Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Une ladybug, lady du cœur !!! ft.Tom Locket
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Journal de bord
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 320
Stardust : 1001
Jeu 8 Mar - 19:16

La ruelle, l'entrée légèrement crasseuse, le couloir obscur, tout ça ne payait pas de mine mais bon... Mark m'avait déjà dit une fois que c'était un squat, je ne m'attendais donc pas à un hall avec gardien (même si pour le coup c'était le cas d'un certain point de vue) mais là j'avais l'impression que ce n'était pas non plus le cadre idéal pour vivre... Ça renforçait le coté "sans attache, sans papiers, sans travail" qu'il défendait mais j'avais aussi l'impression que j'allais attraper quelque chose si je restais trop longtemps... Ou si je respirais trop fort... J'étais derrière lui quand je me rendis compte de mon appréhension et que je pris sur moi de la cacher pour ne pas manquer de politesse, lui qui m'invitait pour me faire plaisir et me présenter à son partenaire.

Par contre, une fois à l'intérieur impossible de s'ennuyer ! Au final si la maison avait été un appartement soigné j'imagine que ça n'aurait pas duré longtemps avec de tels phénomènes... Un petit ourson courait dans tous les sens à la poursuite d'une boule de poils avec des antennes ; deux clics plus tard, j'avais deux nouvelles entrées dans mon pokédex. Les deux petits foufous partirent dans al grande pièce tandis que je me laissais mener jusqu'à la cuisine.
Un clic de plus, Hércendre rejoignant ma collection de pokémons rencontrés même si il ne semblait en effet pas très content de nous voir, Laporeille et moi... Mark nous le présenta brièvement avant de nous laisser seul sous son regard oppressant... Je ne savais pas trop quoi faire pour améliorer la situation et tandis que je réfléchissais l'initiative vint de ma lapine : en signe de détente elle bondit jusqu'au rebord de l'évier et lui tendit les deux dernières chouquettes qui lui restait, l'une au chocolat et l'autre avec un glaçage couvert de paillettes comestibles et colorées. Une assez étrange action de sa part, elle qui d'habitude n'était pas partageuse pour deux ronds...

Mais pas le temps de constater la réaction du type Feu, voilà que la porte s'ouvrait à nouveau, poussée par la tête d'un pokémon massif mais au regard intéressé et curieux - encore un clic pour apprendre son nom - je lui rendais son regard accompagné d'un sourire avant de lui dire gentiment :
_
Bonjour Tropius, je m'appelles Tom et je suis un ami de ton dresseur. Ravi de te rencontrer...
Là encore, j'étais impatient de voir la réaction du pokémon pachydermique, savoir si de lui aussi je pourrai faire plus ample connaissance mais il faudrait aussi faire avec le hérisson...
Au final, j'en avais totalement oublié la maison, me satisfaisant de ces nouvelles rencontres quel qu'en soit le lieux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 785
Stardust : 2539
Sam 10 Mar - 8:17
ft. TomTom

Une ladybug, lady du cœur !!!
Et bien, on peut dire que Laporeille savait si prendre avec les brutes comme Héricendre (dont le comportement évoquait très souvent celui de son dresseur). Il commença par les regarder avec un air de suspicion, même si cela était relativement dur à voir avec ses paupières quasiment fermées en permanence, mais ne put résister bien longtemps. Sanic les attrapa une par une avec ses petites pattes et les fit rouler plus loin dans son nid. 

-Hérrii !

La bestiole haussa un peu le ton pour dire à ce lapin bien curieux de s'éloigner, et une fois qu'il jugea avoir assez d'intimité, il se retourna et engloutit les petites gâteries en un éclair de seconde. Délicieux. Pour lui avoir fait un tel présent, la bête daigna descendre de son lit/évier et s'approcha du lapin. Il le renifla et lui tourna autour pour essayer de comprendre ce qu'il pouvait bien être.  

-Trooooooppppp...


Tom n'aurait pas su dire si le dinosaure comprenait ses paroles ou non, vu son attitude étrange. Il allongea sa tête au maximum - la porte étant trop petite pour qu'il passe - jusqu'à être assez près de l'humain. Il ne fit pas un bruit et se contenta de lever le menton, incitant TomTom à prendre un banane pour gouter. 

-Ah, Tropius bouge tu bloques le passage !
-Gourouuu...


Mark était enfin revenu, accompagné par son fidèle Manson, dommage que le dinosaure bloquait complètement l'entrée dans la cuisine. Seul un minuscule pokémon eut la place de passer : un Korillon qui se faufila sous le cou du monstre vert et se mit à tourner autour de Tom en émettant des sons légers et des petits cris adorables. Bon par contre, ça c'est mignon au début mais ça devient vite lourd au bout de plusieurs jours...

-Bon attends, on va faire le tour on arrive.

Tropius était un peu dur de la feuille (haha), son dresseur n'avait pas envie de forcer et se contenta de prendre l'autre chemin. Il arriva en compagnie du plus beau des primates, Manson, qui s'approcha du jeune homme pour lui serrer la main.




Team Roche:
 
Équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Journal de bord
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 320
Stardust : 1001
Dim 11 Mar - 17:51

Le petit pokémon Feu restait bougon et renfrogné mais il avait de toute évidence accepté le cadeau de Laporeille et ne voulait qu'une intimité toute relative pour manger en paix. Il dévora les deux friandises comme si elles avaient été son dernier repas puis s'approcha de ma lapine pour ce qui ressemblait à une prise de connaissance ; dans un premier temps un peu gênée par l'approche du hérisson, ma partenaire finit par se laisser faire et engagea même ce qui ressemblait à une conversation entre pokémons. Ce n'était pas la première fois que je la voyais agir ainsi, aller contre ses habitudes et son caractère pour se rapprocher d'un autre pokémon... Ce n'était qu'avec des pokémons appartenant à d'autres dresseurs, elle restait intransigeante avec les spécimens sauvages, mais sa sociabilité était en bonne voie et si j'en crois toutes les études que j'avais put lire sur les Laporeilles et la façon dont ils évoluaient c'était au centre de leur transformation en Lockpin... Est-ce qu'elle était prête ? Est-ce que moi j'étais prêt ?..

Pas le temps d'y penser de suite, le Tropius géant se penchait vers moi pour m'exposer sa tête, je lui fit une légère caresse un brin hésitante avant qu'il ne me présente son cou et les fruits qui y trônaient . Si j'en croyais ce que j'avais lut dans le pokédex, mieux qu'être mangeables ils étaient délicieux, le péché mignon des enfants, et ne poussaient que deux fois l'an. Un précieux cadeau en soit, je le prenait avec beaucoup de délicatesse et de tendresse ne sachant pas si c'était douloureux ou si ça le gênait. Visiblement pas, il semblait même plutôt ravi de faire ma connaissance et c'était réciproque je dois dire.
Entra ensuite en scène un nouveau pokémon - un clic encore une fois sur mon pokédex - plus petit, plus mignon et plus gai. Un Korillon qui lévitait joyeusement autour de nous en poussant la chansonnette, l'ambiance des lieux commençait à me plaire, malgré le cadre, malgré l'odeur. C'était un petit peu comme si toutes ces choses s'imbriquaient parfaitement les unes avec les autres, un puzzle parfait qui m'en apprenait bien plus sur Mark, la façon dont il vivait ou celle dont il voyait les pokémons... Je m'étais bien sûr rendu compte que les combats c'était pas vraiment son truc contrairement à moi, qu'il n'avait fait ceux que je lui avait vu faire que par nécessité ou pour essayer de canaliser Coxiclaque anciennement Coxy. Il avait vraiment le cœur sur la main et il aimait sincèrement les pokémons, pas uniquement les siens... Il n'hésitait pas à partager le peu qu'il avait avec eux, quel que soit leur type, leur origine, ou leur caractère de toute évidence.

Et enfin ce fut au tour de l'humain et du singe tant convoité de faire leur entrée par la porte d'où l'on venait. J'affichais un large sourire en me levant, acceptant avec sincérité la main qui m'était tendue  et je dis d'une voix claire et calme :
_
J'ai cru comprendre que tu t’appelais Manson, je suis Tom et je suis ravi de faire ta connaissance... J'ai toujours rêvé de rencontrer un Gouroutan...
On sentait tout de même que j'étais un peu ému au ton de ma voix, c'est qu je voulais tout savoir et je ne savais pas vraiment par où commencer. Face à mon hésitation persistante le primate m'incita à m'assoir à nouveau et pris l'autre siège en face de moi. Il fallait bien débuter quelque part alors j'attaquais par ce que je savais déjà :
_
On m'a dit que tu avais toi même capturé un pokémon c'est bien ça?..
Je voulais savoir duquel il s'agissait, si je l'avais croisé parmi la foule mais aussi la situation de sa capture, ça m'en dirait beaucoup sur les similitudes et les différences entre eux et les humains...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 785
Stardust : 2539
Lun 12 Mar - 12:38
ft. TomTom

Une ladybug, lady du cœur !!!
Et bien, quel visage heureux, Mark ne s'attendait pas à revoir Tom dans cet état ! Le bonne humeur étant contagieuse, le loubard se mit à ricaner avec un sourire tout aussi sincère face à l'émerveillement du jeune dresseur devant la myriade de pokémons. "Pas mal hein ?" s'exclama-t-il tandis que le petit TomTom faisait connaissance avec Gouroutan. Voilà que les deux se faisaient désormais face, assis sur des chaises.

-Ah attend, il comprend moins bien comme ça, déclara Mark juste après que le jeune ait posé sa question. Manson !  

Non pas que le singe était moins intelligent que l'on pourrait croire, simplement le langage humain ne lui parlait pas beaucoup. Mark mima grossièrement une pokéball et le geste de capture, puis pointa Gouroutan du doigt. Leur communication avec des signes, bien qu’extrêmement grossière surtout au regard d'un professionnel, restait quand même extrêmement pratique pour discuter avec l'Orang-outan. Disons que ce n'est pas n'importe quel pokémon qui pourrait vraiment apprendre un langage que seul lui et son maitre parleraient.   

-Gouuuuuuu...

Le primate sembla capter plus clairement le message cette fois et poussa un autre cri, encore plus doux et lent cette fois. Le Korillon entendit son appel et vint se poser sur sa main. Manson le caressa un peu, le montre clairement à Tom et laissa la bestiole repartir, toujours dans sa bonne humeur permanente.

-Gooouu goooouu
, déclara-t-il à son interlocuteur en mimant quelque chose. Gooou !!
-Je crois qu'il répond que oui c'est bien son pokémon, et qu'il l'a attrapé dans une grande montagne. C'est pas hyper précis notre code.

Manson se tût et fixa Tom comme il fixait tout le monde, de façon involontairement dérangeante. Mark réfléchit un peu et, tout en ouvrant la porte du frigo, demanda :

-Tu veux quelque chose ? J'ai... Presque rien... Bières tièdes ? T'as l'âge pour ça - pas que j'en ai quelque chose à faire cela dit - et, ah oui tu peux faire sortir tes pokémons ici. Les miens (à part certains cas...) sont très sociables.
Il soupira en voyant le nid vide dans le bac à légume. Ah... Faut que Polarhume reste plus souvent ici, sinon ça nique la chaine du froid. 




Team Roche:
 
Équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Journal de bord
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 320
Stardust : 1001
Dim 18 Mar - 7:50

Un Korillon, ce pokémon avait réussis à capturer un Korillon et je crois que j'avais encore besoin d'une poignée de secondes pour réaliser l'importance que ça pouvait avoir. J'avais toujours vu cette espèce de pokémon comme un chainon manquant dans l'arbre de l'évolution et si j'avais raison, le fait qu'ils réussissent à domestiquer des technologies ou des attitudes humaines comme celles ci pouvait me donner raison. Si demain les pokémons arrivaient à se capturer et à se domestiquer entre eux ça pouvait révolutionner la vie telle que nous la connaissons... Imaginez un Gouroutan dresseur ou même champion d'arène ! C'est excitant non ?..
L'idée d'être là, aujourd'hui, d'être le témoin de cette première avancée m’enorgueillissait un peu mais surtout me baignait dans l'impatience de voir comment ça allait tourner et tandis que le petit carillon décollait de la main du primate Mark me proposait quelque chose à boire ; mais il avait raison, je n'avais pas encore l'âge... Ça ne m’empêchait pas d'en avoir déjà but un ou deux verres en douce quand mes parents regardaient ailleurs, mais je m'étais fait mon avis sur la question et peu importe le degré d'alcool ou le gout qu'on voulait lui donner, je détestais ça...
_
Je te remercie, ça ira, je n'ai pas soif... Et dans le fond mes deux autres pokémons sont assez timides et discrets, je ne veux pas les forcer à s'exposer...
Par contre il y avait encore beaucoup de choses que je voulais savoir et comme la conversation était lancée j'en profitait pour enchaîner :
_
Mais dis moi, est-ce qu'il y a d'autres choses ? Est-ce que tu te sert d'autres objets ? Est-ce que tu en fabrique toi même?!
Mes hypothèses allaient bon train et même si dans mes mots je m'adressais à Manson c'était tout autant vers Mark que j'étais tourné puisque je devais compter sur lui pour jouer les interprètes...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 785
Stardust : 2539
Dim 18 Mar - 8:39
ft. TomTom

Une ladybug, lady du cœur !!!
Mark referma brutalement la porte (de toute façon déjà cassée) du réfrigérateur, une bière pas assez fraiche en main. Tom avait bien raison de ne pas en vouloir, au gout qu'il avait sur les papilles, le loubard regrettait déjà son choix. "Comme tu veux." lâcha-t-il entre deux gorgées en réponse au jeune homme. Maintenant il faisait un peu le tour de la pièce, en gardant les deux personnages assis au centre dans son champ de vision. Sauf quelques secondes, quand il aperçu Sanic en compagnie du Laporeille dans son évier, drôle de duo.   

-Manson, l'appela-t-il pour pouvoir lui traduire visuellement les propos de Tomtom.

Gouroutan eut un peu de mal à comprendre tout ça, la notion d'objet étant finalement un peu trop vaste et manquant de concret pour son cerveau si différent du nôtre. Toutefois il dût quand même avoir comprit l'idée générale car il répondit au manchot, toujours par langage des signes appuyé de quelques bruits propre à son espèce. Cette réponse-là fut bien plus simple à retranscrire dans notre langue.

-Oui pour s'en servir, non pour la confection.


Manson se leva sans raison et alla fouiller les tiroirs de la cuisine, tandis que Mark en profitait pour en raconter un peu plus sur ces primates si particuliers. Il essayait sans vraiment y parvenir à comprendre l'énorme intérêt que Mark portait à cet espèce. Peut-être avait-il été comme ça plus jeune, mais avec plus de dix ans de vie commune tout cela devenait naturel pour lui.

-Tu sais, cette espèce se base vachement sur la copie de notre comportement. Il ne construit pas parce qu'il se contente d'utiliser nos appareils à nous, dit Mark avant de faire une courte pause pour se remémorer un peu leur passé commun. En soit quand je l'ai rencontré, quand il vivait encore dans la jungle, il s'était aménagé une grotte en mode maison humaine. Avec des spododo en guise de lampe, un tronc pour la table, un lit en feuille et même un trou pour les toilettes !

Chouette cabane quand il y repense d'ailleurs. Ah, Manson a trouvé ce qu'il cherchait. Il revint en portant sa cravate rouge et son haut-de-forme.

-Manson
, articula-t-il lentement et avec quelques difficultés pour sonner humain.
-Whoa ! C'est ultra-rare qu'il dise son nom en face d'un autre humain que moi, il doit bien t'aimer ! Ah et ces fringues, c'est lui qui les voulait, si ça avait été moins il aurait un truc plus cool... Et peut-être une banane !



Team Roche:
 
Équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Journal de bord
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 320
Stardust : 1001
Dim 18 Mar - 20:40

Les explications de Mark m'aidaient beaucoup, un imitateur et pas un créateur ce qui expliquait pas mal de choses sur ce que j'avais put lire ou voir et qui rendait le phénomène un brin moins impressionnant que ce que j'avais put penser, le repoussant peut-être d'une poignée de générations mais n’empêchant en rien à l'évolution de suivre son court. "Ce que le singe voit, le singe le fait" comme on dit et si il avait cette attitude de reproduire ce qu'il voyait de l'Homme alors ce n'était pas lié à Mark ou à sa capture et donc tous les Gouroutans devaient en être capables. J'avais bon espoir qu'un jour j'aurais le loisir d'en rencontrer des sauvages d'ailleurs mais aujourd'hui je voulais profiter un maximum de celui que j'avais sous les yeux.

Ma Laporelle, elle, semblait bien loin de toutes ces considérations... Elle s'était plongée dans une conversation comme elle seule en avait le secret avec le petit Héricendre bougon. Je ne sais pas par quel enchainement de miracles elle avait réussis à s'en faire un ami mais voilà qu'elle était assise dans l'évier qui avait l'air d'être le nid du type Feu. Je rebondissais sur ma pensée de tantôt, au sujet de son potentiel d'évolution pour finalement m'avouer dans un haussement d'épaule que ce n'était pas un problème si elle souhaitait rester comme ça toute sa vie... Je la connaissais depuis des années et je dois avouer que je ne savais pas vraiment si l'idée de lu faire atteindre la méga-évolution venait d'elle, de moi, ou d'un savant m"lange des deux...
Autant la laisser faire ses propres choix à ce sujet, même si rien ne m'empêchait de lui donner mon point de vue quand nous ne serions que tous les deux.

C'est alors que Manson alla chercher dans un tiroir sa tenue des grands soirs, une cravate rouge vif pile à sa taille et un chapeau qu'il portait légèrement de travers, amusé dans un premier temps, j'ouvrit de grands yeux ronds et étonnés quand je l'entendit prononcer non pas le nom de son espèce mais bien son propre nom ! Mark me justifia le coté exceptionnel de la chose mais il ne semblait pas se rendre compte à quel point c'était formidable ! En dehors des Pijakos il ne me semblait pas avoir jamais entendu parler d'un pokémon capable de dire autre chose que le nom par lequel nous les appelions de façon générique, ce n'est pas comme si l premier Miaouss venu en était capable...
_
Et bien je suis à la fois impressionné et flatté dans ce cas... Manson sache que te rencontrer était un rêve et que je suis ravi qu'il soit devenu réalité. Je te trouve exceptionnel, toi et ton dresseur d'ailleurs, et je suis persuadé que vous avez l'un comme l'autre un potentiel que peu soupçonnent...
Je ne manquerai pas de suivre avec beaucoup d’intérêt la façon dont vous allez avancer tous les deux...

J'étais sincèrement ému après cette ouverture pure et sincère de mon cœur d'enfant-dresseur et j'imagine que ça devait se sentir un brin à l'intonation de ma voix puisque les oreilles de ma partenaire se dressèrent d'un coup et son petit museau sortis de la hauteur de l'évier où elles 'était assise, intriguée, elle semblait se demander ce qui pouvait me mettre dans cet état mais je ne pourrai la rassurer qu'une fois que Mark et Manson m'auraient répondus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 785
Stardust : 2539
Lun 19 Mar - 15:41
ft. TomTom

Une ladybug, lady du cœur !!!
Les yeux de Mark s'écarquillèrent tel un personnage des Looney Toons en entendant le mini-discours de Tomtom. Le voyou resta un instant bouche bée, ne sachant trop quoi répondre à cela. Quand le regard de Gouroutan se tourna vers lui, il se rappela qu'il devait faire l'interprète et essaya au mieux de retranscrire un discours absolument pas adapté pour leur langage des signes personnalisé : trop d'idées abstraites, d'éloges et choses positives. 

Gouroutan en lisant cela se retourna vers Tom et fit même l'effort de dessiner un sourire sur son visage d'ordinaire si froid. Il alla même jusqu'à lui mettre une tape amicale dans le dos, c'était un truc typiquement humain il parait. "Gou GOU." répétait-il entre les tapements. Le primate devait très certainement remercier ce dresseur de l'attention qu'il lui portait (et qu'il méritait bien !). Mais Mark lui resta un peu plus en retrait, il s'adossa contre un mur et essaya de trouver quoi en penser. Il se sentait coupable de ne rien répondre à ce pauvre Tom, mais en même temps il ne comprenait pas le sens de ces paroles, elles n'en avaient aucun bon sang !

-Hummm... Merci Tomtom, honnêtement je sais pas trop quoi te dire, tu me poses une colle... Je pensais pas que tu trouvais les Gouroutans aussi incroyables, mais bon je pense qu'ils le sont en effet. Mais te voiles pas trop la face sur moi bonhomme, j'ai rien d'exceptionnel crois-moi,
expliqua-t-il tout en continuant à boire cette immonde boisson qu'on nomme communément de la bière bon marché tiède. Tu fais trop confiance aux gens - et c'est pas un défaut hein ! - mais j'te promets, penses pas des trucs comme ça sur mon compte...   
 
Mmm c'est moi ou bien Mark venait-il de plomber l'ambiance ? Il ne voulait vraiment pas se montrer méchant ou malpoli (pour une fois) ! En réalité il ne savait juste pas comment réagir face à la franchise de cet ado un peu trop pleins de gentillesse et de bons sentiments.




Team Roche:
 
Équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Journal de bord
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 320
Stardust : 1001
Lun 2 Avr - 18:15

J'avais peut-être bien été un petit peu trop vite en parole si j'en crois l'expression hallucinée qu'affichait mon ami à la banane  mais il finit tout de même par sortir de sa torpeur pour transmettre le tout à son affectueux primate qui ne manqua pas d'insister avec ses tapes dans le dos et... Disons qu'il avait de la poigne sous son beau chapeau et que je les entais bien même si j'essayais de toujours afficher un sourire de convenance pour ne pas trahir l'amitié naissante qu'il commençait à me traduire.
C'est alors que Mark repris la parole pour d'étranges remerciements, n'hésitant pas à souligner que je ne le voyais pas dans le bon sens du terme, que je ne le voyais pas tel qui l'était. J'aurais peut-être dut me taire, ne pas aller plus avant et le laisser penser ce qu'il veut mais au fond de moi j'avais l'impression que j'en avais de toute façon déjà trop dit... Tant qu'à mettre les pieds dans les plat autant y aller carrément !
_
Avec les filles je suis un peu cœur d’artichaut c'est vrai, mais avec les mecs en général j'ai plutôt du mal à faire confiance figure toi, il me faut toujours des raisons particulières pour que je me dévoile et me débloques... Ce que j'ai vu en toi moi c'est ta générosité qui ne semble pas avoir de limites...
Quand on est riches et qu'on donne une partie de ce qu'on a il y toujours une petite pointe de narcissisme mais toi... Regardes autour de toi, tu n'as presque rien mais ça ne t’empêches pas de le partager avec les pokémons que tu croise ou même certaines personnes comme moi !..


Je pris une seconde pour reprendre mon souffle mas un nouvel argument me revint en tête me faisant braquer un index vers le loubard pour interrompre une éventuelle répartie et me permettre d'enchainer.
_
Regardes : il semble plus qu'évident que les matchs pokémons c'est loin d'être ton truc, qu'on a pas du tout le même feeling en ce qui concerne le sujet mais pourtant tu as sut ravaler ton dégout pour le bien et les envies de ton Coxiclaque... Cette abnégation, cette générosité, elle fait de toi un homme bien exceptionnel dans le monde où l'on vit, crois moi...
J'aurais put finir mon petit laïus sur ces points de suspension mais je me sentais pousser des ailes cette fois encore et, comme j'avais ce poids dans ma gorge, je crachais une dernière phrase courte après avoir déglutis :
_  
Je suis heureux de te compter parmi mes amis...
Le pavé était dans la marre, à lui de voir si il voulait me mettre à la porte pour avoir laissé ma parole dépasser la vitesse de ma pensée...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 785
Stardust : 2539
Mar 17 Avr - 14:18
ft. TomTom

Une ladybug, lady du cœur !!!
Décidément Mark détestait le tournant que prenait cette conversation, ce n'était pas le genre de gars à avouer ses vrais sentiments ainsi. Il serait pour sa part incapable d'avancer de tels propos - j'entends par-là aussi sincère, dit à cœur ouvert - sans gros chagrin ou sans être ivre. Le voyou devenait progressivement nerveux, commençant à éviter de croiser le regard de Tom et à moins ouvrir la bouche ; il se contentait d'écouter la réponse du manchot à la langue bien pendue. "Un cœur d'artichaut hein ? Ça nous fait un autre point commun." Se fit-il la remarque à lui-même en souriant ; ce fut bien la seule chose dans les propos de Tom qui l'amusa. Le reste alla de mal en pis.
       
-Mais nan ! C'est pas ce que tu... Tenta-t-il de répondre mais Tom enchaina.

Il ne comprenait rien, aveuglé par son innocence qu'il était ! Une générosité sans limite ? Mon dieu comment pouvait-on être aussi dithyrambique, Mark ne savait plus où se mettre. C'était loin d'être vrai, du moins le loubard en était persuadé : comment un homme abandonnant complètement sa famille, vivant parfois de larcins et privant tant de pokémons de leurs vies sauvages pouvait-il être considérer ainsi ?? Cela n'avait strictement rien à voir avec la richesse enfin, cela il l'avait déjà eu et dans son cas on peut affirmer que l'argent ne faisait pas le bonheur. Tout cela était - toujours selon le voyou - complètement hors de propos et n'avait rien à faire dans cette discussion. Le dresseur eut envie de crier à Tom qu'il se trompait, de lui expliquer précisément pourquoi tout cela était faux, mais il ne pouvait trouver les mots. Mark se contentait d'écouter, de plus en plus mal à l'aise.

Quand TomTom s’arrêta enfin, il cru que le calvaire fut terminé... Que nenni, il se remit à chanter ses louanges. "Ça devient juste ridicule-là Tom, écoutes-toi un peu bordel !!" S'imagina-t-il de lui dire tout en le secouant, il n'en fit rien. Cette abnégation qu'il évoquait, c'était-là un des points que Mark redoutait le plus. Le loubard se haïssait de faire combattre ces pokémons - et non, tout cela dépassait bien les envies de Coxyclaque, on parlait là de l'argent que l'activité rapportait ! Il s'en voulait à mort de les faire combattre pour gagner de l'argent et ce même si l'argent remporté servait ensuite à payer la nourriture et les soins de ses pokémons... Il n'allait pas tarder à littéralement explosé de honte. Son pied ne pouvait désormais plus s'empêcher de taper en rythme sur le sol et son regard de balayer les recoins de la pièce en évitant soigneusement Tom. Il soupira, tout en s'apprêtant à lui demander de partir, quand le "Je suis heureux de te compter parmi mes amis..." conclut finalement son petit discours.

Le dresseur à la banane eut comme un bug, il s'immobilisa en plein mouvement. Son regard fixa Tom un moment. Ses yeux picotaient et quelque chose le prenait au tripes. Il fit mine de se frotter le front du dos de la main pour cacher ses émotions.

-Je... Je sais pas quoi dire Tom... T'es un pote pour moi-aussi tu sais, mais... S'arrêta-t-il, incapable de continuer. Son regard devenait embué et son souffle court, il avait besoin de sortir d'ici. Désolé, il faut que je prenne un peu l'air.

Sur-ce, il quitta la pièce en vitesse sans attendre de réponse. Dès qu'il fut dans le couloir, il se précipita vers la sortie et une fois à l'extérieur, il ne perdit pas un moment pour s'éloigner en vitesse de son squat et disparaitre dans les ruelles du quartier. Il abandonnait Tom comme un malpropre et cela ne l’écœurait que d'avantage. Mark se maudit d'agir ainsi, mais recherchait désormais plus la solide qu'autre chose. Il gagna vite le centre de Voltapolis et passa la nuit dehors. Il ne regagnera le squat que quelques jours plus tard, quand il sera bien sûr de ne plus y croiser Tom pour le moment.   




Team Roche:
 
Équipe:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Journal de bord
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 320
Stardust : 1001
Jeu 12 Juil - 13:03

Je me laissais un brin emporter par mon discours, c'est un fait, n'arrivant plus à m'arrêter même en voyant défiler les émotions sur le visage de celui que j’appelais officiellement mon ami. De la gène, de l'ennui, le tout emprunt d'un brin de colère dans les moments où je ne lui laissais pas le temps d'en placer une et finalement il lâcha quelques mots hésitants mais pas dénués de sentiments. Je souriais, les yeux tremblants puisque j'avais le cœur à nu mais alors que Mark aussi s'ouvrait il semble que ça faisait trop d'un coup puisque le dernier fusible sauta et, en s'excusant, il sortis de la pièce sans que je pusse dire quoi que ce soit de plus...

Je restais figé un instant, surpris et choqué, ne sachant quoi dire, puis je me retournais vers le Gouroutan qui, lui, ne semblait pas spécialement troublé.
_  
J'ai dis un truc qui fallait pas ?..
Lui demandais-je, en pleine remise en question que j'étais mais il me sourit avant de me lancer une tape à moitié ménagée seulement sur l'épaule.
Il ne parlais pas vraiment mais je compris assez vite qu'il devait être coutumier de ce genre de saute d'humeur puis il se tourna vers le frigo pour m'en sortir une bière qu'il fit glisser sur la table jusqu'à à moi. Puis il s'accouda en face de moi en me regardant avec un sourire ; j'avais maintenant l'impression d'être dans un genre de bar où le barman m'offrait ma prochaine conso' ! Mais bon, sans compter le fait que je ne buvais pas d'alcool une bière tiédasse n'avais pas vraiment d'attrait...
Je la décapsulais tout de même avant de continuer sur ma lancée et de me servir de l’exutoire qu'on m'offrais pour continuer de me livrer, puisque j'avais si bien commencé. La discussion continua pendant pas mal de temps, des minutes, des heures, je n'avais pas vraiment compté pour être honnête mais à mon départ je sentais l'air frais de la nuit qui m'apprenais que ça avait défilé.

En ce qui me concerne, je me sentais détendu et décontracté, je n'avais fait qu'une seule chose en ne voyant pas revenir la banane du loubard : je lui avais laissé un mot, en plein milieu de sa table, sous une bière tiède et éventée à laquelle je n'avais finalement pas touché. Je lui laissais des excuses, évidement, mais pas seulement, puisque j'avais aussi besoin de lui dire que, après coup, à tête reposée, je ne regrettais pas le moindre mot de ce que j'avais dis, juste que le moment n'avais peut-être pas été le mieux choisi ; c'était pour ça que je m'excusais surtout...
Je concluais en lui disant que j'étais impatient de le revoir, où que ce soit et quand que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lady Bug
» The Lady
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Lady canichette Toy 12 ans (14) verson
» presentation lady voldemort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération