Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Un débarquement des plus particulier [Rp Libre]
avatar
Team : Equipe pokemon


boite PC

card : Capacité

Journal
Origine : Pyrite
Groupe : Eclipse
Messages : 172
Stardust : 91
Mer 11 Oct - 15:36

 
Un débarquement des plus particulier...

 


Sylvain venait tout juste d'arriver a Nemerya avec son Venalgue, Ils étaient à peine arrivé  que l'un comme l'autre avait déjà un horrible mal de tête à cause des enfants, après tout on mercredi, les enfants sont de sortie...

C'est pas possible de laisser ces gamins se balader dans les rues ... mais il sont tellement mignon ...
Venalgue !
Ouais t'as raison je délire ...  tien aller  utilise Brouillard  j'ai envie d'être tranquille un moment et puis au moins les gamins arrêteront de hurler dans mes oreilles!

L’hippocampe s’exécuta et ainsi  un immense brouillard de couleur noir se rependit dans la rue, autant dire que les gamins était calmé c'est au moins une bonne chose, mais  Sylvain sentait que quelque chose n'allais pas  c'est a ce moment qu'il senti  quelque chose bouger dans sa poche.

Alors comme ça on essaie de profiter de mon brouillard pour me faire les poche ? malheureusement pour toi tu es mal tombé petit, c'est moi qui vole les autres et pas l'inverse. Venalgue débarrasse moi de lui !
P-pitiè je recommencerais plus. J-je serais sage maintenant.
tss, ta mignonne petit frimousse te sauve la mise pour cette fois, mais la prochaine fois je serais pas aussi clément !

Le gosse détala comme un lapin Alors que Sylvain se posait de plus en plus de question, "pourquoi je parle comme ça?", que m'arrive t'il?". Malheureusement pour lui, il était impossible de trouver une réponse. enfin il y en a une mais il n'y pensa pas.

 

 

 

 
(c) Kira pour Never Utopia

 


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : card
Origine : SUNYRA
Groupe : METEORE
Messages : 303
Stardust : 506
Jeu 12 Oct - 21:43
Habituellement, le doux bruit de la vie me détends mais la, manque de chance, j'étais trop occupé a me balader tout au fond de ma tête pour pouvoir l'apprécier. J'étais encore en train de tenter de comprendre les tenant et aboutissant du combat mené contre la jeune éleveuse il y a de cela 2 jours. Dans mes oreilles, la douce mélodie habituelles de la rue se transformant donc en une suite de notes irrationnel d'un enfant de 5 ans essayant tant bien que mal de composer une musique en appuyant sur toutes les touches du piano. Une des nombreuses chose que je déteste est que l'on me déconcentre en pleine réflexion (chose plutôt rare étant donné la difficulté de la tâche) mais ce que je déteste encore plus c'est le brouillard épais.

Se a quoi je fîe fasse en sortant de la zone de déconcentration massive... IMPOSSIBLE de voir ces pieds, j'étais obligé de constamment tâter devant moi pour savoir s'il y avait un obstacle. IMPOSSIBLE de construire une réflexion solide dans ces conditions, j'étais fous de rage. Après quelque mettre a grommelé dans ma barbe, je pris conscience que ma dextérité était beaucoup plus aiguisé lors ce que j'étais calme et concentré. Je pris alors une grande inspiration et me contenta de haïr ce nuage jusqu'au plus profond de mon être. Une fois totalement calmé, je pris conscience qu'il ni avait plus d'autre bruit que le son de mes pas sur le goudron.

Je manqua de tombé plusieurs fois et je ne remercierais jamais asse ma dextérité légendaire m'ayant sauvé de très nombreuse fois contre de potentiel bleu, hématome voir fracture. Mais tout le monde n'était pas dans mon cas... En marchant, je buta contre un objet plutôt solide qui fit un étrange bruit a la rencontre de mon pied. Je décrirais ça comme le son d'une fuite de gaze sortant d'un trous d'environ 5 centimètre de longueur pour 0,5 centimètre de largeur. Mais après, d'autre son se additionné ha ce courant d'air a pression irrégulière rendant le tout intraduisible par des mot. Je pris alors conscience que se son était un gémissement, que cette étrange chose que je tâté avec mon pied depuis 30 bonne seconde s'avérer être un enfant.

Furieux contre ma propre stupidité et inquiet pour cette pauvre chose, je m'empressa de me baissé pour établir un contacte... Sans succès. Je me sentit très coupable en voyant l'état de l'enfant mais la vision du vélo en deux morceau a coté de lui me rassura un peut. Ce n'est pas moi qui l'ai mis le plus mal en point et de très loin... Je ne saurais pas dire si il avait 6 ou 7 ans, mais ce qui était sur, c'est que le brouillard lui avait fait perdre la trace de ses parent et mis dans un piteuse état... Pris de pitié pour lui, je le pris sur l’épaule et je continua ma route.

C'est précisément deux mettre après avoir pris le garçon a l'épaule qu'une idée mes venue : "un brouillard épais, sur plusieurs dizaines de mettre, ça ne te rappels pas quelque chose...?" C'était devenu une évidence pour moi... Il y a 2 ans, quand je venais tout juste d'entrée au lycée, le Smogo de ma voisine de classe était encore en train d'apprendre la capacité "brouillard", mais sans beaucoup de succès. Mais un jour, dans le grand amphithéâtre, je me suis pris la tête avec sa dresseuse (pour pas grand choses quand j'i re pense aujourd'hui) et le Smogo c'est énervé. C'est a ce moment la que sa capacité fût débloquée. Ce brouillard épais qui régné sur l'amphithéâtre... Plus j'y réfléchis, plus ça me parait évident. Ce brouillard était en tout point le même, ça ne pouvait être que la cause d'une attaque Pokémon! Quand je compris ça, en plus de me sentir stupide de ne pas l'avoir compris avant, je me sentis heureux. Heureux de pouvoir haïr "quelqu'un" et plus "quelque chose", car plus facile.

Ma joie remplaçât toutes les autres émotions quand l'idée de réglé le compte au dresseur qui a causé un tel grabuge me vient en tête. Serte, ce n'était pas mon genre de faire un combat Pokémon pour le gagné, généralement je me contentais de l'analysé pour comprendre pourquoi je, ou il l'a gagné. Mais la c'était différent. Quand je pensé à me vengée, toute ma haine se transformer en joie, en excitation et en impatience. Je m'apprêtais a jeté un regard complice a Élékid mais, il n'était pas sur mon épaule droite comme à son habitude... Je posa l'enfant calmement et le stress pris possession de mon corps "où est t-il?" je fît vite rassuré quand je le vit endormis, dans mon sac a dos, entre mon sandwich et quelque outil créé par mes soins mais, qui ne me serviront probablement jamais.

-Hey Chargeur, il va y avoir de l'action ! ai'je dis à voie basse dans son oreille pour ne pas trop troublé le silence

Le petit Élékid se réveilla en sursaut et commença à chercher du regard qui pouvait bien être notre potentiel duelliste. Frustré par le manque notable de visibilité, il me regarda d'un air interrogateur. C'est à ce moment-là que je le vis. Un homme vêtus de rouge et son Venalgue... Leur démarche et leur respiration sereine les trahissez. Tandis que le regard de Chargeur s'éclaircissait, moi, c'est de la frustration que je ressentais. Le coupable était à 50 centimètres de moi et ne m'avais même pas prêté attention ! Élékid ce mis en position de combat

-Prépare toi à te prendre la raclé de ta vie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team : Equipe pokemon


boite PC

card : Capacité

Journal
Origine : Pyrite
Groupe : Eclipse
Messages : 172
Stardust : 91
Ven 13 Oct - 8:05

 
Un débarquement des plus particulier...

 


Nemerya étais bien mieux plongé dans le silence, mais Quelque chose préoccupé Sylvain, on pouvais sentir  une tension électrique dans l'air comme si un pokemon était prêt à attaquer, mais il s'attendait pas a voir un gamin et son elekid le défier dans un combat pokemon.

Désolé petit mais j'ai pas envie de jouer, Venalgue  débarassemoi de son elekid avec Charge!
Ve !

le pokemon poison se jeta violemment sur le petit pokemon électrique avant de revenir au côté de son dresseur, le Venalgue avait envie de combattre et intérieurement Sylvain aussi, lui qui était un grand combattant dans la région de Rhode, finalement l'homme décida de combattre, les combat commençaient a lui manquer.

Tu veut combattre ? très bien, mais tu commence tout juste ton voyage, je me trompe ?
Venalgue !
T'as raison Venalgue, ne lui laissons pas le temps de réagir utilise Pistolet à O !

L'homme savait que son attaque pouvais se retourner contre lui, mais  en aspergeant ainsi le Pokemon et le sol d'eau, tout attaque électrique se retournerais contre le Elekid, et il serais facile d'esquiver les attaques dans un tel brouillard.

 

 

 

 
(c) Kira pour Never Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : card
Origine : SUNYRA
Groupe : METEORE
Messages : 303
Stardust : 506
Ven 13 Oct - 19:32
L'Élékid tenta d'esquivé avec une vive-attaque comme à son habitude, mais il s'est alors posée une question : "si j'esquive, je sais d'où je parts mais je ne sais pas où j'atterris". Ce raisonnement trop rationnel le paralysa pendant 0,5 secondes, 0,5 secondes de trop. Il se pris l'attaque de plein fouet. Il n'en ressortit heureusement pas très blessé, mais avec la leçon de son échec : il réfléchisse trop. C'était en tout cas la conclusion que nous émettons, moi et Chargeur.

L'espace de 0,5 secondes, nous avions perdue de vue une chose très importante : Sur ce combat, la défaite n'est pas une option. Or de question de laisser ce trouble fait faire ce que bon lui semble dans cette ville, plus je me rappelai la vison de l'enfant a terre, plus ma victoire devenais une nécessité à mes yeux.

bien, un bilan s'impose : mon ennemie a l'avantage du terrain terrain, je ne connais que deux de ces capacités (a savoir donc Brouillard et Pistolet a O) lui laissant l'avantage sur une a deux attaque pouvant me prendre par surprise. Je suis parfaitement conscient de la principale faiblesse de mon Élékid : il ne sait pas encaissé les coups. Cependant, j'ai malgré tout, une piste.

En effet, la principale qualité de Chargeur est sa vitesse. Mais la ou ça devient intéressant, c'est quand on remarque l’écart de vitesse entre celui de mon Chargeur et celui de son Venalgue, mon Élékid est plus de deux fois plus rapide que son Pokémon ! Donc a part si Élékid se lançait de base dans la mauvaise direction (chose possible avec le brouillard), le Pokémon adverse ne pourras pas esquivé l'attaque...

A ce moment la, moins d'un mètre séparait mon Pokémon du sien, nous pouvions a peine voir ces contours et des couleur très peut contrasté, celle ces deux grand yeux rouge perçait la brume. C'était la 1er fois que je vit cette expression sur le regard d'Élékid : il avait peur. Et autant de cette vision horrifique que de la conclusion que nous avons tirer du Bilan... Non, DES bilan plus exactement.

1- ne pas réfléchir trop avant d'attaqué

2 - la vitesse est ton seul atout

Asse parlé de ce que je déteste, ce que j'aime plus que tout, c'est quand j'ai cette impression que Élékid est moi somme connecté ! Mais cette fois si, Élékid n'hésitera pas.

-Tout ce qui compte, c'est que tu l’attrape, le reste on verra après

Ce que je ne savait pas a ce moment la est que Élékid avait déjà une bonne idée de ce qu'il allait faire après

c'est alors qu'il s'élança sur Venalgue avec une Vive-Attaque, la plus rapide que je n'avait jamais vue de sa part. Il l'attrapa, et déchargea, malgré les risque évident, l'Attaque éclair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team : Equipe pokemon


boite PC

card : Capacité

Journal
Origine : Pyrite
Groupe : Eclipse
Messages : 172
Stardust : 91
Ven 13 Oct - 20:11

 
Un débarquement des plus particulier...

 


hmm ?  bah alors on se laisse surprendre ?  Venalgue relance brouillard !

Le pokemon exécuta, malgré le peu de distance qu'il y avait entre les deux pokemon   le petit élekid était très effrayer, comme si il voyait un monstre, Le pokemon Electrique se jeta sur le type poison, seulement  Venalgue était capable d'encaisser  plusieurs attaque éclair.

Venalgue utilise feinte ! et enchaîne directement avec pistolet à O.

L’hippocampe profita de la faible porté et et de la faible défense du pokemon électrique  pour se dégager en le propulsant grâce à pistolet à O. Le pokemon de type électrique était salement amoché et encore le combat ne sera fini que lorsque le pokemon adverse est à terre, à moins que le dresseur abandonne.

Venalgue ça suffit, je pense qu'il a retenue la leçons ... et puis je pense qu'il devrait faire vite ou son mignon petit pokemon risque de tomber à cause du poison.
Venalgue!
c'était pas mauvais gamin, mais la prochaine fois ne défis pas n'importe qui et tu ferrais mieux de vérifier le contenue de tes poche, après tout le gamin de tout à l'heure t'as peut être volé.

Sylvain rappela son pokemon et poursuivit son chemin dans le brouillard, laissant  le dresseur et son pokemon  en plan. "Si tout les dresseur sont aussi téméraire que ça je sent qu'il va y avoir du mouvement dans cette région, mais pour l'heure il ne faut pas espérer grand chose, nous somme encore faible ..."

 

 

 

 
(c) Kira pour Never Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Cours particulier ? [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération