Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
A l'aube d'un voyage - feat Wolfe ROSENBACH
avatar
Team :
card : card
Messages : 11
Stardust : 57
Jeu 22 Mar - 14:27


icon 150*150
A l'aube d'un voyageFEAT WOLFE ROSENBACH
Au bout de moins d'une journée, la solitude se fait déjà sentir. Bien sûr, mon Osselait est à mes côtés, mais j'ai l'impression de n'être sûre de rien. Je n'ai pas de but, je ne voulais que mon indépendance et ma liberté lorsque j'ai décidé de voyager. Papa souhaitait découvrir ; Gélos, devenir Maître Pokémon. Moi, rien. Je me retrouve lâchée en pleine nature, par ma propre initiative, sans aucune direction à suivre. J'ai pris route vers Némérya en me disant que je connaîtrai un minimum la ville, comme un sas entre mon cocon et le monde extérieur. Un temps d'adaptation. Mais je me sens à peu près comme une personne au beau milieu de la mer alors qu'elle n'a jamais apprit à nager.

Iapy me regarde sans comprendre pourquoi toutes ces émotions me consumaient. Je sourie faiblement. Pour lui, tout est propice au jeu et à l'amusement. Je sais qu'il ne me crois pas, mais je fais semblant d'aller bien. Une petite grattouille sur son ventre et ce qui était un rire version Pokémon plus tard, je reprend mon dessin, la plus simple façon pour moi de ne pas me laisser absorbée par mes sentiments.

Je dessine la place sur laquelle je me trouve, assise sur un banc. Au milieu de se paysage si moderne, un minuscule îlot de verdure et d'histoire est le bienvenu. Quelques arbres sur les côtés, un petit canal au centre, surmonté de plusieurs ponts éloignés et, devant moi, une magnifique statue de bronze représentant un chevalier armé d'une lance sur le dos de son compagnon Galopa. Au début, Iapy a voulu joué avec les jets d'eau qui la mettait en valeur, mais je lui ai dit que ce n'était pas très bien. Ça ne l'empêche pas d'y retourner lorsqu'il pense que je ne verrai rien. Je ne devrais pas le laisser, mais au moins, il me fait oublier tout ça.

Ma page ne possède pas la moindre couleur, seulement du crayon à papier. Ne vous méprenez pas : ce n'est pas forcément plus simple ! Il faut savoir oublier ce que l'on voit réellement pour se concentrer sur la lumière et ça n'a rien d'élémentaire. J'approche de la fin sans pour autant être satisfaite de mon travail. Certains traits sont trop grossiers et le gommage à répétition a modifié l'allure de la feuille nue. Bien sûr, Iapy adorerait ça. Il adore toujours tout ce que je fais ou presque. D'habitude, ça me suffit à me combler de bonheur, mais aujourd'hui... Aujourd'hui, c'est différent.

Je reprend la copie minutieuse de l'expression radieuse d'un petit garçon qui joue au ballon avec son père, que Iapy rejoint avec enthousiasme. Mais moi, tout ce à quoi je pense, c'est à l'abandon des deux hommes de la maison et à ma mère que j'ai trahi.

CLYDE


Tatouage" actuel:
 
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Un nouveau voyage [ feat. Hakuryuu ] [terminé, suite archipels]
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération