Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
[Event] Miss Lumiris 2018
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 5140
Stardust : 18639
Lun 9 Juil - 15:46
Avertissement

Cette partie est réservée aux participantes de l'évènement Miss Lumiris 2018. Vous ne pouvez pas participer si vous n'êtes pas inscrits. Pour la section Mister de l'évènement, cliquez ici !



Première épreuve : Défilé artistique

Vous voila enfin ! Mesdames, Messiers les candidats pour être élus Miss et Mister Lumiris ! J'espère que vous êtes prêts, votre première épreuve se rapproche à grand pas. Une grande scène s'offre à vous, vous avez toujours rêvé de défiler tel un mannequin dans les magazines sur une sublime scène de défilé ? Votre rêve va devenir réalité !

Entrez sur scène auprès de l'un de vos pokémons, ne faites qu'un avec lui, soyez complémentaires. Montrez au public ainsi qu'au jury une prestation digne de votre beauté. Avancez sur scène, rendez votre défilé artistique avec votre pokémon. Un bon Mister et une bonne Miss se doivent d'être créatifs pour rendre un simple défilé, splendide !

Vous serez jugés sur votre imagination pour rendre ce défilé artistique et votre participation active. Ne restez pas stoïque, montrez sur vous en voulez de ce titre. Bien sûr, l'utilisation d'accessoire et de pokébloc est autorisé ! Montrez vous et votre pokémon sous votre meilleur jour, un concours comme celui-ci ne se passe pas tous les jours. Amusez-vous, nous avons hâte de voir vos performances !

HRP : Vous n'aurez le droit qu'à votre pokémon que vous avez inscrit avec vous.
2 Accessoires autorisés max. & 1 Pokébloc max.
Amusez-vous o/

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : T-card -
Journal de bord
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 170
Stardust : 412
Lun 9 Juil - 18:45

Yukina

Yuka

Miss Lumiris

Nous voilà à la Plage Mystique où va se dérouler le fameux concours de Miss & Mister Lumiris. Yuka avait commencé à se préparer pour le concours dès qu’il avait été annoncé. Après divers essais avec ces Pokémons, c’est Yukina, l’Obalie qui a été retenue. Sa petite bouille ronde, son poil soyeux, ses attaques gracieuses et sa personnalité élégante, elle avait tout pour réussir une telle prestation.

Ayant gagné récemment un merveilleux accessoire au Casino, Yuka habilla sa chère compagnonne d’un ruban bleu clair et argenté sur le côté de la tête. Elle était adorable. Quant à la dresseuse, elle s’habilla d’un long kimono léger. Tout rassemblait une sensation de fraîcheur afin de contraster avec la chaleur de la plage et de la saison.

Tenue :
 

Les deux demoiselles attendaient leur tour dans les coulisses, stressée de leur tout premier passage sur une scène. Mais, Yuka allait devoir s’y habituer si elle devait devenir une célèbre dresseuse, et pourquoi coordinatrice par la même occasion ? C’est la première fois qu’elle allait participer à un concours, peut-être que cela lui plairait plus que tout. L’annonce retentit, c’était au tour des filles de se lancer sur scène…

Musique:
 

L’un des tours les plus délicats commençait dès maintenant, l’entrée en scène devra être marquante ! Yukina se lança la première en combinant Roulade et Poudreuse, afin de créer une brume fraîche envahissant la scène. Une fois la brume se dissipant, Yuka était arrivé au centre, saluant le public et le jury avec Yukina à ses pieds. La poudreuse brillait tout autour d’elles. Première idée réussie, les filles étaient apparues en toute beauté et élégance.

« - Vas-y ma belle ! » Ordonna Yuka à sa chère Obalie.

La jeune Obalie rempli d’eau la scène avec une attaque Surf. Se trouvant au sommet de la vague, elle gela d’une fine couche de glace la surface de l’eau avec une nouvelle Poudreuse. La vague à moitié gelée tenu suffisamment de temps pour que Yukina glisse dessus avant qu’elle ne cède. L’eau qui s’écoulait brillait encore avec les cristaux de glace. Second tour exécuté comme il faut.

Yuka sortit un éventail et commença à tournoyer et danser élégamment autour d’elle-même. C’était le signal pour le petit phoque bleu de laisser son prochain tour. Yukina utilisa plusieurs fois Balle Glace qui tournoyait autour de la dresseuse. La grande difficulté pour ce tour était de ne pas blesser sa maîtresse. Yukina vit une balle glace touché sa dresseuse sur les fesses. Heureusement, l’angle permit de faire passer discrètement l’incident aux yeux du public. Yuka pris énormément sur elle-même pour faire comme si de rien n’était. Alors, Yukina utilisa une petite combinaison entre Boul’Armure et Roulade pour briser les balles gelées pour faire tomber des petits grêlons brillants tout autour de Yuka et Yukina. Le mélange entre la Boul’Armure et la glace rendit le pelage de l’Obalie étincelant.

Voilà le tour final, Yuka demanda à sa coéquipière de faire comme à leur entraînement, bien que la petite Obalie avait très bien retenu ses tours. Yuka continuait à danser tandis que Yukina se mit à ses pieds pour utiliser son pistolet à O. Le but était de créer un ruban d’eau aux allures serpentines. Yuka prit alors son Pokémon au dessus de sa tête pour que le ruban d’eau s’élève encore plus haut et elle tournait encore. Le rendu était magnifique. Un jet d’eau aussi artistique que du ruban en gymnastique. Yukina sauta des bras de sa maîtresse avec une petite attaque Plongée qui fit un bouquet final éclaboussant pour les deux amies.

Yuka prit une pose avec son éventail en guise de saut et Yukina sautillait de joie en utilisant  une légère poudreuse dans tout les sens. C’était terminé pour elle pour cette première prestation. Elles sortirent de scène très joyeusement en faisant des saluts au public et au jury.

En sortant de scène, Yuka fit une énorme câlin à son Pokémon qui avait été sublime. Par contre, elle lui dit de ne plus jamais lui lancer une Balle Glace sur les fesses, cela faisait un mal de Caninos pas possible et Yuka eu bien du mal à s’asseoir. Elles se posèrent pour observer la suite des prestations depuis les coulisses…


HRP
Spoiler:
 




Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 


Dernière édition par Yuka Nakamura le Dim 22 Juil - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : La Trainer Card de la femme fatale
Origine : Unys, Méanville
Groupe : Pléiade
Messages : 557
Stardust : 1777
Mer 11 Juil - 17:39





Miss Lumiris





Le concours de Miss Lumiris 2018... Il m'était évident d'y participer voyons. Je me dois d'être au moins élu dauphine même si honnêtement... J'ai toutes mes chances de gagner. Comme toutes les autres candidates d'un côté... Mais allez Jenny, tu vas le faire.

Je suis donc dans les coulisses avec Uzume, ma cheniselle cape déchet et nous attendons notre tour pour la première manche. Oui, j'ai choisi ma cheniselle parce que je trouve que c'est un pokémon qui est mal jugé et surtout que je réserve une surprise au public... Et au passage parce que c'est celle qui porte le mieux l'accessoire jupe transparente à motifs effet queue de paon, enfin pour l'instant, cette queue est rabattue ne laissant qu'une jupe. Elle s'est accrochée à mon bras et pend en dessous, moi je m'étais coiffée et maquillée de manière très classe. Je me suis mise une magnifique robe en velours bordeaux et une paire de splendides chaussures à talons noires.

Robe et chaussures:
 

C'est bon, ça va être notre tour. Parfait je suis prête et Uzume aussi. J'ai au passage récupérer dans ma main droite un deuxième accessoire, une ombrelle noire en dentelle très chic ouverte. Allez, c'est bon... On rentre allez. La musique se lance et toute la scène est noire sauf pour nous, un rond de lumière blanc nous illumine et je commence à chanter sans quitter mon regard du public tout en marchant vers le centre de la scène doucement. Uzume garde les yeux fermés et je bouge délicatement mes hanches en rythme avec la musique.

Musique:
 

Pendant ces pas, Uzume utilise tranquillement Papillodanse et une aura rosée nous entoure, donnant une ambiance mystique à notre prestation. Puis arrivée devant la scène, la lumière blanche illumine toute la scène mais pas très violemment, en dégradé et des mouvements légers, j'ai le sourire aux lèvres et j'entame le refrain. Uzume me lâche et en profite pour lancer Danse pluie en volant autour de moi. L'ombrelle me protège de la pluie et avec mon autre bras, le gauche, je fais des mouvements élégants, gracieux et lents en rythme.

Puis le refrain cesse. La lumière blanche se recentre sur nous et J'amène ma main gauche en avant et directement Uzume lance psyko arrêtant les gouttes d'eau autour de moi. En rythme avec la musique, je dirige mon bras gauche vers la gauche puis vers la droite, je tourne et Uzume fait suivre toutes les gouttes la direction indiquée par mon bras. Puis vers "Raise your voice" Je serre le poing et toutes les gouttes se ramènent et fusionnent en une orbe d'eau qui grossit le temps que le refrain arrive. L'action est lente et captivante puis dès que j'entame une nouvelle fois le refrain, l'orbe vole au dessus de la scène et du public tout en restant en rythme avec la musique.

Elle tourne autour de moi plus vite, passe à côté d'Uzume, vole au dessus des publics et devant les juges et dès que le premier "I'm titanium" commence, elle se met à tourner vite autour de la scène, au second elle monte un peu plus dans les airs en resserrant le rayon du cercle en rythme avec ma voix. Au troisième elle monte encore plus haut jusqu'à finir au dessus de nous et au dernier elle explose lâchant des milliers de petites gouttes d'eau sur tous le monde.

Le dernier couplet commence et Uzume charge éco-sphère avant de la lancer dans les airs puis elle lance Miroi tir et fais exploser la précédente attaque en plusieurs petites paillettes lumineuses. Puis c'est la dernière étape, le refrain continue et Uzume vient à côté de moi pour lancer Psyko et elle prend le contrôle de nos deux corps. On s'envole dans les airs et c'est là que la jupe de Cheniselle s'active, elle remonte et la queue du paon multicolore apparaît et flotte au rythme de ma voix. On vole au dessus de la scène doucement sans se presser pour rester en rythme avec la musique. On passe au dessus du public et je leur temps ma main gauche et avec ma main droite, je ne lâche pas mon ombrelle.

Puis pendant la dernière phrase, nous revenons vers le centre de la scène et dès que la dernière note commence, nous commençons à atterrir pour que nous soyons au sol pour la fin de la chanson.

Nous saluons le public en leur envoyons milles baisers. Nous pouvons être fier de nous, nous avons fait un spectacle magnifique, enfin je l'espère en tous cas, Uzume c'est démenée pour réussir tous cela. L'entraînement a porté ses fruits en tous cas mais il reste encore deux épreuves, rien n'est joué! On reste concentrer Jenny, je vais être seule après.

Spoiler:
 





Mes paroles    Mes pensées
Pour connâitre la belle // Ma carte de dresseur // Le Journal de la femme fatale



Pour les recolorations de certaines photos et au sprite de florges chromatique Merkii à mon Narcissou chéri <3
Et pour ce sublime avatar merci a la talentueuse Nath <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team : Vulca
Testa
Incubus
card : T-card
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 311
Stardust : 966
Jeu 12 Juil - 19:13
Encore une idée stupide, incroyable de stupidité. Un concours de Miss et Mister Lumiris. Quelle absurdité que cela. Et dire qu’il y a des gens qui aiment participer à pareille ânerie, pire, il y en a pour apprécier le regarder. Je n’ai jamais vraiment compris cet engouement, peut-être parce que je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de me mettre devant la télé, ni l’envie. Parce que ma vie est bien assez remplie pour ne pas avoir à faire pareille facétie.

Jusqu’à il y a peu, ma vie se résumait à travailler dure pour gagner de quoi me nourrir et me loger, et me battre la nuit pour terrifier ceux qui nuisent à la société. C’était simple, pas facile, mais simple. Il y avait des moments de joie, que je pouvais partager avec Vulca, ma Goupix, Testa ma Crustabri et Incubus, mon Fantominus. Des moments souvent difficiles. Et puis, il y a eu beaucoup, beaucoup trop de bouleversement.

D’abord, cet abruti de Leonard. Naïf, doux, gentil, stupide, incroyablement stupide. Puis Erik et sa solution à mes problèmes : le centre Pokémon et son accueil gratuit. Mes problèmes d’argent se sont envolés et mon niveau de vie aussi. Puis Leonard encore et ses idées débiles. Monter au sommet d’un Volcan et surtout…

Je regarde autour de moi les autres filles, toutes excitées à l’idée du concours, d’être vue par des milliers de personnes. Qu’est-ce que je fous là ? Comment en suis-je arrivée là ? La réponse je la connais. Un garçon, au charme innocent, qui vient me tanner pour que je participe avec lui parce que ça va être marrant. Et pire que tout, une stupide jeune fille qui répond oui sans réfléchir en pensant juste passer cinq minutes dans le public avec lui puis s’éclipser et l’attendre dehors.

J’ai vu le piège trop tard, au moment où il m’a tendu le papier d’inscription au guichet. Il m’avait eu. Je lui aurai volontiers aplati mon poing sur la figure, mais l’expérience a montré que ça ne changer rien, ni à ma fureur ni à sa bêtise. Il pourrait même me répondre par un sourire, le nez ensanglanté. Pourquoi est-ce que je reste avec ce type ?

Il a fallu me trainer dans les boutiques pour me choisir une tenue pour la scène, essayer des trucs et des choses. J’ai toujours tout refusé. Souvent sans essayer, parfois en les mettant pour lui faire plaisir. Ce ne fut pas facile et je pense qu’il allait baisser les bras. Nous sortions d’une boutique, et Leonard parlait d’essayer de faire un truc avec ce que j’avais déjà comme affaire, devisant seule. Littéralement. Je me suis arrêtée net devant une vitrine, admirant la tenue dont j’avais toujours rêvé sans le savoir. Je découvrais ce que cela faisait d’être une petite fille devant un boutique de jouet, en période de Noël. Une sensation nouvelle, encore découverte grâce à Leonard. Crétin.

Je n’ai fait qu’appeler son nom avant de pénétrer dans la boutique, me dirigeant d’un pas rapide vers une vendeuse. Bonjour, je voudrais la tenue en vitrine, celle rouge et noirs. S’il vous plait. Deux essayages et un ajustement plus tard, je sortais de la boutique, encombrée d’un grand sac, contenant ma nouvelle tenue et une paire de grosses bottes qui allait à merveille avec, et allégée de beaucoup trop de mon argent. Qu’importe puisque j’avais appris à vivre de presque rien. Mais j’étais contente. Avant de me séparer de Léonard, je l’ai remercié, ce qui a semblait le surprendre. Puis j’ai décidé de suivre son conseil. Pour ce stupide concours de Miss, je serai moi-même.

Me voilà donc assise à attendre mon tour. Je n’ai pas l’air vieille habituellement, malgré mon regard rude et froid, mais dans ma tenue, il est clair que je dois donner l’impression d’avoir 14 ans. Et ça ne me rend pas service. Vulca se repose sur mes genoux, somnolant doucement, m’aidant à combattre le stress par sa tranquillité. Bonjour, elle est très jolie ta robe. C’est avec ton Goupix que tu vas passer ? La fille qui me pose la question est blonde, avec de grands yeux naïfs et gentils. Et elle m’énerve déjà. Non, et toi si tu me fous pas la paix, c’est sans tes bras que tu passeras. Elle s’éloigne en me jetant des regards à la fois inquiets, mauvais et surpris. Quelques commentaires s’échangent sur ma réaction puis on m’oublie.

Je souris intérieurement. Etre moi-même. C’est la chose la plus intelligente que Leonard m’ait jamais dite et ça fait un bien fou. Arrêter de chercher le côté positif des choses, de parler gentiment aux gens. Je me rends compte à quel point cela me manquait.




Mon tour arrive, et je me lève à l’appel de mon nom. Inspiration profonde, expiration profonde. Vulca me regarde assise près de l’entrée. Un sourire se forme sur mes lèvres. Non, ce ne sera pas avec elle que je participerais. Elle est mon amie et tout ce que j’ai de meilleurs, mais elle n’est pas moi. Je libère mon compagnon de scène qui vient immédiatement se dissimuler sous ma tenue, restant aussi diffus que possible. Je m’apprête à entrer sur scène. Ils vont savoir qui je suis.

Je rentre sur les premières notes d’une musique douce, un petit carillon, qui sonne comme une mélodie d’enfance, une berceuse. Je marche d’un pas tranquille, jeune innocente, douce. Un léger sourire sur le visage. Comme le soir, lorsque je m’approche d’un groupe. Je fais une douce révérence, baissa la tête un instant. Quand je relève la tête, mon sourire doux laisse place à une expression maline, et un rire terrible résonne alors que la musique s’emballe et qu’Incubus, mon Fantominus, s’échappe de ma tenue en volute de fumée sombre et toxique, tourbillon de ténèbres. Ils vont découvrir qui je suis, ils verront un cauchemar. Je suis Capucine Alambra et je suis la Peur.
Je claque des doigts et une Ombre Porté se précipite sur les lumières, nimbant les alentours d’une noirceur terrible, et plonge la salle dans des ténèbres opaques et impénétrables où la seule source de lumière tombe sur moi. Je suis tout ce qu’ils voient. Incubus tourbillonne autour de moi, et je commence une danse mortelle, comme celle apprise au dojo, lors des affrontements terribles. Le nuage de gaz s’approche et s’éloigne de moi sans jamais me toucher, telle des rubans noirs. Une roue dynamique suivant de pirouettes et de voltige. Le Fantominus suit mes mouvements, riant aux éclats.

Finalement je me stoppe, la musique redevint douce, triste et je lève la main telle une coupe. Les ténèbres s’évanouissent tandis qu’une boule noire se forme au-dessus de ma main, à quelques centimètres à peine. Je sers les doigts, car l’attaque continue d’Incubus qui gravite maintenant autour de moi est douloureuse à si petite distance. La lumière est pleinement revenue et je referme la main sur la boule qui explose, en trainée noire et en douleur dans tout mon bras, mais rien ne transparait sur mon expression. La dernière note de musique résonne et je reprends mon sourire enfantin, refait un petit salut et repars en sautillant, telle une petite fille. Ma robe est magnifique et je suis ce que je suis. Cruelle et sans cœur. Mais juste.

Vulca me suit ainsi qu’Incubus tandis que je rejoins un organisateur pour lui demander des soins. Mon bras est trop douloureux.

Musique:
 

Tenue de Capucine:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : FicheJournalT-Card
Origine : Windoria, Lumiris
Groupe : Pléiade
Messages : 37
Stardust : 100
Sam 14 Juil - 0:45

Miss & Mister Lumiris
Alienor Eirlys & Miel Pops
Je ne sais pas trop ce qui m'est passé par la tête. Je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas comment. Mais j'ai très envie d'obtenir le titre de Miss Lumiris cette année. Même si je ne possède encore qu'un seul Pokémon, et que mes chances de gagner sont aussi faibles qu'un Magicarpe.

J'observe les prestations des candidates passant avant moi. Elles sont éblouissantes. Je ne sais pas trop comment je vais faire pour égaler leurs performances avec le peu de capacités que ma petite Miel Pops connait. En plus, je ne possède ni accessoire ou quoi, je travaille encore sur mes conceptions personnelles.

Ben vous savez quoi ? You only live once, comme on dit. Voici la tenue que j'ai décidé de porter pour l'occasion. Je n'ai pas fait les choses à moitié, je suis déterminée à offrir le meilleur de moi-même, à dessiner un sourire sur la frimousse des spectateurs.

Finalement, une voix finit par retentir, faisons battre mon cœur à mille à l'heure, comme s'il voulait exploser, sortir de ma poitrine.

« Accueillons maintenant mademoiselle Alienor Eirlys ! »

J'inspire, j'expire. Ça va aller, Alienor. Tu as l'habitude d'être devant un public. D'habitude, c'est derrière un écran, mais c'est presque la même chose, un peu comme si tu faisais un live. Le spotlight s'allume au milieu de la pièce où il n'y a encore personne. Je m'arme de mon plus beau sourire, un sourire sincère, charmant, surexcité.

Rien de mieux qu'une jolie musique d'ambiance pour accompagner une performance artistique.

« Éblouissons-les en faisant notre possible, Miel Pops. »

Ma Bombydou s'avance sur la scène. Les applaudissements retentissent à nos oreilles. Je ne suis pas mon Pokémon tout de suite, j'attends que la musique commence. Le mélange des deux attaques venteuses du bombyle, Vent Argenté et Vent Féerique créent une fusion de couleur et offrent une brise plus que concluante. C'est à ce moment-là que je mets les pieds sur scène, enveloppée d'un souffle rosé, faisant danser ma robe et ma chevelure au gré du vent. Je rejoins Miel Pops au milieu de la scène et toutes les deux, nous nous inclinons légèrement, pendant que les vents se calment.

N'ayant que très peu de capacités acquises pour offrir des effets spéciaux à couper le souffle, nous allons miser sur la chorégraphie que nous avons minutieusement répété ces dernières semaines. En avançant doucement vers la scène se rendant jusque dans la foule, Miel Pops tourne autour de moi, effectuant un Vampibaiser scintillant à chaque fois que la musique sautille. Pendant ce temps, je tourne sur moi-même telle une ballerine, variant mes poses selon le rythme.

Lorsque je suis arrivée au bout de la scène, Miel Pops enchaîne avec une capacité Survinsecte, faisant des vrilles en hauteur pour créer des paillettes verdâtres, celles-ci retombant doucement sur moi et sur la foule, à une certaine distance. Lorsque feu d'artifice s'estompe, elle revient vers moi, prenant les volants de ma robe entre ses petites pattes. Je tournoye alors sur moi-même encore une fois, en reculant cette fois vers le milieu de la scène, ou le spotlight se trouvait au début. Une nouvelle attaque Vent Féerique se dégage de mon Pokémon sans que celle-ci ne lâche le tissu de mon vêtement violacé.

Nous tournons pendant plusieurs secondes, pour finalement nous séparer complètement, gagnant l'une comme l'autre une extrémité de la scène. C'est alors que le grand final peut commencer, la musique avait ralenti, mais elle recommence à accélérer et à prendre un rythme plus dansant. Je retire le tissu de ma robe, laissant place à une toute nouvelle tenue plus sportive. Je peux désormais faire quelques acrobaties, à savoir la roue et quelques vrilles de gymnastique sans être gênée par ma robe. C'est avec un énorme soulagement que je réussis chacune de mes figures, en me rendant à nouveau jusqu'au milieu de la scène. Miel Pops me rejoint en faisant elle aussi des vrilles, mais dans les airs, à l'aide de ses mignonnes petites ailes de Bombydou. Elle s'aide à nouveau de Survinsecte pour se donner de la rapidité en volant, mais également pour rendre ses acrobaties plus jolies.

Nous revenons côte à côte, Miel Pops fait un Vampibaiser dans ma direction, ce qui me fait rire. Nous finissons par prendre la pose toute les deux, et nous annonçons la fin de notre performance.

J'espère que le public a apprécié notre petite chorégraphie, modestement effectuée à l'aide du peu de capacités que ma partenaire pouvait offrir. Nous avons été authentiques, et honnêtement, je suis extrêmement fière de nous deux. Je me suis amusée, et en voyant es prunelles pétillantes de ma Bombydou, je peux affirmer que c'est aussi son cas.

Nous nous inclinons et saluons la foule avant de regagner les coulisses. Miel Pops est claquée. Utiliser autant de capacités en aussi peu de temps n'est pas chose facile, et je la serre contre moi pour la féliciter. Je ne pensais pas perdre mon stress aussi facilement en entrant sur scène. C'est plutôt bon signe... non ?






FICHEJOURNALT-CARD
Alienor fredonne en lightcoral.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :







card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Nova
Messages : 541
Stardust : 236
Dim 15 Juil - 0:14
C’était à mon tour, je me tenais dans l’eau qui m’arrivait aux genoux. Portant, mes habits qui étaient devenus mon quotidien. Je fis une révérence à la foule. Je ne le faisais pas pour eux, mais pour elle

« Cher public, avant de débuter, j’aimerais dédier cette prestation à ma sœur jumelle qui nous a quittés bien trop tôt. J’espère que vous apprécierez tout de même. »

La mer est calme derrière moi et je me débarrasse de ma cape rouge pour plonger dans l’océan. Je nage, je nage et sent la présence familière d’Alga sous moi. Je m’accrochais à elle et je nous sentais monter vers le haut. Quand nous franchisions la barrière de l’eau, la musique débuta et nous montions dans le ciel. C’est alors que je fis une chose folle et lâcha prise. Libre de la gravité pendant quelque instant, je me sentais comme en train de voler, mais je ne tardai pas à me raccrocher pour la redescente. Ma Démanta savait quoi faire et ses nageoires commencèrent à briller d’un éclat argenté quand nous émergions une fois de plus de l’eau. L’attaque Écume fit son entrée qui firent une trainée dans le ciel à notre suite.

Voler dans le ciel, loin de tous mes soucis est tout ce que je voudrais en ce moment, mais la réalité est que je ne peux fuir mes problèmes plus longtemps. La vie est dure, mais je dois l’affronter. Être là, avec Alga en train de performer pour des gens me donne des sensations qui m’exalte. Ça me ramène à mon premier concours avec Jenny, où j’avais rapidement réprimé mes envies artistiques pour pouvoir reprendre la course vers Jun. Mais, je me rends compte que je n’ai pas à être ma jumelle et me trouver ma propre voie. Le dada de Jun était les combats et si je peux suivre ma voie, la scène des concours sera là où se trouveras ma vraie place. Fini de pourchasser un idéal qui n’est pas pour moi, je vais créer mon propre chemin.

Un troisième bond, un quatrième accompagné de Laser Glace Pour créer des arches étincelantes au milieu de l’océan. Le cinquième se fit dans les airs et je bondis pour sauter au-dessus d’Alga. Ainsi, à la verticale, elle lança une Rafale Psy qui me propulsa haut dans les airs et c’est alors que je fis appel à mon dernier atout : des paillettes et un cristal Z. En ouvrant le contenant, son contenu se déversa dans les airs et je plongeais dans l’eau. Quand je remontais, je pris mon pendentif et le levais en l’air

« Maintenant, le bouquet final. »

La cryozélite se mit à briller dans ma main tendue vers le ciel et c’est alors qu’un Laser Glace encore plus puissant que les autres traversa le nuage de paillettes et je fis signe à ma Démanta de dérégler la puissance. Ceci fit en sorte que le rayon de froide explosa et se transforma en neige qui brillait de mille feux au soleil grâce aux paillettes.

« Peux-tu nous ramener ma chérie? »

Je m’asseyais sur l’une des nageoires d’Alga alors qu’elle nageait tranquillement vers le rivage. Une fois arrivée, je me levais, toujours sur mon pokémon.

« Merci de m’avoir regardée, cher public. »

Et je m’inclinais. J'avais peu de chances de gagner ce concours de Miss Lumiris, mais j'avais réussi à me trouver et c'était une victoire en soi.





Précisions:
 


Hoy hoy Kin s'exprime en #cc9999 et pense en #669999
Merci Naika pour l'avatar <3

Ce blanc est incofortable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : TCARD
Origine : Kanto
Groupe : Pléiade
Messages : 474
Stardust : 1738
Dim 15 Juil - 7:56
Miss Lumiris



Le concours allais commencer et mon but n'était vraiment de faire figuration, après le passage de plusieurs candidate plus qu’ingénieuse je me devais de faire de même et rentrer dans un domaine que personne n'avais surement penser, ou voir même faire une entrer que personne avais pensé.

Suite a quelque problème de dernier minute j'a été forcer de retarder mon passage, et oui une candidate avais choisi la même musique que moi et je passais juste après elle donc j'ai du improviser une nouvelle chorégraphie en moins de temps qu'il faut pour le dire.

Tant dis que moi j'avais un maillot deux pièces noir et rouge, Dracolosse avais un noueux papillon noire autour du coup et un bandana de pirate sur la tête d'un rouge sang éclatant.

Mon arrivé ne se fera pas sur scène comme un bon nombre de participante, j'avais pris une longue inspiration et ce fut a l'annonce se mon nom que la  musique commença.

Armée de mon violent j'était debout sur le dos de Dracolosse qui utilisais surf depuis la mer chevauchant une immense vague avec dextérité et  grâce alors que j'était sur son dos a jouer du violon.

Le public et les juges nous avais entendu et vu arrivé avec cette immense vague qui semblais bientôt avaler la plage et les personnes dessus.

Alors que la vague semblais se rapprocher dangereusement de la plage, Dracolosse utilisa Vol et semblais flotter dans les air comme un bateau alors que cette fois la vague qui nous portais nous suivais grâce a l'attaque Hyrdoqueue qui semblais absorber l'énorme vague pour la transformer en immense cape qui semblais traîner derrière Dracolosse qui passais au dessus du public.

Le morceaux commençais a toucher a sa fin et Dracolosse avec moi sur le dos commençais a prendre de l'atitude et dans un mouvement rapide et acrobatique  utilisa Rune protect sur sa cape d'eau qui pris une forme de tête de mort.

L'immense tête de mort semblais flotter au dessus du public, et ce fut avec une attaque cage éclaire que le drapeau semblais se tisser autour de cette immense tête de mort, pour au final laisser apparaître l’étendard des pirates.

A mes toutes dernière seconde de violon Dracolosse me ramenais au sol, et ce fut sur la scène que je révélais une boucle d'oreille avec le cristal z de type vol que j'activais.

Une aura blanche menaçante enroba Dracolosse et ce fut dans  Pique supersonic que Dracolosse percuta le drapeau aqueux, qui explosa dans une pluie pailleter bleu et dorée, mouillant généreusement le public, après tout on est a la plage, on allais tous finir mouiller a un moment.

Dracolosse me rejoignais sur scène et ce fut en retirant nos bandanas avec synchronisation que nous saluons le public en le remerciant de son attention avant de quitter la scène.



Action du concours a écrit:

Deux accessoires, nœud Papillons et bandeau de pirate.

Dracolosse utilise sur pour nous faire rejoindre la plage et utilise vol pour nous faire décoller de l'attaque surf avant d'utiliser l'attaque hydroqueue qui amène au dessus de public l'eau de la vague dans les airs.

Dracolosse utilise Rune protect pour  modeler l'eau qu'elle tractais en tête de mort géante avant d'utiliser Cage éclaire pour créer étendard autour de la tête de mort.

Et L'attaque Z Vol est utiliser pour cloturer la chorégraphie en explosant le drapeau éphémère créer par Dracolosse et le transformer en pluie rafraîchissante  et  pailleter.


Yokoss






Ma vie c'est vous, je vous perd je me perd, alors s'il vous plait ne m'abandonnez pas....

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 1520
Stardust : 5848
Dim 15 Juil - 14:34
Le concours de l'année vient d'être lancé ! Celui pour élire Miss Lumiris, je m'inscris immédiatement aux côtés de mon pokémon le plus à fond dans les concours ces derniers mois : ma Gardevoir chromatique ! J'ai dû faire le tour des boutiques les plus huppés de Lumiris pour me trouver une tenue qui ira à ravir avec la robe noire de ma belle gardevoir. J'ai finalement opté pour une robe noire courte devant et longue derrière, traînant par terre avec un haut bustier et un léger décolleté. Pour les chaussures j'ai opté pour des chaussures à talons hauts, noirs également. Mes cheveux sont relâchés dans mon dos, avec un effet ondulés.

Ma Gardevoir quant à elle s'est mise quelques paillettes sur le corps pour briller encore plus sous les Spotlights. Alors, le rendez-vous pour ce concours est à la plage Mystique, cet endroit me rappelle mon affrontement contre Jun il y a un long moment maintenant. J'ai combattu Joie, sa Oratoria, avec ma Oratoria. Un combat de sœurs, ce fut extrêmement touchant. Mais me voilà aujourd'hui pour tenter de remporter le titre de Miss Lumiris !

Bien Gardevoir tu es prête ? Il va falloir être spectaculaires ! Tu connais la musique, tu connais les enchaînements ... soyons en parfaite harmonie !

Je regarde les performances des premières candidates et elles sont toutes très intéressantes. Il y a quatre femme que je reconnais, Jenny ma collègue Star Pléiade, Aliénor la jeune femme qui est elle aussi fan des pokémons fées. Il y a aussi Kin qui participe, elle se débrouille bien dans sa prestation je suis contente de la revoir. Et la dernière est Yokoss, cette jeune femme que j'ai rencontré il y a quelques semaines et qui serait devenue une Star Pléiade depuis quelques temps. On a une belle brochette de femmes prêtes à tout pour gagner. En parlant de Yokoss, sa prestation se termine, je suis la prochaine à monter sur scène. C'est partit !



La musique commence, j'entre sur scène accompagnée de ma Gardevoir, nous avançons d'un pas déterminé, un sourire de vainqueur sur le visage. Je relève la tête en souriant, Gardevoir laisse s'échapper une brume rose tout au long du défilé. Elle garde cet air invaincu et fixe chaque côté du public d'un air assez supérieur. Soudain, elle m'attrape le bras, je m'arrête d'un coup et je la regarde en souriant. Nous disparaissons, pour réapparaître à un autre endroit de la scène, puis une nouvelle fois. Et encore une fois. À chaque fois que nous disparaissons, Gardevoir laisse la trace de notre passage par une étoile qui tournoie. Nous répétons cela cinq fois avant de réapparaître au centre des cinq petites lumières étoilées qui en forment une plus grande.

We are the ones !

Je lève le bras en m'élevant de plusieurs centimètres, Gardevoir reste sur le sol, une fois que je suis à la bonne hauteur elle active ses dernières attaques Prescience pour qu'elle fusent dans ma direction. Une fois les étoiles à quelques centimètres de moi, Gardevoir tournoie sur elle même pour envoyer une nuée d'éclats magiques qui entrent en contact avec les Prescience et explosent pour laisser retomber une brume rose sur moi ainsi que sur tout le public. Une fois sur le sol je pose un genou au sol, la partie calme de la chanson est sauté pour ne garder que les instants qui "bougent".

C'est le moment pour moi de sortir mon collier en or blanc, Gardevoir reste derrière en me regardant d'un air faussement intriguée. Elle s'écarte ensuite une fois que je me lève en brandissant mon collier. Un lien d'énergie se fait entre Gardevoir et moi, une bogue violette l'entoure semblant la transformer. elle se fissure de plus en plus, dévoilant une Méga-Gardevoir à robe noire. Elle écarte ses bras en poussant un cri puissant, une vraie Miss doit être capable de tisser un lien aussi puissant avec ses compagnons non ?

M-Gardevoir s'entoure d'un énergie rose qui agit sur elle, lui donnant une brillance encore plus puissante. Quant à moi, des petits Feu follet se mettent à virevolter autour de moi. Alors que je me relève, une force psychique me fait planer, donnant l'impression au public que je marche dans les airs. Les Feu Follets continuent de tournoyer autour de moi, Gardevoir brille toujours autant derrière moi.

Et le grand final arrive, d'une voix puissante mais très juste, M-Gardevoir use de ses pouvoirs pour rassembler toute la brume sur scène et en créer un semblant de tornade qui a pour effet de m'entourer. Alors que la musique devient de plus en plus rythmée, je sors une main de la sois-disant tornade féerique, qui commence à devenir rouge et à se dissiper. J'écarte ensuite les deux bras, la tornade explose, libérant un vent féerique et légèrement chaud grâce à l'explosion des Feu Follet en même temps que la tornade. Je m'avance ensuite vers M-Gardevoir, posant un bras sur son épaule.

Pour clore la prestation elle crée plusieurs feuilles magik qui tournoient autour de nous et retombent sur le sol en forme de coeur. Je fixe le public en souriant, je suis plutôt contente de la prestation que je viens de faire aux côtés de ma belle Gardevoir. Et c'est après avoir salué notre public adoré que nous retournons du côté des participantes en souriant, eh bien c'est quelque chose de plutôt stressant qui vient de se passer !


Citation :
Gardevoir est recouverte de paillettes [accessoire]

Lorsque nous entrons sur scène elle utilise Champ Brumeux
Ensuite, elle nous téléporte avec Téléport puis dispose une étoile brillante à chaque endroit grâce à Prescience.
C'est avec Psyko qu'elle me fait voler puis active Prescience et les fait exploser en une belle brume qui se dissipe partout sur le public grâce à Éclat Magique.
Elle méga-évolue une fois qu'elle me repose sur le sol, une fois méga-évoluée elle utilise Plénitude tout le temps pour s'entourer d'un halo rosé et la rendre encore plus féerique.
Et après, elle utilise Voix Enjôleuse, puis Psyko pour rassembler toute la brume de champ brumeux et la faire tournoyer autour de moi après m'avoir entouré de Feu Follet. Elle fait ensuite entrer en contact la brume retenue par Psyko et Feu Follet pour créer une onde qui va dissiper l'attaque sur le public et sur moi.
Et pour finir elle utilise Feuille Magik pour former un cœur autour de nous.

Tenue de Lise :
Spoiler:
 



Merci Eka
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 1209
Stardust : 648
Dim 15 Juil - 14:56

Miss & Mister Lumiris
Kisara Amasis & Navi
C'est la deuxième fois que je monte sur scène. Mais cette fois-ci, le public est plus grand. L'événement prend de l'ampleur. Je me sens légèrement stressée, mais je sais que je suis capable. Capable de faire une performance magnifique, accompagnée de ma jolie petite Nymphali. Nous avons beaucoup répété, toutes les deux. Elle m'a même aidé à choisir ma tenue. Je porte également ma fidèle couronne, et Navi porte la sienne. Comme ça, nous sommes complémentaires. Autour de sa couronne de princesse, j'ai posé une autre couronne, ornée de fleurs bleutées, celle qu'elle a l'habitude de porter. Ainsi, sa tête est bien garnie en accessoire, mais c'est tellement adorable.

Je ne regarde pas les autres demoiselles faire leurs prestations. Par pour les snober ou quoi -bon s, un peu- mais surtout parce que j'ai envie de rester concentrée. Et surtout, je n'ai pas envie de reproduire des mouvements inconsciemment.

Je veux que ma prestation soit authentique.

Mon tour finit par arriver. Le présentateur nomme mon nom, et s'éloigne de la scène pour me laisser entrer. J'avance doucement, ma Nymphali me suivant de près, jusqu'au milieu de cette dernière. Les projecteurs illuminent nos visages, et le public redevient silencieux. Mon Pokémon et moi nous inclinons, un sourire aux lèvres, pour saluer notre public attentif.

La musique s'entame enfin.

Navi ne perd pas de temps. Dès que la musique commence, elle utilise Plénitude pour pouvoir booster ses capacités à fond. Ensuite, elle suit le rythme de la musique, celui-ci étant encore assez doux et mélodieux. Elle utilise Champ Brumeux pour nous offrir une fumée rosée, donnant un effet que plusieurs grandes stars utilisent pendant un spectacle.

En parlant de stars, que diriez-vous d'apercevoir des étoiles ? Alors que j'effectue des pas de danse classique, que j'ai énormément répété, au rythme de la musique que j'ai choisie, ma Nymphali tourne autour de moi, laissant danser ses rubans roses et bleus. Sa capacité Météores lui permet de lancer des dizaines de petites étoiles dans toutes les direction, créant un effet d'étoiles filantes.

Ma partenaire continue de lancer des petites étoiles dorées et argentées, mais elle combine cette attaque avec Vent Féerique, qui nous seulement fait valser ma chevelure et ses rubans, mais également les étoiles qu'elle lançait aux préalables. Celles-ci volent jusqu'au dessus du public, éclatant en une poussière féeriques scintillantes.

Au moment où l'on peut entendre des chants pendant la musique, Navi utilise Voix Enjôleuse, pour faire comme si c'était elle qui chantait. Je l'accompagne, en continuant de danser au rythme de la musique.

Notre danse se poursuit, pendant que Navi continue de faire ses attaques pour ajouter des effets autour de nous, nous donnant l'allure de deux princesse dans un conte de fées. Nous finissons par tourner l'une dans les bras de l'autre, d'abord rapidement, puis tout doucement, avant de nous arrêter. Nous sommes tellement complices toutes les deux, j'en verse presque une larme, mais pendant la performance, je ne dois pas nuire à mon champ de vision, alors je me retiens !

Cette poignée d'effets spéciaux, y compris le Champ Brumeux commencent à se dissiper. Nous nous approchons du public, et lorsque nous sommes assez proche de lui pour qu'ils puissent bien voir notre visage, nous effectuons un combo ravageur... Regard Touchant et Vampibaiser ! Bon, ça, c'est seulement Navi... Moi je fais plutôt les yeux doux et un bisou.

La musique s'arrête. Le public se met à applaudir. Je souris, et ma Nymphali aussi.

« Merci à tous, vous êtes si beaux. »

Mais pas autant que moi et Navi héhé. Pardon. Heureusement, je ne l'ai pas dit à voix haute.

Utilisation d'un pokébloc sucré & de deux accessoires (couronne de fleurs, et une plus petite couronne, de princesse).





FICHET-CARDJOURNAL
Je blablate en #9999cc.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 651
Stardust : 1015
Dim 15 Juil - 16:31

Miss & Mister Lumiris
Aria H. Kahay & Alma
« Et maintenant, accueillons Mademoiselle Aria Kahay ! »

Le public applaudit. Longtemps. Trop longtemps. Le présentateur resserre sa cravate.

« ... Mademoiselle Aria Kahay ! »

Le public tousse. Je ne suis pas là ? Mais qu'arrive-t-il ?

« Ahem. Mademoiselle Ari- »

La musique commence.

Une Desseliande chromatique apparaît subitement à côté du présentateur et agite sa main, l'air de dire « coucou », la foule se met à rire. Le présentateur tousse nerveusement en souriant, et il va dans les coulisses.

J'ai pris la peine de soigner ma tenue, quand même. Il s'agit d'un événement grandiose. En réalité, je ne me suis pas inscrite de mon plein gré. C'est Alma qui voulait participer, et j'aime faire plaisir à mes Pokémons. Je n'ai aucune compétence en concours, en danse, ou peu importe, mais je vais faire de mon mieux pour que le public apprécie ce que je compte leur offrir.

Je sors donc de ma cachette. J'étais derrière mon arbre fantomatique. Nous saluons les spectateurs, pendant que la musique continue d'offrir un rythme et une mélodie enchanteresse.

« Tu es prête, Alma ? » La Desséliande a du mal à m'entendre à cause de la musique, mais sachant lire sur mes lèvres, elle hoche la tête, enfin le tronc... Enfin, elle acquiesce.

La Desséliande utilise Onde Folie dans ma direction. Je commence à sentir les vapes m'envahir. Je vois flou. Je risque de tomber à chaque dix secondes, mes pas sont incohérents, mais paroles dépourvues de sens. Je suis... confuse.

Cette prestation se résumera à Alma qui tente de m'éviter une chute, à l'aide de ses capacités. Une seule règle : Elle ne peut pas me toucher avec ses mains spectrales. Vous êtes prêts ? Amusez-vous bien, vous ne verrez pas ce genre de « performance » une seconde fois.

Je m'avance vers le public. Enfin, je crois. Je marche, encore et encore. Je ne vois pas la fin. Je ne vois même pas dans quelle direction je marche. Le nord peut-être, ou alors vers les coulisses ? Peut-être ne suis-je même pas en train de marcher, finalement. Mais visiblement, j'allais tomber sous peu. Mes jambes s'immobilise. Quelque chose m'a attrapé. Pas Alma, tout de même ? Aurait-elle brisé notre règle aussi rapidement ? Non.

Il s'agit de la capacité Racines.

Me voilà immobile comme une statue, presque en train de tomber vers une foulée de gens ébahis. Ils étaient près à me rattraper, ou alors à s'écarter pour me laisser chuter comme une pierre, je n'en sais rien. Des mains finissent par me tirer de là.

« Alma, on avait dit que... »

Pouf. Alma disparaît. ce n'était donc pas Alma. Je souris, même confuse, je peux comprendre ce qu'elle a fait. C'était la capacité Clonage. Alma est toujours au milieu de la scène, m'observant avec beaucoup d'attention. Cette prestation est complètement chaotique, mais avec la musique en arrière-plan, je suis presque sûre que ça peut donner quelque chose de classe.

Je vois ensuite des petites flammes qui commencent à danser. Des flammes violettes. Malgré ma vision affaiblie, je peux les voir.
Feu Follet.

Je tente difficilement de marcher vers ces lumières. Au moins, en m'approchant d'Alma, je sais que je serai en sécurité. Mine de rien, même si j'ai confiance en mon Pokémon, savoir que je peux me blesser n'importe quand, ce n'est pas très rassurant.

La confusion commence à s'atténuer. J'arrive à percevoir des formes, à marcher un peu plus droit. Alma m'envoie des Ball'Ombre, dans le but de me les faire esquiver. Elle veut s'amuser avec moi, quelle fourberie. Je les esquive, mais je tombe presque par terre. En m'écroulant, je remarque qu'Alma a encore disparue, comme pendant notre entrée en scène.

Puis elle réapparaît derrière moi, pour me rattraper. Hantise.

« Encore un clone ? » Elle sourit. « Non. Bien sûr que non. »
« Alma ! »

Je sais ce qu'elle veut dire. « Terminons cette performance à deux », n'est-ce pas ? Très bien. Je suis encore un peu confuse, mais je ferai de mon mieux.

Je m'accroche à mon Pokémon. Elle effectue une nouvelle attaque Feu Follet, les flammes tournoyent autour de nous. Puis, Hantise. Nous disparaissons, enveloppées par les flammes violacées. Le public nous cherche. Regardant de tous les côtés.

« Bouh. »

Nous sommes au milieu de la foule, saluant celle-ci. Étrangement, j'entends des applaudissements. Je ne savais pas si les spectateurs allaient aimer notre petite improvisation.

Nous remontons sur scène, côte à côte, et nous nous inclinons. Cela change certainement des autres prestations, mais au moins, ils se souviendront de nous.

Comme je le dis si bien, pour marquer les esprits, il faut se démarquer.






FICHEJOURNALT-CARD
Aria discute en palevioletred.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 61
Stardust : 180
Dim 15 Juil - 19:02

Pretty Hurts
Miss Lumiris
Evelyn fronça légèrement les sourcils lorsqu’on lui annonça qu’elle participera au concours de Miss Lumiris. Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas ce genre de chose, au contraire, avoir les yeux braqués sur elle la remplissait d’une joie infiniment immense. Evelyn aimait se sentir comme le centre du monde, le soleil du système, la lumière du jour. Elle aimait quand tout tournait autour d’elle car c’était dans ces moments qu’elle s’épanouissait le plus.

Le problème dans tout ça, c’est qu’elle trouvait le challenge trop... facile. Trop « débutant ». Après tout, elle avait défilé à Kalos, à Unys et à Sinnoh. Qu’était-ce Lumiris pour elle ? Rien. Elle trouvait limite le contrat insultant. Mais bon, c’était une occassion en or de se faire de la pub et la promotion indirecte de son film. Bien que gagner le titre de miss Lumiris semblait être l’issue la plus logique pour elle, perdre ne lui ferrait pas si mal que ça.

Vêtue de sa belle longue robe orientale bleue avec des strass, feintée sur le coté pour mettre en valeur ses belles jambes et avec un bustier plus que coquet, la jeune femme resplendissait de milles feux. Son maquillage était léger, juste ce qu’il fallait pour sublimer son teint parfait et ses yeux bleus comme la mer. C’était une très belle femme, Evelyn. C’est peut-être son plus grand atout, et elle allait bien le montrer ce soir !

Son entrée en scène fut remarquable ! Alors qu’elle défilait normalement, avec grace et élégance, l’azurill d’Evelyn faisait de magnifiques jeux d’eau autour de sa dresseuse. Il utilisait des attaques tel que pistolet à o, tourniquet ou encore trempette pour créer de belles choses, comme des colones d’eau qui tournoyaient près d’Evelyn, et animer le publique. Il clotura ensuite son numéro en utilisant laser glace, créant de la sublime poudre scintillante. La demoiselle stoppa sa marche avant de dire, le souire aux lèvres:

« Je suis Evelyn et voici ma belle pokémon chromatique, Nyx. Avec cette tenue particulière, je mets en valeurs la culture du magnifique desert d’Herisis qui provient de ma région natale, Lumiris, que j’affectionne plus que tout au monde. Merci d’être venu et profitez bien du spectacle ! Que la meilleure gagne et devienne la miss de notre contrée!»

Après le discours de sa dresseuse, l’azurill sautilla ave joie. Sa couleur bleue assortie à la tenue de sa dresseuse et son air naturellement mignon en faisaient en craquer plus d’un. Il fallait dire qu’elle était aussi belle que sa maitresse et qu’avec un peu d’entrainement, elle deviendra un magnifique pokémon de concours ! Evelyn en était convaincue.

La jeune femme salua le publique de manière gracieuse avant de s’en aller, sure d’elle. Après tout, une miss Lumiris se devait d’être confiante, non ?

Evelyn défile avec Nyx, son azurill chroma.
Nyx utilise pistolet à O, trempette et tourniquet pour faire des tourbillons d’eau près d’Evelyn. Il utilise ensuite laser glace pour faire de la poussière scintillante.

Evelyn défile sur cette musique
Evelyn porte cette tenue





Dernière édition par Evelyn Rosenbach le Mer 18 Juil - 23:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 5140
Stardust : 18639
Dim 15 Juil - 20:04
Seconde épreuve : Démonstration de talent

Messieurs, Dames, aspirants miss et misters, félicitations pour avoir passé cette première épreuve! Mais pas de repos pour les braves! Le titre (ou la désillusion) se rapproche peu à peu pour chacun d'entre vous, et voici déjà la seconde épreuve!

Après nous avoir fait une démonstration de vos capacités en dressage de Pokémon, il est temps de nous montrer ce que vous savez faire, seul. Faites nous une démonstration de votre talent caché (ou assumé). Du chant? De la danse? De la cuisine? Du dressage de Lamasticot dans les Balkans? Faites nous rêver!

Evidemment, vous serez jugés sur l'originalité de votre prestation, sur votre niveau de maîtrise de celle-ci, mais également sur sa mise en scène.

Bonne chance à tous, nous avons hâte de découvrir ce dont vous êtes capables!


HRP: A la fin de votre prestation, vous devrez nous fournir un lien vers votre fiche de personnage ou vers un RP. Cela pour nous prouver que votre personnage "maîtrise" (ou qu'il est en apprentissage de) ce que vous présentez. Histoire qu'on se retrouve pas avec un talent sorti de nul part pour les besoins de l'épreuve. Si vous ne fournissez aucun lien, vous serez pénalisés. Pour qu'il soit valide, le RP fournit doit avoir été commencé avant le début de l’événement.

L'épreuve prend fin officiellement le Dimanche 22 Juillet 2018 à 20H, vous avez jusque là pour poster ♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team : Vulca
Testa
Incubus
card : T-card
Origine : Kanto
Groupe : Eclipse
Messages : 311
Stardust : 966
Mer 18 Juil - 15:41
oLe deuxième tour. Cela me sidère de voir combien il est compliqué d'élire une miss ou un mister national. Il faut d'abord passer avec son Pokémon, puis passer seule et je ne sais quel autre aberration. On va dire que c'est pour éviter d'avoir des potiches inutiles pour représenter la région. Mais je pense que le résultat sera surtout d'avoir une potiche qui ne sert qu'à ce genre de concours. Je ne sais pas ce qui est le plus triste : être stupide ou ne savoir faire que des concours de ce type.

J'attends avec tout le monde la suite des événements. L'impatience est palpable mais pas pour les mêmes raisons. Si la plupart des gamines, et des adultes, qui m'entourent s'agitent de stress et d'inquiétude quant à leur résultat, pour ma part j’ai juste hâte que cela se termine pour être de nouveau libre. Je ne sais pas ce que je ferai en sortant, peut-être rejoindre Leonard ou Spirleo. Non, juste reprendre ma route.

Je ne sais pas du tout quoi faire pour cette seconde épreuve. Être moi-même ? Encore ? Qu'est-ce que je peux faire d'autre ? Je suis bien incapable d'imiter les filles superficielles qui m'entourent. Certaines gloussent bêtement, d’autres sont au bord de la rupture de nerf. Pathétique. Pour ma part, le moment compliqué fut de choisir une musique. Je n'écoute pas de musique, ou pas beaucoup. Du coup, mon choix a été long et complexe non parce que j'hésitais, mais parce que rien de ce que je connaissais ne me plaisait.

Mon tour arrive finalement. Comme je n'ai aucune envie d'être là, ni aucune envie particulière de gagner, je ne suis pas stressée en entrant sur scène. Être moi-même et faire ce que je fais de mieux : me battre.

J'entre sur scène d'une démarche souple, fluide. La musique est douce, les paroles sont froides. Je commence les gestes d'échauffement, et entre en communion avec mon corps. D'abord les mains collées qui s'élèvent au-dessus de ma tête puis redescendent en se séparant de chaque côté de mon corps en un vaste cercle. Un pied recule pour me mettre de profil un bras tendu devant moi et lautre venant le caresser doucement. Mes appuis bougent, fluides, paisibles. Mon corps n'est qu'un mouvement, ma respiration est dans le temps. En combat comme dans la vie, il n'y a qu'un mouvement, il ne faut qu'un mouvement. Tranquille, régulier, unique.

Obscurcir le ciel. Mes mains sont jointes devant moi puis passent dans mon dos. Je me penche en avant comme pour un salut simple. La musique s'énerve. C'est la fin. D’un geste souple, je bondis en avant atterrissant en roulade et me redressant. J’enchaîne des mouvements comme dans ce sport, la capoeira, imaginant des adversaires invisibles. Salto arrière, coup de pied tournant haut, je virevolte et bondit en tout sens mais comme en un seul mouvement. Lorsque j'atterris sur un appui je ne m'arrête pas brusquement mais semble couler, comme si mon corps n'était qu'un ressort, un fluide.

Mon adversaire visible de moi seul vise ma tête, je me jette en arrière pour prendre appui sur mes mains et continuer à faire des roues de face puis repartir dans l'autre sens. Balayage du pied, je tourne sur moi-même à ras du sol, glisse sur le dos et commence à tourner tel un kapoera usant des mains comme de son pic et m'envole en une courbe douce. Mes pieds touchent terre mais le poids de mon corps me lance en avant et je me propulse en avant et fait un axel à l'envers, les bras collés au torse. Je me plante dans le sol. Un mouvement brusque et soudain qui tranche avec ma danse martiale.

La musque touche à sa fin. Je me lance en arrière, la tête en bas, les pieds en haut, tournant sur mon axe. Je n'ai pas assez d'élan pour retomber sur mes pieds, ce n'est pas le but. Je retombe droit vers ma tête mais au dernière moment je la rentre, fait le dos rond et fait une roulade et me redresse à la dernière note. Je sors sans un regard en arrière de la même manière que je suis entrée. Une pensée me vient à l'esprit :
Force en soi même
Maître de son temps
Libre

Musique :
 
Rp de combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : La Trainer Card de la femme fatale
Origine : Unys, Méanville
Groupe : Pléiade
Messages : 557
Stardust : 1777
Mer 18 Juil - 15:54





Libération





Voilà, mon tour était enfin terminée et j'en profite pour me diriger directement vers ma loge ou je vais pouvoir me préparer pour la deuxième épreuve. Toutes mes chéries sont là pour nous féliciter Uzume et moi et pour m'encourager pour la suite... J'avais bien évidemment prévu de mettre le feu avec une chanson comme je sais très bien le faire, pas trop sexy parce que on est dans un concours de miss là, un peu de distinction.

Bon, je vois que les candidats et candidates passent chacun leur tour avec leur pokémon pour en mettre plein les yeux au public et au jury. Je vais avoir un peu de temps pour me préparer et faire de petites vocalises quand même. Mais c'est là que, alors que j'étais devant ma coiffeuse, mon téléphone sonne. Je regarde et j'ai reçu un message de... MES PARENTS!!! Ouh la, c'est quoi ce bordel! Ça va faire plus de 3 ans que je ne les ai pas vu! Pour moi, ils m'avaient complètement rayé de leur vie, ils ne s’intéressaient pas plus que ça à mes rêves et m'ont déshérité aussi.

Je lis ce fameux message et... Ho mon dieu... Ils me félicitent de mes accomplissements à Lumiris... Ils n'ont jamais arrêté de suivre mon ascension... Ho c'est pas vrai... Je n'y crois pas, ce ne sont pas les personnes avec qui j'ai vécu pendant 18 ans quoi... Faut croire que si... Mais... Je n'y serais jamais parvenue seule à réaliser mes rêves...

Sans ma rencontre avec Karma, je serais restée froide et peste avec tous le monde, c'est mon meilleur ami... Haru, m'a fait découvrir que je pouvoir avoir un cœur et de l'empathie pour les autres, une chose que je ne pensais pas avoir... Lise, ma première vraie amie fille, je peux le dire, ma montrer que pour atteindre ses buts, il fallait croire en soi et ne pas renier les autres...
Kin, ha Kin... J'ai gagné mon premier ruban face à elle, et je dois dire que je ne pensais pas découvrir une merveilleuse personne lors d'une compétition mais j'ai pu comprendre que les autres ne sont pas des rivaux continuellement... Et Jaden... Oui, ce policier avec qui j'avais discuté et que je respecte pour son courage et ses relations notamment familiales, comment il parlait de son frère m'avait touché et quand j'ai appris, il y a peu sa mort... Je fus complètement sous le choc mais... Il est mort dans la dignité et la reconnaissance, c'est un grand homme que je respecterais toujours.

Je me retourne vers mes pokémons pour les prendre toutes dans mes bras en les remerciant mille fois de leur aide, de leur encouragement et de leur amour à mon égard. C'est décidé, je vais changer ma prestation. Je vais chanter, mais pour une fois, montrer au monde qui aie la vraie Jenny, je peux le faire! Pour mes parents, mes pokémons et les sublimes rencontres que j'ai faites ici.

Robe:
 

Donc, la seconde épreuve commence et viens enfin mon tour. Je me suis vêtue d'une longue robe noire habillée mais restant très sobre, je n'ai pas mis une tonne de maquillage et je m'avance vers la scène. J'ai pu réviser à fond cette chanson que je connaissais quand même depuis mon plus jeune âge et ma voix était parfaitement échauffée. Tout était noir et j'arrive devant la scène où était disposée un micro sur son piédestal. Des lumières blanches s'allument et n'éclairent que moi. Je souffle doucement avant de lever mon regard vers le public.

" Il y a quelques temps, je n'étais qu'une fille solitaire, méprisante et désagréable avec les autres... Mais... Grâce à de merveilleuses personnes que j'ai pu découvrir ici, à Lumiris, j'ai pu grandir et évoluer, ce qui m'a permis d'arriver là ou j'en suis. Je vais vous interpréter une chanson de mon idole, une femme fabuleuse qui m'a bercé toute ma vie... J'ai décidé de laisser tomber mon côté sexy, aguicheur et séducteur, de briser ma carapace et d'enfin ouvrir mon cœur. ( Je souffle et calme le tremblement de ma main droite ) Je dédicace donc cette chanson à mes parents, qui de Méanville, m'observent et me soutiennent du plus profond de leur coeur, et je souhaite leur dire que malgré nos différents, je les aimes... ( Je prend quelques secondes et reprends ) Mais également, à cinq personnes qui m'ont fait comprendre que le monde n'est pas si noir et qui me permette aujourd'hui de me dévoiler au grand jour. Je ne citerais aucun nom, mais je pense qu'ils se reconnaîtront même si l'une d'elles, n'est plus là pour m'entendre mais que ces mots et ses actes resteront à jamais dans ma mémoire... Et enfin à mes pokémons, mes pokémons qui me suivent depuis le début, qui m'ont toujours soutenu, accompagné, encouragé et aimé et que j'aime profondément... "

Chanson:
 

Je fais un signe au régisseur qui envoie la musique, je ferme les yeux, souffle une dernière fois et c'est parti. Le silence est total dans la scène et ça commence, je chante de toute ma personne, avec tous mon cœur et mon âme. Il fait chaud et je tremble légèrement mais je ne m'arrête pas, j'y vais et j'y vais. J'ouvre mes yeux de temps en temps mais pendant les refrains, ils sont fermés et mon ombre à paupière brille avec les lumières. Mes mains sont guidées par la musique, tantôt sur mon ventre, tantôt sur mon cœur, tantôt en l'air, tantôt tenant le micro. Cette chanson est pour moi une sorte de révélation et je l'assume mais... Je resterais moi, je ne perdrais pas mon côté sexy et femme fatale quand même.

A la fin de la chanson, je rouvre les yeux et sens quelques larmes qui arrivent. Je positionne mes doigts sous mes yeux pour éviter que le maquillage coule, je bas des cils et j'arrive à empêcher les larmes de couler mais pas au public de voir que je suis émue. Je m'incline et repars en coulisses. Ho mon dieu, je tremble encore plus maintenant, c'est stressant au plus au point mais... Je suis fière de moi, voilà la Jenny qui se trouve à l'intérieur.

Spoiler:
 





Mes paroles    Mes pensées
Pour connâitre la belle // Ma carte de dresseur // Le Journal de la femme fatale



Pour les recolorations de certaines photos et au sprite de florges chromatique Merkii à mon Narcissou chéri <3
Et pour ce sublime avatar merci a la talentueuse Nath <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :


card : FicheJournalT-Card
Origine : Lavanville, Kanto
Groupe : Pulsar
Messages : 651
Stardust : 1015
Jeu 19 Juil - 3:17

Miss & Mister Lumiris
Démonstration d'un talent
Une démonstration de talent ? Hm. Il fallait s'y attendre. Malheureusement, je n'ai rien préparé. Cela tombe bien, j'aime improviser.

Je souris. Légèrement.

C'est bientôt mon tour, mais avant toute chose, je traverse les coulisses pour aller voir l'un des techniciens. Je m’assois près de lui, souriant légèrement.

« Pardonnez-moi de vous déranger, monsieur. Pourrais-je emprunter votre ordinateur pendant ma démonstration ? Ce serait fort aimable à vous. »

La chance doit me sourire, car le jeune monsieur accepte avec plaisir de me confier sa machine. Si j'étais à sa place, j'aurais certainement refusé, mais cela n'est pas pour me déplaire. Je le remercie chaleureusement, et en prenant son ordinateur portable, j'attends le signal du présentateur avant de m'avancer sur la scène, cette fois-ci sans Pokémon. J'observe la foule, celle-ci terminant d'applaudir. Les spectateurs m'observent, m'analysent. Je prends une chaise et je m'assois, équipée de l'ordinateur que je pose sur mes genoux avant de m'emparer du micro.

« Bonjour à tous. Vous vous attendez certainement à des démonstrations telles qu'une chanson, une danse... Je n'ai malheureusement ces talents, mais j'espère que vous apprécierez tout de même ce que je compte vous montrer. Il s'agit de mes compétences en informatique. »

Je repousse le micro. Mes compétences en informatique. L'excuse facile pour dissimuler mon métier. Qui aurait cru que j'utiliserais mes talents de hackeuse pour un concours ? Pas moi, en tout cas. Mais ça peut être marrant.

Tout d'abord, j'utilise le logiciel de musique qu'utilisait le technicien pour faire jouer cette musique.

Première étape, la lumière.

Les projecteurs, les maîtres des effets spéciaux sur une scène. Certains d'entre eux sont manuels mais moi, j'ai la chance d'être tombée sur une scène avec des projecteurs automatisés, et gérés par ordinateur. Je commence donc à modifier la lumière blanche par défaut de ceux-ci pour les rendre rouges, violets, bleus... Et à les faire bouger au rythme de la musique. Un peu comme si j'étais le DJ de la lumière. Bon, c'est un peu étrange comme titre, je le conçois.

Deuxième étape, les effets spéciaux.

En effet, la lumière est la base, mais il y a d'autres effets incorporés à une scène comme celle de Miss et Mister Lumiris. Tout d'abord, la fumée. Assez facile à démarrer, et c'est ce que je fais sans plus attendre. Celle-ci crée un léger brouillard sur la scène, ce qui rend les lumières encore plus intenses. Ensuite, les fausses flammes. Encore une fois, la couleur par défauts est la couleur la plus logique, à savoir le rouge orangé. Mais moi, je trouve cette couleur un peu trop banale pour des flammes. Alors, je modifie légèrement le logiciel pour les rendre violette, rose, et dorée. Oui, comme mes cheveux. Après tout, cette prestation doit me correspondre. Des étincelles se mettent à sortir des deux côtés de la scène, et les projecteurs continuent de bouger au rythme de la musique.

Dernière étape, les images.

Sur la scène, il y a un écran permettant d'offrir des petits effets pendant les prestations. Mais il y a énormément de possibilités, avec ce genre d'écran. Elles servent à faire tellement de choses, tout dépendant du spectacle. Je jette un coup d’œil dans les alentours, et comme je le pensais, il y a des caméras en direction de la foule. Je fais alors quelques manipulations pour les allumer, et j'affiche les spectateurs à l'écran.

« Et bien, bonjour cher public. Vous me faites une petite danse, en suivant le rythme ? »

Ceux-ci ne se font pas prier. Heureux d'être les stars pour une fois, ils se mettent à danser, à bouger, à lever les mains. J'en profite pour faire de petits effets dans l'écran en même temps, rien de bien intenses, parce que les effets sur la scène sont déjà bien voyants.

Lorsque la musique s'arrête, je fais en sorte que les caméras se ferment doucement, pour simuler un fondu au noir. Les effets spéciaux s'arrêtent. Les flammes, la fumée, les projecteurs reviennent à la normal. Je ferme le pc, je me lève, et je m'incline pour saluer les spectateurs avant de retourner en coulisses.

« Merci à vous, je vous rends votre outil de travail. »

Dis-je au technicien en lui tendant l'ordinateur. Honnêtement, je suis assez fière de ma performance, même si c'est loin d'être traditionnel dans ce genre de concours.

Aria est pirate informatique de métier, elle s'y connait donc beaucoup en technologie. Voici quelques exemples, dans sa fiche et dans deux rps :

Fiche / RP 1 / RP 2





FICHEJOURNALT-CARD
Aria discute en palevioletred.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :




card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 1209
Stardust : 648
Aujourd'hui à 3:39

Miss & Mister Lumiris
Démonstration d'un talent
Un talent ? Étant une jeune demoiselle extrêmement talentueuse, mon simple charisme pourrait suffire, mais c'est un peu trop beau pour être vrai. Mais à part le patinage artistique, je ne pense pas posséder de talent très impressionnant... J'ai apporté mes patins, toute confiante, mais je réalise maintenant que c'était complètement idiot. Sur une plage, cela risque d'être assez difficile de faire ce genre de démonstration. Mon tour arrive bientôt, je tremble, cela ne m'arrive jamais. Mais j'ai le trac. Je ne sais pas ce que je vais faire...

La voix du présentateur m'appelle. J'avale ma salive en m'avançant doucement sur la scène, toujours avec la même robe bleutée. J'ai choisi cette robe spécialement pour faire du patinage, ce n'était pas simplement pour être jolie pendant le défilé artistique. Je tente de dissimuler ma nervosité, en cherchant une solution rapidement. J'observe la foule, tremblotant davantage. Je n'ose même pas parler pour meubler le silence.

Heureusement, ma bonne étoile semble être avec moi aujourd'hui. Je remarque une jeune demoiselle, probablement accompagnée de sa grand-mère... et d'un Pokémon qui attire mon attention.

« Bonjour à tous. Pour vous faire la démonstration de mon talent, j'aurais besoin d'un peu d'aide. Mademoiselle, au fond, avec le Lokhlass ? » La jeune fille tourne sa tête des deux côtés avant de réaliser que je parle bien d'elle. « Pourrais-je emprunter votre compagnon pendant quelques minutes ? »

Le Pokémon semble très excité à l'idée de monter sur scène, alors sa dresseuse accepte sans trop d'hésitation. Je me retrouve donc avec un allié qui pourra fortement m'être utile pour me permettre de faire ma chorégraphie sur glace comme je le souhaitais. Ayant déjà enfilé mes patins, je m'approche de mon nouvel ami en lui murmurant une demande :

« Peux-tu me créer une jolie patinoire sur la scène, s'il-te-plaît ? Lorsque la glace se mettra à fondre pendant ma prestation, il faudra que tu la refroidisses. Tu peux faire ça ? »

Le Lokhlass hoche la tête. Il effectue ensuite plusieurs attaques Pistolet à O et Vibraqua pour inonder la totalité de la scène. Il effectue ensuite une attaque Vent Glace pour geler le tout. Je ne peux pas perdre de temps. La glace ne sera pas aussi solide qu'à la patinoire de Windoria, mais ça fera l'affaire. La musique commence et je prends place sur la surface givrée.

Je commence à patiner doucement, de manière gracieuse. J'entame rapidement avec une figure d'attitude appeler le grand pygargue aigle, consistant simplement à garder les jambes tendues. Je poursuis avec une arabesque basique, puis une arabesque en grand écart. Lokhlass effectue une nouvelle attaque Vent Glace, en faisant attention pour ne pas trop me toucher. J'ai froid, mais je ne m'arrête pas pour autant. Le vent fait valser ma robe et mes cheveux pourtant attachés.

C'est maintenant l'heure de faire quelques sauts. Je commence avec un salchow, ce qui reste assez sobre et facile à exécuter. Puis, un second, et je fais un troisième saut presque similaire que l'on appelle plutôt un flip. Le saut est plus haut et plus technique, mais pas autant que le double flip que j'effectue par la suite, en atterrissant avec une figure d'attitude appelée lunge, qui consiste à glisser avec une jambe fléchie, et l'autre au sol. En me redressant, je prends mon pieds dans ma main, effectuant un catch spiral tout en continuant à patiner.

Pendant que Lokhlass rafraîchit la scène une dernière fois, j'effectue un lutz, suivi d'un double lutz, qui est un saut technique avec lequel je tourne sur moi-même, et en atterrissant, je conclue ma chorégraphie avec une pirouette biellmann, une figure très compliqué mais que j'ai longuement pratiqué depuis ma jeunesse. Je tourne rapidement, en attrapant finalement l'un de mes pieds dans mes mains, et je ponctue le tout avec une simple arabesque.

Je suis essoufflée, mais j'ai pu le faire et je suis fière de ce que j'ai fait. Je remercie le Lokhlass qui retourne auprès de sa dresseuse. La glace fond déjà sous mes pieds, ce qui n'est pas étonnant vu la chaleur qu'il fait actuellement. Rapidement, la scène redevient humide, mais l'eau risque de s'évaporer en un rien de temps. Je salue la foule qui applaudit, et je retourne en coulisses pour retirer ces fichus patins qui sont en train de me faire mal aux pieds.

Toutes les figures mentionnées existent, vous pouvez les chercher sur internet ou même sur youtube si vous voulez avoir une idée. Kisara fait du patinage artistique dans ce RP.





FICHET-CARDJOURNAL
Je blablate en #9999cc.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : FicheJournalT-Card
Origine : Windoria, Lumiris
Groupe : Pléiade
Messages : 37
Stardust : 100
Aujourd'hui à 4:06

Miss & Mister Lumiris
Démonstration d'un talent
C'est à mon tour ! Je suis tellement excitée de pouvoir danser sur scène... Je m'amuse à chaque fois lorsque je le laisse mon corps se déchaîner au rythme de la musique ! En plus, j'ai choisi une musique trop mignonne et entraînante, je suis certaine que les gens vont s'amuser, ou même sourire un peu, c'est tout ce que je souhaite !

Je m'installe sur la scène, avec une tenue moulante et sportive pour pouvoir bouger comme je le souhaite sans être gênée par quoi que ce soit. J'ai donc décidé de faire une prestation personnalisée. Une chorégraphie fusionnant de la danse classique, une danse plus contemporaine, et de la gymnastique, donc, des figures plus techniques.

« Coucou cher public ! J'espère que vous allez toujours bien ! » J'esquisse un sourire enjoué et surexcité. « J'espère que ma chorégraphie vous plaira ! »

Je revient à ma place en faisant une petite roue au passage, et oui, Alienor elle fait pas les choses à moitié, hein ! Enfin bref, la musique commence, et selon le rythme, je varie la rapidité de mes mouvements, suivant parfaitement la musique qui me colle à la peau comme si c'était moi qui l'avait composée.

Lorsque j'effectue des figures de gymnastique, je me contente de vrilles en courant, de backflip, de grands sauts... Un peu de tout, toujours en les faisant lorsque la musique est à son apogée, donc quand la musique monte très haut, ou que les chanteurs chantent avec plus d'entrain. En m'observant faire ma chorégraphie, on peut voir une technique travaillé, mais surtout - et le plus important -, une jeune demoiselle qui s'amuse follement. Lorsque l'une des chanteuses se met à chanter seule vers la fin de la musique, j'attrape même le micro pour chanter pendant quelques secondes, en tentant d'y mettre du cœur et de la sincérité.

Je termine en faisant des mouvements plus rapides, mêlant le ballet et la gymnastique, pour finalement conclure avec un grand écart.

Lorsque je me relève, je m'incline pour remercier la foule de m'avoir regardé, et je leur fais des bisous avec mes mains. Je quitte la scène en faisant une nouvelle roue, et je me casse un peu la gueule contre une machine mais ce n'est pas grave parce que personne ne m'a vu à cet endroit là !

Comme il est mentionné dans ma fiche dans l'avant-dernier paragraphe, première ligne : « J'ai aussi déjà pris des cours de gymnastique et de danse... »
Le moment où Alienor chante est de 2:53 à 3:02 pendant la chanson.





FICHEJOURNALT-CARD
Alienor fredonne en lightcoral.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :







card : card
Origine : Hoenn
Groupe : Nova
Messages : 541
Stardust : 236
Aujourd'hui à 11:53
Montrer nos talents? Eh bien, c'était quelque chose encore loin pour moi qui ne faisait pas grand chose de mes journées en dehors de m'occuper de mes pokémons donc j'avoue avoir eu un peu de mal pour trouver quelque chose. C'est alors que m'étais venue l'idée de reprendre un instrument auquel je n'avais pas touché depuis mon concours à Ferranium : mon violon.

Il fait noir sur la scène. C'est alors qu'un projecteur solitaire s'allume au centre en me révélant, mon instrument en main. C'est à moi de montrer ce que je peux faire.

Je commence à jouer et les notes me viennent naturellement pour toutes les fois où j'ai joué ce morceau et l'ai écouté. Le rythme est rapide et je dois enchaîner les notes au tacquet pour ne pas faire de fausses notes, mais je tiens bon et j'arrive même à bouger un peu en jouant pour donner un peu d'animation au public qui m'écoutait. Je faisais de mon mieux pour faire en sorte que tout se passe bien et que tout le monde passe un bon moment. J'accélère le rythme, le ralenti un peu pour reprendre mon souffle et continue de plus belle sur ma lancée.

Ce concours marque un nouveau commencement pour moi et même si je perdais, je n'avais aucuns regrets. C'est ce que j'essayais de communiquer au public, mes sentiments que je n'arrivais pas à exprimer avec des mots et que seul l'art pouvais exprimer.

Mais malheureusement, toute bonne à une fin et je devais terminer ce morceau un jour et moi aussi par la même je devais revenir sur terre pour faire mon retour dans la réalité. Devant cette foule, je m'inclinais profondément avant de prendre le chemin d'où je suis venue.


HRP : Kin sait jouer du violon et on peut le voir dans le concours avec Jenny
et voici la musique utilisée : https://www.youtube.com/watch?v=6-wEAeNcA_A ( à écouter jusqu'à 3:10)


Hoy hoy Kin s'exprime en #cc9999 et pense en #669999
Merci Naika pour l'avatar <3

Ce blanc est incofortable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : T-card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pléiade
Messages : 1520
Stardust : 5848
Aujourd'hui à 12:10
Je regarde les dernières participantes qui montent sur scène pour la première épreuve, il y a Kisara dans le concours également ? Ça me fait plaisir de la revoir, mais aujourd'hui nous ne sommes pas des amies, mais des rivales. En tout cas elle se débrouille très bien et son arrivée est très remarquée, voila une adversaire de taille que je retrouve en Kisara. Allez, la seconde épreuve ne va pas tarder à arriver, j'attends patiemment là où toutes les participantes sont rassemblées avec Gardevoir qui reste à mes côtés juste pour m'encourager.

Tu sais, les deux dernières épreuves tu n'auras pas le droit d'être avec moi.

Voiiir ...

Tout va bien se passer, tu pourras aller dans le public avec les autres.

Car oui, l'intégralité de mon équipe a réussit à se faire une place dans le public, ça veut donc dire qu'ils ont vu notre entrée en scène avec Lissa. J'espère que Lucario est fier de moi, j'espère qu'il s'est rendu compte que sa dresseuse est devenue quelqu'un de forte et de sûre d'elle, je l'espère. Maintenant, il va falloir monter sur scène, seule pour présenter un talent que j'aurais développée tout au long de ma jeune vie. Je commence à réfléchir ce que je pourrais leur représenter.

Et pourquoi pas ?

Je crois que j'ai eu une idée, je vais en informer l'équipe technique pendant que les premières candidates passent sur scène, je reconnais Jenny qui nous fait une prestation de chant, ça lui ressemble bien. Il y a ensuite Kisara puis Aliénor qui passent, ça me fait plaisir de les voir ces deux là, elles ont l'air déterminées à gagner. Allez, ça va bientôt être à moi de monter sur scène. L'équipe technique m'a donné de quoi réaliser mon talent, j'ai avec moi une table roulante avec un réchaud, un batteur, ainsi qu'une poêle, puis des ingrédients pour faire ce que j'ai imaginé.

Voiiiir ~

Oui merci Lissa, allez j'y vais !



La musique s'allume, une mélodie d'été prend place sur scène tandis que j'avance avec tout mon matériel. Pour le coup je me suis vêtue d'un maillot de bain deux pièces avec un tablier de cuisine rose pâle pour rappeler le type Fée tout de même. Je salue tout le monde en souriant. Je prend un air déterminé, l'espace d'un instant il va falloir que je redevienne la Lise d'autrefois, gentille, adorable, et qui ne se renferme pas ! Je dois le faire ! Pour Lumiris !

Bonjour tout le monde ! Est-ce que ça vous dirait de m'accompagner dans une petite préparation culinaire ?!

Certaines personnes répondent oui. D'autres doivent être timides et des petits malins répondent non, ceux là je ne m'en occupe pas. Je me contente d'allumer mon réchaud en disposant tout ce dont j'aurais besoin sur la table de découpe et à côté. La chaleur se fait sentir d'ici, rien qu'un réchaud me donne encore plus chaud. Mais c'est pour le bien du concours !

Comme produits phare de cet été j'ai choisis la Baie Papaya ainsi que la Baie Nanana, elles ont un goût relativement doux et au soleil sur la plage, les deux préparations que je ferais avec feront fureur !

Je continue de me déhancher sur la douce musique d'été qui se répète dans le Dôme, avec le bruit des vagues en fond, cela rend encore mieux ! Je suis vraiment heureuse d'être là ! J'attrape ma poêle, que je remplis légèrement de sucre et d'un peu d'eau, je laisse sur le gaz pour réaliser un caramel. À côté, je prend mon couteau d'office pour réaliser des cubes de baie, en quelques secondes c'est fait, je sors ensuite des petits pics et bois et je me munis d'une pince. Une fois que le caramel vire au brun, je rajoute de la crème liquide pour le maintenir liquide même à l'état froid.

Sentez-vous cette bonne odeur de caramel ? Et ce n'est pas fini !

Je prend un cube par un cube de baie, le trempe dans le caramel, le pose sur du papier sulfurisé pour ensuite le piquer avec un pic en bois. Je réalise ce même geste avec la baie Nanana et je pic sur le même bâton que celui où il y a déjà un cube de baie Papaya.

Et voila des brochettes de Baie d'été caramélisées ! J'en ai fait une vingtaine, désolé il n'y en aura pas pour tout le monde. Mais attendez, j'y pense, il me reste des baies ahah !

Je remonte une cagette avec des variétés de Baie extrêmement rares, il y a une baie Ginema, une baie Eggant ainsi qu'une baie Touga, qui ressemble à s'y méprendre à un gros piment, et il a exactement les mêmes propriétés, il rajoute du piquant à une préparation. Je passe donc ces trois baies au mixeur séparément pour ne pas gâcher leur belle couleur. Et ensuite je les met dans trois entonnoir à piston différent. Je les pose sur leur socle pendant que je prépare deux plaques à pâtisserie avec des ramequins. Pas encore assez pour tout le public mais je sors tout ce que j'ai là.

Ça vous plairait un ramequin de jus de baies ? Ces trois là viennent d'une région assez lointaine qu'est Hoenn pour ceux qui y viennent ou en ont déjà entendus parler.

Je continue de travailler tout en parlant, avec un grand sourire aux lèvres. Le public semble captivé, et la bonne odeur des baies et du caramel commence à embaumer toute l'assemblée. Je prend un entonnoir dans chaque main et c'est partit, je contracte mes muscles pour remplir les ramequins le plus vite possible sans faire de bourde et sans tout renverser ou en mettre à côté. Cette épreuve est presque aussi stressante que l'examen de cuisine que j'ai passé lorsque j'étais encore à l'école, c'est dingue.

Et voilà que les ramequins sont tous remplis au rythme de la musique. J'avance ma table roulante du bord de la scène pour prendre une première plaque à pâtisserie sur mes genoux lorsque je m'accroupis et je la passe au public. Je fais pareil avec la seconde plaque à pâtisserie que je passe à l'autre côté du public, il y a une autre plaque que je donne également au public. Elles sont composées des deux préparations que j'ai réalisé aujourd'hui.

Et voila un assortiment de bien-être estival ! Une brochette de Baie Papaya et Nanana caramélisées pour chatouiller vos papilles, et qui va vouloir en redemander plus, et avec ceci, un ramequin aux trois baies fraîches d'Hoenn. Le goût très doux de la baie Ginema contraste avec le goût plutôt acide de la baie Eggant et finalement, la baie Touga vient remonter tout ça avec du piquant. De quoi pimenter vos soirées entre amis sur la plage un soir d'été par exemple !

Je me relève en mettant tout mon matériel de façon à ce que l'équipe technique ne peine pas trop pour nettoyer tout ça. Je retourne face au rideau en souriant.

J'espère que cette petite démonstration de cuisine vous aura plu et que pour les plus chanceux vous vous serez régalés. Ce fut un plaisir ~

Je lance un clin d'oeil à l'assemblée en faisant demi-tour pour retourner derrière le rideau. Voila qui est fait. Une fois que l'équipe technique reprend le chariot avec tout le matériel je me permet une petite pause sur les escaliers en descendant de l'arrière scène pour souffler un moment. Tenir plusieurs minutes face à autant de personnes pour leur montrer un talent que j'ai mit longtemps à développer et à perfectionner ça m'a rendue tellement stressée. Et toujours sourire avec une musique en fond, ce n'est pas le plus pratique .... mais je l'ai fait ! Pour Lumiris !


Citation :
Talent présenté : la cuisine
RP attestant du talent : http://dusk-lumiris.forumactif.com/t1297-lise-gray-terminee (ma fiche où je dis que Lise a fait des études de cuisine et fait toujours de la cuisine)
http://dusk-lumiris.forumactif.com/t1836-tete-en-lair-un-jour Ce RP où Lise propose des gâteaux qu'elle a préparé elle-même pour Sanzo.
http://dusk-lumiris.forumactif.com/t3092-double-dose-de-joie-pv-auguste Ici aussi on retrouve des gâteaux préparés par Lise pour Auguste.

Réalisation : Lise prépare un caramel qu'elle maintient à l'état liquide avec de la crème liquide. Elle plonge des baies Papaya et Nanana dedans pour faire des brochettes.
Elle remplie ensuite des ramequins hauts et peu larges d'une préparation froide de trois baies mixés.

Baies utilisées :
Baie Papaya
Baie Nanana
Baie Ginema
Baie Eggant
Baie Touga



Merci Eka
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Messages : 61
Stardust : 180
Aujourd'hui à 12:23

Pretty Hurts
Miss Lumiris
Montrer ses compétences ? Une étape prévisible lors d’un concours de Miss. Après tout, la beauté ne fait pas tout. De belles femmes, il y’en a partout. De belles femmes talentueses, on en voyait déjà beaucoup moins. Qu’avait donc Evelyn de plus que les autres concurentes ? Qu’est-ce qui la rendait meilleure et plus que les autres ? C’était dur à choisir. D’une part, la jeune femme excelle en comédie. Elle pourrait faire pleurer un caillou d’émotions à cause des sensations poignantes qu’elle dégage lorsqu’elle joue. C’est bien pour cela qu’elle est actrice.

Cependant, ce n’était pas tout ce que la jolie brune savait faire et ce n’était pas le talent qu’elle allait montrer au monde aujourd’hui. En effet, la starlette avait un don pour la danse, la danse classique en particulier. Elle aurait pu devenir danseuse étoile Evelyn. Oui, avec son physique gracieux et son talent, si elle n’avait pas arrêté de danser professionellement définitivement il y’a quelques années, elle aurait sans aucun doutes fini dans le pokéhall d’Unys ou encore le grand opéra de Kalos, en train de danser le rôle principal dans le lac des lakmécygnes, Don Quichotte ou encore casse-noisettes. Mais elle ne regrette pas son choix d’avoir arrêter. Non, elle ne regrette rien. Elle sait que son destin est ailleurs et que dans tous les cas, elle brillera de mille feux. Et ce soir, elle allait le montrer sur scène.

Vêtue d’un splendide tutu ayant la même couleur que l’or et d’un diadème assorti sur sa tête, Evelyn rayonnait. On aurait dit une reine de lumière sortie tout droit d’un conte de fée; elle respirait la grace et la beauté. Son élégance estomaquait et captivait le publique qui se demandait bien qu’elle danse elle allait pouvoir réaliser.

Pour le début de sa préstation, la pléiade décidea de danser sur l’un des plus grands classiques du ballet : « La belle au romant-sous-bois dormant ». Tout comme au cinéma, elle incarnait un personnage, et cette fois-ci, elle jouait la partie de la ravissante princesse Aurore, la belle maudite endormie. Sur la célèbre musique du fameux Pyotr Ilyich Tchaikovsky, la ballerine réalisa à la fois pointes, pas de basque, ballotés, ballonés, cabrioles, attitudes, sissones, sauts de biche, soubresauts, petits et grands arabesques, jettés et pirouettes comme si ses jambes étaient faites depuis toujours pour danser. Frolant la perfection, Evelyn provoquait l’admiration, nottament celles des jeunes filles dans le publique. Elle dégageait un charme si divin et mettait si gracieusement en valeur son talent, son corps, sa beauté, sa grace et son élégance... Quelle femme de classe ! Mis à part le discours qu’elle n’a pas encore passé, la Lumirienne montrait toutes les qualités nécessaires pour être élue miss Lumiris. Le sera-t’elle ? Peut-être pas. Mais cela ne l’empêcha pas de donner le meilleur d’elle même pour continuer d’émerveiller les chers et doux spectateurs. Malheureusement, cela demandait énormément de force et la belle se demandait plusieurs fois si elle n’allait pas craquer. Mais, heureusement, il n’en fut rien. À croire que les entrainements prior au concours ont permis au corps de la demoiselle de retrouver une partie de sa robustesse d’antan.

Tout à coup, la musique changea et Evelyn détacha son chignon de ballerine avant de se mettre à danser d’une façon plus laxiste, moins technique et plus détendue sur une chanson moderne. Pointes moins récurentes mais des sauts et des pirouettes plus que fréquents, c’était beau de voir des mouvements de danse classiques sur de la musique contemporaine. De quoi prouver que la danse classique n’est pas qu’une danse faite que pour les ballets et les mélodies d’époque. C’est un art intemporelle qui peut s’adapter à tout et n’importe quoi.

À la fin de sa performance, la demoiselle sourit, remercia le merveilleux plublique et fonça dans les loges. Elle se précipita sur un fauteil et retira sans plus attendre ses chaussons. Ses orteils étaient ensanglantés, sans doutes à cause des pointes qu’elle avait parfaitement réalisé. La jeune femme posa pochette de glace dessus et souffla enfin. C’était fini. Cette partie était finie. Esperons qu’ils ont pu resentir la magie. En attendant, pour Evelyn, plus de chaussures ouvertes pour un petit bout de temps ! Les problèmes d’une ballerine, voyez vous...

Evelyn décide de montrer son talent pour la danse classique. Elle en fait depuis qu’elle a 6 ans (voir fiche).

Elle performe une première danse, 100% classique qu’elle réalise parfaitement (exactement comme ici, avec la meme musique).

Ensuite, la musique change pour faire place à une chanson moderne. Evelyn defait son chignon et danse au même rythme de la chanson comme ceci.

Evelyn porte  ce tutu
Evelyn porte ces chaussons et ce diadème



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : T-card -
Journal de bord
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 170
Stardust : 412
Aujourd'hui à 18:11

Yukina

Yuka

Miss Lumiris

La seconde épreuve allait bientôt commencer pour la jeune dresseuse. Yuka stressait beaucoup plus que la précédente. En effet, les seuls talents qu’elle possédait étaient le mannequinât et la photographie. En soi, cela n’a rien d’impressionnant à côté d’une performance de chant ou de danse. Elle allait donc devoir miser sur la prise en direct.

Elle avait pu ramener le matériel qu’elle avait déjà utilisé pour un concours de photo amateur à Artiesta. Cela avait pu lui faire un bon entraînement pour ce grand concours. Son but sera de prendre en direct des clichés de son Pokémon faisait quelques petites performances, les numériser rapidement pour ensuite les montrer sur un ordinateur portable ses photos fraîchement prise sur le vif. Le plus difficile sera de faire des photos sans retouche étant donné qu’elle n’aura pas le temps de les retravailler en amont.

Le thème n’était pas difficile à trouver : été, plage, fraîcheur, soleil… Yukina utilisera de nouveau ses attaques eau pour que sa dresseuse puisse prendre des photos de jets sous le soleil. Espérons que les éclaboussures sauront rappeler la plage et les gens qui jouent dans l’eau, sans pour autant montrer des personnes ou des Pokémons, le tout sera de le suggérer seulement.

Yuka monta sur scène en compagnie de son Obalie et elle s’installa en dehors de la scène, juste au bord pour profiter de la hauteur que cela lui apportait pour être en dessous de Yukina. La scène était ouverte et laissait un merveilleux rayon de soleil qui procurait une lumière idéale. Elle lança une petite musique d'ambiance. La jeune Obalie recommença son tour de jets d’eau lancé dans tous les sens pour en faire un joli filet d’eau dans les airs. Yuka prit plusieurs clichés et changea au moins trois ou quatre fois d’angle en profitant de la largeur de la scène et, en prenant en compte la lumière.

Pour la jeune photographe, la performance parut un peu trop longue, alors qu’en réalité, cela avait duré moins de deux minutes. Elle se dépêcha d’aller transférer ses photos, elle ne voulait pas faire attendre le jury, alors que le but de la photo est bien de prendre son temps. Pourtant, elle avait pu mettre ses photos sur l’ordinateur sans problème. Elle sélectionna au coup d’œil les cinq meilleurs clichés qu’elle trouvait le plus en raccord avec le thème et ayant un côté artistique. Le mode rafale de son appareil lui avait permit d’en prendre plus d’une cinquantaine en très peu de temps, cela lui prit encore deux bonnes minutes pour trouver les « perles ».

« - Voilà mesdames, messieurs ! Excusez-moi de l’attente, voilà mes photos ! »

Pour vérifier que Yuka ne trichait pas en ayant mise d’autres photos, un des jury avait regardé au préalable juste avant sa prestation que sa pellicule étaient bien vide, et il l’avait observé le transfert et la sélection des photos. Il n’y en avait donc qu’un seul qui avait déjà vu rapidement les photos. Yuka avait finalement réduit sa sélection à trois photos.

La première était un mélange très coloré et lumineux qui mariait très bien la palette de couleurs bleues de l’eau, avec la lumière du soleil/projecteur. En soi, la forme était abstraite, mais, la jeune femme expliqua qu’elle avait choisi cette photo pour la combinaison des couleurs qui avait un rendu très poétique.

La seconde photo montrait une petite pluie en tourbillon qui se posait délicatement sur le sol. Le torrent d’eau qui s’enroulait dégageait de la fraîcheur. Yuka avait exprimé que ce cliché avait au premier abord l’apparence d’une simple pluie tournoyante délicatement. Mais aussi, quand regardant d’une tout petit peu plus loin la photo, on pouvant distinguer permis les gouttelettes une illusion d’optique qui laissait transparaître l’apparence d’un Pokémon serpentin, un peu comme un Millobellus ou un Draco. Cette photo lui avait tout de suite tapé à l’œil lorsqu’elle l’avait vu en miniature sur son dossier.

Enfin, la troisième et dernière photo avaient un côté où l’on voyant un bout de Yukina, et juste de très fines gouttes qui brillaient tel des petits cristaux. Là, la jeune femme voulait montrer la beauté de l’eau sur le pelage de son Pokémon, dont les poils étaient adaptés à la vie aquatique, et la lumière qui se reflétait des les gouttes. C’était à la fois une photo qui rappelait encore une fois le thème, mais, qui rappelait également les deux autres clichés. En effet, Yuka avait subtilement fait un triptyque : la première photo qui mariait l’eau et la lumière du soleil, la deuxième qui montrait métaphoriquement un Pokémon, et la troisième, qui rassemblait les deux.

Yuka repartit avec un grand sourire, elle était très heureuse d’avoir pu montrer ses photos et d’avoir fait cette performance inédite. Les deux seuls regrets qu’elle avait, c’est qu’avec les moyens du bord, elle ne pouvait pas montrer tout de suite ses photos au public. Et, qu’elle trouvait redondante sa performance avec la première, bien que là non plus, elle n’avait pas plus de possibilités de choix. Elle aurait pu faire la même chose par exemple avec des personnes, mais, elle trouvait plus intéressant de profiter des capacités de son Pokémon. Elle retourna dans les coulisses avec ce sentiment mélangeant à la fois satisfaction et doute. Elle ne pouvait plus qu’attendre la dernière épreuve et les résultats.

HRP
Spoiler:
 




Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» L'anniversaire de Miss Gwenny !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération