Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guide dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Chapitre 18 : Paumé dans les ruines! [Ft Alaric/ Rp Capture]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dusk
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 7099
Stardust : 26441
Sam 1 Déc - 14:14
Tentative de capture !

   
Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
   ...
   ...
   ...
   Félicitations ! Le pokemon est capturé.
   

   

   
Tu dépenses 2 pokéball et 50 stardust.

   

   
Météno

   
   

Pokémon tombé du ciel, la légende raconte qu'un Météno énorme a failli détruite toute forme de vie en s'écrasant sur terre il y a de cela des millions d'années.


   



Tentative de capture !

Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
...
...
Échec ! Le Pokémon ressort de la pokéball.
Que vas-tu faire ?




Revenir en haut Aller en bas
Even Ifllys
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : Tcard
Origine : Romant-sous-bois à Kalos
Groupe : Pléiades
Messages : 470
Stardust : 1419
Lun 3 Déc - 17:06

Chapitre 18 : Paumé dans le ruines

feat. Alaric

Perdu ou partie à l’aventure c'est du pareil au même, non ?




Apparament Bateleur avait réussi à convaincre le Météno de quitter son petit bout de caverne! Le pokémon roche/vol revint flotter autour de moi, tout comme Magirêve qui nous rejoint aussi. Je tendis les mains en coupes pour que le pokémon météore viennent s'y poser. 
De toute façon, vis à vis d'Alaric, j'appliquais le silence car apparemment le Solochi était un pokémon assez nerveux. Mon comparse tentait de le rassurer alors il fallait mieux pour moi que je garde mes distances et le silence. 


De toute façon observer mon nouveau compagnon pokémon me suffisait pour le moment! Sa couleur violette était très belle, j'aimais beaucoup! Il était plus clair que le violet de Magirêve mais étant un Spectre c'était plutôt normal! 
D'ailleurs j'observais un phénomène assez impressionnant! En effet le Meteno flottant, à qui je devais trouver un nom d'ailleurs, ferma ces petits yeux et semblât se concentrer. Il appela à lui de la poussière de roche qui se transforma bien vite en son carcan de pierre dans lequel il était protéger. Il devait sans doute se sentir moins vulnérable ainsi! 

Juste après que Meteno ait revêtit son Bouclier-Carcan, j'entendis un cri résonnant contre les parois des ruines, nous parvenant comme démultipliés! Je regardais Alaric qui dardait déjà son regard sur moi. Regard qui valait tout en phrase dans ces circonstances. On était tout les deux d'accords alors j'acquieça et nous nous mîmes en route vers l'origine de ce cri chacun accompagnés désormais par deux pokémons. 

Codage modifié par K pour Dusk Lumiris


Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 402
Stardust : 1157
Mar 4 Déc - 21:01


Paumé dans les ruines


Feat : Even



Le petit Solochi tremblait dans mes bras. Il semblait presque sur le point de pleurer. Savait-il ce que ce cris était ? Assurément, puisqu'il bondit par dessus mon épaule pour ne pas avoir à se diriger dans cette partie de la caverne. Et maintenant il avait agripper mon pantalon, ou plutôt tout ma jambe vu sa précision. Et me tirait en arrière. manifestement il ne voulait vraiment pas qu'on y aille. Mais à partir de quand c'était-il mît à souderiez pour moi, s'inquiéter pour moi ? En tout cas, moi qui cherchait à avoir un contacte avec lui j'en avait désormais un. Je me penchais alors au dessus de lui pour lui parler en lui caressant sa tête toute soyeuse.

-D-dis moi... D-d-de quoi as t-t-tu autant pe-pe-peur ?

Alors il fut pris d'une panique instinctive et attrapa sa main dans sa petite gueule, sans vraiment me mordre pour me tirer dans la pièce vers l'entrée que nous avions précédemment passé. Bien évidement dans ma position et la précipitation vous vous doutés bien que j'ai finis la tête contre le sol, alors que le petit pokemon dragon finit sa course en une somptueuse roulade dans la pénombre sous la fresque. Seuls deux petits yeux inquiets été visible, fiché sur moi, alors qu'un bruit assourdissant se fit entendre et que s'en suivit cris et bruits de pas précipités. Alors, hurlant de toutes ses forces, une femme sortit de la pénombre en panique. Elle sortait de la pièce qui nous intriguait Even et moi, cette pièce qui terrorisait le solochi.

Ses vêtements n'étaient plus que des guenilles déchirés et sales. Je n'arrivais même pas à reconnaître l'accoutrement pourtant si spéciale des nomad é qui m'avait accompagné. La tenue du chef du groupe, le meilleur élément de l'équipe. La femme failli bien imiter mon geste et s'écrouler au sol mais son pied déséquilibré vint heurter mon flanc et elle retrouvait ainsi l'équilibre, posant son regard sur moi, avant de reculer vers le mur en me reconnaissant :

-[b]Le citadin bègue ? Bouge de là on doit fuir il y a un immense Trioxydre à ma poursuite ![/color]

Sa voix et son intonation me disait quelque chose. Mais il me manquait une information que les vêtements ample des nomades m'avait dissimulé depuis le début : le fait qu'Azerol est en fait une femme ! Je me relevais en précipitation alors que la nomade me prenait par la main. Elle invectiva Even de la suivre, mais je là stop à dans son élan. Ce n'est pas qu'il me manquait l'envie de fuir en entendant les hurlements de colère du pokemon, c'est juste que je pensais avoir compris un truc. Alors je repoussais la main d'Azerol pour me pencher vers les ténèbres. Deux petites pupilles apparurent alors des ténèbres et ses levèrent vers moi. Une question :

-C'est ta ma-maman petit fripon ? T'as fais une bé-bé-bêtise et t-t-tu te caches ? Oh mais t-tu sais, tu ne pou-pourras pas faire é-é-éternellement... Moi aussi j'ai essayer et ça marche PA- pas ! J'ai fait co-co-comme t-t-toi, je suis pa-parti... Et t-tu sais quoi je suis re-revenu... Alors le mieux c'est que tu ailles la v-v-voir et que tu t'explique avec elle ! Elle ne veut que t-t-ton bo-bonheur crois moi !

bonjour le staff:
 



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Dusk
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Messages : 7099
Stardust : 26441
Mer 5 Déc - 13:35
Tentative de capture !

   
Tu lances une pokéball, celle-ci se tortille de gauche à droite...
   ...
   ...
   ...
   Félicitations ! Le pokemon est capturé.
   

   

   
Tu dépenses 3 pokéball, 1 charme chroma et 50 stardust.

   

   
Dolochi

   
   

Solochi est très apprécié pas les plus anciens. En effet, il y a de cela quelques décennie un groupe de Pokémusique appelé les Beatles avait eu un succès phénoménal alors qu'il était exclusivement composé de Solochis.


   
Revenir en haut Aller en bas
Even Ifllys
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : Tcard
Origine : Romant-sous-bois à Kalos
Groupe : Pléiades
Messages : 470
Stardust : 1419
Jeu 13 Déc - 0:35

Chapitre 18 : Paumé dans le ruines

feat. Alaric

Perdu ou partie à l’aventure c'est du pareil au même, non ?



Alors que le Solochi montrait la voie à Alaric et que moi je le suivais accompagner de Magirêve et de Meteno qui, dès que nous avions quitter son bout de caverne, était venu se réfugier dans ma capuche. Cela faisait un drôle de poids en plus.
Nous arrivions finalement dans le couloir précédemment emprunté mais il y avait une sorte d'accès à un autre dans la pénombre. Pénombre de laquelle surgissait aussitôt une jeune femme en loque alors que quelque secondes plus tôt mon comparse se laissait guider par son nouvel ami vers ce même endroit. 

La femme sembla le reconnaître et nous prévins tout de suite du danger. Un Trioxydre! Rien de moi que ce puissant dragon à trois têtes ténébreux ?! Quand on pense que c'est le stade final de ce même Solichi qui est si mignon. Bref! La femme nomade, donc, commença à nous dire de nous enfuir mais la main d'Alaric la soppa net dans son élan. Mon compagnon aux cheveux noirs avait l'air d'avoir sa propre idée sur la manière d'agir dans cette situation. Sauf si il allait directement se faire croquer les fesses ... Au cas ou, je lançais un regard à Bateleur, se même regard qui lui disait de se tenir prêt si cela devait mal se passait. 
Pourtant Alaric, à la manière d'un grand frère humain, se mit à parler au Solochi comme si il avait tout compris de la situation. En me rapprochant, précocioneusement cela va sans dire, je l'entendis parler de maman et de bétise, puis un peu du récit personnel de mon compagnon. Comme quoi fuir ne servait à rien, qu'il avait lui même fait cette erreur et qu'il était finalement revenu. Malgré son bégément, c'était un sage conseil que procurer le jeune homme au jeune pokémon. 
Ce dernier, ayant compris le message, s'en fut donc dans le noir couloir pendant quelques minutes. Il y eut un puissant hurlement, digne d'un dragon, à s'en faire décoiffer! Puis après quelques secondes de silences, le même petit pokémon revint auprès du Pléaide et à cette histoire qui aurait pu très mal tourner, une fin heureuse fut trouver!
Maintenant que la paix était revenu, je me tournais vers la femme nomade dont je ne connaissais pas le nom. Un petit demi sourire au coin des lèvres. 
"Alors .... Comme c'est Alaric qui à sauver la situation en usant de sa sagesse intérieur pour calmer la colère d'un puissant pokémon dragon, qui je le rappelle est affilié aux ténèbres, le rendant de la même plus cruelle et dangereux! Je me demandais donc, peut être pourriez vous nous montrer le chemin de la sortie ? S'il vous plait ? Madame ?"

Codage modifié par K pour Dusk Lumiris


Revenir en haut Aller en bas
Alaric Onde
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :


card : Card
Origine : Hoenn
Groupe : Pleiade
Messages : 402
Stardust : 1157
Dim 16 Déc - 12:14


Paumé dans les ruines


Feat : Even



Le bébé dragon fit du sur place avec ses petites pattes suite à mon discours, me regardant avec les yeux d'un enfant coupable, terrorisé de devoir affronter le courroux de ses parents. Il ne voulait vraiment pas y aller, surtout après avoir entendu l'appel déchirant de sa mère car oui c'était bien sa mère qui hurlait. J'avais juste sur ce point, mais ce n'était rien d'extraordinaire, c'est juste que statistiquement les femelles pokemon s'occupaient plus de leurs progénitures que les mâle. Bref, le solochi jeta des regards larmoyants au groupe, avant de finalement affronter son destin, conforté par mes caresses. J'avoue avoir été un peu inquiet de le laisser partir dans ce couloir aux ténèbres insondables !

Finalement les petits cris du solochi, et les monstrueux hurlements de sa mère s'entrecoupèrent. Il fallait que cette rencontre ai lieux. La mère et son enfant discutant seuls. Moi j'attendais avec mes camarades que la solution se délie. Les pokemon, comme les humains, se laissent porter par leurs sentiments. Les mots sont donc les meilleurs remède pour arranger une situation, même face à une violence inouïe. Personne ne fait le mal sans raison n'est-ce pas ? Parlez et vous verrez que les convictions de chacun, bonne ou mauvaise, ne sont le résultat que des sentiments affichés ou refoulés !

Un silence pensant s'était instauré alors que nous fixions tous ce trou sombre duquel c'était échappé le puissant cri du Trioxydre qui avait attaqué la nomade. Chacun avec nos appréhension pus attendions le dénouement de cette histoire qui signerais une fin heureuse par le retour du solochi. Ce qui fut un soulagement singulier lorsque la peau verte du petit pokemon brilla dans la pénombre seulement éclairé par Seth qui brillait de sa pale lumière. Le petit dragon accouru jusqu'à moi et je le pris dans mes bras pour lui caresser la tête avant de la reposer au sol pour récupérer petit zarbi inerte. Tandis que je fêtais ces retrouvailles, la jeune femme répondis à Even en des termes qui résonnèrent en moi :

-Appelle moi Azerol petit blondinet ! Je n'allais pas te laisser là t'inquiète pas... Je ne suis pas cruelle. Mais, pardonne moi, je ... Tu peux attendre encore un instant ? Je lui dois moi aussi des excuses... Je l'avais mal comprise ! Elle s'est emporté... C'est une mère c'est normal ! Juste deux minutes je reviens les gars !

Ça m'avais fait un petit choc de voir qu'Azerol était cette jeune femme. J'avais cru que c'était un homme droit et autoritaire. Elle guidait son groupe comme un patriarche tendre mais sévère alors je m'attendais à tout sauf à ce que ça soit une jeune femme belle et aventureuses. Passé la révélation, ça ne me gênait plus homme ou femme, elle avait des compétence hors du commun et un cran inégalé. Qui d'autre qu'elle serait retourné voir son ennemi pour s'en faire un allié ? Personne et pourtant elle était revenu le sourire au lèvre une pokeball dans la main.

-Très bien je vais vous montrer la sortie ! Mon totem va nous guider et ensuite je resterais auprès d'elle pour protéger les ruines ! Alors prévenez tout le monde dehors... Akeos consumera tout les pillards !

Akeos c'était le nom des ruines mais aussi le nom avec lequel la jeune femme avait baptisé sa nouvelle partenaire Trioxydre. Maintenant les ruines avait deux protectrices à son service. Deux femmes déterminé à éradiqué toute offense envers ce temple antique



©️ Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Even Ifllys
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Team :



card : Tcard
Origine : Romant-sous-bois à Kalos
Groupe : Pléiades
Messages : 470
Stardust : 1419
Mar 22 Jan - 20:13

Chapitre 18 : Paumé dans le ruines

feat. Alaric

Perdu ou partie à l’aventure c'est du pareil au même, non ?



Nous laissions donc Azerol, la femme nomade s'engouffrait dans les ténèbres. En tout cas la noirceur de la grotte semblait bien m'allait puisqu'elle m'a pris pour un blond ... A moins que ce ne soit qu'une façon de parler ? Enfin bref ça m'a fait un peu bizarre mais il fallait la comprendre, allez trouver une appellation pour une personne aux cheveux blancs! 

Je laissais Alaric avec ces nouveaux compagnons, il ne me servait à rien de m'incruster. La scène était touchante mais je me gardais bien de commenter. A la place je me tournais vers Magirêve et son sourire espiègle, il est vrai que les liens qui unissent les humains et les pokémons est vraiment spécial pour la plupart des gens. Je décidais de profiter de l’accalmie pour sortir mon carnet de notes et griffonnés dedans. Après tout j'étais venu ici pour explorer d'accord mais aussi et surtout pour m'inspirer! 

Enfin j'avais de l'inspiration! Mais pas pour écrire les romans que je voulais écrire. Pour être plus précis j'écrivais mais cela ne me semblait pas bon. De plus je me dispersais dans plusieurs activités artistiques en temps que Pléiade et je devais avouer que je prenais plus de temps pour ça que pour mon autre hobby préféré. 
Au final je n'avais griffonnés que quelques mots et la nomade était déjà revenue. Elle semblait plus détendue mais aussi plus ... Je ne sais quoi, un genre d'aura presque guerrier de chef de clan qui s'émanait d'elle malgré les haillons qui lui restaient sur le corps. Azerol nous montra donc la sortie accompagné de maman Trioxydre, ce qui faisait la joie du petit Solochi évidemment! 

Les paroles d'Azerol m'avait enflammé quand elle les eurent prononcés! Au départ je n'étais pas très fan, mais en s'auto-proclamant protectrice des ruines et nouvelle partenaire d'Akeos, le nouveau nom de la Trioxydre, je la trouvas soudainement très cool! C'était une histoire qui méritait d'être raconté! Alors sur tout le chemin du retour je la questionna sur son peuple nomade, sur leur tradition, ainsi que sur l'histoire des ruines. Toutes les miettes d'informations qu'elle consentait à me lâcher, je les avalais! 

"-Cela pourrait faire un excellent roman d'aventure! Imaginez un peu ! "Akéos, les protectrices du temple!" ou un truc dans le genre! Enfin ça c'est si vous voulez bien me laissez m'inspirer de toute cette aventure Mademoiselle Azerol! Oh et modifier les noms des lieux et des personnes je n'ai pas envie de créer de problèmes !"

Il est vrai que quand je partais dans une idée, j'étais un peu enthousiasme. Alors c'est avec la tête baissait sur mon carnet, entre gribouillis et griffonneries,  que je me laissais guider vers la sortie. Mon activité devait intéresser Meteno car il sortit de ma capuche pour léviter au dessus de mon épaule, curieux.
Parfois j'étais un peu en retrait et je devais offrir un drôle de spectacle avec mes deux pokémons flottant, le spectre à ma gauche et la sphère à ma droite. En tout cas j'étais bien partie dans mon délire d'écrire une histoire à la Indiana Jones! 


Codage modifié par K pour Dusk Lumiris


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ruines Alpha , nous voilà ! [TOPIC CLOS]
» [Visorak] Combat dans les ruines
» Jacob Dalhiatus
» D'un trou paumé à un autre ... T-T
» Les Orks d'Alaric - surtout du Goff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération