Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Recherches intensives [Fouilles Méga-Gemme]
avatar
Team :




card : card | journal | boutique
Origine : Lumiris - Feranium.
Groupe : Eclipse.
Messages : 2080
Stardust : 7206
Jeu 30 Aoû - 16:58

Recherches intensives
solo

Vêtue d'une tenue adaptée au voyage au sein de la jungle, Ekaterina ralliait un camp de recherches regroupant peut-être six scientifiques. Ils disaient avoir trouvé une grotte qui renfermaient certainement de nombreux secrets mais craignaient de tomber sur de trop puissants adversaires : ils n'avaient pas de Pokémon avec eux pouvant rivaliser contre de trop forts êtres. Ainsi Ekaterina avait été appelée par ses comparses scientifiques et la voilà qui s'était mise en chemin. Pokéballs à la ceinture, mains dans les poches et son ventre rond à peine dissimulée, elle avançait tranquillement dans la nature. Un unique Pokémon était hors de sa Pokéball : Volonté. La Grahyéna haïssait être enfermée dans sa Pokéball et Ekaterina l'avait vite comprit, la laissant la plupart du temps hors de cette-dernière. Les deux filles avaient finit par réussit à s'entendre ou plutôt, se tolérer. Volonté semblait un peu plus protectrice depuis qu'elle avait comprit ce que renfermait le ventre rond d'Ekaterina et cette-dernière faisait des efforts pour apaiser un minimum la hyène dorée.

« Nous y sommes bientôt. »
« Grrrrrrrr. »

Répondit la hyène quand sous ses prunelles bleutées se découvrait un espace dénué d'arbres, il y avait un petit campement primaire d'installé, les restes d'un feu de bois et de petites tentes. L'une d'elle, plus grosse, faisait office de mini-laboratoire. Ekaterina s'approcha doucement et vit le chef de la troupe venir l'accueillir, grand sourire aux lèvres. Volonté gronda un peu, du côté d'Ekaterina mais à quelques mètres tout de même de cette-dernière. Sans l'approcher, elle restait dans les environs pour être certaine de pouvoir réagir efficacement si quelque chose se passait.

« Bonjour Nicolas, comment allez-vous tous ? »
« Très bien, nous t'attendions avec impatience pour rentrer dans la grotte ! Il n'y aura que Richard et moi-même qui viendrons avec toi, les quatre autres restent ici, on a découvert quelques petites roches à étudier déjà. »
« Pas de problème, on peut partir quand vous désirez, je suis prête. »

Le dénommé Nicolas eut un petit sourire, ne pouvant s'empêcher d'attarder quelques secondes son regard sur le ventre de sa collègue. Il avait eut un peu de mal à contacter la jeune femme, se disant que demander une telle chose à une femme enceinte ne se faisait pas trop mais... Eh bien Ekaterina avait été si motivée qu'il n'avait pas ressentit cette culpabilité bien longtemps en fin de compte !





Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 6271
Stardust : 23043
Sam 1 Sep - 12:40

Tu vas perdre ton enfant

Les regards de tes collègue sur ton ventre sont bien insistants..Et pas dans le bon sens du terme. Par le passé, ils te regardaient pour ton corps, ta force, ta beauté. Tu étais une magnifique jeune femme pleine de vigueur, qui succitait amour et respect. Maintenant ? Ton ventre est la seule chose qui compte. Tu es une mère.  Une personne fragile.. Sur qui il faut veiller, faire attention, un boulet que l'on traine avec soi.

Mais ils t'apprécient, et c'est la raison du pourquoi, leurs mots ne vont pas plus loin que leurs lèvres.

Quand bien même. Cette fois, ta "fouille" va prendre une ampleur différentes. Les lieux sont magnifique, n'est ce pas ? Et pourtant, tu entends.. Des cris. Des pleurs. Votre route croise celle d'un Ténéfix, portant une poupée incruster d'un magnifique rubis, comme ses yeux. Etrangement, tu sembles la comprendre, contrairement à tes amis.

Elle pleure son enfant, qu'elle à perdue. Tu ne sais pas si il est dans les environs, ou perdu à jamais.. Mais voilà la douleur d'une mère qui se lit sur son visage.
Richard n'a pas attendu longtemps et a chercher a s'emparer de la poupée, aux airs si précieuses. C'est dans une attaque rapide qu'il fut envoyé contre un arbre, plus loin.

Que vas-tu faire,  Eka ?
La Pierre qu'il tient est potentiellement une Méga-Gemme.. Mais voudras-tu t'en emparer ? Par la force, la diplomatie ? Lui viendras-tu en aide ?

La décision t'appartient. Mais sache que chaque chose... Aura son lot de conséquence.

Une fois trouver, si vous trouvez quelque chose, ce serait bien de savoir quoi. Et bien, il faudra faire une Expertise ici tout simplement (et croiser les doigts).  !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :




card : card | journal | boutique
Origine : Lumiris - Feranium.
Groupe : Eclipse.
Messages : 2080
Stardust : 7206
Lun 3 Sep - 9:31

Recherches intensives
solo

Les regards étaient insistants mais Ekaterina ne pipa mot, se contentant d'avancer la tête haute, le regard dur. Elle détestait l'idée qu'on s'inquiète pour elle ou qu'on la considère comme moins performante parce qu'elle était à présent, une personne à protéger. Ses collègues n'avaient jamais ressentit ce besoin de protection envers elle ; la championne Spectre avait toujours été une femme forte qui savait autant se battre seule qu'en utilisant des Pokémon, qui savait toujours se dépêtrer des situations. Maintenant ils ne souhaitaient plus lui attirer de problèmes au vu de ce qu'elle renfermait en elle mais tant pis, Ekaterina comptait bien leur montrer qu'elle n'était pas un boulet. Prenant la tête du groupe en laissant Volonté courir devant elle, la jeune femme scrutait les alentours, attentive.

Des cris furent bientôt audibles et Ekaterina finit par ralentir sa marche, intriguée. Volonté semblait aux aguets, grondant légèrement. Leur marche les mena alors face à une Ténéfix dont de grosses larmes roulaient sur ses joues, assise, elle tenait entre ses pattes une poupée sertie d'un gros diamant rougeâtre. Ekaterina l'observa attentivement, essayant de comprendre la raison de ces pleurs, de ce visage déchiré par le désespoir et la tristesse. Pour avoir une Ténéfix, elle connaissait les mimiques, réactions et langages verbaux de ces Pokémon, pour autant, elle n'avait jamais vu sa propre Ténéfix en proie à tant d'émotions.

Doucement, Ekaterina posa une main sur son ventre, les pupilles dilatées. Elle avait comme l'impression de la comprendre et sans qu'elle ne sache pourquoi, une vague d'empathie lui noua la gorge. Volonté coula son regard de la Ténéfix à Ekaterina, comprenant qu'une connexion que seules les mères pouvaient comprendre, se passait. Elle remua un peu la queue, simplement sur ses gardes. Soudainement, un mouvement ; Richard s'approcha brutalement de la Ténéfix pour tenter de lui arracher la poupée.

« Felinferno, vite ! »

Le catcheur sortit de sa sphère et se mit sur le chemin de Richard qui venait de se faire projeté en arrière. Le félin écarta les bras et enferma l'homme pour le protéger du choc, le prenant à sa place. Crocs serrés, Felinfero eut un sourire, offrant un clin d'oeil à Richard : encore une fois, on ne pouvait se passer de lui ! Ekaterina, elle, se posta devant la Ténéfix et face à ses collègues.

« Personne n'approche. Je m'en occupe. »

A la Reine des Spectres d'agir, maintenant. Elle se tourna vers la Ténéfix à présent sur ses gardes, l'air méfiant. La jeune femme lui offrit un doux sourire puis, en tâchant de faire attention à ses gestes, posa ses genoux contre le sol, jambes pliées, accroupit devant le lutin mauve. Son ventre visible, elle tendit sa main à la Ténéfix.

« Laisse moi te dire que je peux imaginer ta douleur, Ténéfix. Personne ne te prendra cette poupée, je suis désolée pour l'acte de mon collègue. Cependant... Laisse moi t'aider, essayons ensemble de retrouver ton enfant. »

Sur ces mots, elle posa délicatement la petite patte griffue de Ténéfix sur son ventre arrondit. Le Pokémon écarquilla un peu ses yeux avant de sourire doucement, levant ses prunelles de gemmes vers la jeune femme. Un nouveau souffle d'espoir venait de s'insinuer en elle, elle allait retrouver son enfant ! Ekaterina la prit dans ses bras et se redressa avec elle.

« J'ai besoin de ton aide, Volonté, si tu le veux bien. »
« Grrrrrrr. »

La hyène dorée huma l'odeur de la poupée avant de renifler le sol, sa queue remuant de temps à autre. Fouinant ci et là, elle sembla trouver une piste. D'un pas vif, elle se mit en route et tout ce beau monde se mit à la suivre. Une heure dû passer quand ils arrivèrent dans un espace dégagé, des cris et des pleurs furent audibles : il y avait un tout petit Ténéfix dans un arbre... entouré par deux Ursaring. Dans ses bras, la petite Ténéfix s'agita, poussant un cri furieux mais déjà, Felinferno filait à l'assaut. Il envoya son poing dans l'un des ours, évita un coup puis entama la danse pour de bon. Le félin combattit férocement. La mère Ténéfix se faufila dans l'arbre afin de récupérer son enfant, le serrant contre elle en pleurant de belles larmes de soulagement, caressant doucement sa tête.

Ekaterina croisa ses bras, sincèrement touchée. Elle-même avait dû mal à imaginer ce qui se passerait dans son esprit si l'un de ses enfants disparaissaient. Ils n'étaient pas encore là et pourtant elle tenait énormément à eux, elle les aimait de tout son cœur et c'était fait le serment de les protéger contre tout ce qui pourrait leur causer du tort, dans ce monde.

« Excellent, nous allons pouvoir continuer. »

Fit-elle en s'apprêtant à se retourner. Mais alors, une petite pression sur son pantalon la retint et elle baissa le regard. C'était la ténéfix qui la remerciait chaudement, lui tendant l'espèce de gemme se trouvant sur sa poupée. Elle souriait puis, quand Ekaterina la remercia en récupérant la gemme, la Ténéfix remercia Volonté puis Felinferno.

« Faîtes attention à vous, tous les deux. » Sur ces mots, Ekaterina fit demi-tour pour de bon, rattrapant ses collègues, le cœur soulagé.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Les chasseurs de trésors reviennent
» Statistiques de recherches
» Révisions intensives [Léa ^^]
» [S] Des recherches pas très fructueuses
» La carte de Gemme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération