Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Le mystère de la jungle PV KAREN CARMINE
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : card - journal - fiche
Origine : SUNYRA
Groupe : METEORE
Messages : 321
Stardust : 534
Sam 18 Nov - 18:47
Les jours passés... Et de plus en plus vite. Avant que je n'ai us le temps de dire "Pokémon", nous étions déjà presque arrivé à la fin du mois d'interdiction de combat... Les problèmes que ça pose ? Les mêmes que ce d'il y a un mois. À vraie dire, ont n'a pas encore bien trouvé de solution pour qu'il reste sous contrôle quand l'adrénaline monte. Si ça se trouve, le problème c'est réglé de lui-même... Après tout, il s'est beaucoup entraîné pendant ce mois, à le voir, j'en ai même l'impression qu'il va réussite a évolué prochainement...De jours en jours, je découvre des attaque que je ne l'ai jamais vu faire et fait des progrès monumentaux dans les attaque qu'il maîtrise avant.

Sa salle d’entraînement devenant trop petite pour la pile électrique qu'il était devenue, je l'autorisais à sortir l'après-midi, de 12 :30 a 22H. Je pouvais lui faire confiance, ni lui ni moi ne voulais qu'une catastrophe arrive et puis, je n'ai jamais vraiment us à le regretter de lui avoir fait confiance... Ça fait déjà 6 jours qu'on fonctionne comme cela et il est très assidus sur les horaire ! L'avantage qu'il ne puisse partir qu'à midi est que l'on peut passer du temps ensemble, finir ce jeu débile du chacun dans son coin. Même si nous ne parlions pas beaucoup, c'est dans ces moments la qu'il me montrait ces progrès par exemple tandis que moi, j'explorer toutes les utilisations pratique des nouvelles capacités qu'il apprenait en recherchant par rapport à comment lui, il aime les utilisé. À ce que j'ai compris, il part loin pour s'entraîner, il descend souvent sur une route complètement déserté au Sud, la "route 9'' selon les cartes. Il y a quelques jours, il m'a même dit qu'il était parti tellement loin qu'il avait vus du sable à l'horizon ! Mais hier, il n'était pas allé la bas. Il s'est souvenue de la forêt que nous avions aperçut lors de notre dernière aventure sur la route 6 et, attiré par un bruit bizarres, il s'i est aventuré. Mais, il a parlé de plus au plus vite, comme si le temps n'était pas avec lui. Au final, la conversation d'aujourd'hui fût beaucoup plus courte car, à peine il finit de m'expliquer cela, qu'il s'empresse de m'attraper par le pantalon pour me traîne avec une vive-attaque !

J'ai bien dus faire 200 mètres en compagnie de notre terre mère avant de réussir à me relever, le visage et le vêtement plein de maman... Chargeur a tenu 200 mètres en vive-attaque avant de ralentir de manière perceptible et ce, encore plus vite qu'avant ! Ce sont ses progrès sur cette attaque qu'il veut me montrer ? Peut-probable, il a dit très clairement "Élé, KID!" et même si selon son intonation, cela peut varier du "fous moi la paix" au "allons s'y", la fermeté dans sa voix ne me laisse que peu de doute... Mais que pouvait-il bien y avoir de si important la bas et surtout, pourquoi est-il si pressé ! C'est vrai quoi, si c'était si urgent il serait venu me chercher hier, non ? La gare étant fermée, nous prenons la route à pied comme nous avions l'habitude de le faire avant. Et c'est sous le regard jugeur des passants face à mon style tentent tant bien que mal de mettre à la mode le brun couplé aux égratignures, sous le murmure de nos pieds au contacte de celle qui me recouvre et les inlassable virages que Chargeur semblais connaitre sous le bout des pattes que j'ai pris conscience de deux choses :

1 - Mal-grès que j'ai us mal, je n'en veus strictement pas à mon Élékid. À vraie dire, je prenais conscience que maintenant qu'une personne normal l'aura engueulé mais, moi j'étais plutôt... Émerveillé. Non mais une vive-attaque sur 200 mètres avec la contrainte d'un pois quoi !

2- Il marche beaucoup plus vite qu'avant. Il a toujours marché vite car, mal-grès ces petites jambes quand il marcher à coté de moi, il tenait aisément la cadence de mes pat mais, la c'est moi qui augmentais la mienne pour le suivre ! C'était comme si je découvrais un tout nouveau Pokémon qui, avant même d'être capturé ou d'avoir fait le moindre contacte avec moi, m'accordais l'entièreté de sa confiance.

À y prendre un peu de recul, c'est un spectacle très troublant. Une assurance sans faille dans le regard, il me mettait perplexe. J'ai crus que passé la mâtiné ensemble suffirais à nous rapprocher mais, le voir ainsi dehors me donne l'impression d'avoir loupé plein de choses... Sans pouvoir dire si c'était plus bien ou mal. Tout ce que je sais, c'est que je lui fais confiance et qu'il me fait confiance. Cette décision était de base le fruit de cela mais, je dois admettre que ça me fait vraiment bizarres de ne pas comprendre Chargeur. Il y a pas si longtemps, mal-grès quelque dispute, nous étions totalement sur la même longueur d'onde mais la, il a un coup d'avance.

Il y a peu de circulation routière. En tout cas, beaucoup moins que d'habitude. Au bout de quelque minute de marche au bord de la grande route, je tente une légère accélération de mon rythme de pas pour le rattraper mal-grès mon souffle qui commençait à se faire entendre.

-Alors, dit moi : qu'est-ce que j'ai bien pus rater ?

-élélé... kidkidki éléki...?

Alors, ça : ça ne veut absolument rien dire ! On commencé petit a petit, a s'écarté de la route et le courage inébranlable de mon Pokémon se transforme petit a petit en tremblement. Au même rythme, je commençais à comprendre sa phrase. Enfin non, elle n'a aucun sens mais, disons le sens de l'intonation. "J'ai besoin de toi". De manière générale, c'était une évidence ; on a toujours besoin l'un de l'autre... Mais, la dernière fois que je l'ai entendue, c'était il y a plus de 1 an ; l'époque où c'était plus un ami qu'un compagnon et où, ce simple fait n'était pas encore une évidence. Mais maintenant quand on y pense, dehors il n'a plus besoin de moi. Il essaie de tout contrôler lui-même mais, ce changement du tout au tout c'est comme si... "quelque chose" l'avais violemment re-mis à sa place.

Et tandis que j'assembler tous les éléments dans ma tête comme on réalise un puzzle, on entre dans la forêt dense. On ne s'en rend pas compte de l'extérieur, mais il y a une faune et une flore extrêmement varié ici, c'était magnifique. Je pus apercevoir plein de Pokémon sans forcément pouvoir les identifier, mais toujours hors de porter... Nous étions vite avalés par la jungle et, par reflex, je prends Chargeur dans mes bras. Dans les haute herbe, un Abo passe inaperçue. Je ne serais dire combien de mètre nous avons parcourue mais, la traversée de la Jungle était très lente, il faut faire attention au moindre de nos gestes pour ce frayé un chemin en limitant les risquer. Si un Pokémon nous attaque, nous sommes sur son territoire, ici je ne voit pas très bien comment nous pourrions nous défendre...

Et c'est à ce moment précis que je le vis. Ce qui a fait le bruit qui a attiré Chargeur hier... Maintenant je comprends, s'il avait voulu faire l'allé - retours la veille, nous serions arrivé en pleine nuit. Et tandis que je sentais le cœur de Chargeur battre très vite contre ma poitrine, quelqu'un approcha.


Dernière édition par Spruelo Locink le Lun 20 Nov - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 20 Nov - 3:37
Brr.. Brr.. Un bruit de vibration insupportable parvient à décoller mon regard scotché à l'écran. Bien entendu, je n'étais pas en train de m'adonner à des loisirs sur le net, me débilisant à coup de séries et de films téléchargés légalement ! La frustration qui s'élevait dans mon coeur était due au fait que la sonnerie de mon téléphone me dérangeait en plein boulot ! Il ne s'agissait même pas d'un appel en plus ! Quoi de plus agaçant que ces messages automatiques de rappel qui viennent vous remettre en mémoire que vous n'avez pas ouvert X nombre de messages, encore là pour encombrer votre boîte de réception, et qu'il serait judicieux de mettre un peu d'ordre dans tout ça. J'aurais aimé ça d'ailleurs, pouvoir prendre le temps d'aller vider la messagerie pour qu'on arrête enfin de m'enquiquiner pendant mes travaux. Je prenais une profonde inspiration dans l'espoir de réguler l'ardeur colérique qui aurait pu me faire faire d'horribles choses à ce foutu téléphone, comme le jeter à travers la fenêtre de ma chambre.

Je sortit de ma chambre  et partit  en direction  de la douche,  une fois que cela  était fait, Je m'habilla  avec  une de mes tenue  gothique habituelle et c'est alors que l’on sonna à ma porte.

Il s’agissait du facteur  qui me rapporte un sac contenant du matériel  et des vêtement fait exprès pour l’exploration de la jungle  que j’avais commander.  Je m'habilla avec les vêtement et prit le sac et partit en direction de la forêt.  

Une fois arrivée, je commença à explorer la forêt, jusqu'à croiser une autre personne.

“Ah! Salut!”

Cet alors qu'elle pouvait entendre un bruit qui la fit poser sa main sur une des ces pokeball pour se defendre au cas ou, un pokemon sauvage attaquais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : card - journal - fiche
Origine : SUNYRA
Groupe : METEORE
Messages : 321
Stardust : 534
Mer 22 Nov - 21:12
BOOM BOOM BOOM BOOM BOOM BOOM BOOM BOOM...

ça n'en finit pas ! Les Tropius, mêlé au arbre sembler être au moins un millier... ils font tous entre 2 et 4 mètre de haut, je n'en ai jamais vue des aussi grand de toute ma vie... Enfin je n'en ai vue qu'un seul il y a 2-3 ans qui fessais 2 mètres... C'est drôle comment ce qui, a l'époque me paraisse GIGANTESQUE a l'air si dérisoire quand je vois ces petits Tropius de la jungle aujourd'hui !

Je commence à comprendre, moi ma télé est décédée depuis longtemps mais, ce n'est pas le cas de tout le monde... S'il y a un fort risque de traverser de Tropius sur la route 6, il est tout naturel que le trafique baisse "sensiblement"... Comme a leur habitude, ils ont dû en faire des tonnes... Chargeur et moi somme venue à pied jusque ici et non n'en croisons que maintenant ! Mais pour heu le moindre petit risque : c'est l'alerte rouge ! À force de vouloir faire dans le sensationnel on perd toute crédibilité enfin, à voir le trafique il en on encore pour le grand publique...

Il y a des singes qui monte certain Tropius, dont quelque très gros. J'ai fini par installer l'application "Dusk" que l'on m'a recommandé de très, TRÈS nombreuse fois ! Même si je suis réticent a surchargé mon pauvre petit smart phone d'application inutile, je dois admettre que celle la peut être bien pratique ! Je commence par regarder les quelque très gros singe. Apparemment, il s'appelle : Gouroutan. Il était le Pokémon le plus intelligent de la jungle, ai-ce heux qui on poussé les Tropius à une... Révolte ? Dans ce cas drôle de révolte, Si il veule nous attaquer il faudrait déjà qu'il commence par sortir de cette forêt ! L'autre singe s'appeler Quartermac. Cela ne m'étonna pas qu'il soit les plus nombreux, eux sont moins solitaires que leur cousin plus robuste et il y a une autre différence de taille : il était armé ! En effet, heu avais pour habitude de se battre en lançant des baies. Cela pouvait paraître ridicule, en tout cas pour ce qui ne se sont jamais pris une baie trop mûre dans le coin de la figure... Une seul pouvais faire très mal et, selon le Pokédex, il se promène par troupeaux de 30 ! C'est à partir de ce moment-là qu'on commence doucement à m'inquiété...

Un autre point resté a éclaircir : pourquoi Chargeur m'a emmené ici ! mal-grès la chaleur étouffante, le pauvre petit Pokémon tremblais de plus en plus, faut dire qu'il y a de quoi avoir peur. Sans que je m'attende à un seul instant, il a pris la parole

-É... élé élé Élékid. Élékid !

Ce que je pourrais traduire par "C'est... Ce n'était pas comme ça. Ce n'était pas comme cela avant !" laissant sous-entendre qu'il y était allez sans me le dire... Un secret de Pokémon ? Bref, ce n'est pas le moment de lui en vouloir, il a l'air de souffrir et ce, bien plus que-moi ! Il y avais, a en point douter une raison pour laquelle il m'a embarqué dans ce merdier.. Et tandis que les Pokémon ce rapproché de plus en plus dangereusement, une voit retentis de nulle part

-Ah! Salut!

L'espace d'un instant, j'ai du avoir au moins 10 fois plus peur que Chargeur. Comme si mon cœur, de sursaut, avait renoncer à se battre deux longue seconde. C'était très étrange... j'entendais son souffle, le bruit de son corps contre la nature... Mais je ne le voyais pas. Avec la résonance, ces bruits semblaient venir de partout, autrement dit, aucun moyen de dire s'il nous est hostile... Pourquoi un autre humain me serait hostile ? Je misais sur la thèse du Zoroark. C'est dans ce genre de moment qu'on ce devais de penser a tout ! Je l''entend à son souffle... Il se concentre. À travers les feuillages, j'aperçois sa silhouette, il était environ à 6 mètre à mon sud Ouest. Le court instant où je le vis, il posa sa main sur une Pokéball, comme si le bout de son bras y était devenue soudain aimanté... Il se préparait à combattre !

Plus j'y penser, plus cela apparaît comme une évidence à mes yeux que c'est un Pokémon : il se trouve dans un point stratégique ! de où il est, il n'a aucune chance qu'un Tropius le voit. La dernière menace reste les Gouroutan... Et pas des moindre. Mais, s'il a la capacité de changer de forma à sa guise, il n'aura aucun mal à prendre celle de ce Pokémon et ainsi trompé le plus éminent esprit de cette Jungle... Il était inutile de douter. J'avais 2 choix

1- combattre les Tropius

2- combattre le Zoroark

le choix était vite fait ! et tandis que les pokémon plante se rapprocher a 6, 5, 4 jusque a 3 mètre de moi. Je me meus comme un singe à travers le parcours. Un instinct de survie ce réveillant en moi. C'est alors que je saute dans le point mort comme un Pokémon enragé ! en poussant un cri que l'on aurait pus situé à mis chemin entre la terreur et la rage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 28 Nov - 7:53
La gothique se mit à paniquer lorsqu’elle avait vus tout les pokemon se rapprochait très rapidement vers sa direction. même si elle décidait de faire appelle a ses pokemon, elle risquerait de les blesser gravement dans cette bataille vus les nombre d’adversaires qu’il y avait à affronter.

Donc il y avait plus qu’une chose a faire et c’était de prendre la fuite. Elle se barre donc en courant de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Voyage dans la jungle [CLos]
» Le mystère de l'Atlantide
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]
» Stardust, le mystère de l'étoile.
» JBL, Welcome to the jungle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération