Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guide dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Un petit village bien calme...[PV YUKA NAKAMURA]
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Mar 31 Juil - 13:58




Alerte canicule!

Sous ce soleil de plomb, elle arriva finalement à destination. À peine aux portes du village, à cause de cette chaleur étouffante, elle partit en quête d'un bar ou tout autre lieu pour se rafraîchir tout en étant au frais. Mais, malheureusement, toutes les habitations, et autres bâtiments, étaient fermés. Peut-être que les habitants craignaient les fortes canicules? D'après ce que la journaliste avait entendu dire, il ne s'y trouvait, majoritairement, que des personnes âgées à Kishima. Si cela était vrai, alors cette situation était plus que normal. Néanmoins, cela n'enlevait en rien ce besoin de boire!

Kama I, lui, était bien desséché. Il était encore plus dans un état d'urgence que l'était sa dresseuse. Son beau violet commençait à rougir, montrant qu'il était vraiment brûlant. N'arrivant même plus à marcher normalement, proche de l'évanouissement à chaque pas, le pokemon était agrippé au dos de la femme, ce qui réchauffait cette dernière qui devait se dépasser pour rester debout. Il y avait pas à dire : il faisait bien meilleur, en toute saison, à Johto! Et, probablement qu'ils ne s'habitueraient jamais à ce genre de climat extrême...Et, ils n'étaient même pas encore allés dans le désert.

Pour l'instant, avec ce soleil qui tapait, elle n'avait même pas l'envie d'essayer d'écrire un article ou de chercher un sujet à traiter. Tout ce qui pouvait lui faire plaisir, c'était une énorme piscine et que quoi se désaltérer, jusqu'à plus soif. Cependant, loin de perdre espoir, Alexie s'enfonça un peu plus loin dans le village, toujours à la recherche d'un bienfaiteur. Et, après quelques minutes, après avoir vu une taverne, bien ouverte, elle n'y cru pas aux premiers coup d’œil.

« J'vous sers quelqu'chose? »

Sans plus attendre, elle prit une grande bouteille d'eau, dépassant facilement le litre, et se la but d'une traite. Son Scorplane, lui, en fit de même avec sa gamelle et en recommanda plusieurs fois. Ses couleurs redevenaient, peu à peu, d'origine. Les deux étaient requinqués et abreuvés, prêts à parcourir le village, à la recherche d'histoires ou autres sujets afin d'avoir de quoi écrire. De toute façon, il n'y avait que ça à faire : il était impossible d'aller visiter les lieux avec cette chaleur écrasante.

Patiemment, toujours sur assise devant le comptoir, ses oreilles aux aguets, elle scrutait les conversations, afin d'être aux nouvelles. D'ailleurs, la journaliste ne les avait pas encore vu, il y avait une arène et un dôme de concours à Kishima. Peut-être qu'elle ira les visiter en milieu de soirée, quand le vent se commencera à souffler. Mais, pour l'instant, son territoire, c'était cette taverne!

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Mar 31 Juil - 16:49

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  Le concours de Miss Lumiris terminé, la jeune dresseuse était reparti sur le chemin de l'aventure. Mais, avant tout, elle cherchait un endroit où pouvoir se poser au frais avec cette canicule insoutenable. Menée au village Kishika pour remonter vers le centre, elle constata que les rues étaient désertes. Le résultat de la chaleur eu raison des habitants. Personne n'osait sortir.

  À part peut-être cette femme au loin et son Scorplane. Yuka était juste sur ces talons. Elle ne semblait pas l'avoir remarqué. Son pauvre Pokémon semblait bouillant. La dresseuse essaya de la rattraper pour lui proposer de rafraîchir son Pokémon avec l'eau de Yukina. Cependant, les portes du seul bar encore ouvert furent plus rapides.

  Yuka entra aussi. Très fortement pour les mêmes raisons que la dresseuse du Scorplane. Les deux compères burent jusqu'à plus soif. La jeune femme aux cheveux ébène s'assit à côté d'eux au bar pour commander aussi un rafraîchissement. Elle posa délicatement son œuf incubé à côté d'elle. Elle demanda au serveur de lui passer une serviette humide pour la mettre sur son œuf. La pauvre créature à l'intérieur devait virer sur un ton à la coque.

"- Mon dieu qu'elle chaleur ! On est mieux ici à siroter et à profiter de la clim, n'est-ce pas ? Votre Scorplane se sent mieux ? Il semblait mort de chaud."

  Elle adressa un regard auprès de la femme, histoire de tenter une petite discussion étant donné que tout le monde ici était confiné au frais.  



Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Mar 31 Juil - 17:38




Un nouvel article?!

Rien de bien intéressant sortait des bouches des autres clients. Elle devait s'y résoudre : ce n'était pas ici qu'elle allait, peut-être, avoir une idée de sujet pour un futur article. Et, cela en devenait rageant! Devoir rester à l'intérieur, prise au piège par ce soleil de plomb, et, comme seule occupation : l'attente. Rester des heures à ne rien faire, même pas la moindre petite chose, ce n'était pas pour elle! La femme regrettait déjà d'être venu faire une escale dans ce village.

Puis, elle entendit un bruit sourd à côté d'elle : quelqu'un venait de poser son incubateur d'oeuf sur le comptoir. C'était un bel œuf! Et, au vu de la taille, celui qui allait en sortir n'était pas vraiment un petit. Mais, tout cela avait piqué sa curiosité et elle allait s'apprêter à faire connaissance avec le propriétaire de l'objet. Malheureusement, elle ne fut pas assez rapide, contrairement à la jeune fille qui se trouvait à côté d'elle. Ne sachant pas vraiment quoi lui répondre, la journaliste resta silencieuse, regardant son pokemon comme c'était lui qui était devenu le sujet de conversation. Ne comprenant pas vraiment ce qui se passait, Kama I sauta sur le comptoir et s'allongea sur le dos, devant sa dresseuse. Cette dernière ne comprenait même pas pourquoi il avait fait ça...C'était un vrai phénomène quand il s'y mettait.

« Vous me suiviez? Interrogea t'elle. Oui, il va mieux, merci. »

Alexie avait le regard dévié sur l’œuf et voulait en savoir un peu plus. Avec de la chance, elle allait pouvoir en écrire quelque chose, c'est ce qu'elle espérait. Par réflexe, elle sortit son caméscope et de quoi prendre des notes. Peut-être que l'inconnue allait prendre peur, tellement tout cela était vraiment brusque et trop rapide. Mais, qui ne tentait rien n'avait rien, comme on le disait si souvent, non? Et c'était ce qu'elle essayait de démontrait, à l'instant présent.

« Pardonnez-moi d'être indiscrète, mais quel est le pokemon qui en sortira? »

Stylo en main, elle se préparait à prendre des notes. Peut-être que cette jeune fille était une apprentie éleveuse? En tout cas, elle ne voulait plus la lâcher, jusqu'à avoir quelque chose d'intéressant à se mettre sous la dents. Et, en parlant de ça, son Scorplane, se croyant chez lui, commença à voler derrière le bar, afin de trouver de quoi manger un peu. Aujourd'hui, probablement à cause de la chaleur, il commençait à devenir intenable.

Attendant une réponse, la journaliste réprimanda son pokemon, tout en même temps. Il pouvait être qualifié de vétéran et, pourtant, il se comportait toujours comme un jeunot. Et, c'était à cause de ce genre de comportement qu'elle avait commencé à être mal vu dans les petites boutiques à Johto : il se permettait tout, sans aucune gêne. Après, bien sûr, les conséquences, c'était sa dresseuse qui devait les assumer!

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Dim 5 Aoû - 4:31

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  La femme fut un peu surprise. Yuka n'avait pas pensé qu'elle se ferait passé pour une fille bizarre. Ce n'est peut-être pas faux pour le coup ?

"- Haha, non, comme toutes les personnes ici, je cherchais un endroit où me réfugier de la chaleur. Désolée !"

  Soudainement, la femme au Scorplane sortit de quoi écrire et demanda à la dresseuse qu'elle petit oiseau sortira de son œuf.  

"- Journaliste ? Je serais ravie de vous en parler un peu car mon œuf est bien rare ! Il contient un Ptyranidur. Et, il a plus que ces chances que d'en sortir chromatique !"

  Ça, on peut dire qu'elle était fière. Elle avait réussi à l'acheter à un éleveur, mais, pas n'importe qui. Puis, elle s'arrêta deux secondes avant de reprendre la parole. Revenons aux formalités.

"- Au fait, on ne s'est pas présentée Madame. Je m'appelle Yuka, jeune dresseuse en herbe ! Et vous ?"

  La jeune dresseuse observait le Scorplane s'exciter et se faire réprimander. Ah tiens, il lui rapelle fortement Kazeko... Elle pria pour que son Pokémon ne sorte pas sans prévenir. Rien n'est sûr avec lui, soit il se fait vite un ami, soit, il crée des ennuis. Et, aux vues du comportement de cet autre Pokémon, le petit Coupenotte risque d'être tout aussi excité et casse-pied. Elle ne pouvait que l'espérer...

"- Dites-moi, vous êtes originaire de qu'elle région ? Vous étiez venue pour un reportage, quelque chose comme ça ?"



Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Lun 6 Aoû - 12:41




Début en douceur

Il s'agissait d'un oeuf assez unique : contenant un pokemon disparu, Ptiranidur, qui avait de grande chance d'être chromatique. La femme voulait donc en savoir un peu plus. Comment, par exemple, cette jeune dresseuse se l'était procurée? Peut-être que, plus tard, au besoin, elle aurait peut-être besoin du service de cet éleveur miracle. En tout cas, cela titillait sa curiosité. Mais, par courtoisie, avant de se lancer dans un interrogatoire, elle se présenta à la suite de cette petite Yuka. Malheureusement, voulant commencer directement par poser ses questions, la journaliste fut prise de court et, un peu surprise, ne put répondre directement. Kama I, lui, s'était mis à faire des va-et-vient, s'ennuyant affreusement.

« Alexie Glass, journaliste au "Scor'News". Je viens de Johto, répondit-elle. Pourquoi cette question? Tu connais cette région? »

Son Scorplane continuait à s'ennuyer, commençant même à embêter certains clients, pour avoir de la compagnie de jeu. Sa dresseuse du donc le reprendre en main et le consigner sur une place assise, pour le tenir tranquille. Après s'être désaltéré, le pokemon était devenu presque aussi énergique qu'une pile électrique. Juste le fait de le regarder était déjà fatiguant, sans compter cette chaleur épouvantable.

« Pourquoi j'ai été amené dans cette région? Pour le travail. Je dois enquêter sur la Team Mistral et dénoncer ses agissements. »

Alexie disait cela tout en souriant et en restant calme, comme si cela était normal, un simple travail de routine. Après tout, elle n'avait pas froid aux yeux et ne craignait presque personne. Elle devait d'abord constater, d'elle-même, ce que ces malfrats étaient capables de faire. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle se dirigeait vers Windoria. L'ancienne ville avait été réduit en ruines et elle voulait voir comment tout cela s'était passé et, bien sûr, aider sur place si cela était possible.

Pour casser cette monotonie, la journaliste alla se dégourdir un peu les jambes et, comme son scorpion quelques minutes avant, elle se mit à faire quelques pas. En même temps, elle balaya du regard la pièce et pu remarquer qu'il n'y avait que quelques autres personnes. Elles y comprit, ils n'étaient qu'une toute petite poignée. Les habitants s'étaient bel et bien enfermés chez eux.

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Mar 7 Aoû - 15:28

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  La femme semblait un peu déstabilisée par les questions de Yuka. Bien qu'elle était principalement préoccupée par son Pokémon qui avait la bougeotte.

"- Non, la seule région que j'ai rapidement visité est Unys. J'adorerais découvrir les autres régions !"

  Un petit ennui commençait à se faire ressentir. C'est finalement Waru et Coton, le Chaglam et le Doudouvet de Yuka qui mourraient de chaud qui sortirent de leur Pokéball pour se rafraîchir au bar. Entre le pelage du chat et la fourrure cotonneuse du petit nuage, ils étaient les deux plus affectés par la chaleur. Yuka en profita pour repasser un coup de chiffon humide sur l'œuf.

  La journaliste lui révéla qu'elle recherchait des informations pour enquête contre la Team Mistral. Cela ravivait quelques douloureux souvenirs à la jeune fille aux cheveux ébènes.

"- Ah... Oui, c'était un très mauvais événement. Aux moments des attaques j'étais chez moi, entre Nemerya et Artiesta, en dehors des zones touchées. J'espère que nous n'aurons pas à revivre des choses aussi graves."

  Yuka posa sa tête contre le contoir du bar, fatiguée par la chaleur. Coton en fit de même et il s'était mis sur l’incubateur de l’œuf. Il semblait aussi veiller sur lui, comme sa maîtresse.



Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Mar 7 Aoû - 18:24




Expulsion?

Deux nouveaux venus firent leur apparition. Kama I allait pouvoir avoir de la compagnie et moins s'ennuyer. En tout cas, c'était ce qu'il espérait en les voyant émerger de leur pokeball. D'ailleurs, il se précipita sur eux, comme un rapace plongeant sur ses proies, pour les rejoindre dans leur désaltération. Au moins, il n'allait plus poser de problème à sa dresseuse, pour quelques minutes. L'intéressée était en train d'écouter la petite Yuka qui parlait des malheurs engendrés par la Team Mistral. Cette dernière, et sa famille, n'avait pas été touché par ces malfrats...Peut-être, c'était encore une supposition, ils ne s'en étaient prit qu'aux grandes villes? Comme pour un coup d'éclat. Se montrer au grand jour, en faisant le maximum de bruits. Néanmoins, cela voulait aussi dire que cette Team Mistral, si la journaliste avait tapé juste, allait revenir, plus forte que la dernière fois...Et, surtout, plus préparée. En tout cas, c'était le scénario classique des toutes les œuvres de fictions qu'elle avait lu.

« Unys? Je ne connais que de nom. Je n'ai voyagé qu'à travers Johto et Kanto. Et, si ce n'était pas pour le travail, je ne penses pas que j'aurai pensé venir à Lumiris. Avoues t'elle, en souriant. Cependant, comme je suis ici, je penses rester jusqu'au démantèlement de cette fameuse Team Mistral. »

À ce moment, un inconnu entra dans le bar. Avec son cache-oeil et sa barbe naissante, il n'avait pas vraiment l'air d'être un nouveau client. Fatigué, ce dernier se laissa traîner près du comptoir, commandant une bonne bouteille d'eau. Néanmoins, il y avait un détail suspect : l'homme, qui devait avoir la quarantaine, n'arrêtait pas de regarder vers l'extérieur. Avait-il peur d'avoir été suivi? Est-ce que de futurs ennuis allaient commencé? Alexie eu sa réponse quand le cow-boy se leva, aussi rapide et vif qu'un serpent, pour lancer une de ses pokeball, faisant apparaître un Escroco borgne. Apparemment, il avait senti quelque chose, et quelque chose de mauvais.

Le Scorplane également, comme l'étranger, avait senti quelque chose venir et préféra retourner derrière sa dresseuse. Qu'est-ce qui pouvait bien lui faire aussi peur? Il fallut quelques longues secondes pour en avoir la réponse : une dizaine d'insecte pénétra le bâtiment, cherchant à blesser tout le monde, sans distinction. Au milieu de tout ce raffut : une vieille dame.

« Sortez de ce village! Les étrangers ne sont pas les bienvenus! Surtout les dresseurs! »

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Ven 10 Aoû - 11:40

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  Yuka écouta tranquillement sa compagne de conversation. Alexie venait pour la team Mistral ? On dirait que les deux jeunes femmes risqueront de se croiser à l'avenir afin d'arrêter cette team maléfique.

  Le petit Scorplane alla voir les Pokémons de la demoiselle. Coton était mort de fatigue et de chaud, mais, il salua gentiment le nouveau venu. Ce qui n'était pas le cas de Waru qui se colla contre sa dresseuse en jetant un air hautain au Scorplane. Yuka réprimanda un peu le chat et celui-ci fit mine de rien, quel Pokémon agréable parfois.

  Les deux femmes furent un peu surprises et détournées de leur conversation quand un homme des plus louches se pointa à côté d'elles. Sans même avoir le temps de réfléchir, l'inconnu sortit son Pokémon, comme s'il allait y avoir une attaque imminente. Waru et Coton avaient également réagi. Une multitude de Pokémons insectes des plus répugnants attaquèrent le bar, et, Yuka répondit avec un cri strident (car les Pokémons insectes ne sont pas son fort, il faut se l'avouer) à une vieille bique.  

"-Sortez de ce village! Les étrangers ne sont pas les bienvenus ! Surtout les dresseurs !
- Non mais, ça va pas Madame ?"

  Dans la cohue, un des Pokémons insecte fit renverser l'incubateur et Coton qui était dessus. Par chance, cela réveilla Coton de sa fatigue et il sauva in extremis l'incubateur qui avait bien manqué de se fracasser au sol. Yuka s'empressa de le ranger dans son sac afin de le protéger.

"- Je crois que l'on va devoir faire équipe pour arrêter cette veille folle !"

  Elle rentra dans sa Pokéball Coton, et, elle ordonna à Waru de chasser les insectes autour d'elle avec une attaque Bluff et Griffe. L'Escroco du "pirate" attaqua aussi les Pokémons ennemis.

"- Qu'est-ce que vous voulez Madame à la fin ? On n'est pas tous des étrangers et ça sert à rien d'être xénophobe pour nous attaquer !"




Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Sam 11 Aoû - 19:13




Incompréhension

Le désordre était maintenant maître dans le petit bar. Les insectes semaient la pagaille un peu partout, sans avoir de cible fixe : même le patron se faisait harceler. Apparemment, c'était ce qu'elle en déduisait : l'avertissement n'était qu'un prétexte. Mais, pourquoi faire tout ça et risquait de faire amener les autorités? Il ne fallait, également, pas oublier une chose : en face se trouvait une femme assez âgée et, peut-être, cette dernière n'avait plus toute sa tête. C'était même fort probable. En tout cas, il était hors de question de répondre par la violence, surtout que ses pokemon n'étaient pas encore préparés pour le combat...Et encore moins dans un environnement aussi confiné.

Néanmoins, pour avoir des preuves de ce qui se passait, la journaliste alluma son caméscope et commença à enregistrer, laissant l'appareil dans un coin, bien caché de tous. Puis, elle se mit derrière Yuka et l'inconnu. Les deux étaient déjà prêts à en découdre et commençaient même les assauts. Elle aurait bien voulu les aider avec un petit "Jet de sable" mais ce n'était, dans la pièce, pas possible. Cependant, après quelques minutes, une idée lui vint en tête et elle s’éclipsa pour se rapprocher, comme une ombre, derrière l'adversaire. Immobiliser une vieille dame allait être bien simple, non?

Pendant ce temps, le quarantenaire essayait de faire disperser les pokemon nuisibles, insupportable par leurs bruissements d'ailes et leur attaque à répétition. À cause d'eux, plus personne pouvait s'entendre dans le bâtiment et, malheureusement, la vue de chacun était obstruée. Mais, pour palier à cela, l'homme eut l'idée de faire lancer à son pokemon une "Grimace" afin de faire réduire la vitesse des insectes. D'ailleurs, après cela, l'Escroco croqua un Aéromite, lui déchirant les ailes de façon brutale, finissant par un cri menaçant. Apparemment, cette équipe ne faisait pas dans la demi mesure.

« Tu d'vrais retourner à l'hospice, la vieille! »

Alexie, avec un peu de mal, avait réussi à se mettre derrière sa cible, toujours aussi silencieuse. Sans se faire remarquer, d'un geste vif, elle immobilisa la mamie et la maintint au sol. Ce fut à ce moment que les pokemon insectes commencèrent à s'affoler encore plus, allant jusqu'à se cogner contre les murs et le mobilier, comme s'ils étaient complètement désorientés.

« Lâche moi, gamine! Ou ça va barder! »

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Sam 18 Aoû - 12:09

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  C'était une pure cohue. Des clients du bar fuyaient en criant, d'autres se cachaient sous les tables ou s'étaient cachés derrière le comptoir. Yuka remarqua qu'Alexie avait sortie sa caméra. elle en profita alors pour frimer un peu.

"- Waru ! Il est temps d'essayer ta nouvelle attaque ! Ball'Ombre !"

  Le Chaglam utilisa plusieurs fois l'attaque de type spectre. Cela fit fuir quelques Pokémons assaillants, et il en toucha aléatoirement certains. L'attaque n'était pas encore assez précise, mais, vu le tas d'insecte qu'il y avait, c'était suffisant.  

  Alors que tout le monde avait les yeux concentrés sur les nuisibles, la journaliste avait réussie à maîtriser la veille bique. Les attaques de l'Escroco et de Waru avaient réussies à faire disparaître les derniers Pokémons insectes hors du bar. Le calme était presque revenu. Du moins, tout le monde était débarrassés du bourdonnement insupportable.  

"- Bien Joué Alexie ! Waru, tu peux revenir dans ta Pokéball, merci à toi mon chou !"

 Malgré la situation dans laquelle elle se trouvait, le vielle chouette n'en démordait pas. Pourtant, elle se calme lorsqu'elle se rendit compte que tout les clients et personnels encore présents l'entourèrent en râlant très fort. Elle ne voulait rien entendre et elle continuait de montrer une forte xénophobie et elle manqua de cracher sur les chaussures de la jeune dresseuse.

"- Beurk ! Vous me cracher dessus sans même savoir si je suis bien d'ici ou non ? Bravo Madame, vous ne valez pas mieux qu'un enfant qui ne sait pas encore réfléchir !"

  L'homme à l'Escroco s'approcha à son tour et commença à gueuler sur le mamie...



Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Lun 20 Aoû - 10:08




La vérité

La bataille finit, tout le monde encerclait la vieille dame. Malgré son grand âge, cette dernière essayait toujours de se débattre avec vivacité, comme un lion enragé. La journaliste commençait à lâcher prise tellement cela devait de plus en plus violent. Cela commençait vraiment à devenir un combat de lutte. La mamie avait de la force, même si cela ne se voyait pas du tout. La journaliste décida donc de lâcher prise, une bonne fois. Mais, prenant une corde derrière le comptoir, elle lui lia les mains dans le dos, pour qu'elle ne puisse plus être un danger. L'inconnu, lui, engueulait toujours la vielle harpie, de façon assez familière, comme s'il la connaissait. D'ailleurs, Alexie l'interpella sur ce détail :

« Vous vous connaissez? »

Les personnes présentes se tournèrent vers le quarantenaire, attendant une réponse. Cependant, ce dernier resta silencieux plusieurs minutes. Apparemment, il ne voulait pas vraiment se dévoiler, même après que le bar fut en danger. Néanmoins, après quelques insistances, il céda et avoua être le fils de la vieille dame...Vieille dame qui, il l'avoua, avait la maladie d’Alzheimer. Et, ce n'était pas fini : la harpie s'était enfuit de sa maison de retraite! Cela était donc assez grave et il fallait vite les prévenir pour qu'ils puissent reprendre leur résidente.

Quoi qu'il en fut, le calme revint et la journaliste se tourna vers Yuka, avouant avoir été impressionné par son talent de jeune dresseuse. Surtout que dresser un Chaglam, ce n'était pas donné à tout le monde, au vu du caractère assez fort de ce pokemon. Voulait-elle, par la suite, le faire évoluer? La journaliste était assez curieuse de le découvrir mais ne posa pas la question.

« Tiens, c'est mon numéro, dit-elle en donna une carte de visite à la jeune fille. Tu pourras me contacter quand tu le souhaiteras, si ça t'es utile. »

En attendant, elles étaient toujours coincé dans le bâtiment, la chaleur les empêchant d'aller en extéreur. Néanmoins, la soirée n'allait pas tarder à venir et, avec ça, le soleil commencera à taper un peu moins. En espérant qu'Alexie pourra visiter un peu ce village.

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Mer 22 Aoû - 9:43

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  Aie, la maladie d’Alzheimer quel fléau... Tout devenait plus clair à présent. Le fait que le "pirate" soit aussi son fils explique l'engueulade qu'il y a eue. Bien que, les clients étaient toujours en rogne. Cela ne justifiait pas pour autant son comportement de vieille Cabriolaine. Le calme une fois revenu, des rangers étaient venus chercher la mamie pour la ramener à sa résidence. Ensuite, Alexie proposa son numéro à la jeune femme.

"- Oh, merci ! Il se pourrait qu'on se revoie bientôt ! Je vais bientôt tenter ma première arène Pokémon si cela t'intéresse ! Ou bien, une mission de ranger ?"

  Malgré l'incident et les discussions, la journée avait un soleil encore trop tapant pour que les deux femmes sortent. Yuka tenta alors de faire durer un peu le dialogue jusqu'à ce qu'il fasse plus sombre et plus frais.

"- Au fait, en plus de ton Scorplane, tu as d'autres Pokémon ? J'imagine qu'en tant que journaliste, en attraper n'est pas ton but."

  Elle lui proposa d'aller boire encore un petit rafraîchissement. La jeune dresseuse en profita d'être de nouveau posé au bar pour examiner son œuf. Heureusement, il n'avait rien. Dans la panique, il s'était un peu déplacé dans son incubateur. Yuka lui passa encore un coup de chiffon mouillé. Oh ? Elle lui a semblé que l’œuf venait de bouger un peu. Le Ptyranidur qui va en sortir doit sentir qu'on s'occuper déjà bien de lui.



Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Jeu 23 Aoû - 10:42




Championne?

Alexie fut assez surprise d'entendre que, malgré ses démonstrations, la jeune fille n'avait pas encore de badge d'arène. Cependant, elle sourit en acceptant de venir observer son futur combat. Cependant, elle ne savait pas que n'importe qui pouvait faire des missions pour rangers. C'était assez intriguant et intéressant. Peut-être que, plus tard, elle se laisserait tenter. En tout cas, elle restait ouverte sur cette proposition. Après tout, probablement qu'elle s'y prendrait au jeu! Il n'y avait pas que le travail dans la vie et il fallait bien se détendre ou penser à autres choses de temps en temps.

« Tu combattra quel type de pokemon, pour ta première arène? Demanda t'elle. »

La journaliste ne lui dit pas qu'elle aussi voulait retenter ce défi. Nouvelle dans cette région, elle avait décider de repartir de zéro, en laissant son ancienne équipe à Irisia, chez elle. D'ailleurs, c'était probable, elle aurait aimé tenter de devenir championne d'arène. Néanmoins, ce n'était pas dans ses anciennes habitudes, il fallait se concentrer sur un seul type. Et, pour l'instant, entre ses deux créatures, seul le type Vol était en commun pour eux. Mais, pourquoi pas? Après tout, qui ne tentait rien n'avait rien, non? D'ailleurs, la jeune dresseuse lui posa une question à ce sujet.

« J'ai capturé un Couaneton il y a quelques jours, quand j'étais au lac de Mirawen. Sinon, j'ai toute une équipe qui m'attend à Johto. Lui répondit-elle. J'ai décidé de venir à Lumiris, juste avec Kama I. »

Assise devant le comptoir, elle sirotait un peu, tout en regardant à l'extérieur. Il faisait encore chaud et, malheureusement, il fallait encore rester quelques heures de plus à l'intérieur de ce bar. Le patron le spécifia également, demandant même aux clients de rester et d'attendre le début de soirée. En tout cas, c'était une drôle de journée et, en y repensant, malgré les sueurs et la transpiration, c'était assez marrant.

« Je pense que je vais faire comme toi, prochainement : relever le défi des arènes. Je me demande même si je pourrai devenir championne, afin d'avoir une excuse pour me poser dans une ville. »

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Lun 27 Aoû - 14:41

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

"- Je vais commencer par l'Arène de type Eau ! J'ai une équipe variée et je pense que pour une première arène, cela sera très bien ! J'ai un bon Doudouvet après tout !"

  D'après le vent chaud qui se faisait ressentir depuis l'extérieure du bar, il serait difficile de sortir tou de suite. Yuka humidifia encore une fois son œuf, à croire qu'à force, il allait changer de type... Alexie semblait être déjà une bonne dresseuse si elle a une équipe complète à Johto. Peut-être qu'un jour elles s'affronteraient.

  Reprenant une nouveau verre de limonade fraîche, Yuka se rendit compte qu'elle allait bientôt devoir aller aux toilettes avec toutes ces boissons. Elle continua d'écouter son interlocutrice qui était aussi intéressée par les arènes. Elle voulait devenir championne ? Si cela arrivait, alors leurs chemins allaient à coup sûr se croiser de nouveau. Après tout, s'il elle n'arrive pas à devenir championne, Yuka souhaite surtout devenir la première dresseuse de Lumiris à avoir tous les badges et rubans de la région. Être aussi connue sans être champion, seulement par le fait d'être un très bon dresseur, était pour elle tout aussi valorisant.

"- Tu souhaites t'installer à Lumiris ? Moi au contraire, j'aimerais voyager et découvrir de nouvelles régions."

  Tout à coup, la brise qui rentrait dans le bar devint plus douce et agréable. Tout le monde se sentit revivre après cette journée chaude et mouvementée.




Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Mar 28 Aoû - 10:28




Début de soirée

La femme fut étonnée d'entendre que Yuka voulait se mesurer à une arène de type eau. En ayant vu que deux de ses pokemon, dont un Doudouvet, elle ne pouvait que penser que ce choix fut judicieux. Mais, d'un autre côté, il fallait compter sur plusieurs pokemon et non un seul pour espérer gagner un duel contre un champion. Peut-être que la jeune dresseuse avait donc plusieurs atouts dans sa manche? Pour sa part, la femme voulait affronter l'arène de type feu, ayant des pokemon avantagés par rapport à ce type.

« Le type eau? Je pense que ça sera l'une des dernières que je ferai. »

La jeune fille avait également raison sur un point : leur chemin allait, probablement, beaucoup se croiser à l'avenir. Et, Yuka pouvait devenir une adversaire assez ardue, à ne pas prendre à la légère. L'âme de battante, de sa prime jeunesse, allait refaire surface, il n'y avait pas à se douter de ça. D'ailleurs, elle avait déjà hâte de l'affronter, dans les quelques mois suivants : Il ne fallait pas précipiter les choses. Néanmoins, une chose était sûre : elle ferait tout pour ne pas perdre ses défis. Ayant l'atout de l'expérience, il ne fallait tout de même pas reposer que sur ça et elle le savait. Constituer une équipe entière qu'avec des pokemon de type Vol était déjà un premier challenge à relever et à réussir.

« Oui, je pense m'installer ici. Ma famille partirai d'Irisia pour me rejoindre. Mais, ce n'est pas pour tout de suite et c'était peu probable. Sourit-elle. Néanmoins, je serai toujours sur place, au cas où mon patron voudrait faire envoyer quelqu'un à Lumiris. »

Une légère brise fit son entrée, rafraîchissant la pièce. C'était un des signes pour avertir du début de soirée. La journaliste se leva donc, se dirigeant vers la porte de sortie. Le soleil tapait un peu moins fort et sortir avait l'air supportable. Kama I la suivait, d'un pas traînant, voulant encore se reposer au frais. Puis, la femme se tourna.

« Au fait, tu es d'où? Tu pourrais me faire visiter le village? »

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Ven 31 Aoû - 11:11

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  La jeune femme écoutait sagement son interlocutrice lui répondre. Au fond d'elle, elle était ravie d'apprendre qu'elle avait en face d'elle une potentielle rivale. Son âme de dresseuse en frémissait.

"- Je suis de Lumiris ! Même si je ne viens pas du Sud, j'ai déjà eu l'occasion de venir dans le coin. Je peux te montrer deux trois endroits sympa !"

  Elle se leva à son tour et repris son très cher œuf dans son sac. Le tout évidement après l'avoir un peu nettoyer et bien calé dans son incubateur afin qu'il bouge le moins possible dans le sac.

"- Il y a une petite dame et son mari qui tienne une épicerie et boutique de souvenir très artisanale. Il y a également une très belle statue de Pokémon, un Lougaroc, sur une place. Et puis, il y a la plage !"


  Dans l'ordre suivant, la statue, l'épicerie, puis la plage, la jeune dresseuse servit de guide. La statue du Lougaroc était très belle, assis sur un grand socle, comme s'il attendait quelque chose et qu'il veillait sur le village. Les deux femmes se dirigèrent ensuite vers l'épicerie...




Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Sam 1 Sep - 9:10




Visite guidée

La jeune fille lui fit visiter le petit village. Tout d'abord, le premier passage se fit devant une magnifique statue de pokemon. Il s'agissait d'un Lougaroc. Sur le socle, il était écrit qu'il veillait à la bonne récolte et aux bonnes températures. La femme ne put s'empêcher de sourire : les temps avaient bien changé, si l'on prenait en considération le temps d'aujourd'hui et les champs complètement jaune. Enfin, au vu de l'état de la sculpture, en pierre taillée, elle devait avoir plusieurs siècles d'âge, ce qui expliquait énormément de choses. Cependant, c'était assez adorable de remarquer que ce village était toujours traditionnel et superstitieux. Peut-être qu'un jour cet énorme grenouille refera son apparition?

Puis, en marchant dans les rues, elles firent un tour vers une épicerie locale, tenue par un vieux couple. Gentils comme tout, ces derniers leur avaient même offert quelques viennoiseries avant la fermeture de leur commerce. En y goûtant, la journaliste était sûre d'une chose : l'artisanat et le fait main étaient meilleurs que l'industrielle. Elle s'en léchait les lèvres, tellement le goût était exquis. Néanmoins, elle aurait également aimé discuter un peu avec ces personnes âgées qui, eux, ne les surprenaient pas en essayant de les blesser ou de les faire fuir. Ils étaient tout le contraire : touchants, accueillants, serviables et très ouverts. Mais, l'heure tournait et la visite ne faisait que commencer! Du coup, il fallait se dépêcher.

Le dernier arrêt se fit à la plage, sur le sable chaud. Cependant, il n'y avait plus grand monde, vu qu'il s'agissait de la soirée. Mais, si on faisait un effort, on pouvait apercevoir quelques pokemon, en particulier des Bacabouh et des Ptitard, s'amusaient sur la terre ferme pendant que divers poissons s'amusaient dans l'eau, libre comme l'air. Les regarder faisait assez chaud au cœur : ils ne se compliquaient pas la vie et un rien pouvaient leur procurer des instants de joie. Alexie décida de rester un peu, laissant ses petites créatures les rejoindre pour s'amuser ensemble.

« C'est très calme, le soir. »

Revenir en haut Aller en bas
Yuka Nakamura
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : T-card -
Journal de bord -
Présentation
Origine : Lumiris
Groupe : Météore
Messages : 491
Stardust : 1153
Dim 2 Sep - 9:59

GRASS
Alexie

NAKAMURA
Yuka

Un petit village bien calme...

  La visite se passait paisiblement. Après avoir saluer les deux personnes âgées et dévoré leur merveilleuses pâtisseries, les deux jeunes femmes étaient arrivées à la plage. Les vagues produisaient un doux son qui résonnait agréablement. Des Pokémons sauvages jouaient innocemment sur le sable fin.

"- C'est très calme, le soir.
- En effet, généralement c'est l'occasion pour les Pokémons sauvages pour sortir et s'amuser tranquillement."

  La demoiselle se posa sur le sable et y déposa à côté d'elle son œuf. Elle invita Alexie à s'asseoir deux minutes. L'heure tournait et il sera bientôt de partir. Kazeko, joueur comme jamais, était sortit de sa Pokéball pour aller jouer avec les Ptitard et Bacabouh; Elle garda un petit œil sur lui pour qu'il voir s'il ne fait pas de bêtises.




Couleur Dialogue : #cc0033

T-Card:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Affiche pour petit job bien payé
» La Maison des Corporations
» Dans le petit village de Gake...
» MARIE DE LORRAINE ♛ « Je suis de grande taille, mais j'ai le cou petit. »
» Calme toi petit [PV Sly]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération