Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Si le courant passe, l'évolution est foudroyante. [#Jun Abe]
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 16 Mai - 23:50
Je repartais frustré de la Centrale.

J'avais été blessé par un Pokémon que j'estimais énormément; mais aucune preuve de sa présence ou même aucun signe de vie n'avait pu être récupéré sur les vidéosurveillances de la centrale. Pourtant, je revois cet éclair traverser l'entièreté de la centrale avant de venir s'effondrer à quelques mètres de moi, m'emportant avec lui dans son grabuge. C'était magnifique. Merveilleux à regarder, intense à subir et incroyable à vivre.

Énervé, admiratif et enjoué, mes sentiments s'entremêlaient d'opposés alors que je me sortais (enfin) de la chambre de soins de la centrale, me dirigeant à l'orée de cette capitale électrique. Mes blessures s'étaient progressivement refermées, les quelques hématomes dus aux chocs avaient retrouvé leur couleur de peau, mais j'avouais une certaine peine de ne pas conserver ces "signatures" de l'impact. Cependant, mes songes furent interrompus par les hurlements d'un petit garçon qui braillait auprès de sa mère.

"PROUT ! HAHA ! PROUT !" hurlait-il, en frappant l'air de son bras tout en gardant sa main sous son aisselle pour faire un bruit dérangeant et tout sauf distingué. Sa mère, quant à elle, ne s'amusait pas du tout et montraient de sérieux signes d'épuisement. Chevaleresque, je m'apprêtais à rosser le visage du gosse, alors qu'en balayant la rue promiscuité à la centrale, je distinguais une jeune femme dont le regard était rivé sur cette scène. Il fallait le comprendre, ce gamin avait une voix portante.

Curieux, je préférais ne pas m'imposer. J'étais impatient d'assister à un spectacle dont je ne connaissais pas encore la fin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 18 Mai - 3:11
Evo ?

Je regardais la ville, un peu pensive. Ma Grahyèna a mes côtés, Tannir juste devant moi, je tenais dans ma main droite un objet presque aussi précieux que l’or. Enfin, à mes yeux on va dire. J’ouvre lentement ma paume et observe la petite pierre jaune avec de la foudre à l’intérieur. Yep. J’avais un objet évolutif.

Remercions le réseau Dusk ainsi que le casino, sans quoi je n’aurais jamais pu obtenir cette petite merveille pourtant indispensable à mon équipe. Le moment était intense, solennel, incroyable je dirais… Jusqu’à ce qu’un gamin commence à faire des bruits de pets. Par Rayquaza, il m’a ruiné tout mon moment. Je me tourne vers l’origine du bruit avec un visage sévère et voit effectivement un sale gosse en train de faire n’importe quoi devant une mère totalement épuisée. Comment ma daronne m’aurait mis une Torgnole si j’avais ce comportement. K.O direct.

Grahyèna !

Volonté grogne de plus en plus fort et s’approche du petit, aboyant d’une voix forte et menaçante tout en montrant ses crocs. Ba, elle avait raison. Hurlement était probablement l’attaque non offensive la plus approprié dans cette situation. Offusqué la mère commence à faire des protestations, mais seulement verbale puisqu’il y avait une belle bête armé de dent acérée juste devant elle.

J’y peux rien. Quand elle est contrariée, elle a tendance à avoir faim et elle adore la viande fraîche.

Non, ce n’est pas vrai. Cependant, Volonté était une très bonne actrice et commença à se lécher les babines en regardant intensément le petit garçon, grognant de plaisir comme si elle allait VRAIMENT le manger. Ni une, ni deux, les deux commencent à courir en direction de la ville avec la vitesse d’un membre de la team Rocket. Héhé, c’était assez drôle.

Tannir avait cru que c’était un jeu, il galopa en direction du Grahyèna et faisait semblant de l’imiter. Mais ces “aboiements” étaient au pire, pas vraiment menaçant, et au mieux, absolument adorable. Je ne peux m’empêcher de trouver cette situation amusante, avant de m’approcher de mon pokémon évolution et de poser la pierre foudre par terre, juste devant lui. Je me recule de quelques pas, Volonté fit de même et on observait Tannir.

Sans probablement rien comprendre à la situation, il toucha la pierre sans aucune situation et son corps se transforma petit à petit. Son corps grandit, sa fourrure se transformait en épines et on pouvait même sentir de l’électricité se former autour du pokémon.

Un évoli qui évolue en Voltali près de la centrale de Voltapolis, pour moi, cela a du sens.
-Na !

Le pokémon fraichement évolué pris un instant pour contempler les changements avant de se tourner en direction de là où le gamin était parti et aboya d’une voix forte, sa bouche chargée d’électricité. Sérieux ? C’est tout ce que tu retiens de ton évolution ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 18 Mai - 9:03
S'agissait-il d'un loup, d'un coyote ? Quelle que soit la réponse, je desserrai mon poing en observant le Pokémon, puis cherchait du coin de l'œil s'il y avait dans les environs une boutique pouvant vendre quelque chose à grignoter. J'avais cette forte impression que le spectacle serait sanglant, il me fallait mettre un produit sucré sous la dent pour en profiter pleinement. Cependant, après quelques instants, je remarquais déçu que ce n'étaient que des grognements, des aboiements, rien de plus.

Cependant, je fus surpris de remarquer la dresseuse (une fois le gamin parti en courant) poser une pierre foudre à terre. J'avais eu à de maintes reprises l'occasion de voir ce genre d'objets dans la Centrale sans avoir l'occasion de m'en approcher ou d'en utiliser. J'observais intéressé la suite des événements, notamment cette transformation de la petite boule de fourrure en un Pokémon de type foudre. C'était beau, mais surtout impressionnant. Je me permis donc de m'approcher de la dresseuse en applaudissant.

"Eh bien, eh bien ! Je ne sais pas ce qui était le plus agréable, voir un gosse se faire remettre à sa place ─ malgré le manque de sévices corporels ─, découvrir un Pokémon capable d'évoluer en changeant de type, ou rencontrer une demoiselle qui ne vit pas dans un monde tout rose. Fabuleux !" enchérissais-je tout en m'approchant cette fois du Voltali.

Ce Pokémon avait beau être de type foudre, je n'en avais jamais vu à la Centrale. Sa puissance, l'aura qu'il dégage serait parfait pour les recherches que nous faisons actuellement à la SYLPHE, peut-être possède-t-il une foudre suffisamment pure pour charger le prototype... mmmh. C'est une question que je poserai à la dresseuse si elle décide de rester dans les environs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 18 Mai - 17:02
Des applaudissements ? A l’unisson, nous tournions la tête en direction d’un homme à la chevelure blonde qui se remarquait pas sa tenue assez… extravagante ? On va dire ça. En tout cas, il avait une façon de parler assez remarquable et ne tarissait surtout pas d’éloge sur la situation. Quel étrange personnage, mais au moins, il ne me prenait pas de haut. C’est déjà ça.
Tannir se sentit très concerné par le sujet de discussion et s’approcha sans crainte de l’inconnu, prêt à se faire caresser. Il fallait faire attention, il ne maîtrisait pas encore ses pouvoirs électriques et on pouvait voir de petites étincelles sortir de sa fourrure épineuse, probablement causé par l’excitation du moment.

Doucement Tannir, tu vas donner une châtaigne à quelqu’un sans faire exprès.

C’est une métaphore, évidemment, mais se prendre un petit coup de jus n’avait rien de bien agréable. D’ailleurs, quelles étaient ses attaques ? Je sais que son talent est Absorb’Volt, ce qui signifie que les capacités de types électriques le soignaient, mais est-ce qu’il pouvait utiliser ce genre d’attaque ? Il faudrait probablement que j’étudie cela lors d’un entraînement.

En tout cas, je suis ravie de voir quelqu’un qui ne vient pas me faire des leçons de moral sur le comportement social à adopter avec le ‘’futur’’ de la société. Je n’avais aucune envie qu’il ruine l’évolution de mon pokémon alors, on a employé les grands moyens.
-Na !

Bon, maintenant mon Voltali va probablement faire peur à tous les enfants un peu difficile qu’on croisera mais au fond, c’est pas si grave hein ? C’est même rendre service à la société je pense. En tout cas, mon équipe commençait à prendre de plus en plus forme et le rôle de maître de la ligue devenait plus concret.

Je m’appelle Jun, dresseuse de pokémon et voici Tannir et Volonté.
-Grahyèna !
-Voltali !
- Et vous ? Vous êtes ?

Pas de pokémon en vu et pourtant, il se promenait près de la centrale. Surprenant, ce lieu est réputé plutôt dangereux... Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Jeu 18 Mai - 20:44
Dans un premier temps, bien que je puisse décerner dans la voix de mon interlocutrice des notes rauques et graves, son ton était agréable et gentillet. Pourtant, son caractère indiquait l'absolu contraire et aussi étrange que cela puisse paraître, ses Pokémon respectaient plus ou moins le même leitmotiv. Une apparence dure, une voix inspirant la crainte, mais au final un comportement agréable bien qu'impulsif et à ne pas emmerder. C'est du moins l'idée que je me faisais d'elle en un instant.

"Jolie voix.lui fis-je savoir quitte à paraître étrange. Je suis étonné de voir que les conditions d'évolution de son Pokémon étaient si importante pour toi. Au risque de te paraître ignorant, c'était d'ailleurs la première fois que j'osais utiliser le mot ignorance pour me décrire. Je n'aimais pas me dénigrer. Était-ce une personne si importante pour que je lui offre une telle exception ? les conditions d'évolution n'altèrent en rien les conséquences de la transformation, je me trompe ? Ton Pokémon n'aurait été ni plus vif, ni plus intelligent, ni plus fort, ni plus beau. Alors pourquoi y porter de l'intérêt, Jun ?"

Je l'appelais par son prénom pour lui faire comprendre que j'avais bien enregistré l'information qu'elle venait de me donner, tout en ajoutant quelques secondes après ma première question, lui ayant laissé le temps de réfléchir à sa réponse ─ car après tout, j'avais le chic de poser des questions longues. ─

"Moi, c'est Cast. Juste Cast."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 19 Mai - 2:58
Il était amusant comme personnage. Un peu excentrique et décalé par rapport à tout ce que j’avais pu rencontrer auparavant, mais il n’en restait pas moins intéressant. Et il avait le chic pour poser des questions à la fois naïve de par son contenue et mature dans sa forme. Je ne pouvais m’empêcher de sourire.

C’est vrai, mais j’y accorde de l’importance. Mes pokémons se montrent particulièrement long à évoluer, sans doute parce que c’est une étape importante de leurs vies et je fais en sorte que ce soit un moment solennel. C’est tout.
-Grahyèna.

Oh toi ! Tous les scientifiques de la terre ont remarqué que tu pouvais évoluer depuis bien plus longtemps que tu le prétends et personne n’a compris pourquoi tu as mis autant de temps. Enfin, le résultat était bien présent alors il n’y avait pas de quoi se plaindre. D’ailleurs… ma Otaquin est le deuxième pokémon que j’ai attrapé et elle n’a toujours pas évolué. J’ai un problème d’éducation. Je pense.

Bref, je sais que ce n’est pas l’explication la plus rationnelle que j’ai pu prononcer. J’aurais pu juste filer sa pierre foudre et on en parle plus, mais si je l’ai fait évoluer près d’une centrale, c’était aussi pour des questions d’entraînement.

Enchanté Cast. Si vous voulez bien nous excuser, je vais entraîner Tannir pour voir ce qu’il vaut en condition réel.
-Voltali !

Je fais un petit signe à mon équipe pour signaler qu’il était temps d’affronter les gros pokémons de la centrale. Nous contournions le monsieur à la chevelure blonde et nous nous dirigions sans crainte vers les portes de la centrale . Je ne m’inquiétais pas, même si Tannir n’était pas à la hauteur, j’avais Volonté à mes côtés et trois autres pokémons aussi puissant qu’elle dans ma poche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 19 Mai - 8:13
Sa réponse était aussi étonnante que je l'imaginais. Encore une fois, j'étais face à une passionnée d'histoires Pokémon qui voulait créer les siennes par le biais de souvenirs marquants. Je ne pouvais m'empêcher d'expirer un souffle long, de lassitude et de dépit certes, mais qui fut suffisamment discret pour passer inaperçu. C'était simplement une façon pour moi de marquer mon incompréhension de la passion Pokémon, je ne faisais après tout pas partie de leur monde.

Cependant, le Voltali fraîchement évolué me fit penser à quelque chose. Nous avions fait un nombre incalculables d'expériences comprenant des Voltorbes, des Magnétis, des Élekteks, Pokémon courants dans la centrale que nous avions l'occasion de mettre à notre service, mais jamais au grand jamais nous avions utilisé les foudres d'un Voltali pour interagir avec notre projet. Peut-être possédait-il une foudre suffisamment pure pour charger cette Thunderball, création pour laquelle je travaille depuis maintenant deux ans. Je me taisais, me contentant d'écouter à nouveau Jun.

"Dans ce cas, si tu souhaites voir ce que vaut ton Voltali au combat, je te suis. Je ne suis pas un dresseur ou un combattant, simplement un spectateur." annonçai-je en lui emboîtant le pas afin de ne pas la faire entrer par la salle principale réservée aux visiteurs. Je lui fis signe de me suivre en empruntant un petit chemin contournant la Centrale par l'ouest, afin de glisser ma clef dans une petite porte dérobée qui était réservée aux employés de la SYLPHE ayant un lien avec la Centrale.

... il me fallait approcher un maximum ce Voltali du lieu d'expérience du projet...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 22 Mai - 3:12
Tout un phénomène ce gars là, mais après tout, il semblait connaître un accès vers une zone un peu caché de la centrale. Moi qui pensais en avoir fait le tour, j’étais bien heureuse concernant la possibilité de rencontrer de nouveau pokémon sauvage et surtout, de tester la force de Tannir contre eux.

Voltali !

Le pokémon électrique semblait tout excité à l’idée de tester ses nouveaux pouvoirs. D’ailleurs, il se montra le plus aventureux en courant dans une direction totalement au hasard et en criant pour me signaler qu’il avait trouvé un adversaire. Je m’approche et voit un Magnéti en train de flotter paisiblement dans l’air, se tournant progressivement vers nous. Notre nombre assez impressionnant à du le faire paniquer, vu qu’il commença à se charger d’électricité.

Vas-y Tannir ! Montre moi ce que tu sais faire !
-Li !

Sans montrer une once d’hésitation, le pokémon courut en direction du pokémon Acier et sauta sur lui, plantant ses crocs dans le corps de son adversaire, le forçant à tomber au sol. Il le secoua plusieurs comme si c’était un jouet et je pouvais voir que des étincelles sortaient de ses canines.

D’accord, ça doit être Croc Eclair.
-Na.

Ouf, il connaissait au moins une capacité de type électrique, c’était déjà ça ! Le pokémon sauvage essaya de répliquer tant bien que mal, même si on sentait une petite différence de niveaux. Ses aimants commencèrent à s’agiter et deux boules d’énergie jaune se formèrent à proximité, avant de foncer sur Tannir qui ne réagit même pas à l’impact. Le Magnéti sembla surpris dans un premier temps et essaya même de s’enfuir.

Cependant, Tannir aimait trop jouer et il ne relâcha le pokémon que lorsqu’il sentit qu’il ne se débattait plus, avant de le jeter comme un chiffon dans un coin sombre et de trotiner tranquillement vers nous, l’air fier et peut-être un peu vantard.

C’est bien Tannir, mais c’était un peu facile hein ?
-Volta !
-Allons chercher un autre adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 22 Mai - 18:56
Une succession d'attaques. Rapides, de surcroît. Les principales notes étaient données, ce Voltali était voué pour le combat et son intérêt à satisfaire sa dresseuse faisait de lui une arme de guerre redoutable. Une arme redoutable... un outil redoutable... mhm, j'en vins à faire une étonnante liaison. J'en parlerai à Jun très bientôt. Je reprenais mes esprits en entendant un petit bruit métallique causé par l'impact du Magnéti contre un mur dans le coin de la salle. Le Pokémon électrisé revint avec joie aux pieds de sa maîtresse qui était d'ores-et-déjà à la recherche d'un nouvel opposant.

"Eh bien, puisque tu cherches un Pokémon assez fort pour tenir tête au tien... peut-être que l'un des miens pourrait faire l'affaire, prononçai-je non sans confiance à la jeune dresseuse, bien que ma sélection de Pokémon était faible. Je ne pouvais décemment pas envoyer un Magnéti de si bas niveau alors que le précédent, approximativement aussi fort que le mien, venait de littéralement se faire balayer au combat. C'était sans parler du fait que l'Élékid qui m'accompagnait était clairement trop faible pour faire le poids.

"Torb." entendai-je, sortant de ma veste. "Torb torb torb torb" insistait mon Pokémon, comme pour prouver ses talents. D'une mine dépitée, forcé d'admettre qu'il était le plus fort de mon semblant d'équipe ─ ou plus sincèrement le moins faible ─ je fis sortir mon Voltorbe de ma veste pour le lancer à proximité de Voltali. Certains dresseurs commandaient leurs Pokémon afin qu'ils puissent agir avec discernement. Je préférais laisser les miens crever seuls.

"Surprend-moi" me contentai-je d'ordonner à Voltorbe, qui fronçait ses yeux pour se donner un air menaçant. Dans un laps de temps très court, un bruit strident et aigu vint à scinder l'air pour perforer les tympans du Voltali et des dresseurs par la même occasion, s'agissant de la compétence Grincement qui avait pour but de distraire, déranger et affaiblir le Pokémon adverse. Une fois cette attaque utilisée, le simili-de-Pokéball se propulsa en direction de son opposant en roulant à une vitesse étonnamment élevée. Je devais avouer ma surprise, alors qu'il usait d'une attaque Roulade. J'avais déjà vu cette compétence, qui gagnait en puissance au fur et à mesure qu'elle était conservée. Je souriais.

Allait-il réellement combattre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 24 Mai - 5:01
Alors que j’avais fini mon combat, Cast me propose un adversaire digne de Tannir. Je souriais, cachant mal mon excitation. J’étais toujours ravie d’affronter de nouveaux dresseurs, gagner ou perdre m’importait peu, on n’apprenait toujours quelque chose. Des petits cris de pokémon sortir de la veste du jeune homme et il mit un certain temps avant de faire sortir un pokémon pas banal : un voltorbe. Honnêtement, je m’attendais pas à trouver ce genre de pokémon caché à cet endroit.

Aucun ordre n’était donné, mais la bataille avait déjà commencé. Le Voltobre chromatique (je pense vu sa couleur) produit un son très désagréable aux oreilles avant qu’il ne se lance corps et âme en direction du Voltali. Malgré un début plutôt chaotique, je ne pouvais m’empêcher de ressentir de l’excitation face à ces nouvelles difficultés. Tannir le ressentait aussi, j’en suis certaine.

C’est parti mon grand ! Utilise Jet de Sable !

Sans broncher, mon pokémon se retourne et envoit tout ce qui lui passe sous les pattes en direction du Voltorbe : cailloux, débri, poussière. Ce genre d’attaque où le pokémon fonçait littéralement sur l’autre était souvent imprécis, autant aider un peu de ce côté-là. Lorsqu’il finit, il se retourna et se prit malheureusement le Voltobre. Ouch. Cela avait du faire un peu mal.

Courage Tannir ! Utilise Météore !

Dans un cri, le pokémon se releva d’un bond et il invoqua des étoiles autour de lui et les envoya en direction de son adversaire. Vivement la suite, même si mon Voltali n’avait pas l’avantage pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 24 Mai - 8:00
Malgré le sable et les débris, Voltorbe réussit à frapper sa cible. Cependant, l'esprit de combativité de ce Voltali était grand. C'était d'autant plus excitant qu'un simple mouvement de recul lui permettait d'avoir le temps d'user de l'attaque Météores. Une idée rondement menée puisqu'au final, les étoiles projetées depuis le ciel vinrent à éclater sur mon Pokémon, qui se retrouvait désaxé de sa course folle ─ il fallait prendre aussi en compte que sa vue avait été troublée par la première attaque ─, lui faisant terminer sa course à quelques centimètres du Voltali, échouant sur l'utilisation de sa nouvelle Roulade.

Toutefois, la pluie d'étoiles avait apparemment inspiré Voltorbe qui, au vu de son début de cécité, mettait l'accent sur les compétences de zone en utilisant dans un premier temps Ondes Étranges, une succession d'arcs électriques ayant pour but de rendre son adversaire complètement fou et, que cette tâche soit un succès ou non, enchaîner par... une mimique. L'utilisation, lui aussi, de la compétences Météores qui fit s'écraser sur le félin électrique une pluie d'étoiles semblable à celle qu'il avait usée précédemment.

"Torb ! Torb !" s'écriai Voltorbe comme s'il était fier de lui. Pour le coup, je ne pouvais pas le complimenter ou le féliciter ─ et de toute façon, je n'en avais strictement rien à faire, je souhaitais juste me mettre la dresseuse dans la poche pour la mener progressivement dans mes filets ─. De toute façon, le combat n'était pas fini et je savais que le Voltali avait encore pas mal de cordes à ses arcs électriques. J'affichais un sourire net, faisant soulever ma fossette; avant de déposer mon regard dans celui de Jun. Elle était plutôt mignonne, lorsque son visage était renfrogné par l'adrénaline.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 24 Mai - 15:06
Hum ? Quelle était cette capacité ? Mon pokémon semblait bien affaibli après, affichant une espèce de mine confuse, sans pour autant avoir ce problème de statut, encaissant les étoiles du Météore de son opposant. Il me regardant en lançant un cri désespérée et c’est un grognement d’encouragement de la part de Volonté qui le remonta à bloc. Mine de rien, ce Voltorbre se débrouillait plutôt bien, sans recevoir un ordre de son dresseur. Incroyable et terriblement plus intéressant que n’importe quel autre pokémon sauvage.

Prends exemple sur lui Tannir ! Essaye de te débrouiller tout seul.
-Voltaaaaa !

Il prenait ce combat comme un jeu et il fonça littéralement sur son adversaire, grâce à une Vive-Attaque. Ah, pas mal. Attaque de priorité assez classique, mais efficace, il n’avait eu aucune peine à toucher son adversaire. Une fois à proximité de lui, il s’approcha et commença à mordre dans le pokémon, appliquant un Croc-Eclair. Bon… C’était peut-être pas la meilleure des solutions, mais après tout, pourquoi pas.

Ben alors Voltorbe. Tu ne connais pas de capacité offensive de type électrique ?

Je sais, c’est de la pure provocation. A voir s’il tombait dans le panneau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 24 Mai - 21:13
Voltorbe était dans un sale état. Les coups de crocs, les coups de pattes, les météores, tant de compétences douloureuses qui lui avaient été assignées l'avaient mis à terre. Je remarquais même son regard, larmoyant presque en me fixant longuement. Tsk. Il n'était même pas capable d'affronter un Pokémon clairement moins expérimenté que lui.

"Je ne te pensais pas si décevant, j'espérais au moins de ta part un peu de fougue, un peu de violence. Si tu n'es pas capable de faire du mal à ton adversaire, fais-toi du mal en te donnant à fond. Trouve une solution, pour le moment, tu es ridicule." lui envoyai-je d'un ton grave, rauque et pincé, énervé de ne pas être capable de mettre son Voltali à terre.

Cependant, cette phrase fut interrompue par une provocation de la part de la dresseuse. C'était bien trop facile à deviner, Voltali ne craignait pas les attaques de type foudre, puisqu'il en était composé. Toutefois, le regard de mon Voltorbe, adressé à la demoiselle, appuyé d'un mouvement vertical faisant penser à un hochement de tête me fit tomber des nues. Il allait franchement tomber dans le panneau si facilement ?

Eh ouais. Une attaque Rayon Chargé, projetée à la hâte. C'était inefficace au possible, j'avais même l'impression que le Voltali appréciait ça tant la capacité était faible, mêlée à une efficacité élémentaire. Je remarquais simplement de petits flashs lumineux autour de Voltorbe, comme si cette compétence l'avait rendu plus fort. Certes, mais à quoi bon ? Il n'est pas capable de combattre convenablement et l'avait compris; à en juger par son regard désolé. Je ne le regardais même plus, me contentant de me positionner en tailleur, spectateur de ce spectacle raté.

Après avoir réalisé son erreur, il était bien décidé à se reprendre en main, à en juger par de rapides ondes précisément envoyées contre le Voltali : il s'agissait de l'attaque Sonicboom, qui était suivie une fois de plus par l'attaque Météore. Si le comique de répétition n'était pas mon fort, il fallait avouer que ces deux attaques étaient efficaces et je pouvais jurer que cette attaque Météore avait l'air amplifiée, plus puissante que la précédente. Le combat n'était pas en ma faveur, mais je m'en moquais éperdument.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 26 Mai - 8:00
Cast me rappelait fortement Ekaterina. Surtout dans leurs manières de combattre au côté de leurs pokémons. Ils mettaient volontairement une distance avec eux afin qu’ils deviennent plus autonome et débrouillard, même si cela passait par des paroles assez dures. Si je pouvais paraître froide auprès des autres, j’aimais mes pokémons comme si c’était une vrai famille et ils me le rendaient plutôt bien. Je ne devenais sévère que lorsque c’était nécessaire. Peut-être que je suis trop laxiste ?

En tout cas, le Voltorbe réagit plutôt bien à la provocation et rechargea les batteries de mon Voltali. Littéralement. Dès que l’attaque Electrique atteignit Tannir, celui-ci n’encaissa aucun dégât. Il absorba même toute la puissance, lui redonnant un coup de boost et il était de nouveau prêt à en découdre. C’est pratique Absorb Volt. Je l’accorde, la technique n’était pas très élégante, mais il fallait parfois utiliser des Coups Bas pour gagner.

Le Voltorbe envoya ensuite des petites ondes d’énergie, non électrique suivi d’une attaque Météore. Mon pokémon avait réussi à passer au-dessus de la première capacité, mais il encaissa ensuite les Météores qui me semblaient beaucoup plus imposants qu’auparavant. Mon pokémon était toujours affaibli par les Grincement et la drôle d’attaque du début, alors que lui gagnait en puissance. La baisse de précision ne semblait plus suffisante, il fallait finir ce combat rapidement.

Tannir ! Ca passe ou ça casse !
-Voltali !

C’était la première fois que j’utilisais cette compétence. Trouvé dans une CT et apprise par l’ensemble de mes pokémons, j’allais enfin voir de quoi cette capacité était capable. Mon pokémon commença alors à s’entourer d’un rayon d’énergie. On pourrait croire que c’est de l’électricité vu son type mais pas du tout, c’était de l’énergie pure comme un pokémon de type normal était capable de faire. Comme un fou furieux, il commença alors à courir tête baissée en direction du Voltorbe et plus il s’approchait de lui, plus de couleur Opale parsemé de trait blanc grossissait.

Pour les connaisseurs, mon pokémon était en train d’utiliser Giga Impact.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 26 Mai - 8:16
Je posais cette fois mon regard dans celui de Jun. Elle ne partageait plus les mêmes convictions qu'au début du combat, c'était sûr. Cette fois, ses pupilles étaient dilatées d'excitation et lorsqu'elle prononça cette phrase, j'étais persuadé que c'était une technique que jamais elle n'avait encore expérimentée. Elle était plutôt mignonne, d'ailleurs, même si je ne me perdais dans mes pensées qu'une simple seconde.

Je reprenais un point de vue spectateur sur ce combat en observant le Voltali qui se mettait dans une position complètement différente : tête baissée, prêt à foncer. Comme une attaque charge, mais son énergie et sa volonté étaient telles que son énergie l'entourait d'une aura blanche. C'était clairement plus effrayant qu'une simple attaque Charge ou Vive-Attaque; puis en le voyant s'expulser, je comprenais que le combat venait de se terminer.

L'impact fut tel que je remarquais presque la forme de Voltorbe se plier, comme si l'impact l'avait rendu mou et flexible; alors que ce n'était que la vitesse du mouvement qui faisait que sa forme était distordue. C'était impressionnant, un Pokémon de si bas niveau ─ à en juger par le début de l'affrontement ─ était capable d'une telle capacité ? J'en étais bouche-bée, moi qui n'appréciait pas les combats Pokémon, je devais admettre que cette fois, c'en était bluffant.

Je levais la main droite comme un gant de baseball, attrapant le Voltorbe qui avait été propulsé avec une telle violence que ma main chauffait alors qu'un sourire se dessinait sur mon visage. Il n'était même plus en état de grommeler comme il le faisait jusqu'alors, décidant de le remettre dans la poche de ma veste d'où il était sorti.

"Bluffant. Tout simplement bluffant." avouais-je à voix haute avant d'applaudir à trois reprises en offrant un sourire à la dresseuse et à son Voltali, qui semblait encore épuisé de son coup précédent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 26 Mai - 9:02
Mon coeur battait à la chamade, mon regard essayait d’affronter la lumière provoqué par la capacité de Tannir qui avait visiblement atteint sa cible. Whoa, je ne m’attendais pas à ce que cette capacité soit si impressionnante ! Tout à coup, je déviais mon regard sur Cast qui m’observait, probablement en train de se moquer gentiment de mes expressions dans ce match, avant de se concentrer sur ma pile électrique. Vu de derrière, cela en jetait alors je n’imaginais même pas de face !

Le Voltorbe vola littéralement dans les airs comme un ballon de foot et le dresseur rattrapa son pokémon dans sa main. Ah oui, ça aussi, c’était impressionnant, il en avait de l’allure surtout que son pokémon devait être chauffé à blanc après l’impact non ? Heum. Peu importe. Je m’approchais de mon Voltali qui était tremblant après le choc. Normal, le pokémon était incapable d’utiliser une autre compétence rapidement après Giga Impact, c’est pour cela qu’il vaut mieux l’utiliser en dernier recours.

Merci, mais grâce à votre Voltorbe, mon Tannir a pu révéler son plein potentiel !
-Li…!

J’attrape d’ailleurs mon Voltali dans mes bras, Volonté me rejoignant vite avant que je m’approche de Cast, un petit sourire aux lèvres. Comme quoi, affronter un dresseur était beaucoup plus intéressant qu’un pokémon lambda et plus intense aussi. Je pense qu’on allait passer par le centre pokémon, il est épuisé.

J’ai eu ce qu’il voulait. Il a encore besoin d’entraînement, mais il a de l’avenir dans mon équipe de champion. Je passe par le centre, vous venez ou vous restez encore un peu ?

Vu qu’il a les clés de la central, je me doute qu’il la connaissait par coeur et qu’il devait avoir les pokémons nécessaires pour se débrouiller seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 26 Mai - 21:21
Je regardais de nouveau le Voltorbe qui était dans ma main. Allait-il seulement se relever ? Je laissais échapper un long soupir avant de me rendre compte qu'il n'avait pas encore le niveau nécessaire pour endurer une blessure quasiment fatale. De toute façon, je n'en avais que faire. Ainsi, je répondais avec une voix grave et un ton las.

"Boarf. Ce n'est qu'un Voltorbe, il y en a plein la Centrale. Par contre, j'ai perçu dans ce lieu un Pokémon bien plus fort et bien plus imposant que nos deux créatures réunies. C'est lui qui a causé ces énormes dégâts dans le poste de commande. Tout a été foudroyé et ce n'est pas, comme le disent actuellement les médias et journaux locaux, une surcharge électrique qui est en cause. J'étais face à la chose, je n'ai simplement pas pu voir sa silhouette ou sa forme; mais bien que ces mots soient tabous, je suis presque sûr d'avoir été confronté à un Pokémon Légendaire." affirmai-je avec conviction. Il était presque évident qu'elle ne me croirait pas, de toute façon, j'aurai été le premier à ne pas la croire si elle m'affirmait la même chose. Tout ce que je pouvais espérer, c'était recroiser ce monstre... même si je me rendais compte aujourd'hui qu'il fallait m'armer de patience pour espérer recroiser cette foudre magnifique.

"L'éclair qu'il profana était si beau que je saurai le remarquer. Il était bien plus vif, brillant, grand et imposant qu'une attaque Fatal Foudre d'un Elekable ou d'un Ohmassacre, et pourtant, leurs compétences sont colossales. Mais je mettrais la main sur des preuves de ce que j'avance. Je te l'assure." concluais-je, comme si je justifiais une forme de folie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Sam 27 Mai - 4:49
Confronté à un pokémon légendaire ? Vraiment ? Je me tourne vers le fameux tableau de commande complètement cramé par une surcharge électrique. Honnêtement, je me demandais ce que pouvait faire un pokémon unique dans un lieu qui portait l’empreinte humaine. Je veux dire, la centrale n’était pas un temple où quelque chose de ce genre, c’était un bâtiment qui créaient de l’électricité pour la ville de Voltapolis.

Enfin, pour le moment, je restais un peu en retrait face à cette histoire totalement incroyable, mais il avait l’air tellement persuadé que c’était vrai. Enfin, il n’avait pas l’air du genre à raconter des choses aussi farfelues.

Si tu es de nouveaux confrontés à ce pokémon légendaire, tu ferais mieux d'entraîner tes pokémons.

Enfin, peut-être qu’il en avait d’autres ? Je n’en sais rien, mais il valait mieux être préparé contre ses monstres de légendes. Pour ma part, le seul qui m’intéressait vraiment, c’était Rayquaza, mais il ne se promenait surement pas dans une centrale.

Enfin, bonne chance dans ta recherche.

Je fais un petit signe à ma Grahyèna et, avec Tannir dans mes bras, je commençais à me diriger vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 29 Mai - 13:39
Voyant le corps de la jeune demoiselle s'éloigner, je tendais le bras pour saisir le sien, l'empêchant d'avancer davantage. Ma poigne était forte et solide, bien que mon geste ne soit pas mal intentionné.

"Attends ! prononçais-je en appuyant davantage mon mouvement, avant de reprendre après avoir saisi son regard. Ton Voltali est une espèce rare que je ne connais pas assez. La Centrale ne dispose pas de ce genre de créatures pour ses expériences et bien que notre volonté n'est pas axé sur la capture, il faut avouer que ton Pokémon est suffisamment fort pour attiser ma curiosité. Je souhaitais te demander : est-il possible que je t'emprunte ton Pokémon, bien évidemment avec ta compagnie, afin de mener quelques recherches ? Rien qui ne puisse le blesser ou lui faire peur, il lui suffira de lancer quelques attaques de type électrique contre un mannequin métallique pour nous permettre de récolter des informations... qui pourraient s'avérer cruciales pour notre recherche. Peut-être est-il la pierre angulaire de notre projet ?"

En croisant le regard de la jeune fille après cette longue tirade, je me rendais compte qu'il n'y avait que très peu de chance qu'elle accepte ma proposition, à en juger par son comportement et ses mimiques faciales. Cependant, je me connaissais bien : j'avais constamment tort en ce qui concerne la psychanalyse. J'espérais me tromper, une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 30 Mai - 5:20
Ouch, il avait de la poigne et ma Grahyèna commença à grogner très fort devant ma grimace avant que Cast ne m’explique ses projets avec mon Voltali. Cela avait l’air de lui tenir à coeur, puis un petit coup d’oeil sur Tannir suffit à comprendre que cela ne lui dérangeait pas plus que cela.

Et bien, je suis toujours ravie d’aider la science, mais il faudra recharger les batteries de Tannir avant. Au sens littéral.

Le problème, c’est qu’aucun autre de mes pokémons ne connaissaient d’attaque de type électrique et le Voltobre chromatique de Cast était K.O. Mais. On était dans une centrale, trouvé de l’électricité ne devait pas être SI compliqué. Voir trouvé un pokémon électrique et le forcer à utiliser des compétences électriques devaient être largement faisables. Je pose ma grosse peluche sur le sol, qui était toujours tremblant après le Giga-Impact.

Peut-être que vous avez un truc pour soigner dans votre labo ? En tout cas, je vous suis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mer 31 Mai - 12:23
J'haussais le sourcil en entendant la demande de Jun qui souhaitait obtenir des potions ou des objets de soin. Malheureusement la SYLPHE ne disposait pas de ce genre d'outils, étant en très fort lien avec le Centre Pokémon et bien loin des terres sauvages des routes et des parcelles hors des villes. Ainsi, j'hochais négativement la tête en confirmant cependant ma demande par l'apparition de mon trainer-pad, que je mettais ouvertement face à Jun.

"Je te laisse rentrer tes identifiants ?" lui demandais-je en la plaçant devant le fait accompli : je préférais prendre ses coordonnées dans le but de la rappeler d'ici peu afin de pouvoir profiter de la fougue de son Voltali. Après tout, toutes mes expériences risquaient de le pousser dans ses retranchements physiques et moraux et je ne pouvais pas prévoir le niveau de douleur que le Pokémon allait endurer. Il me fallait conserver ce point silencieux pour le moment au risque de ne pas avoir Jun dans la poche, alors que je lui offrais un nouveau sourire.

"Je suis sur Voltapolis encore pour quelques jours avant de me déplacer, on peut très bien faire cette expérience un de ces jours avant de se boire un verre en ville. Il paraît que les bars hors de la capitale électrique, qui restent cependant dans les environs, sont particulièrement intéressants : ils s'inspirent énormément de la mixologie pour proposer des cocktails vus nulle part ailleurs. J'ai même entendu parler de ce "Bar-ry", qui met en place des préparations à base de baies sauvages. Autant essayer ça ensemble non ?" lui proposais-je en rangeant mon pad.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Ven 2 Juin - 9:59
Cast m’avait fait un signe négatif de la tête, m’indiquant qu’il ne pourrait pas soigner mon Voltali. Hors de question de l’envoyer faire des expériences scientifiques s’il n’était pas au top de sa forme. S’il était blessé, je perdais non seulement un pokémon compétent, mais un ami dévoué et sincère. Il me sortit alors un appareil technologique que je ne connaissais pas, mais qui semblait être utile pour retrouver les personnes. Et ben, il avait des moyens.

Je vais rester aussi quelques jours à Voltapolis pour entraîner Tannir. Il est à son avantage ici. “ J’avais finis de rentrer mes coordonnées. “Pour le reste, vous avez l’air de vous y connaître, alors je vous fais totalement confiance.

Que voulez-vous, je n’ai pas un palais vraiment délicat, mais il en parlait avec tellement d’entrain que cela donnait vraiment envie d’essayer. Vu que mon Voltali était fatigué, je pris la liberté de sortir sa pokéball et de le faire rentrer dedans, ce sera déjà plus pratique à transporter. Puis, je ne craignais pas les autres pokémons sauvages, Volonté était à mes côtés et se débrouillaient bien mieux que Tannir. Pour le moment du moins.

Recontactez-moi quand vous êtes prêt. Mon Voltali sera encore plus fort que maintenant d’ici là.

La quête de puissance me prenait tout mon temps. J’avais même mis la photo de côté pour entraîner chacun de mes compagnons. Est-ce que je le regrettais ? Non, pas du tout. C’est ce que je souhaitais : devenir plus forte avec eux. Cela demandait cependant des sacrifices, comme tout j’imagine.

On y va ?
-Grahyèna.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.
» QU'EST-CE QUI SE PASSE EN GUADELOUPE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération