Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guide dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Adolescente en péril [Mission ft. Narcisse]
Gracidée Joëlle
Team :
card : Fiche | T-Card | Journal
Origine : Floraville (Sinnoh)
Groupe : Pulsar
Messages : 209
Stardust : 85
Lun 8 Oct - 20:35

There is no charm equal to the coolest heart.

EXTRA I, Scène 2.
Quelque part, Village Kishika - Lumiris.


Nous nous trouvons actuellement au Village de Kishika et... Neptune Lestley ne sait pas trop ce qu'elle est en train de faire actuellement. Ayant acceptée une mission sur un coup de tête, une impulsion, sous le coup de l'émotion - comme certains le disent. Enfin bon, la voici à attendre en face de la maison de la famille concernée.

La mission parlait d'une adolescente qui a fugué de chez elle. La demoiselle pouffe doucement rien qu'à l'intitulé. Oh, elle ne se moque pas, absolument pas. C'est surtout... qu'elle a un sentiment de déjà vu dans cette situation. Enfin, reste à aller enquêter sur le pourquoi du comment avant toute chose. Mais avant de faire cela... Il faut attendre l'autre personne ayant aussi pris cette mission.


Neptune (fixant ses contacts dans le PokéNav) :
Je l'ai toujours pas appelé depuis que je suis ici, hein ?

Un soupir et un PokéNav rangé. C'est les mains dans poches, avec une Vega caché dans le manteau, que le duo attend. Cette mission va être... spéciale.

Revenir en haut Aller en bas
Narcisse Lether
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1302
Stardust : 4414
Lun 8 Oct - 22:01

Childhood

We looked back at our stories. They were naïve and stupid. But it was our childhood, and it was all that we had.
J'étais en route pour Kishika, dans le but d'accomplir une mission un peu particulière, celle... De retrouver une enfant, ayant fuguée de chez ses parents adoptifs. C'était.. Une mission que je me devais d'accomplir. A vrai dire, la récompense ne m'importait même pas, je faisais surtout ça pour moi. C'est une façon bien égoiste de penser, mais il fallait que je fasse quelque chose.

Ou plutôt, que je répare une faute que j'ai pu faire il y a longtemps. Les faits divergents, les personnes sont différentes.. Mais je voulais me pardonner de ses fautes. Ce n'était pas mon histoire, dans tout les cas. Cependant, cette histoire, serait celle de Neptune, avec qui, je faisais à nouveau équipe, aujourd'hui.

J'arrivais aux alentours de l'entrée de la ville, l'esprit pensif. Cette journée, et cette mission, n'allait pas être des plus joyeuses. Ni vraiment humoristique. En théorie. Car derrière tout ces récits, ses actions, et ses mots, il y a des paroles et des souvenirs qui feront surface.. Aussi douloureux soient-ils.

Ils seront à nouveau dévoilé, en quête de la salvation.

J’envoie un message à Neptune, je tourne pendant plusieurs minutes avant de la trouver. Pas de grandes embrassade, juste un sourire, une salutation, et un regard un peu perdu dans le vide. Ce sera son histoire.

"Désolé du retard, je ne pensais pas prendre tant de temps. Tu as attendue longtemps ?" demandais-je doucement. Il était temps d'y aller.

A mes cotés, un pokémon. Il s'agissait de mon tout premier partenaire, Papaï, un magnifique Fouinar un peu espiègle qui adore attirer l'attention et manger. Il tournait autours de nous, surtout autours de Neptune, pour la juger et voir si elle était.. Intéressante ou non, je suppose ? Il n'y a rien dit, donc ça devrait être ok.

@Neptune - i'm sorry - Past Story
MADE BY VEL OF WW + ADOX 2.0
Revenir en haut Aller en bas
Gracidée Joëlle
Team :
card : Fiche | T-Card | Journal
Origine : Floraville (Sinnoh)
Groupe : Pulsar
Messages : 209
Stardust : 85
Mar 9 Oct - 1:42

There is no charm equal to the coolest heart.

EXTRA I, Scène 2.
Quelque part, Village Kishika - Lumiris.


Narcisse Lether arrivera des minutes plus tard, il est calme. Tout comme Neptune Lestley est ailleurs. Pour aujourd'hui, pour cet instant, à quoi bon être cool en toute circonstance ? À quoi bon faire des idioties et sortir des références à tout va ? Aujourd'hui, la demoiselle à l'impression de retomber à un âge plus jeune. Elle a presque l'impression... qu'en ce jour, à travers les actes de la fuguée, elle aura moyen de dire de vive voix ce qu'elle aurait souhaité dire à l'époque.

Le duo rentre dans la bâtisse concernée et laisse ainsi les faits se faire entendre par les membres de la famille d'accueil. Une vie simple, une vie d'attention, une vie de banalité. La demoiselle entend des plaintes et des mécontentements, elle entend des 'pourquoi' et des 'comment'. Un soupire, une mine qui s'assombrie.


Père adoptif (s'impatientant) :
On l'a pris sous notre aile dès la fin des incidents à Windoria, on l'a traité comme n'importe quel de nos enfants. C'est comme ça qu'elle nous remercie en échange ?

Neptune (fronçant les sourcils) :
Calmez-vous. Vous ne sav -

Père adoptif (s'impatientant) :
C'est donc ça l'âge ingrat ?

Elle en avait assez entendu. Ces paroles, elles lui rappellent celle qu'elle a entendu maintes fois par le passé. C'était donc comme ça que tout le monde voyait les gens comme vous ? Comme des lâches et des ingrats ? Ça en ferait presque rire de dépit notre protagoniste. Mais elle se contente de prendre ses affaires et se diriger vers la sortie. Néanmoins, non sans dire le fond de sa pensée :

Neptune :
Je n'ai aucun intérêt pour la récompense, et vu le contexte de la mission, je peux m'en charger sans vous devoir quoique ce soit. Donc laissez-vous apprendre un truc. Arrêtez de forcer, ça servira à rien. Vous 'l'a traité comme n'importe quel de vos enfants' hein ? Grande nouvelle : C'est certainement ce qu'elle souhaite le moins. Cette fille n'a pas besoin votre amour inconditionnel pour aller mieux.

Ce qu'elle a besoin, c'est de temps. Ce qu'elle a besoin c'est d'un lieu où elle peut être seule et faire son deuil à son propre rythme. A-t-elle au moins pu faire le deuil de sa perte avant que vous n'imposiez votre vie de famille à la sienne ?

Je doute fort. Mais je ne suis pas ingrate hein, je vais quand même vous aiguiller sur le problème principal. Dites-moi, avez-vous la prétention de penser pouvoir être sa nouvelle famille ? Avez-vous cet orgueil de penser que vous pourrez remplacer ce qu'elle a perdu ? À vos têtes, je crois avoir ma réponse.

Ceux qui connaissait Neptune Lestley pouvait facilement voir toutes les incohérences dans son être. Elle a longuement parlé, il y avait une forme de cynisme voir de mépris dans sa voix. Sa face n'était pas morne, elle affichait tantôt de la colère et du dégoût. Et sa posture, elle n'est pas relâchée comme à son habitude, ici, c'est tout le contraire, la demoiselle se tient rigidement sur le pas de la porte. Prête à quitter les lieux dès qu'elle en aura dit assez.

Sœur adoptive (pas du tout contente) :
Hé gamine, on peut savoir ce qui te donne le droit de nous parler comme ça ?! D'où tu nous connais pour nous juger ? D'où une fille qui a même pas mon âge peut nous faire la morale ? Et surtout d'où parles-tu au nom de Vayne depuis tout à l'heure ? Tu ne la connais même pas à ce que je sache !

Neptune (se contentant d'un rictus) :
Je ne vous connais pas. Je ne la connais pas. Mais une personne ne fugue pas sans raison, une personne n'a pas l'impression de vivre un 'martyre' pour rien. Même si vous ne l'abusez pas, cela ne change pas du fait qu'elle n'est pas heureuse ici. Et qui je suis pour dire tout ça ? Une personne qui a vécu la même chose qu'elle.

Et c'est une fois dehors que la demoiselle dit à son partenaire :

Neptune :
Navrée pour la scène. J'espère que t'y tenais pas à la récompense.

Revenir en haut Aller en bas
Narcisse Lether
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1302
Stardust : 4414
Mer 10 Oct - 13:43

Childhood

We looked back at our stories. They were naïve and stupid. But it was our childhood, and it was all that we had.
Neptune semblait dans un état semblable au miens, aujourd'hui. Elle n'avait pas cette fourgue, cette expression naturelle qui la caractérisait si bien. Elle semblait, au contraire, plutôt.. Pensive. Je commence doucement à la connaitre, mais je pense assumer, que cette mission à due la toucher sur le plan personnel.

Est-ce pour ça qu'elle semble aussi pensive, perdue dans un endroit lointain ?

Nous arrivons rapidement devant la maison de ceux ayant posté l'annonce. Une famille nombreuse il semblerait, avec au moins, une fille. J'écouta les échanges, un peu en retrait, avant de me rendre compte que mes fondements étaient avérer.

Ainsi.. Neptune fut une orpheline, également ? Je pense qu'il n'est pas préférable de lui demander plus d'indications, elle le prendrait certainement mal.

La discussion parti dans un sens qui fut un peu trop personnel, en mon sens, pour autant, je ne chercha pas à la faire taire. Elle avait certainement raison. Si Vayne est partie, ce n'est pas à cause d'une "phase" ou de l'âge ingrat. On sous-estime souvent ce que peuvent ressentir les enfants, car on ne le dit que trop souvent , "ce sont des enfants". Certains pensent qu'ils ne partagent pas les soucis des adultes, et ainsi, qu'il ne faut pas s'en soucier.

Mais un enfant.. Ressent de nombreuses choses , que seuls, ne peuvent ressentir. Petit, adolescents ou autre.. Ils n'ont peut-être pas de travail, de plan d'avenir ou de voie à suivre, ils n'en restent pas moins des personnes sensibles, comme vous et moi.

Neptune est sortie rapidement de la demeure. Je suis resté un instant, au moins, pour obtenir quelques informations. Nous n'avions aucune piste pour le moment.

"Auriez-vous une idée de l'endroit où elle pourrait se trouver, ou peut-être, un lieu qu'elle aime visiter ? Ou peut-être des connaissances avec qui elle serait restée ?"

"Elle est bizarre, je l'ai déjà vu aller dans la forêt pas loin. J'connais pas le nom. Mais c'est sale et lugubre là-bas. En tout cas, c'est pas moi qui irait la chercher." dit-alors la plus jeune fille.

La forêt la plus proche.. Ah. Je me souviens que souvent, les enfants s'y retrouvaient pour jouer entre eux, loin des adultes. C'est un endroit plutôt vaste et dégagé, surtout depuis le feu qui s'est propagé il y a quelques mois. Peu de gens n'y retournent depuis cet incident.

"Merci, nous la retrouverons ! Je comprend votre détresse, ce n'est pas évident de compter un nouveau membre dans sa famille dans un délai si restreint. Néanmoins, croyez-le, c'est tout aussi difficile pour elle.. Elle n'a encore ni repère et n'a sûrement pas fais son deuil. Ses choses prennent du temps, tout l'amour du monde ne suffira pas..

En tout les cas, nous allons y aller. Merci de votre temps."


Je retrouve Neptune dehors, peu de temps après. Est-ce qu'elle allait un peu mieux ? C'est compliqué comme situation, et je n'ai pas vraiment envie de la rendre plus mal-à-l'aise que nécessaire.. Je lui tapote gentiment sur l'épaule avec un petit sourire.

"Ne t'en fais pas pour ça, on est surtout là pour Vayne ! Ils m'ont dit qu'elle s'aventure parfois dans les bois, non loin. On peux commencer par-là. E-Et...Hmm.. Si ça ne va pas, n'hésite pas à le dire, d'acc ? On fera une pause."

Comme je le répète, je connais Neptune comme un partenaire, pas encore comme un ami. Et c'est la première fois que je la voyais sous ce jour-ci. Qu'elle soit à fleur de peau ou non, il faut qu'elle se ménage..
Je sais ce que ça fait, d'être débordé par ses émotions. On se sent comme une vermine.

@Neptune - i'm sorry - Past Story
MADE BY VEL OF WW + ADOX 2.0
Revenir en haut Aller en bas
Gracidée Joëlle
Team :
card : Fiche | T-Card | Journal
Origine : Floraville (Sinnoh)
Groupe : Pulsar
Messages : 209
Stardust : 85
Mer 10 Oct - 16:41

There is no charm equal to the coolest heart.

EXTRA I, Scène 2.
Quelque part, Village Kishika - Lumiris.


Le jeune homme avait un peu son temps à l'intérieur, sûrement pour avoir plus d'information. Neptune Lestley attendait dehors en se massant l'arrêt du nez, avant de finalement soupirer un bon coup. Son partenaire et enfin dehors et avec la possible localisation de l'adolescente. La forêt du coin donc...

Neptune (lâchant un sourire amer) :
Dans les Bois hein ? Au moins c'est pas une Grotte avec marée haute, on va dire.

La demoiselle est presque moqueuse en mentionnant la Grotte, se rappelant d'une stupide idée d'antan. Se rappelant d'une orpheline refusant de vivre avec un inconnu qui pensait tout savoir de ce que ses parents auraient voulu d'elle. Se rappelant de cette enfant qui, une fin d'après-midi, avait fugué pour se réfugier dans la Grotte Tréfond. Se rappelant de cette sotte, qui a cru y passer une fois la nuit tombée, une fois la marée arrivée... Oublions ça, ce n'est pas le moment.

Neptune :
(Soupire) Oublie ce que je viens de dire, allons-y.

Direction... Ladite Forêt. Actuellement, nous ne sommes que le début d'après-midi. Il reste donc encore du temps avant que la nuit ne tombe et ne rende impossible les recherches. Néanmoins... La forêt est immense, comment faire ? Réfléchissons.

Neptune (se tournant vers Narcisse) :
On se sépare ? On risque de pas de trouver grand chose si on ne se disperse pas. Bon ok ça ressemble peut-être à une idée stupide dans les films d'horreur ou quoi, mais ça semble bon. Puis c'est l'après-midi, donc pas de serial-killer fou.

Malgré la situation, il a néanmoins ce petit bout de la demoiselle qui persiste.

Revenir en haut Aller en bas
Narcisse Lether
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1302
Stardust : 4414
Dim 21 Oct - 14:53

Childhood

We looked back at our stories. They were naïve and stupid. But it was our childhood, and it was all that we had.
Cela risque d'être compliquée.. Je n'ai pas bien compris lorsqu'elle fit mention d'une grotte. Est-ce en rapport avec son passé, ou un moyen de vouloir lancer la conversation là-dessus ? A-Ah... Je ne suis pas vraiment doué dans ce genre de chose. Je peux écouter, compatir mais mes compétences sont bien trop limités.

La pauvre.. Mais j'ai une petite inquiétude. Si elle prend cette mission de la sorte, cela pourra difficilement bien aboutir. Est-ce qu'elle essayera d'imposer ses actions, ou de réparer ses erreurs de jeunesses, peut-être ? En tout les cas, d'expérience, je peux dire qu'agir sous la frustration de souvenirs passés amener souvent du danger.

"D'accord." Je ne pense pas que démarrer la conversation soit une belle idée.

Nous marchons quelques instants, en direction de là-dite Forêt où pourrait probablement se trouver Vayne. Les échanges entre moi et Neptune sont léger, presque inaudibles, alors que nous continuons d'avancer en direction de l’orée des bois. Celà allait être compliqué de retrouver la jeune fille là dedans en partant à l'aveuglette.

Ce qui m'interpelle, cependant, c'est qu'il n'y ai pas eu de recherche avant. Si vraiment, elle avait disparue depuis un moment, n'aurait-il pas fallu faire une battue, ou prévenir les autorités plutôt que des civils comme nous ? Les Rangers auraient aussi pu intervenir. Aussi occupé pouvons-nous être, une vie est en jeu, et chaque vie est importante..

Je me perds un instant dans mes pensées, rapidement interrompu par Neptune.

"J-Justement, film d'horreur ou non, ce perdre ici est risqué ! Imagine, avec nos sens de l'orientation respectifs, on risque de se paumer aussi ! ..M-Mais tu as l'air résolue, alors.. Tiens."

De mon sac, je sors une pokéball, vierge. Sans attendre l'avis de la demoiselle, je la frotte contre sa main -non, ce n'est pas bizarre- avant de la faire sentir à mon Fouinar, qui était étrangement calme. De cette façon, je pourrais profiter de l'excellent flair de Papaï pour retrouver sa trace si on ne se retrouve pas.

Je lui donne alors la pokéball, qui n'a rien de bien particulier, avant de lui sourire doucement.

"Comme ça, on pourra se retrouver plus facilement ! Du coup, je prend ce coté. Fais attention à toi, d'accord ? Be cool, but not bold ."

@Neptune - i'm sorry - Past Story
MADE BY VEL OF WW + ADOX 2.0
Revenir en haut Aller en bas
Gracidée Joëlle
Team :
card : Fiche | T-Card | Journal
Origine : Floraville (Sinnoh)
Groupe : Pulsar
Messages : 209
Stardust : 85
Dim 28 Oct - 12:50

There is no charm equal to the coolest heart.

EXTRA I, Scène 2.
Quelque part, Village Kishika - Lumiris.


Un regard ambré à gauche, un regard ambré à droite. Fixant les moindres recoins autour de lui, cherchant à trouver un point de repaire. Voilà donc qu'est perdu le jeune homme nommé Neptune Lestley. Il est en pleine forêt, sans moindre souvenir de ce qui s'est passé quelques pas avant. Les bois sont de climats humides, froids, et pourtant notre protagoniste avait cette sensation de fièvre qui persistait.

Il continuait de marcher, de chercher l'adolescente en fugue. Toujours conscient de son objectif, il ne sait néanmoins plus ce qui s'est passé entre son arrivée dans la flore, et encore moins comprendre pourquoi il avait cette impression que quelque chose clochait chez lui. Mais... quoi ? Arf et surtout... ce mal de tête !


Neptune (se massant les tempes et soupirant) :
Mais qu'est-ce qui m'arrive ? Tiens bon mon gars, faut retrouver cette gamine.

Dit-il en se frottant machinalement la nuque. Plusieurs pas lassés, plusieurs regards de côtés, une recherche confuse. Cela perturbe néanmoins le jeune homme sur un point... où sont les Pokémon ? N'y en avait-il quand il était rentré dans cette forêt avec Narcisse Lether ? Bon sang, même se souvenir de son entrée dans les bois accentue son pincement aux nerfs. Que se passe-t-il réellement ?

? ? ? :
Gni hi hi ~

Tout ce qui entoure notre héros se trouble. La lugubre forêt devient un bois tout ce qu'il a de plus normal, révélant ainsi une faune qu'il y avait bel et bien en ces lieux. Mais surtout, la réalisation de ce qui n'allait pas sur le tableau. C'est avec une expression surprise que le jeune Neptune Lestley voit son image se tordre pour ne laisser place à celui d'une demoiselle. Elle avait totalement oublié, le temps de quelques secondes, quelques minutes, voire même quelques heures... Elle avait complètement oublié ce qu'elle était réellement. Une sueur froide la prend à ce fait.

Neptune (regardant autour d'elle) :
Il s'est passé quoi, bordel ? Un rêve ? Une hallucination ? ... La drogue ?

Tandis qu'elle énumérait les possibilité, devenant de plus en plus absurdes ou/et farfelues, la cause de cette scène apparaît. Un rire strident, une ombre spectrale qui se forme face à elle. Un Pokémon bien connu pour ses illusions aux allures de rêves. Un Pokémon qui de base maudit, mais qui peut aussi faire preuve de bonté si cela le prend. Un Pokémon qui peut le temps d'un rêve, vous faire croire à une nouvelle vie, vous faire croire à une vie accomplie...


Magirêve, celui qui peut vous faire goûter pour quelques instants...
le moindre de vos rêves normalement impossibles.

Revenir en haut Aller en bas
Narcisse Lether
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :





card : T-card
Origine : Johto
Groupe : Météore
Messages : 1302
Stardust : 4414
Dim 4 Nov - 16:50

Childhood

We looked back at our stories. They were naïve and stupid. But it was our childhood, and it was all that we had.
"J'espère qu'il ne lui ai rien arrivé. J'espère qu'il ne lui ai rien arrivé. J'espère qu'il ne lui ai rien arrivé."

Je m'en rongeais les ongles. J'étais certain que Neptune n'allait pas bien, qu'il se passait quelque chose. Je dois lui faire confiance, mais si je le pouvais, je partirai tout de suite la retrouver. Même Papaï semble étrange, je n'arrête pas de le voir se retourner.

Mais il faut retrouver Vayne, cacher quelque part dans ses bois. Elle pourrait être n'importe où ! Sérieusement, suis-je le seul a penser qu'il y a quelque chose d'étrange dans cette histoire ? D'abord, la famille, puis, les bois.. Je sais que, plus jeune lorsque je n'allais pas bien, j'allais parfois dans des lieux comme la Tour Cendrée, mais jamais dans une zone aussi dangereuse. Et surtout sans wi-fi..

J'avance, encore, avec l'impression que je n'avançais pas du tout. Et ce n'était peut-être pas vraiment faux, impossible de se repérer dans les environs. Il n'y avait personne, que des arbres à l'horizon. Avec une silhouette.. Plutôt petite, ça serait elle ?

Sans avertir Papaï, je fonce voir de qui il s'agit.

Il s'agissait d'une forme de jeune femme. Rousse, avec des lunettes, plutôt familière... O-Oui, je la connais, ce.. Ce serait..

"H-...HIME ?!"

J'ai eu le malheur de cligner des yeux. Elle avait disparue. Ce n'était guère la première fois que j'ai été victime d’hallucination, souvent causé par des pokémons spectres. Ca serait encore un pokémon spectre qui serait à l'oeuvre ? Je n'ai pas besoin de ça, définitivement pas besoin..

Fouinar me poursuit mais vois-bien que quelque chose cloche. Il n'a rien vu ? Donc c'est bien moi qui ai un soucis, et ça se ressent bien plus par la suite.

J'avance à nouveau, en remarquant de nouveaux visages connus. Des garçons, des filles. Des gens de chez-moi, que je préfère ignorer ,des visages longtemps disparus, que je traverse en me cachant les yeux.

Jusqu'à ce que je finisse par tomber nez-à-nez avec une personne, qui me fit perdre tout mes moyens.

"Gracidée.."

Ce n'était qu'une illusion, pas vrai..? J-Juste une illusion.. Juste une illusion.. Voir son visage d'aussi prêt, la froideur dans son regard pourtant, si vide, sa posture. J'en ai eu mal au coeur. Tellement mal que je n'ai pas pu me retenir de relâcher quelques atrocités hors de mon corps.
J'étais haletant au sol.

Je l'ai déja vue par le passé, après sa disparition soudaine, mais aussi fort souhaite-je être, je n'ai jamais pu supporter son départ. Je n'ai aucune idée de savoir si elle est vivante ou morte, mais j'ai tellement, tellement pris le temps d'y songer que pour moi, seulement voir son visage me donne des maux tel qu'il est difficile de poser des mots dessus.

G-Gracidée.. Je sais que ce n'est pas toi. Mais dieu, que je désire te revoir, je ferais tout, vraiment tout..

"P-Par.. Pardon Papaï, je..Ca va mieux. I-Il.. Bwarrg.. Retrouver Vayne.."

Cette forêt est vraiment dangereuse, il ne faut pas que ni moi, ni Vayne ni Neptune, ne restions plus longtemps ici. Il faut allez la secourir, le plus vite possible. Une chose me pourchasse certainement, je ne sais pas de quoi il s'agit, mais ses intentions ne sont pas des plus bonnes..

@Neptune - i'm sorry - Past Story
MADE BY VEL OF WW + ADOX 2.0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Les disparus du 12 janvier
» Première mission
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération