Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guide dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
La porte des dragons ‖ ft. Alaric
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Ven 7 Sep - 19:57

Je suis une chercheuse innée. Faire de nouvelle découvertes, ça fait parti de mes passions. Le frisson qui parcoure mon corps lorsque je découvre quelque chose de nouveau, de fascinant, c'est indescriptible. Voilà pourquoi, lorsque cet homme a fait une annonce pour élucider une théorie, j'ai accepté sans trop d'hésitation. C'était une théorie concernant les Magicarpes. Apparemment, si ceux-ci remontent une chute d'eau, ils évoluent en Léviator. Personnellement, je suis légèrement sceptique mais je me dis que c'est plausible. Après tout, cette légende remonte à loin, mais personne n'a vraiment pu la prouver, pour je ne sais quelles raisons. Ce n'est pas non plus comme si remonter une cascade était quelque chose de facile, mais je ne pense pas que ce soit impossible. Avec un peu de volonté et de chance, on peut réussir à faire de grandes choses.

Pour cette mission, j'ai décidé d'être accompagnée de quatre de mes Pokémons ; Kaliya, Happi, Navi et Mana. Dans l'ordre ma Draco, mon Azumarill, ma Nymphali et ma Altaria chromatique qui avait évolué il y a peu de temps. Je considère que nous devons développer ses nouvelles capacités et sa confiance, puisqu'elle a encore un peu de mal à faire ses acrobaties, maintenant. Quoi de mieux que de l'intégrer dans mes expéditions ? Elle m'avait l'air heureuse de faire partie de l'équipe, alors je suppose que c'est bon signe.

Nous arrivons bientôt aux chutes, notre lieu de rendez-vous. Il y aura deux autres dresseurs avec moi, je ne sais pas encore de qui il s'agit mais c'est ce que j'ai cru comprendre. J'espère que ce sera des gens sympathiques et non pas des gros relous. On verra. Dans le pire des cas, je n'aurai qu'à les abandonner sur le bord de l'eau et poursuivre les festivités toute seule, ce n'est pas comme si j'avais besoin de qui que ce soit. Mais bon... apparemment, je dois continuer à socialiser avec les gens, du coup, ce n'est pas une mauvaise idée que d'être accompagnée.

« Je crois que nous y sommes. D'avance, en plus. Attendons sagement que les autres arrivent. » Dis-je doucement à mes Pokémons en m'asseyant près d'un arbre, dégustant un poffin sucré que je partage avec mes compagnons.

Le chercheur ne devrait pas tarder à arriver pour nous expliquer davantage ce qu'il attend de nous. Je suppose qu'il sera accompagné des deux autres dresseurs, si ceux-ci l'ont croisé en chemin, bien sûr.


Dernière édition par Kisara Amasis le Lun 14 Jan - 4:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Mer 26 Sep - 14:07


La porte des dragons


Feat : Kisara et Amarylis



Aujourd'hui c'était le jour de la fameuse observation des magicarpe. Alors l'histoire, c'est que dans un restaurant j'avais encore une fois fait une étrange rencontre. C'était bizarre d'ailleurs, dans ce genre de lieu fallait toujours que je tombe sur des vieux avec un pet au casque, et pourtant comme pour Jericho, sa différence jouait en sa faveur. Il avait de l'expérience et se foutait bien du réseau Dusk, mais lui contrairement au prophète de l'apocalypse se foutait bien du monde, tout ce qui l'intéressait c'était les pokemon, avoir raison et faire des expériences. Un peu égoïste, égocentrique c'est vrai, pourtant il était là, sociable comme jamais, à me parler des étoiles dans les yeux de la théorie de sa prochaine expérience. Il avait tellement bu qu'il m'a raconté au moins trois fois la légende de l'évolution des magicarpe, histoire que je connaissais depuis tout jeune mais que je n'ai pas pus vérifier habitant près d'un volcan.

Alors quand il m'a proposer de l'accompagner pour observer les magicarpe, j'ai dit oui. Comment dire c'était comme retourner en enfance et réaliser une expérience débile. Une experience qui n'avais d'intérêt que social que pour elle même. Les magicarpe évoluent-ils en remontant une cascade ? Le mystère et de mise. Et se mystère sera percé à jour aujourd'hui. Personne, je dis bien personne ne m'empêchera de résoudre ce mythe de mon enfance... Personne à part...

-Ki-kisara ?

Remontant un peu le nénuphar de mon nenupiot pour dévoiler mon regard à la femme, je sentais le sang s'accumuler dans mes joues et mon corps se raidir. Alors c'était elle qui devait les aider. Immobile et muet, je restais planté là à quelques mètres de l'arbre contre lequel la "princesse" était installé. Au son de ma voix les pokemon réagirent surtout Navi qui bondit avec allégresse vers moi pour se frotter contre ma jambe. Elle réclamait des caresses comme la dernière fois. Quel gentil pokemon. Je mis alors un genoux à terre pour accéder au demande du pokemon fée avant de redresser mon regard vers celui de Kisara.

-Hum... Ah... Dé-désolé p-p-pour la dernière fois... Je suis p-p-parti co-co-comme un voleur... C'est ma mè-mère ... Elle est ranger... Elle a-a-avait un pro-pro-problème au volcan... Ahahaha !

J'étais un mauvais acteur et un piètre menteur, meme mon rire oscillant entre le nerveux et le gêné montrait mon malaise devant cette incroyable retrouvaille. Qui donc serait le deuxième membre de l'exploration ? Plus de malaise en prévision ou une détente franche ? Je ne pouvais pas attendre une arrivée fortuite pour coupé court à ce moment, alors dans un mouvement je décoche mes pokeball et pose Chapo sur le sol en décrétant :

-Aujourd'hui je fais les p-p-présentation : je m'appelle Alaric, tu co-co-connais déjà Chapo ! Et voi-voici Rhitta la flamboyante limagma et lui c'est ... Ah stop ! Mais non-non-non mais... Ah ! Ça suffit Me-Mello tu embête pas Kisa...

J'avais vu le petit regard flambeur de mon pokemon, je le connaissais, Mélody en avait déjà fait les frais et j'avais trouvé ça très drôle, mais sur la top ça serait carrément gênant ! Je l'avais attraper à temps, le tournant pour qu'il urine sur l'arbre plutôt que sur Kisa. La belle échappa de peu à un marquage en règle, ce qui fit grommeler mon pokemon qui bouda contre l'arbre un moment, alors que je m'excusais :

-Lui, c'est l'inverse de Cha-Chapo... Il m'aime p-pa-pas mais il aime b-b-beaucoup trop les femmes t-t-tu vois ce que je veux dire...



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Ven 30 Nov - 23:27

Après quelques minutes d'attente, le premier dresseur venant aider Kisara à réaliser la mission arrivait. Il s'agissait du drôle de jeune homme que la princesse avait rencontré, celui pour qui elle avait appelé l'ambulance parce qu'il avait fait un malaise à cause de...

« Oh non, j'espère qu'elle s'est calmé, la Chapo. J'ai pas envie de rappeler l'ambulance une deuxième fois. » Dit-elle en fronçant les sourcils, fusillant le Pokémon du regard pendant que Navi allait faire un câlin à Alaric.

La Nymphali aimait beaucoup ce dresseur, allez savoir pourquoi. Quoi qu'il en soit, Kaliya salua également le jeune homme, Happi se contentait de faire des pirouettes dans les chutes et Mana essayait de voler sans avoir l'air trop maladroite. Une vraie équipe de bras cassés, pouvait-on penser, et pourtant non, Kisara avait une équipe de gagnants. Une équipe fabuleuse et magnifique.

Alaric semblait vouloir cacher la vérité, disant qu'il était parti la dernière fois parce que sa mère avait un problème. Il ne se souvenait pas être reparti avec les ambulanciers ? Kisara fut rapidement sortie de ses pensées lorsqu'un Snubbull s'approcha d'elle l'air de vouloir lui uriner dessus. Heureusement, cela n'arriva pas car son dresseur l'en empêcha aussitôt.

« Tes Pokémons sont tous très étranges... S'il me fait pipi dessus une seule fois, je ne saurai retenir mon pied dans sa tronche. Mais bon, si tu l'en empêche tout ira bien. » Dit-elle en passant d'un air sérieux à un sourire presque pas exagéré.

Elle tendit ensuite la main à Alaric, par principe parce que Kisara c'était une jeune fille polie ! En réalité, elle espérait surtout que la mission se passe bien. La troisième personne qui devait se joindre à eux ne semblait pas arriver... Cependant, le chercheur lui, il était bien arrivé, maintenant.

« B-B-Bonjour à vous, héhéhé... Amaryllis ne pourra pas être là finalement, a-a-alors, vous serez deux, héhé... »

Et ben dis donc. En voilà une drôle de manière de parler. Alaric à la limite, ses bégaiements étaient un poil mignon, mais lui, c'était carrément creepy en fait.

« Bonjour. Euh mais du coup, on commence là ? »
« O-o-o-oui... Allons-y maintenant. J'espère que ma thèse se montrera juste, si-si-sinon, je vais devoir exterminer tous les Magicarpes, ahah... ahahahah... »

... D'accord, dans quoi est-ce que Kisara venait de s'embarquer, encore ? Sa blague n'était absolument pas drôle et Kaliya semblait d'accord puisqu'elle s'était placé derrière sa dresseuse, semblant méfiante. Kaliya méfiante, ça n'arrivait jamais. Ce n'était pas un bon signe... Ce chercheur était un peu trop bizarre.


Dernière édition par Kisara Amasis le Lun 14 Jan - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Dim 2 Déc - 17:18


La porte des dragons


Feat : Kisara et Amarylis



Son sourire chaleureux dissipa toute ma gêne, et fit teinté mes joues de rouges alors que je fixais son doux visage rayonnant. Mon Snubbull boudait clairement derrière l'arbre, bougonnant en quelques grognements significatifs. Rhitta, la larve de magma, semblait suivre du regard Mana du regard, comme envouté par sa danse aérienne. Chapo, elle, semblait calme, peut-être parce qu'elle avait déjà fait son numéro devant Kisara et qu'elle ne la considérait pas comme une concurrente potentiel à mon coeur ? Ou alors elle avait enfin compris mes remontrance grâce à l'événement du dôme de Ferrarium ? Enfin bref, le fait était là, elle ignora Kisa pour aller jouer dans les chutes avec Happi.

Et moi vous vous en doutez, j'étais là ne sachant trop quoi faire devant l'élu de mes yeux, bégayant quelques bafouilles incompréhensible à chacune des remarques de la jeune femme. Laissant son regard la fuir alors qu'elle s'approchait de moi pour me saluer poliment. J'avais pris sa main au creux de la mienne. Un salut plus que conventionnel mais pourtant ce premier contact était si doux, si chaleureux, si... Bon. Mais toute les bonnes choses ont une fin. C'est finalement la voix du scientifique qui vint m'empêcher de me noyer dans le regarde mauve de la mannequin. Une bulle de bonheur brisé par cette aiguille suspicieuse qu'était l'homme aux magicarpe. Je me retourne, un peu blasé de revenir à la réalité bien que content de pouvoir passer un moment avec la star des réseaux. Oui je sais, c'est contradictoire... Ma vie n'est qu'une contradiction !

-Ouai, bon-bonjour... C'est dé-dé-déjà l'heure ?

Cette pointe de déception dans ma voix et le choix de mes mots trahissait mon ressentit, pourtant l'expérience que l'on devait faire était intéressante, mais c'est marrant, Kisara venait de briser toutes mes priori par sa seule présence. Maintenant je n'avait envie que d'une chose : passer du temps avec elle ! Et regarder les magicape galérer et jouer avec nos pokemon était une très belle activité pour un rendez-vous, non ? Comment ça j'ai une mission ?

-QUOI ? NON PAS LES MAGICARPES !

En une phrase il avait brisé mon délire d'amoureux transit, et fait ériger la révolte dans mon coeur et dans ma voix qui résonna fortement. Alors en un sourire étrange, il ajouta :

-O-o-ok ! Pas de soucis ga-gamin ! Alors je prendrais vos pokemon en échange ! Un par échec ! C'est un beau geste pour préserver les parasite des océans ! O-o-oh ! Allez un peu d'entrain ma thèse est la bonne, n'est-ce pas ?

Il ne m'avais même pas laisser le temps de m'énerver à son égard que déjà il courrait vers un emplacement précis. Mon regard lui continuait à brûler de rage malgré qu'il se détournait de la silhouette frêle du scientifique pour se poser dans les beaux yeux de Kisara. Quel drôle de pétrin encore.



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Ven 7 Déc - 0:47

Kisara partageait l'étonnement d'Alaric concernant les Magicarpes. Il était hors de question que cet homme excentrique ne les touche pour leur faire du mal. Il semblait rigoler en disant cela, mais... Non. Kisara n'y croyait qu'à moitié. Son intonation était beaucoup trop malsaine pour que cela ne soit qu'une pauvre blague. De plus, il voulait maintenant prendre les Pokémons des dresseurs en otage. Il y avait une limite aux blagues pas drôles.

« Vous ne toucherez les Pokémons de personne monsieur, ahah. Ne vous en faites pas, on va prouver votre thèse, mais pour ça, on a besoin d'un peu de tranquillité. Alaric et moi on a l'habitude de bosser ensemble mais on préfère s'occuper de nos trucs seuls, vous comprenez ? » Dit-elle en essayant de se montrer convaincante.

La princesse expliquait que ce n'était pas une mauvaise chose, si Amaryllis comme elle s'appelait, n'était pas venue. Parce qu'elle aimait mieux travailler sans que d'autres ne viennent la déranger, elle et Alaric. Après tout, ils étaient des experts dans le domaine.

Ceci était absolument faux, mais elle devait trouver une excuse autre que « ptdr monsieur on veut pas vous voir allez salut », il n'allait sûrement pas bien réagir.

« Hmm... Bon t-t-très bien. Je serai dans mon camping car, venez me voir lorsque vous aurez d-d-du nouveau. Il est à une dizaine de m-m-mètres plus loin. »

L'homme était reparti en grognant dans sa barbe. Étrangement, il n'avait plus l'air de rigoler, maintenant. Il ne semblait pas enchanté de devoir quitter les lieux, mais malgré tout, il devait vachement tenir à son hypothèse pour accepter d'écouter la jeune Kisara. D'ailleurs, cette dernière s'approcha de son coéquipier.

« Je pense pas qu'il blaguait tout à l'heure, je sais pas ce que tu en penses... Il m'a pas l'air digne de confiance. » Elle marqua une pause en jetant un regard par-dessus l'épaule d'Alaric pour vérifier que le chercheur était bien parti. « Faudra qu'on vérifie sa thèse sur les Magicarpes. Mais si ça foire... on fait quoi ? »

Navi était venue coller sa tête contre la jambe de sa dresseuse, tentant de la rassurer. Déjà, il faudrait qu'un Pokémon monte la garde, pour vérifier que Monsieur Chelou ne revienne pas. Ensuite, et bien... Il fallait improviser... Déjà, réussir à faire remonter la chute à un Magicarpe, ça n'allait certainement pas être très facile.


Dernière édition par Kisara Amasis le Lun 14 Jan - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Lun 10 Déc - 17:42


La porte des dragons


Feat : Kisara et Amarylis



Kisara et moi partagions cette appréhension étrange envers le scientifique. Pourtant au première abord je n'aurais pas déceler ce grain de folie et de vices logé au fond du regard de cet homme, ni même le timbre malsain de sa voix avant qu'il ne se mette à menacer les pokemon. Je m'en voulais un peu de n'avoir pas pu anticiper cet incident, mais ma colère taisait tous mes sentiments. C'est finalement la voix de la femme aux cheveux d'argent qui m'apaisa. Je sentais le poids sur mes épaules s'évanouir petit à petit alors qu'elle prenait la situation en main et la retournait avec brio à notre avantage. Son mensonge était parfait et son jeu d'acteur incroyable ! Je ne m'étendais pas à ce qu'elle invente une telle histoire. Créative, et rusée, voilà deux qualités qu'il faudrait que je rajoute à la longue liste de ce qui me plaisait chez elle. Moi je n'avais absolument rien fait ou dit, me contentant de rougir un peu à la simple idée que mon rêve se réaliserait enfin. J'avais raté ma première chance et voilà que le ciel m'en offrait une deuxième ! Il ne fallait pas que je me loupe cette fois-ci sinon je ne pourrais jamais plus l'attendre... Celle pour qui mon coeur battait en cet instant : Kisara !

Finalement notre ennemi du jour était parti, nous libérant de nos entraves... Pour le moment du moins. J'avais tourné le dos au scientifique bien avant son départ, préférant observer Chapo jouer avec le azumaril de la jeune mannequin. Ils étaient tout mignon tous les deux à jouer avec les magicarpe ensemble. Pauvres petites bêtes aquatique si elles savaient quel genre de malade en avaient après elles... Elles ne nagerais pas aussi aléatoirement ! Passant à côté de Kisara en lui tapotant doucement l'épaule je conclu simplement, en m'asseyant au sol au bord de l'eau.

-On ne se foirera pas ! On trichera si il le faut ! Mais on prouvera sa thèse !

C'était plus une réponse pour moi même, comme une diatribe inviolable, qui serait mon guide et ma motivation inébranlable pour le reste de la mission. J'ôtais alors ma chemise, la jetant au sol avant de déboutonner mon pantalon et ziiiip baiser ma... Wow calmez vous je fais pas un strip tease à Kisa, j'enlève juste mes vêtements pour rester uniquement en maillot de bain et plonger avec les pokemon eau pour comprendre les magicarpe en étant au plus proche d'eux. Et oui, j'étais en maillot de bain, parce que j'avais prévu de profiter un peu à un moment où un autre de la baignade.

-Tu maîtrises sûrement les logiciels de retouche photo en video je présume...

Mon air sérieux, donnait surement l'impression que j'avais dit cet phrase dans un air de défi genre : "Je suis sûr que t'es pas si belle que sur tes photos en vrai... Tu Photoshop tout ptdr." Alors que je ne me serais jamais permis une telle remarque et que je ne voulais pas la voir en maillot sinon... Rkrkrnfjfl'enekfor je suis pas bien rien que d'y penser ! Tournant mon regard vers elle, j'ajoutais en mettant un pied d'en l'eau tout en lui tendant la main :

-T-t-tu tu viens ?

La température de cette eau me fis frissonner et me fit redescendre d'un seul coup, voilà pourquoi toute ma rage c'était évaporé et pourquoi ma malédiction avait reprit ma parole.



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Sam 12 Jan - 5:13

L'optimisme d'Alaric rassurait grandement Kisara. Tricher... Et dire qu'elle n'y avait même pas pensé. Cela paraissait pourtant tellement logique. Au fond, la princesse aurait voulu vérifier si les Magicarpes pouvaient réellement remonter la cascade et évoluer ainsi en Léviator. Mais... la mission de base laissait place à une autre mission encore plus importante, maintenant : sauver la vie de ces pauvres poissons victimes d'un scientifique fou.

« Je ne m'y connais pas en retouche, non. Mais il est vrai que l'agence avec laquelle je travaille a l'habitude. Je les ai déjà vu à l'oeuvre. Je... Je pourrais tenter un truc. »

Cela ne sera jamais aussi concluant qu'un professionnel, mais c'était sans doute mieux que rien. Après tout, ce chercheur devait être beaucoup trop débile pour remarquer quoi que ce soit. Il ne verrait que du feu, n'est-ce pas ? Enfin, en attendant, Alaric semblait tout de même vérifier si la thèse fonctionnait réellement. Il se déshabilla donc pour se mettre en maillot de bain. Par principe, Kisara dirigea son regard autre part pendant que l'homme se débarrassait de ses vêtements pour sauter à l'eau. Peu après, il l'invita à le suivre, l'air hésitant.

Cela se comprenait. N'importe quel homme sera déstabilisé à l'idée de voir une beauté telle que Kisara en maillot de bain, juste à côté de lui. Cela la fit sourire. Un sourire mesquin, taquin. Elle n'avait aucune idée déplacée en tête, après tout, Kisara avait déjà des sentiments envers quelqu'un et elle n'était pas du genre à s'amuser avec les autres, dans ces conditions.

« Petit veinard ! J'arrive. » Dit-elle en ricanant un peu. Même si elle n'avait aucune arrière pensée, on ne pouvait pas empêcher Kisara de taquiner les gens. « ... Aaah, merde. »

Elle était en train de retirer son t-shirt, mais lorsque ce dernier arriva au niveau de ses épaules, elle réalisa une chose assez cruciale : elle ne portait pas de maillot. En effet, elle n'avait pas pensé à le prendre, cette tête de linotte lunatique. Les joues rouges, elle replaça son vêtement correctement, tentant d'oublier le fait qu'Alaric venait sans doute de voir son soutif.

Elle fronça les sourcils, l'air sérieux, mais en ne sachant camoufler son air horriblement gêné. « Tu... Tu n'en parles à personne. »

Ce n'était pas une question. C'était un ordre.

Tant pis. Maillot ou pas, elle devait effectuer sa tâche. Alors, elle alla se poser dans l'eau, près des Magicarpes, complètement habillée. Concours de t-shirt mouillé, allez ! Ahem... Bref. Elle n'était pas enchantée de devoir se baigner avec des vêtements, mais elle faisait un effort. Après tout, il fallait sauver ces fichus Magicarpes. Ils en devaient une à Kisara, ceux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Jeu 17 Jan - 23:28


La porte des dragons


Feat : Kisara et Amarylis



La chance était de mon côté car, alors que je reculais progressivement dans l'eau, contenant mes frissons face à la fraîcheur des abysses. Le bassin fut une étape compliqué mais étonnement elle intervint au bon moment, car ma jeune partenaire aux cheveux argenté m'avait sourit, un sourire taquin ampli de malice, un sourire accompagné de paroles pleine de vantardises, mais si belles. Je pensais rêver... Kisara et moi, seule dans ce paradis bleue, vêtu seulement de maillot de bain. Je fantasmais déjà sa tenue, repensant à toutes les photos en maillot que la jeune top avait déjà faites. Un maillot une pièce ? Non, le style intello prude a beau lui allez, ça n'est pas son âme, elle c'est une princesse. Une de celle dont le deux pièces pourrait faire chavirer, homme, femme et même pokemon ! Le regard dans le vague, un sourire nias sur les lèvres, je vois deja apparaître dans une petite bulle le maillot de bain parfait, il est...

Mon pied dérapa alors dans une crevasse creusé dans le sable et je manquais de tomber pour faire un magnifique plat dans l'eau. Finalement je retrouve l'équilibre grâce à mon contact avec cette eau gelé qui touche ma peau et tétanise mes membres. Quand je repose à nouveau mon regard sur la mannequin, seul ma tête dépasse de l'eau, et mon regard se pose instantanément sur la lingerie de la belle, maintenant dévoilé. La surprise me fit chavirer, et avant même qu'elle n'est replacer son vêtement un peu honteuse, ma tête à déjà rejoint l'azur de l'océan. Finalement heureusement que l'eau était froide car tout mon corps était maintenant en feu, suite à cette vision divine. Des petites bulles se formait là où j'étais il y a encore quelques seconde.

Chapo non loin de là, barbotait dans l'eau en jouant avec l'un des pokemon de Kisara. Elle ne remarqua pas en premier lieu mon absence, c'est seulement lorsque son compagnon de jeu là quitta pour rejoindre sa dresseuse qui entrait habillée dans l'eau, qu'elle commença à se poser des questions. Et évidemment elle me retrouva bien rapidement comme tout le monde d'ailleurs puisque j'étais expulsé des flots par la traction d'un énorme magicarpe qui avait bondit hors de l'eau pour tenter, de lui même de remonté la cascade d'un bond. Encore dans les vapes, le  pied pris dans l'une de ses moustaches, me voilà propulsé au coeur de l'expérience, porté par la détermination de ce jeune poisson plein d'espoir.

Je ne pouvais pas vraiment articuler de mot, passant de l'eau à l'air, avant de replonger en quelques centième de seconde. Pas un appel à l'aide, juste un regard paniqué en direction du bas monde, que ma tête, à l'envers percevait comme un mirage vaporeux. Soudainement une immense pression vint s'abattre sur tout mon corps et je retombais lourdement dans le bassin d'eau douce, flottant le regard presque hagard, alors que le magicarpe me retombait dessus en simple retour de bâton du karma.

-kd'fjfofnfkdldnd



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'




Dernière édition par Alaric Onde le Mer 23 Jan - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Lun 21 Jan - 22:35

Alors que la princesse descendait doucement dans l'eau glacé, un frisson se mit à parcourir son corps et une grimace se dessina sur sa frimousse. Elle secoua la tête, faisant revoler quelques perles d'eau qui s'étaient jadis collés sur ses longs cheveux d'argent.

« P-Putain, c'est f-froid ! »

Elle avait à la fois crié ses paroles, et pourtant sa voix était presque inaudible. Elle s'empressa de couvir son corps d'eau froide et de bouger les bras pour s'habituer à la température. À côté, Alaric semblait s'amuser avec un Magicarpe, mais la jeune femme ne porta pas attention à la scène, tentant tant bien que mal de réchauffer son corps frigorifié.

Allez, plus vite la thèse allait être vérifiée, plus vite Kisara pourra sortir de l'eau. Elle commençait déjà à sentir son cors s’habituer à la froideur du liquide des chutes, mais cela n'en restait pas moins assez désagréable. Comment Alaric faisait-il pour sembler si à l'aise dans une eau aussi froide ? Un certain événement l'aurait-il instantanément réchauffé ? KIsara préférait ne pas y penser...

« Alaric. » Dit-elle en mettant ses mains sur les épaules du jeune homme. « On a pas le temps de jouer à Marco Polo ! Vite, essayons de faire remonter ce Magicarpe jusqu'en haut. »

Le Magicarpe devait-il remonter la cascade par lui-même, ou l'aide était accepté ? Kisara n'en savait rien, la légende était très... vague. Ahah. Vague comme les vagues dans l'eau. Bref, en réfléchissant un peu, la jeune femme prit pour principe que pour mériter une évolution digne de ce nom, le Magicarpe devait faire le travail par lui-même.

« Hmmm... Peut-être qu'en faisant Trempette plusieurs fois d'affilée, tu pourras réussir à atteindre le sommet ? Essaye, Magicarpe. » Dit-elle au poisson orangé qui se contentait de la fixer intensément, la bouche ouverte.

« T-Tu m'écoutes ? Hého, y'a quelqu'un ?! Alaric, aide-moi... »

La princesse croisa les bras. Décidément, les Pokémons débiles ce n'était pas sa tasse de thé. Elle soupira. Malgré tout, il s'agissait d'un Pokémon et elle ne pouvait pas les laisser tomber. Kisara jeta un coup d'oeil derrière elle pour voir si le chercheur n'avait pas décidé de faire une petite visite improvisée, mais il semblait que la tranquilité régnait toujours. Il n'avait pas intérêt à montrer le bout de son nez, celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Mer 23 Jan - 18:00


La porte des dragons


Feat : Kisara et Amarylis



Les complaintes de Kisara réveillèrent mon esprit perdu dans les affres tourbillonnantes de ce bleu opale. Cet énorme poisson orange gesticulait sur ma poitrine aussi irrégulier que mon coeur en pleine panique. Finalement le magicarpe me laissa tranquille et regagna l'eau avant de se tourner vers la belle qui semblait lui parler. Elle était tout mignonne à parler à ce poisson. Je m'étais redresser quand elle m'avais appeler, pour la voir les bras croiser, la mine boudeuse, adressant un regard inquiet vers l'installation du scientifique fou. La pauvre elle était si soucieuse de ce qui pouvait arriver à ce pokemon inconscient qui la regardait avec des yeux de magicape frit... Oh mais...

Devant mes yeux dans le vague, Chapo s'agitait vainement, comme si elle m'engeulait telle une mère qui gronde son enfant. Mais je ne l'écoutais pas, mon esprit c'était enfermé dans un souvenir de mon enfance. Je n'étais déjà plus aux chutes, une grande étendu d'eau me faisait face, et les rayons du soleil lâchant la mer scintillait de milles feu en se reflétant sur les eaux. Il faisait chaud, les etourmi chantonnaient en construisant leurs nids dans les arbres, j'avais les pieds dans l'eau, elle était chaude, agréable, peut être pas aussi douce et paisible que l'eau des sources chaude mais ça me suffisait. Mes petits pieds s'agitait dans l'eau, j'aimais bien faire des remous comme ça, malgré les indications de mon père qui tentait de m'initier à la pêche.

Je reviens à la réalité en un déclic comme si j'avais la solution. Je me retourne vers le mannequin un grand sourire affiché sur les lèvres, avant de lui prendre les mains ! Je tirais alors Kisara avec moi avant de m'accroupir au dessus du poisson pour redresser sa moustache avant de tâter son front de mon index. Puis je me retournais vers la belle pour lui poser une question :

-Tu connais l'histoire du magicarpe multicolore ? C'est Kyle qui me l'a raconté, il est venu à moi un jour, tracté par croustibat son fidèle magicarpe ! En fait mon père et moi on avait hameçonner croustibat et je me suis moqué et... Bon ok je vais la faire courte. L'histoire est celle du premier magicarpe de l'histoire, appelons le croustibat ! Donc croustibat était magnifique il avait des écailles divers et varié sur son corps et tout le monde dans les océans admirait sa beauté mais un jour un petit poissireine est venu à lui pour le supplier de lui céder une petite écaille. Le magicarpe imbu de lui même a répondu par la négative. Alors tout le monde c'est mis à le fuir, il était le plus beau mais plus personne ne le regardait, tout le monde préférait l'éviter. Pourtant etre le plus magnifique des poissons ne le comblait pas, il lui manquait cette chose qu'il avait avant, celle qui a fait que le poissireine est venu vers lui. En plein doute il est aller se confesser à un tentacruel, dont la sagesse n'avait d'égal que sa prestance et son immensité. Il lui a raconté son histoire, et le tentacruel lui a répondu :

-Croustibat, ta beauté te dessers, si tu veux que les gens te regarde à nouveau, partage avec eux. La beauté se trouve aux fond de chacun. L'apparence se fane et un jour n'est plus, alors fit toi aux sentiment et à l'altruisme.

Tout boulversé le poisson était rentré chez lui, ne remarquant même pas la présence du petit poissireine qui lui redemanda implorant de sa petite voix toute mignonne :

-S'il te plaît Croustibat... Donne moi une seule de te magnifique écaille, les miennes sont transparentes et tout le monde se moque de moi.

Le magicarpe prit de cours et sous l'impulsion du discours du poulpe, céda une écaille au petit poisson qui s'en alla avec jouer et en le remerciant mille fois. Bientôt Croustibat fut de nouveau entouré par une horde d'admirateurs sous marin qui voulaient tous une de ses magnifique écailles. Et bien vite, il donna sa dernière écaille irisé. Il n'était maintenant plus le plus beau des poissons mais le plus aimé !

Tu sais ce que ça veut dire ? Que les magicarpe sont altruistes, ils ne font rien pour eux même, trop fainéant pour bouger pour eux même, mais pour les autres ils pourraient déplacer des montagnes, hein Croustibat ?


Dis je en bégayant tout le long. Maintenant que mon histoire était finit, je posais ma main sur celle de la femme pour l'amener à toucher le pokemon, qu'elle s'accroche à lui et s'en remette à lui.

-Va-vas y dit lui !



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Ven 15 Fév - 20:53

Alaric ne semblait pas écouter Kisara plus que le Magicarpe. Il était perdu dans ses pensées... La princesse s'apprêtait à lui hurler dessus pour le réveiller, lorsqu'il reprit ses esprits et entama une histoire sur Croustibat le Magicarpe multicolore. Mais qu'est-ce que... C'était pas le moment de raconter des légendes, il fallait amener ce poisson orangé au sommet avant que le chercheur fou ne ramène sa fraise.

Mais aussi étrange soit-il, l'histoire d'Alaric avait pu attirer l'attention de Kisara. Surtout la fin, qui pouvait peut-être s'avérer utile, avec un peu de chance. Les Magicarpes sont donc de fainéants altruistes, hm ? Vérifions cette nouvelle thèse.

« Tu sais que t'es chelou, Alaric ? » Dit-elle simplement, avant de soupirer et de prendre le poisson dans ses mains.

« Bon, à partir d'aujourd'hui, tu t'appelles Croustibat. »

Elle était désolée pour lui, ce surnom était quand même particulièrement moche, mais tant pis, c'était la légende, et il fallait respecter cette fameuse légende. Elle grogna intérieurement, se disant que si la thèse d'Alaric était fausse, elle allait lui en vouloir à vie.

Elle retira la couronne de princesse qu'elle avait constamment sur la tête, et la lança en haut de la chute, avec toute la force qu'elle pouvait posséder. Elle avait mal au coeur en faisant ça, mais elle n'avait pas trouvé mieux.

« Oh non, Croustibat ! J'ai perdu ma couronne en haut de la chute, elle est si importante pour moi... Peux-tu remonter la cascade et me la rapporter, ô joli Magicarpe ? »

Étrangement, le Pokémon semblait s'agiter, suite aux dires de la demoiselle. Il s'élança vers la cascade, et effectua plusieurs fois Trempette pour tenter d'y monter... ... Attendez, ça fonctionnait vraiment, là ? Kisara était choquée. Elle ne pensait pas que les résultats y seraient, et pourtant. Maintenant, il fallait espérer qu'il parvienne à monter jusqu'au sommet de la chute.
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Mer 20 Fév - 21:04


La porte des dragons


Feat : Kisara et Amarylis



Le nouvellement nommé Croustibat, symbole de l'altruisme de tous les magicarpe, sembla réagir à la demande de Kisara qui avait jeté sa couronne par delà ce qu'on pouvait voir du haut de la cascade. Je voyais sur son visage que c'était un gros sacrifice pour elle de se séparer de ce précieux bijou. Alors je souriais devant sa mine un peu boudeuse qui s'illumina devant les trempettes effrénés du poisson aux couleurs orangés. Il était si beau, ruisselant d'envie et d'eau, luttant contre les flots. J'avais vite fait signe à la demoiselle de filmé tandis que je m'époumonais à encourager le magicarpe, suivit par mes pokemon qui hurlait aussi pour encourager Croustibat. Et vous savez quoi ?

-Il l'a fait !

Je n'en revenais pas. Croustibat avait disparu dans l'azur liant l'eau et le ciel. Avait il vraiment remonté la cascade ? Et maintenant ? On attend ? Un moment de flottement s'installa. Assez pour que je commence à douter, assez pour que je me pose ces question. Pourtant je scrutais toujours l'horizon lorsqu'un majestueux leviator émergea au sommet de la chute d'eau, sur sa tête, bloqué sur sa corne droite trônait la fabuleuse couronne de Kisara. J'étais véritablement émerveillés de voir ce géant des mer, surgir ainsi. À vrai dire, je crois bien que je n'y croyais pas, c'est pour ça que j'étais si content de voir ce leviator.

-Crou-Croustibat ! Tu-tu es génial !

Des applaudissements firent redescendre mon euphorie. Ce n'était pas Kisara qui applaudissait dans mon dos, non je reconnaissais cette voix chevrotant, crispante. Elle s'élevait comme un poison à mes oreilles, me faisant frémir de tout mon corps. Mon poing se sera instinctivement lorsque je compris qui notre tumulte avait ramené en ces lieux.

-F-f-formidable ! Grandiose ! C'est splendide ! La légende s'avérait donc véridique ! V-v-vous voyez les jeunes ? C-ce frisson qui vous prend... C'est celui de l'expérimentation ! Et cette évolution la plus belle des récompenses ! Vo-vou-vous savez quoi ? J'ai une autre experience pour vous et on sera jamais assez de trois pour la réaliser ! Pendant que vous faisiez.... V-vos petits trucs, là, j'ai capturé un Spoink ! On raconte que cette petite boule mignonne fait battre son coeur en rebondissant sur sa queue, j'aimerais savoir si c'est vraie ! Mais je n'ai plus votre vivacité... Empêchez le de bondir et observons ce qui se passe...

Son regard lubrique nous perçait, comme si il en attendait toujours plus de nous, et qu'il continuerais à nous solliciter pour nous pousser à la faute, à l'échec. Ce qu'il ne savait pas, comme nous d'ailleurs, c'était que, ce leviator qui venait de plonger en bas de la chute n'était pas Croustibat. Contemplant la couronne de Kisa flottant à ses pieds je n'avais pas vu ce pauvre magicarpe bondissant de joie en haut de la tour. De toute manière on a un autre problème maintenant et c'est ce fou de l'expérimentation !



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Kisara Amasis
Éclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : FicheJournalT-card
Origine : Illumis, Kalos
Groupe : Eclipse
Messages : 2147
Stardust : 3118
Lun 11 Mar - 19:20

Kisara n'en croyait pas ses yeux. Devant elle, Croustibat venait d'évoluer après avoir atteint le sommet de la chute, comme un grand. La princesse ne pensait pas que cette théorie pouvait s'avérer vrai, mais au fond, tout était possible avec les Pokémons. Lorsque le dragon revint près des dresseurs après avoir éclaboussé toute la place, Kisara s'empressa d'aller récupérer sa couronne ; oui, peu-importe la situation, c'était sa couronne qui l'importait le plus.

La jeune femme aurait voulu commenter la scène, mais à peine quelques secondes plus tard, des applaudissements lents et saccadés se firent entendre. Il s'agissait du chercheur. Kisara avait pourtant observé les alentours il y a quelques minutes...

« Mais... comment avez-vous... »
« Vous n'avez pas remarqué m-ma tenue de camouflage ? J-je l'ai fabriqué à base de p-p-peau de Larméléon. V-vous ne devez pas connaître ce P-P-Pokémon. Enfin bref, ce S-S-Spoink... »

Larméléon ? En effet, ce Pokémon ne disait rien du tout à Kisara. Sans doute une blague, ce chercheur était complètement fou. Elle allait quand même faire quelques recherches lorsque tout ça sera terminé. Mais avant, elle devait péter un câble, et un vrai, pour que monsieur le chercheur ne cesse ses bêtises. Elle sortit de l'eau, et, trempée comme jamais, elle s'avança vers l'homme avant de l'attraper par le col.

« Ça suffit ! Je ne vous laisserai pas toucher à ce pauvre petit Spoink. Si cette théorie est vrai, il va mourir, vous vous en rendez compte ? C'est inacceptable. Vous êtes une nuisance pour l'humanité. L'univers n'a pas besoin d'avoir des réponses à tout, vous savez. Pffff... Alors vous allez me faire le plaisir de ficher le camp avant que j'appelle les Rangers, on va bien voir ce qu'ils pensent de vos petites expériences. »

Elle sortit son téléphone pour faire comme si elle allait appeler quelqu'un, ce qui semblait convaincre le chercheur. Cependant, même s'il était parti, Kisara prit quand même la peine d'appeler la base pour les prévenir. Sait-on jamais. Peut-être devrait-elle contacter un agent de sécurité, aussi.

« Bon, ce n'est pas que j'apprécie pas Croustibat, mais ce chercheur m'a saoulé. » Elle posa le Spoink au sol et lui fit signe de partir. « Tu viens, Alaric ? »

S'il avait envie de rester dans l'eau, grand bien lui fasse. Kisara avait terminé sa mission, et même si elle était heureuse d'avoir fait une découverte incroyable, elle ne pouvait pas concevoir que des gens aussi répugnant que ce scientifique puisse exister. Elle ne savait pas comment Alaric avait vécu l'expérience, et au fond, elle espérait pouvoir faire la route avec lui pour en discuter un peu plus ; mais ça, elle n'allait pas le mentionner.
Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 428
Stardust : 1277
Mer 13 Mar - 22:12


La porte des dragons


Feat : Kisara



Je n'avais qu'une serviette. C'est à ça et uniquement à ça que je pensais lorsque mon regard se baladait sur une Kisa toute trempé et extrêmement remonté contre le savant fou. Oh je me serais bien énervé aussi, il ne faut pas croire, mais la demoiselle explosait pour deux et sa colère fut si fulgurante qu'elle devança ma rage réprimé et annihila toute véhémence de ma part, j'étais juste là à regarder mon unique serviette, encore sèche écoutant un mot sur deux. C'est décidé ! Je m'approchais de la jeune femme alors qu'elle sortit son téléphone pour appeler la base ranger, les sourcils froncés d'énervement. Le chercheur lui était partie en pestant, devant la grosse colère et la menace de l'éclipse. Je posais alors ma serviette sur la tête de Kisara alors qu'elle m'invitait à la suivre. Quelle rêve ! Etre invité ainsi par la mannequin c'était surement un de ses souhait qui se réalisait, l'étape d'après par contre relevait du fantasme, mais bon qui ne tente rien n'a rien.

-T-t-tiens... P-p-prend ma serviette ! Je v-v-vais me sécher au-autrement !

Bégayais-je un peu gêné en tournant le regard pour ne pas croiser les iris magnifiques de la top. Je suivais du regard le petit spoink sauvé par les hurlements de la couronné. Il était plein de vie et d'allégresse ! C'était beau à voir. Je sortie de ma torpeur lorsque Chapo déposa mon sac devant moi, faisant rouler une ball à mes pied. Une rencontre qui réveilla ma petite limagma, Rhitta la futur limace star. Je croise un instant ses flammes, éberlué avant de taper mon poing sur ma main.

-Mais oui ! M-m-merci vous deux ! Kisara approche t-t-toi t'es t-toute trempé tu v-va-vas attraper un rhume !

Je lui fais un signe pour qu'elle s'approche de moi et mon pokemon et profite de la chaleur des flammes naturelles d'un limagma pour se sécher. On devait partir, oui, moi aussi je voulais fuir le lieu, mais après tout rien ne server de se presser et risquer de tomber malade, autant profiter un peu de cette accalmie pour discuter de cette folle journée. Quelques minutes à peine pour être plus sec qu'à l'origine... Wow j'ai même un peu bronzé là non ? Je finis timidement par casser ce long silence.

-Dis-moi, ça te dirais pas de décompresser un peu ? Je suis sur les nerf là à cause de l'autre fou... Si tu assumes ta voix et que t'es prête à te dévoiler il y a un karaoké pas loin... Ça te tente ?

Dis je en bégayant. Mon regard pour une fois ne fuyait pas celui de la demoiselle mais mes joues me trahissait déjà alors que Chapo grimpait sur mon dos pour rejoindre mon crâne. Un rendez-vous avec Kisara, est donc une chose possible ?



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Les Orks d'Alaric - surtout du Goff
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !
» Tournoi Champion Eternel (Paris 14, Porte d'Orléans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération