Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Répondre au sujet
Jemina White ♥ Journal de Bord
avatar
Messages : 19
Stardust : 40
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 20 Mai - 10:20
Pulsar



âge 25
née le 16/09
sexe Femme
origine Kalos
groupe Pulsar
métier Tatoueuse pour humains -et pokemons-



Jemina White

http://kyrie0201.deviantart.com/art/11-11-489973756


Description

Présentation physique.

Jemina se redressa sur son siège et étira son bras droit qui tenait encore sa machine. Elle prit un peu de recul pour scruter le début de son œuvre de ses yeux d’un bleu limpide et passa sa langue sur ses lèvres pulpeuses pour les humidifier. La concentration asséchait sa bouche qu’elle laissait entrouverte selon un réflexe stupide mais primaire, elle devait donc reproduire le processus de multiples fois afin de ne pas se retrouver avec les lèvres gercées. Une goutte de sueur perlait au bout de son nez fin, qu’elle essuya du revers de son avant-bras dans un geste machinal. Alors qu’elle venait à peine de débuter, ses joues étaient déjà rosies par l’effort et par la chaleur ambiante ce qui contrastait avec la pâleur de sa peau de porcelaine. De nombreux signes qui aurait pu inquiéter l’homme qu’elle était en train de tatouer sur sa condition physique si jamais celui-ci n’avait pas été sur le ventre. Il semblait d’ailleurs somnoler, certainement pour les mêmes raisons que la jeune femme suait à petites gouttes. Elle ferma ses paupières rapidement pour faire battre ses longs cils afin de se concentrer de nouveau sur sa tâche. Elle se félicita intérieurement d’avoir attaché ses longs cheveux noirs en queue de cheval afin qu’ils ne la dérangent pas en s’interposant dans son champ de vision, ballotés par le courant d’air qui parcourait la pièce et qui apportait un peu de fraicheur. Elle se pencha et pausa délicatement sa main aux longs ongles mais parfaitement taillés sur le dos de son client. Le ronronnement de la machine se fit de nouveau entendre, seul bruit résonnant dans le salon. Elle s’interrompait régulièrement afin de replacer une mèche de cheveux rebelle derrière son oreille ou pour tamponner sa peau d’un petit linge humide qu’elle avait pris soin de déposer à côté d’elle.

La séance dura trois bonnes heures. Jemina massa doucement la peau avec une pâte à base de plusieurs herbes puis sauta gracieusement de son siège, invitant d’une caresse son client à sortir de sa torpeur. Il s’assit sur la table et même dans cette posture, il la dépassait de vingt bons centimètres. Le contraste était d’autant plus marquant que la belle était plutôt menue, bien qu’ayant des courbes généreuses, et que lui possédait une forte musculature. Il devait être étrange pour un colosse pareil de se faire tatouer par une jeune fille de sa carrure. Elle sourit tendrement à cette pensée, réajusta le col bleu nuit de son chemisier aux motifs tachetés de la même couleur, déplissa sa jupe blanche qui lui arrivait au-dessus des genoux et tendit la main pour attraper la petite liasse de pokedollars qui lui tendait. Elle regarda furtivement si le compte était bon, bien qu’elle n’en eût aucun doute, puis attendit qu’il se rhabille pour le raccompagner jusqu’à la porte.

Présentation Mentale.

Jemina était parfaitement insupportable. Rien de plus rien de moins qu'une peste. Imbus de sa personne, elle aimait à penser qu'en plus d'avoir un physique proche de la perfection - tout était bien entendu très relatif -, elle était une génie dans son domaine. Elle avait, certes, un talent certain pour sa discipline et sa réputation n'était plus vraiment à faire, mais elle compensait son habileté en appliquant des tarifs plus qu’exorbitants. De plus, vous n'étiez jamais sur de ressortir avec le résultat désiré puisqu'elle n'hésitait pas à n'en faire qu'à sa tête et à ajouter sa touche personnelle. Bien sur plus vous payez grassement, plus elle se montrait amicale. Elle avait donné un nom à ce principe, celui de "tarif de bienséance" qui était à l'appréciation du client...mais bon soyons honnête, il valait mieux payer très cher si vous vouliez souffrir le minimum et être en "bonne compagnie". Cela avait pour impact d'attirer une clientèle fortunée qu'elle chouchoutait particulièrement, arborant un faux sourire et discutant gaiement avec un accent hautain très irritant. Elle était cependant plus douce avec les Pokemons de ses clients, sauf les types insectes qui étaient bannis de son salon.

Mais la cupidité n'était pas le seul pêché de Jemina. La colère faisait également partie de la panoplie de défauts de la jeune femme. Toute remarque faite sur son physique, sur son travail ou même sur sa façon de manger des pamplemousses, commençait par un regard courroucé, un petit frétillement de la lèvre et finissait certainement par le dit pamplemousse propulsé dans la direction de 'importun (ou tout autre objet de préférence contondant ou coupant ). On pouvait presque dire que le lancer d'objet était devenu un des sports favoris de l'artiste, bien que cela commençait par lui coûter cher en matériel et naturellement cela avait le don de l'énerver encore plus. Bien entendu cette susceptibilité s'accompagnait d'un manque de second degré flagrant bien que Jemina maîtrisait parfaitement elle même l'art de l'ironie...elle ne le prenait juste pas en compte lorsqu'il s'agissait de sa petite personne.




   

   

Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de Bord - Explications
» Un journal de bord, c'est quoi ?
» Le code du parfait journal de bord
» Modèle de journal de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Communication :: Carnet de route :: Journal de bord-
Répondre au sujet
Outils de modération