Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Entraînement bac à sable [Capture solo]
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 185
Stardust : 389
Sam 31 Mar - 16:36
C'est un kwak impatient qui me réveille ce matin là. Impatient et matinal d'ailleurs, car vu la luminosité de la pièce, il ne doit pas être plus de 7 heures. Avec un soupir, je tourne ma tête échevelée vers Joe, qui fait de petits bonds sur mon matelas en me fixant. Quand il veut, le bougre est tout à fait capable d'avoir une bonne mémoire... Bon, c'est un peu ma faute aussi. La veille, c'était soirée télé, avec un reportage sur les chutes Tallulah, près de Port-Corail. A première vue, rien de bien spécial : j'étais tombé dessus en zappant, et la tête de l'animateur m'avait dit quelque chose, du coup j'étais resté. Le hic, c'est qu'il y a pas mal de pokémons eau là bas. Dont des Psykokwaks...

Au début, Joe n'avait pas spécialement réagi. Bien sûr, il avait eu l'air étonné, mais il est resté calme un bon moment sur son pouf, et j'avais fini par baisser ma garde. Forcément, ce qui devait arriver arriva. Au moment où il a vu le groupe de Psykokwaks se défendre contre l'attaque d'un Scalpion, il a voulu participer... Heureusement que son attaque Pistolet à O n'était pas trop au point et qu'il a visé à côté, sinon la box, la télé et l'imprimante auraient pris l'eau. Mais bon, j'ai quand même du éponger dans le salon. Pas top.
J'ai un peu grondé Joe pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas qu'il refasse un coup pareil dans la maison. Cependant, je n'ai pas trop insisté tant il avait l'air triste. Dans le reportage, le Scalpion avait blessé un bébé Psykokwak, et toute la bonne volonté de Joe n'avait rien changé aux images affichées sur l'écran... Le moral dans les chaussettes, mon canard a fini la soirée la tête basse et les yeux tristes malgré tous mes efforts pour lui expliquer qu'il n'y pouvait rien.

Au moment du coucher, j'ai finis par lui promettre que demain, on irait s'entraîner tous les deux afin qu'il devienne suffisamment fort pour aider les autres Psykokwaks des chutes. Sauf que demain, c'est aujourd'hui, dimanche, à 7h10 du mat'. Ma promesse n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd...
Deux heures plus tard, nous voilà donc sur la route 9. Joe est gonflé à bloc, et envoie de l'eau absolument partout. Heureusement, j'ai choisi avec soin l'endroit de notre entraînement : une zone relativement dégagée, un peu à l'écart de la route principale, et surtout bien sablonneuse. Comme ça, le Psykokwak peut s'en donner à cœur joie et apprendre à maîtriser ses attaques.

La gorge sèche, je farfouillais dans mon sac à la recherche de ma gourde quand un kwak surpris a retenti. Joe aurait-il aperçu quelque chose ?

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 5138
Stardust : 18634
Sam 31 Mar - 19:43
Apparition d'un pokemon sauvage !

Tu penses être seul ici ? Eh bien non, un Dodoala vient de se faire réveiller de sa petite sieste à cause des attaques eau de ton pokémon et il semble bien remonté d'ailleurs, il hésite entrer pleurer ou foncer sur Psykokwak pour se venger. Je crois qu'il a choisit de faire les deux ...
Que vas-tu faire ?
Dodoala




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 5000
Stardust : 17397
Sam 31 Mar - 19:43
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 185
Stardust : 389
Dim 1 Avr - 6:51
Que ce que... Mince, on dirait qu'on a dérangé un pokémon sauvage.

- "Joe ! Je ... Évite-le !"

Le psykokwak, paniqué, se met à courir vers moi alors que son vis à vis se rapproche de plus en plus. Mais si je le rappelle dans sa pokéball, ça n'arrêtera pas l'autre, si ? Pas le choix, il vaut mieux tenter de faire face et effrayer le pokémon sauvage.

"Encore un peu... Tu es y presque... Maintenant, saute sur la droite Joe !"

Sans réfléchir, le canard se jette sur le côté, évitant de peu la boule de poils grise qui lui arrivait dans le dos. Joe est couvert de sable, mais il va bien. Le hic, c'est qu'il se trouve de l'autre côté du pokémon sauvage, qui me regarde avec de grands yeux larmoyants. Enfin, façon de parler, car on dirait qu'il a les yeux fermés. D'ailleurs, il tient une... bûche comme si c'était un oreiller ?

Silence, un ange passe. On se regarde tous les deux, ne sachant pas trop comment réagir. Et c'est bien sûr ce moment là que choisi Joe pour balancer la purée, envoyant un jet d'eau sur son "adversaire". Inutile de dire que j'y ai eu droit aussi, mais il y a un semblant de progrès, car c'est la boule de poils grise qui est le plus trempé de nous deux. Avec un petit cri indigné, la petite créature prend la poudre d'escampette en passant à quelques mètres de moi. Victoire ?

Joe est tout content, on dirait presque qu'il bombe le torse en lâchant des kwaks de fierté. Et je suis plutôt fier de lui, il s'est bien débrouillé. Seulement... J'aurais voulu éviter de déranger autant ce pauvre pokémon sauvage. Après tout, de son point de vue, ça doit ressembler à une agression sans sommation ni motif. Il était mignon, en plus. Bizarre, avec sa bouille endormie et son bout de bois, mais mignon. Enfin bon, il a filé...

Par contre, c'est quoi ce bruit derrière moi ?

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 5138
Stardust : 18634
Dim 1 Avr - 11:47
Apparition d'un pokemon sauvage !

On dirait qu’un jeune pokémon a très faim ici, tellement faim que tu ressembles à un bon gros steak végétarien pour lui. Il pourrait te dévorer !

Que vas-tu faire ?
Phampy




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 5000
Stardust : 17397
Dim 1 Avr - 11:47
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 185
Stardust : 389
Dim 1 Avr - 13:46
Je me retourne en sursaut, inquiet à l'idée que le pokémon soit finalement revenu à la charge, ou encore pire avec des renforts. Du genre la maman pokémon énervée qui vient demander des comptes. La réalité est heureusement un peu différente, mais je ne suis pas rassuré pour autant. Il y a bien un pokémon sauvage à quelques pas de moi, qui s'approche à petits pas dans le sable.

Un peu plus grande que Joe, d'une jolie couleur turquoise avec trois plaques rouges sur le corps et une trompe, le nouveau venu n'a pas l'air particulièrement en colère, c'est déjà ça. En revanche, je n'ai aucune idée de quelle espèce il s'agit. J'espère qu'il est amical, parce qu'il commence à être franchement près, là. Trop près pour un pokémon sauvage normal.

- "Joe ? Joe, viens à côté de moi, mon grand. Et surtout, reste tranquille pour l'instant" dis-je d'une voix douce pour ne pas paraître agressif. Le pokémon est peut être juste particulièrement curieux, et je n'ai pas envie d'enchaîner les combats avec des créatures inconnues. Par miracle, on dirait que le canard a bien cerné mes intentions, et viens juste se ranger à mes pieds, fixant son vis à vis d'un regard méfiant.

- "Phaaan !" pousse le pokémon inconnu, avant de s'arrêter à moins de deux mètres de nous. Il n'a clairement pas l'air de vouloir partir, et l'insistance avec laquelle il me scrute me dérange. Qu'est ce qu'il nous veut ? De ce que je peux voir de sa morphologie, il n'a pas l'air d'un prédateur : pas de grosses griffes ni de crocs dégoulinants de salive. Alors qu'est ce que...

*Bruit de gargouillement*.

Je tourne ma tête vers Joe, qui fais de même, avant de pousser un kwak de négation. Non coupable. Du coup, ça voudrait dire que... notre visiteur aurait faim ? Machinalement, je porte la main à ma poche, où sont rangés les biscuits préférés de Joe. Est ce que c'est ça qu'il aurait senti ? Avec des gestes lents, je sors le paquet et le montre au pokémon sauvage, qui fait instantanément trois pas dans notre direction. Ok, c'est bien ça. Malgré les protestations du canard, j'ouvre donc le paquet, attrape un premier biscuit à la noisette, et le tends à bout de bras au curieux. Effet immédiat, puisque le pokémon se précipite pour l'attraper avec sa trompe, avant de reculer de quelques pas. La pauvre friandise n'avait strictement aucune chance, et se voit rapidement engloutie. Néanmoins, il n'aura visiblement pas été suffisant, puisque l'autre revient vers nous, les yeux pétillants. Flûte.

Au final, tout le paquet y est passé. Puis le reste de la boîte que je gardais dans mon sac. Bon, j'en ai quand même donné deux à Joe, qui menaçait de me faire une syncope en voyant son goûter anéanti. Le problème, c'est qu'une fois toute mes réserves épuisées, le pokémon sauvage est resté, l'air satisfait de son encas. Et apparemment, toujours affamé.

- "Et bien, on dirait que tu as un sacré appétit, l'ami. Je suis désolé, mais je n'ai plus rien pour toi ici." dis-je d'une voix calme en montrant mes mains vides. "Si tu en veux plus, il faudra demander à quelqu'un d'autre."

- "Phaaan !" Le pokémon prends un air vaguement déçu, mais ne semble pas vouloir partir. Il s'approche même de Joe avec douceur, la trompe tendue. Le canard menace de paniquer, tourne la tête vers moi, mais je lui intime de ne pas réagir. Son vis à vis ne semble pas du tout agressif. La suite me donne raison, car il se contente simplement de passer sa trompe sur la tête de Joe, aspirant les miettes de biscuit que le canard a réussi de façon improbable à se mettre sur le caillou. Ce dernier, à la fois inquiet et perplexe, finit par se rapprocher de son congénère, et le regarde dans le blanc des yeux.

Trois minutes plus tard, les deux se bagarraient joyeusement dans le sable.

Trente minutes plus tard, j'ai pris ma décision. J'attrape une pokéball dans mon sac, et la présente au pokémon bleu. Il me regarde, pousse un barrissement, mais ne bouge pas. Je fais rouler la pokéball jusqu'à lui, et...

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 5138
Stardust : 18634
Dim 1 Avr - 19:52
Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
...
Félicitations ! Le pokemon est capturé.


Tu dépenses 1 pokéball et 25 stardusts.


Phampy


Petit éléphanteau téméraire, ce pokémon adore rouler dans le sol, tel une voiture. Ses oreilles sont nulles, il peut pas voler, et ne pas l’appeler Dumbo est un gros manque de goût !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Fiche ~ T-card ~ Journal
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 185
Stardust : 389
Lun 2 Avr - 5:14
Je reste un instant à contempler la pokéball que je viens de ramasser, l'air songeur. Le pokémon a accepté de venir avec nous. Certes, il est jeune est visiblement téméraire, mais quand même. Je veux dire, il vient de nous rencontrer ! Qu'il puisse nous faire confiance comme ça me touche, mine de rien.

- "Psykokwak ?"

Intrigué de me voir plongé dans mes réflexions, le canard me regarde d'un air curieux, et retourne se coller à mes pieds en se dandinant lentement. On dirait bien que la session d'entraînement est terminée pour aujourd'hui, il est vanné. Je le fais donc lui aussi rentrer dans une pokéball avant de ramasser mes affaires. Perdu dans mes pensées, je fais le chemin du retour en marchant tranquillement. Rien ne presse.
Une fois à Sunyra, je passe par le centre pokémon rue des nirondelles pour m'assurer que mes deux protégés vont bien. Il est aux alentours de midi, et c'est Christophe qui est de garde aujourd'hui. Un chic type, vraiment : on a bien discuté une heure et des brouettes sur les Phanpys et les Psykokwaks. Sur ses conseils, je suis allé acheter quelques bricoles au magasin pokémons pour que la nouvelle venue se sente bien à l'appart. Après le déjeuner, je passe également un peu de temps sur Internet pour glaner d'autres conseils. Les deux autres font la sieste.

Ah, et je lui ai enfin trouvé un nom : Leela. J'espère que ça lui plaira !

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération