Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Et soudain! Un ancien! [Oswald Aurora / Mark Shaw / Tom Locket]
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 10 Fév - 6:52
"Mesdames et messieurs, sont accosteront à la ville de Sunyra dans environ dix minutes. Nous espérons que vous avez passé un agréable voyage en notre compagnie."

Le capitaine finissait à peine son discours que déjà, tout autour de moi, les gens commençaient à s'activer pour récupérer leurs affaires, prévenir leurs enfants de ranger leurs jeux,...
Moi j'ai préféré me diriger tranquillement en direction du pont, accompagné de Silver, pour admirer cette nouvelle région qui s'offre à nous.

Nous avons finalement accosté, je laisse les gens se bousculer pour sortir, nous ne sommes pas pressé. Après cinq minutes de cacophonie, Silver et moi remercions une dernière fois cette charmante hôtesse qui nous à gentiment aidé tout au long du trajet, et nous mettons pied et patte à terre.
Nous y voilà, Lumiris, la première aventure que Silver et mon vivrons entièrement ensemble.

Le soleil était encore bas dans le ciel, nous avions tout notre temps pour visiter cette première ville avant de nous inquiéter de soucis tel que le logement.
Silver et moi nous nous sommes donc baladé,pendant plusieurs heures, dans cette magnifique ville qu'est Sunyra avant que je me dises qu'il est temps de trouver un endroit où dormir, et de trouver des informations sur la région.

J'ai commencé à interroger les différentes personnes que nous croisions, mais sans grand succès. Allant de réponses polies telle que "ooooh je suis sincèrement désolé mon bon vieux monsieur, mais je suis affreusement pressée" à celle sans tact comme "laisse-nous tranquille l'ancêtre, tu vois bien qu'on est occupé" nous nous retrouvions sans informations et le soleil commençait doucement à tomber en dessous des immeubles.

Je n'allais pas me laisser décourager, continuant à passer de groupes en groupes je suis arrivé près de deux personnes fort atypiques; l'un portait une coupe de cheveux que je n'avais plus vu depuis fort longtemps, l'autre avait une manche qui semblait flotter dans le vent.
"Qui suis-je pour juger sur le physique?" me dis-je intérieurement. Sans appréhension aucune, je me suis rapproché de ce duo le sourire aux lèvres.

"Bonjour jeunes hommes, sachez bien que je suis désolé de vous importunez, mais auriez le temps d'aider un vieil homme qui vient d'arriver dans la région? Je ne vous demande pas de l'argent ou quoique ce soit, j'ai juste des questions sur cette magnifique ville."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 11 Fév - 8:24

Sunrya.
Je ne sais pas trop comment le dire ou ne serai-ce que l'exprimer mais l'ambiance ou même l'air avaient l'air différent ici... Ça faisait un moment à présent que je parcourais les pistes tantôt poussiéreuses tantôt enneigée de la région de Lumiris et si il n'y avait qu'une seule chose à mettre en avant c'était cette diversité d'ambiance. Dans le centre c'était un festival de grandes villes, tout le monde y était pressé e y avait quelque chose à faire, quelque chose à faire vite... C'était vraiment loin d'être l'ambiance à laquelle j'avais été habitué lors de mon enfance et mon adolescence et, honnêtement, ça ne me convenait pas vraiment... Vers le Nord, dans les environs de Windoria et Fort-les-Songes j'étais bien plus proche des souvenirs que j'avais de ma Frimapic natale, de grandes étendues, des gens sociables et chaleureux, mais surtout des pokémons à foison !
Aujourd'hui, c'était la première fois que je me rendais si loin dans le Sud et déjà, j'avais l'impression que ce ne serai pas comme ailleurs...

Mon objectif, mes objectifs même, étaient déjà clairs et bien définis : je voulais des renseignements et un bateau.
De nombreux dresseurs, tous plus puissants les uns que les autres se trouvaient à Mirawen et Port-Corail, sur cette petite île il y avait d'ailleurs pas moins de trois arènes dont une toute nouvelle sur laquelle je voulais des informations. Mon dernier match, contre Mark et son Coxiclaque, m'avait laissé plein de doutes et de questions, je m'étais rendu compte que j'avais besoin de bien plus d'expérience et de préparation avant de me lancer dans la conquête des badges...
J'avais ce nouvel allié, cette nouvelle amie qu'était ma timide Fantominus et qu m'avait bien fait comprendre que son ardent désir de progrès surpassait même son agoraphobie et son trac ; j'avais donc fait le choix du soleil, de la plage et de la mer pour lui trouver des adversaires de son niveau (non sans oublier les entrainements réguliers de mes deux autres compères évidement).

Un sacré programme loin d'être aisé, mais plutôt motivant et passionnant ! Laporeille, comme toujours à mes coté je marchais en direction du port quand, j'entendis une voix derrière nous. Je n'eus pas de mal à reconnaitre celle de Mark qui me faisait signe quand je me retournais et à qui je ne put m’empêcher de demander avec humour :
_
Mais ma parole tu me suis partout !
J'aurais voulu enchainer en lui demandant plus précisément ce que lui faisait ici parce qu'il avait tout de même sacrément l'air d'être un citadin de Voltapolis et que j'étais assez surpris de le voir si loin de chez lui, mais je n'en eus pas le temps.
A peine mon ami avait il eu le loisir de me lancer sa répartie qu'un vieil homme s'approcha de notre duo et, avec politesse, ouvrit une conversation pour en apprendre plus sur la ville... Il était assez mal tombé avec moi qui venais d'arriver aussi et qui n'avait pas prévu de m'arrêter, c'est pourquoi je préférais laisser au loubard à la banane le loisir de parler le premier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 881
Stardust : 2974
Lun 12 Fév - 17:22
ft. beaucoup de gens...

Le Buffet.

-Zzzzzzzzz....
-Monsieur....
-Zzzzzzzzzzzzzz.....
-Oh, Monsieur !
-Zzz... HEIN QUOI ???

Plutôt brutal comme réveil, en plus en se relevant en sursaut sa tête s'écrasa contre le siège avant. Pour le coup, il pensa même s'être bien fracturé le nez vu la douleur. Dans son agitation, il chuta de son siège et tomba en plein milieu de l’allée centrale du bus. Heureusement pour lui que sa grotesque mâchoire avait encaissé bien pire dans le passé, car son écrasement contre la marche ne fit pas du bien du tout.

-Aahhhh... Sa mère la... 'Tain, ça fait mal !

-Ah, pardon ! Je voulais pas vous faire aussi peur, s'excusa le conducteur de bus en relevant le clown. Vraiment désolé, c'est juste que vous vouliez pas vous réveiller.

-Mmm ? Chuis où là, un bus ? Oh super, ça faisait longtemps ça...

-Visiblement le conducteur d'hier vous à oublié et est partit en vous enfermant à l'intérieur. Hey monsieur, vous allez-où ? Attendez, vous êtes sûr que ça va aller ?
-Nickel, z’inquiéter pas.

C'est avec la gueule abimée dès le réveil, les cheveux décoiffés lui tombant salement sur le visage et une profonde envie de meurtre que Mark commençait cette superbe journée. Il avait vraiment un problème avec les bus ! En plus, en fouillant ses poches, il découvrit qu'il n'avait emporté qu'un pokémon... Aucune idée du quel et il préférait ne même pas savoir.

Pas besoin d'être un habitué pour comprendre qu'il se trouvait à Sunyra, suffisait de lire les panneaux. Et pour le coup les charmes de la ville dont on l'avait vanté semblaient un peu exagérés. Mais dur de voir la beauté d'un lieu quand on à le regard encore tout embrumé. Au passage, le bougre avait bien évidemment refait sa resplendissante banane, avec du gel, un peigne, une vitrine de magasin et beaucoup de volonté.
 
À force de vagabonder comme un zombie dans cette foutue ville - qu'il ne savait au passage pas placer sur une carte - il déboula dans l'embarcadère. Plutôt jolie certes, mais qui ne valait pas la vue de son lit pourri dans son foutu squat ! Mais trêves de sombres pensées, voilà que TomTom pointait le bout de son museau. Au début, Mark n'était pas certain que ce soit-lui et le suivit un peu, mais le Laporeille et le bras en moins étaient de bonnes preuves de son identité.

-Heyyyyy, Tomtom !
Hurla le loubard en faisant de longs signes du bras gauche. Tiplouf !

Il n'avait aucune idée de ce qu'il faisait-là, mais tant mieux enfin quelqu'un qui pourrait l'aider ! Il s'approcha de lui, et commença à taper la discut'.

-Tu sais, chuis un peu comme la poisse moi ! 'Fin bref, qu'est ce que...

Pas le temps d'en dire plus, voilà qu'il est interpellé à son tour par un vieux débris. Un gars paumé qui voulait des infos sur la ville, parfait, lui qui n'avait aucune connaissance dessus. C'est à peine s'il se rappelait du nom...

-Euh et bien... Je m'y connais pas sur c'te ville papy, c'est pas mon truc. Voltapolis ça c'est une ville qui a plus de gueule ! Euh, vas-y Tomtom, réponds donc aux questions.

Voilà une situation qui pour le coup ne semblerait pas avancer vite.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 15 Fév - 11:35
*Deux charmants, mais étranges, jeunes hommes*


"Oh ce n'est pas grand choses, je ne vais pas vous importuner longtemps" expliqua-je pour lancer la conversation.

Un des deux jeunes hommes n'avait pas spécialement l'air d'en savoir plus que moi sur Sunyra, je me tourna donc légèrement vers celui qui avait une coupe de cheveux qui ne me rappelait pas ma trentaine.

Je lui demanda s'il ne connaissait pas un hôtel assez calme qui me permettrait de me reposer une nuit ou deux, et qui n'imposait pas que les pokémons soient dans leur pokéball là nuit.

"C'est que... certains établissement ont déjà connu des problèmes d'Ectoplasma ou de Smogogo. On ne trouve plus des gérants qui accepte cela partout de nos jours."

S'il n'en connaissait pas tant pis. J'avais déjà trouvé un petit hôtel classique à trois rues d'ici. Mais même si cela ne lui posait pas de problème, je me refusais à imposer à Silver de dormir dans sa pokéball. C'était mon ami, il méritait de dormir dans un lit lui aussi. En plus il n'avait jamais, au grand jamais, posé le moindre soucis dans les précédents hôtels.



Je suis tourna à présent bien face à mes deux interlocuteurs.

"Et j'aurais juste une autre question. Y a-t-il des montagnes enneigées ou une région glaciaire sur à Lumiris?" leur demanda-je

Voyant leurs expressions interrogatoires, je me dépêcha d'enchainer;
"Voyez-vous je suis sculpteur de glaces. Je me balade de région en région et d'iles en iles pour découvrir de nouvelles étendues glacières et trouver l'inspiration pour mes futures oeuvres"

J'avais décidément l'habitude de raconter ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 16 Fév - 4:55

Je comprenais assez facilement le soucis du vieil homme... Mon regard se pausa par réflexe sur la Laporeille qui, comme à son habitude, marchait à mes cotés, étant donné qu'elle n'avait jamais eu de pokéball à elle, que je n'avais jamais eu besoin de la capturer pour en faire mon amie, trouver des endroits où dormir était parfois assez compliqué, cher, ou les deux...
A force donc il faut avouer que j'avais choppé le coup d’œil, que les hôtels qui arboraient avec fierté leur tolérance sur leur devanture étaient facilement mémorisés ou que, au pire, les centres pokémons étaient bien souvent un vivier d'information pour ce genre d'adresses.
_
J'ai vu une enseigne, plus haut dans la grande rue... En face du centre pokémon si je ne me trompe pas qui accepte les pokémons... Par contre je ne me souviens plus de son nom, désolé...

Vinrent ensuite la seconde partie des questions du vieux touriste, escortées qu'elles étaient par une révélation importante : il était sculpteur. Sculpteur de glace peut-être mais ça valait tout de même le coup que je profite de l'occasion ! Je commençais par lui répondre, bien plus sûr de moi au sujet des montagnes enneigées que des hôtels avant de passer à mon tour.
_
J’espère que vous n'avez rien contre la marche parce que ce n'est pas la porte à coté... Il vous faudra traverser les trois grandes cités de Lumiris pour atteindre la partie Nord de l'île ; là bas deux choix s'offriront à vous : Ferarium est magnifique en hiver et ses sommets immaculés devraient vous offrir de quoi travailler mas je vous conseil de vous préparer, les pokémons sauvages y sont particulièrement forts... Sinon vous avez Windoria, le Mont Yukori et sa Grotte givrée, une région toujours plongée sous la neige et connue pour être le foyer de très nombreux pokémons de type Glace

On ne peux pas vraiment dire que j'avais été exhaustif et concis mais, à mon crédit, je m'étais montré l plus précis possible. Mon intonation cependant laissait ma phrase en suspension, comme si je n'avais pas terminé, je sortis alors à l'aide de ma main unique la pierre ambrée que j'avais dans au milieu de mes affaires depuis quelques temps avant de poursuivre.
_
Excusez-moi mais j'aurais moi aussi une question pour vous : je voyage avec ce Vieil Ambre depuis peu et on m'a dis qu'un pokémon - son ADN du moins - pouvait se cacher à l'intérieur... Comme vous êtes sculpteur est-ce que vous pourriez m'en dire un peu plus ?..
Il était bien plus qu'évident que j'étais curieux, mais pas seulement ; je savais pour l'avoir rencontré il y a peu que Mark était passé par les mêmes projets avec son Arkéapti, avec deux sous de jugeote il devait se rendre compte que les prochaines questions au sujet de la pierre seraient pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 16 Fév - 8:13
*Ma ville natale, cela fait longtemps que je n'y avait pas pensé*

Ce charmant jeune homme répondit parfaitement à mes questions, je n'avais pas besoin d'en savoir plus, quel plaisir de rencontrer des jeunes si poli et si prévenant. Alors que je notais ces informations dans un coin de ma tête mon attention se porta sur le morceau d'ambre qu'il me tendit.

"Vieil ambre... cela me dit quelque chose. Puis-je?" lui demanda-je alors qu'il me tendait la pierre, ce n'est pas comme si je pouvais m'enfuir avec.
Je mis un long instant à chercher dans ma mémoire où je pouvais avoir entendu ce mot avant de me rappeler que c'était le sujet de recherche d'un vieil ami d'enfance.

Alors que je levais un regard plein de souvenir vers ce jeune homme, qui avait l'air déconcerté par mon attitude, je repris mes esprits pour lui poser une question.

"Etes-vous, jeune homme, familier avec la région de Kanto? Voyez-vous je suis originaire de cette région et plus particulièrement d'une ile nommée Cramois-île. J'y ai vécu de nombreuse années, au moins le double de ce que vous avez vécu. Un de mes plus proche amis a repris le laboratoire de cette île il y a de cela des années. Il y étudiait les fossiles et, si je ne m'abuse, il s'agissait exactement du même type d'ambre que celui-ci. Je sais même qu'il a réussi à en faire revivre des pokémon, une espèce d'oiseau étrange si mes souvenirs sont justes." lui expliqua-je en lui rendant le morceau d'ambre.

Voyons le regard empli de curiosité et d'intérêt qu'il me portait j'ajouta;
"Kanto ce n'est pas la porte à côté mais si vous désirez vous y rendre un jour je serais heureux de vous aider en vous mettant en lieu avec mon ami. Je pourrais même vous accompagnez pour vous montrer où ce trouve ce laboratoire si vous ne connaissez pas la région. J'ai toujours aimé les voyages en bateau. Mais essayez quand même de vous renseigner ici avant d'entreprendre ce voyage, chaque région possède ses spécialistes je suis sûr que quelqu'un pourrait vous aider. Si non n'hésitez pas à me contacter je serais heureux de vous aider."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 881
Stardust : 2974
Mar 20 Fév - 16:52
ft. beaucoup de gens...

Le Buffet.
Mark ne les écoutaient pas vraiment parler, leur conversation sans grand intérêt le laissait plus de glace (humour!) qu'autre chose. Au début il observait le mouvement de leurs lèvres en mimant de s'intéresser un minimum, mais comme pour tout dans sa vie, il abandonna rapidement et commença à admirer le paysage. Que ce soit les quais, les gens qui travaillaient et ceux qui descendaient des navires, la ville avait une bonne ambiance ! Bien sûr, conformément à son côté malpoli, le loubard accompagnait le dialogue de bâillements un peu forcé et de tapements agaçants du pied sur le sol.

Voilà que le vieux commençait à lui parler de son passé, voilà qu'il radotait... Kanto ne lui disait pas grand chose, il connaissait de nom sans plus. Quand à ses histoires de fossiles, Mark se retenait bien d'ajouter de l'intérêt à la conversation en mettant son Arkéapti sur le tapis. Rien que d'y penser lui faisait mal à la tête en plus, cette sale bête ! Et puis ne parlons pas du nord de Lumiris, rien que d'y repenser lui filait un rhume. 

-J'ai la dalle, voulez pas taper la discut' dans un café ?

Toujours aussi subtil et raffiné ce Mark. Il balança cela sans se soucier d'interrompre, tout en faisant joujou avec la seule pokéball qu'il avait sur lui. Le mystère devenait insoutenable, il voulait savoir qu'elle pokémon il avait emporté. Il l'ouvrit - en priant que ce ne soit pas Arkéapti, Coxyclaque ou Airmure - et fit apparaitre son HootHoot fraichement capturé en plein milieu du chemin.

-Hoooooot... Hoot !
-Ah, WootWoot, c'est toi...


Il ne semblait pas très heureux de le voir, pour sûr ce hibou était flippant. Il répéta son nom de façon lancinante, s'éleva dans les airs et se posa lourdement sur son épaule. Vingt kilo quand même la bestiole. Puis il s’arrêta net de parler et se mit à fixer le vieux droit dans les yeux de façon insistante, sans jamais bouger ni cligner. 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 22 Fév - 4:45
*C'est papy qui invite*

Silver était obnubilé par ce HootHoot. Pour lui qui n'as jamais connu que la région d'Alola dans laquelle il vivait en solitaire, chaque rencontre était une occasion de se faire un ami. Il poussa de petits cri en espérant avoir une réaction de la part de ce volatile.

"Un restaurant quelle bonne idée" m'exclama-je joyeusement.

Nous n'avions pas mangé depuis que nous avions quitté la bateau, et il est vrai que mon estomac commençait à le faire sentir.

"Si vous avez une adresse en particulier, allons-y sans tarder. C'est moi qui invite ne soyez pas gêné!" insista-je avec un sourire rayonnant.

"Mais je manque à tout mes devoirs, je ne me suis pas encore présenté. Je ne nomme Oswald Aurora, mais tout le monde m'appelle Papy et je serai honoré que vous fassiez de même. Aurais-je l'honneur de connaitre vos noms également?" demanda-je tranquillement.

Et me rendant compte que je donnais peut-être l'impression de ne pas lui avoir proposé, je regarda le jeune homme accompagné du Laporeille pour lui dire:

"Mon invitation valait pour vous également jeune homme. Sauf si vous avez à faire, je ne veux pas vous forcer." lui expliqua-je en aparté.

Ce HootHoot me fixait-il toujours ou avait-il le regard perdu dans le vide? Etrange pokémon, intriguant surtout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 24 Fév - 4:22

Ce n'est pas non plus que je ne faisais pas confiance à Andrej, mais d'un certain point de vue j'étais rassuré qu'une tierce personne personne me confirme que l'ADN d'un pokémon se cachait bel et bien au cœur de ce caillou aux reflets oranges. Lorsque le vieil homme me restituas la pierre je ne pus m’empêcher de perdre une poignée de secondes à l'observer avec un sourire béat.
Par contre, pour ce qu était de Kanto je n'y étais jamais allé, j'imagine que même avec de bonnes indications je devrais pouvoir m'y retrouver, cependant il était aussi fort probable que, si cette technologie existait là bas, elle ait traversé les frontières pour atterrir à Lumiris ; me restait juste à découvrir qui et où.

Un restaurant ? Pourquoi pas, mon bateau ne partait pas avant une heure, j'imagine que ça laissait la place à plusieurs autres questions, au sujet de ce futur pokémon réincarné ou d'autres choses. J'acceptais donc d'un signe de tête souriant avant de les suivre tous les deux.
Une fois passé le port en lui même et les dock que ça impliquait on arrivait dans un quarter destiné aux touristes - comme nous en somme - donc trouver chaussure à notre pied était chose aisée, chaque établissement tentant de redoubler d’inventivité pour attirer les clients à toute heure du jour où de la nuit. Pour le coup, débusquer une enseigne qui acceptait les pokémons ne fut pas compliqué...
Tandis qu'on s’installait à une table donnant sur le vitrine au "Miel de l'Ursaring" je ne me gênais pas pour pauser directement la question, faisant assez peu de cas de l'attitude disons "spéciale" du pokémon du loubard que je ne connaissais pas.
_
Mais dis moi Mark, toi tu connais peut-être une bonne adresse ! Tuas dut rencontrer quelqu'un pour faire renaitre ton Arkeapti non ?..
Les pieds en plein dans le plat... Sans me pauser un seul instant la question du mutisme de mon ami jusqu'alors...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 881
Stardust : 2974
Dim 25 Fév - 16:32
ft. beaucoup de gens...

Le Buffet.
"YES !" s'exclama Mark intérieurement sans rien laisser transparaitre de sa joie, mais extatique à l'idée de pouvoir se nourrir gratuitement au frais du papy. Un haussement d'épaule servit de maigre réponse à sa demande de restaurant en particulier, encore une fois il connaissait à peine cette ville et de toute façon ces établissements ne manquaient pas. Le loubard fit son habituel sourire carnassier, contrastant étrangement avec la mystérieuse chouette sur son épaule.

-Enchanté Gramps, répondit-il en affirmant sa volonté de se différencier des autres. Moi c'est Mark, et le p'tit gars c'est TomTom.

Ne pouvant se résoudre à attendre patiemment, il commença à marcher, entrainant les deux autres avec lui. Sur le chemin, il échangea deux trois banalités avec papy Oswald mais rien de bien intéressant et s'accordèrent à aller au "Miel de l'Ursaring". Ils s'assirent en terrasse et Mark dût se retenir de baver en pensant au petit-déjeuner qu'il pourrait bien déguster. Chocolat chaud et viennoiserie, ça c'était tentant ! Ah, faite que ce maudit serveur se magne un peu.    

Il s’apprêtait à poser une question au vieillard concernant ses enfants - quitte à se faire payer la bouffe, autant se montrer sympathique - quand son pote manchot le surprit avec une autre question sur les fossiles. Il semblait bien obsédé par le sujet, en comparaison, Mark ne s'était jamais tracassé avec le fossile Plume et s'était vite renseigné sur les façons de recréer le pokémon.

-Pfff attends laisse-moi réfléchir, soupira-t-il en adossant sa tête contre la paume de sa main. J'avais entendu des rumeurs (j'en entends pleins !) sur un laboratoire à Nemerya. J'y suis allé et franchement c'est hyper simple. Peut-être un peu trop même... 'Fin bref, tu te pointes avec ton fossile et normalement ça passe crème. Avec de la chance, tu croiseras p'têt mon pote Nico qui bosse là-bas.

Il avait trop parler, cela lui ouvrait plus l'appétit qu'autre chose ! Heureusement ce maudit serveur daigna enfin arriver, immédiatement Mark commanda son chocolat et les petites gâteries pour aller avec. Quand l'homme prit les commandes de tout le monde et repartit, Mark se remémora sa question et se tourna vers Oswald (dont d'ailleurs HootHoot n'avait toujours pas détourné le regard depuis tout à l'heure).

-Au fait, z'avez des gosses ? Ils font quoi dans la vie eux ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 26 Fév - 12:36
*Ils nourrissent les poissons pourquoi?*


"Mes enfants..." m'exclama-je d'un ton incrédule.

J'avais toujours le sourire aux lèvres mais on pouvait lire la mélancolie dans mon regard à n'en point douter.
S'il s'agit bien d'un sujet qu'on aborde rarement à mon égard, c'est bien ma famille, généralement on comprenais vite après une ou deux questions que c'était un sujet que je préférais ne pas aborder pour des raisons évidentes.

Je n'en voulais pas le moins du monde à ce jeune homme d'avoir posé la question, on voyait qu'il essayait tant bien que mal de lancer une conversation pour être poli. Et puis c'était une question tout à fait banale quand on y pense.

"Et bien ils sont avec ma femme." Dis-je simplement.

On voyait dans leurs regards qu'ils avaient compris que je ne disais pas tout. Ce qui, en y réfléchissant, devait paraitre extrêmement impoli. Après tout, s'il réponde à mes questions il est tout naturel que j'y réponde également.

"Ils sont tout trois décédé. Cela est arrivé il y a de çà des années. Depuis je parcours les différentes région pour découvrir le monde et faire profiter les gens de mes talents." leur expliqua-je simplement.

Il me fallut quelques instants après ces phrases pour reprendre mes esprits. C'est un sourire joyeux aux lèvres et le regard plein d'entrain que je repris la conversation.

"Et vous jeunes hommes, que faites-vous dans la vie? Commençons par vous, vous voulez-bien? Deja comment vous appelez-vous"
demanda-je joyeusement en me tournant vers le jeune homme brun accompagné de son Laporeille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 3 Mar - 14:46

Mark confirmait les soupçons que j'avais déjà, si il y avait bien un seul endroit où je pouvais trouver des cerveaux compétents et l'outillage nécessaire à la réanimation d'un pokémon mort et disparus depuis des centaines voir des milliers d'années c'était "the place to be". Je n'avais pas laissé filé l'envie de m'entrainer sur cette île pleine de promesse, j'avais toujours cruellement envie de faire progresser mes pokémons et surtout de faire plus ample connaissance avec cette timide petite Spectre qui venait de rejoindre mon équipe. Avec les péripéties que j'avais dut enchainer ces derniers temps je n'avais pas eu du tout le temps de m'occuper d'elle mais j'avais déjà un fil directeur sui se dessinait dans me tête et ce serai à Nemerya que ce trouverai mon prochain tournant.

J'espérais déjà cet instant imaginant ce que je pourrai faire avec un Ptéra dans mon escarcelle quand mon ami de Voltapolis mit les pieds dans le plat avec une question pourtant anodine qui dégénéra en malaise pesant... Cependant, à bien regarder le vieil homme je dirais qu'il avait couvert cette sombre partie de sa vie d'un voile et qu'il prenait ça par le bon coté. En fait, même si c'était drastiquement différent, sa façon de faire me rappelait celle avec laquelle je prenais les choses quand on me parlait de mon handicap. On devait faire avec ce qu'on a sous la main, avec ce qu'on nous donne en ce qui me concerne ou avec ce qu'on nous prends pour ce qui est de Oswald.
Cependant il tentait de changer le fil de la conversation et je ne ferrai rien pour l'en dérouter mais je me rendis compte que, alors que je lui avais demandé un service, alors qu'il m'invitait au restaurent, cet homme ne connaissais qu'un vague surnom inventé par Mark pour m’appeler...

La boulette... A croire que les récents évènements, mon enlèvement et tout ces soucis avec la team Mistral m'avait fait perdre tout mon civisme... Mais la question qu'il posait n'était pas des plus faciles à répondre dans le fond, ou du moins je ne me l'étais jamais réellement posée auparavant... Je n'avais pas le temps d'y penser en plus, pas si je ne voulais pas qu'un silence pesant s’installe alors je répondais à l'instinct, un peu comme je le faisais quand je combattais.
_
Tom, je m'appelle Tom... Désolé... Et pour le moment je dirais que je suis un genre de dresseur itinérant, je voyage avec mes pokémons, j'agrandis mon équipe et à court terme j'aimerai défier les arènes... Pour ce qui est du long terme j'imagine que ça viendra en son temps...
Cruelle réalité que celle de se rendre compte qu'on ne voit pas plus loin que le bout de son nez, mais cependant je dois être honnête et dire que ça ne me faisait pas peur ! En partant, presque sans bagage, avec deux ou trois sous en poche et juste ma Laporeille pour partenaire je savais que je ne savais pas où j'allais (douce répétition que celle là) et le gout de l'aventure ne me déplaisais pas non plus alors... Pour un pessimiste de nature comme moi, dire que je voyais le verre à moitié plein était sans nul doute exagéré mais je vivais le jour présent et c'était déjà pas mal !

Au final ça m'avait même rendu le sourire et la situation persistante autant qu'amusante avec ce Hoothoot - décidément, Mark savait choisir ses pokémons parmi les spécimens les plus caractériels - accentuait encore le procédé.
Quand le serveur revint avec toutes nos commandes, à boire comme à manger, il tombait devant une scène assez cocasse avouons le bien mais quand il me servit mon hé au fruits rouges avec mes friandises je m'empressais d'en tendre une à ma lapine de partenaire en tendant l'oreille pour la suite de la conversation, je dois bien avouer que j'attendais avec impatience la réponse de Mark à ce sujet... Est-ce qu'il n'était qu'un squatteur de Voltapolis qui vivait de récipients ou est ce qu'il avait des ambitions plus profondes ?..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 881
Stardust : 2974
Lun 5 Mar - 14:18
ft. beaucoup de gens...

Le Buffet.
Heureusement que le serveur n'avait pas encore apporté les commandes, car Mark se serait probablement étouffé avec en entendant la réponse. Tu parles d'une gaffe, le pire sujet possible et fallait que Mark en parle ! "Un vieux qui voyage seul, évidement qui doit y avoir un truc triste derrière, crétin !" s'insultait-il lui même intérieurement en cherchant à rebondir sur un sujet moins glauque. Heureusement que le vielle Oswald réussit à changer de sujet malgré une tristesse aussi évidente que douloureuse ; Mark lui reconnut un certain don à sourire ainsi malgré les difficultés qu'il avait du croiser.    

Il écouta à moitié la réponse de Tom, faut dire qu'elle ne lui apprenait strictement rien de neuf et se décida enfin virer cette maudite chouette entre-temps. Le loubard le reposa au sol, et il ne fallut pas longtemps à l'oiseau unijambiste pour trouver un autre perchoir : il s'envola un instant et se posa en douceur sur la rambarde de la barrière qui entourait le café. D'ici il pouvait ainsi fixer les trois sans qu'on ne puisse savoir qui exactement il regardait. En parallèle, le serveur était arrivé et avait déposé les commandes sur la table avec un grand sourire.

-Miam ! S'exclama le dresseur en admirant ce spectacle. Alors...

Un peu ridicule, il voulu parler mais cela nécessitait de résister à l'envie de manger contre laquelle il ne pouvait lutter. Il s'interrompit au début de sa phrase et passa la minute suivante à se bourrer le bide de pains aux chocolats et autres viennoiseries. Pour accélerer la cadence, il ingurgitait un peu de chocolat brulant toutes les dix secondes pour permettre à la nourriture de glisser sans problème dans son œsophage. D'un œil, il remarqua Tom qui nourrissait Laporeille et se demanda un instant si HootHoot ne voulait pas grignoter un peu lui-aussi, avant de se rappeler que cela n'était pas sain pour lui. Les oiseaux nocturnes dans son genre préféré de loin les petits insectes, les graines et surtout la chair de petits animaux.
 
-Alors
*Monch* s'cusez-moi, je voulais dire, moi je vis à Voltapolis. Pas de travail depuis quoi... Pff deux ans peut-être ? Pas pour moi ces trucs-là...

Il n'alla pas plus loin sur ce sujet-là, il n'avait aucune envie d'expliquer son avis et le fond de sa pensée à un homme retraité qui travaillait par plaisir et qui ne comprendrait probablement pas son point de vue. Mark but une gorgée et reprit.

-Mais bon, je peux pas vivre éternellement dans une situation aussi compliquée, surtout avec le nombre de pokémons que j'ai capturé entre-temps. J'ai un nouveau but, même si ça me plait pas des masses : devenir champion d'arène. 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Dim 11 Mar - 14:20
*Un vieil homme qui appelle un jeune homme Tom, jsuis dumbledore?*


Je sirotais mon thé noir tranquillement en écoutant les histoires des deux jeunes hommes tout en donnant quelques biscuits à Silver qui les engouffra dans son estomac avec une vitesse et un appétit alarmant.

"Ho ho ho, nous avons donc un challenger et un futur champion. Que c'est prometteur." M'exclamai-je avec entrain.

Une région avec des jeunes hommes tels qu'eux ne pouvait être que mouvementée, et c'était tant mieux, il fallait que la jeunesse soient active sinon où trouverions nous du spectacle, nous les vieux.

Je leur posa quelque questions en plus a chacun par pure curiosité.

"Savez-vous déjà par quelle arène vous comptez commencer Tom?"
Lui demandai-je.

Je pourrais pas la même occasion en apprendre sur les arènes de la région, je ne désire pas les défier mais j'aimais bien savoir ce qu'il se passait autour de moi et où.

"Et vous mon cher Mark. Vous comptez reprendre un arène ou en ouvrir une nouvelle? Dans quel type vous spécialisez-vous?" Demandai-je en tournant la tête vers le jeune qui avait finalement finis de tout engloutir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 17 Mar - 19:58

Champion d'arène ! Et bien ça c'était une surprise... Une bonne surprise, à n'en pas douter mais une surprise tout de même... Quand je rassemblais les souvenirs que j'avais de mon ami Mark, je ne pouvais m’empêcher de me dire que nous étions diamétralement différents, là où tous mes efforts étaient tournée sur l'idée de faire la meilleure équipe possible avec les six pokémons que j'avais choisis d'élever et d'entrainer, là où j'avais choisis la voie du combat et de la maîtrise de mon art, le loubar se contentait de vivre, de survivre même pourrai t-on dire, mais toujours au milieu des pokémons.
A n'en pas douter, j'étais bien loin de connaitre tous ceux que lui et son Gouroutan avaient put capturer mais tous ceux que je connaissais avaient un caractère fort et une personnalité marquée (antagoniste avec celle de leur dresseur même parfois). Mark avait réussis la prouesse de tous les faire cohabiter en dehors de leur milieu naturel et là était sans doute le trait qui me laissait à penser que, malgré les apparences, malgré son dédain pour les matchs de pokémons, il pourrait faire un champion remarquable...

La première question qui me vint, à moi aussi, portait sur le type qu'il allait bien pouvoir choisir de maîtriser puisque chaque gérant d'arène se devait d'avoir sa spécialité mais en prenant le temps d'y réfléchir... Les deux pokémons que je voyais comme les plus belliqueux de l'olibrius étaient son Coxyclaque et son Arkeapti, il avait aussi un très gentil Tropius et, maintenant, je rencontrais son Hoothoot. Avec un léger sourire en coin, un peu taquin j'allais donc essayer de répondre aux deux questions du vieil homme d'un seul coup:
_
Je ne sais pas trop par quel champion commencer... Peut-être celui d'ici avant que l'arène ne change de main... Enfin si je trouve un pokémon capable de me mener jusqu'à l'arène céleste...
Dans les brochures que j'avais put lire, dans toutes celles que j'avais put lire, l'arène due Sunrya était réputée pour être la seule  à ne pas être rattachée au sol, que seul les pokémons volants pouvaient atteindre et les dresseurs qui les avaient parfaitement domestiquées. Si cette pierre brillante dans mon sac pouvait vraiment me donner un Ptéra il pourrai me porter jusque là haut... L'idée me plaisait bien en tout cas !..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 881
Stardust : 2974
Sam 17 Mar - 21:50
ft. beaucoup de gens...

Et soudain! Un ancien!
Mark essuyait le fond de lait chocolaté restant dans la tasse avec un croissant, tout en gardant quand même une oreille attentive. Que pouvait bien penser Tom de cette révélation ? En avait-il seulement quelque chose à carrer ? En y réfléchissant bien, dès que cela parlait de pokémon, contrairement à Mark, il s'investissait bien plus dans le débat. Ne pas savoir les réactions du manchot troublait le loubard, qui se demandait s'il ne devrait l'emmener boire un coup à l'occasion, histoire d'en savoir plus sur lui. Quand il aura l'âge légal en tout cas.  

Il capta le petit clin d’œil de Tom et lui sourit en retour. Pas bête, quoiqu'en y songeant bien la spécialité type vol semblait assez évidente avec son équipe. Mais en même, Mark lui n'aurait pas fait cet effort de déduction et aurait simplement attendu la réponse.

-Probablement type vol papy
, traduit-il pour ce cher Oswald. Mais c'est pas garanti à 100% encore hein, disons que c'est le cas le plus probable...

Mark chercha un court moment les mots pour mieux formuler ses explications, mais étant Mark il n'y parvint pas et fit avec. Ne cherchant malgré tout pas à dissimuler ses vrais intentions derrière des mensonges.

-C'est surtout que sans m'en rendre compte, j'avais simplement 6 type vols quand j'ai réalisé que champion d'arène pourrait être un travail intéressant. J'entends par-là qui rapporte pas mal, qui est vachement libre quand je vois l'attitude de certain champion et pas trop prise de tête !

Il soupira un coup, cela n'était pas très honorable dit comme ça. Et puis, au fond de lui il avait honte de cette décision : faire des combats pokémons quand on crache dessus à longueur de journée en dénonçant la violence évidente et le manque de respect pour ces bestioles, c'était quand même une preuve de gros manque de convictions... Mais en même temps, il devait bien s'occuper de lui-même, et de tous les pokémons qu'il continuait d'accumuler ! Ce style de vie avait beau être marrant, il restait extrêmement dangereux pour sa santé malgré l'optimisme de Mark !

-Mais attends TomTom, t'as jamais fait d'arène ???
Réalisa-t-il soudain, bien après. Dans ce-cas j'te conseille l'arène d'Hayato, type plante, elle est chiante à trouver mais elle est plutôt facile pour les débutants.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 26 Mar - 17:41

Glander c'est faire ce qu'on aime, si on est payé pour ca, c'est mieux


   

   

"Ho ho ho, tu as bien raison mon jeune Mark, le secret pour vivre vieux et heureux c'est de ne pas se tuer au travail. Si tu peux te trouver un travail tranquille, sans prise de tête et qui te fait de l'oeil, tu ne devrais pas hésiter. Regarde moi, j'ai toujours sculpter par plaisir, et du jour au lendemain je suis devenu connu et tout le monde voulait m'acheter les sculptures que je faisais pour passer le temps. A tel point que j'ai suffisamment d'argent pour vivre comme je le veux depuis 15ans et ce n'est pas prêt d'être fini. Je pourrai continuer d'offrir des repas à qui je veux sans faire attention." m'exclamai-je en rigolant.

Il est vrai que je n'ai jamais manqué de rien depuis le jour où j'ai commencé à vendre mes sculptures. Et je ne compte pas m'en plaindre. Cela m'a permis de découvrir différentes région et tellement de gens. Encore aujourd'hui je profite d'un bon repas en compagnie de deux jeunes gens forts agréables.

"Type vol donc, hé bien si j'en ai l'occasion c'est avec plaisir que je viendrai admirer tes prestations dans ta futur arène" lui dis-je.

Il parait qu'on peut savoir beaucoup de choses sur une personne rien qu'avec le type de pokémon qui l'accompagne, j'imagine que si ce jeune Mark attire les pokémons vent c'est car il dégage une certaine liberté et qu'une certaine frivolité respire autour de lui.

Je repris une lampée de thé alors que Tom réagissait à la proposition de Mark

   
by reira
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 3 Avr - 2:24

Je prenais un second pain aux raisins tandis que la pointe de l'oreille de ma lapine cherchait une nouvelle chose à se mettre sous la dent à tâtons, histoire qu'elle ne soit pas trop ridicule et pour maintenir la discrétion qu'elle semblait vouloir en vain préserver je lui glissais un croissant du dos de la main jusqu'à un endroit qu'elle pouvait atteindre. La viennoiserie disparue instantanément sous la table où elle la rompit en deux avant d'en tendre une partie à ce Sabelette argenté qu'elle ne connaissais pas encore, un large sourire sur ses lèvres.
De mon côté j'écoutais le fil de la conversation sans intervenir, mon point de vue sur le travail se rapprochant pas mal de celui de Mark il y a quelques temps avant de découvrir les matchs pokémons et de décider d'en faire à la fois ma passion et mon emploi. Depuis mon arrivée à Lumiris, j'avais fait le choix de m'y atteler corps et âme, chacun de mes choix ayant forcément un rapport avec les pokémons, leur entrainement ou les combat d'arène et, sincèrement, je me donnais du mal pour que ça marche... Je comprenais bien leurs points de vue à tous les deux et, d'un certain point de vue, ils pouvaient se croiser avec le mien dans le sens que je faisais juste ce que j'aimais mais je me disais surtout qu'il me serait impossible de devenir un dresseur notable si je ne me donnais pas un minimum de mal... Je ne pensais pas avoir le talent nécessaire pour réussir sans effort...

Décidément, à quel moment le gamin excentrique et égoïste que j'étais avait il si radicalement changé son fusil d'épaule ? C'était à cause de Noreill' sans nul doute à la base, mais est-ce qu'elle avait juste réveillé quelque chose en moi ? Que j'avais toujours été comme ça sans le savoir ? Ou est ce qu'un jour je reviendrai à mes vieux démons ?..
Mais bon, même si j'étais en pleine interrogations je me devais de me montrer un minimum courtois (on m'invitait au restaurant après tout, la moindre des chose était que je répondes aux questions qu'on me pausais) alors je repris, souriant moi aussi la remarque de Mark au sujet de Hayato.
_
En fait je ne souhaite pas m'arrêter aux huit badges nécessaires pour entrer dans la ligue de Lumiris, tous les champions en titre sont des maîtres de la maîtrise des pokémons de leur type et je veux me frotter à leurs meilleures équipes, pas juste à celles dont ils se servent pour tester les challengers... A l'heure actuelle c'est peine perdue, je n'ai même que trois pokémons mais une fois que j'aurais mes six alliés de chois et que je connaitrai bien leurs forces et leurs faiblesses je ferai les arènes unes à unes...
Hayato sera dans la file mais j'imagine que je commencerai en fonction de l'endroit où je serai quand je me sentirai prêt.

La conversation allait retomber alors je me permit un nouvelle question histoire de la relancer vers le gars à la banane.
_
Si je comprends bien tu as déjà le badge de la forêt, c'est le seul que tu as ou tu as déjà affronté d'autres champions ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : T-Card, Garde-Robe
Journal & Pokedex
Origine : Akala
Groupe : Nova
Messages : 881
Stardust : 2974
Jeu 12 Avr - 9:04
ft. beaucoup de gens...

Et soudain! Un ancien!

-« Après, faut pas prendre ton cas pour une généralité papy, c’est pas tout le monde qui peut se vanter de faire le métier qui le passionne tout en gagnant super bien sa vie. » Fit remarquer Mark d’un ton un poil acerbe mais surtout très pessimiste et involontairement malpoli. Le loubard sirota une gorgée de lait chocolaté avant de se rappeler que la tasse était vide. Sa gorge n’appréciait pas totalement le surplus de chocolat et apprécierait sans doute un verre d’eau pour faire mieux passer tout ce sucre. « Éleveur me plairait bien plus, mais c’est moins évident à mettre en place quand on possède pas grand-chose, et puis être champion d’arène me fera une bonne pub. Ou j’aurais bien fait médecin… »
 
Mark s’arrêta de parler et interpella un des serveurs bien habillé qui passait en lui demandant un verre de jus d’orange frais. Il avait entrevu la machine à presser les fruits à l’intérieur, derrière le comptoir et se réjouissait déjà de savourer la boisson ! Ce monde où un sculpteur de glace pouvait devenir pleins-aux-as le dépassait, mais bon au moins cela voulait dire adieu à ses derniers remords de lui faire payer l’addition. Il se retourna vers le vieillard et lui promit le sourire aux lèvres qu’il l’inviterait en personne dans sa future arène s’il le souhaitait tant. Puis ce fut au tour de Tom d’avoir la parole, Mark l’écouta tout en buvant la précieuse liqueur qu’on venait de lui apporter.
 
-« T’es un battant Tomtom ! » Ricana-t-il, à mi-chemin entre la moquerie et le compliment. Il ne comprenait pas son objectif, tout comme il n’avait finalement jamais compris sa passion pour les combats. Après, attendre d’avoir une équipe complète – sachant que la première arène qu’il fera ne sera qu’un duel à deux pokémons – n’était pas forcement l’option la plus maligne mais bon. « Tu te prends trop la tête, mais c’est cool de voir grand. Nan mais fais gaffe sérieusement, y a des champions qui rigolent bien moins que d’autres ! Si tu veux, tu pourras faire mon arène en première si tu veux un challenge raisonnable. » Bon, il n’allait lui dire clairement qu’une fois champion d’arène il pourrait même lui donner le badge gratos car connaissant Tom, il n’accepterait jamais. « Et ouaip, que le badge forêt pour l’instant. Je compte bien en choper d’autre hein, j’avais la type psy en tête, faut juste que je me rappelle c’est laquelle et que je prépare un peu mes pokémons. »
 
Les entrainements de Mark, parlons-en tiens, cela pouvait se résumer en un Battle Royale : tous ses pokémons un poil combatif s’affrontaient quotidiennement dans le hangar, que ce soit par pure envie de jouer ou pour une quelconque récompense. Enfin bref, un autre point sur lequel il ne valait mieux pas trop s’attarder devant ce pauvre Tom. Pour revenir un peu sur sa motivation, il ajouta :
 
-« Avec ce salaire, je pourrais enfin faire reconstruire mon vieux squat et en faire une maison géniale doublée d’une pension pour mon équipe qui s’agrandit tout le temps ! Je vais pas tarder à faire des œufs pokémons, si jamais ça vous intéresses. »




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Mark Scheifele
» MY IP: mark
» Mark Henry vient parler
» Mark Streit D UFA 35 4100000 0 B B B- B- B- C B- C B- D C C B- B- B-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération