Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Tricky [Wolfgang Coen]
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 13 Fév - 14:20



Il était midi, et la jeune fille marchait dans les rues de Nemerya. Qu'y faisait-elle à cette heure, elle qui passait la plupart de son temps à s'entraîner quand elle ne raccommodait pas l'une de ses robes ou qu'elle ne se coiffait pas pendant de longues heures ? Oh, rien de bien passionnant. Comme tout le monde, elle avait besoin de faire les courses; Holly et Inferno n'auraient bientôt plus de quoi manger si elle n'y allait pas, alors elle n'avait pas eu le choix.

Seule Holly était à ses côtés. Inferno, son Aflamanoir chromatique, était encore trop foufou pour espérer le laisser vagabonder dans les rues. Il avait la fâcheuse tendance à cracher du feu pour on oui ou pour un non, et c'était ainsi qu'elle avait déjà perdu un nombre considérable de robes. Elle préférait éviter de le laisser gambader dans les rues pour ne pas retrouver une ou deux maisons en feu sur son passage. Seule Holly, petite Goupix d'Alola, avait pour le moment compris que glacer tout ce qui lui passait sous le nez n'était pas la meilleure des idées, aussi trottinait-elle joyeusement aux côtés de sa dresseuse.

Quand elle mit les pieds dans le magasin, elle sauta sur son épaule et y resta jusqu'au moment où elle en sortit à nouveau, avec de quoi ravitailler la petite famille pour quelques temps.
Parapluie en main, car il pleuviotait un peu, et qu'il n'y avait rien de pire pour faire frisotter les cheveux, la jeune fille se dirigea d'une démarche assurée vers l'hôtel où elle devait poser toute ses emplettes.

Elle n'était encore jamais venue à la capitale, mais devait bien avouer que c'était beaucoup plus vivant que sa ville natale, Windoria. Déjà, il n'y avait pas de neige qui engloutissait tout cinq mois sur douze, ça aidait. Il y avait toujours de la vie, ici, au milieu des rues. À croire que les grandes villes ne dormaient jamais. Le pire de ce point de vue étant Artiesta qui battait tous les records de boucan même à trois heures du matin, mais passons.
Elle sillonnait donc les rues de Nemerya, marchant consciencieusement sous les petits stores des magasins, pour se mouiller un minimum, quand un éclat de voix lui fit tourner la tête. Un peu loin dans la rue, à plusieurs mètres d'elle, se trouvait un jeune homme. Jusque là, rien de bien passionnant me direz-vous, et la dresseuse pensait de même. Elle continua son chemin, s'approchant peu à peu de lui sans vraiment y faire attention. Distraitement, elle écoutait la conversation qu'il avait avec ce qui semblait être un homme d'affaire. Ahaha, très drôle, des quiches à 500 pokédollars. Une bonne blague, vraiment. Quoique, il semblait sérieux. Intriguée par ce drôle de personnages, mais ne voulant pas se faire repérer, la jeune fille lui tourna le dos, pour lui faire croire, au cas où il posait les yeux sur elle, qu'elle s'intéressait à la devanture d'une herboristerie. Mais, curieuse, elle tendait l'oreille. Des quiches à 500 pokédollars, était-il vraiment sérieux ? L'homme d'affaire semblait le croire, lui, car il ne tarda pas à repartir avec deux d'entre elle, et la jeune fille écarquilla les yeux.
Sérieusement ? Elle tourna la tête vers le drôle de personnage, un jeune homme aux cheveux noirs et aux yeux… violets ? Sans attendre plus longtemps, elle fit les quelques pas qui les séparaient et parla en ces termes :

- Bravo. Vraiment. Embrouiller quelqu'un comme lui, qui semble être dans les affaires en plus, réussir à lui vendre deux quiches pour 1000 pokédollars, ça tient de l'exploit. Que lui avez-vous raconté pour qu'il reparte avec ça ? Vous négociez très bien, même si ça m'étonnerait que vous ayez deux fois un même client…

Certes, la politesse et les bonnes manières qu'on lui avait inculquées ne prévoyaient pas qu'elle se mette à faire la causette avec des inconnus, mais elle avait un peu changé depuis son départ de Windoria.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : card
Origine : Mozheim
Groupe : Meteore
Messages : 146
Stardust : 537
Mar 13 Fév - 15:06
4 Jours, en divaguant c'était le temps qu'il avait pris pour revenir dans cette maudite capitale depuis port corail. Mais bon, ce petit voyage lui avait appris beaucoup de chose, déjà éviter de trop se focaliser sur la capture d'un pokémon mais aussi et surtout que beaucoup d'humains dans cette région avait un potentiel propre à eux même. Ouaip, il les oublient pas et espère bien les croiser de nouveau plus tard.

Hoffman aussi avait gagner en puissance, c'était maintenant un beau Luxio calme et intelligent. L'épaule de son dresseur lui manquait un peu mais sa taille et son endurance lui permettait de suivre son compagnon sans rester derrière lui. Il était fière de son évolution depuis son arrivé dans la région.
C'était l'aube, et Nemerya dormait encore. Mais il fallait se mettre à une tâche importante, trouver quoi vendre et à qui pour avoir une base financière stable pour acheter de la nourriture pour Luxio et Wolfgang.

"J'ai trouvé Hoff', On va faire de la cuisine comme avant !"
Ho ça oui, il adorait cuisiner. Et ce depuis tout petit. C'était sa seule réelle occupation durant un temps d'ailleurs. Et il cuisinait tout et n'importe quoi.

Il trouvère une boulangerie après peu de temps et Wolfgang négocia pour préparer une trentaine de Quiches qu'il vendrais durant le marché du matin. Il avait 3 heure top chrono.

Il préparait avec grâce, ne tâchait rien. On aurait crû à une danse, un balais dédier à l'art de cuisiner.
Tout s’enchaînait de manière fluide et sans accro. Luxio le regardais avec admiration... il ne le voyait pas souvent se déchaîner ainsi.

"Bien, au four pendant 40 minute. ces fours à pains donnerons un goût unique à mes création."

Et voilà, 30 quiches en trois heures. Durant la cuisson il s'était préparé une échoppe pour vendre.
Maintenant sont plan. 1 seul client lui suffirait largement mais Wolfgang à une passion pour les négociations, il les fait durer, creuse son adversaire pour lui faire cracher un maximum d'argent.

Après quelques heures de campements il en avait vendu 3... ça faisait déjà 1500 pokédollards de bouffe pour l'équipe du dresseur. Allez un petit dernier et il donnait le reste. Il ne voulait pas non plus se faire remarquer.
Mais il lui fallait un homme d'affaire, un type qui pense pouvoir avoir une réduction en négociant.

"HEY! Toi là bas !" un homme d'affaire bien vêtu se retourne.
"Ouais toi, Bon écoute tu m'a l'air d'une fine bouche. Alors écoute moi bien... 500 pokédollards c'est chère pour des quiches non ? Mais si je te dit que c'est les meilleurs du monde ?
Si je te dit que dans aucun grand restaurant tu aura une quiche de cette qualité ? tu me payerais..?
(il n'attend pas la réponse) Evidemment, parce que tu est un curieux. Un gars comme toi veut tout tester pour s'en vanter après... Alors dit moi dit moi cette quiches elle vaudrais pas ce chiffre suivi de ces quatres 0 ?
"

L'homme hocha la tête par inquiétude de l'état mental de son interlocuteur.

"Très bien et bah mille pokédollards alors bonhomme." l'homme sortit les billets et pris une quiche. Il sera traumatisé sûrement traumatisé à jamais mais Wolfgang s'en fichait pas mal. C'était un faible d'esprit.
Il commençait à ranger son échoppe quand il entendu une voix féminine lui faire la morale.
Il lève la tête et vois une fille bien habillé.

"Le but c'est pas qu'ils reviennent les clients. Le but c'est qu'ils me filent leur argent.
Je voyage de toute façon. Je n'ai pas la prétention d'avoir des habitué.
"
Wolf marmonnait, il n'aimait pas qu'on critique sa façon d'arnaquer les gens.

*C'est quoi cette tenue... Et franchement c'est qui cette gamine*

Luxio avait senti, elle avait un pokémon avec elle. Quoi... Un Goupix ? hoooooo...
"Un Goupix d'Alola ! J'adore ! ce pokémon a une allure légendaire qui évoque la puissance et la beauté ! Enfin passons.... Wolfgang se releva totalement et regarda la fille d'un air supérieur ...T'es qui toi au juste ? Tu viens me coffrer ? généralement les flics sont beaucoup plus lent."


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 13 Fév - 21:59



Il restait encore à savoir comment l'interlocuteur allait réagir. Allait-il l'ignorer, la prendre en grippe, continuer à engager la causette ? Elle optait plus pour la deuxième option, après tout, peu de personnes aimaient qu'on vienne les déranger, surtout pour se faire critiquer. Elle se demandait encore ce qui lui avait pris de lui avoir dit ça. À croire que son voyage la changeait sans même qu'elle ne s'en rende compte.

Comment ? Il ne cherchait pas à ce que les clients reviennent ? Alexa, sous son masque hautain habituel ne laissa rien paraître, mais ne put s'empêcher d'être surprise malgré tout. Il était peut-être bon négociateur, mais ses talents en tant que vendeur laissaient tout de même à désirer. Quoi que, il disait qu'il avait pour habitude de voyager; il ne restait sûrement pas toujours au même endroit. Passons sur ce détail, c'était quelque chose qu'elle n'aurait jamais osé faire elle et les bouquets qu'elle composait parfois.

Holly, qui avait senti la présence d'un pokémon, surgit à son tour. Le jeune homme s'extasia un moment sur elle, avant d'en revenir à ses moutons. Quelle grossièreté, songea Alexa en son fort intérieur. Avant de demander aux gens qui ils étaient, on se présentaient, et surtout, on ne parlait pas comme ça. Mais elle préférait ne rien dire; c'était elle qui était venue en première après tout, elle n'était pas plus fine que lui sur ce coup-là.

- Un... un "flic" ?

N'y allait-il pas un peu fort ? Elle n'avait tout de même pas l'allure d'un simple policier, du moins elle l’espérait. Vexée, elle rétorqua :

- Trouvez-vous que je ressemble à un vulgaire policier ?

Elle regarda un moment son interlocuteur.
En voilà un qui semblait un peu plus âgé qu'elle. Il devait avoir dans la vingtaine, et la dépassait d'une bonne dizaine de centimètres si ce n'était plus. Ses yeux ne lui avait pas fait défaut tout à l'heure; il avait bien un regard violet. Étrange... était-ce des lentilles ?
Il avait un air supérieur. Un air qu'elle ne connaissait que trop bien pour arborer le même assez souvent. Peut-être aurait-elle dû se sentir vexée par cet air supérieur que l'autre arborait. Mais elle avait le même en permanence, aujourd'hui ne faisait pas exception à la règle. Elle se voyait mal bouder pour quelque chose qu'elle faisait elle-même en permanence. Toutefois, c'était drôle de voir quelqu'un avec les mêmes expressions qu'elle. À croire qu'elle était en face d'un miroir.
Mais quand même, cette histoire de policier...

- J'admirais seulement vos compétences en persuasion, voilà tout, je n'ai pas l'intention de vous coffrer, je vaux mieux que ça, et vous faites bien ce que vous voulez.  Ah, et cela dit en passant vous avez bon goût, c'est vrai que les Goupix d'Alola sont vraiment magnifiques...

C'est alors qu'elle aperçut une forme bouger non loin du dresseur.

- Tiens donc, un Luxio ? Ce n'est pas mal non plus...

Holly remua les oreilles, analysant longuement le Luxio, comme elle avait l'habitude de le faire avec tous les Pokémons.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : card
Origine : Mozheim
Groupe : Meteore
Messages : 146
Stardust : 537
Mer 14 Fév - 0:39
*Elle est hautaine la gamine*

Depuis sont arrivé il avait rencontré pas mal de monde...
Mais elle aussi, elle aussi avait quelque chose en plus. A vrai dire elle ne ressemblait pas à un dresseur expérimenté (Du moins moins qu'Ulrich) mais elle dégageais quelque chose. Quelque chose que els autres n'avaient pas jusqu'à maintenant. Une aura combative toute particulière qui bouillonnait en dessous de ses aires de princesse.

"Bon je voit que si je veux que madame se présente je vais devoir prendre les devants.
" Il retire alors sa capuche, croise les bras et la fixe dans les yeux.
"Et bien je suis Wolfgang Coen, fils et héritier de l'empire ferroviaire de la famille. Je suis originaire de Mozheim. Et si jamais tu en a quelque chose à faire, j'ai 24 ans oui. Voici Hoffman mon Luxio, c'est mon compagnon le plus fidèle. Ce n'était qu'un lixy quand on est arrivé ici il y a 1 semaine et demi."

Il observe la fille de haut en bas. Elle était manifestement noble, dans le feu de l'action il ne l'avait même pas remarqué. Wolfgang laissa s'échapper un sourire.

"Bien, maintenant puis-je savoir à qui j'ai affaire ? et que cherche tu dans la région ?" Dans le doute, ne connaissant que très peu les empires financier de la région se dernier n'oublia pas les cours de bonnes manières de ses précepteur, il se pencha en avance pour faire une révérence.

c'était sa façon de montrer le respect à une personne qui paraissait aussi noble que lui.
Il attendait maintenant de voir ce qu'elle allait répondre, pour juger de la valeur de la fille.
Oui, malgré plusieurs rencontres "intéressantes" le jeune gardait son regard désabusé sur la société qu'il détestait tant.

"Luuuuux"

*Ha oui ? son goupix semble cacher son jeu ? On verra ça plus tard Hoff' !*


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 16 Fév - 15:42



Il était étrange ce Luxio. Étrange dans le sens où il lui faisait penser à Holly, sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Peut-être était-ce la manière qu'il avait, de se tenir droit sur ses pattes, cette mine noble qu'il arborait qui lui faisait penser qu'il devait avoir reçu le même genre d'éducation que la renarde de givre. Alors Alexa leva les yeux vers son dresseur. Était-il du même rang qu'elle ? Rien dans ses vêtements et dans son allure ne lui faisait penser cela…

Avant de se présenter, il retira sa capuche, et, les bras croisés, lui dit qui il était. Un certain Wolfgang, héritier d'une compagnie ferroviaire et originaire de Mozheim. Un peu plus âgé qu'elle, il avait 24 ans. Et ce Luxio, qui était un Lixy il y a peu, était Hoffman.

Elle avait eu raison, il semblait donc bel et bien de son rang, quoiqu'il cachait bien son jeu. La jeune fille avait pour autant pour habitude de reconnaître qui était du même niveau qu'elle ou non, mais elle n'avait rien vu venir avec celui-là. Sauf peut-être avec Hoffman, que Holly fixait toujours.
C'est alors que le jeune homme se pencha légèrement en avant. Une révérence ? Oh, il avait peut-être gardé quelques une de ses habitudes en tant que noble, elle avait pensé trop vite.

Mais à présent, la bienséance voulait que ce soit elle qui se présente à son tour, ce qu'elle fit un court moment après, le regardant elle aussi dans les yeux.

- Je suis Alexa. Alexa Blackwood, et je viens de Windoria, une ville très au nord. La Goupix qui est à mes pieds est Holly.

La petite renarde se bomba en avant de faire à son tour une petite révérence.

- Si, comme beaucoup de gens, vous pensez que je suis partie de chez moi simplement pour m'extasier sur le monde et rester éternellement oisive, vous vous trompez. Je suis une battante, moi. J'ai quitté les miens avant de mourir d'ennui, et depuis je sillonne Lumiris avec mes compagnons. Je veux faire la course aux badges, et montrer que ce qui est beau et élégant peut aussi être redoutable en combat, n'est-ce pas Holly ?

- Goooouuuuuuu !

À son tour, après la renarde, elle fit la révérence. Elle ne voulait pas passer pour une impolie.

- Et donc, Monsieur l'héritier de Mozheim, qu'êtes-vous venu faire à Lumiris ? Apprendre à voler de vos propres ailes avant de reprendre l'entreprise familiale ? Pour apprendre la dure loi de la vie ou quelque chose comme ça ?

N'empêche, elle était un peu heureuse de trouver dans les rues de Nemerya quelqu'un qui lui ressemblait un tant soit peu. Par le rang, mais aussi par le fait qu'il se soit lancé à l'aventure malgré le confort qu'il devait avoir à la maison.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : card
Origine : Mozheim
Groupe : Meteore
Messages : 146
Stardust : 537
Ven 16 Fév - 16:26
"J'ai quitté les miens avant de mourir d'ennui"
Hohoho alors quoi elle serait comme lui, elle aussi elle considérerais que la plus part des humains qui l'entour sont inférieurs ? Wolfgang ne pu s'empêcher d'esquisser un sourire.

"Alors tu compte avant tout battre les arènes ? Intéressant cette recherche de puissance pour ton âge... T'a quelque chose à compenser ?" Il faisait exprès d'être insupportable bien sûr, il voulait l’énerver à tout prix.
Allez savoir pourquoi, Wolfgang n'a pas toujours de raison pour emmerder le monde. Il aime juste le chaos à son état pur. En fait, disons que cette vision de chaos absolu le passionne. Il aime pousser à bout les gens pour qu'ils révèlent leurs atouts qu'ils s'amuse à cacher.

Cette rencontre était une bénédiction pour le jeune, plus d'une semaine qu'il était arrivé dans la région et la seule personne qui s'approchait de sa stature était ce Leonard... Il était heureux d'enfin pouvoir se dire que la personne en face d'elle était plus qu'un voyageur.

Pendant sa présentation, pour renforcer l'énervement, Wolfgang avait laissé deux quiches à côté mais avait aussi continué à ranger le reste. Il rentra dans la boulangerie, remis les préparations non vendu en cadeau au marchand et ressorti.

*La raison de ma venue..? Wolfgang sorti une cigarette de son sac et l'alluma. Il tira dessus
Je suis venu parce que mon père m'a forcé, il ne me supportait plus au seins de la maison à menacer les futurs associés pour qu'ils signent... Je doit apprendre par moi même à être une meilleure personne il parait. Enfin dès que j'aurais mes 6 pokémons bien entraîné je retournerait lui botter le cul. Pour l'instant j'ai Hoff et Germana ça me suffit. je verrais pour un autre pokémon plus tard. Du coup je déambule sans gros but à part faire fortune en arnaquant quelque personne et gagner en puissance.

Il pensait ce qu'il disait, au final c'est ce qu'il faisait depuis son arrivé.

"Hoff' sera craint à son retour à Mozheim c'est ce que je veux. Imposer le respect pour que le vieux me laisse enfin toute sa fortune."
Il ne voulait pas parler ni de son monde idéal ni de son envie de devenir champion, les gens ne le comprenaient pas quand il s'aventurait sur ce terrain.
Il tendit une quiche à son interlocutrice.
"Il se fait faim non ? Allons continuer notre discussion sur une des table pic-nique dans le parc pas loin. Je te fait pas payer la quiche estime toi heureuse haha."


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 20 Fév - 16:23



La jeune fille ne laissa rien paraître en entendant la pique de Wolfgang. Non, elle valait mieux que ça, et n'était pas du genre à s'énerver pour une seule petite pique. Elle se la nota tout de même dans un coin de son esprit, pour ne pas oublier de lui en ressortir une dès qu'elle en aurait l'occasion. Elle n'était pas non plus de celles qui se laissaient marcher sur les pieds ou vanner sans rien faire en retour. Et puis quelle était cette étrange idée ? En quoi la recherche de puissance devait obligatoirement être ralliée à la compensation de quelque chose ? Ça manquait de logique selon elle, mais elle ne s'aventura pas sur ce terrain. La conversation était de toute manière déjà passée à autre chose.

Oui, la raison de sa venue. Parce qu'elle était curieuse, mine de rien. Qu'est-ce que l'hériter d'une compagnie ferroviaire pouvait faire ici, si ce n'était pas apprendre la vie par lui-même et se débrouiller par ses propres moyens ? Et au départ, ça semblait bien être quelque chose comme ça. Comme quoi c'était son père qui l'avait mis dehors pour éviter les menaces qu'il faisait sans arrêt aux associés, mais Wolfgang, lui, pensait déjà à sa vengeance en parlant de revenir plus fort que jamais.

Tiens donc, il voulait apprendre à imposer le respect, pour reprendre ses mots. Pour un but assez discutable, mais après tout, il faisait bien ce qu'il voulait et elle n'avait pas à intervenir là-dedans. Et puis n'était-ce pas assez proche de ce qu'elle rêvait de faire une fois qu'elle serait devenue une excellente dresseuse ? Sans pour autant revenir prendre toute la fortune de sa famille, imposer un certain respect était quelque chose qu'elle aussi recherchait. On l'avait retenue pendant des mois et des mois, en lui disant que jamais une jeune fille de sa trempe ne pouvait élever et faire combattre des Pokémons. Revenir voir toute sa famille avec une équipe au complet et des badges leur ferait sûrement regretter leur parole un jour…

Quand le jeune homme en revint à des occupations beaucoup plus basique, elle cligna des yeux pour chasser momentanément ces pensées de son esprit. Comment ? Il l'invitait à prendre une de ses quiches sans la faire payer ?

- Décidément, c’est trop d'honneur…

C'était tout de même un étrange personnage. Il n'était pas aussi intéressé par l'argent, sinon il lui aurait fait payer à un coût moindre, à moins qu'il ne lui demande plus tard, ce n'était pas non plus à exclure…

- Très bien, j'accepte, j'ai bien envie de continuer cette conversation, vous m'intéressez. Et puis vous aussi, vous êtes à la recherche d'une certaine puissance, je ne dois pas être la seule à avoir quelque chose à compenser…

Et elle s'apprêta à suivre le jeune homme jusqu'aux tables de picnic. Holly, quant à elle, rejoignit à petites foulées le dénommé Hoffman, elle aussi intriguée et impatiente de faire sa rencontre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : card
Origine : Mozheim
Groupe : Meteore
Messages : 146
Stardust : 537
Jeu 22 Fév - 19:03
En vérité Wolfgang avait quelque chose derrière la tête. Mais par contre l'attitude du pokémon glace l'inquiétait. Si cette forme de goupix est bien la seul race de pokémon glace que le dresseur apprécie et ne méprise pas, ce n'est pas le cas de son compagnon qui ne supporte tout simplement pas le grand froid et fuit les type glace comme la peste.

Ils pénétraient dans le parc sous le soleil réchauffant de midi, la table n'était pas très loin d'un terrain de combat pokémon. C'était un lieu assez apaisant et peu bruyant, où les humains et les pokémons se baladaient tranquillement en paix.

Une fois posé autour de la table, Wolfgang découpa une part et la donna à son pokémon. Il songeait à sortir Germana mais même pas au milieu de la foule l'idée était trop risqué. Le pokémon était grand et certes son obéissance à Wolfgang était incroyable, mais ça restait une Tarenbulle de 2m de haut.
Il regarda la jeune fille en face de lui. A vrai dire il se posait pas mal de question. Et elle qui était de la région pourrait y répondre.

"Bon, je t'avoue, manger gratuitement un plat cuisiné par mes soins, c'est pas mal.
Mais en échange, parle moi du nord de la région, on y trouve quoi comme pokémon ? Ho et Hoffman ne supporte pas beaucoup les pokémon de type glace, évite de laisser ton goupix l’énerver sinon il pourrait devenir agressif... Quoi que l'issu de me combat me paraît extrêmement incertain.
"

A vrai dire, les pokémons c'était une chose, mais ce qui l'inquiétait le plus était les conditions climatique du nord. Si il ne pouvait pas y accéder en tenu normal il devra aller en acheter une spécifique et donc subir la foule des ville.

Alors que les deux dresseurs et leurs pokémons se mettaient à manger, non loin de là, deux enfant, se chamaillaient pour en combattre un 3ème qui était accompagné d'un cradopau. Apparemment c'était un honneur de combattre ce pokémon ridicule...
Wolfgang n'y prêtait pas spécialement attention mais Hoffman lui, suivait l'action tout en mangeant, comme un spectateur qui aurait parié sur un galopa lors d'une course.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Wolfgang Amadeus Mozart [Validée]
» Abraham Wolfgang
» Biographie de Billy Coen
» [Site] Galerie de la ville de Mordheim par Wolfgang
» [Fluff and fig' ] LA MAIN DE SIGMAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération