Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Retrouvailles [Méga-Gemme - Solo]
avatar
Team :




card : card | journal | boutique
Origine : Lumiris - Feranium.
Groupe : Eclipse.
Messages : 2167
Stardust : 7736
Sam 24 Fév - 11:34

ekaterina
retrouvailles Fouille
"The real violence, the violence I realized was unforgivable, is the violence that we do to ourselves, when we're too afraid to be who we really are."
Ekaterina avait bravé le Désert Ardent à nouveau pour retrouver les ruines anciennes où elles avaient vécu des aventures particulières et lié une relation spéciale avec le maître des lieux, un puissant Tutankafer à qui elle avait prouvé sa valeur. Elle y était retournée une autre fois et l’avait aidé à virer un duo terriblement agaçant qui remettait en doute son autorité sur les lieux. La scientifique, désireuse de mettre la main sur un nouvel objet, éventuellement une gemme, avait décidé de retrouver son vieil ami pour voir s’il avait quelque chose à lui donner.

Contre un service rendu évidemment. C’est ainsi que les choses fonctionnaient entre eux, Ekaterina donnait un coup de main à Tutankafer contre une petite récompense, parfois un fossile ou une gemme, des fois quelque chose valant un peu moins. Dans tous les cas Ekaterina n’avait jamais été déçue de cette relation particulière avec ce Tutankafer et son armée de Tutafeh.

Ténéfix sur l’épaule et Noctunoir derrière elle, la jeune femme s’aventurait d’un pas tranquille à l’extérieur des ruines, admirant un peu les paysages rongés par le temps. L’atmosphère ici était particulier mais étrangement reposant pour Ekaterina, un peu comme au Cimetière. Les lieux remplis d’histoires lui plaisaient grandement, elle ne pouvait guère le nier.

Bientôt, la demoiselle entra dans l’un des plus grands bâtiments un peu démolis, allumant sa lampe torche pour éclairer les lieux et s’aventurer toujours plus loin, ne ressentant aucune peur. Elle était après tout, plutôt dans son élément ici. Ténéfix semblait également apprécier les lieux, elle ricanait légèrement, une patte griffue devant la gueule, s’agitant un peu sur l’épaule de sa dresseuse qui poursuivait son chemin jusqu’à une grande pièce.

« Tutankafer, es-tu ici ? J’ai besoin de tes services. Contre l’un de mes propres services, bien entendu. »

Elle balayait les lieux du halo de sa lampe et de ses prunelles dorées, se demandant si elle avait été entendue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6572
Stardust : 24328
Sam 3 Mar - 6:59
P’tit coup d’pouce ?

Un visage métallique apparaît soudain juste devant ton visage. C’est pas Tutankafer, mais l’un de ses sous-fifres, et il a l’air bien ennuyé (Ohlala) ! Il semble vouloir te guider a travers les couloirs du bâtiments. C’est une aile que tu n’a encore jamais exploré, aussi ce n’est pas vraiment surprenant que tu arrive devant un couloir effondré.

Tutankafer est la, également, et il supervise les travaux de déblayage. Lorsqu’il te fois, il t’explique par des gestes simples qu’il aimerais bien un petit coup de main, les Tutafeh n’étant pas vraiment des pros de l’exercice physique.

Il te promet une récompense à la clef, cela va de soit.

Cela dit je te connais, et ton esprit acéré pourrait être tenté de se demander pourquoi des pokémons spectres ont besoin d’avoir un passage libéré ? Ce à quoi je suis tenté de te répondre pas une autre question : tu la veux ta récompense ou non ?

Je te laisse nous prévenir quand tu a prit ta décision~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : card | journal | boutique
Origine : Lumiris - Feranium.
Groupe : Eclipse.
Messages : 2167
Stardust : 7736
Dim 4 Mar - 7:47

ekaterina
retrouvailles Fouille
"The real violence, the violence I realized was unforgivable, is the violence that we do to ourselves, when we're too afraid to be who we really are."
Un Tutafeh fit soudainement son apparition juste sous le nez d'Ekaterina qui ne sourcilla même pas, observant le visage de désespoir pointé devant elle. Noctunoir l'observa tranquillement tandis que Ténéfix, fascinée, tendait une patte vers le masque métallique. La scientifique tapa sèchement ladite patte puis écouta les plaintes du petit Pokémon Spectre. Finalement, il s'occupa de la guider à travers couloirs et salles, l'emmenant dans un recoin qu'Ekaterina ne parvenait pas à reconnaître. Bien, elle allait devoir modifier sa carte mentale des lieux.

Finalement le quatuor tomba devant un couloir effondré. Plein de Tutafeh tentaient de déblayer les lieux sous la supervision de Tutankafer qui se détourna alors tranquillement vers la dresseuse. Arrêtée bras croisés, celle-ci leva ses prunelles dorées vers lui et l'interrogea du regard. Il usa de quelques gestes tout en lui expliquant que ses sbires n'étaient pas très doués dans le domaine du déblayage et que dégager le couloir prendrait une éternité. Hors, ils devaient le faire vite car ils avaient fait une grande découverte de l'autre côté. Bien entendu, il promettait une récompense, comme d'habitude.

« On devrait pouvoir faire ça rapidement. Par contre, vous êtes des Spectres, pourquoi avoir besoin de déblayer ? »

Le grand Pokémon fit une petite moue ennuyée. Il se montra lui-même, tapotant son cercueil. Puis, il commença à déblatérer quelques mots, Noctunoir l'écoutait avec attention et Ekaterina aussi, tandis que Ténéfix bondissait de l'épaule de sa dresseuse. Discrètement, elle s'avança vers les travaux et eut un petit sourire mauvais pendant que les "grands" discutaient.

« Je vois, un autre Tutankafer endormi ? Bon, on va faire ça rapidement. »

Soudainement, en plus de bruits épouvantables de choses cassées, les petits Tutafeh se mirent à crier et s'agiter follement. Quand le trio qui discutait se retourna, ce fut pour voir que Ténéfix soulevait les morceaux de parois, murs et piliers avec Psyko puis les brisait avec Casse-Brique. Bon, ça faisait énormément de poussière et de petits bouts mais Ekaterina rattrapa vite les choses en libérant Viskuse. Usant d'eau, elle s'occupa de faire retomber la poussière tandis que Momartik gelait les petits morceaux et laissait Noctunoir les fondre.

Au final, Ekaterina n'eut pas grand-chose à ordonner, ses Pokémon se débrouillèrent à merveille. Tant à merveille qu'après une bonne heure de travail acharné, le couloir était dégagé. Tout le monde pu avancer et Ekaterina arriva dans une grande salle très décorée. Un cercueil reposait en son sein. Tutankafer s'en approcha doucement, le caressa du bout des doigts en souriant étrangement. Satisfait, il se tourna vers l'humaine et la remercia chaleureusement avant de lui confier un objet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération