Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Répondre au sujet
Le repentir, lâcheté du truand [Terminé !]
avatar
Messages : 4
Stardust : 10
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 12:43
Pulsar



âge 20 ans
née le  21 Juin
sexe Femme
origine Kanto, Jadielle
groupe Pulsar
métier Ancienne trafiquante, sans emploi

Eudocia Akkatan

Mkasa Ackerman - Shingeki no Kyojin


Description

La première pensée cohérente qu'eut Josh Almariech en sentant les phallanges s'enfoncer violemment dans sa mâchoire, ce fut que Eudocia frappait fort, pour une fille. Elle avait débarqué de nulle part sous le crachat des hauts parleurs vieillots qui massacraient des classiques du Hard Rock. Au milieu de la foule de motards réunis pour spéculer, montrer leurs gros bras et faire passer des CT sous la table, elle avait pourtant semblé si vulnérable. Enfin, quel genre de fille avec un visage de poupée et une coupe de cheveux de première de la classe frappait aussi fort qu'un gaillard ? Elle s'était installée à la table la plus proche, et il avait grassement commenté  sa taille en sablier et son cou de cygne. Maintenant qu'il était allongé la tête par terre, et que l'éclair de douleur se résorbait, il voyait à travers la fente déchirée de sa chemise blanche des épaules développées et un ventre plus dur qu'un tonneau. C'était humiliant, de se faire mettre au sol avec un seul coup de poing. Encore plus quand celle responsable de cet affront faisait un mètre soixante et avait la voix la plus douce jamais entendue.

Peut-être que c'était le halogène crasseux et clignotant qui rendait son rideau brun angélique, peut-être qu'il avait un peu trop bu également, mais cette fille, Eudo-ilnesavaitplusquoi avait un caractère  douloureusement revêche.

Il n'avait pourtant fait que commenter sa tenue. En des termes disgrâcieux qu'il attribuait d'ordinaire aux mères des autres. Et la dame, sans trembler, s'était levée, l'avait attrapé au col, et avait commencé à lui distribuer des gnons. Sous les acclamations du bar et pendant que les cicatrices à peine refermées de son visage de poupée tuméfié allaient et venaient au rythme des coups, Josh vit la figure de la vengeance lui cracher sur la joue. La dame l'avait laissé pantelant, les bras en croix, et n'était pas revenu avant plusieurs jours. A Port-Corail, on voyait surtout des vacanciers, et il était rare que les visiteurs en vacances s'aventurent jusque sur le bar le plus crasseux des docks.

Au fil de ses visites, les habitués avaient appris à connaître Eudocia. Elle ne parlait pas beaucoup, buvait des brocks avec la rigidité d'un bonhomme. D'elle on disait simplement qu'il ne fallait pas lui chier dans les bottes. La dame était féroce et peu loquace. Elle revenait régulièrement avec des marques de bleus et de contusions. Quand un jour Fleurette - le petit blond avec trois poils au menton de la bande - lui avait demandé d'où cela venait, elle avait haussé les épaules. "Entraînement pokémon".

Eudocia dressait son équipe à main nu, et frappait aussi fort qu'elle recevait pour se lier avec son unique et massif pokémon personnel : Magicarpe. Elle faisait taire les rires d'un regard dédaigneux, réglait ses problèmes à coups de poings et ne disait jamais un mot sur ce qu'elle ressentait. Un rock. Une tombe. Cette fille était aussi flippante que peu avenante. Et puis un jour, une autre personne la rejoignit. Un blond à lunettes rondes. Et son comportement changea d'une façon insoupsçonnée.



surnom _
espèce Magikarp
sexe Mâle
nature Rigide
talent Glissade

Ne riez pas. C'est tout ce que Eudocia a pu sauver dans sa fuite de Kanto. Une pokéball qu'elle pensait être la sienne et qui se révéla incroyablement décevante. Elle se demande si ce pokémon donnera vraiment un Leviator un jour, il a l'air plus con qu'une table.


Histoire

Pharell : ... vraiment que c'est une solution ? Reviens, tout part en lambeaux depuis que tu es partie. Ricco a pris le contrôle du marché des baies, il est horrible. Il a mis en place une taxe sur nos ventes et affame les plus faibles s'ils ne ramènent pas assez.

Eudocia : Silence !

Elle s'était approchée de lui pour parler tout bas, les fesses surélevées de son banc sale. A sa taille, la ball de Magicarpe la narguait.

Eudocia : Je ne veux plus rien avoir à faire avec la Team, Pharell. Plus de trafic, plus de baies, plus de triche, plus de vol. Je suis partie le plus loin possible pour ne plus jamais entendre parler de vous. J'ai la courtoisie de ne pas te redessiner le portrait à la phallange en mémoire de notre relation, alors maintenant. Dégage.

Elle se rassit, fit racler le brock contre le bois de la table et but une longue gorgée avec un regard torve. Eudocia était furieuse. Comment, au nom du Ciel, les Rocket avaient-ils fait pour la retrouver ? Elle avait tout laissé derrière elle. Ses rêves, sa famille, son équipe, ses badges. Tout était derrière elle, et la dresseuse montante avait abandonné sa vie passée, son nom, pour devenir quelqu'un de meilleur.

Eudocia : Pour commencer, comment tu as su que j'étais là ? Qui je dois énucléer dans ce putain de bouiboui ?

Pharell : Une dame effrayante et taciturne qui met une raclée à un motard, tu parles que ça traverse les océans dans les réseaux de la pègre, chérie.

Eudocia : ... Merde.

Elle se dandina, se tourna d'un quart, et attrapa quatre personnes en train d'écouter leur conversation. Les paupières plissées des yeux chocolat firent tour à tour détourner les visages. Ils étaient bien plus agréables quand ils se mêlaient de leurs affaires. La dresseuse croisa les bras et se pencha sur la table. Elle serra les dents.

Eudocia : Ecoute. Je suis bien ici. Pas d'affaires louches, pas de conflits de territoire, pas de guerre des clans et par-dessus tout, pas de paternel pour te ramener à la maison. J'ai entendu parler d'un homme. Professeur Ananas. Ou quelque chose comme ça. Il va prendre ce que j'ai à la taille, l'enregistrer comme mon premier pokémon et je repars de zéro.

Pharell : Tu ne peux pas tourner le dos à tout ce que tu es... Eudo... Eudocia. T'avais pas plus pourri comme prénom ?

Eudocia : Silence, Phallus.

Les deux amis s'interrompirent une seconde pour s'observer avec un air ironique. Elle se détendit, passa ses mains sur le visage et ferma les yeux.

Eudocia : Ecoute. Je suis charmée que tu aies cherché à me retrouver pour me ramener à mon père. Mais laisse tomber. Oublie moi. La fille que tu as connue est morte et enterrée. Sois mignon, dégage avant que je doive te sortir à coups de pied au cul.

Sur le visage juvénile de Pharell, un éclair de douleur se figea. Une fraction de seconde, juste le temps de montrer un brin de vulnérabilité. On ne montrait pas qu'on souffrait chez les Rocket. Ressentir, c'était être faible. Avoir une famille, c'était prendre des risques. Il n'y avait de place pour rien d'autre que l'ambition et le business. Eudocia l'avait compris depuis longtemps. Elle ne s'était pas autorisé une seule larme lorsqu'elle avait libéré son équipe dans la nature. Son précédent Leviator avait fait une demie-page dans un article après avoir rejoint un lac où il terrifiait tous les vacanciers. Coeur de pierre, main de fer dans un gant en titane. Eudocia avait les mains tachées de bourbe depuis trois ans.

Elle avait décidé de partir pour tout recommencer.

Pharell : D'accord. Mais. Prend soin de toi.

Il avait les yeux rougis par la maîtrise insensée qu'il imposait à son propre corps. Eudocia répondit par un sourire, et sentit son propre visage se tordre sous l'effort pour retenir ses larmes. C'était la dernière page de sa vie précédente, et elle la tournait définitivement.

Eudocia : La ferme. Va-t-en.

La grande gigue se leva pour la contourner, et s'autorisa un geste qui la glaça. Il la prit entre ses bras, son menton contre son épaule, les yeux clos. Le coeur pincé, un immense sentiment de culpabilité la recouvrit toute entière. Elle se blottit dans la chaleur d'une interaction sincère et silencieuse. Elle s'enferma dans le plaisir de savoir que quelqu'un tenait à elle au point de traverser les mers, la retrouver, et partir ensuite.  

Elle resta des heures face à son brock vide. Le regard dans le vague, Eudocia ressassait toutes les étapes de sa vie. Son enfance choyée dans le faste et le luxe d'un gros bonnet de la pègre. La déchéance quand, à treize ans, son père lui fut arraché par les autorités. Le choc, quatre ans plus tard, lorsqu'elle le retrouva et qu'il l'intronisa en tant qu'agent Rocket. Le trafic de baies. La chimie. Les paris truqués en concours pokémon. Le dopage d'arène. Et puis, sa propre fuite. L'entraînement, son premier badge. Le deuxième. Le troisième. Elle était partie sur un coup de tête, avait relâché ses compagnons de route.

Eudocia : Baobab. Pas ananas. Tu parles d'un nom de merde.

Le brock claqua contre la table, et la repentie se leva pour payer rapidement sa consommation. Elle salua en levant sa main protégée par une mitaine.

On ne la revit plus jamais sur les docks de Port-Corail.




surnom Adam
âge 24 ans
Comment as-tu découvert le forum ? par un topsite
Ton pokémon préféré ? Pharamp
Un dernier mot ? Joli design ;) contexte très intéressant, hâte de voir ce qui peut en sortir !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1881
Stardust : 6351
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 13:51
PNJ
Wahouu qu'elle personnage originale. Et puis on commence a avoir du monde dans les avatars SNK xD

je te souhaite bienvenue ici et bonne aventure !

Bienvenue sur Dusk Lumiris !

Tu es officiellement validé, félicitations ! Tu peux aller créer ta T-Card, ton journal de bord, et rejoindre le serveur Discord ! Regarde le message ci-dessous pour savoir si ton starter est chromatique. S'il l'est, tu peux modifier sa couleur comme bon te semble. Bon jeu à toi ! Si tu as des questions, n'hésite pas !



Tu obtiens 5 pokéballs, ton starter et 5 stardust.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1881
Stardust : 6351
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 13:51
PNJ
Le membre 'Maitre du jeu' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Préambule :: Fiches d'identité :: Fiches validées-
Répondre au sujet
Outils de modération