Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Nouvelles découvertes en famille [Ayrton - Capture]
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : T-Card || Journal de Bord
Origine : Lumiris - Kishika.
Groupe : Météores.
Messages : 321
Stardust : 618
Mar 8 Mai - 15:20

Soburin observa avec attention la fin du petit affrontement entre son élève et celui de Karaclé, d'ailleurs ce-dernier s'était approché de la geisha pour se poster à ses côtés. Les deux maîtres s'observèrent du coin de l’œil, fin sourire au coin des lèvres. Sous leurs yeux, tandis que l'humain faisait joyeusement un ange dans la neige, le Pokémon combattant se retrouvait enseveli par la neige et se battait dans le vide.

- Allons les chercher, j'ai de quoi manger pour tout le monde.

Les deux sensei s'approchèrent de leurs élèves respectifs sous l’œil intrigué de Shenron. Karaclée débarrassa la Medittika de la neige et lui donna une petite tape derrière la tête tandis que Soburin offrait un doux sourire à Ayrton et lui tendait la main pour l'aider à se relever. La brune pencha un peu sa tête et tapota un peu ses vêtements pour lui retirer de la neige.

- On va manger avec eux Ayrton, tu pourras reprendre avec Medittika après, d'accord ? Fit-elle en appuyant cela de quelques gestes, amenant par la suite tout le monde en direction de la cabane. Karaclée pénétra derrière la geisha et prit place sur l'une des chaises en bois un peu vieillottes. - Asseyez-vous... Tenez les baguettes, allez mangez, servez-vous copieusement !

Elle prit une écuelle particulièrement grande et la déposa sur le bord de l'une des fenêtres afin de permettre au grand dragon de se nourrir également. Elle prit ensuite place à son tour et fit tournoyer habilement deux baguettes entre ses fins doigts, se nourrissant en observant les plus goinfres d'un œil amusé.





selfishness
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 354
Stardust : 964
Mar 8 Mai - 16:25
Bon, le combat ne fut pas un franc succès, si on pouvait appeler ça un combat. Et voilà que les sensei respectif venait stopper leurs élèves dans cette entraînement du corps et de l'esprit pour remplir leurs panses. Et tandis que Soburin relevait le sauvagon affalé sur la neige, le Karaclée secouait la medditikka, la tapant derrière la tête pour faire choir de son crâne les ultimes flocons. Mais elle était toujours immaculée, comme couverte d'un permanant manteau neigeux, et alors que tout le monde rentrait dans la maison il pointa du doigt le pokemon et sur un ton provocateur et maladroit la renoma en une parole :

-Toa ! Newge ! Bwahahaha !

Il gloussait en se moquant de la couleur de la petite meditikka mais il cessa rapidement lorsqu'il entra et découvrit le festin présent sur la table. Son regard s'illumina tandis que les yeux des deux pokemons faillirent bien sortir de leurs orbites. Le Karaclée prit les baguettes tendu par la geisha et se servir de manière raisonnable fixant du coin de l'œil son apprenti, qui se résigna, luttant contre son ventre gargouillant et ses yeux tentateurs, à prendre une unique baie. Elle devait s'en tenir à son régime d'entraînement même si elle aurait eu envie de dévorer la table entière.

La petite meditikka souffla résignée, prenant sa baie à deux mains et la croquant lentement, bouchée après bouchée sous l'œil interrogateur du sourd qui dévorait tout ce qui lui passait sous la main, se faisant réprimander vivement par sa mère qui voulait absolument qu'il mange avec les baguette. Ce qui finit par faire, mais il était mauvais avec et se calma bien vite, se contentant d'observer le pokemon face à lui.

-Toa pas avoir faim ? Nourriture être bon pour être grand et fort !

Déclara Ayrton en se touchant le biceps, affichant un sourire radieux à son adversaire s'il y a peu.


Dernière édition par Ayrton Santana le Mar 8 Mai - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6608
Stardust : 24503
Mar 8 Mai - 16:34
Apparition d'un pokemon sauvage !

Vous entendez des bruits de pas, de poings qui se frappent l'un contre l'autre. Un Riolu fonce dans votre direction, il a l'air assez paniqué et très jeune. Il a les larmes aux yeux.

Que vas-tu faire ?
Riolu






Apparition d'un pokemon sauvage !

Le premier Riolu est suivit par un second ! Le deuxième est plus combatif et sûr de lui, il semble être le mentor de celui qui pleure. Il hurle contre le premier Riolu.

Que vas-tu faire ?
Riolu






Dernière édition par Dusk le Dim 27 Mai - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 7436
Stardust : 20257
Mar 8 Mai - 16:34
Le membre 'Dusk' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : T-Card || Journal de Bord
Origine : Lumiris - Kishika.
Groupe : Météores.
Messages : 321
Stardust : 618
Jeu 10 Mai - 7:14

Tandis que Soburin bataillait gentiment pour faire en sorte qu'Ayrton mange de manière décente, elle vit du coin de l’œil que la petite Meddittika se nourrissait à peine. On entendant bien son estomac grogner devant tant de nourritures mais le regard de son sensei était dur : pas le droit de s'empiffrer comme le faisait l'humain à la tenue verte. Soburin ne pipa mot face à cette situation, jugeant que ce n'était pas ses affaires, c'était entre le Karaclée et son élève. Tout comme elle n'apprécierait pas qu'on s'immisce dans son éducation avec Ayrton, elle ne le ferait pas ici.

- Certains personnes suivent une alimentation très stricte, Ayrton.

Déclara d'une voix douce la geisha. Elle-même, autrefois, le faisait. Oh elle ne mangeait maintenant toujours pas comme une affamée et prenait toujours bien garde de quoi elle se nourrissait mais disons qu'auprès de sa mère, le régime avait été différent. La jeune femme s'apprêtait à glisser de la nourriture dans sa bouche quand elle vit Shenron s'éloigner de la fenêtre. Intriguée, elle se redressa pour approcher de la fenêtre et constata la présence de deux Riolu. L'un d'eux avait les larmes aux yeux, l'air particulièrement jeune. L'autre, le regard froid et déterminé, lui criait dessus.

Soburin passa l'embrasure de la porte et approcha des deux Pokémon, celui qui pleurait arborait une bien étrange couleur. La geisha attira l'attention des deux louveteaux par son arrivée et elle leur sourit légèrement.

- Eh bien ? Que se passe t-il ici ? Je n'ai guère la prétention de vouloir m'incruster dans vos affaires mais crier de la sorte ne me semble pas être une bonne option pour apprendre à autrui, tu sais ?

Déclara la jeune femme. Le Riolu qui pleurait se redressa, l'air penaud, venant se cacher du côté de l'humaine tandis que son... pseudo mentor le scrutait d'un air rageur.




selfishness
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 354
Stardust : 964
Jeu 10 Mai - 13:56
Le calme fut de courte durée, car bien vite le repas fut interrompu par un boucan infernal qui intrigua tout le monde, sauf bien évidement le sourd, qui ne pouvait être intrigué par ce son qui lui était impossible d'entendre. Ayrton, lui, quitta le radieux visage de sa mère qui lui expliquait la raison de la retenu gustative de la petite meditikka, pour continuer de manger, déterminé ce coup-ci à manger avec les baguettes comme le faisait si bien la geisha. C'était un vrai défi pour lui, qui n'avait jamais manger autrement qu'avec ses mains pour seules couverts, mais il devait y arriver... Il ne voulait pas décevoir Soburin et plus que tout, il voulait imiter son mode de vie et ses mimiques, car c'était son modèle, ça seule et unique référence dans ce vaste nouveau monde.

Ainsi, quand tout le monde tourne la tête vers le bruit provoqué par les riolu, le sourd lui, dévorait un bento avec une gloutonnerie intarissable. Il souriait, content de manger et de découvrir de nouveaux aliments que la dracologue avait cuisiné. Tout un monde de nouveautés culinaires et culturels c'était ouvert au sauvage depuis qu'il avait suivit Soburin et ça il en profitait au quotidien, le laissant lire avec allégresse sur son visage.

La femme se leva brusquement, ce qui alerta Ayrton qui lança un regard interrogateur à Rain, très vite capté par la petite meditikka qui bondit pour se remettre sur pied, finissant ce qui restait de son repas d'une traitre. Adressant un sourire déterminé au Karaclée qui n'avait pas bouger d'un pouce, elle plia son petit bras comme pour annoncer qu'elle comptait intervenir, puis elle posa son regard sur le sourd lui adressant un regard de défi, et plusieurs signes pour l'intimer de venir l'observer à la fenêtre.

Le pokemon se mît alors à courir, avant de bondir par la fenêtre ouverte, rebondissant sur Shenron avant d'atterrir sur la neige entre la pléiade et le riolu énervé. Un regard en arrière pour aviser son publique humain et pokemon, puis un regard à son adversaire qu'elle pointa du doigt avant de se pointer elle même, en signe de défi. La petite était assurément une effrontée qui aimait le combat puisque la voilà déjà, s'immisçant dans une lutte qui lui importait peu. Son regard était ardent, et la faim contre laquelle elle luttait il y a peu, n'était plus qu'un vague souvenir, tout ce qui lui importait c'était de terrasser ce turbulent pokemon.

-Newge ?

S'étonna le sauvage en approchant de la fenêtre un peu inquiet de voir la meditikka à peine nourrie, s'opposer à quelqu'un. Mais il était une chose qu'il ne pouvait nier, le pokemon qu'il avait déjà surnommé en hommage au manteau neigeux omniprésent en ces lieux le captivait. Il aimait sa force mental, l'endurance de son corps, et la vivacité de ses actions. Mais le riolu en face grognait de plus en plus, irrité que tout ce monde s'oppose entre lui et son semblable. Il regarde d'un œil mauvais le medditikka qui reste immobile, dans une position de meditation, les paupières closes, lançant "patience" face à cette adversaire plein de hargne et de rancoeur.

Le pokemon louveteau bondit en un éclair en une vive attaque percutante qui lui permet d'asséner un violent coup sur la joue droite de Newge, qui ne se défendit pas, une autre vive attaque permit au riolu de frapper la meditikka au foie, lui arrachant une grimace ampli de douleur, puis vint le coup à la nuque qui fit vaciller le pokemon. Ayrton, ne supporta mal ce déferlement de coups et bondit à son tour, le cradopaud sur ses épaules pour défendre Newge qui ne semblait pas décidée à se défendre. Mais à peine le duo eut-t-il mit un pied à terre, que Newge fit déferler toute sa puissance en ouvrant enfin les yeux et en déferlant la puissance que son attaque "patience" avait accumulé tandis qu'il encaissait les coups. Une pluie de coups tomba sur le pauvre riolu qui fut éjecté, k.o alors que medditikka haletante posait un genoux à terre.

Père et fils restèrent un instant bouche bée abasourdit par la victoire étonnante de leur adversaire d'antan, mais ils furent vite ramené à la réalité, lorsque le pokemon s'effondra sous le coup de ses blessures et de la fatigue. Les deux comparses déboulèrent alors suivit de près par Soburin et le petit riolu aux couleurs étranges. Ayrton s'accroupit après du medditikka en appelant :

-Newge ? Newge ? Newge ?

Répéta-t-il frénétiquement en palpant la tête blanche du petit pokemon. Il était inquiet, presque aussi larmoyant que le petit Riolu caché derrière lui, observant son sauveur, au sol, se lamentant de voir que quelqu'un avait reçut des coups à sa place. Ses petites pattes posés sur le dos d'Ayrton, et ses larmes firent rapidement tourner le sourd vers lui. Le sauvage quitta Newge des yeux un instant pour poser son index et son regard sur la truffe du jeune riolu.

-T ki toa ? T'es un MICHON aussi ?
HRP : tentative de capture du riolu chromatique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6608
Stardust : 24503
Jeu 10 Mai - 14:50
Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
Échec ! Le Pokémon ressort de la pokéball.
Que vas-tu faire ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : T-Card || Journal de Bord
Origine : Lumiris - Kishika.
Groupe : Météores.
Messages : 321
Stardust : 618
Mer 23 Mai - 21:47

Soburin haussa un sourcil en observant la petite Medittika qui se plaçait face au Riolu non chromatique. Elle sembla le défier avant de se mettre dans une drôle de position, comme si elle méditait... Oh, bien sûr. Une attaque Patience. Soburin eut un fin sourire tandis qu'elle voyait le Riolu tenter de s'acharner sur la surnommée Newge. Shenron sembla désireux d'intervenir mais quand il comprit l'enjeu, il n'en fit rien et observa calmement, à l'instar de sa dresseuse.

Les attaques du louveteau bleuté fusaient et Soburin sentit que celui chromatique serrait doucement le bas de son kimono entre ses petites pattes, l'air tendu. La jeune femme glissa ses prunelles rubescentes vers lui, le couvant d'un regard doux avant de reporter son attention sur le combat de Newge. Enfin, c'est ainsi que semblait l'avoir surnommé Ayrton, en tout cas. Quand finalement cet affrontement prit fin, tout ce petit monde approcha vivement de la Medittika, la geisha posa délicatement une main dans le dos de la Medittika et frotta doucement, lui souriant.

- Tu as été très brave.

Soburin se redressa quand elle tendit que son fils adoptif criait sur quelqu'un... Sur le petit Riolu chromatique. Elle s'avança d'un pas vers eux et posa une main sur l'épaule du brun, se penchant un peu vers les deux.

- Doucement Ayrton, regarde-le, il a peur. Fit-elle en offrant un regard entendu au jeune sauvageon avant de regarder vers Riolu. Tu as de bien drôles de couleurs toi, tu me fais penser à ces tortues... Les ninja.. Je devrais te montrer ça un jour... Enfin, l'heure n'est pas à ça, on doit retourner à la cabane pour soigner les blessures de Medittika, d'accord ?

Elle se redressa, laissant Shenron récupérer dans sa gueule entrouverte Newge afin de la ramener vers la cabane où la geisha aurait tout le loisir de la soigner avec les soins de bord. Elle emboîta le pas du dragon, regardant par-dessus son épaule s'ils suivaient.





selfishness
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 354
Stardust : 964
Dim 27 Mai - 15:23
Un seul de ses sourires aurait pus exempté la geisha de toutes paroles. L'intense tension, présente dans le cœur du sauvage et roulant sur les joues du louveteau vert et rouge, s'envola alors que la femme  d'un regard complice aux deux partis rétabli un dialogue entre Ayrton et ce riolu tous deux apeurés et inquiets. Un échange de regard sincère s'établit entre les deux fans de Newge tandis que Shenron prit le pokemon dans sa gueule pour le transporter dans la maison sous les directives de la dracologue qui s'empressa de faire un nouveau miracle.

Un instant, il ne restait, dans le froid mordant et inquiétant de cet immaculé environnement que ces deux êtres s'effrayant mutuellement. Mais si sa mère faisait confiance en ce petit riolu tout tremblant et boulversé il devait aussi lui faire confiance ! Après tout quel fan de Newge pouvait être malveillant. Une fois de plus, le sauvage s'accroupit face au louveteau et de sa main droite sécha ses grosses larmes en lui adressant un grand sourire avant de hurler avec sa drôle d'accentuation :

-Maman être un ange ! Elle guérir Newge !

Le sourd, caressant la tête du pokemon disait ça avec une telle assurance, comme si tout était déjà écrit quel que fut le mal qui ronge la meditikka. Il la prenait vraiment pour une déesse faiseuse de miracle, son éducation des technologies voué aux dresseur était toute à faire, à l'image de son monde en perpétuel construction. Radoucie par l'attitude de la geisha, Ayrton se montrait dorénavant tendre et protecteur envers ce riolu tremblant de terreur, lui tendant la main comme il le fit à son fils Rain pour qu'il rentre tous les trois ensemble, visiter le chevet de Newge.

Le petit pokemon hésita quelques secondes mais fut très vite rassuré par l'entrain et la joie dans le regard et la voix du cradopaud qui attrapa vivement la main droite de son père. Ainsi le riolu chromatique finit par prendre cette main tendu et tous trois entrèrent joyeusement dans la petite maison. À l'intérieur blotti dans un petit sac de couchage pour pokemon, déjà couverte par quelques bandages, Newge luttait malgré sa faiblesse apparente. Malgré les conseils de Soburin et celle de son maitre qui semblait l'absoudre de son strict régime, la petite meditikka semblait refuser cette baie oran voué à la rétablir. Elle refusait ce médicament car elle avait déjà manger sa baie quotidienne et elle ne pouvait, non ne devait pas se détourner de sa loi implicite.

Tandis que de son côté Rain avait lâché la main d'Ayrton pour s'approcher un peu, le riolu lui semblait avoir intensifié sa poigne et le sauvage le sentait trembler comme une feuille. Passant sa main libre sur la tête du chromatique, pour attirer son attention, le sourd lui adressa un sourire sincère suivi de ces quelques paroles :

-Ton tour ! Toi devenir héros pour elle ! Cours !

Une petite impulsion pour pousser gentiment le pokemon et le lancer comme un sauveur qui s'impose et sauve, que les gens le veuille ou non ! Il devait sauver Newge qu'elle le veuille ou non ! Agir puis s'excuser !

[hrp: tentative de capture du riolu]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6608
Stardust : 24503
Dim 27 Mai - 22:52
Tentative de capture !

 
Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
 ...
 ...
 ...
 Félicitations ! Le pokemon est capturé.
 

 

 
Tu dépenses 2 pokéball et 25 stardust.

 

 
Riolu

 
 

Longtemps considérée comme un légendaire auprès du public peu avertit, son évolution est probablement le seul pokémon acier qui a su tirer son épingle du jeu à Sinnoh… Je veux dire, vous avez vu la gueule de Bastiodon ?


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : T-Card || Journal de Bord
Origine : Lumiris - Kishika.
Groupe : Météores.
Messages : 321
Stardust : 618
Jeu 31 Mai - 9:33

Shenron patienta à l'extérieur de la cabane, suivant les faits et gestes de sa dresseuse qui prenait soin de bander les plaies de la Medittika affaiblie. Elle se montrait bien brave et Soburin ne manqua pas de le lui faire remarquer, lui souriant tendrement tandis qu'elle désinfectait les plus vilaines blessures. Puis, à l'unisson avec le maître de Newge, Soburin tenta bien de lui faire manger une Baie Oran mais la Medittika, bien trop bornée, refusait.

- Je ne sais pas quoi faire, elle refuse catégoriquement, même avec Judokrak qui lui ordonne de la manger...

Soupira la geisha sans se démêler de son minois neutre, intérieurement inquiète. Si les premiers soins avaient été bien administrés, la Meditikka devait tout de même manger cette baie afin de voir ses forces la regagner plus vite. Si dans un autre endroit Soburin n'aurait pas tant insisté, les choses étaient différentes ici car : il faisait terriblement froid et la laisser ainsi n'était pas recommandé. Est-ce que le petit louveteau chromatique servirait à quelque chose ? La Rosalienne en doutait et, à vrai dire, une autre idée lui venait à l'esprit. Elle se déplaça près de l'un de ses sacs et en extirpa une Pokéball brillante et libre de place.

La jeune femme se rapprocha de son propre élève et fils, se penchant un peu vers lui afin de lui présenter la Pokéball.

- Ayrton, tu dois essayer de la faire rentrer là-dedans. Tu connais n'est-ce pas ? Comme pour Shenron, une Pokéball. Si Newge rentre dedans, elle pourra se reposer, tu comprends ?

Elle semblait plus sérieuse que jamais, plongeant ses prunelles rubescentes dans celles de son fils adoptif.

Terminé pour les captures, merci !




selfishness
©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 354
Stardust : 964
Sam 2 Juin - 3:18
Si même judokrak n'était point parvenu à faire céder la jeune meditikka sur l'ingestion de la baie oran vous vous doutez bien que l'approche timide du jeune riolu fut un vaste échec. À vrai dire ce fut le pokemon chromatique qui finit par ingérer la baie bouché après bouché, croquant le fruit comme pour inciter son modèle et sauveuse à le faire. Et tandis que le petit louveteau retrouvait de la joie et de la vigueur en laissant l'effet de la baie prendre sur son organisme, la geisha présenta l'ultime solution à l'assemblée. Disposée au centre du petit groupe, non-loin de Newge, trônait sur le sol, ce petit bijou de technologie. Rouge en haut, blanche en bas telles étaient les couleurs de la cage ou la somptueuse demeure, qui sait, de certains pokemon. C'était le cas de Shenron, l'immense dragon qui accompagnait la petite famille. Ayrton c'était demandé dès les premiers jours comment un colosse de son envergure pouvait bien se dissimuler dans une balle si petite. Mais tout ce qu'il avait compris, c'est que c'était plus grand à l'intérieur. Puis après tout ce n'était que transitoire.

Judokrak, lui fixait la pokeball d'un air sévère, il savait ce que cela voulait dire. Il en comprenait les conséquences. Un déchirement se produisait en lui, s'écartelant face à ce dilemme. Soit laisser Ayrton capturer son élève, la sauver et la confier à ces humains qui la feront voyager et combattre une multitude d'adversaires, ce qui était le but de la meditikka. Soit refuser que cette pokeball ne touche Newge, laisser son destin aux facéties du destin, froid et sanglant et la garder près de lui, vivante ou morte... L'intensité de son regard était si prenante, si intimidant, que même l'aisance naïve du sourd en fut ébranlé et le voilà déjà qui avançait une main tremblante vers l'outils de capture, vers ce pas qui préserverait la meditikka de la mort.

Le sauvage posa sa main tremblante sur la pokeball, lança un dernier regard vers le pokemon en kimono et prenant la responsabilité de ce choix enfantin, fit rouler la ball tout doucement vers Newge qui disparu dans un flash rouge dès qu'elle entra en contact avec l'objet de capture. Quelques vacillement, durement observés par le judokrak, et un petit son de réussite. Le choix avait était fait, meditikka avait désormais la vie sauve et un nouveau maitre !

Sans plus attendre l'ancien sensei de la fillette de type combat se leva, mine basse, se dirigeant vers Soburin, puis Ayrton pour s'incliner respectueusement à tour de rôle devant eux. On voyait dans son regard et ses gestes qu'il voulait sceller une promesse avec les deux humains. Ce qu'il avait de plus chère, le pokemon leur avait cédé, il espérait donc en retour qu'ils s'en occupe comme leur enfant lorsqu'elle serait rétabli. Lâchant une petites larme, le pokemon sauvage finit par quitter la bâtisse laissant sa protéger aux mains de ses dieux qui pouvaient lui offrir une deuxième chance... Une deuxième vie !

Le petit riolu rouge et vert était perdu face à cette scène inédite, un peu comme Ayrton d'ailleurs. Comme deux enfants ils jouaient à se renvoyer la pokeball en la faisant rouler. Néanmoins leur manège incessant prit vite fin lorsque la geisha intercepta l'objet pour expliquer aux deux jeunes le principe de cet outil, et leur demander de ne pas importuner Newge. Pour ne pas rendre jaloux le petit loup elle sortit même une nouvelle pokeball qu'elle tandis à Ayrton. Le sourire au lèvre il la lança sur le riolu et pouf attrapé lui aussi ! Bien vite le sauvage trouva le moyen de libérer son nouveau compagnon de jeu, et ainsi il devinrent bons amis. Déjà deux nouvelles pokeball de plus ceint à son ensemble vert ! Deux enfants de plus à combler !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» ROBERT MANUEL : NOUVELLES REVELATIONS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération