Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guide dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Riolu voleur et Cradopaud rancunier [avec Abygaël Maxwell]
avatar
Team :

card : card
Messages : 634
Stardust : 2164
Sam 5 Jan - 4:08
Riolu voleur et Cradopaud rancunier [avec Abygaël Maxwell] – réponse n°1

L’hiver posait ses fondations et cela avait fait germé une idée dans la tête du jeune chercheur. Plusieurs mois auparavant, il avait entrepris l’ascension du Volcan Eneka avec ses deux meilleurs amis : Capucine Alambra et Spruelo Locink. Une aventure qui avait laissé des traces mais également des souvenirs qui resteraient longtemps dans sa mémoire.

Donc, Leonard avait vu les coulées de lave pendant les beaux jours. Il voulait maintenant voir cette même lave au contact des chutes de neige. C’était donc pour cette raison qu’il se trouvait aujourd’hui dans la ville de Feranium. Une étape nécessaire avant la finale destination qu’était le Volcan Eneka.

Il se trouvait dans une des rues où les commerces étaient nombreux. Il avait sa liste d’emplettes à faire mais il prenait également le temps d’observer ce qui était exposé derrière les vitrines. Il y avait peut-être un achat auquel il n’avait pas pensé, une surprise plaisante pour un autre de ses projets. Bref, il prenait son temps en compagnie d’Esmeralda (stari), sa fidèle compagne lévitant au niveau de sa tête et de Riolu qui-

« Où est Mickey ? »

Esmeralda prit un peu de hauteur, pivota dans un sens, dans l’autre et fit comprendre au jeune homme qu’elle l’avait localisé. Et selon le code qu’ils avaient inventé entre eux, il y avait urgence.

Leonard rejoignit Mickey en petites foulées. Dans sa tête, il se répétait comme un mantra « faites qu’il n’ait rien volé, faites qu’il n’ait rien volé ». Dans ses tripes, il savait que le mal était déjà commis. Il allait « encore » devoir s’expliquer. Ça allait être une situation malaisante. Le pire, c’est qu’il commençait à s’y habituer…

« Mickey. »

Le ton était lourd. Comme un papa qui fait passer une leçon à son enfant.

« Montre-moi ce que tu caches derrière ton dos. »

Le petit riolu avait la tête baissée. Il savait qu’il était coupable de vol. Mais il était également victime de ce qui était en fait une maladie.

« Qu’est-ce que c’est ? »

Ça avait la forme d’un petit sac. Leonard le secoua gentiment pour deviner ce qui se trouvait à l’intérieur. Il porta ensuite le sac au niveau de ses yeux pour y chercher un mot, un texte, un indice ou encore un nom. Mais rien de probant. Peut-être y avait-il quelque chose à l’intérieur mais il ne voulait pas ouvrir quelque chose qui ne lui appartenait pas.

« Bon, emmène-nous à ta victime. Il faut que tu lui rendes ce petit sac. »

Leonard confia le bien volé au petit riolu. Ce dernier se mit en chemin avec toute la peine du monde sur les épaules.

*Faites que ce soit une bonne personne. Pas de scandale. Pas de problème avec un petit copain agressif ou un pokemon impulsif… *
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse
Messages : 542
Stardust : 372
Dim 6 Jan - 16:18

Riolu voleur et Cradopaud rancunier
Feat Leonard
Le froid mordait la peau blanche de la jeune fille, frissonnant à chaque petite brise qui s'incrustait dans ses vêtements. Abygaël joignit ses mains, espérant ainsi récupérer un peu de sa chaleur alors qu'elle marchait dans les rues de Feranium, à la recherche d'un cadeau pour Alaric, le garçon qu'elle aimait de plus en plus. Elle se demandait si un accessoire pokémon pourrait lui plaire car elle savait au fond d'elle qu'il adorait les concours pokémons mais qu'il y a peu, avait gagné un ruban non mérité. Ainsi, elle espérait rendre le sourire à son âme soeur.

Accompagnée de Zêta et Andromède, Abygaël s'arrêtait devant chaque vitrine qui lui tapait dans l'oeil. Elle tenait dans sa main un petit sac au ruban de soie, un cadeau que sa grand-mère lui avait offert et où il fallait déposer un petit objet qui nous tenait afin de le transformer en porte-bonheur. La fille aux cheveux blancs y tenait énormément et espérer qu'il lui indiquera le bon cadeau parmi tout les objets proposés. Et dans son sac posé sur son épaule, un oeuf encore récent mais qui bougeait de temps en temps.

Alors qu'elle se penchait devant un stand qui proposait quelques accessoires coquets, le goupix se mit à grogner poussant soudainement sa dresseuse sur le côté. Alors qu'Abygaël se sentit choir sur le côté, quelque chose attrapa le petit sac avant de disparaître. Surprise, elle réussit néanmoins à reprendre son équilibre et tourna le regard vers une forme qui disparut dans la foule. Andromède la rejoignit sur son épaule, un peu perdu de n'avoir pas réagi à temps alors qu'Abygaël venait de se faire voler son précieux objet.

C'était quoi ça?

Demanda-t-elle confuse alors que le cradopaud chromatique s'accrocha à sa jambe et tira sur la longue robe afin de la faire marcher. Zêta était agité et Abygaël savait ce que cela signifiait. Son pokémon allait rattraper le voleur et lui faire la fête tellement qu'il haïssait qu'on s'en prenne à lui ou sa maîtresse. Malgré le fait qu'il n'aimait pas la foule, il bravait son envie de se cacher pour traquer le vilain, entraînant alors Abygaël derrière lui. Elle le suivit sans pour autant tenter de regarder dans son sac l'oeuf qui s'y trouvait, surveillant si celui-ci n'était pas brisé. Ce n'est que quelques minutes après avoir nager dans la foule que le cradopaud lâcha un gros croassement vers garçon accompagné de deux pokémons.

Eh! Attends, Zêta, tu es sûr que c'est lui?!

Demanda-t-elle alors que le pokemon le tira encore plus fort, continuant à croasser jusqu'à attirer les regards sur lui. La patte du chromatique était relevé vers le riolu et semblait le défier.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Messages : 634
Stardust : 2164
Lun 7 Jan - 14:39
Riolu voleur et Cradopaud rancunier [avec Abygaël Maxwell] – réponse n°2

Ce qu’il craignait arrivait. Devant lui se tenait un pokemon (bien que plutôt petit, heureusement) visiblement mécontent qui semblait défier Mickey.

« Bonjour. Il est à toi ce petit sac ? »

Leonard posait seulement ses yeux sur la jeune femme. Elle avait la peau si blanche. Il y avait quelque chose de très pur dans ces traits. C’était assez perturbant.

« Euh, je m’appelle Leonard et je suis vraiment désolé. N’appelle pas la police, s’il te plaît. »

Le petit riolu n’était pas du tout dans cet état d’esprit de pardon. Il y avait trop de joie de vivre et d’énergie dans ce petit corps. Il se retenait de pirouettait partout mais il ne put s’empêcher de lancer le petit sac dans les airs, de faire un salto et de le rattraper avant qu’il ne touche le sol.

*J’espère qu’il n’y a rien de fragile à l’intérieur. *

Esmeralda observait la scène. Comme à son habitude, sans bouche et sans yeux, elle apparaissait énigmatique. Ce qui pouvait être mal interprétée. Alors qu’elle cherchait seulement à vivre sa vie au côté de Leonard sans provoquer de vagues. D’un certain côté, elle était un peu comme une mère qui veille sur son petit. Ses petits maintenant, depuis que Leonard avait considérablement agrandi sa petite famille.

« Mickey, redonne le sac rapidement s’il te plaît. »

Le riolu regarda Leonard. Le sac. Puis il regarda le cradopaud. Il commença à avancer prudemment, craignant les réactions de l’autre pokemon. Il avança en écoutant son instinct. Mais également l’humain qui lui parlait à nouveau :

« Fais attention avec le sac. Ok ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : T-Card
Origine : Lumiris
Groupe : Eclipse
Messages : 542
Stardust : 372
Mar 8 Jan - 13:14

Riolu voleur et Cradopaud rancunier
Feat Leonard
Zêta continuait à faire son bruit, toujours la patte relevée mais avait arrêté d'avancer. Il accusait un des pokémons qui se trouvait aux pieds du garçon aux cheveux blancs d'un air malveillant. Abygaël fut gênée de l'attitude qu'avait pris soudainement le cradopaud chromatique face à l'inconnu qu'elle prit son bras pour le tirer en arrière, voulant éviter qu'il se jette sur le riolu. Alors qu'elle réussit à attraper son pokémon, le garçon lui parla, l'arrêtant net dans son geste désespéré. Abygaël ne bougea pas d'un pouce, fixant tout en clignant des yeux son interlocuteur.

Il se présenta aussitôt sous le nom de Léonard, suppliant qu'elle n'appelle pas les forces de l'ordre. Jamais il ne lui était venu à l'idée d'en faire appel et les joues blanches de la jeune fille se mirent aussitôt à se teinter d'un rouge cramoisi. Juste à côté, le riolu jouait avec un objet qu'elle reconnaissait parfaitement. Ainsi donc, son pokémon avait raison sur l'identité du voleur mais jamais elle n'en voudrait à quelqu'un.

B-bonjour... Abygaël. Et ou-oui. C'est bien mon sac.

Lança-t-elle tout doucement, un peu gênée de se retrouver devant un inconnu. Celui-ci demanda alors à son pokémon de rendre le sac qui obéit après une certaine hésitation. À ce moment, Zêta attrapa le porte-bonheur de sa maîtresse et lâcha un croassement en direction du riolu afin de l'effrayer. Puis il se mit à ricaner en continuant à gonfler ses joues toxiques. Abygaël prit peur et fit reculer le chromatique.

P-pardonnez-nous! Je... Il n'apprécie p-pas les gens et les pokémons de base...

Avant de se baisser plusieurs fois vers Leonard afin de s'excuser, joignant ses mains en même temps. Quant à ses pokémons, Zêta continua à rire en silence alors qu'Andromède releva la tête, trouvant la situation stupide.

J'espère que votre riolu ne-ne lui en veut pas... trop...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :

card : card
Messages : 634
Stardust : 2164
Sam 12 Jan - 2:04
Riolu voleur et Cradopaud rancunier [avec Abygaël Maxwell] – réponse n°3

Ce n’est absolument pas un roublard agressif. C’est une jolie jeune femme à la peau blanche. Leonard soulage discrètement de cette nouvelle rencontre. En fait, il est maintenant gêné de la voir rougir et bégayer à son encontre.

« Nul besoin de s’excuser. C’est nous qui sommes en tort. C’est nous qui t’avons volé ton petit sac. Je te présente donc nos excuses. »

Le cradopaud avait gonflé ses joues toxiques, très probablement pour faire peur ou provoquer le riolu voleur. Mais ce dernier trouva ça rigolo et s’amusa à gonfler ses joues aussi grosses qu’il le pouvait. Peu satisfait de sa première tentative, il prit exagérément son souffle et regonfla à nouveau ses joues.

« Je te rassure, il n’y a aucune chance que Mickey en veuille à ton pokemon. J’espère seulement qu’il a un bon sens de l’humour. »

N’ayant plus de souffle, le riolu voleur dégonfla soudainement ses joues et éclata de rire. Un comportement qui devait passer pour de la provocation auprès du cradopaud rancunier… Agissant par instinct, Mickey décida de faire un petit salto arrière et de saluer son assistance. Entre d’autres mains, ce riolu deviendrait surement une star dans les spectacles artistiques.

« Tu n’es pas obligé de répondre si c’est personnel mais je peux savoir ce que contient ce petit sac ? Je suis intrigué et en tout bon scientifique, je lâche difficilement une question auquel je peux avoir une réponse. »

Leonard lui fit un grand sourire. Ce genre de sourire innocent et pur. Celui auquel on pardonne tout et qui crève les tensions d’une situation comme un ballon usé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Aros Blackslach...le drow maudit [Assassin Voleur]
» "Le Ninja et le Voleur" - Avec Aaron S. Hill
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération