Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Spaghetto & Confetto ! feat. Kisara Amasis
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 259
Stardust : 702
Mar 10 Avr - 13:08









Spaghetto & Confetto !



Après une bonne heure de marche, nous arrivions enfin à Port-Corail. L’état du petit Azurill recueilli par Kisara n’ayant pas empiré, on pouvait sereinement se dire que sa blessure n’était pas infectée.

- « J’aurais pu traiter la patte du petit Azurill moi-même si je n’avais pas oublié de faire mes réserves de plantes médicinales hier… », ai-je dit d’un ton coupable.

Mustébouée marchait juste devant Munch et moi et n’arrêtait pas d’observer Azurill pour voir si tout allait bien. Se sentait-il responsable de sa blessure ? Ou alors étaient-ils tous deux de bons amis ? Ce serait étrange pour deux Pokémon sauvages, mais pourquoi pas ! Cette idée me plaisait beaucoup. Nox était toujours perché sur la tête de Munch et piquait un somme. C’est bien pratique d’être un petit Pokémon, mine de rien. Munch le sentait à peine mais levait de temps en temps les yeux en l’air pour s’assurer qu’il était toujours là.

- « Mu.. Munch. »

- « Tu vas devoir te retenir jusqu’au Centre Pokémon, mon grand… Encore un petit effort, on y est presque ! Tu le vois au loin ? »

Devant nous, à quelques centaines de mètres, se dressait le Centre Pokémon de Port-Corail.

- « Tu sembles extrêmement soucieuse de ce petit Azurill, Kisara. Je trouve ça vraiment trop mignon ! »

J’ai dit ça sans réfléchir. Je me suis tout de suite demandée si cette remarque n’était pas déplacée et si Kisara pouvait potentiellement le prendre mal. Quelle cruche je fais. Je n’ai pas eu le temps d’ajouter quoi que ce soit que nous étions déjà arrivées au niveau du Centre Pokémon. Mustébouée nous emboîta le pas à Kisara et moi et entra précipitamment dans le Centre Pokémon. Il se tourna ensuite vers nous d’un air inquiet.

- « Il est vraiment inquiet pour Azurill… », ai-je dit à Kisara.

Je rentre à mon tour dans le Centre et me tourne vers mes Pokémon :

- « Vous croyez qu’elle m’en veut..? »

Munch était parti à toute vitesse aux toilettes (oui, il avait tout le loisir de le faire dans la nature mais depuis que Munch a découvert les joies de la chasse d’eau, il ne fait ses besoins que là-bas), Nox, à peine réveillé, me regardait en me souriant d’un air totalement pur et innocent. C’est sûr que quand on dort, on n’a pas vraiment idée de ce qui se passe, pensai-je en caressant mon Évoli.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 1125
Stardust : 483
Mar 17 Avr - 23:06
Le petit Azurill s'est endormi dans mes bras pendant le trajet. Sa blessure ne s'est pas aggravée, alors je me sens rassurée sur ce point, mais je marche tout de même assez vite afin d'atteindre le centre rapidement. Fujiko me dit qu'elle aurait pu soigner le Pokémon avec des plantes médicinales, est-ce qu'il s'agit de son métier ? Je n'en sais rien, j'aurais pu lui poser la question mais j'étais beaucoup trop concentrée sur notre objectif principal. Je serai plus apte à discuter par après, lorsque nous serons arrivées à Port-Corail. Ce n'est plus très loin, d'ailleurs...

Kaliya est toujours posée sur mes épaules. Elle veille sur notre nouvel ami et, parfois, elle jette des regards à Fujiko et à ses compagnons. Je vois le centre Pokémon qui se rapproche de plus en plus alors j'accélère le pas. Azurill ouvre doucement les yeux, je décide donc de ralentir pour ne pas trop le bousculer. Fujiko me dit que je semble soucieuse face au Pokémon, ce qui n'est pas faux. J'hoche doucement la tête, mais je ne sais pas si elle remarque mon geste puisque je suis dos à elle.

Nous arrivons à l'entrée du centre Pokémon. Machintrucbouée s'inquiète pour notre petit compagnon de voyage rondouillet, et je constate que c'est également le cas de Fujiko même si elle ne le verbalise pas forcément.

« Je vais aller voir l'infirmière, je reviens. »

Je me précipite alors vers l'une des nombreuses infirmières Joëlle existantes. La demoiselle aux cheveux de la couleur d'une barbe à papa me sourit, et elle prend en charge mon jeune Azurill. Au départ, il semble anxieux à l'idée de quitter mes bras, mais je le rassure en lui promettant qu'il ira mieux d'ici peu de temps et qu'il n'a pas de souci à se faire. Étonnement, il m'écoute. Je n'ai jamais vu un Pokémon sauvage aussi coopératif...

« Uh... Vous avez intérêt à bien le soigner, hein ! Sinon je vais me fâcher ! »

L'infirmière, me regardant avec un regard confus mais attendrit me promet qu'il sera sur pied rapidement. Elle m'invite à aller attendre avec « ma camarade » plus loin. Certes, j'en avais presque oublié Fujiko. Kaliya descend de sur mes épaules et se dirige vers Munch qui semblait revenir des toilettes. Étrange... Je ne savais pas que les Pokémons... Enfin bref, je ne vais pas me poser davantage de questions concernant ce petit Goinfrex. Il me semble bien particulier.

Je m'approche de la dresseuse et je lui sourit pour dissimuler mon inquiétude. Je ne veux pas avoir l'air d'une chochotte non plus, je suis Kisara, la plus mignonne et la plus fabuleuse d'entre toutes !

« Bon du coup ! Tu vas le capturer, ce Machintrucbouée, là ? » Je pointe le Pokémon de type eau se trouvant près de moi.

Est-ce que j'arriverai à prononcer son véritable nom un jour ? Bah, en vrai, je trouve ça plus marrant de l'appeler comme ça. Donc je ne vais pas arrêter. J'espère simplement que ça ne le vexe pas. Si c'est le cas et bien... tant pis hein, c'est affectif en quelque sorte.



FICHET-CARDJOURNAL
Je blablate en #9999cc.



Dernière édition par Kisara Amasis le Dim 29 Avr - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 259
Stardust : 702
Sam 21 Avr - 9:14









Spaghetto & Confetto !



Kisara n’a pas perdu de temps et s’est précipitée vers l’infirmière Joëlle. Elle lui confia le petit Azurill mais semblait toujours extrêmement inquiète. Ça va bien se passer, ne t’en fais pas…, pensai-je.

Après avoir échangé quelques mots avec l’infirmière, elle se dirigea vers Mustébouée et moi. Munch revenait tranquillement des toilettes quand il fut rejoint par Kaliya. J’imagine que ça devait pas mal l’intriguer, le fait qu’un Pokémon aille aux toilettes. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire tant je trouvais mon petit Goinfrex drôle et unique.

S-si je compte le capturer ?, répondai-je en me tournant vers Mustébouée.

Et bien, je ne sais pas trop… Je t’avoue ne jamais avoir réellement capturé de Pokémon auparavant. Mes compagnons m’ont tous rejoint de leur plein gré et je ne voudrais pas forcer la main à Mustébouée.

Le Pokémon leva les yeux vers moi. On sentait qu’il était inquiet mes ses yeux se mirent à briller.

Après, s’il souhaite nous rejoindre, nous n’en serions que très heureux ! Pas vrai les amis ?, m’exclamai-je en me tournant vers Nox qui me rendit un grand sourire.

Et toi, Kisara ? Que comptes-tu faire avec le petit Azurill ? Tu sembles vraiment attachée à ce Pokémon !

Munch m’avait rejoint et semblait heureux comme pas possible.

Tu es juste soulagé d’avoir été aux toilettes ou… je me tourne vers Kaliya et sourit tu aurais un penchant pour la Mini-Draco de notre amie Kisara ?

…M-munch..? …Y-yamete..?

J’éclatai de rire et Nox trouvait lui aussi la situation très drôle. Il alla tout de même se poser sur la tête de Munch en signe de compassion.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 1125
Stardust : 483
Lun 23 Avr - 1:27
Je vois bien que Fujiko et Machintrucbouée s'entendent bien tous les deux, ce dernier a très envie de rejoindre l'équipe de la concernée. Tant mieux, je pourrai continuer à l'appeler Machintrucbouée encore très longtemps du coup, il n'y échappera pas ! Je réalise qu'en pensant à ça, j'entreprends l'idée de revoir Fujiko. Je ne m'en rends pas forcément compte, mais la compagnie de cette demoiselle est fortement agréable. En plus, elle ne semble pas en avoir marre de mon caractère. Peut-être parce que je suis moins désagréable que d'habitude ?

« Je compte déjà le surnommer Hapi. » Ai-je dis à Fujiko avec spontanéité. « J'sais pas pourquoi ce nom, on dirait qu'il ne sort pas de ma tête depuis que je l'ai pris dans mes bras. » Je tourne la tête en direction de la porte derrière laquelle se trouve Azurill.

Tout cela est bien clair. Je compte bien, si celui-ci en a envie, l'intégrer à mon équipe à sa sortie du centre. J'espère que les soins se passent bien pour lui.

Fujiko fait une réfléxion à Munch concernant de potentiels sentiments qu'il auraient envers... Kaliya ? Je secoue la tête en rigolant nerveusement. Un Goinfex et un Minidraco, on aura tout vu ! Pourquoi pas un Wailord et un Chovsourir, aussi... ... Ahem. Bref. N'allons pas nous imaginer des trucs étranges.

« Et bah Munch, pourquoi tu rougis, dis donc ? » Ah, comment ça, je n'aide pas la situation ?

Kaliya, gênée, vient se poser derrière ma jambe. Je pense que je ne vais pas en rajouter davantage, mais cette idée me fait bien rire.

« Mademoiselle Amasis ? »

En me retournant, je vois l'infimière Joëlle qui me fait un signe de la main. Elle a une petite boule toute bleutée à ses côtés. Je me précipite vers le duo, un soupir de soulagement sortant de ma bouche au même moment. La dame m'affirme qu'il va bien et qu'il est complètement guérit. Je la remercie sincèrement, en tendant les bras vers la créature pour voir si elle accepte toujours d'être dans mes bras. Étrangement, à la place, ce petit taquin décide de sauter sur ma tête. La lourdeur de sa queue me fait perdre mon équilibre, mais j'essaye malgré tout de marcher normalement.

« Buuuh... Merci madaaa-aaaaame. » Je tente d'éviter la chute. « Et ben, t'as beau être petit, tu n'es pas synonyme de légèreté, Hapi ! » Le Pokémon prend quelques secondes avant de réaliser qu'il s'agit de son nouveau surnom.

Kaliya décide d'aller jouer avec son nouveau copain mais... hey ! Je ne suis pas une salle de jeu, et je n'ai pas une force illimitée !

« Fujikoooo tu peux m'aider ? S'te plaaaaît.. ? » On est pas sorti de l'auberge avec ces deux-là. Mais le truc, c'est que je n'aime pas trop l'idée de les enfermer dans des pokéballs non plus. Aaaaaargh.



FICHET-CARDJOURNAL
Je blablate en #9999cc.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 259
Stardust : 702
Sam 12 Mai - 12:06









Spaghetto & Confetto !


Il était évident maintenant que Mustébouée souhaitait nous rejoindre. Ça se voyait à sa façon de se comporter vis-à-vis de Munch et Nox : il était très doux et souhaitait s’intégrer au groupe. Sa timidité rendait la scène adorable à voir. Munch était toujours rouge de gêne, assis par terre, avec Nox sur sa tête. Le commentaire de Kisara le gêna encore plus, ce qui nous fit à tous, Nox, Mustébouée et moi, beaucoup rire !

Mon interlocutrice était elle aussi bien déterminée à adopter le petit Azurill. Hapi, c’est ça ? Elle lui avait même déjà trouvé un nom… mignon en plus de ça ! C’est comme si c’était quelque chose de naturel chez elle, la classe et l’élégance. Je t’avoue ne pas encore savoir comment appeler Mustébouée… Je n’ai jamais été très douée pour les surnoms, bien que je sois très fière de ceux donnés à mes compagnons de voyage ! Je me tournai vers Mustébouée. Ce dernier s’approcha de moi et me tendit sa patte d’un air jovial. J’ai envie de te donner un nom original et drôle… quelque chose qui te correspond… Le pokémon était intrigué par ma réflexion à voix haute et pencha la tête sur le côté d’un air interrogateur.

Dans le même temps, Munch prit Nox dans ses pattes afin de le déposer par terre et se leva. Il s’éloigna de quelques pas, la visage toujours rouge de gêne. Il ne faisait pas absolument pas attention à où il mettait les pieds si bien que… *plouf*… Munch tomba dans la fontaine du Centre Pokémon. Plutôt que d’en sortir, il se mis sur le dos et se laissa flotter à la surface de l’eau, comme si de rien n’était. La scène fit beaucoup rire Mustébouée qui s’empressa de rejoindre Munch dans l’eau. Cette scène me donna d’ailleurs une idée de surnom à donner à notre nouveau compagnon. Je lui en ferai part plus tard, pensai-je.

Kisara avait été appelée par l’infirmière Joëlle. Elle s’est précipitée à la réception afin de récupérer le petit Azurill… Hapi, pardon. Ce dernier sauta sur la tête de Kisara et fut rejoint par Kaliya. La pauvre demoiselle en perdit presque l’équilibre, si bien qu’elle m’appela au secours. C’est donc avec un grand sourire sur le visage que je marchai en sa direction, accompagnée de Nox. Le petit malin ne trouva rien de mieux à faire que de sauter dans les bras de Kisara… J’accourus donc dans son dos afin de la maintenir en équilibre.

Nox, je sais que tu apprécies beaucoup notre nouvelle camarade de voyage, mais tu n’as vraiment pas choisi le bon moment pour lui sauter dessus !, ai-je dit en reprenant Nox dans mes bras. Je fis aussi signe à Kaliya de descendre de la tête de sa dresseuse afin qu’elle puisse se remettre tranquillement de ses émotions. Pendant ce temps, Munch et Plouf (c’est ainsi que je compte surnommer Mustébouée) étaient sortis de la fontaine et nous avait rejoint. Les deux semblaient extrêmement bien s’entendre.

Tout va bien, Kisara ? À en juger par sa joyeuseté, j’en déduis que Hapi est totalement remis ! Tu dois être soulagée…, ai-je dit en lui souriant. Je ne sais pas trop ce que tu avais prévu de faire ensuite, mais il se fait déjà tard… Que dirais-tu que l’on passe la soirée tous ensemble ? On pourrait manger dans un restaurant en ville et passer la nuit ici, au Centre Pokémon !


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 1125
Stardust : 483
Lun 4 Juin - 1:27
Fujiko n'hésite pas à venir me porter secours, et heureusement d'ailleurs, parce que Nox a décidé qu'il était de la partie aussi. Je suis peut-être mignonne mais niveau muscle, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Kaliya et Hapi se calment et me regardent d'un air moqueur. Il s'agit d'une moquerie amicale, heureusement. J'avoue me sentir soulagée de voir le petit Azurill rire, il est beaucoup plus en forme que lorsque je l'ai rencontré.

« Merci pour ton aide Fuji', je sens qu'ils vont me faire travailler ma musculature ceux-là. » Je me gratte la tête en émettant un rire jaune.

Je me baisse ensuite pour caresser mes Pokémons ainsi que Nox qui semble m'apprécier, ce qui me touche beaucoup. Je ne peux m'empêcher d'envier la dresseuse pour avoir un compagnon comme lui. Un jour j'aurai un Evoli moi aussi, j'en suis certaine ! Mais pour le moment, je suis ravie d'hériter d'un jeune Azurill débordant d'énergie.

Fujiko me demande ensuite si je vais bien, question à laquelle je réponds à l'aide d'un hochement de tête, et elle me propose de passer la soirée ensemble. Je dois donc en déduire qu'elle m'apprécie ? Je veux dire, même si les gens m'aiment bien, jamais personne ne me propose de faire un truc avec eux. C'est plutôt rare. Je ne sais donc pas quoi répondre sur le coup.

« Oh euh, oui bien-sûr, enfin pourquoi pas ! »

Hapi se met à sauter sur sa queue pour montrer qu'il est d'accord et Kaliya revient autour de mon cou. Je la laisse faire parce que j'ai l'habitude, mais un seul Pokémon sur moi à la fois c'est suffisant, je ne suis pas un transporteur de marchandises non plus.

« Par contre, on peut aller dormir dans un hôtel ou dans une auberge, je pense qu'il y en a une près du port. Ce sera plus confortable que le centre, tu ne crois pas ? » Je lui fais un clin d’œil.

Nous finissons par sortir du centre, nous n'avons plus de raison d'y rester à présent. Je regarde sur mon téléphone les différents restaurants disponibles à Port-Corail.

« Dis-moi Fuji', t'es plutôt végé, ou alors tapas ? Tu préfères la viande peut-être, ou les pizzas ? Y a de tout par ici on dirait bien, et si on ne trouve rien, Mirawen est à quelques minutes en tram'. »

En attendant sa réponse, je me penche près de Hapi et je lui demande s'il accepte officiellement de se joindre à moi. Je pense que c'est le moment d'en faire mon Pokémon de manière concrète, alors je pose une pokéball près de lui, en souriant, et j'attends de voir ce qu'il va décider.



FICHET-CARDJOURNAL
Je blablate en #9999cc.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : T-Card | Journal de bord
Origine : Unys
Groupe : Pulsar
Messages : 259
Stardust : 702
Jeu 7 Juin - 15:29









Spaghetto & Confetto !


Les idées de Kisara étaient toutes très bonnes, notamment pour ce qui était de la nourriture !

J’ai bien envie de manger vég-, commençai-je avant que mon téléphone ne se mette à sonner. Excuse-moi un petit instant !

Je m’étais éloignée de Kisara le temps de prendre l’appel d’un numéro qui m’était inconnu. Il s’agissait d’une infirmière de la région de Johto. Cette dernière m’annonça que ma mère avait été admise à l’hôpital des suites d’un AVC et que son état était critique.

Il me fallut pas mal de temps pour me remettre de cette nouvelle. Je regardais silencieusement le vide et je ne savais plus vraiment quoi faire. Ce fut Munch à me sortir de mes songes en me grattant la jambe. Il avait senti que quelque chose n’allait pas et était inquiet.

Je retournai vers Kisara :

Kisara… J-je suis désolée mais.. Je ne vais pas pouvoir passer la soirée avec toi… Je viens de recevoir un appel de Johto, ma région d’origine, et ma mère va mal… Très mal… Je souhaite être à son chevet le plus vite possible, annonçai-je en me retenant de pleurer.

Je pris Nox dans mes bras pour lui caresser la tête et avec un sourire, je le tends à Kisara.

Je crois me rappeler que tu voulais un Évoli ! Et je voudrais que tu le gardes auprès de toi parce que je suis certaine que tu t’en occuperas bien. Et aussi en souvenir de ces quelques moments passés ensemble et de notre amitié !

Sur ces mots, je ne pu m’empêcher de verser une larme. Nox semblait triste de me voir partir mais ne m’en voulait pas. Je pense qu’il comprend la situation.

De toute façon, tu as mon numéro de téléphone ! Je suis certaine que l’on se reverra…

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 1125
Stardust : 483
Jeu 7 Juin - 16:00
Fujiko reçoit un coup de fil et me laisse donc en retrait pendant quelques minutes. Je ne sais pas qui l'appelle, mais la pauvre semble toute troublée. J'hésite à aller la voir, mais je me dis qu'elle finira bien par me dire ce qui se passe. En attendant, je caresse la tête de Nox qui semble inquiet pour sa dresseuse.

Celle-ci revient près de nous et m'annonce que sa mère ne va pas bien et qu'elle doit aller la rejoindre de toute urgence. Je ne m'attendais pas à ça.

« Oh... Je suis désolée. J'espère qu'elle ira mieux. » Je pose ma main sur son épaule. « On ira au resto ensemble une prochaine fois ! »

Je lui esquisse un sourire pour tenter de la réconforter, mais je ne sais pas trop quoi lui dire de plus. Je ne suis pas douée dans ce genre de situation. C'est alors qu'elle me tend son petit Evoli.

Elle me dit qu'elle voudrait que je le garde. Que je saurai bien m'en occuper. Je réalise que tout ça est très sérieux. Je prends Nox dans mes bras et m'efforce de ne pas paraître triste. Elle n'a pas besoin de ça en plus.

« Ta confiance me touche. J'en prendrai soin. Je te le promets. »

Je serre mon nouveau compagnon contre moi alors que Fujiko s'éloigne. J'ai effectivement son numéro mais ça me fait bizarre de me dire qu'elle s'en va...

« Bon courage, et à bientôt Fujiko... » Je murmure. Je ne pense pas qu'elle m'entende à cette distance.

J'espère que tout ira bien pour elle. Je regarde mes Pokémons qui semblent tristes pour la demoiselle eux aussi. Mais pas autant que Nox qui s'inquiète pour sa dresseuse d'origine.

« Ne vous en faites pas. Je suis certaine qu'elle ira bien. On prendra de ses nouvelles. » Je marque une pause, en esquissant un sourire légèrement forcé. « Allez, je vous offre les malasadas. »

C'est le mieux que je puisse faire pour les réconforter.



FICHET-CARDJOURNAL
Je blablate en #9999cc.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Amasis Gem-Nef-Hor-Bak
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération