Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
[Sanzo Kobayashi] Un plat qui se mange
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Hoenn
Groupe : Nova
Messages : 342
Stardust : 1205
Lun 10 Avr - 14:35



âge 17
né le 30 Décembre
sexe Homme
origine Hoenn
groupe Nova
métier Cuisinier

Sanzo Kobayashi

Arima Kousei - Shigatsu wa kimi no uso (Your lie in April)


Description

En apparence, Sanzo pourrait passer pour un "premier de la classe" : maigrichon, assez petit et des lunettes. Il pousse même le vice jusqu’à avoir constamment une cravate. Mais quiconque pousse l’inspection un peu plus loin apercevra les cheveux noirs légèrement en bataille, la chemise débraillée et, surtout, l’air rêveur du garçon aux yeux bleus.  

En effet, le jeune homme à presque constamment la tête dans les nuages. Quand il n’est pas perdu dans ses idées, il est en train d’écouter de la musique. Cela lui donne souvent l’air réservé, mais Sanzo est en réalité avide de rencontrer des gens et des Pokémons. Si l’on se donne la peine de chercher au-delà du garçon rêveur, on se rends compte qu’il est passionné par les petites créatures et a toujours un geste gentil pour celles-ci. Il est empli de douceur et d’optimisme (frisant la naïveté), cherchant toujours à tirer du bon dans ce qui l’entoure. Enfin, Sanzo est d’un naturel très calme et ne s’énerve quasiment jamais. Et même quand il le fait, il ne le reste jamais bien longtemps, ne sachant pas être rancunier.



surnom Chunchunmaru
espèce Tylton
sexe Male
nature Jovial
talent Médic-Nature

Chunchunmaru est un Tylton très enjoué mais un peu paresseux. Il passe la plupart de son temps sur la tête ou l’épaule de Sanzo. Maniaque de la propreté, il passe régulièrement ses ailes sur les lunettes de Sanzo pour les nettoyer. Il est aussi très gourmant.


Histoire

Sanzo vois le jour dans la petite ville d’Autéquia, en Hoenn. Sa mère est jury dans les concours Pokémons et son père est un géologue faisant des recherches au site météore. Etant le seul garçon de son âge aux alentours, il passe beaucoup de temps à se balader entre la route 113 pleine de cendres et le site Météore où il accompagne parfois son père. Sa mère le gronde d’ailleurs lorsqu’il revient à la maison couvert de suie, arguant qu’il allait finir par avoir des problèmes de respiration. Un problème qui finira par se régler grâce à une rencontre pour le moins… impromptue.

A force d’expéditions et de balades, Sanzo en viens à développer une forte empathie avec l’écosystème local. Il adore observer les Pokémons dans leur milieu naturel. Les Spindas et leurs danses confuses dans les cendres, les Neunipiots et Arakdos qui vivent au bord de l’eau, la querelle sempiternelle des Mangriffs et Sevipers, et surtout le vol calme des Tyltons. Lorsqu’il en a le temps, il aime dessiner les Pokémons qu’il rencontre. Il arrive souvent à approcher les créatures les plus dociles et à les caresser un moment, avant de les rendre à leur routine. Il a de nombreuses techniques pour "apprivoiser" les Pokémons, mais celle qui fonctionne le mieux, c’est évidemment la nourriture. Sanzo se met à créer de petites recettes à base de baies trouvées çà et là afin de « dompter » plus facilement les timides créatures. Sa mère l’aide au début mais se rends vite compte que son fils a énormément de talents pour la cuisine.
« Toi, dans quelques années, tu fais les repas à ma place ! » pense-t-elle avec satisfaction en se délectant à l’avance du travail ainsi déchargé. La chambre de Sanzo s’est bien vite retrouvée encombrée de croquis.

~~~~~~

Un jour qu’il déambulait sur la route 114 à la recherche de Pokémons qui accepterai de goûter sa nouvelle recette de croquettes, Sanzo sens soudain un léger poids sur sa tête. Surprit, il lève rapidement la tête et n’a que le temps d’apercevoir les ailes duveteuses d’un Tylton… avant de perdre l’équilibre et de se casser la figure. Ne se laissant pas démonter, et ayant choisi que cette tête était décidément bien confortable, le Tylton profita de l’ouverture pour venir se poser sur le visage de Sanzo avant de commencer à faire sa toilette. Sanzo n’ose pas trop bouger dans un premier temps, n’ayant pu approcher que peu de fois un Tylton, et jamais d’aussi près. Ce n’est que lorsque le volatile se mit à nettoyer ses lunettes qu’il s’offusqua : c’est quand même son visage à la fin ! Il réussit à se sortir de ce terrible pétrin grâce à d’habiles jets de croquettes. Une chose est sûre, sa recette plaisait à ce Tylton !

Ayant retrouvé une position moins embarrassante, il se mit à observer le Tylton, qui l’observât en retour. A moins que son regard ne se porte plutôt sur la boite remplie de croquettes qu’il portait ? Ne souhaitant pas laisser passer sa chance, Sanzo l’appâtât sans vergogne afin de pouvoir le dessiner tranquillement. Il pensait que l’oiseau se lasserait, mais loin s’en faut ! Même une fois la nourriture épuisée (ce volatile a-t-il seulement un estomac ?), Tylton tint compagnie à Sanzo. Lorsque celui-ci prit à regret le chemin du retour, il l’accompagna, sans faire attention aux grands gestes de Sanzo qui le poussait à retourner dans la nature. Allons bon ! Voilà que les Pokémons sauvages ne l’étaient plus maintenant ! Loin d’être surprise, sa mère ponctua seulement son histoire d’un simple « Eh bien ! Il t’en aura fallu du temps ! » avant de lui demander de faire à manger. Elle lui proposa de le capturer, mais Sanzo avait des scrupules :  attirer les Pokémons pour les observer et les dessiner oui, mais les capturer ? Le Tylton n’avait-il pas une famille vers qui rentrer ? Non. Il ne pouvait décidément pas faire ça. Avec moult efforts, il réussit à coincer le Pokémon dehors (deux fois, l’oiseau ayant profité du retour du père pour rentrer), espérant qu’ainsi il retournerait dans son habitat naturel.

A moins qu'il n'attende juste le matin pour tenter à nouveau d’entrer dans la maison… Décidément, ce Tylton était têtu. Sanzo essaya une nouvelle fois de l’effrayer à renforts de grands gestes sous le regard amusé de ses parents. Épuisé, il finit par s’allonger par terre et le Tylton, apercevant enfin une ouverture, en profita pour se poser… sur son visage. Ce qui acheva Sanzo de s’avouer vaincu : il avait capturé son premier Pokémon !... À moins que ce ne soit l’inverse ? Il le nomma Chunchunmaru.
Nommer les Pokémons n’était pas l’un des points fort de Sanzo.

~~~~~~

Les mois filèrent, devenant des années. Son père rentra à la maison un jour en annonçant une grande nouvelle : ils allaient déménager ! Il devait aller dans une région reculée, peu connue, pour continuer ses recherches. Voyant en cela une opportunité de découvrir de nouvelles choses, Sanzo en fut très heureux. Il appréciait les gens d’ici, mais ça manquait de personnes de son âge, et surtout : il n’avait plus rien à apprendre, ayant fouillé la région de fond en comble. Le voyage se passa sans encombre, et quand ils eurent fini de s’installer, Sanzo annonça à ses parents qu’il partirait à l’aventure. Loin de les surprendre, son père ponctua seulement son annonce d’un simple   « Eh bien ! Il t’en aura fallu du temps ! ». Quoi, lui aussi maintenant ? M’enfin !

C’est donc avec le soutien de ses parents (presque trop insistant… presque) qu’il prépara son sac, ses provisions, son Tylton et qu’il prit le chemin le menant loin de la maison.




surnom San
âge 23
Comment as-tu découvert le forum ? CélafotaOz
Ton pokémon préféré ? Milobellus
Un dernier mot ? Oui.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : trainer card
Origine : Kalos
Groupe : Pléiade
Messages : 854
Stardust : 1245
Lun 10 Avr - 18:05
Le nom de ton starter est long è_è Mais ça n'impact pas sur ta validation (wouhou). Officiellement bienvenue. ♥

Bienvenue sur Dusk Lumiris !

Tu es officiellement validé, félicitations ! Tu peux aller créer ta T-Card, ton journal de bord, et rejoindre le serveur Discord ! Regarde le message ci-dessous pour savoir si ton starter est chromatique. S'il l'est, tu peux modifier sa couleur comme bon te semble. Bon jeu à toi ! Si tu as des questions, n'hésite pas !



Tu obtiens 5 pokéballs, ton starter et 5 stardust.





SPE TYPE EAU:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 3290
Stardust : 12042
Lun 10 Avr - 18:05
Le membre 'Naika Ellis' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération