Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Deh Manta (Aria)
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Dim 10 Juin - 22:26

Lost
ft Aria Kahay
Assise sur la souche d’un arbre, Bobbi avait le regard vide, observant les flammes du feu de camp dans le plus grand des silences, pensive. Ses cheveux en bataille et sa faible mine refletaient la journée assez pourrie qu’elle venait de vivre. Non loin d’elle se trouvait une magnifique jeune femme à la chevelure colorée, endormie sur un tas de feuilles de palmier. L’inconnue avait un bandage sur la tête, un pansement sur la joue et un bout de tissu -provenant de sa robe blanche déchirée- enroulé sur sa jambe. En la regardant, Bobbi était plutôt fière de son travail. En effet, maintenir une personne en un morceau dans les conditions actuelles relevait du miracle, la météore méritait une gomette !

Alors que Bobbi commençait à fermer les yeux, épuisée par les tragiques évènements du jour, la belle aux bois dormant se reveilla. La blonde bougea de la souche pour se rapprocher doucement d’elle.

« Déjà debout ! Ne bouge pas trop, tu risques de te faire mal. Ça va ?»



Episode 1


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Dim 10 Juin - 23:02
 

 
               « Ah ! »
 


Que s'est-il passé ? Je ne me souviens pas. J'ouvre les yeux doucement, dans les vapes, un mal de crâne horrible commence à se ressentir. J'ai du mal à me réveiller. Je sens une chaleur non loin de moi, et je distingue des flammes orangées. On dirait un petit feu, comme dans les camping. Je vois flou. J'ai mal. J'ai mal partout. La douleur commence à être de plus en plus intense. Je n'ai pas envie de me réveiller dans ces conditions. Je ne sais pas où je suis, ce que je faisais avant de m'endormir ainsi.

J'entends une voix féminine. Mes pupilles commencent à se dilater, et la lumière finit par transpercer mon champ de vision. Je vois une jeune femme blonde qui s'approche de moi. Elle me dit de ne pas bouger, que je risque de me faire mal. J'ai déjà mal. Dans quel piteux état est-ce que je me retrouve, en ce moment ?

« Huh. » Ma voix est faible, cassée. « Je ne suis pas morte, alors j'imagine que ça va.. ? »

Ma migraine est insoutenable. Mais ce n'est rien comparé à mes blessures. Je ne sais même pas comment je me suis blessé. Je n'y comprends rien. En observant les environs, j'aperçois une jungle, des arbres, du vert, de la nature. Mais rien d'autre.

« Qu'est-ce qui se passe.. ? Et toi, qui es-tu ? »

Des réponses. J'ai besoin de réponses.


Épisode 1.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Dim 10 Juin - 23:34

Lost
ft Aria Kahay
Bobbi rit légèrement en entendant la réponse de la jeune femme, elle appréciait son optimisme dans ces temps plutôt sombres. Après tout, elles en auraient besoin si elles voulaient survivre dans ces conditions.

« C’est l’attitude à àvoir ! Mais meurt pas, s’il te plait, ce serait chiant d’être ici seule sans réseau.»

En effet, les deux jeunes femmes étaient coupées du monde exterieur. Tout contact avec le monde civilisé semblait impossible et impossible de joindre la police, les pompiers, ou encore mamie. Non, c’était l’iconnue et Bobbi dans cet environement hostile. Elles deux contre le monde sauvage de Lumiris.

En voyant le visage en peine de la demoiselle blessée, Bobbi fronça les sourcils avant d’avoir un éclair de génie et de se souvenir de quelque chose. Elle ramassa une large feuille sur lequel se trouvaient diverses baies. Heureusement, les chenitis -ces enfants du diables- n’avaient pas mangé ses provisions, cette fois, sinon, elle aurait brulé la jungle juste pour être sure que ces fdps meurent dans d’atroces souffrances. Bref.

« Je t’avais laissé un petit truc à manger. Salade de baies et de feuilles randoms de la jungle mangeables sans tomber malade après. Y’a aussi un petit bout de mon sandwich de midi qui a, étonnement, survécu à l’accident aussi. Mange ça avant de prendre les anti-douleurs que je vais te donner.»

Bobbi ramassa une bouteille d’eau vide dans son sac avant d’invoquer son venalgue. Elle demanda à ce dernier de remplir la bouteille grace à l’attaque pistolet à o et dès qu’il eut fini, elle le remercia avant de le remettre dans sa pokéball.

« Bon c’est pas la meilleure eau du monde mais on fait avec ce qu’on a. Tiens. Je ne peux te donner que cette dose là, je ne sais pas combien de temps on restera ici alors autant épargner les provisions autant qu’on peut avant que les secours nous retrouvent, surtout avec toutes les blessures que t’as eu. »

Une fois que la jeune femme fut servie, Bobbi se réinstalla sur sa souche. Elle demanda d’une voix tremblante et peu sure, fronçant les sourcils:

« Alors, tu ne te souviens vraiment de rien ? Moi, c’est Bobbi, mais tu peux m’appeler Bob’ ou encore « toi », ou encore « la meuf avec des cheveux qui ressemblent à de la paille. » Et toi, c’est quoi ton nom ? Tu t’en souviens encore ? Combien font 1+1 ? Tu sais ?»



Episode 1


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Dim 10 Juin - 23:51
 

 
               « Ah ! »
 


Sans réseau ? Nous sommes vraiment coupées du monde extérieur ? Mais que s'est-il passé ? Je me souviens de m'être réveillée ce matin, mais après... Je ne sais pas ce que j'ai fait. Trou de mémoire. Néant. C'est flippant quand tu le vis. J'ai l'impression d'être en train de subir un lendemain de veille. En pire, avec des blessures et entourée d'arbres.

L'inconnue se trouvant à mes côté m'offre à manger. Une salade de baies et de feuilles randoms. Mais elles sont mangeables, apparemment. Je suppose que c'est le mieux que nous puissions trouver ici. Je me redresse difficilement, et je commence à grignoter le repas improvisé de ma sauveuse. C'est étonnement plutôt bon. Les feuilles croustillent un peu sous la dent, mais j'ai connu pire. La dresseuse me donne même de l'eau, gracieuseté de son Venalgue. Je n'avais jamais pensé à boire l'eau d'un Pokémon, mais quand on a pas le choix...

« Merci, c'est sympa de ta part. »

Puis, j'ai un déclic.

« Kheops, Alma, où sont-ils ? Ils vont bien ? » Je regarde partout autour de moi, et à mes côtés, mon sac à dos est presque intact. Je fouille dedans et y trouve mes pokéballs. Je souffle de soulagement et les sors tous les deux pour vérifier s'ils vont bien.

« J'ai eu si peur... » Mon Gringolem et ma Brocélôme me regardent d'un air inquiet en voyant mes blessures. Je tente de sourire pour les rassurer.

Finalement, la demoiselle me dit qu'elle s'appelle Bobbi. Et elle me bombarde de questions. Mon cerveau étant encore un peu en compote, je me sens soudainement étourdie. J'émet un rire jaune, avant de répondre de manière plutôt sérieuse.

« Je m'appelle Aria Kahay. Je me souviens de tout, sauf de cette journée. Je ne sais pas du tout ce que je fiche ici. Tu as parlé d'un accident, qu'est-ce que ça signifie ? »

J'ai beau essayé de me rappeler, c'est complètement flou. Je n'aime pas ça... J'ai quand même de la chance d'être tombée sur Bobbi. Mais.. c'est elle qui m'a fait des bandages ? Ma robe est foutue, mais c'est pour la bonne cause. Peu importe ce qui se passe, j'espère que les secours ne vont pas tarder.


Épisode 1.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Lun 11 Juin - 0:12

Lost
ft Aria Kahay
Aria. La jeune femme se nommait Aria. C’était un prénom convenable et plutôt joli pour une fille. Ça sonnait mieux que Bobbi, en tout cas.

Aria libéra ses deux pokémons. Un ressemblait à une immense statue et l’autre à un arbre miniature. Bobbi écarquilla les yeux avant de sortir son pokédex de sa poche et de crier :

 « Waaaw ! J’avais jamais vu de tels pokemons ! OMJAY CELUI LÀ EST CHRO-MA-TIQUE ! BBLLVVLLV! Pardon, âme de scientifique qui parle. Haha.»

La scène fut d’une gênance très gênante, mais bon, Bobbi était une grande enfant et elle avait du mal à le cacher. Afin d’éviter de faire des choses plus malaisantes, la météore respira un coup avant de répondre à la question posée par la demoiselle blessée.

«Nous avons vécu, enfin, survécu à un accident de bus. Je ne sais pas pourquoi t’étais à l’intérieur, mais t’y étais et je me souviens que le chauffeur disait qu’on devait changer d’itineraire à cause de la pluie, je crois, et puis, Boum. Accident. Le bus avait du faire un tonneau puis deux mais le reste, ma petite, aucune idée. Je me suis réveillée et il n’y avait plus grand monde. Fin, plus grand monde de vivant. Surement les survivants ont pensé que nous étions mortes et ils nous ont laissé sur le côté pour se diriger je ne sais où. Bref, en passant, j’ai sans fait exprès marché sur ta main et quand t’as crié, j’ai su que malgré ton mauvais état, t’étais en vie. Ou alors que tu faisais un remake du clip de la chanson Thriller de Michael Jacksonnero. Bref, je t’ai porté, je t’ai soigné, et voilà. Déso pour ta robe, j’ai du la dechirer pour stopper ton hemoragie. Ça te fait un style. D’autres questions ? »

En y repensant, le visage de Bobbi s’assombrit. Elle enviait Aria de s’être endormie sans se souvenir, car les visions horribles que la blonde avait vu en ce triste jour resteront à jamais gravé dans sa mémoire.



Episode 1


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Lun 11 Juin - 0:28
 

 
               « Ah ! »
 


Lorsque Bobbi voit mes Pokémons, elle prend direct son pokédex et se met à crier comme une fangirl. Kheops sursaute et vient se cacher derrière moi, mais Alma elle, est heureuse de se faire complimenter sur sa couleur et rigole timidement en laissant ses petites feuilles rouges voler dans le vent.

« Ils sont contents de te rencontrer aussi, Kheops, dit bonjour. »
« Go.. Golem.. »

C'est bien. Je tapote doucement la tête de mon golem de pierres.

Bobbi m'explique enfin ce qui se passe. Nous étions dans un autobus, et celui-ci a eu un accident en changeant d'itinéraire. Apparemment, nombreux sont ceux qui ont perdu la vie. Je suis donc bien plus chanceuse que je ne le pensais. Moi qui croyais avoir simplement perdu connaissance comme une grosse merde dans je ne sais quelle situation farfelue... Bah, au final, c'est un peu ça.

« Je vois. » Dis-je, songeuse. « C'est donc ça, la marque de chaussure sur ma main. »

Tout s'explique, maintenant.

« Tu crois que les secours vont venir ? On devrait peut-être essayer de se frayer un chemin, n'importe quoi ? Il doit bien y avoir du réseau quelque part, genre en haut d'un palmier. »

Mais je sais très bien que ce n'est pas possible. Et même avec mes capacités de pirate informatique, je ne peux pas hacker un réseau inexistant. C'est comme si quelqu'un essayait d'allumer un feu avec une courge et du paprika. Ça ne fonctionne pas.

Je pourrais certes essayer d'alerter quelqu'un avec de la fumée ou peu importe, mais si je fais ça, je crame la jungle. Mauvaise idée. Dans quelle galère sommes-nous tombées ?


Épisode 1.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Lun 11 Juin - 0:53

Lost
ft Aria Kahay
Bobbi sourit en voyant le golem lui dire bonjour avant de répondre aux autres inquiètudes d’Aria.

« J’avoue. Mais premièrement, hors de question que tu fasses ça car avec tes blessures, tu dois te reposer et deuxièmement j’ai un peu la flemme là tout de suite d’essayer de grimper et j’ai mal au bras et pour finir, il va commencer à faire nuit. On pourra essayer tout ça demain matin quand on aura un peu plus de forces, non ?» dit la blonde en baillant

Sage décision de la part de Bob’, pour une fois. Avec tout le stress de maintenir Aria hors d’état de danger, la chasse aux baies, et sa propre douleur, si Bobbi essayait de faire quelque chose maintenant, elle savait que ça allait échouer. De plus, la blonde désirait juste fermer les yeux pour quelques instants cette nuit, meme si elle allait utiliser des feuilles en guise de matelas cette nuit.

« Tu viens de Lumiris ? »

Peut-être connaissait elle un truc, une astuce, quelque chose qui pouvait les aider. Dans tous les cas, discuter d’autre chose que cette misère, askip, ça aidait à se sentir mieux.



Episode 1


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Lun 11 Juin - 1:31
 

 
               « Ah ! »
 


Bobbi a raison.

Ça ne sert à rien d'empirer mes blessures, et elle doit être vachement crevée après tous ces événements. Pour le moment, on est pas en train de mourir de faim, on peut boire de l'eau, certes moins bonne qu'à la maison, mais de l'eau quand même, et nos Pokémons peuvent nous défendre si jamais des créatures sauvages viennent nous embêter. Pour le moment, la situation n'est pas critique. J'hoche donc la tête en guise d'acceptation.

« Non, je viens de Kanto. Pour être honnête, ça ne fait même pas un mois que je suis à Lumiris. Mon séjour commence... bien. » Un second rire jaune.

« Et toi ? »

Autant apprendre à connaître la fille qui m'a sauvé la vie. J'avoue lui être reconnaissante. Sans elle, je serais probablement en train de me noyer dans mon propre sang. Oui, cette image est très jolie. Et très agréable à imaginer.

« Tu penses réussir à dormir, Bobbi ? »

Personnellement, je pense faire en sorte de dormir pour ne plus sentir la douleur. Et je sais que mes Pokémons resteront avec moi. Mais la blonde a été témoin d'atrocités, ça ne doit pas être facile à encaisser pour elle.


Épisode 1.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Lun 11 Juin - 2:00

Lost
ft Aria Kahay
« Ah ça, les arrivées corcées, je connais bien haha ! Peut-être que c’est un pré-requis obligatoire de vivre de sacrées aventures à l’arivée. Je viens de Sinnoh, Frimapic.»

C’est sur que l’arrivée magistrale de Bobbi à Lumiris -et dans les cellules de Lumiris- était une experience innoibliable. Après, rencontrer Jean-Mi était peut être moins traumatisant que de presque mourir dans un accident, c’est vrai.

Aria venait de la célèbre région de Kanto. La ville du professeur Chen, la vilaine team rocket et le sexy Blue. Elle en avait de la chance ! Bobbi, elle, venait d’un endroit paumé avec de la neige et encore plus de la neige et de la vodka et des palarhumes enragés. Rien de casser trois pattes à un canartichos.

La question que la jeune femme posa après fut intéressante. Comment dormir après tout ça ? La réponse, la bonde ne l’avait pas. Mais bon, elle allait faire de son mieux, comme d’hab.

« Je vais sans doutes fermer les yeux fort et si je n’arrive pas à dormir, au moins j’aurais la chance d’observer ce beau ciel étoilé. Et toi ? Tu tiens la douleur? Si non dis moi, on peur essayer de magouiller un truc. Tu te souviens de pourquoi t’as fait le voyage ? »



Episode 1


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Lun 11 Juin - 2:16
 

 
               « Ah ! »
 


Ma camarade vient donc de Sinnoh. Je ne sais que très peu de choses sur cette région, mais je sais qu'il y a plusieurs villes froides par là-bas. Lumiris, elle, est une région assez équilibrée. Froide au Nord, modérée au centre, chaude au sud. Ça change. Je retiens que Bobbi a eu une arrivée en beauté aussi, mais je ne vais pas lui poser davantage de questions pour le moment. Ce n'est pas un moment approprié.

Est-ce que je vais réussir à dormir malgré la douleur ? Il le faut bien, après tout, quand je dors, je sens moins mes blessures et je peux me rétablir plus rapidement, sans trop souffrir.

« Je vais faire comme toi, fermer les yeux en espérant. Les anti-douleurs commencent à faire effet. » Je marque une pause. « ... Et peut-être qu'après une nuit de sommeil, la mémoire me reviendra. »

Je m'allonge, observant les étoiles. Au moins, le ciel est beau. Cela nous fait un point positif à cette galère. Et à priori, il ne va pas pleuvoir cette nuit.

« S'il y a quoi que ce soit, n'hésite pas à me réveiller. »

Dans mon état, je ne sers pas à grand chose, mais psychologiquement parlant, malgré mon trou de mémoire des dernières heures, j'ai toute ma tête ! Je crois.

« Oh, et... Merci pour tout. »

C'est la moindre des choses. Elle m'a quand même permis de continuer à vivre, encore un peu au moins. Du coup, je suis déterminée à ce qu'on sorte d'ici vivantes.


Épisode 1.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Mer 13 Juin - 19:16

Il faut sauver le soldat Aria
ft Aria Kahay
Le lendemain matin, la fine rosée vint deranger la demoiselle blonde et la tirer de son sommeil. Déjà qu’elle n’avait pas beaucoup dormi, là voilà réveillée à cause de satanées gouttelettes d’eau froides sur le visage. Bobbi voulait péter un cable et hurler de rage, mais elle se souvint que la pauvre Aria était blessée, et qu’elle devait sans doutes encore dormir les poings liés. Ce serait con et égoïste de la deranger.

« Aria ? Tu dors toujours ? »

Pas de réponses. Et, après recherches, pas d’Aria non plus. Avait-elle quitté le camp ? Pouvait elle s’en sortir avec ses blessures dans cette nature hostile ? Pourquoi était-elle partie ?

« Aria ? » cria Bobbi, esperant cruellement une réponse

Où était-elle passée ? Prions qu’elle ne rencontre pas des pokémons sauvages trop violents ou qu’elle ne s’évanouisse pas dans cet endroit hostile.



Episode 2


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Mer 13 Juin - 20:28
 

1, 2, 3. . .
nous irons
au bois ♫


Je me suis réveillée à cause de la douleur de mes blessures. Celle-ci s'est beaucoup aténuée depuis hier, mais elle est quand même présente. Heureusement, j'ai toujours été le genre de personne qui guérit assez rapidement. Du coup, je me suis permise de me lever. Dans un premier temps parce qu'un jour, il faut bien aller se vider la vessie, mais aussi parce qu'il faut manger.

Et pour remercier Bobbi de m'avoir sauvé la vie, je vais lui trouver quelque chose pour le petit déjeuner, afin de lui éviter de devoir aller choper de la nourriture pour nous deux. Je n'aime pas me sentir inutile. Et même si j'ai un peu -beaucoup- de mal à marcher, mon Gringolem m'aide un peu en me donnant un support. Il est robuste, du haut de son mètre de hauteur.

Je trouve enfin des baies. Beaucoup de baies, en fouillant dans les buissons. Je me fais ensuite surprendre par une pluie fine et par la voix de ma sauveuse qui hurle mon nom. Suis-je bête, j'aurais dû me douter qu'elle paniquerait légèrement en ne me voyant plus à son réveil. Je ramasse le plus de baies possible avant de revenir à toute vitesse près de la blonde, aidée par Kheops.

« Hmpf... » Je reprends mon souffle et je m'assois rapidement. « Désolée si je t'ai inquiété. J'ai trouvé des baies, on va pouvoir manger un peu. » Dis-je de manière un peu saccadée, un léger sourire aux lèvres.

Alma donne une grosse poignée de baies à notre camarade, avant d'en manger quelques unes à son tour.

« Bobbi ? J'y pense.. Tu sais s'il y a d'autres survivants.. ? Peut-être qu'ils sont toujours près du lieu de l'accident. » Si ces survivants existent, bien évidemment.

J'espère juste être apte à me déplacer malgré mes blessures. Kheops est gentil de m'aider, mais il ne pourra pas le faire indéfiniment, et je ne veux pas demander à Bobbi de me servir de béquille.


Épisode 2.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Jeu 14 Juin - 13:00

Il faut sauver le soldat Aria
ft Aria Kahay
« Ah te vlà’ Aria ! » dit Bobbi en trouvant -finalement- la demoiselle

La pulsar était partie cueillir UNE TONNE de baies pour le petit-déj. Elle avait même pensé à en prendre pour la flemmarde qu’était Bobbi.

« Waaaw ! C’est super gentil. Mercii! »

Certes, les baies ne remplaçaient pas un bon café noir et des croissants, mais on faisait comme on pouvait. Puis ça remplissait l’estomac pour au moins ce soir alors, ça va.

La blonde stoppa net de manger en entendant la remarque intelligente de sa partenaire de misère. Certes, elle voulait proposer l’idée pour plus tard, mais si Aria voulait faire ça maintenant, pourquoi pas.

« Disons que je n’ai pas vu... trop d’horreurs quand je me suis réveillée. Si tu vois ce que je veux dire. »

Oui, dans cette phrase, aussi peut claire soit elle, le mot « horreurs » désignait les cadavres que Bobbi avait pu apercervoir lors de sa fuite. Il y’avait des autres survivants, la météore en était sure. Elle ne savair juste pas où ils s’étaient réfugiés. Mais bon, peut-être qu’ils seront visibles près de la carcasse du bus.

« Bon ! On y va. Mais on risque de faire des pauses régulières. Il faut que tu te reposes. »

Sur ces paroles, la blonde essaya de se souvenir du chemin et entamma la route...



Episode 2




Dernière édition par Bobbi Olssen le Jeu 14 Juin - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 20:09
 

1, 2, 3. . .
nous irons
au bois ♫


Bobbi ne semble pas rassurée à l'idée de retourner près du bus. Je peux la comprendre, elle a vu des horreurs, comme elle dit. C'est le genre de choses qui peuvent traumatiser à vie.

« Si tu n'es pas à l'aise d'y retourner maintenant, je comprends parfaitement. C'est juste que s'il y a des survivants... Plus vite on les retrouve, et plus les chances qu'ils restent des survivants sont grandes. » Je me gratte la tête, légèrement embêtée. Je n'ai pas non plus envie de lui infliger ça. « Si tu veux, lorsqu'on arrivera près du bus, j'irai toute seule inspecter les lieux. »

L'idée de voir des corps sans vie ne m'enchante pas, mais je sais que je pourrai m'en remettre. Je ne sais pas si c'est le cas de Bobbi, je ne connais pas son vécu ni son caractère, elle est peut-être très sensible à ce genre de choses. Pourtant, vu comment elle m'a soigné, tout porte à croire qu'elle s'y connait en médecine, ou en premiers soins, je ne sais pas. Après, ça ne veut rien dire.

Nous commençons à marcher. Je prends appui sur mon Gringolem alors que ma Brocélôme observe les alentours avec intérêt.

« Il faudrait essayer de trouver de la nourriture sur la route. Y'a quoi de comestible, dans la jungle, à part des baies et des feuilles random ? »

Pas que je n'aime pas cette salade improvisée, mais j'aimerais bien avoir une petite idée de ce qui se mange dans les environs. Le but en ce moment est de survivre, alors je me renseigne.

Épisode 2.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
journal
Messages : 374
Stardust : 1200
Jeu 14 Juin - 21:55

Il faut sauver le soldat Aria
ft Aria Kahay
« Non non, ça va ! C’est plutôt toi qui devrais faire attention, madame je suis aussi couverte de pansements qu’une mommie ou qu’un skater professionel nul.»

En vrai, ce n’était pas le fait de voir des cadavres qui dérangeait Bobbi. Elle en avait déjà croisé lors de sa formation et la mort ne lui faisait pas peur. Loin de là. Après tout, la mort était une autre étape de la vie. C’était aussi naturel que l’orage, il ne fallait pas en avoir peur.
Non, ce qui effrayait Bobbi, bien qu’elle ne le montrait pas, c’était le regret. Le regret d’avoir été une pauvre chose inutile face au réel danger. Le regret d’avoir failli à sa misison. L’immense regret d’avoir été un -ex-médecin incompétent, raté, défectueux..

Après tout, elle avait sauvé Aria, mais elle aurait pu peut-être sauvé pleins d’autres personnes. Elle aurait pu faire bien plus. Elle aurait pu faire mieux. Si seulement elle s’était reveillée plus tôt. Si seulement elle avait pu éviter les cris, les pleurs, la souffranfe et la mort de ces personnes. Si seulement elle avait pu...
Bref. Il fallait essayer de laisser ça en arrière. Au moins le temps de sortir de cette jungle. Elle aurait tout le temps de se lamenter plus tard.

Aria posa une question à la fois innatendue, mais vitale. C’est vrai que la blonde n’avait pas pensé à tout ces détails pourtant hypers nécessaires. Elle effectuera un plan en rentrant au camp.

« Pourquoi cette question subitement ? Tu as faim ? » dit Bobbi en tendant une herbe random à Aria

Un bruit alerta brievement Bobbi, mais ça devait sans doutes être un pokémon labda qui voulait faire du bruit parce que why not.



Episode 2


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 583
Stardust : 750
Jeu 14 Juin - 22:41
 

1, 2, 3. . .
nous irons
au bois ♫


Je regarde mes bras et mes jambes. C'est vrai que je ressemble à une momie, ou à un skateur nul, ou à un Chacripan qui s'est momifié dans le PQ en essayant de le dérouler. Je soupire. Je ferai attention à moi, mais cela ne m'empêchera pas d'aider Bobbi.

Je ne vais pas rester en arrière à la regarder faire. Elle m'a sauvé alors je vais l'aider. Je vais nous aider à survivre, quoi qu'il arrive.

« Je n'ai pas vraiment faim pour le moment, mais ça risque d'arriver éventuellement alors autant s'approvisionner dès que possible. »

J'entends ensuite un bruit, mais il cesse rapidement alors je ne relève pas. Je vois ensuite un palmier géant et j'ai l'impression de voir des noix de coco dedans ou je ne sais pas quoi. Du coup je m'approche, mais oh la la. Je ne m'attendais pas à ce que l'arbre bouge. Il s'agit d'un Noadkoko avec un énorme coup hyper long sa mère. C'est le Noadkoko d'Alola.

« Ah oups. Désolée, je ne voulais pas te déranger. »

Je recule lentement, et je vois que visiblement, nous avons atterri dans la section de la jungle où vivent ces Pokémons parce qu'il y en a partout. Alors qu'Alma semble trop heureuse et qu'elle rigle en lévitant autour d'eux, mon Gringolem pète un câble en frissonnant derrière moi.

« J'sais pas s'ils sont agressifs, mais je suis d'avis que nous devrions partir. Juste au cas où. »

De toute façon, il n'y a rien à manger ici. Sauf des feuilles random. Mais ça, on en a déjà.

Épisode 2.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria : palevioletred | Kheops : darkcyan | Alma : indianred
Guila : rosybrown
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» aria origine
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» [terminé] Ezra et Aria: Choc émotionnel.
» Démanta / Mantine
» Modeliste : Titan Warhound

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération