Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
So much LOL ! [Ft. Valencia H. Caelum]
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 287
Stardust : 777
Sam 10 Mar - 16:29









So much LOL!



Cela faisait des heures que nous marchions tous les trois. J’étais accompagnée de Munch ainsi que de Nox, le petit Évoli que j’avais recueilli le jour même auprès d’une pension devant laquelle nous étions passés. Il venait de naître et les dresseurs de ses deux parents n’en voulaient pas… Je ne pouvais pas le laisser seul, il était tellement mignon ! Lorsque je me suis accroupie près de lui, il a tout de suite posé ses pattes avant sur mon visage en souriant. Suite à cela, Munch l’a attrapé et posé sur sa tête. Il n’est toujours pas redescendu depuis…

Au bout d’un long moment de marche, je me tournai vers Munch qui marchait tout content à côté de moi avec Nox toujours couché sur sa tête. Cette image me redonna le sourire dans cette situation un peu… délicate. Nous étions perdus. Je poussai un long soupire…

- « J’étais pourtant persuadée que le Quartier Résidentiel était dans le coin… », disai-je un peu confuse.
- « Munch ! »
- « Je sais que je ne suis pas douée, Munch. Merci… »

Nox et Munch se mirent tous deux à rire. Voyons le bon côté des choses : au moins la situation ne les dérangeait pas plus que ça. Mais quoiqu’il en soit, il nous fallait trouver un moyen de rejoindre la ville. Nous n’avions nul part où dormir et il était temps pour moi d’emménager quelque part. Jusqu’à présent nous dormions dans les Centres Pokémon que nous croisions.

Je sais que mon sens de l’orientation laissait à désirer. Mais là… Nous aurions au moins pu nous perdre dans un endroit où la végétation était abondante. Eh bien non… nous nous étions égarés en pleine montagne ! Je soupirai de plus belle…

- « Muuuuunch… » J’ai faiiiiiiiiiiim…

Les ventres de mes deux Pokémon gargouillèrent à l’unission. Une chance que j’avais prévu un encas avant de partir ce matin ! Nous nous sommes dont arrêtés de marcher et assis sur un gros rocher au bord de la route. Je donnai une boîte de cookies à Munch et je remplis une gamelle de baies pour Nox. J’avais prévu pour moi un thermos de tisane et je chipais un cookie à Munch… ce qui ne lui échappa pas. Ce dernier me faisait les gros yeux :

Réaction de Munch:
 

- « …Munch… »…J’avais confiance en toi…

Je ne pus m’empêcher de rire devant la bouille de Munch. Je mis le cookie dans ma bouche et plongeai une main dans mon sac afin d’en ressortir un PokéBloc vert, les préférés de Munch. Sa tête changea du tout au tout, vous pouvez me croire !

- « Mu muuuuunch ! »
- « Tout de suite tu ne boudes plus, hein ! », dis-je en riant.

Nous profitions de cet instant de tranquillité lorsque, tout à coup, un bruit sourd retentit un peu plus loin. C’était comme si un rocher venait d’être détruit. Un dresseur ? Si c’était le cas, peut-être pourrait-il nous aider à retrouver notre chemin ? Je fis signe à Munch et Nox de ne pas bouger tandis que je me dirigeai d’un pas rapide vers l’endroit où j’avais entendu ce bruit.

Et là, je vis une jeune femme avec une écharpe rouge accompagnée de deux Pokémon. Ne les connaissant pas, je sortis mon Pokédex : Sépiatop et Ptyranidur. À en juger par ce je voyais, elle devait s’entraîner avec eux… Je me risquai tout doucement à m’approcher d’elle afin de la saluer. Après tout, j’étais toujours perdue en pleine montagne…


Codage par Libella sur Graphiorum




Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :



card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 665
Stardust : 1065
Dim 11 Mar - 12:55
Lorsque je suis allée au laboratoire pour permettre à mon fossile mâchoire de se réveiller, je n'avais aucune idée du Pokémon qui allait prendre vie à ce moment-là. Les chercheurs m'ont dit qu'il s'agissait d'un Pyranidur, mais je n'ai pas eu le temps d'élaborer mes recherches. J'étais heureuse d'avoir en ma possession un objet de cette rareté, et encore plus heureuse à l'idée d'ajouter un compagnon à mon équipe.

C'était avant de voir le petit monstre qui se cachait derrière cette pierre... Je ne m'attendais pas à ce que mon nouveau Ptyranidur tente de se faire les dents sur une machine dans le laboratoire. En plus de la détruire. Non mais vraiment... La mâchoire de cette créature... elle est vraiment impressionnante ! Je me suis excusé pour les dégâts causés par mon nouvel ami, mais étonnement, le professeur m'a simplement répondu « ce sera un très bon Pokémon ! » ... Je... Ah ? Je n'ai pas envie de connaître le caractère des autres Ptyranidurs pour le coup.

Enfin... Cela fait deux jours que j'ai réveillé Haku et il a essayé de mordre tous mes Pokémons... Mais pas que. Je ne sais pas ce qu'il a, mais il mordille tout ce qu'il trouve. Hier, il est revenu avec une plaque d'immatriculation entre les dents. Je ne veux même pas savoir comment il l'a décroché... Par contre, il ne m'a pas effleuré une seule fois. Je pense qu'il ne veut pas me faire de mal, il doit être reconnaissant envers moi pour son réveil. Je ne sais pas s'il s'agit d'amitié ou de reconnaissance, j'ai encore un peu de mal à le cerner...

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous sommes à la Mâchoire de Fer aujourd'hui. Non pas parce que Ptyranidur provient d'un fossile mâchoire hein, mais parce que c'est l'endroit le plus sécuritaire pour entraîner Haku et essayer de faire plus ample connaissance avec lui. Mepo est avec moi, c'est probablement la seule qui ne craint pas notre nouvelle recrue. C'est limite si elle ne se place pas volontairement dans sa gueule. D'ailleurs, Haku ne la mord plus elle non plus.

« Très bien Haku. Il n'y a rien à mordre ici... Sauf des cailloux, tu vas pas mordre des cailloux quand même.. ? »

Le Pokémon me regarde, dirige son regard vers un rocher et l'explose à l'aide de ses dents. Il me sourit et sautille sur place.

« Ce n'était pas un défi... »
« Graaaaawh ! »

Mepo trouve le moyen de rire de sa bêtise. Ce qui l'encourage et il continue à mordre les cailloux qu'il trouve. Je croise les bras en direction de ma Sepiatop et je constate qu'elle fixe une jeune fille qui se dirige vers nous. Entre Mepo qui a l'habitude de faire copain-copain avec tout le monde et Haku qui mord tout ce qui croise son chemin... Cette demoiselle n'est vraiment pas arrivée au bon moment. D'ailleurs, mon Ptyranidur se dirige vers elle, la bouche pleine de pierres et il les dépose toutes à ses pieds. Je ne sais pas si c'est sa manière de saluer les gens, mais je préfère qu'il fasse ça plutôt qu'il essaye de la mordre. Non à la place, il se rabat plutôt sur son Goinfrex. Il a l'air plus agréable à mâchouiller...

« Je suis sincèrement désolée... » Dis-je à la jeune fille en me dirigeant vers Haku. « Lâche-le, tu vas lui faire mal.. ! » Le dinosaure me regarde, ronchonne, mais lâche quand même le Pokémon de la dresseuse inconnue.

Je me gratte la tête, embêtée.

« Navrée pour son comportement. Je tente de lui apprendre à ne plus faire ça... Pour me faire pardonner, voici quelques baies. » Je sors mon coffret personnalisé et le tends à mon interlocutrice. Les fruits colorés apparaissent alors devant nos yeux.

Et pour éviter toute jalousie, j'en donne aussi à mes Pokémons. Malgré tout, Haku a écouté ce que je lui ai dit et ça fait plaisir. On progresse lentement mais sûrement.




FICHEJOURNALT-CARD
Aria discute en palevioletred.


Dernière édition par Valencia H. Caelum le Jeu 10 Mai - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 287
Stardust : 777
Dim 11 Mar - 15:48









Entre Mâchouille et Nom nom !



Je me suis donc mise à marcher doucement vers la jeune femme et ses Pokémon quand, tout à coup, son Ptyranidur se mis à se diriger vers moi. N’ayant jamais vu ce Pokémon, somme toute impressionnant, je me suis arrêtée de marcher. Munch n’avait pas écouté mes instructions et m’avait rejoint. Je l’entendais mastiquer ses cookies avec toute sa classe et sa discrétion habituelles…

Le Ptyranidur vint déposé à mes pieds tout un tas de cailloux.

C’était donc lui qui explosait les rochers ?

Je n’ai pas su tout de suite comment interpréter le geste de ce Pokémon. J’étais soulagée qu’il n’ait pas décidé de me mâchouiller la jambe ou autre… Il avait beau ne pas être très grand, on voyait tout de suite que sa mâchoire était puissante. Plutôt que de me mordre moi, il se tourna vers Munch et… se mit à le mâchouiller.

- « Muuuu muuuuuuuunch ! » Arrêêêêêête, tu baaaaaaaaaaaves !

La dresseuse accourue et ordonna à son Pokémon de relâcher Munch. Ce dernier s’exécuta en rechignant. On voyait que le comportement de son Pokémon l’avait mise dans l’embarras. Elle s’empressa de s’excuser et me tendit des baies pour se faire pardonner.

- « J-je.. Uh.. Ce n’est vraiment pas nécessaire, tu sais. Je veux dire… »

Je savais très bien que Munch n’avait absolument pas mal vécu cette expérience. Et pour preuve, le voilà qui était en train mordiller la queue de ce pauvre petit Ptyranidur :

- « Munf munf ! » (La bouche pleine) Moi offi f’peux l’faire !
- « Munch, ce n’est vraiment pas le moment..! »

J’étais horriblement gênée. Je me tournai à nouveau vers mon interlocutrice et m’inclinai devant elle et lui tendis une boîte remplie de sandwichs que j’avais préparés ce matin :

- « C’est moi qui suis sincèrement désolée de vous avoir dérangés, tes Pokémon et toi. Je te prie aussi de bien vouloir excuser mon Goinfrex qui mordiller actuellement ton Pokémon… », disais-je embarrassée.

Dans le même temps, Nox nous avait rejoint. Il était un peu intrigué par cette scène, et il y avait de quoi ! Sa bouille s’illumina très vite lorsqu’il aperçut le Sépiatop qui lévitait à côté de sa dresseuse. Il s’approcha d’eux et sautait tout content dans les airs pour essayer de le toucher. J’adorais vraiment mes Pokémon. Ils étaient affectueux et joviaux. Mais bon sang… si seulement ils pouvaient apprendre qu’il existait des façons de saluer les personnes qu’on ne connaît pas…

- « Munch. Nox. Revenez ici, s’il vous plaît… Arrêtez d’importuner cette dresseuse et ses Pokémon… »

Les deux s’exécutèrent. Ils sentirent que j’étais vraiment mal à l’aise. Munch s’était assis à côté de moi et dégustait l’une des baies offertes par la charmante demoiselle, tandis que Nox le rejoint et se coucha à nouveau sur sa tête.

J’étais vraiment confuse. Nous étions toujours perdus en pleine montagne et j’avais l’impression que de demander à cette jeune femme de nous aider serait totalement déplacé. Je pris cependant mon courage à deux mains :

- « Je m’appelle Fujiko. Je te prie encore une fois de bien vouloir nous excuser, mes Pokémon et moi. Le fait est que nous nous sommes perdus ici en tentant de rejoindre le quartier résidentiel de Feranium… », commencai-je.

Je m’inclinai à nouveau :

- « Pourrais-tu nous aider à retrouver notre chemin, s’il te plaît..? »

Je sentais que ma voix était fébrile et que cela rendait ma demande totalement désespérée. Pourtant… je ne faisais que lui demander le chemin ? Pourquoi étais-je aussi gênée, tout à coup…


Codage par Libella sur Graphiorum




Shinzo parle en #737cac !

Merci Kisara pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :



card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 665
Stardust : 1065
Jeu 10 Mai - 1:28
La jeune fille semble gênée que je lui offre des baies. Mon objectif n'étant pas de la mettre mal à l'aise, je range donc ma petite boîte en me grattant la tête. Son Goinfrex ne semble pas très rancunier pour sa part, il commence même à mordiller la queue de Haku. Pas pour se venger, mais pour s'amuser. Enfin, je crois... Au moins, Haku prend ce geste pour de la rigolade. J'avais peur qu'il décide de combattre le pauvre Pokémon, mais ce dernier décide plutôt de commencer à jouer avec lui. Je souffle, soulagée. La jeune fille m'offre ensuite des sandwichs pour se faire pardonner.

« Visiblement, on a la même technique pour se faire pardonner, toutes les deux. » Je lui souris en riant doucement. « C'est gentil, mais je n'ai pas très faim pour le moment. Plus tard, peut-être. » Je m'incline également.

Je remarque ensuite le deuxième Pokémon de la dresseuse, un jeune Evoli qui tente de sympathiser avec Mepo. Celle-ci se met à tourner autour de la créature au pelage marron, enthousiaste. Leur dresseuse les ramène à l'ordre et souhaite s'excuser de leurs comportements. Je suis légèrement perplexe. En ce qui concerne mon Ptyranidur, je pourrais comprendre qu'un comportement comme le sien puisse déranger, mais ses compagnons à elle semblent très gentils, enjoués et amicaux.

La demoiselle se prénommant Fujiko, un nom très joli d'ailleurs, me mentionne qu'elle s'est perdu. La pauvre, ça ne doit pas être très rassurant de s'égarer dans la Mâchoire de Fer. Elle me demande si je peux lui montrer le chemin pour retourner en ville, de manière complètement adorable avec son petit air timide. Je lui souris pour essayer de la rassurer.

« J'avais prévu le dressage de Haku aujourd'hui, mais il semble s'être calmé depuis que vous êtes là. » Je jette un oeil vers le dinosaure rocailleux qui est actuellement en train de mordiller un bâton près de Munch. « Suis-moi, je vais te montrer le chemin vers Feranium. Tu peux venir chez moi pour le déjeuner, si tu veux. Tu pourras te reposer avant de repartir. »

Habituellement, ce n'est pas le genre de choses que je propose aux inconnu(e)s. Mais la pauvre Fujiko me semble parfaitement inoffensive, en plus d'avoir besoin d'aide. Je ne peux pas me permettre de la laisser en plan, ce serait cruel de ma part. D'autant plus que Haku semble apprécier son nouveau compagnon. Si je peux lui permettre de passer encore un peu de temps avec lui, tant mieux. En plus, il est plus calme maintenant. Espérons que cela continue sur cette voie.

Je commence à marcher en lui faisant signe de me suivre. « Au fait, j'ai omis de me présenter. Je m'appelle Valencia. Valencia Herendiara Caelum. » Mon nom est beaucoup trop long à prononcer, je m'en rends compte.
« Tu habites loin d'ici, Fujiko ? »

Mepo s'amuse à faire des vrilles à mes côtés. Je ralentis le pas pour laisser la dresseuse arriver près de moi, et par la même occasion, je heurte mon propre Pokémon lévitant. Quelle maladroite je fais, parfois. Mes joues deviennent rouges écarlates, mais je fais un énorme sourire pour dissimuler ma gêne à notre nouvelle connaissance.





FICHEJOURNALT-CARD
Aria discute en palevioletred.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Noctis Lucis Caelum~
» Noctis Lucis Caelum
» Noctis Lucis Caelum [ Finit !]
» Lysandre Nox Caelum, le renard maudit [ Terminé ]
» Un demi-sanglier pour la 4 [PW Lysandre Nox Caelum]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération