Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
[Concours] Sacré coup de pinceau !
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6324
Stardust : 23263
Jeu 5 Juil - 18:03

Sacré coup de pinceau !
Match arène - Elexia

Le brouhaha qui emplit le dôme d’Artiesta laisse peu à peu place au silence alors que les lumières s’éteignent. La musique se lance et les projecteurs s’affolent à la recherche de l’idole qui est sensée faire son apparition.

Fort heureusement pour les rideaux, celle-ci finit par apparaître avec son Queulorior en s’élevant depuis le sol alors que le couplet se déroule. Elle finit de s’élever pile en même temps que le refrain commence, l’occasion idéale de caler quelques poses et de lancer tout un tas de confettis dans le public pour le chauffer ! “Entrée en scène bien sobre pour la championne Elexia”, me direz vous. Mais rassurez vous, cette fois, l’excentricité de la championne s’exprime dans sa tenue : elle semble sortir tout droit d’un stage d’art moderne !

Tshirt décoloré et vieux jean troué et transformé en short, elle est couverte de taches de peintures et de traces de pinceaux de toutes les couleurs des pieds ! Et son Queulorior n’est pas dans un meilleur état !

« Saaaaalut mes loulouuuus ! Désolé pour la tenue, je viens de finir de refaire ma garde robe; j’ai pas eu le temps de me changer ! »

Comme s’ils en avaient quelque chose à faire. Ils ont même franchement l’air plutôt heureux, franchement.

« Haha, j’étais sûre que ça vous plairait ! Vous avez de la chance, je vous en ai gardé ! »

Et la voila en train de jeter des ballons pleins de peintures dans le public, pour leur plus grand… plaisir ? Pff, les artistes. La championne éclate d’un rire frais et sincère avant de déclarer :

« Vous en faites pas, ça part au lavage !… je crois ? AH MAIS ! QUELLE CRUCHE ! »

AH ! Elle se rends enfin compte qu’elle as fait une bévue !

« J’aurais peut être dut en garder pour les participants ? »

Mouais… Bon, passons.

« Mais en parlant de participants, c’est peut être temps que je vous les présente ? »

AH, pour ça, le public est AR-CHI-CHAUD !

« Woooow calmez vous, voyooons ! Vous allez voir mesdemoiselles - et messieurs aussi, pourquoi pas ? - aujourd’hui c’est que-le-plai-sir-des-yeux ! Je vous demande un tonnerre d’applaudissement pour nos participants qui vont donner le meilleur d’eux même aujourd’hui - ils ont interêt, sinon je leurs botte les fesses ! Je vous demande d’accueillir Narcisse Lether, Marek Salomon et Auguste d’Epernelle ! »

Vous entrez en scène sous un tonnerre d’applaudissements !

Hrp :

Bienvenue dans votre concours de coordination ! Je serais votre guide jusqu’à la fin de l’épreuve. Ce premier post est l’occasion pour vous de décrire les actions de votre personnages avant le début de l’épreuve, ses impressions, comment il se sent, puis donner une courte présentation de votre personnage au public. Elle n’a aucune incidence sur la note finale de l’epreuve mais si vous foutez en l’air l’ambiance que je vous ai posé, j’vous recale à vue sur vos 120 prochaines tentatives. AHUM.

Votre ordre de passage est celui dans lequel vous avez fais votre demande de concours, à savoir : Narcisse, puis Marek, puis Auguste.

Pour rappel, ce concours compte comme une participation de Juin, encore désolé pour l’attente ! et si vous avez la moindre question, demandez Sanzo ! <3

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :






card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1132
Stardust : 3680
Jeu 5 Juil - 19:44

Feat Auguste & Marek ♪

Mélopée.

L'angoisse te prenait les côtes, faisant craquer tes os et ta confiance. Pour la troisième fois de ta vie, tu allais aujourd'hui, passer à nouveau sur les planches, sur la scène de Lumière où pourrait enfin, à ce jour, attendre, ce que tu recherchais. L'achèvement d'un rêve, celui d'un espoir que tu gardais au fond de ton cœur depuis bien longtemps, maintenant. Si tu gagnes, tu pourras enfin dire à tes parents..Que tu as fais quelque chose de ta vie.

Mais pour le moment, il fallait se concentrer. Ce Concours est ton troisième, et t'oppose à deux personnes, dont tu as vivement fait la connaissance en coulisse. Deux garçons vraiment sympathique. Qui, pour autant, seront tes adversaires aujoud'hui. Tu n'as aucune idée de qui sont leurs pokémons, mais ce n'est plus qu'une question de temps avant de le découvrir, désormais.

La foule était devant toi. Cette chaleur nostalgique,s’enfouir dans ton manteau noir, dernier memento d'une personne, maintenant, disparu. Il est chargé d'histoires, de sentiments, que tu souhaites exprimer à travers tes prestations.
Tu t'approches, doucement, d'un air faussement calme. Ta main droite tremble comme jamais, alors que ta gorge se resserre autours d'elle-même, se languissant de voir tout ceci, finalement terminé. Mais ce n'était que le début.

Tu observas Elexia avant de soupirer doucement. Elle est vraiment merveilleuse.. Allez, tu peux le faire. Lançons-nous dans la danse ! Je lance mes deux pokéballs en l'air, faisant sortir dans une pluie d'étincelles, mes deux partenaires. Fouinar et Nanméouie, portant une magnifique et bien étrange tiare, luisante.

"Bonjour à tous ! Je m'appelle Narcisse Lether et voici mes compagnons, Papaï et Profiterole !" a l'entente de leurs noms, de gros sourire s'affichèrent sur leurs visages. "Nous sommes venu dans l'espoir de gagner un troisième Ruban et d’espérer obtenir, notre propre Dôme Concours. C'est notre rêve, depuis que l'on a commencer les prestations; et j'espère pouvoir prouver la confiance que mes proches ont mis en moi, ainsi que de celles de mes partenaires..

..Alors, on va tout donner ! Vous allez en avoir pleins les yeux ! ♪"


Un tonnerre d'applaudissement s'en suivit, faisant s'envoler, ton stress et ton anxiété. C'est bon, on y est ! Tu trouvais cela encore étrange de posséder ton propre fan-club mais, ça a son charme ! En tout cas, tu étais vraiment prêt à tout pour gagner. C'était alors au tour de tes concurrents de se présenter, tu savais par avance, qu'ils allaient être de merveilleux opposants.

Que le rideau se lève, que les instruments résonnent, ce sont les cors de triomphes qui entonneront notre ascension !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : TcardJournalPrez
Origine : Akala
Groupe : Pléiade
Messages : 435
Stardust : 1167
Sam 7 Juil - 7:37

   
Sacré coup de pinceau
Feat Narcisse & Auguste

Le stress s’emparait de toi. C’était ton premier concours, tu avais enfin décidé de te lancer. Tu avais ramené avec toi Amon, ton typhlosion et ton ami de longue date. Tu avais ensuite choisis en deuxième partenaire Dunya, ta Magirêve aux couleurs exceptionnelles, et connaissant un large panel d’attaque. Tu respirais un grand coup au moment où Narcisse était appelé sur scène, se présentant aux autres avec une aise qui t’étonnait un peu. Il n’en était pas à son premier concours.

Ton regard se posait ensuite sur l’autre dresseur, il était calme, enfin il semblait calme. Tu avais pu discuter un peu avec eux avant le début de l’épreuve, même s’ils sont sympathique tu ne comptes pas leur faire de cadeau. Tu entendais désormais l’applaudissement du public, signe que Narcisse venait de terminer sa présentation.

Inspirant un grand coup tu décidais de te lancer à ton tour. Affichant un immense sourire tu levais tes bras en faisant face à la foule, faisant virvolter ton immense tunique rouge bordeaux. Tu avais dans chaque main une pokéball.

- Salut tout le monde ! Moi c’est Marek Salomon, c’est ma première prestation mais je ne compte pas faire de cadeau et donner tout ce que j’ai avec mes partenaires Amon et Dunya !

Tu lançais à ce moment là les deux sphères dans tes mains, libérant ton Typhlosion qui ne perdis pas de temps pour faire jaillir les flammes de son dos et ta Magirêve tournoyant sur elle même en mimant une révérence face au public. Ton pokémon feu portait un collier doré avec quelques pierres rouges incrustées et des bracelets aux pattes avant semblable au collier, une manière d’assortir ta tenue de concours avec ton pokémon fétiche. Ton pokémon spectre portait un accessoire de tête orné d’une belle fleur et un voile accroché à ce dernier, volant harmonieusement avec le corps fantomatique de ta partenaire.

Tu souriais en entendant le public applaudir, un sentiment de soulagement prenait le dessus sur toi désormais, mais le plus dur était à venir.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1714
Stardust : 7166
Jeu 12 Juil - 14:11


Les concours Pokémon, hein ? Depuis le temps que Lise lui en parlait, Auguste s’était enfin décidé à tenter l’expérience, la vraie. S’il roulait sa bosse dans le domaine des combats, il ne pouvait malheureusement pas en dire autant concernant la coordination. Vaincre l’adversaire grâce à un large panel d’attaques acquis après de nombreux entraînement et une connaissance des forces et faibles de chaque acteurs sur le terrain, il savait le faire, aucun doute là-dessus. Mais faire en sorte que ses Pokémons aient l’air gracieux en agissant… c’était une autre histoire. Disons qu’il n’avait jamais insisté là-dessus. Tant que le Pokémon de l’autre côté du terrain mordait la poussière, le reste lui importait peu.

Une fois décidé à participer à un concours, le Pulsar s’était donc attaqué à la préparation. Trouver les Pokémons adéquats était une première étape et après de nombreux essais et les conseils avisés d’amis touchant de près ou de loin au monde de la coordination, il avait pu cerner les Pokémons avec lesquels il serait plus facile de travailler. Goupelin et Staross, entre autre. Ahi’Po était élégante au naturel et sa façon d’utiliser une branche comme s’il s’agissait d’une baguette avait aidé son dresseur à trouver une manière de l’habiller pour l’occasion. Vega était quant à lui un choix à double tranchant. D’un côté son absence totale d’expression pouvait déplaire mais d’un autre, personne n’attendrait rien d’un Pokémon n’ayant pas de visage et c’était un élément dont Auguste entendait bien profiter.

Elexia – dont il avait beaucoup entendu parler – avait introduit le concours d’aujourd’hui ainsi que les participants. Quelques mots avaient été échangés dans les vestiaires mais il ne prétendrait pas les connaître. Narcisse Lether et Marek Salomon. Le Champion ne savait pas quoi penser d’eux, sinon que le premier partait clairement favori car non seulement il était très à l’aise sur scène mais en plus il avait déjà deux rubans en sa possession et visait par conséquent un troisième avec ce concours-ci. Se mesurer à deux coordinateurs débutants, quelle aubaine pour lui. Auguste se demanda si Narcisse les considérait comme des vulgaires cailloux sur son chemin, qu’il n’aurait qu’à pousser du pied pour s’assurer une victoire facile. Même si ce n’était pas le cas, le Ranger entendait bien lui faire mériter son Ruban. Même si c’était son premier concours, il était ici pour gagner. Il y avait aussi Marek, qui lui était sympathique car c’était son premier essai sur scène à lui aussi. Puis, il avait un superbe Magirêve qui en ferait mourir d’envie plus d’un. La compétition allait être serrée et c’était tant mieux. Quitte à faire son baptême du feu, autant que celui-ci soit mémorable !

Loin d’être un excentrique, Auguste avait néanmoins dû troquer ses habituels jeans et chemises dans lesquels on pouvait le voir la plupart du temps contre un costume bleu sous la veste duquel un veston plus foncé et une chemise immaculée étaient visibles. Un nœud papillon pour couronner le tout et il était prêt. L’ensemble était élégant bien que très sobre mais c’était un choix délibéré de sa part.


« Bien le bonjour ! » clama-t-il distinctement après que les deux autres se soient présentés, « Je suis Auguste d’Epernelle, Champion de type Psy à Lumiris. »

Etait-il nécessaire pour lui de se présenter ? Sans doute pas. Tout dresseur touchant un peu au combat Pokémon devait le connaître, au moins de nom. Il n’était clairement pas dans son élément mais dans le public, d’aucuns avaient dû le reconnaître. La réaction du public le lui confirma. Un Champion d’arène qui se présentait avec deux de ses Pokémons Psy, ça avait au moins le mérité de susciter l’intérêt.

« Avec moi se trouvent Vega et Ahi’Po. Tous les deux sont habitués à combattre dans mon arène et pour vous, aujourd’hui, ils se produiront sur scène ! »

Goupelin se fendit d’une révérence tandis que Staross demeura stoïque, comme à son habitude. Maintenant que les trois participants avaient fait la présentation de leur équipe et d’eux-mêmes, le concours allait pouvoir commencer. C’était le moment de voir si oui ou non il avait une once de talent en matière de coordination.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6324
Stardust : 23263
Jeu 12 Juil - 16:15
Sacré coup de pinceau !
Match arène - Elexia

Les projecteurs retrouvent Elexia après vos présentations et celle-ci se débarrasse rapidement de l’air rêveur qui l’occupait pendant qu’elle vous regardait.

« Alors ? Quand je vous disais qu’on avait que de la qualité aujourd’hui ? Ils sont pas ma-gni-fiques ? Et les pokémons ne sont pas mal non plus, dans leurs genres~… »

Elle adresse un clin d’oeil complice au public avant de se retourner vers vous :

« Mais cessez donc de me déconcentrer avec vos airs charmeurs ! Si on est la, c’est pour voir ce que vous valez en coordination ! Sur quel thème allons nous bien pouvoir ouvrir le bal… ? »

Elle réfléchis quelques instants, puis son regard se pose sur son Queulorior couvert de peinture.

« Ah ! Mais bien sûr ! Le thème sur lequel vous allez vous affronter sera… »

Elle marque une pause et prend la pose pour se donner plus d’emphase :

« La couleur ! Le thème est large, ce qui vous laisse une grande marge de manoeuvre, mais attention au hors sujet ! J’ai hâte de voir ce que vous me réservez~♥️ ! »

Vous entendez presque le coeur dans sa phrase… Quoi qu’il en soit, c’est tout ce qu’elle vous annonce, c’est maintenant à vous de jouer !

HRP :

Pour rappel, dans cette partie vous n’avez le droit qu’à un seul pokémon, alors choisissez bien !

Dans le cas où vous n’énoncez pas clairement vos attaques pendant la narration, merci de me les mettre à la fin par ordre d’utilisation~

Idem, pensez à préciser si vous utilisez un pokébloc et / ou des accessoires (préciser lesquels)

L’ordre de passage reste le même, on touche à rien !

Bonne chance à vous, et que le meilleur* gagne !

*ou le plus offrant

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :






card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1132
Stardust : 3680
Ven 13 Juil - 10:54

Feat Auguste & Marek ♪

Color.

La couleur annonçait donc le thème. C'est un sujet plutôt vaste dont tu avais quelques idées mais maintenant, il n'était nullement le temps de réfléchir, il fallait passer à l'action. C'est à toi d'ouvrir les festivités, Narcisse, il te fallait donc être prêt !

Tu fais un signe aux personnes jouant les lumières. La scène, auparavant si colorée et lumineuse, se transforma alors en une vaste scène monochrome; de noir et de blanc. Tu soupiras un peu avant de te lancer, sur la scène, en compagnie de ta partenaire, Profiterole, ta Nanméouie.

C'est au milieu de cette grande scène vide et monochrome que s'avança Profiterole, d'un léger pas de danse raffiné et élégant. Tel un acte, celle-ci découvrit ce monde dans lequel elle devait jouer, dans cet océan de noir et de blanc qui, si beau et pourtant, semblait si triste..

Comme happé par un souvenir d'un autre temps, aucun son ne se fit entendre. Ses pas l’emmenèrent à tournoyer sur elle-même, à lever ses mains au ciel en attendant un signe.. Celui de la pluie. Doucement, un fin rideau de pluie tomba sur le stage, invoqué à l'aide de sa capacité Danse-Pluie.

C'est alors que, dans cette sombre pénombre, un sourire illumina la pièce. C'est équipé d'un pinceau, que le monde allait retrouver ses couleurs.




Une Danse-Folle débuta, s'accordant avec la musique qui résonnait dans toute la pièce. Dans ses mouvements, elle agita son pinceau, considéré comme une baguette magique. Un mouvement la fit tournoyer, un second la fit sauter en l'air et c'est ainsi que commença sa prestation.

Au fil de ses mouvements, son pinceau magique se balança à droite à gauche, faisant apparaître dans les airs, autour d'elle, un total de cinq Reflets Magiks, prenant l'apparence de miroir fixe, luisant d'une étrange lueur.

Sa danse continua alors, mais l'on vit rapidement que le Pokémon s'enveloppa lui-même, d'une magnifique couleur.. Elle était en train de méga-évoluer, en résonance avec son dresseur, grâce à la boucle d'oreille qu'elle portait sur elle.

Méga-Nanméouie apparut alors tel un ange de beauté, sous les applaudissements des spectateurs.

"Ma belle, c'est parti !"

D'un coup vif, elle utilisa alors sa capacité Rayon Signal sur deux des Reflets Magik, faisant diffuser respectivement deux colonnes de pure lumières, de couleur verte et rouge. Sa danse, en accord avec la musique, faisait apparaître et disparaître ses colonnes éclatantes, de façon incessante et majestueuse.

Tournoyant sur elle-même, elle renchérie avec une attaque Éclat Magique sur un troisième miroir, faisant elle-même, apparaître une colonne d'une magnifique couleur rosée. Trois couleurs alternait maintenant chacun, les uns après les autres, dans ce spectacle. Tout fonctionnait comme il le fallait.

Deux nouvelles attaques vinrent s'ajouter à la prestation, suivant ce même rythme, Flash et Vibra-Soin qui, dans un mouvement monotone, firent apparaître deux nouvelles couleurs au contact des Reflets, chargé d'un bleu azur et d'un jaune citrine, dévoilant ainsi, dans un rythme toujours plus actif, une multitude de couleur semblable à un Arc-en-ciel désintégré !

"Beaucoup de personnes n'arrivent pas à voir la beauté des couleurs. D'autres encore, se plongent dans la tristesse et se refuses à voir la beauté qui se trouve sous leur yeux. Nous espérons, pour tous ces gens là, que notre prestation leurs fera voir les véritables teintes de l'Arc-en-ciel. Profiterole, maintenant, Psyko !"

Elle s’exécuta alors, faisant tournoyer l'ensemble des reflets autour d'elle, faisant pivoter les colonnes colorées tout autour d'elles. Celle-ci se mélangeaient, présentent de nouvelles teintes, de nouveaux éclats à en ravir les pupilles de chacun. Dirigé d'une main de maître par la chorégraphie de Profiterole, il était maintenant temps de lancer le final. De détruire ce monde de noir et de blanc, pour laisser place à un futur plus vif, plus enchanté.

Les Reflets étaient maintenant face au public, tous alignés et regorgeant d'énergie, stockés par les précédentes attaques. Le Grand Final allait approcher, et allait créer un raz-de-marée de magnifiques nuances prononcées.. Il était temps.

Profiterole conclue sa danse, et pris une profonde inspiration. Ses mains se portèrent alors sur sa bouche, et dans un clin d’œil non dissimulé, elle envoya une attaque Mégaphone qui, eut rapidement fait d'atteindre les reflets. C'est alors qu'une gigantesque vague aux mille couleurs de l'arc-en-ciel, créer par l'impact de la voix de Profiterole sur l'ensemble des Reflets Magik, se dirigea sur l'ensemble du public, faisant mourir la monochromie de la scène.

Maintenant, l'ensemble du Concours avait repris de ses magnifiques couleurs ! C'est sur cette dernière attaque que les Reflets se brisèrent, libérant une pluie scintillante tombant sur le stage.. Profiterole salua alors le public, annonçant la fin de sa prestation.

- -

C'est sous l’émerveillement du Public que Narcisse rejoignit la scène pour enlacer, sans aucune peur, son pokémon. "Tu as réussis, c'était parfait ! Je suis trop trop fier de toi !"

Mince, vous ne deviez malheureusement pas rester bien longtemps sur scène, c'est au tour de Marek, n'est ce pas ? C'est ainsi sous les applaudissement, que toi et ta Nanméouie, avait rejoins l'arrière scène. Essoufflé mais heureux. Tu croisas alors rapidement Marek, a qui, tu donnas un magnifique sourire.

"Bonne chance à toi, je suis certain que tu vas faire une magnifique prestation ! On se retrouve à la prochaine étape !"

Bon courage à toi et à tes partenaires !

Résumé ::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : TcardJournalPrez
Origine : Akala
Groupe : Pléiade
Messages : 435
Stardust : 1167
Ven 13 Juil - 17:06

   
Sacré coup de pinceau
Feat Narcisse & Auguste

Narcisse venait de terminer sa prestation, et la pression commençait à monter en toi. Le thème avait été annoncé, la couleur. Un thème qui pouvait être assez vaste. Tu avais eu une idée, et tu comptes bien t’en servir pendant ta prestation. Alors que l’homme à la chevelure verdoyante s’approchait de toi pour t’encourager avec un sourire que tu lui retournais, tu grimpais sur scène suivit de Dunya, ta Magirêve.

Une fois au milieu de cette scène, tu fermas les yeux, inspirant, cherchant à t’insuffler du courage avant de te lancer tandis que ta musique se lançait. Tu tendais ton bras vers l’avant, restant sérieux.



- Chaque couleurs à une signification particulière. Le blanc par exemple représente la pureté, le bleu représente la sérénité. Pourtant le rouge a plusieurs significations contradictoires.

Magirêve s’élevait, lévitant dans les airs, les yeux fermés. Elle utilisa une première attaque Feu Ensorcelé dans les airs, enchainant avec une attaque Vague Psy pour modeler les flammes en bourgeon.

- Le rouge peut être significatif de colère, il représente le triomphe et le danger. Cette couleur ambigüe est celle des coquelicots et celle du sang à la fois.

Magirêve virevolta sur elle même, la gemme sur son buste commençait à scintiller, chargeant une attaque Rayon Gemme rougeoyante qu’elle projeta sur la boule de feu, la scindant en plusieurs parties, tels des pétales de roses.

- Mais une rose rouge symbolise un amour profond, une passion brûlante et éternelle. Par bouquet de dix, elles symbolisent un amour parfait.

Une nouvelle attaque Vague Psy séparait la rose naissante enflammé en dix boules de feu distinct. Dunya s’envola vers ces sphères enflammées, se plaçant au milieu.

- Le rouge, c’est aussi la couleur des flammes, de la destruction. Et ce bouquet de roses enflammées représenterait un amour enflammé, ou la fin d’une passion.

Dunya tournoyait sur elle même avec élégance, utilisant une attaque Feuilles Magik. Ces feuilles qui entraient en contact avec les dix roses de flammes, furent réduites en cendre, les roses s’évanouissaient, retombant dans une pluie de braises et de cendre.

Magirêve revenait se placer à tes côtés tandis que tu te penchais en avant, remerciant le public pour son attention avec un sourire. Ta prestation était désormais terminée, tu te dirigeais vers les coulisses, offrant un signe d’encouragement à Auguste qui comme toi en était à son premier concours.

Actions:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1714
Stardust : 7166
Ven 20 Juil - 9:20

Les prestations de Narcisse et Marek étaient terminées. A présent, cela allait être au tour d’Auguste de monter sur scène. La couleur. Un thème si vaste que c’en était compliqué de trouver quelque chose. Si beaucoup appréciaient la liberté, la créativité du Pulsar s’exprimait quant à elle bien plus facilement quand il y avait des contraintes. Lorsqu’on connaissait les limites, il était beaucoup plus facile de jouer avec. Un dernier signe d’encouragement de la part de Marek et il fit son entrée en scène. Puisqu’il passait en dernier, il avait eu le temps de se vider la tête et désormais, rien d’autre ne comptait que ce concours.

« Je suis certain que tout ira très bien, Vega. »

Pas plus tendu que cela, le Staross suivait son dresseur en toute tranquillité. Il n’était pas difficile à vivre, ce Pokémon, et c’était tant mieux. Avec les pics couleur or disposés le long de ses bras, Vega ressemblait de face à la gueule ouverte d’un monstre marin. Une ultime inspiration et le spectacle commença.


La scène était plongée dans le noir complet. Vega utilisa Projecteur afin de focaliser l’attention du public sur lui tandis qu’Auguste se tenait légèrement en retrait. Ce n’était pas lui la star de ce spectacle et c’est pour cela qu’il laissait son Pokémon se tenir seul au milieu de la scène. La peau de ce dernier scintillait de mille feux grâce à Force Cosmik. Ce thème lui correspondait bien car en plus d’être déjà très coloré, il pouvait créer tout un tas de couleur grâce à ses attaques et avec le Mur Lumière dont il s’était entouré, le résultat promettait d’être intéressant.

Maintenant que les préparatifs étaient faits, il allait pouvoir passer aux choses sérieuses. Staross bâti deux arches de glaces au-dessus de lui en se servant de Laser Glace. L’une était creuse avec une paroi fine et incurvée de sorte à agir comme une lentille pour la lumière. La seconde, similaire, fut brisée par un Rayon Gemme qui, grâce à la première, éblouit le public. Mais les éclats de glace ne retombèrent jamais au sol. Maintenu dans les airs par les pouvoirs psychiques de Vega, ils allaient désormais l’aider dans ses jeux de lumières. Il n’y avait même pas besoin de l’aide des techniciens du dôme tant Vega était capable de créer lui-même ce dont il avait besoin. Qui avait besoin de spots pour éclairer une scène quand on avait un tel Pokémon ?

Psyko aida la créature scintillante à s’élever du sol jusqu’à se placer à la moitié de la hauteur totale de l’arche. Une véritable étoile illuminant les cieux une fois la nuit tombée. Sans prévenir, des éclairs fusèrent hors de son corps par le bout de ses bras. Ils frappèrent le sol et le plafond, où tout avait été mis en place pour ne pas provoquer de dégâts. C’était aussi pour cela que le Pulsar n’était pas juste à côté de son Pokémon, afin d’éviter une éventuelle blessure. Chaque attaque était visuellement embellie par la lentille de glace. Cela rendait Tonnerre encore plus impressionnant à voir.

Ce fut aussi le cas quand Staross eut recours à Éclat Magique. De là où Auguste se tenait, les lueurs roses provoquées par cette capacité étaient du plus bel effet mais ce ne fut rien en comparaison à Rayon Signal, dont les reflets multicolores étaient merveilleux. Avec ça, il imprimait une grande partie du spectre des couleurs sur la rétine des spectateurs. Mille et une teintes leur étaient proposées aujourd’hui, tout en nuance pour ne pas perdre le public dans ce monde aux reflets chatoyants.

L’heure du clou du spectacle approchait. Vega était en surrégime, de toute façon, et serait incapable de tenir ce rythme très longtemps. Enchaîner autant d’attaques tout en devant en maintenir d’autres était épuisant pour lui mais pour le moment, il n’en montrait rien. Son dresseur était cependant la personne qui le connaissait le mieux et c’est pour cela qu’il avait décidé de bientôt mettre fin à la prestation. Le Champion frappa dans ses mains pour donner le signal et Staross lança aussitôt Luminocanon pour réduire en morceau la dernière arche. Elle se désagrégea en une pléthore de cristaux de glace alors qu’elle s’effondrait. C’était le moment parfait pour lancer Flash. Cette attaque normalement utilisée pour éclairer des lieux sombrer servit ici d’autres fins. La lumière était si vive qu’elle éblouit le public, l’empêchant de voir ce qu’il se passait sur les planches durant l’espace de quelques secondes.

Lorsque les choses revinrent à la normale, Staross et Auguste n’étaient plus là. Les lumières se rallumèrent pour révéler une scène déserte mais qui scintillait comme si de la poussière de diamant recouvrait le sol. En réalité, c’étaient de minuscules éclats de glaces mais chut, il serait dommage de briser la magie.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6324
Stardust : 23263
Dim 29 Juil - 5:44
Sacré coup de pinceau !
Match arène - Elexia

Elexia reparait rapidement sur scène après vos prestations pendant que des techniciens la nettoient (la scène, pas Elexia). Elle se joint aux applaudissements du public avant de prendre la parole.

« Mes chéris, vous avez tous les trois  étés époustouflants ! J’ai déjà envie de tous vous faire gagner~♪ ! Mais ce n’est pas possible, alors je vais passer directement aux notes ! Narcisse… »

Elle laisse le suspens monter, aidée par une musique stressante.

« Je n’ai rien à redire : je te met la note parfaite de 10 ! »

Tonnerre d’applaudissements du public, qui est visiblement d’accord avec cette note.

« Tout y était : occupation de l’espace, introduction, grand final, et joli minois ! C’est plus que mérité~ ! »

Elexia te fait un clin d’oeil avant de passer à Marek.

« Marek, ta prestation était plus timide que celle de Narcisse, mais elle n’en est pas déméritante pour autant. J’aurais cependant aimé te voir un peu plus audacieux~. Tu n’en ressort pas moins avec la note honorable de 8 ! »

Nouveaux applaudissements du public, quoiqu’un peu plus discrets. Elle passe au dernier candidat :

« Auguste, très belle performance pour toi aussi. Tout comme Narcisse, tu a su utiliser l’espace qui t’était offert à ton avantage. L’unique bémol que j’apporterais à cette prestation est qu’elle n’est pas sans rappeller celle de Narcisse dans son concept. Tu a néanmoins su apporter une touche très personnelle dans la réalisation, et c’est pour ça que je t’accorde la note de 9 ! »

Nouveau tonnerre d’applaudissements du public, bien que nombreux sont ceux qui ont hué son commentaire négatif. La championne n’y prete pas attention : [i]the show must go on[/b]~.

« Nous allons pouvoir commencer la 2eme étape de ce concours~ ! Vous allez vous affronter sur les thèmes de votre choix, mais attention à ne pas s’éloigner des sujets abordés par les candidats précédents, on n’est jamais à l’abri du hors sujet ! Réagissez, confrontez, détournez, tous les moyens sont bons pour retourner la prestation d’un autre à son avantage ! Narcisse commence et aura donc le choix du thème de départ, pour les autres, ça ne tiendra qu’à vous~. C’est partit ! »

HRP :

C’est partit pour le 1er round !

Pour rappel, vous pouvez utiliser le pokémon de votre choix, ou les deux. Vous êtes cependant limités à 5 attaques maximum par round !

Dans le cas où vous n’énoncez pas clairement vos attaques pendant la narration, merci de me les mettre à la fin par ordre d’utilisation~

L’ordre de passage reste le même, on touche à rien !

Bonne chance à vous, et que le meilleur gagne !

Rappel des notes actuelles :
Narcisse : 10
Marek : 8
Auguste : 9

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :






card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1132
Stardust : 3680
Jeu 2 Aoû - 20:14

Feat Auguste & Marek ♪

Dreams.

Je n'en croyais pas mes yeux, les prestations qui s’enchaînent étaient d'une beauté et d'une justesse extrême, si bien qu'il était difficile de croire que ce n'était que leurs premières fois qu'ils œuvraient dans un concours ! Et honnêtement, cela me faisait peur. Je savais que cela n'allait pas être évident mais.. Est-ce que j'ai vraiment une chance contre eux ?

Le moment tant attendu des résultats est arrivé bien vite et, comme une étoile à laquelle je m'accroche fermement, moi et Nanméouie, espérons ne pas être trop loin derrière.. Et à notre surprise, nous avons entendu les résultats.

"W-Wah ! On a réussi Profi', c'est génial ! On va donner encore de notre mieux pour la suite, je peux compter sur toi ?"
"Mouiii mii !"

On a obtenu la note maximale possible, 10 points ! Mais les autres ne sont pas loin derrière, il ne faut pas baisser notre garde.. Comme le stipule les règles du Concours, la prochaine épreuve consiste en l'affrontement de nos prestations respectives, via quelques mouvements, mis en compétition. J'ai la chance de pouvoir donner le thème mais..

Est-ce que celui que j'ai en tête sera acceptable ?

On s’éclipse quelques instants de la scène, le temps de réfléchir au thème utilisé et finalement, après une concertation mutuelles entre moi et mes deux partenaires, Papaï et Profiterole.

"On fait comme ça ? Allez, on y va.. On va y arriver, je vous le promets !"

Il est maintenant temps de prendre place... Et de commencer la prestation, sans un mot.


Les enfants se couchent tous a la tombée de la nuit. Ils ferment leurs yeux innocents, oublient leurs peines et rêvent d'aventures, rêvent de tendresses, rêvent d'être quelques parts, ailleurs. Toi, un enfant devenu grand bien trop rapidement, tes pas t'ont emmené sur les planches de ce Dôme.

Ton corps, doucement emporté par la torpeur, s'est allongé sur le sol.
Tout doucement, tes yeux se sont fermés, apaisés. Alors que tes esprits s'embrument de la douce poussière du Marchand de Sable, tu te sens plus léger, endormi, sereinement..





Viens alors à ta rencontre, une figure rassurante. Une fée, vêtue de rose (Nanméouie), venu transformer ses rêves en réalité. Les rêves d'un petit garçon qui voulait prendre son envol, partir en quête d'un lieu meilleur, féerique, enchanté..

Une Ball Ombre se mêlant avec la douceur d'une attaque Champ Brumeux, c'est ainsi que se créa, au-dessus de toi, une mer de nuage sombres, mais scintillante de mille lumières, comme celles de la nuit, de l'espace, que tu t’émerveillais de voir, les soirs d'été.

La fée se mit alors à s'envoler grâce à ses pouvoirs psychiques, haut dans ce ciel nocturne, aussi profond et lumineux que la voie lactée. Ses mouvements sont empreint de douceur et de légèreté, mais ses pas se stoppent rapidement, quant alors, elle décide de rejoindre le garçon endormi.

Sa main touche lentement la sienne, il se réveille. Et, guidée par le sourire de la créature, il la suit dans les airs, enveloppé de cette même magie mystique, avant de se mettre à voler, main dans la main avec elle.

Sur leurs chemins, les lumières s’intensifient. Des éclats magiques s'éparpillent dans ce ciel qui se transforment en une nuée d’étoiles, fixes comme mouvantes, laissant aux spectateurs de ce rêve, un sentiment de liberté et d’émerveillement nostalgique. Ce souvenir de quand, petit, ils observaient le Cosmos pour la première fois..

Mais rapidement, les rêves doivent prendre fin, leur magie n'est qu'éphémère.. La Fée utilisa ses dernières forces pour créer des boules de lumières colorés, flottant aux alentours. Prenant la forme d'étoiles et de planètes, il était difficile de penser que tout ceci n'était finalement, qu'une illusion, que nous étions encore tous dans ce dôme, que la destination n'avait vraiment jamais été atteinte..

Les rêves prennent ainsi fins, aussi beaux puissent-ils demeurer.
Le garçon rejoins à nouveau le sol, s’éveillant à la réalité, faisant disparaître cette splendide scène qui ferait rêver n'importe quel enfant. Celui de s'envoler à travers l'espace, d'être libre de toutes attaches..



Tout se disperse, et tout disparaît.
C'est ainsi que se termine votre prestation.

Fiouf.. Notre prestation s'est passé sans accroc. Elle avait une importance symbolique pour moi, celle d'une enfance quelques peu perturbés, entre autre.. Mais tout va mieux dorénavant. Et je suis ravi d'avoir pu faire cette prestation..

Maintenant, observons les autres, j'espère avoir marqué quelques points !

Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : TcardJournalPrez
Origine : Akala
Groupe : Pléiade
Messages : 435
Stardust : 1167
Ven 10 Aoû - 10:00

   
Sacré coup de pinceau
Feat Narcisse & Auguste

Au moment de l’attribution des points, tu étais arrivé dernier. Mais à quelques points, tu pouvais encore remonter facilement. C’était à Narcisse d’entrer sur scène pour faire sa prestation, le thème qu’il avait choisit était celui du rêve. Alors qu’il continuait, tu étais déjà en train de réfléchir à la prestation que tu allais réaliser. Tu pouvais réagir, confronter, détourner, mais sans trop t’éloigner. La seule chose qui te venait à l’esprit en parlant de rêve, c’est le cauchemar. Mais est-ce que ça passera ? Il n’y avait qu’un seul moyen de le savoir. Tu expliquais à tes pokémons ton idée avant de voir Narcisse Narcisse finir sa prestation sous l’applaudissement du public. Tu inspirais à grand coup, le stress te gagnant peu à peu. Il faut que tu te calmes.

Tu grimpais sur scène avant de prendre la même position que Narcisse, allongé au milieu de la scène.

Doucement, une attaque brouillard d’Amon commençait à s’étendre sur la scène, formant un tapis de fumé noir. Tu avais les yeux fermée, puis la musique commençait à résonner dans le dôme.


Écarquillant les yeux, tu te redressais en sursaut, ton rythme cardiaque s'accelère. En te redressant, tu soulevais un peu du brouillard, créant un écran de fumée derrière lequel deux grands yeux apparaissaient, rouge, menaçant. Reculant de quelques pas, tu regardais la fumée se regrouper en un seul point, commençant à prendre la forme d’un serpent immense, les deux grands yeux luisant au niveau de la tête. Alors que tu t’apprêtais à fuir, une cage de flamme s’éleva autour de toi, te piègeant dans un cercle de flamme. Tu n’avais aucun échappatoire.

Le reptile de fumée noir s’approchait alors de toi, tout ce que tu pouvais faire, c’était le regarder, et attendre. Alors qu’il allait s’approcher de toi, une pluie commençait à s’abattre sur le dôme, faisant disparaître les flammes et dispersant la fumée. Dunya sortait du nuage de fumée, se rapprochant de toi, allongé au sol. Amon, de l’autre côté, s’approcha également de toi. Tu ouvrais à nouveau tes yeux, te rendant compte que le cauchemar était désormais terminée, même si ce dernier continuerait de te hanter.

Tu te redressais, regardant le public pour les remercier de leur attention avant de retourner dans la loge, c’était désormais au tour d’Auguste de passer.

Actions:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1714
Stardust : 7166
Ven 17 Aoû - 13:55

Partir en quête d’un rêve, pour que celui-ci devienne finalement un cauchemar. Les prestations de Narcisse et Marek étaient toutes les deux à couper le souffle mais le Pulsar ne pouvait s’empêcher de trouver cette histoire bien glauque. Heureusement que la dernière performance se terminait sur le réveil de l’homme, sans quoi Auguste aurait dû s’en charger lui-même. Avec du recul, cela aurait même été plus simple car les idées fusaient dans son esprit lorsqu’il cherchait à aborder la suite sous cet angle mais ce n’était pas possible, il devait trouver autre chose. Passer en dernier était plus handicapant qu’il ne l’aurait imaginé… Il avait cru s’être assez démarqué des autres participants lors du dernier tout mais cela n’avait pas été le cas au goût d’Elexia. Il allait devoir faire mieux encore et s’assurer qu’on n’associe pas sa performance avec celle d’un autre concurrent.

Il lui fallut un peu de temps pour trouver quelque chose de satisfaisant mais une fois que ce fut fait, il en fit part à ses Pokémons. Il allait avoir besoin de Staross mais aussi de Goupelin et les deux étaient visiblement emballés par le plan que leur exposait leur dresseur. Bien. Si l’idée plaisait à ses Pokémons et lui, il pouvait monter sur scène. Dans le cas contraire, il aurait recommencé depuis le début car il ne souhaitait pas contraindre ses partenaires à faire quelque chose qui ne leur plaisait pas. C’était leur premier concours à tous les trois, autant qu’ils s’amusent ! Une dernière accolade en guise d’encouragement et Auguste grimpa les marches menant à la scène, non sans oublier de féliciter Marek d’un hochement de tête lorsqu’il le croisa.



Conformément aux directives du Champion, Ahi’Po était roulée en boule au centre de la scène tout en flottant à quelques centimètres du sol. Il était facile de supposer qu’elle avait recours à ses pouvoirs psychiques pour s’élever ainsi mais en réalité, Goupelin ne faisait rien pour obtenir ce résultat. Elle avait utilisé Imitation en amont, lorsqu’elle avait vu le Magirêve de Marek, afin de lui subtiliser son talent Lévitation. Ainsi, la renarde pouvait se concentrer sur le reste de sa performance plutôt que de s’épuiser à utiliser Psyko pour flotter ainsi.

Auguste et Vega se tenaient sur les côtés de la scène. Le premier supervisait le tout tandis que le second apportait son soutien au Goupelin. Aucun des deux ne devait être le centre de l’attention et c’est pour cette raison qu’ils se tenaient tous les deux à l’écart. Le brun frappa dans ses mains pour signifier à ses Pokémons qu’ils pouvaient commencer et la scène s’éclaira doucement à mesure que la température s’élevait de quelques degrés. Zénith. Utilisée de manière bien plus modérée que lors d’un combat, l’attaque symbolisait ici l’arrivée du jour avec ses premiers rayons de soleil. La libération après un affreux cauchemar.

Goupelin s’étira de tout son long sans jamais toucher le sol à mesure que le sol se couvrait de verdure autour d’elle. L’herbe couvrit l’intégralité de la scène en quelques secondes grâce aux efforts de Staross. C’était une belle matinée d’été. De quoi faire oublier à quelqu’un les mauvais songes l’ayant poursuivi durant la nuit. L’herbe scintillait faiblement sous les rayons du soleil, comme si la rosée produisait des jeux de lumières grâce à l’astre du jour. Ephémère, cette scène ne durait jamais très longtemps et pourtant, cette transition entre la nuit et le jour était un spectacle qui émerveillait toujours autant.

Les rêves se révélaient parfois enchanteurs, parfois effrayants mais dans tous les cas, ils n’étaient pas réels. Une fois les yeux ouverts, ils n’étaient plus qu’une expérience dont le souvenir s’estompait bien souvent en l’espace de quelques minutes, laissant quelquefois un goût doux-amer dans la bouche des rêveurs. Rien de tout cela n’était réel et une fois le soleil levé, plus rien de tout cela n’avait d’importance. Goupelin le démontra à l’aide de Lance-Soleil, une capacité aussi intense que lumineuse. Elle aveugla brièvement le public et lorsqu’elle s’estompa, il ne restait plus rien sur scène sinon Auguste et ses deux Pokémons qui saluèrent bien bas.

Le jour était levé, les dernières traces d'une nuit agitée étaient balayées.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6324
Stardust : 23263
Ven 24 Aoû - 3:57
Sacré coup de pinceau !
Match arène - Elexia

Cette fois-ci, Elexia met un peu plus de temps pour réapparaitre sur scène, et se met à parler doucement, comme pour ne pas briser l'ambiance anciennement onirique et maintenant tranquillement matinale, presque nostalgique de la scène.

« Heh bien mes loulous, vous démarrez sur les chapeaux de roues~ ! Que de magnifiques prestations pour un premier round ! Est-ce qu'on peux avoir un tonnerre d'applaudissement pour leur inventivité ? »

Le public ne se fait pas prier et un véritable tonnerre jalouserais le bruit qui s'élève de la salle. Elexia finit par rappeler au calme pour continuer :

« Bien, cela étant, il me faut attribuer un point, et un seul. Et pour ce round, le point reviens à... Auguste~ ! Pour s'être aussi bien démarqué de ses concurrents au point d'avoir presque renié leurs existence ! Mais pas trop quand même j'en garderais bien un pour le dîner moi... »

Nouvelle ovation du public que la championne ne tente pas d’arrêter, tandis que les scores sont rapidement montrées sur les écrans géants. Lorsque le calme finit par revenir, la championne finit :

« C'est pas tout ça, mais ce n'est pas finit ! Les garçons, on continue sur la même lancée, je vous rends les planches ! »

Et elle disparaît à nouveau de la scène - si on oublie les taches de peintures phosphorescentes qui permettent de la suivre dans l'obscurité.

HRP :

On continue pour le 2eme round !

Pour rappel, vous pouvez utiliser le pokémon de votre choix, ou les deux. Vous êtes cependant limités à 5 attaques maximum par round !

Dans le cas où vous n’énoncez pas clairement vos attaques pendant la narration, merci de me les mettre à la fin par ordre d’utilisation~

L’ordre de passage reste le même, on touche à rien !

Bonne chance à vous, et que le meilleur gagne !

Rappel des notes actuelles :
Narcisse : 10
Marek : 8
Auguste : 10

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :






card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1132
Stardust : 3680
Ven 24 Aoû - 12:05

Feat Auguste & Marek ♪

Apocalypse.

Cette fois-ci, le suspense de l'annonce des résultats avait été moindre. Le nom D'Auguste résonna alors à travers le dôme pour annoncer qu'il avait obtenu le point pour ce round-ci. Il avait bien joué, sa prestation était réussi et il était maintenant au coude à coude avec moi ! ... Mais bien que c'était stressant, je ne pouvais m’empêcher de culpabiliser un peu pour Marek qui, était rester derrière..

Je culpabilisais aussi pour Profiterole, qui était déçue de ne pas avoir attiré l'attention d'Elexia plus que ça. Mais a bien y réfléchir, enchaîner deux prestations fut un peu trop; elle devait se reposer.

Il n'a fallu qu'un seul round pour que de sombres pensées s’émissent dans nos esprits et nos cœurs. L'aube d'Auguste semblait avoir mis fin aux Cauchemars de Marek mais, si l'aube d'un nouveau jour est souvent annonciateur d'espoir.. A ce moment, des hologrammes, des projections d'une ville s'affichent sur le Dôme. Une ville en proie à l'Apocalypse.

L'aube du jour suivant, celui de la fin du Monde, sera l'introduction d'un futur bien moins radieux. Je respire doucement avant de demander l'aide à mon Fouinar, entrant en scène. M’équipant d'une flûte que j'avais préparé pour l'occassion. Une flûte dont j'ai appris a jouer à l'école..

C'est l'heure.




Il se met à pleuvoir. Les nuages sombres couvrent les reflets du zénith, pour ne former qu'un sombre rideau ténébreux. Loin, sont désormais les aubes heureuses. Loin, sont les rires des enfants, des couples marchant mains dans la main. Seuls résonnent, les couplets d'un joueur de flûte.

L'aura qui s'en dégage n'en est que plus malsain. La créature qui l'accompagne s'entoure d'une boule noir, crépitante, qui fond sur le sol.. Qui fond sur eux, comme un liquide noirâtre, accompagnant leurs récital angoissant et inquiétant. Ce ne sont pas des marcheurs de la Lumière, ni des envoyés des Dieux. Ils ne sont.. Que la personnification du Sablier, de la Dernière heure.

Une explosion survient. Des boules d'énergies explosent ici et là, faisant s'éclater de lumière, les divers coins de l'environnement dans un vacarme assourdissant. Dans l'impact, les onces de nature qui étaient restés là, volèrent en éclat, partant sur les pokémons des autres concurrents.

Les sons de flûtes s'accentuent alors, dans un air distordu. Les sons ne sont plus aussi doux qu'ils puissent l'être, ils ne sont plus que Discorde aux oreilles. La vision de ce monde est terrifiant. Mais elle est réel, et éphémère.

La créature démoniaque fit alors invoquer, plusieurs boules de lumières rougeoyante tout autours de lui et de son dresseur. Des boules lumineuses et enflammées, flottant doucement au sol comme dans les airs, entourant le Joueur de Flûte de manière menaçante..


Jusqu'à ce que tout son, ne cesse.


Puis, les cloches sonnent.
Elles sonnent L'Heure.
L'aube du Dernier jour.

Dans un dernier élan, le Pokémon fonça de toute sa rancœur, de toute sa puissance sur l'ensemble des sphères, qui explosent au toucher, en une myriades d'artifices colorés. Tels des explosions colorées, elle se détruisent, s'expriment dans un dernier vacarme.

Une dernière note de couleur, qui plus jamais, ne sera vu de quiconque.

Les glas des clochent sonnent, célébrés par un feu de joie,une pluie de braise, illuminant le ciel.
Le récital est fini.
L'histoire ce termine, à l'aube du dernier jour.


...Était-ce trop ? Je n'avais pas envisagé de faire une telle prestation mais on l'avait répété de nombreuses fois, avec Papaï. Le Silence était encore bien présent au sein du Dôme, peut-être que ce genre de prestation n'est pas courante.
Mais parmi la beauté et l'espoir, celle-ci n'est autre qu'une réalité de plus, parmi tant d'autres.

"C'était notre thème.. À l'aube du Dernier Jour. Merci de nous avoir vu !" concluai-je avec quelques notes de flûte.

On retourne alors un peu plus derrière, laissant la place à Marek.

Résumé :
 


Dernière édition par Narcisse Lether le Ven 24 Aoû - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 7301
Stardust : 19682
Ven 24 Aoû - 12:05
Le membre 'Narcisse Lether' a effectué l'action suivante : Modération


'Puissance Cachée' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : TcardJournalPrez
Origine : Akala
Groupe : Pléiade
Messages : 435
Stardust : 1167
Lun 27 Aoû - 9:58

   
Sacré coup de pinceau
Feat Narcisse & Auguste

La prestation de Narcisse t’avait indirectement rappelé l’attaque de la team Mistral, détruisant tout sur leurs passages. Tu regardais cette prestation, emprunte au désespoir. C’est à ce moment qu’une idée germa dans ton esprit. Suite au désespoir de sa prestation, il fallait que tu répliques avec l’espoir.

Au moment où tu le vis revenir pour te laisser la place, tu inspiras un bon coup. Tu étais dernier pour le moment, mais rien n’était encore perdu. Tu t’avançais alors sur scène, déterminé. Tu savais que tu avais peu de chance de gagner, mais ça te fera une première expérience de concours, ça te permettra d’avancer et de faire mieux la prochaine fois.


Une fois sur scène, le décor changeait. Quelques braises étaient toujours présentant, fumant sous les gouttelettes de pluies s’écrasant sur le sol.

C’est à ce moment que Magirêve fit son entrée sur scène, d’un blanc immaculé, semblable à une déesse descendu des cieux pour faire renaître l’espoir dans ce monde perdu.

Elle se tenait là, lévitant au milieu du chaos, et lançait une première attaque feuille magik. Ces derniers volaient, tournaient en rond autour d’elle avant de se poser sur le sol, le recouvrant de verdure. Sur la projection, quelques plantes se mirent à pousser.

Elle utilisait ensuite une attaque vague psy, utilisant ses pouvoirs psychiques pour donner forme aux débits, les élevants pour former des colonnes.

Même dans un monde en proie au désespoir, le monde ne cessera de tourner, et le soleil se lèvera toujours, pour sonner l’éclat d’un jour nouveau.

Dünya utilisait ensuite une nouvelle attaque feuille magik, en direction des colonnes de pierres cette fois, offrant à cette triste structure de la verdure, espoir d’une renaissance, d’une vie reprenant le dessus sur le chaos. Elle regardait ensuite le ciel, où l’attaque danse pluie était toujours présente, couvrant les éclats du soleil, laissant la scène dans la pénombre.

Alors, comme pour faire revenir la lumière symbole d’espoir sur ce monde en proie au ténèbres, Magirêve l’éleva vers le ciel, utilisant une attaque Rayon Gemme en tournant sur elle même, dispersant les nuages pour faire revenir le soleil, symbolisé par la lumière éblouissante des projecteurs. Les éclats lumineux se reflétaient désormais sur le tapis vers recouvrant la scène, plus exactement sur les gouttes de pluie, semblable à une rosée du matin, brillant d’un éclat sublime.

C’est sur ce décors que se reposait Dunya, observant le public avant de faire une révérence.

- Je vous remercie d’avoir assisté à notre thème : l’éclat d’un jour nouveau.

Tu retournais finalement à l’arrière, Auguste était le dernier à passer.

Actions:
 




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1714
Stardust : 7166
Lun 3 Sep - 16:59



Auguste s’était évertué à représenter l’espoir en centrant sa prestation sur l’idée que chaque cauchemar avait une fin, tout cela pour que Narcisse sabote tout pour repartir sur un thème apocalyptique. Un peu comme si tout ce qu’avait fait le Pulsar ne servait à rien. De plus, si la représentation des deux autres concurrents était une douceur pour les yeux, Auguste ne pouvait s’empêcher de penser que dans le fond, elles restaient similaires à ce qu’ils avaient proposé au tour précédent. Il espéra que cela ne leur porte pas préjudice.

C’était à son tour de monter sur scène. Innover sans trop s’éloigner de la performance de Narcisse et de Marek. Voilà qui allait être compliqué puisque l’homme entendait bien s’éloigner de ce qu’il avait lui-même proposé juste avant. Plus le concours avançait et plus sa créativité était mise à l’épreuve. S’il était capable de s’adapter à la plupart des situations lorsque ses Pokémons étaient en combat, il en allait autrement quand ils étaient sur la scène d’un dôme. « A l’aube d’un jour nouveau », « A l’aube du dernier jour », « L’éclat d’un jour nouveau » … Il y avait de quoi lui faire se remuer les méninges. Loin de se décourager, Auguste fit de son mieux pour établir un plan qu’il exposa à ses deux partenaires. Une fois tout le monde d’accord, ils commencèrent.


Toutes les lumières étaient éteintes sauf un unique projecteur éclairant Goupelin, seule sur scène, d’une lumière diffuse. Recroquevillée sous un dôme teinté de bleu, elle était à l’abri du chaos extérieur. L’orage s’y déchaînait, la foudre s’abattant de manière régulière sur le sol ou s’abattant sur la coquille protectrice d’Ahi’Po sans lui faire de mal. La renarde avait les yeux posés sur une flamme face elle. Ce dernière grandissait petit à petit en dansant de manière inhabituelle pour un feu – c’étaient là l’œuvre des pouvoirs psychiques du Pokémon.

Intriguée par ces flammes magiques, Goupelin s’était assise. Elle les observait tandis qu’elles prenaient toujours plus de hauteur, jusqu’à atteindre une certaine taille. Il y avait quelque chose d’hypnotisant à regarder ses flammes tournoyer de manière aussi singulière. Difficile d’en détacher ses yeux, au point d’en oublier la foudre qui faisait rage à l’extérieur. Sous ce dôme, seule une curiosité innocente existait. L’enfer pouvait bien se déchainer dehors s’il le voulait, cela n’avait aucune espèce d’importance aux yeux d’Ahi’Po.

De forme d’abord indistincte, le feu prit à nouveau un peu d’ampleur avant de se dessiner de manière plus nette. A s’y méprendre, il y avait un deuxième Goupelin. Il n’était pas réel. C’était juste un tour de passe-passe joué par un esprit perdu au milieu de la tempête. Le Pokémon né des flammes n’en demeurait pas moins présent. La renarde n’était plus seule. Son attitude avait changé et le museau levé vers l’étrange manifestation, elle semblait attendre, curieuse de voir quels seraient les prochains événements. Pour autant, elle ne paraissait pas méfiante, signe qu’elle connaissait ce Goupelin.

Une patte se tendit vers elle. Une invitation. Rester ici, recroquevillée dans un refuge temporaire, ne lui servirait à rien. Une invitation à reprendre les choses en main, à aller de l’avant. Goupelin hésita. Etait-elle prête à se brûler en acceptant cette patte tendue vers elle ? La situation n’allait-elle pas empirer davantage ? C’était un risque à prendre et pourtant, il était futile pour elle d’essayer de refouler ces souvenirs. Un parent, un enfant, un amour passé ou présent, nul ne savait sa relation avec l’autre renard de feu et pourtant, tous comprenaient que les deux être étaient ou avaient été étroitement liés.

L’orage était réconfortant à côté de cela. Elle le savait présent et elle se savait protégée. Il n’y avait aucun risque ni aucune surprise. Là, c’était différent. Voulait-elle rester enfermée à tout jamais ou était-elle prête à s’infliger la douleur d’heureux souvenirs afin d’aller de l’avant ? Ahi’Po avait pris sa décision, qu’elle souligna en tendant à son tour une patte vers l’autre Goupelin. Les flammes étaient chaudes mais pas brûlantes. Il y avait quelque chose de réconfortant dans leur présence, comme si son cœur était inondé par une douce nostalgie. Elle se rappelait. Elle se souvenait. S’arrêter ici et baisser les bras pour se terrer dans un abri de fortune, qu’il soit physique ou mental, ne l’aiderait pas. La foudre ne lui semblait être plus qu’une lointaine menace incapable de l’arrêter.

Ahi’Po s’était relevée. Sa décision était prise et elle ne reviendrait plus en arrière. Le dôme protecteur sous lequel elle s’abritait se fissura petit à petit jusqu’à tomber en morceaux et disparaître complètement. Elle était à la merci des éléments mais cela n’était pas grave car elle se devait d’avancer. Il y avait quelqu’un pour qui elle faisait tout cela, quelqu’un qu’elle devait retrouver. L’être de flamme fit un tour sur lui-même, une façon de manifester sa satisfaction, avant de tirer Goupelin avec une infinie douceur vers le bord de la scène, suivie par le projecteur accroché au plafond. Les éclairs faiblirent à chacun de ses pas. Avaient-ils jamais été un véritable danger ? N’était-ce pas une excuse montée de toute pièce pour elle se réfugier là où elle le pouvait et abandonner ? Chacun interprèterait cela comme il le souhaitait.

Il fallait réapprendre à marcher. Avancer sans jamais s’arrêter. L’heure de se laisser dépérir n’était pas encore venue pour Ahi’Po. Lorsque celle-ci disparut dans les coulisses, l’orage avait cessé. Prendre conscience des personnes qui comptaient permettait d’aller de l’avant. Qu’importe les dangers ou le désespoir, l’apocalypse et les aubes salvatrices pouvaient s’enchainer l’un après l’autre, cela ne changeait rien. Au final, c’étaient le souvenir d’un enfant ou d’un amant, les perspectives d’un futur meilleur,… c’était tout ce dont on avait besoin pour se sentir vivant.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6324
Stardust : 23263
Ven 14 Sep - 18:15
Sacré coup de pinceau !
Match arène - Elexia

Les projecteurs trouvent Elexia sur le bord de la scène, pensive.

« Si je m’étais attendue à ce genre de prestations… »

Puis elle se reprends, affichant son entrain habituel.

« Enfin, la question n’est pas la ! Tout ce qui vous intéresse, c’est les points, pas vrai ? Et bien il reviens à nouveau à Auguste ! »

Il y a un moment de flottement avant que les techniciens ne réalisent que la championne a brûlé les étapes et que c’est à eux d’agir. Un jingle retentissant et quelques lumières batifolantes plus tard, le tableau des scores se met à jour sous les confus applaudissements du public.

« Mes loulous, je ne le dirais jamais assez : dé-mar-quez-vous ! Il faut parfois prendre un peu de distance pour faire forte impression, et c’est ce qu’il s’est passé ici pour Auguste ! Encore bravo à lui ! »

Ovation du public, ne se lasseront-ils donc jamais ?

« Et bien c’est pas tout ça, mais on a atteins un un seuil de non retour : le vainqueur est tout désigné ! Que nous reste-t-il donc d’autre que l’amour de l’art pour continuer dans ce cas ? A vous de me le dire ! »

HRP :

Il ne vous reste plus qu’un round, et les bails sont déjà un peu beaucoup rendus.

Je vous offre le choix de continuer ce dernier round ou non, pour l’amour de l’art, et pour un dernier point. Sachez qu’un point compte dans la récompense de fin de concours, si vous n’êtes pas gagnants~

Je vous laisse voir ça entre vous, si certains souhaitent s’arrêter la et d’autres continuer, je n’y vois aucun inconvénient, tenez moi juste au courant afin que je modifie ce post au besoin !

Bisous sur vous !

Tableau des scores :
Narcisse : 10
Marek : 8
Auguste : 12

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :






card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1132
Stardust : 3680
Dim 16 Sep - 10:26

Feat Auguste & Marek ♪

Mélopée.

Pas un seul point de gagner sur ces deux rounds, il était impossible de gagner face à Auguste maintenant.. Mes prestations n'étaient pas assez bien ? Etaient-elles trop répétitive ? J'admets avoir eu un petit pincement au coeur en voyant que je n'avais pas pu gagner le ruban mais, surtout, j'étais triste pour mes partenaires. Ce n'était pas de leurs fautes, si j'avais mis au point une meilleure prestation, nous aurions gagnés.

Ils essayent de me rassurer, sauf Fouinar qui s'en fout. Est-ce qu'il ne faudrait pas mieux abandonner là ?

Abandonner.. Je ne sais pas, peut-être est-ce la meilleure solution ? La prestation d'Auguste et de Marek montrait l'espoir, le renouveau. Moi, au contraire, avait dévoilé un coté bien plus sombre qui ne semble pas avoir plus mais.. Comment faire perdurer l'espoir quand on est triste, seul, et loin des siens ?

Je repense à ma maison..

Et cette simple pensée me fait perdre tout mes moyens. Sous la détresse de ma Nanméouie, je vois des visages. Ceux de mes parents. Ceux des villageois qui se sont rebellé contre moi. Celui des enfants, triste de me voir partir de force. À nouveau, j'ai échouer.

De certains diront que ce n'est qu'une défaite sans importance. Mais.. Pour moi ? C'était là tout ce que je n'avais jamais souhaité. Je les avaient appelé il y a quelques jours de celà. Cela faisait un an que nous n'avions pas échangé un mot.

Je leurs ai raconté que j'allais gagner le ruban, et devenir quelqu'un.
Que j'allais réussir et qu'ils pouvaient être fier de ce que j'étais devenu.
Qu'il pouvait me voir de leurs salon, voir...

...Que j'ai échouer à nouveau. Que le fils qu'ils ont eu n'a pas sû faire ses preuves. Aurais-je dû suivre la voie qui m'était destiné, devenir Eleveur et rester avec eux pour avoir respect et fierté ? Ce long chemin à me débrouiller par mes moyens, étaient-ils là, qu'une façon de repousser l'inévitable ?

C'était à mon tour de faire la prestation, mais je n'ai pas pû.
Mes jambes étaient pétrifiés sur scène et ma gorge serrée. Mes yeux aussi flou que les nuages garnissant le ciel.

J'ai perdu ma dernière chance.

Je fis rapidement signe, larmoyant, que je ne pouvais faire la prestation. Mes Pokémons étaient à mes cotés, et ils ne comprenaient que trop bien, ma détresse. Mais que pouvaient-ils bien faire ? Ils avaient déja bien trop fait pour moi.

C'est en ce jour-ci.. Que mon coeur cessa de battre pour quelques micro-instant. Aucun son ne pouvait plus sortir de ma bouche.


Prestation ::
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : TcardJournalPrez
Origine : Akala
Groupe : Pléiade
Messages : 435
Stardust : 1167
Lun 17 Sep - 10:44

   
Sacré coup de pinceau
Feat Narcisse & Auguste

C'était un coup dur. Tu avais tout donné dans cette prestation, et tu n'avais malheureusement pas remporté le point. Tu soupirais, vu le score actuel le résultat était déjà défini, Auguste avait gagné ce concours, et toi tu étais dernier.

Narcisse semblait l'avoir également compris, et il décidait de passer son tour, mais il n'avait pas tord, à quoi bon épuisé son équipe si c'est pour une défaite couru d'avance ? Non, tu préférais les ménager, pour revenir plus fort au prochain concours.

Tu t'approchais de Narcisse en souriant, posant doucement une main sur son épaule.

- Tu as vraiment été impressionnant, j'espère qu'on pourra se croiser à nouveau sur la scène d'un dôme de concours.

Tu levais ta main à ton tour pour annoncé ton retrait, acceptant la victoire d'Auguste. Tu te retournais pour regarder ce dernier en souriant à ton tour.

- C'était bien joué et malin de ta part ton choix de prestation sur ce dernier round, tu mérites ce ruban.

Tu allais retrouver Amon et Dunya, déçu de ne pas avoir gagné. Tu souriais en les caressant. Ce n'était pas de leur faute mais de la tienne, tu n'avais pas pensé que le niveau des concours étaient si élevé, la prochaine fois tu seras bien préparé, ce concours t'aura servit de leçon.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : Trainer Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pulsar
Messages : 1714
Stardust : 7166
Lun 17 Sep - 18:57


Lorsque tomba le résultat, tous surent ce que cela signifiait. Il ne restait qu’un seul round et, de par son point d’avance, Auguste s’était déjà assuré la victoire. Il lui fallut quelques secondes pour assimiler l’information. Initialement deuxième après le premier tour, il avait réussi à remonter le classement avec l’aide de ses Pokémons jusqu’à décrocher la première place et remporter ce concours.

L’envie d’exploser de joie ne manquait pas mais le Pulsar se fit violence afin de contenir sa bonne humeur. Gagner le premier concours officiel auquel il participait était incroyable. Il avait lui-même du mal à en revenir et pourtant, Elexia avait été claire dans son discours. Eheh. Un grand sourire illuminant son visage, Auguste caressa affectueusement le dos d’Ahi’Po et une branche de Vega tout en leur soufflant quelques mots de félicitations. Si Staross était aussi impassible qu’à son habitude, la manière dont Goupelin remuait frénétiquement la queue indiquait que la nouvelle la mettait de bonne humeur.

Le concours n’était théoriquement pas fini puisque pour bien faire les choses, le deuxième tour se jouait en trois rounds. Etait-il utile de faire intervenir à nouveau les perdants ? Ou plutôt, ceux-ci allaient-ils avoir la motivation de remonter sur scène afin d’y faire une prestation supplémentaire qui, de toute façon, ne changerait rien au classement ? Un simple regard vers Narcisse lui apporta la réponse. Il n’était définitivement pas en état de poursuivre. C’était compréhensible. Tous avaient donné leur maximum lors de ce concours. Aucun n’avait démérité, le Pulsar comprenait à quel point il devait être frustrant pour eux de ne pas finir sur la première place du podium.


« Merci. Tu t’es bien débrouillé également. » répondit-il à Marek lorsque celui-ci vint lui parler.

Si cela sonnait de prime abord comme des platitudes lâchées par politesse, il n’en était rien. Auguste était sincère mais l’émotion l’empêchait de trouver quelque chose de plus profond à dire. Il devait remonter sur scène, aussi tâcha-t-il de retrouver son calme. Il n’y ferait pas une nouvelle représentation car il entendait simplement saluer le public une dernière fois mais il devait le faire correctement, pas en tremblant sous l’effet de l’excitation. Il respira profondément et, avant d’y aller, s’arrêta devant Narcisse. Entre Marek et lui, il était celui qui avait l’air le plus déçu de ne pas avoir gagné.


« Toi et tes Pokémons avez été formidables. Ne sois pas aussi abattu, tu peux être fier de ta performance. La prochaine fois sera la bonne, alors j’espère de revoir dans un autre concours ! »

Certains avaient gagné des concours en ayant accompli la moitié de ce qu’avait fait le second aujourd’hui. Sa tristesse était compréhensible mais vu sous un angle un peu plus positif, il n’avait pas à rougir de ce qu’il avait montré aujourd’hui. Le Champion aurait aimé échanger encore quelques mots avec les autres participants mais il n’avait pas encore tout à fait terminé. Si Marek et Narcisse avaient souhaité s’arrêter là, il paraissait évident que le gagnant ne pouvait pas se défiler. Accompagné de Goupelin et Vega, Auguste sortir des coulisses et arriva sur la scène qui, cette fois, était éclairée avec tous les projecteurs disponibles. Se produire était une chose, s’adresser directement au public en était une autre. Il n’avait pas la moindre idée de quoi leur dire. « Merci d’être venu, c’était cool les gars, ahah. Rentrez chez vous, moi je repars avec le Ruban » ? Non. Il ne pouvait pas dire cela ou en tout cas, pas ainsi. Il déglutit.


« Aujourd’hui marquait ma première participation à un concours. Je ne m’attendais pas à ce résultat et pourtant me voilà vainqueur. Les mots me manquent mais merci, merci d’avoir été présent, merci de m’avoir donné envie de poursuivre avec vos encouragements. J’espère que vous serez là lors de mes prochaines participations. »

Bref et concis, il avait choisi la simplicité au long discours larmoyant. C’était mieux ainsi. Il conclut en s’inclinant bien bas face au public, suivi par Ahi’Po qui en dit de même, avant de ses détourner et de quitter la scène sous les applaudissements des spectateurs. Pour un premier pied posé dans le monde de la coordination, il n’y avait pas de meilleur départ possible pour lui et cette journée lui avait donné envie de poursuivre l’expérience, histoire de voir jusqu’où il était capable d’aller. Le concours d’aujourd’hui ne serait pas son dernier, que Lumiris se le tienne pour dit !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6324
Stardust : 23263
Jeu 20 Sep - 9:24
Sacré coup de pinceau !
Match arène - Elexia

Suite au choix de tout un chacun, Elexia hoche la tête et ne fait pas de commentaire, même si son froncement de sourcils est assez équivoque.

« Ainsi donc ce concours touche à sa fin ! Encore un tonnerre d’applaudissement pour nos participants, ils l’ont mérité, tous autant qu’ils sont ! »

Le public ne se fait pas prier… Ce qu’ils peuvent être influençables.

« Sur ces bonnes paroles, je vais passer à la remise des récompense ! En troisième position : Marek, avec 8 points ! Il remporte 80p$ ! En deuxième position : Narcisse, avec 10 points ! Il reporte un demi-ruban et 100p$ ! Et enfin en première position : Auguste, avec 12 points ! Il remporte 200p$ et le ruban de ce dome ! Encore félicitations à vous trois, et un grand merci pour vos prestations artistiques ! »

À chaque participant, elle remet personnellement sa récompense, prodiguant conseils à tout le monde pour la prochaine fois et réconfort à ceux qui ne sont pas sortis gagnants de l’épreuve.

HRP :

Merci à vous d’avoir participé, voici vos récompense ! Je suis sympa, je vous épargne de passer par le sujet de modération pour les demander~

Récompenses :
Narcisse : 100 p$ et un demi-ruban
Marek : 80 p$
Auguste : 200 p$ et un ruban

Vous pouvez mettre vos T-card à jour~

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération