Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Une ran-Dodoala mouvementée (avec Agathe)
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 292
Stardust : 626
Mar 27 Mar - 10:51
Gourde d'eau fraîche ? Check. Le bob, la bouteille et les biscuits de Joe ? Check. Le pique-nique ? Check. Tous y est, et je ferme donc mon sac à dos avant d'en ajuster les bretelles. Cela faisait un moment que l'envie de reprendre sérieusement une activité physique me trottait dans la tête, mais je n'avais pas osé franchir le pas jusque là. Par peur de voir à quel point je suis diminué depuis l'incendie ? Sans doute. Oh, mon organisme a largement eu le temps de récupérer depuis lors. Ma jambe, en revanche... et bien, disons que je pourrais attendre longtemps.

C'est donc avec un léger nœud au fond du ventre que je sors de chez moi, direction la route 9. Rien de tel qu'une rando pour faire le point et voir jusqu'où je peux aller. Bon, l'idée non plus n'est pas de me blesser, je ne tiens pas à retrouver mes chères béquilles. J'ai pris un maximum de précautions : j'ai planifié avec soin mon itinéraire, fais des échauffements et emporté de la nourriture et de l'eau pour deux. Sachant que Joe, bien à l'abri dans sa pokéball, ne compte que pour demie-portion. Les longues marches, c’est pas son truc.

Le temps est assez maussade, mais au moins on ne crève pas de chaud. Au fil des kilomètres, quelques éclaircies montrent même le bout de leur nez. J'avance à un rythme assez lent, il faut bien l'admettre, mais pour l'instant je tiens le coup. Au cours de mes quelques haltes, je fais prendre l'air à Joe, qui est visiblement ravi de pouvoir voyager sans effort. Il semble également apprécier se rouler dans le sable, jusqu'au moment où il en a avalé par mégarde. La gorge irritée malgré le demi-litre d'eau qu'il a englouti, il est bizarrement bien plus calme maintenant. Enfin bon...

11h42 à ma montre. J'ai le ventre qui commence à gargouiller, et la cheville droite qui m'élance par moments. Pas bon. Avec un soupir, je parcours encore quelques mètres puis finis par m'arrêter, le dos appuyé contre la paroi rocailleuse derrière moi. Le point de vue est pas mal ici, ça ira. Je pose donc mon sac à terre, m'assoie à côté, et fais sortir ce pauvre Joe.
- "Kwak !"
Le canard a repris du poil de la bête, on dirait. Ou alors, il a aussi faim que moi, car il louche sur le contenu du sac.
- «Tiens mon grand, commence déjà par reboire un peu d’eau »

Au final, si je ne m’étais pas arrêté pile à cet endroit, je serais sans doute passé sans le remarquer. J’aurais continué ma lancée, sans me douter de ce qui était arrivé juste là, à quelques mètres de moi. Cependant, à ce moment précis, je reçois une goutte sur la tête. Je lève les yeux. La pluie ? Non, le nuage blanc au dessus de ma tête n’a pas l’air menaçant. Mon cœur rate un battement. Ce n’est pas de la pluie, c’est une goutte de sang. Au dessus de ma tête, en équilibre sur une corniche, je peux apercevoir la tête d’un pokémon gris inconnu, visiblement inconscient.

La première chose qui me vient à l’esprit, c’est qu’il est peut être blessé gravement. La seconde, c’est que plus de huit mètres de paroi verticale et rocailleuse nous séparent, et que je ne pourrais jamais l’escalader avec ma jambe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Argenta
Groupe : Eclipse
Messages : 159
Stardust : 352
Ven 30 Mar - 8:18
Agathe commençait à sérieusement regretter sa décision d'explorer le sud de Lumiris. Après son premier court séjour à Kishika, elle s'était promis de revenir au printemps pour prendre le temps de découvrir ses paysages si différents des montagnes dont elle était originaire... Mais elle s'était vite rendue compte que même par un temps couvert, il faisait beaucoup trop chaud pour son âme d'alpiniste. Malgré toute la discipline dont elle était capable, à la mi journée ses réserves d'eau étaient déjà presque vides, et pas une seule source d'eau à l'horizon au milieu de toute cette rocaille !

Au moins, son Arkéapti s'en donnait à cœur joie. Planant librement sur les courants chauds, Anning pouvait explorer librement le ciel qui s'offrait tout entier à elle. C'était quand même bien pratique, d'avoir des ailes... Dommage que sa dresseuse ne puisse pas en profiter. Elle avait d'ailleurs laissé tous ses autres Pokémons dans leurs Pokéballs, eux aussi ayant l'air de souffrir de cette chaleur à laquelle ils n'étaient pas habitués.

Une heure plus tôt, dans l'espoir de capter une brise plus fraîche, Agathe s'était engagée sur un chemin qui grimpait doucement. Après quelques lacets, il suivait à présent la ligne d'une falaise, bordée ça et là de quelques pins qui procuraient un peu d'ombre. La marcheuse devait bien admettre que de là où elle était, le panorama était extraordinaire : elle pouvait encore distinguer, loin dans la direction d'où elle venait, les champs de tournesols de Kishika. Et quelque part, loin devant, elle croyait distinguer le scintillement du sable aux abord du désert d'Hérisis. Peut-être pourrait-elle pousser sa randonnée jusque là ? Elle n'avais jamais vu de dunes...

Mais le destin semblait avoir d'autres projets pour elle. Arkeapti se mit soudain à tournoyer au dessus d'un point précis en poussant de petits cris pour attirer son attention. Qu'avait-elle trouvé ? Curieuse, Agathe délaissa le sentier et s'avança jusqu'au bord de la falaise. Rien à signaler, à moins que... Elle s'agenouilla pour regarder plus bas, et elle vit aussitôt ce qui avait attirer l'attention d'Anning. Un Pokémon se trouvait sur une corniche, quelques mètres plus bas, visiblement blessé... Il y avait même un peu trop de sang au goût de la jeune femme. Elle n'était pas infirmière Pokémon, mais la situation semblait grave !

Elle avisa aussi un homme tout en bas de la falaise avec un Psykokwak. Avec un peu de chance, il saurait quoi faire ! Elle, elle n'avait qu'une pauvre potion en cas de petit bobo, mais aucun matériel ni expérience pour traiter une situation pareille. Mais il fallait d'abord sortir ce Pokémon de là... Heureusement, Agathe avait toujours une corde dans son sac de randonnée. Elle s'empressa d'aller l'attacher au tronc de l'arbre le plus proche avant de revenir au bord de l'à-pic.

« Hey ! Vous ! Faites attention, j'envoie une corde ! »

Ce n'était pas le moment d'assommer la seule personne susceptible de l'aider. Une fois qu'elle fut certaine de pouvoir le faire en toute sécurité, elle lança les quinze mètres de cordage qu'elle tenait dans les bras. Ouf, il y en avait assez pour aller jusqu'en bas de la falaise.

« Je vais descendre et essayer de récupérer le Pokémon, cria-t-elle encore. Je crois qu'il a besoin de soins urgents ! Si vous avez des bandages, c'est le moment de les sortir. »

Laissant Arkéapti tourner au dessus d'eux dans l'espoir qu'il attirerait peut-être un ranger de passage (bien que la région semble assez déserte...), Agathe enroula la corde autour de sa jambe dans une vaine parodie de mesure de sécurité. Elle n'avait rien pour s'assurer, et elle n'avait plus qu'à espérer que la paroi ne se révélerait pas trop traîtresse à la descente.
Crédit : Ʃkaemp はは ™️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 292
Stardust : 626
Sam 31 Mar - 6:25
Une série de petits cris attirent mon attention. Un pokémon Vol ? Oui, il y a quelque chose qui tournoie au dessus de la scène. Est-ce que ... Non, ce n'est quand même pas un rapace ? Il n'a pas l'air agressif, mais... Heureusement, des bruits de pas répondent à mon interrogation. Une jeune femme déboule en haut de la falaise. Sans doute sa dresseuse. Plus important, elle semble avoir compris l'urgence et sort une corde !

- « Hey ! Vous ! Faites attention, j'envoie une corde ! »
Je m'écarte de quelques pas, le cœur battant. Avec cette arrivée providentielle, on peut y arriver !

- "Est-ce qu'elle est bien attachée? Vous avez essayé de tirer de tout votre poids sur la corde pour évaluer la solidité du nœud ?"

Vu le peu de temps qu'elle a mis à m'envoyer la corde, elle semble avoir de l'expérience. Tant mieux. Au passage, La corde qui atterrit à quelques pas de moi a l'air de bonne qualité, c'est du bon matériel. Néanmoins, on n'est jamais trop prudent, et nul n'est à l'abri d'une erreur en voulant aller trop vite.

« Je vais descendre et essayer de récupérer le Pokémon. Je crois qu'il a besoin de soins urgents ! Si vous avez des bandages, c'est le moment de les sortir. »

Elle a l'air confiante, ce qui me confirme ce que je pensais : ce n'est probablement pas une débutante. Je serre néanmoins les dents en me disant qu'en temps normal, ce devrait être à moi de grimper là haut. Mais la jeune femme a raison : il vaut mieux que ce soit elle, sécurité oblige. Elle est plus légère, et je suis dessous pour tenter de la rattraper si les choses dégénèrent. Sans même parler de ma jambe qui pourrait me lâcher sous l'effort.  

- "Très bien, mais soyez prudente ! Joe, garde un œil sur elle et prévient moi s'il se passe quoi que ce soit !

Attrapant mon sac, je tente de trouver quoi que ce soit qui puisse être utile. Je sais que j'ai des pansements, mais ils sont spécial ampoules, et ne serviraient à rien ici. En revanche, si j'ai eu la bonne idée de laisser les... Bingo, elles y sont ! Je sors d'une poche latérale deux sachets contenant des compresses, que j'avais mis là quelques jours auparavant au cas où Joe se blesse lors de nos excursions. En revanche, la bombe de désinfectant qui était censée aller avec est introuvable, il va falloir faire sans. Après avoir jeté un œil pour m'assurer que tout va bien pour m'assurer que tout va bien pour la jeune femme, je repose le sac et retire ma ceinture pour avoir de quoi faire un garrot improvisé si besoin.

Reste à voir comment lui passer le tout. Le lancer serait risqué, alors... Par son pokémon volant ? Enfin, on va voir. Après une longue inspiration-expiration, je reprends la parole pour encourager la grimpeuse d'une voix calme :

"Tout va bien, vous y êtes presque ! Je suis pompier, je vais pouvoir vous guider ! Une fois arrivée, décrivez-moi ce que vous voyez."

Pompier. La phrase réflexe est sortie toute seule, alors que ce n'est plus le cas depuis plusieurs mois. Tant pis, je ne peux pas me permettre d'être distrait par ça. Ni de la distraire elle avec les détails tant qu'elle n'est pas arrivée sur la corniche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : card
Origine : Argenta
Groupe : Eclipse
Messages : 159
Stardust : 352
Lun 2 Avr - 8:57
Concentrée sur sa descente, Agathe ne pouvait pas voir ce qui se préparait en bas, mais elle acceptait volontiers les encouragements. A première vue, les prises semblaient nombreuses, mais la roche friable de la paroi exigeait des précautions particulières. Malgré sa prudence, elle envoya plus d'une fois une pluie de petits cailloux dévaler la pente en testant un creux prometteur du bout du pied, mais heureusement elle finit par trouver une voie assez sûre pour arriver jusqu'à la corniche.

Elle était à peine assez large pour qu'elle puisse s'y tenir sans marcher sur le Pokémon blessé, mais cela ne lui laissait pas une grande marge de manœuvre pour pratiquer les soins nécessaires. Et ils risquaient d'être encore plus importants que ce qu'elle craignait, d'après ce qu'elle voyait. Heureusement qu'elle était tombée sur un pompier apparemment ! Grâce lui, cette pauvre créature aurait sûrement une chance de s'en sortir. Pour ne pas céder à la panique devant la gravité de la situation, elle laissa son esprit scientifique reprendre le dessus pour décrire la scène :

« Alors... Il y a beaucoup de sang, c'est difficile à voir d'où ça vient exactement sans le déplacer ! Mais il a au moins une fracture ouverte du postérieur gauche, l’hémorragie doit surtout venir de là ! Il a aussi des coupures un peu partout, et il est inconscient... Il y a des feuilles un peu partout, je pense qu'il a dû tomber de l'arbre au dessus de nous. »

Un vrai petit miracle qu'il n'ait pas fini sa course huit mètres plus bas, sur le chemin : la chute aurait été fatale à coup sûr ! Enfin, il n'était pas tiré d'affaire pour autant... Agathe se tortilla pour coincer sa corde dans une anfractuosité de la paroi, puis elle se débrouilla pour sortir son unique potion de son sac. Elle commença à l'appliquer sans grande convictions sur les principales coupures, tout en continuant à parler avec le sauveteur :

« Vous avez trouvé quelque chose qui pourrait arrêter les saignements ? Si vous voulez me les envoyer, appelez mon Arkéapti en sifflant dans vos doigts... Normalement, ça marche ! Mais surtout n'essayez pas de monter, il n'y a pas de place pour deux ici ! »

Elle n'était pas une grande dresseuse et elle n'avait pas eu beaucoup de temps pour entraîner son oiseau préhistorique, alors elle espérait qu'elle obéirait sans faire d'histoire... Et, surtout, qu'elle serait capable de suivre les instructions que le pompier lui donnerait ! Elle n'avait jamais pratiqué de sauvetage de la sorte après tout.

Crédit : Ʃkaemp はは ™️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 292
Stardust : 626
Lun 2 Avr - 12:18
La jeune femme finit par atteindre la corniche, parfait. J'avais retenu mon souffle à un moment, mais elle a bien géré la descente. En revanche, elle manque clairement de place, ce qui ne vas pas faciliter les choses.

- "Bien joué ! "

La description qu'elle me fait de la scène n'a rien de rassurant. Et puis "postérieur gauche" ? Elle parle d'une patte arrière, je suppose, mais... au moins, ce n'est pas la tête, donc un garrot reste possible. Je hiérarchise mentalement les infos qu'elle me fait parvenir.
1) Le pokémon est inconscient.
2) Fracture ouverte à une patte, beaucoup de sang.
3) Possiblement une chute de plusieurs mètres
Du coup, il lui faut un garrot immédiat pour stopper l'écoulement de sang. Ensuite, vérifier la sévérité du traumatisme. Et... Alors que je tourne ma tête vers le haut, je vois la jeune femme se pencher sur le pokémon. Je ne vois pas trop ce qu'elle fait vu d'ici, mais je préfère intervenir :

"Attendez, ne le déplacez pas ! En fonction du traumatisme, ça risque d'empirer la situation. La priorité, c'est d'arrêter le saignement principal, mais ne touchez pas ses plaies pour l'instant !"

Surtout à mains nues, sans les avoir au moins passé à l'eau. Là, elle risque surtout de mettre des impuretés dans la plaie, et une infection peut être fatale à un pokémon affaibli. Cela dit, ce qu'elle vient de me dire à propos de son Arké-quelque chose est précieux. Je porte donc mes doigts à ma bouche pour lâcher un sifflement, avec de grands gestes de l'autre bras en direction du pokémon volant :

"J'ai des compresses et de quoi faire un garrot ! Viens les donner à ta dresseuse, mon grand !".

A mes côtés, Joe se serre contre mes jambes, l'air inquiet. Je lui passe une main sur la tête pour tenter de le rassurer, tout en sachant qu'il ne peut pas faire grand chose pour le moment.

"Écoutez, est-ce que la plaie principale paraît profonde ? Est-ce que vous voyez des muscles ou un os de la patte, par exemple ? J'ai besoin de savoir si on peut espérer le bouger pour l'amener dans un centre pokémon, ou s'il faut que les secours viennent sur place. En attendant, j'ai besoin de vous pour tenter de stabiliser la situation !"

J'ai la gorge sèche, mais je dois continuer à parler, aussi bien pour lui donner des conseils que pour la rassurer. Même si ça fait beaucoup de choses à la fois, c'est toujours mieux que trop de passivité.

"Dans un premier temps, il faudrait que vous puissiez appliquer une compresse sur la blessure principale en appuyant un peu fort ! Surtout, essayez de garder une pression constante, et n'enlevez plus la compresse une fois qu'elle est posée, même imbibée de sang. On verra après pour le garrot."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération