Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...
03/09/17 La version 2 de Dusk Lumiris est enfin prête ! Venez lire les nouveautés !
09/03/17 Ouverture du forum !

TOPS SITES




 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
C'est donc ça, le laboratoire de Nemerya ? [#Hime Sanoda]
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 8 Mai - 17:37
Voltapolis - Nemerya. Une longue route sans réelle pause qui m'avait profondément fatigué. J'étais enfin arrivé à destination, mais je devais avouer que je ne me sentais pas de marcher cinq minutes de plus; sans compter que le soleil commençait à tomber. Alors, je prenais une grande respiration, sentant mon souffle se faire rare alors que je venais de grignoter les derniers glucides de mon organisme : j'étais prêt à m'effondrer.

Je frappais à deux reprises à la porte du laboratoire qui, somme toute, semblait fermée. Je restais fixe, patient, face à cette entrée en perdant progressivement mon enthousiasme; et s'il n'était pas là ? Je n'avais pas pensé à l'éventualité que le professeur ne soit pas dans la ville. Je renouvelais mon mouvement, frappant à nouveau à la porte du laboratoire.

Rien. Une fois de plus. Dans ma veste longue s'agitait le Voltorbe que j'avais récupéré à la centrale de Voltapolis; comme s'il souhaitait me venir en aide. Néanmoins, ce n'était qu'un Voltorbe de bas niveau et il ne me serait d'aucune aide. Je me contentais de le sortir de ma veste, observant l'entrée en bois qui menait au laboratoire avec une idée en tête.

"Voltorbe, charge ?
- torb."

Sans attendre, le Pokémon se lança tête baissée contre la porte alors que s'affichait sur mon visage une certaine forme de dépit et une moue déçue. Cette boule jaune était encore plus inutile que ce que je ne pensais. Cependant, après avoir repris connaissance malgré son manque cruel d'impact, le Voltorbe s'élança dans la poche de ma veste, amenant quelques dresseurs proches du laboratoire à une brève série de ricanements. Je ne me sentais pas concerné ou dérangé par ces moqueries et restait face à la porte d'entrée, calmement. Plusieurs dizaines de minutes d'ailleurs. Les railleurs avaient même fini par s'en aller de lassitude.

Finalement, je décidais de me bouger. Je savais que le professeur n'était de toute façon pas ici. J'interpellai finalement une petite fille d'approximativement un mètre cinquante au visage adorable et aux longs cheveux roux afin de me venir en aide.

"Hey. Excuse-moi de te déranger, sais-tu où se trouve le Professeur et, le cas échéant, quand je peux le rencontrer dans son laboratoire ?", questionnai-je d'un ton avenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 332
Stardust : 649
Mar 9 Mai - 15:59
Grand-mère, tu m'avais dis que trouver le Labo était du gâteau... Mais aurais-tu oublié mon sens de l'orientation légendaire ? Légendaire au point que c'est la 5ème fois que je vois ce vieillard sur le banc qui nourrit les Poichigeons ! J'ai l'impression de tourner en rond depuis des heures ! Raaaah j'en ai marre de ma vie là. Puis Dedenne qui se dandine dans mon sac pour le simple bonheur d'attirer l'attention sur nous. Et Bombydou qui sort de sa Pokéball à chaque fois qu'on passe trop près du fleuriste se trouvant à quelques mètres du banc du petit vieux (d'ailleurs c'est grâce à ça que je me suis dis qu'il y avait peut-être un petiiiiit peu trop de fleuriste à mon goût pour que je sois sur la bonne route). Enfin, au moins j'ai Ceribou qui est toute tranquille, elle au moins. Elle aime pas trop être dans sa Pokéball donc elle monopolise souvent mes bras. Mais elle ne fait pas trop de bêtise elle au moins, me disais-je en soupirant.

Mais néanmoins, ce n'est qu'après un lourd acharnement auprès de mon sens de l'orientation (et de mes Pokémon), que j'ai finalement pu arriver à ma destination. Le Laboratoire ! Bon certains me diront que j'ai dû très certainement y être déjà aller, ayant reçu Dee Dee par le Professeur Baobab. Mouiiii, mais non. Je ne suis jamais venue à Nemerya auparavant. Pour la simple et bonne raison que mon Pokémon, je l'ai reçu à Kishika, accompagné par d'autres personnes de mon âge. Après tout ce serait irresponsable qu'on aille dans une autre ville, s'exposant au risque de la route pouvant durer une semaine au moins, dans le simple but d'obtenir un Pokémon. Non quand même pas. Bref, je ne suis jamais allée au Labo, et je n'ai jamais vu le Professeur en personne. Voilà voilà.

Breeeef. Me voilà enfin en face du Laboratoire. J'ai dû rester ici un certain moment pour qu'un individu m'interpelle. En quête d'informations. Oh well, je suis la dernière personne à qui il faut vouloir des informations dans cette ville. Mais bon, il faut quand même lui répondre hein. Je ne vais pas non plus rester plantée comme une idiote regardant le vide. Bon.

Du calme, Hime. Ce n'est pas le premier inconnu qui te parle après tout, donc répond calmement-

" B-B-Bonjour ..! H-Hum... Ma... Malheureusement je ne... Peux pas réellement vous aider. J-Je... J'étais venue dans le but de visiter le Laboratoire et... P-Peut-être un peu avec le Professeur si cela m'était permis... Donc... Donc je suis plus ou moins dans... L-La même situation. D-Désolée de ne pas pouvoir vous aider.. "

Oh mon Arceus. J'aurais jamais cru que je pourrais autant bégayer et hésiter dans une mini-tirade.
Damn.






Fiche 」「 T-Card 」「 Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 9 Mai - 20:27
Une élocution saccadée, des balbutiements répétés... étais-je impressionnant ? Non. Ce ne pouvait être ça, je ne suis après tout qu'un individu quelconque dans cette ville et le jeune âge de la rouquine m'affirmait qu'elle ne connaissait pas mon titre dans la SYLPHE de Voltapolis : elle n'avait aucune raison d'être intimidée. À moins qu'elle soit simplement timide ? C'était étonnant quoique touchant, m'entraînant à lui offrir un simple sourire du coin des lèvres, affichant une fossette sur ma joue.

"Je vois, apparemment, nous sommes tous les deux aussi perdus. Tu es de Nemerya ? Si c'est le cas, tu pourrais me faire visiter la ville. Après tout, je patiente devant ce laboratoire depuis bien trop longtemps, il faut que je me dégourdisse les jambes. J'ai entendu parler de petits stands ambulants de crèmes glacées réputés sur Nemerya, bien loin des énormes bâtisses industrielles de glaces en pots que propose Voltapolis. Je crève de chaud, les premiers soleils du printemps sont violents; ça te pose un quelconque souci de me tenir compagnie ?"

Je ne savais pas comment la jeune fille percevrait mon offre, qui était un rentre-dedans total lorsqu'on le percevait d'un point de vue extérieur. Je ne souhaitais pas qu'elle se fasse d'illusions, je ne désirais d'elle qu'une petite discussion et une visite de la ville, les jeunes filles ne sont pas... ma tasse de thé. Alors, je me retournai, une fois puis une deuxième, afin de deviner le chemin : en vain. Ne lui laissant même pas le temps de répondre, je ponctuais ma précédente offre.

"C'est par là ? Ou par ici ?"

Je n'attendais pas réellement une réponse de la jeune fille, après tout, je n'étais pas venu ici pour une glace. Je me remémorais au dernier moment la raison de ma venue, expirant un lent soupir qui me faisait réfléchir. Avais-je bien fait de quitter Voltapolis en simple compagnie d'un Voltorbe ? Après tout, j'aurai très bien pu user de mon grade pour faire déplacer le Professeur... Tsk. Je hais mon habitude à prendre les mauvaises décisions sur un coup de tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 332
Stardust : 649
Mer 10 Mai - 13:23
De Nemerya ? Moi ? Oulaaaa, nope. Mauvaise personne. Encore plus s'il veut que je lui fasse le pâté de maison. Je risque encore de nous ramener au Laboratoire en deux-deux sans qu'on comprenne le pourquoi du comment. Je suis comme ça moi. Et mes Pokémons aident en rien. Enfin. J'hausse un sourcil à sa demande. Amalthea toujours dans mes bras semblent en faire de même. Je ne doute pas de ses paroles hein, c'est juste que ça sonne bizarre. Très bizarre. Maiiiis voilà. Pourquoi dire non ? Je ne vais pas poireauter comme idiote devant le Labo après tout. Et puis, ça me permet de visiter la ville sens trop me perdre si je suis accompagnée un minimum. Enfin. J'ai bien retenue ma leçon de la dernière fois : ne jamais aller dans les ruelles (merci Mirawen). Breeeef. Let's go- Ah bah il part limite sans moins. Ok. Il est comme ça le gusse. Je soupire déjà d'avance à ce que sera la visite de la ville.

Mais bon. Allons-y. C'est ce que je me dis en commençant à la suivre dans sa destinée en presque- solitaire. Je veux dire... Qu'est-ce que je pourrais faire d'autre ? Le Professeur ne semble pas être là. Donc autant que j'accepte la possibilité de tuer le temps en attendant son possible retour.

" Hum... E-Excusez-moi... Pou... Pourrais-je néanmoins savoir avec qui je patiente l'arrivée du Pro-Professeur ..? J-Je suis Hime du Village Kishika... "

Et d'un coup. Mon sac se met à gesticuler dans tous les sens. Wowowowowow ! Doucement, Dedenne, doucement ! Je tente de gérer le sac fou avant que Dee Dee s'en dégage d'un bond et une fois les pieds sur la terre ferme, tente de me pousser vers mes mollets de ses petites pâtes. Essayant de me diriger dans une certaine destination. Ok, ok, Dedenne mais où-... Je vois. Je fixe la destination voulue avant de soupirer non sans lâcher un sourire.

Très bien, Dee Dee. On se prend de la Glace Volute à ce stand.

" E-Excusez-moi... "

Lâchais-je rapidement avant de poursuivre Dedenne qui s'en était déjà allé au stand se trouvant à quelques mètres de nous. Je soupire. Vraiment. Qu'est-ce que je ne ferais pas pour mes Pokémon. Vous voulez aussi, les deux autres ? ... Pourquoi je pose la question. Bien sûr que vous en voulez bande d'estomac de Goinfrex.






Fiche 」「 T-Card 」「 Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 10 Mai - 20:29
J'observais la petite créature qui accompagnait la jeune rouquine. Cette bestiole ressemblait à une taquine souris jaune et semblait bien motivée à avoir le dernier mot, à en juger par ses actes insistants. D'ailleurs, cette petite fille balbutiante ne semblait pas avoir envie de prendre le dessus et cédait au moindre de ses désirs, allant jusqu'à se laisser pousser par son propre Pokémon.

C'était ça, la parfaite explication de ma haine naissante pour les Pokémon. Je détestais voir ces créatures tenter de nous dominer. Si je pouvais accepter que certains de ces "monstres" accompagnent les humains (et il fallait avouer que pour certaines taches, notamment dans le domaine hospitalier) ils s'avéraient utiles, ou que d'autres avaient une certaine élégance, j'appréciais les Pokémon lorsqu'ils se soumettaient à leurs Maîtres, ne pouvant pas admettre que ces derniers, par souci d' "esprit de dresseur", décident de s'incliner. Cependant, je ne disais rien.

Je lâchais un billet au vendeur de glaces afin que tout le monde récupère une friandise, y compris les Pokémon de la demoiselle. Le Voltorbe qui s'agitait dans ma poche me fit tourner le regard, observant le sien qui s'illuminait. Alors, je le remis à sa place.

"Pas de bras, pas de glace au chocolat. annonçai-je avec un rictus mauvais fièrement affiché sur le visage. Voltorbe n'afficha ni tristesse ni colère, acquiesçait simplement en fermant un peu les yeux. En plus, tu n'as pas de bouche. Comment veux-tu manger une crème glacée..." intensifiai-je avant de me rendre compte que je parlais à un simili de Pokéball. Tsk. Cette histoire de dresseur commençait à me tarauder.

Je saisissais la glace offerte par le marchand avant de m'en délecter, tout en observant la petite fille qui m'accompagnait. Elle semblait passer un bon moment en compagnie de ses Pokémon. Peut-être était-ce simplement son jeune âge qui lui faisaient oublier toute la notion d'esclavage/domination que peuvent avoir ces relations. Soit. Une fois de plus, je restais silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 332
Stardust : 649
Dim 14 Mai - 15:39
" O-Oh vous n'aviez pas... À faire ça. M... Mais... Merci... "

Je lâche d'une petite voix mes remerciements à l'adulte toujours sans nom - oui il m'a totalement snobé sur ce point. Enfin, je déguste timidement la glace non sans surveiller mes Pokémons. Dedenne était reparti dans le sac, grand ouvert et dévore sa glace tel le Goinfrex spirituel qu'il est. Bombydou virvolte si et là en mangeant la sienne non sans voler un moment autour de l'adulte pour le remercier. Je fixe Ceribou se trouvant dans mes bras pour la nourrir de ma glace (c'est pas qu'elle a pas de bras, mais c'est tout comme).

Je me suis néanmoins permise d'observer avec un léger malaise l'échange que semblait avoir le plus âgé avec son Pokémon. C'est plutôt... Désagréable ..? Enfin. Je me sens un peu mal pour son Pokémon, quelque soit celui qu'il possède (ok, sauf si c'est le Cyanure de Nathanaël). J'observais leur tirade d'un œil timide, tandis que mes Pokémons semblaient rester innocent de cet échange. Bien trop concentré sur leur met glacé. Je... Je ne dis rien. Que pourrais-je dire ? Rien. Absolument rien.

Néanmoins le silence se fait gênant.

Après quelques hésitations de ma part, je me lance enfin à un nouveau dialogue. Se trouvant être ma précédente question qui lui été destinée. Aussi bien pour briser la glace que pour enfin savoir à qui j'ai affaire. Ce serait pas mal quand même.

" H-Hum... Vous... Vous ne m'avez toujours pas dit votre nom... E-Enfin, si cela ne vous dérange pas... "

Je mords un grand coup dans ma crème glacée avant de grimacer quelques secondes après. Outch. Je crois que mon cerveau a pas trop apprécié pour le coup.






Fiche 」「 T-Card 」「 Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 15 Mai - 17:11
Dans un premier temps, je lâchais mon regard de la crème glacée que je m'efforçais de finir. J'étais légèrement écœuré par le chocolat qui était lourd, mais la jeune fille semblait apprécier ce moment, du coup, un mal pour un bien. Je remarquais d'ailleurs l'un de ses Pokémon virevolter autour de moi, dégustant une crème glacée. Qu'ils sont nombreux et collants... ne pouvait-elle donc pas les laisser dans leurs balls ? Après tout, ce système de conservation est créé pour ça, pourquoi s'en passer ?

"Je me nomme Cast. Hime est un joli prénom, je n'avais pas répondu auparavant; j'étais hypnotisé par tes Pokémon. Je ne vois pas beaucoup de monde se balader avec trois partenaires hors de leurs Pokéballs."

Nous devions de toute façon attendre le Professeur, autant le faire en sachant nos prénoms respectifs. Je profitais d'ailleurs du moment pour lui poser cette même question que je soulignai précédemment.

"Pourquoi ne pas conserver tes Pokémon dans leurs balls respectives ? Elles ont été conçues pour ça et tes Pokémon sont encombrants. D'ailleurs, ça te permettrait de te prendre une glace sans avoir à en payer plusieurs... Quoi qu'il en soit, tu es libre de faire ta vie comme il se doit. Je ne partage apparemment pas les mêmes points de vue. affirmai-je spontanément avant de lui demander aussitôt une nouvelle information. Ceci étant dit, tu es si jeune. Quel âge as-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 332
Stardust : 649
Jeu 18 Mai - 4:10
Je fais la moue pensive, était-ce si rare que ça ..? Je me ressasse mes précédentes rencontres, oui non ce n'est pas si rare que ça. Certes il y a des possibilités que je ne suis tombée que sur des cas isolées, mais breeef. Je reporte mon attention vers Cast, c'est bien comme cela qu'il a dit qu'il s'appelait, right ? Puis, je lui réponds avec hésitation :

" H-Hum.. Pour.. Pour mon cas, ce n'est pas s-si rare d'en voir en dehors de leurs Po.. Pokéball. M-Mais... Peut-être que je n'ai vu que des... des cas appart.. "

Je continue de nourrir Amalthea en écoutant d'une oreille attentive ce que me disait l'adulte. Pourquoi est-ce que je les laisse libre comme l'air ..? Je pourrais faire simple et simplement dire qu'aucun ne restait très longtemps de sa Pokéball. Mais ce n'est pas entièrement le cas. Certes ils y sortent très très très souvent. Mais au final je ne fais rien pour qu'ils y retournent. J'affiche une mine pensive avant de lui répondre, ce que je pense être le plus proche de la vérité.

" Je... Je pense que... C-C'est surtout pour me tenir compagnie. J-Je n'ai jamais été seule avant, donc je pense que c'est pour... me rassurer dans un sens... O-oh et hum... J'ai 16 ans depuis peu... D-Donc cela fait aussi pas longtemps que... que je suis sur les routes.. "

Je gratouille pensivement le dessus de la tête de Ceribou. Non sans regarder comment était les deux autres. Chacun avait presque fini leur glace, ces gloutons. Enfin. J'avais aussi une question pour l'homme.

" Hum... V-Vu comment vous êtes avec les... les Pokémon, j-j'imagine que vous ne les voyez pas comme des amis ou d-des compagnons... Q-Que sont les Pokémon pour... pour vous ..? "






Fiche 」「 T-Card 」「 Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 18 Mai - 9:17
"Les Pokémon ? Ce ne sont que des outils pour les humains." envoyai-je froidement à la jeune fille qui semblait toujours aussi apeurée.

Je prenais une longue respiration. Je me demandais si lui expliquer réellement mon point de vue était une bonne idée, ou si ça la mènerait à quitter le monde candide de la petite jeunesse. Cependant, je me remémorais ne pas avoir eu non plus de réelle jeunesse et décidait de lui expliquer. Elle serait apte à faire un choix de sa vie future, elle-même.

"Dans ce monde, les Pokémon contribuent au bon développement de la vie humaine. Beaucoup de Pokémon assurent les soins dans les hôpitaux, certains Pokémon comme les Machoc, Machopeurs, sont utilisés pour construire des bâtisses, sans compter tous les Pokémon dont les buts sont utilitaires, comme composer les jardins, rentrer dans l'élaboration de parfums, d'encens... tu vois ce que je veux dire ? As-tu déjà vu des humains travailler pour les Pokémon ?" la questionnai-je en la fixant longuement. Je ne désirais pas non plus la faire plonger dans un monde sombre.

"Si tu considères tes Pokémon comme des amis, tu es libre de le faire. Beaucoup, d'ailleurs, pensent ainsi. Néanmoins, tu ne peux nier que les Pokémon sont captifs des hommes. J'ai décidé, en connaissance de cause, de ne pas me leurrer en prétextant une supposée-amitié et de faire comprendre à mes Pokémon qu'ils n'étaient que des numéros expérimentaux." confirmai-je en attendant, intimement, une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 332
Stardust : 649
Lun 22 Mai - 3:52
Je fronce les sourcils devant les paroles du dénommé Cast. Pour qui se prenait-il, sérieusement ? Je continue de nourrir Ceribou, non sans faire la moue. Quelle façon horrible de parler des Pokémon, ce sont des êtres vivants avec des sentiments. Comme nous, ils naissent, ils vivent et ils meurent. Ils sont capables rire et de pleurer. De prendre du plaisir et de prendre peur. Vraiment, il est certain que nous ne partageons vraiment pas la même opinion. Je ne partage pas la sienne et il ne partage certainement pas la mienne. Pour l'instant, je me contente de me taire et d'écouter, non sans m'offusquer ou désapprouver mentalement ce qu'il disait. Mais pourtant, je réponds  son interrogation, et... étrangement, ma voix devient plus posée (sûrement car je suis légèrement contrariée) :

" Je vois votre point de vue... Mais cela ne veut pas dire que je l'accepte. Pour moi, les Humains et les Pokémons restent égaux - Surtout qu'à Kishika nous sommes surtout dans l'artisanat, donc de base les humains et les Pokémons travaillent tout autant, je dirais même qu'ils travaillent ensemble. Comme nous, ils vivent. Comme nous, ils ont des sentiments. Comme nous, ils ont besoin d'amour et d'affection. Comme nous, ils sont besoin d'un minimum de reconnaissance. Je ferais tout pour protéger mes Pokémons et je sais qu'ils en feront de même. Nous avons vécu de bons et des mauvais moments. Si par une quelconque raison, ils ne veulent plus de ma compagnie, je serais triste, certes, mais je les laisserais partir. "

Je reprends mon souffle, avant de finir ma glace. Ayant vu que Ceribou était déjà repue. Non sans finir ce que j'avais à dire :

" Je ne vous juge pas, mais... J'aurais tendance à plaindre vos Pokémons pour le coup. "






Fiche 」「 T-Card 」「 Journal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 22 Mai - 19:06
Je souriais.

Cette petite me remémorait une personne que j'avais déjà rencontré plus jeune, mais je ne savais plus dire son prénom. Peut-être avait-elle simplement grandi ? Non... ça n'a pas de sens; mais ce flashback était des plus agréables.

Cette fois, sa tirade ne fut pas suivie de l'une des miennes. Je me contentais simplement d'envoyer ma main dans sa direction, remarquant dans ses yeux une pointe de surprise, ou était-ce de la peur ? Qu'importait. Ma main vint faucher ses cheveux pour au final se loger sur le haut de sa tête, avec une étonnante tendresse. C'était soudain, particulièrement impromptu et inadapté à la situation, mais je m'avançais lentement en sa direction pour au final lui murmurer à quelques décimètres de son visage.

"Tu vois ? Ton bégaiement s'est estompé. Tu as une bien plus jolie voix lorsque tes mots ne sont pas saccadés par la crainte." lui rétorquai-je avec un grand impact, choisissant avec précision mes mots. Alors, je retirai presque instantanément ma main de ses cheveux pour au final me tourner, le tout en regardant au loin.

"Je dois me rendre à l'évidence. Le Professeur n'est pas là, il va falloir attendre demain pour espérer le croiser. Je n'aurai pas de quoi te payer une chambre d'hôtel, je n'ai que de quoi m'offrir une nuit sur Némérya. annonçai-je, tout en commençant à me déplacer en m'éloignant d'Hime. Elle semblait avoir mûri en l'espace de quelques minutes. Cependant, ne te leurre pas. Ton étonnante conviction ne m'a pas changé d'avis. Je hais toujours autant les Pokémon. Je ne suis qu'un amateur de la foudre. Un passionné. Rien ne se mettra en travers de ma passion, ni eux, ni toi, ni personne. Cependant, lorsque j'aurai réussi à maîtriser une foudre divine, j'espère que tu feras partie des premières à la contempler." terminai-je mon discours avant de m'éloigner sans me retourner.

Une belle rencontre. Jeune mais prometteuse. Qui sait, elle irait sûrement plus loin que moi dans la vie : ses objectifs sont purs et innocents. Si une chose est sûre, c'est que son discours était si prompt que je ne pouvais être admiratif de la puissance de sa passion sur son comportement.

J'espère que si je m'éteins un jour, tu persisteras pour prouver que je me trompais tout ce temps.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Sinnoh
Groupe : Pulsar
Messages : 332
Stardust : 649
Mar 23 Mai - 16:09
J'ai cru que j'allais m'en prendre une. J'ai vraiment cru que j'allais me prendre une baffe pour ce que j'avais dis. Je m'étais même préparée à la douloureuse sensation. Mais non. Like. Nope chuck testa. Rien. Enfin. Rien de douloureux. Je sens même un truc se poser doucement sur ma tête. Wait. What ? Est-ce qu'on peut appeler ça un pat ? Like. Damn. Je m'y attendais trop pas quoi. Je le fixe avec de grands yeux. Choquée. Et mon air ne s'arrange pas au fil de ses dires. Genre. À chaque fois je pourrais dire : Wait, what ? Je ne sais même pas quand sa main s'est décollé de ma tête. Mon cerveau tentant de comprendre le plot-twist venant de se faire. Mais n'ayant pas toooout les éléments. Ben je ne comprends pas tout. Voir rien.

Il m'a pat la tête. Ça ok.
Il trouve ma voix jolie quand je bégaie pas. Chelou, mais ok.
Il hait toujours autant les Pokémons. Ca ok.
C'est un passioné de foudre. Okkkkkk.
Et il veut réussir à maîtriser la Foudre Divine. Ok- wait what.

WAIT WHAT.
Mon cerveau bug.

Et le temps que je me ressaisis. Il était déjà parti. Loin. Très loin. Je fixe Ceribou. Qui est aussi perturbée que moi. Je regarde Dedenne et Bombydou. Qui s'en foutent. Ok. Mais dites moi juste...

" Que... Qu'est-ce qu'il vient juste de se passer là ...? "

Cerveau de Hime Sanoda : 404 Error.
The Strange Case of Dr. Sanoda & Mister Cast.






Fiche 」「 T-Card 」「 Journal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Règles de laboratoire
» Laboratoire à parcours
» [Nuit 2] - [FP Protection] Le laboratoire
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Le Laboratoire enfin trouvé! Le Début d'une aventure!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération