon faire et lui offrit un regard encourageant quand l'androgyne regarda dans sa direction. Et lorsque le vendeur rit, le noiraud en fait de même, posant une main sur ses hanches et riant donc joyeusement même s'il ne savait pas pourquoi il riait. Il se stoppa soudainement, l’œil incompréhensif : quel heureux événement ? Il parlait des courses ? Oh, réduction il avait dit ! Le sourire du Pulsar fut immense. Il leva la main pour saluer joyeusement le vendeur.

« MERCI BEAUCOUP ! » Hurla Wolfe en se laissant tirer par Avalon, ricanant doucement, tout heureux tandis que Adalrik fixa le vendeur, puis Avalon, puis Wolfe, et enfin Storge, l'air un peu perdu. Mais mieux valait ne pas tenter d'y réfléchir, au final. Le Pulsar s'apprêtait à ouvrir la bouche pour demander à l'androgyne comme il s'était débrouillé (si ça se trouve il allait apprendre une super technique de la part de son nouvel ami !) mais ce-dernier lui demanda vivement de ne poser aucune question. Wolfe referma donc sa bouche, une petite moue sur le visage.

« Bon, c'est des légumes maintenant ! T'aimes ça les légumes ? J'adore les courgettes, moi. » Oui, il en allait toujours de son petit commentaire personnel, puis ça permettait de faire un peu plus connaissance, non ? Ils arrivèrent finalement devant le second stand et Wolfe bomba fièrement son torse, le sourire fier. Cette-fois, c'était à lui de gérer les négociations ! Il poussa légèrement Avalon vers l'arrière l'air de dire "laisse faire les connaisseurs".

« Bonjour, on a besoin de trois carottes, deux... courgettes ! DES COURGETTES ! Euh, hm, désolé. Trois navets, deux tomates, un sachet d'oignons, deux poivrons et un chou. » Au fur et à mesure qu'il le disait, le vendeur glissait les légumes au sein de différents sacs qu'il pesa sous les prunelles des deux jeunes hommes.

« Dix Pokédollars. »
« Hm... Neuf. » Fit Wolfe d'un air des plus sérieux.
« Pas de négociations, dix. »
« Bien... huit. »
« Dix. »
« Sept. »
« Dix. » S'engagea alors une bataille de regards entre le vendeur et le client.
« Hnnnn.... ARGH ! Cet homme est bien trop fort, Avalon, je... JE PEUX PAS ! »

Fit soudainement Wolfe en reculant d'un pas, pliant les genoux comme s'il faiblissait devant une vague de puissance, mains sur la tête. Oui... visiblement, Wolfe n'était vraiment pas le plus doué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 3 Oct - 9:26



Course Marchande




Tu soupires devant l'abandon du plus grand, les mains sur les hanches, mais avec néanmoins un fin sourire aux lèvres. Tu patpat brièvement Wolfe avant d'aller prendre sa place. Tu observes le sac de provision remplies par le vendeur et estimes de tête le prix. Dix Pokédollalrs ne semblent pas si disgracieux, donc autant accepter ce prix et faire en sorte de baisser tout les autres.

Payant la somme demandée, tu te diriges donc vers Wolfe avec un petit sourire en le rassurant que vous ferez mieux pour le prochain stand - discrètement encouragé par Storge. En route pour le prochain Stand donc, suivant les indications à la lettre. Il vous restait encore du temps, mais il y a encore beaucoup d'ingrédients à obtenir en vrai. Tu soupires d'avance.

Enfin. Pour l'instant, direction stand aux épices !


H O R S - R O L E P L A Y


En attente de la Modération


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 5983
Stardust : 21964
Ven 6 Oct - 5:34
Des prix assez.. épicés

   

Vous sentez cette bonne odeur vous piquer les narines , cet arôme sauvage qui vous transporte dans les confins de ce monde ? Vous arrivez dans un stand d'épices , tenu par un célèbre vendeur du quartier. Bien que personne ne sache comment il s'est retrouvé avec toutes ses épices, ni si elles sont vraiment "naturelles", ce vendeur là arrive toujours à les vendre sans difficultés.

"Mah , mah ! Bienvenou à mon stand d'épices, mes jeunes gens ! Si si, elles sont belles, elles sont bonnes mes épices, craquantes fondantes ! Mah si, vous savez qu'elle ne vienne que des pays les plus lointain de ce monde ! Hiéhiéhié ! Dé curry, dé l'harisa, dé LA BAIE PAPAYA !"

Ce vendeur savait exactement ce qu'il faisait, il n'avait pas l'air d'être prêt a marchander.. Il aurait fallut un excellent compromis pour réussir à lui faire baisser sa demande.

"Vous m'êtes sympatico, vous aimez les épicos ! 50 pokédollars le paquet, mé hé, cé de la qualitéy !"  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Sam 7 Oct - 7:07

Wolfe, l'air tout penaud, suivit Avalon les bras ballants tandis que Scalpion lui tapotait gentiment le mollet droit. Il était petit - ou Wolfe était si grand ? - que c'était la première chose qu'il avait pu patpat afin de faire regagner le sourire à son dresseur. Sourire qui revint d'ailleurs bien vite grâce aux paroles d'Avalon et aux bonnes odeurs d'épices. Tel l'enfant qu'il était, le Rosenbach tapota dans ses mains en arrivant devant le stand, les yeux brillants, sautillant d'un pied à l'autre.

« Trop, trop bien ! Vous avez tout plein de choses.... WOAH C'EST BEAU LES COULEURS ! »
« ....Pion. » Soupira le Pokémon casqué en jetant un regard navré en direction d'Avalon et Storge.

Cependant, le Pulsar se redressa, l'air de se reprendre un peu. Quel vil être ce marchand ! Il savait parler et les odeurs étaient vicieuses, elles vous faisaient tourner l'esprit ! C'était pour ça qu'il avait bien faillit se laisser emporter, n'est-ce pas ? Wolfe croisa ses bras, relevant le menton, essayant de paraître imposant. Cette-fois, il allait réussir à faire descendre les prix ! Il ne laisserait pas son nouvel ami faire tout le travail.

« En fait, elles ne sont pas si belles vos épices, j'en veux quarante Pokédollars ! » Lança t-il d'un air tout à fait sérieux.

Sauf que le marchand fut offusqué. Il posa une main sur sa poitrine, reculant un peu son corps en fronçant ses sourcils broussailleux.

« Mes épices, pas une belle couleur ?! » Il foudroya Wolfe du regard et ce-dernier déglutit difficilement, l'air soudainement gêné. Oups, il s'y était encore mal-prit ? Se frottant la nuque d'une main, il tenta de désamorcer cela, secouant vivement ses mains devant lui.

« N-non... Elles sont belles c'est juste que.. y'a mieux...? »

Il ne fit donc que s'enfoncer davantage et le marchand reprit le sachet de sous le nez de Wolfe, l'air furibond.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 22 Oct - 20:14



Course Marchande




Et merde- Tu te précipites pour couvrir comme tu peux la bouche de Wolfe pour éviter qu'il dise encore plus d'ânerie, en riant jaune afin de masquer comme tu peux les protestations qui pourraient surgir. Comment réparer sa gaffe ? Euh... Bon autant y aller un peu sale hein. Tu offres ton plus beau sourire - quoiqu'un poil crispé - au vendeur avant de lui dire d'une voix presque mielleuse :

▬ V-Veuillez excuser mon ami que voici, c'est malheureusement un ignorant de l'excellence de qualité. Il a tant vu de mauvaise qualité qu'il ne voit pas la bonne, la vraie, la parfaite. Hé hé hé...

En espérant que cela suffise à faire passer la pilule, après pour faire baisser le prix. C'est certainement déjà mort, mais.... Tentons le tout pour le tout. Tu grimaces encore plus en sachant que tu jouais, VRAIMENT, sale là. Mais bon, c'est le job !

▬ Mais dites-moi, mon bon marchand. Serait-il possible de soigner son mal d'ignorance ? La mauvaise qualité est toujours à notre porte pour ne pas avoir les sous suffisant pour. Et nous ne pouvons donc guère avoir la chance de goûter à l'excellence que pourront et sont certainement vos épices !

Ben oui, t'as prévenu que tu la jouais pas très charlie.

▬ Peut-être pas 40 pokédollars, mais plutôt 45 ou 50 même ! Qui sait, peut-être qu'en ayant connaissance de la qualité de vos produits, nous ne pourrons que faire des efforts d'économie pour en profiter encore plus par la suite !

Tu allais lâcher un " n'est-ce pas Wolfe ? ", mais le risque est trop grand pour te permettre ça. Ah bah oui, quand tu es chargé d'un travail, tu ne rigoles pas !


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Dim 19 Nov - 8:17

La main d'Avalon sur sa bouche, Wolfe était tout tendu et tout crispé, les poings fermés. Oups, qu'avait-il encore fait comme bêtise ? Mal à l'aise, le noiraud laissa son ami s'exprimer bien mieux que lui et surtout, avoir davantage le sens des prix. Wolfe n'était pas doué pour ça, faire les courses ? Loin de lui, Margareth l'avait après tout toujours fait. Ou Evrard, ce n'était sûrement pas à Wolfe qu'on demanderait une telle tâche. Dans tous les cas, le Pulsar se contenta d'accorder crédit à toutes les paroles de son camarade en hochant vivement la tête sous l’œil blasé de son Scalpion. Le marchand lui, l’œil au début suspicieux, finit par se détendre au fil des paroles d'Avalon.

« Mé si, grâce à mes épices dé qualitéy, vous reviendrez mé si ! Mé si ! 50Pokédollars, si, si ! »

L'homme paraissait fort joyeux d'être celui qui ferait découvrir la qualité aux ignorants. Wolfe, lui, soupira un peu, l'air à nouveau un peu piteux tandis qu'il laissait soin à Avalon de régler la fin de l'affaire. Pendant ce temps, le garçon s'éloigna de quelques pas et observa la liste : ils avaient encore... de la viande à acheter, un bon kilos d'ailleurs. Wolfe fronça ses sourcils et se gratta la nuque, l'air un peu dubitatif.

« Il a dit qu'il lui manquait seulement quelques ingrédients pourtant j'ai l'impression qu'il lui manque tout... » Merci Capitaie Obvious ! « AAAAAAAAAAAAAAAAH AVALON IL NOUS RESTE SEULEMENT QUINZE MINUTES ET LA BOUCHERIE EST LOOOIN ! VITE ! »

Ni une ni deux, Wolfe attrapa Avalon comme s'il était une princesse et se mit à courir comme un forcené, serrant son ami contre lui et filant à la conquête de la boucherie. Adalrik, lui, n'eut même pas le temps de se facepalm qu'il devait à son tour galoper derrière son dresseur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 20 Nov - 4:20



Course Marchande




▬ Hein quoi - AH NON, REPOSE MOI, WOLFE. JE PEUX COURIR MOI-MÊME. REPOSE MOI J'AI DIIIIIIIIIIIIIIS !!!

... Mais tes protestations sont tombés dans les oreilles d'un sourd. RIP à toi, Avalon. Mort d'embarras d'avoir été transporté à travers tout le marché comme une princesse - ou une mariée dépendant des points de vue. Tu es rouge d'embarras et une fois arrivée à destination, tu préfères cacher ta face dan l'espoir que tout ceci sera publié prochainement. Heureusement que tu n'étais pas à Kalos, sinon a aurait bien vite fait la une. Tu soupires, une fois remis sur pieds.

Bon reprends-toi, Avalon. Il vous faut aller chercher le charcuterie demandée - oh well tu ne t'attendais pas vraiment à ce genre de commerçant pour le coup. Tu observes avec de grands yeux la personne qui tenait la boucherie...

C'était une jeune et frêle demoiselle à la chevelure d'encre et aux yeux vert citrons, vêtue d'une robe noire et d'un tablier tâché. Elle semblait légèrement TROP habile avec le couteau qu'elle usait pour fendre le morceau de viande qu'elle était en train de vendre. La bouchère avait un fin sourire sur les lèvres, celui qui donne pas trop confiance... Elle était vraiment trop flippante pour son gabarit !

C'est ce que tu te dis, par très très rassuré par l'enseigne - elle aussi un poil suspicieuse. Je veux dire... Qui appellerait sa boutique "Anderson's Slaughter" ?

Trop.
Creepy.

Bouchère creepy ▬ Bonjour ~~ Besoin d'une chair en particulier ?

... Wolfe je te la laisse. C'est ce que tu lui fais comprendre en le poussant timidement pour que vous achetez le dernier ingrédient. En réalité, elle semble extrêmement simple à marchander, mais c'était surtout qu'elle faisait peur. On dirait une psychopathe...


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Lun 20 Nov - 13:05

Wolfe observait la jeune fille faire avec beaucoup d'admiration, ses prunelles brillaient intensément tandis qu'il suivait avec attention les mouvements de la brune. Le brun souriait comme un enfant, ne remarquant aucunement tout le côté creepy qui semblait pourtant effrayer Avalon. Au contraire, Wolfe trouvait tout cela extrêmement cool, tellement qu'il tapa un peu dans ses larges mains, s'agitant d'un pied à l'autre.

« Bonjour mademoiselle ! On a besoin de... Du Tauros, oui, c'est bien ça. Un kilos de euh... de côtes ! »

Wolfe avait lu ce qui était inscrit sur la liste, la sainte liste qui à présent ne leur indiquait plus rien de manquant. Véritable soulagement ! Le colosse aux yeux d'or sourit un peu plus, posant ses mains sur ses hanches. Adalrik, lui, ne semblait pas non plus très rassuré et il restait près d'Avalon, scrutant l'étrange femme d'un petit air étrange.

« En tout cas mademoiselle, vous avez l'air très à l'aise avec votre couteau, c'est bluffant ! »

Yeux clos, sourire d'enfant, il riait doucement, oubliant déjà qu'il s'était pressé comme un forcené il y a à peine quelques minutes. Mémoire courte ? Peut-être, allez savoir, Wolfe n'était pas bien futé après tout.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 20 Nov - 15:12



Course Marchande




Bouchère creepy ▬ Hé bien, je suis face à une personne plutôt vive ~~

Elle glousse derrière son hachoir avant de prendre le bout de chair désiré, le pesant, avant d'abattre la viande d'un grand coup de lame - tâchant encore plus son tablier déjà bien souillé. Elle faisait tout cela avec un large sourire, heureuse de ce qu'elle faisait. Elle pousse même la chansonnette quand elle emballe la marchandise (chansonnette qui semble être la Marche Funèbre... bruh)...

Pour finalement tendre à Wolfe le dernier ingrédient qu'il leur manquait, non sans maintenir sa main tendue, attendant le juste retour : l'argent.

Bouchère creepy ▬ Cela fera 35 Pokédollars, très cher ~

C'était moins cher que ce que vous espériez, pas besoin de marchander pour le coup. Et c'est là que tu en profites pour vite donner l'argent avant de pousser petit à petit le géant loin de l'endroit. Non sans remercier et saluer la demoiselle qui se contente de rire en faisant une signe de la main, tenant toujours son arme. Tu grimaces, elle était vraiment trop flippante cette fille !

Et c'est ainsi que dans un pas pressé que vous arrivez, à la seconde prêt, vers votre client. Auprès duquel vous lui tendez le sac de course. Tu soupires de soulagement en te disant que tout ça était finalement fini... Mission accompli ?


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : t-card
Origine : Lumiris - Nemerya.
Groupe : Pulsar.
Messages : 781
Stardust : 2176
Mer 29 Nov - 1:41

Wolfe remercia chaleureusement la jeune femme, la complimentant à nouveau sur son aisance à la lame avant de prendre le sac, laissant à Avalon les soins de payer étant donné qu'il gardait l'argent avec lui. Bien ! Il était temps de rentrer et ce, vite fait ! Le noiraud salua la jeune femme en riant légèrement avant de se laisser entraîner à la suite de son compagnon d'infortune, les sacs en main, suivit par Adalrik. Dans un dernier rush contre la montre, ils arrivèrent aux pieds de celui qui leur avait assigné la mission. Posant tous les sacs sur le sol, mains sur les genoux et reprenant rapidement son souffle, le colosse se redressa alors fièrement.

« MISSION ACCOMPLIE ! On a tout ramené, dans les temps et euh... Bon, il ne reste vraiment plus d'argent par contre, hahahaha ! »
« J'aurais dû me dégoter de meilleurs négociateurs. »

Grogna d'abord le bonhomme en jetant un œil dans sa bourse, l'air un peu consterné qu'il ne reste même pas une petite pièce. Wolfe eut un petit rire, haussant ses épaules ; Lui, il trouvait que leur duo s'était plutôt bien débrouillé pourtant ! Il fit un léger clin d’œil à Avalon, sourire aux lèvres.

« Enfin, vous allez avoir une petite récompense et puis, revenez demain goûter mon plat, les gosses ! »

Déclara l'homme d'un ton bien plus enjoué, tapant dans le dos de Wolfe qui répondit à cette marque d'affection peut-être avec un peu trop de force car le marchant manqua d'en tomber. Fallait dire que le noiraud le dépassait bien d'une tête, voir un peu plus. Dans tous les cas, c'était une mission réussie et tout joyeux, Wolfe se détourna complètement vers Avalon pour le prendre dans ses bras.

« Hahaha, c'était trop cool ! J'ai adoré, t'es vraiment sympa comme gar-.... fill-... Enfin t'es trop sympa ! » Il le relâcha alors, posant ses mains sur les hanches. « Tu sais quoi ? On devrait sortir boire un verre ce soir ! »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 4 Déc - 17:23



Course Marchande




Tu te contentais d'hocher devant la proposition de l'homme, sans trop réellement porté attention à ce qu'il vous a dit. Tu étais bien trop épuisé pour faire, dire, penser, quoi que ce soit. Tu soupires en te massant la nuque, rude journée quand même. Du moins pour une personne qui avait prévu de simplement faire le lèche-vitrine ou faire paisiblement des emplettes ci et là.

Tu souris, néanmoins, cela ne signifie pas que ce fut un mauvais moment.

Au contraire, tu te tournes vers le géant. Non sans pouffer devant son hésitation de ton genre, cela arrive souvent, donc tu ne le prends pas du tout mal. Surtout que tu en profitais souvent, même aujourd'hui, donc ce serait un comble que tu te vexes pour un élément aussi moindre. Tu hésites à lui dire que tu es un homme... Mais autant lui laisser se faire une idée de lui-même.

▬ Ah ah ah ! Je dois avouer que ce fut un moment agréable. Et, hum... Pourquoi pas, je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre de chose, mais... Avec plaisir !

Tu souris, déjà impatient de la soirée à venir.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération