Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
La chanson en deux temps [feat Yokoss et Kenan]
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 234
Stardust : 592
Mer 19 Sep - 17:33


La chanson en deux temps


Yokoss et Kennan



J'avais passé la porte du dôme. Posant mon pied dans ce nouveau monde, de fantaisie et de paillette. Le mieux était décoré de riches dorures et de décorations somptueuses, partout dans la pièce régnait une douce odeur de sucrerie, d'arômes d'arôme divers et d'effort. Sur un banc un type massait son kapoera, comme un kinésithérapeute masserait un sportif avant une performance. Le pokemon orné d'une combinaison bleue pailletée et d'un long bandeau de cette même couleur azure, semblait au ange devant les soins de son dresseur. Tournant mon regard je voyais un alakazam, la barbe tressée minutieusement, user de ses pouvoirs psychiques pour faire voler quelques ustensiles de coiffure avant d'œuvrer tel le professionnel qu'il est sur les cheveux d'une jeune femme rousse. D'un autre côté un sucroquine semblait se donner corps et âme pour confectionner un thé aux embrun somptueux en utilisant son propre jus pour rehausser sa création.

Mon ouïe fut alors titillé, la symphonie de diverse cris de pokemon, suivit de la voix d'un homme qui fit taire le rythme désaccordé de ses protégés. Sa voix était puissante, prenante et pleine d'assurance. Si seulement je pouvais devenir aussi bon que lui. Mais c'était clairement impossible, mon élocution était déjà en berne lorsque je parle normalement, alors imaginons si je chante... Non j'avais juste dis ça par auto dérision à Zelda... Je savais qu'un tel exploit était hors de ma portée. Chapo allait un peut mieux après sa récente défaite face à l'elecable de Kei, mais elle restait fatigué, presque amorphe, se contentant juste de se tenir, comme un véritable chapeau, sur le haut de mon crâne. Comme à mon habitude, trop distrait par mes idées fixe, et ici en l'occurrence le chant du blond, je n'entendais pas les gens parler de ma dégaine, je n'entendais pas leur rire amusé face à mon couvre-chef improvisé, je n'entendais même pas le cliquetis des flashs à mon passage. Non j'entendais seulement cette voix ensorcelante.

Je m'arrêtais à distance quand le jeune homme fit taire sa voix et d'un mouvement de main intima à ses pokemon de donner de la leur. Étonnement, ils semblaient avoir compris un truc, car ils étaient plus accordé, plus dans le ton- plus touchant aussi. Lorsqu'il se turent je les ovationnais de quelques applaudissements. C'était réellement surprenant et je ne pouvais m'enlever de la tête cet obsession nouvelle que j'avais pour le chant. M'approchant alors, je balbutiais quelques mots au groupe.

-Qu-quel talent ! Qu-quel classe ! Qu-quel groupe ! J'aimerai p-p-p-pouvoir chan-chanter co-comme ça... Mais... C'est im-im-impossible !

Toujours drapé de cette malédiction qu'est mon élocution, je m'assis à côté de ce type m'imposant encore plus en sortant mon Snobull de sa pokeball pour qu'il aille jouer avec les autres pokemon et dire bonjour au chanteur. Le chiot aimera surement ce type, il aime tout le monde... Sauf moi ! Bon l'avantage c'est qu'il ne m'urine pas dessus. Par contre sur le blond...



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 462
Stardust : 638
Lun 24 Sep - 6:02


La chanson en deux temps - Avec  Yokoss et Alaric

Il n’y avait  rien de mieux  pour  s’entraîner  qu’un dôme de  concours…  On pouvait  voir  les  autres  s’entraîner  aussi,  ça  pouvait donné des idées et puis.. Ca  permettait  zau pokémon aussi à s’habituer  doucement au  publique et à  la  foule.  C’est pour  ça que j’avais avec moi :  
- Iroiki, mon absol qui ne me quittait  pas et tremblait de peur.. il allait falloir  encore pas mal de travail avant que sa peur  ne soit moins forte, je le sentais  trembler  contre moi.. Le pauvre  me faisait mal au coeur !
- Candy :  la mysdibule qui .. Semblait  toujours être mon garde du corps.. Bien qu’elle  s’était calmer depuis que je m’étais  fâché.. Il faut dire,  qu’elle avait  quand même mis un coup de tête de fer  à  un jeune  homme  qui n’avait fait que me tenir  la main…
- Goliath :  Mon pijako.. Mais je sais pas si j’avais bien fait.. ce dernier   semblait  vouloir insulter les passants.. C’était  assez désagréable…
- Maharal :  le gringolem , je voulais apprendre à  le connaître , je l’avais capturé il y à peu de temps.
- l’œuf qui..  commencés  à pas mal bouger…  Il allait bientôt  éclore.

Nous nous étions pas mal entraîné.. C’était donc l’heure d’une pause bien mérité… Je  ne sais pas  trop pourquoi mais ce jour là.. Je décida de chanter un peu… Cela pourrait en même temps servir au pijako…   Je commenca donc à chanter… Une chanson bien  rock .. J’envoyais   pas  mal..  Certains de mes pokémons se mirent à chanter… J’entendis  soudainement un bêlement …  Comme-ci un pokémon que je ne connaissais  pas  chantait  avec nous.  Je remarqua un  adorable petit  wattouat  qui me regardait avec des yeux  plein  de tendresse…  Son  pelage était pale…  presque gris/blanc et semblait  briller..  Un  Shiny… Comme   Saburon.. mon moustillon… Je m’arrêta  de chanter.. Calmant  les nombreux  bruits de mes pokémons qui tentais de m’imiter.. Je   fis  un geste pour que les pokémon recommence.. C’était  mieux… Je souris puis  remarqua deux  choses :
-  j’avais un spectateur… Un jeune homme au air de  racaille qui… semblait  assez impressionné..
- L’oeuf qui était  dans mon sac  était ouvert…  Le pokémon en était sorti…

Je mis donc peu de temps à   comprendre d’ou venait  le petit   wattouat… C’était  donc lui qui était  sorti  de mon œuf  mystére.. Je souris doucement.. prenant  le bébé dans  mes bras…
 

Hey.. salut..  

Je lui chuchota doucement son petit surnom… Creamy…  Je remarqua ensuite que le jeune homme de tout à  l’heure…  S’était rapproché.. Il  parlait en balbutiant.. Ce qui rendais la compréhension un peu difficile. Il me complimentait, ce qui  me fit   rougir..  Je souris.

Oh .. merci.. c’est vraiment gentil de votre  part… Je m’appelle  Kenan !    Vous savez.. C’est très  possible pour vous de bien chanter.. il vous  faut des cours .. On arrive pas à un bon niveau sans cours et sans entraînement !


Je souris  au  garçon et  remarqua le petit  pokémon


ooooh !  Votre pokémon est trop adorable ! C’est quoi comme  pokémon ? j’en ai jamais vue !  Il m’en faut  un !  C’est tellement chou !


J’avais un petit coup de cœur  pour ce pokémon.. Je le trouvais  vraiment mignon.. Je m’assis à  cotés de l’inconnu..  tendis que je laissais  mes pokémon s’amuser… Pijako  vins nous voir..  je craignais le pire:


T’es moche.. en***

Je me gratta la gorge  très  gêner et lui  demanda de s’excuser.. l’oiseau  parti  sans le  faire, je leva les yeux aux ciel.

Je suis désolé.. Je ne sais pas vraiment comment faire avec lui…

Et il n’y avait pas qu’avec lui..  Candy lancer des regards noir au  garçon et  Iroiki  tremblait  intensément contre ma  jambes..  se cachant   derrière  moi… effrayé par  l’inconnu, heureusement,  le wattouat shiny dans mes  bras  semblait  « normal » et calme..Elle regardait  tout émerveillé...


Alors, vous vous intéressez   au chant?


[ la musique que chante Kenan: https://www.youtube.com/watch?v=Hh9yZWeTmVM ]





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : TCARD
Origine : Kanto
Groupe : Pléiade
Messages : 539
Stardust : 2143
Mer 26 Sep - 15:30
Une chanson en deux temps


Dôme de ferranium, 9h du matin, la pause de la petite troupe venais de se terminer, il était temps pour Yokoss d'essayer un nouveaux style de prestation.

Après ses deux défaites e concours Pokémon une sérieuse remise en question avais été poser sur la table et la solution était simple elle devais retourner dans la simplicité et mettre plus de d'imagination dans les choses simple.

Bouma, Evoli et Yokoss s'échauffais  sur les coter alors la patinoires du dome était mise en place, dans les gradins Dracolosse, Absol, Mélofée et Monorpale s'installais pour assister a la prestation et a la filmer durant la durée de l'essaie.

J'enfilais alors mes patins et sous le signal de Mélo qui envoyais la Musique j'entrais sur la scène avec mes deux compagnons, armée de mon micro et d'une simple robe blanche qui faisais ressortir ma chevelure rousse.

Premier pas sur la glace, une glissade douce et expérimenter, avant une subtile rotation pour patiner en arrière et laisser mes deux autre pokémon qui était aussi a l'aise sur la glace.

Une fois tout le monde sur la glace je me plaçais au centre alors que les deux autres tournoyais autour de moi en rythme avec mes paroles.

Evoli avais entrepris une attaque Météores qui semblais glisser sur la glace  en formant un tourbillon qui semblais attiré par moi, puis doucement ceux ci s'élevais dans les air telle une colonne d'étoile avant de disparaître dans plusieurs éclats brillant.

Pendant ce temps Boumata exécutais l'attaque Exuvation et se déplaçais bien plus rapidement sur la glace, après avoir fais un premier tour autour de moi il rattrapa Evolie qui lui grimpa dessus habillement et lança au passage une attaque Charme a la caméra et se posa enfin sur la tête de Boumata, celui si se plaça a mes coter et dans un mouvement fluide  et synchro on se tournais l'un en face de l'autre avant de s'éloigner en glissant a reculons, puis dans un mouvement rapide on patina l'un vers l'autre a une vitesse folle avant de retrouver face a face et brusquement de se prendre la main et de tourner ensemble les mains jointes en restant sur place.

Evoli sur la tète de Boumata se mis a briller de mille éclats  créant un léger flash qui laissa apparaître les spectres de ses forme évolutives, Aquali, Pyroli,Voltali,Mentali,Nocatl,Phylalli,Givrali et Nymphali qui dans une danse arc en ciel tournais a contre sens autour de nous mais toujours en rythme.

Tandis que je lâchais prise, Evolie venant d'utiliser son attaque Z personnelle sauta de la tête de Boumata a mon épaule non sans lâcher une attaque Mimie-Queue en faisant de mine se s'enrouler autour de mon cou et ressauta au sol pour dans un mouvement rapide et précis passer une petite boule de lumière aux couleurs arc en ciel sortais de son torse et  la donna a Boumata qui l'absorba. (Relais)

Alors que les Spectres des Evolition semblais s'évaporer Boumata crache une attaque une impressionnante attaque surchauffe vers le plafond qui au contact d'un nuage de Gaz toxic appliquer une peu plus tôt grâce aux camouflage des attaque Météores, pris la forme d'un Evoli géant au moment au le nuage de gaz s’embrasa.

Je saluais alors vers la caméra avant de quitter la patinoire avec mes deux compagnons, maintenant il fallait voir le résultat, après tout je m’entraînais pour ma prochaine prestation qui était attendu en fin de moi ici même.





Yokoss






Ma vie c'est vous, je vous perd je me perd, alors s'il vous plait ne m'abandonnez pas....

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 234
Stardust : 592
Sam 29 Sep - 19:57


La chanson en deux temps


Yokoss et Kennan



Voyant les yeux pétillants du blond face a Chapo ma nénupiot, je l'ôtais de ma tête pour lui fourrer dans les bras. Avec lui il n'y avait aucun risque qu'elle soit méchante et jalouse, peut-être même qu'elle apprécierait les papouilles de ce drôle de dresseur. Puis ce fut à moi d'avoir les étoile plein les yeux, en parlant de ma région natal et du pokemon plante :

-Ah bon ? T-t-tu ne co-connais donc pas l'espèce des nénupiot ? Ce po-po-pokemon vient de Hoenn co-co-comme moi ! C'est p-p-p-pour ça que je la garde tou-toujours auprès de moi, elle est co-co-co-comme un p-pan-pansement pour moi ! Elle s'appelle Chapo par ce que... 'Fin bref t'as compris !

J'adore parler de mon pays et de mon pokemon, je pourrais le faire pendant des heures, mais heureusement pour Kenan, son Pijako me coupa dans mon élan en venant m'insulté, ça aurait été son petit frère ou n'importe qu'elle humain qui serait venu me couper pour ça il se serait manqué une tarte instantanément, mais j'agissais différemment envers les pokemon, c'était encore des êtres pures et innocent seulement corruptible de part la perversion de l'homme. Moi, pendant que le pléiade tentait d'éduquer son oiseau de malheur, je caressais ce mignon petit wattouat posé sur les genoux de mon interlocuteur. Son pelage était d'une douceur incroyable en plus d'être d'une couleur rare et délicate. Mais avant que je n'ai eu le temps de complimenter ce pokemon et poser milles et une question sur lui à son dresseur, ce dernier me posa la question qui hantait mon esprit depuis le date Luminder : la musique et le chant t'intéresse ? Et plus j'y pense plus mon opinion est favorable. Je fais une moue tout en hochant la tête en signe d'approbation.

-Je-je-j'aimerais bien de-de-devenir cha-chan-chanteur oui... Ne serais-ce que po-pou-pour prendre m-ma revanche sur mon fa-fa-fardeau... Ma ma-malédiction... Celle qui p-p-p-plombe ma lan-lan-langue et mes lèvres. J-je-je suis bègue ! Co-comment veux-tu que je réalise ce r-r-rêve ?

Je n'avais pas pour habitude de me livrer autant et aussi facilement, mais la musique apaise les moeurs, et la passion attise la parole. Voilà surement la combinaison erratique qui m'a permis de discuter si facilement avec cet homme. Pourtant c'est vrai, je nourris par ce rêve absurde, l'espoir de pouvoir m'exprimer de manière fluide et claire, le rêve de pouvoir transmettre mon combat et parler de ma peine... Un espoir que la vie d'artiste, la vie de chanteur, ensorcelante ne cesse de m'imposer. Pourtant tout esprit rationnel aurait abandonné depuis bien longtemps. Mais j'étais bien trop frustré et têtu pour être rationnel ! Et la blague c'était transformé en obsession ! Ça me hantais je voulait chanter, imposer mon style au monde, et être écouté... Je voulais apprendre à chanter !

-S'il te plait apprend moi à chanter !

C'était incroyable, mon envie pressante, oppressante, obnubilante de chanter avait fait de moi son esclave à tel point que j'étais devenu poli et socialement agréable même envers ce style de personne superficielle et excentrique que je détestais tant. Mais je jugeais sûrement trop vite ce Kenan. Peut-être était il loin du stéréotype de la starlette addict aux réseaux et aux drogues, dans le fond peut-être qu'il était comme moi !



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 462
Stardust : 638
Ven 12 Oct - 5:24


La chanson en deux temps - Avec  Yokoss et Alaric


Le  jeune  homme qui rêvé  de chanter ressemblais  à   s’y méprendre à  une racaille..  N’importe  qui aurait  supposé que  ce type était un malfrat  préparant un nouveau  mauvais  coup.. Pourtant sa voix et  sa manière  de parlé raconté  autre chose… Moi.. je voyais un  homme  peu  sur  de lui..  sûrement effrayé  à  l’idée qu’on se moque de sa  diction.. Le  jeune homme avait remarqué que je m’intéressais  à   son pokémon, ce qui n’étais  pas vraiment dur à voir, vue  mon regard plein d’étoiles.  Il s’étonna  par contre  que je n’ai  jamais vue de pokémon comme ça avant.. Cela  s’expliquer  assez facilement :

De là  ou je viens..  ce doit être  des pokémon rare car j’en ai jamais vue.. Enfin d’un cotés.. Quand  j’étais à   Unys.. Les pokémons  n’étaient pas une priorité  pour moi..  Et  il y en à peu de  pokémon  qui traînes en plein coeur d’Ilumis !

Du coup, il y avait tout un tas de pokémon qui m’étaient inconnu.. Je souris quand l’inconnu  me mis son pokémon dans les bras, je souris et caressa  ce dernier..  Creamy elle se  frotter à  moi, elle semblait  si contente, elle était tout pleine de vie ce qui faisait  plaisir à voir. Le jeune  homme en face de moi expliqua qu’il aimerait énormément être chanteur, que ce  serait un pied de nez   à  son problème..  sa malédiction.. Son  bégaiement. Je souris, trouvant ça   assez mignon..  Ce type  me semblait attachant .. Je fus  très  surpris  par contre quand il m’annonça qu’il voulait apprendre à chanter et  même devenir  chanteur… Le  pauvre  semblait un peu désespéré…  En tout cas, ça me donnais envie  de l’aidé..

Et bien.. Pour commencer.. c’est une question de souffle..    IL faut  savoir posé  correctement son souffle.. bien respirer pour  sortir  le son qu’on veux…  Cela pourrai même t’aider pour ta malédiction et  te servir  tout  les jours

Je réfléchissais tendis qu’à la télé .. il passé la prestation d’une demoiselle. Elle était  rousse et   très élégante… elle avait une voie  superbe  et même   sa prestation  était  sublime… Le peu que j’en   vis  m’impressionna  énormément… je  rêverais   d’être aussi doué en  coordination.. j’étais   bien loin  d’avoir ce  niveau…  Je soupira  doucement avant de reporter  mon attention sur le jeune homme.

Peut être qu’on  pourrais  commencer par un petit  exorcise. .. et des   échauffements de  voix.. pour un début  ça  peu   être pas  mal non ? Le  but.. c’est de tenir le plus  longtemps  possible  un son..  Une lettre..  Par  exemple le m !


Je lui  montra.. tenant   la note  le  plus   longtemps  possible  pour  lui faire l’exemple.  Cette exercice   pouvait semblait être  ridicule mais.. c’était important..   j’avais pas forcément  envie de casser la voix  de ce jeune homme  déjà  si peu  sur  de lui.. C’était étrange mais, il  me faisait  un peu penser à   mon absol et je les trouver tout les deux adorable.
 





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : TCARD
Origine : Kanto
Groupe : Pléiade
Messages : 539
Stardust : 2143
Mer 17 Oct - 14:23
Une chanson en deux temps


Visionnage de la prestation, detection des erreurs puis mise en place d'une solution.

Je me levais en rangeant la camera et le reste du matériel avant de chausser des rollers.

"Bon c'est parti ! On fais un petit tour  dans le hall, on ne vas pas trop vite et on fais attention !"


Ma petite équipe venais d'enfiler des rollers et me suivais calmement, certain profitais de la promenade pour faire des pirouettes et d'autre se concentrais sur leur équilibres.

Alors que nous passions dans un couloir plus ou moins vide une petit groupe assez intéressant c'etait former et executais des exercices vocaux simple mais tres efficace.

Je passais alors pres du groupe en saluant celui ci d'une main avant de continuer mon chemin, mais ce fut la voie de Mélofee qui m'arreta rapidement.

Celui ci avais rejoind le groupe qui s'echauffais la voix et imitais assez bien le groupe.

Je faisais alors demis tour pour la récupérer alors que le reste de mon equipe c'était arrêté en regardant le duo et la petite equipe qui les entouraits

"Bonjour, desoler  pour le dérangement... Elle juste participer a ce genre d'exercice."


Je souriais au groupe legerement gêner  par l'intrusion.





Yokoss






Ma vie c'est vous, je vous perd je me perd, alors s'il vous plait ne m'abandonnez pas....

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :

card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 234
Stardust : 592
Hier à 12:00


La chanson en deux temps


Yokoss et Kennan



Des exercices pour échauffer et faire travailler ma voix ? Ça marchait vraiment ce genre de truc ? Assurément ! Kenan avait un timbre parfait et une tenue de voix exceptionnelle. Je ne pensais pas qu'il se foutait de moi, il avait l'air si serein, et était bien généreux de ne pas m'avoir repousser. Au contraire il me prodiguait ses conseils, je n'avais pas le droit de douter de lui ! Mais avant de me lancer danser dans l'exercice, j'avais une question à lui poser.

-Ça t-t-te dérange si je f-f-fais sortir mes po-pokemon ? Ils seront con-content de jouer avec les t-t-tiens, et puis j'ai une pe-petite starlette en-en-enflammée qui ne demande qu'à briller et a-a-ap-apprendre des autres stars. Si tu es ici c'est po-pour un con-concours j'imagine... Tu as déjà ga-gagné ? Dé-désolé je suis un né-néophyte de cet univers... Avant aujourd'hui je ne m'étais ni intéressé à l'art du spectacle et encore moins au con-concours... Alors je suis un peu pau-paumé !

Je crois que je commençais à comprendre son histoire de souffle à mesure que je testais sa méthode en lui parlant. Mais les mauvaise habitudes sont tenaces et la voix de la version longue et hardu. C'est certain qu'il faudrait plus que cet exercice pour venir à bout de mes démon. Mais c'était déjà une jolie premier pas vers la victoire et la libération. Et un premier pas vers la musique et le chant. Évidement, le blond acquiesça sûrement impatient de voir quells pokemon mystérieux je possédais.

Rhitta et Mello, respectivement ma limagma et mon snubbull, apparurent face à mon sensei dans le chant, et suivant Kenan, je me mis à faire à fond son exercice, essayant d'abord timidement de faire sortir ce son ridicule de ma bouche :

-m-m-mmmmmmmmmmmh...

J'avoue que j'étais un peu gêné tout le contraire de cette petite voix claire pleine d'assurance qui chantait joyeusement avec nous. C'était un mignon petit mélo, prêtant sa voix à l'exercice sans une once de gêné ou de peur ! Ce que les pokemon pouvait être direct et spontané... C'était impressionnant ! Le petit pokemon rose m'avait donné une grande claque avec sa spontanéité et sa sincérité vocale, je ne pouvais que l'applaudir et le prendre en exemple pour me lâcher, tout simplement, et me donner à fond en faisant fit des regards.

Une jeune femme apparu à la suite du petit pokemon, retournant sur ses pas pour attraper le Mélo, et s'excuser gêné. Je levais légèrement les yeux aux ciel, un sourire déformant mes lèvres, pour avouer à la jeune femme :

-Elle ne me gêne p-p-pas...bien au con-contraire elle m'a mon-montré la voie. Elle pe-peut rester et chanter un p-p-peu avec nous si tu veux. Mon-monsieur m'apprenait justement qu-qu-quelques exercices pour chau-chauffer ma voix et apprendre à chan-chanter. Il a du boulot ! Alors ve-ve-venez plus on est de fou plus on rit, non ?

Je ne savais pas vraiment pourquoi j'avais dit ça... C'est comme si je voulais me constituer un publique pour me ridiculiser ! Mais que voulez-vous je ne pouvais pas ôter ce sourire sur le visage du petit pokemon rose, ça serait criminel !



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Comme au bon vieux temps ! (feat Stefan)
» [#12] En Deux Temps, Trois Mouvements [Terminé]
» valse à deux temps (dawnika)
» Les deux confidentes{Feat Ambry}
» Une chanson dans la nuit ~ (Feat : Natsume !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération