Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Répondre au sujet
Quand la musique est bonne ♥ Amaryllis Nadri
avatar
Invité
Invité
Invité
Lun 22 Mai - 9:52
Minuit. Une bonne heure pour Jemina pour arpenter les rues d'Artiesta. En bon oiseau de nuit, elle ne pouvait ne pas visiter cette ville qui d'apparence calme le jour, s'éveillait la nuit dans un festival de bruit et de couleurs néons. Ayant une journée peu chargée le lendemain, elle avait décidé de s'y rendre seule (de toute façon elle ne connaissait personne dans les parages) et de profiter un peu de la vie nocturne de Lumiris. Cependant, elle y allait également dans un but bien précis et celui-ci représentait l'occasion de se rendre à Artiesta. La jeune femme était une fan inconditionnelle de musique électronique et plus particulièrement de trap, une passion qu'elle avait d'ailleurs transmise à son Malosse qui l'accompagnait dans ses pérégrinations nocturnes. Elle avait entendu dire qu'une soirée dédiée  à son pêché mignon avait lieux ce soir, dans une discothèque spécialisée. Le programme était particulièrement juteux, certains artistes se produisant étaient de grands noms pour qui était amateur de musique trap. Une belle opportunité pour qui savait savourer du bon drop. Elle s'était donc vêtue en conséquence, avait laissé un mot à sa propriétaire, qui pour le coup ne risquait pas d'être dérangée par les goûts musicaux de Jemina, et avait quitté Nemerya pour Artiesta un peu avant la tombée de la nuit.

Elle s'arrêta devant l'établissement qu'on lui avait indiqué un peu auparavant (son sens de l'orientation était déplorable même avec un bon outil de navigation). Un gros Makogneur et son dresseur gardaient la petite porte de fer pleine de rouille devant laquelle se présentait la file d'attente. Une entrée qui ne payait pas de mine et qui n'avait rien d'encourageant mais la jeune femme était suffisamment coutumière de ce genre d'endroit pour savoir que le vrai trésor se trouvait à l'intérieur, la façade n'étant là que pour dissuader les païens. L'attente ne fut pas longue, certains groupes se voyaient refuser l'entrée et les plus aventureux essayaient même de forcer le passage et se voyaient immédiatement attraper par l'imposant Poke-videur et écarter. Jemina, elle, savait qu'elle n'aurait pertinemment pas ce problème, une jeune femme seule étant une aubaine pour n'importe quelle discothèque. Elle arriva devant l'entrée parfaitement sereine, dotée de son plus beau sourire. Comme prévu, un signe de tête en gage de politesse, la porte s'ouvrit devant elle dans un grincement et elle s'engagea dans le club, Doggo à sa suite.

*Wub*Wub*


L'ambiance était bien là. Pour le moment la piste était plutôt clairsemée mais nul doute qu'elle ne tarderait pas à se remplir. La jeune femme décida d'aller se prendre un verre, qui serait d'ailleurs probablement le seul de la soirée, sauf si bien sur une âme charitable décidait de lui en offrir un autre, chose qui arrivait presque à chaque fois. Elle paya sa consommation qu'elle bu d'un trait puis s'avança sur le dancefloor pour commencer tranquillement à se déhancher en rythme. Elle était plutôt bonne danseuse bien qu'elle restait relativement simple, contrairement à son Pokemon qui se dandinait à côté d'elle d'une façon plus que ridicule ce qui provoquait bien souvent les sourires et les rires des autres fêtards, Jemina étant la première à se moquer gentiment de lui.

La soirée était plutôt bien engagée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Nomade
Groupe : Météore
Messages : 299
Stardust : 1037
Lun 22 Mai - 11:00
Quand la musique est bonne
Amaryllis x Jemina

J'avais finalement réussi à m'arrêter dans une ville très tôt le matin, je dirais cinq six heure du matin et j'étais juste crevé. À mort. Je me retrouva vite un hôtel qui accepta que je reste la journée à dormir pour rattraper le sommeil perdu et à petit prix en plus! Chouette car je ne savais pas depuis combien de temps je n'avais pas retrouvé un matelas. À force de dormir à la belle étoile avec mon groupe d'ordre religieux j'avais perdu l'habitude de dormir dans un lit. J'arriva dans la petite pièce, un petit lit qui semblait super douillet m'attendait et un vase était déposé sur la table de chevet. Je me mis à bâiller et déposa Durandal sur le lit à côté de moi, tombant de fatigue. Je me repose et je partirai ce soir pour découvrir la ville dans l'espoir de retrouver ma section.

Je me réveilla finalement vers dix-sept heures et j'étais reboosté. Je me leva rapidement et pris quand même une douche histoire de... bon vous savez pourquoi hein. Je soupira toutefois sur mes vêtements, toutes les affaires que j'avais étaient les habits de gardien. J'installa correctement le cerceau d'Arceus à mon cou et le cacha avec mon écharpe. J'avais peur de me faire attaquer dans les rues de la ville car je pouvais commencer à entendre du bruit dans les grandes rues. Même si je savais me battre il était hors de question de me retrouver au post de police et que mon père vienne me chercher en me gueulant dessus pour mes bêtises.

J'arpentais les rues depuis un moment, je sentais les regards se poser sur moi. Bah quoi? Ils n'ont jamais vu cet uniforme ou quoi? J'arrive finalement devant une bâtisse où de la musique forte sortait. Je ne pense pas que ma section se retrouve là-dedans mais au pire... Un sourire se dessina sur mes lèvres et je me mis dans la file. Il y avait un mackogneur au bout qui laisser passer les gens, je tremblais un peu, j'avais pas envie de faire un vol plané au dessus de la ville avec Durandal dans mon dos. Le pokémon me fixa de haut en bas mais son dresseur, tout aussi baraqué que lui me laissa aussitôt passé d'un signe respectueux. What? Pourtant j'ai pas d'habits de fête...

La pièce était bondée de monde, c'était horrible et génial à la fois, je tenta de me frayer un chemin pour voir le barman. Je le salua et commanda un verre et sous mon étonnement il me servi aussitôt mon liquide, il avait passé les autres? Je me retourna pour voir sur la piste de danse une fille qui dansait magnifiquement bien malgré son malosse peu... Je souris, amusé et quand la musique fût fini je l'applaudis.

Vous êtes faite pour être danseuse, je n'ai jamais vu quelqu'un aussi bien danser.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Invité
Mar 23 Mai - 10:44
Le set se continuait, Jemina continuait de danser, Doggo se trémoussant à ses côtés, persuadé qu'il bougeait aussi bien que sa dresseuse. Comme prévu, la piste s'était plutôt bien remplie et la présence du Pokemon ne dérangeait personne, la jeune femme veillant à ce qu'il n'écrase pas les pieds d'autres fêtards. De plus, le couple atypique était en quelque sorte devenu la mascotte de la soirée, les gens laissant de l'espace pour leur chorégraphie désordonnée. Cela dérangeait un tantinet la danseuse de fortune qui détestait être le centre de l'attention, surtout dans un milieu comme celui-ci où les intentions à son égard pouvaient être obscures et ce n'était pas son Malosse qui pouvait la défendre contre un potentiel importun. Celui-ci était en effet de nature plutôt peureuse et malgré les longues heures qu'ils passaient tous les deux à s’entraîner, il rechignait à rentrer dans les conflits que pouvaient provoquer quelqu'un avec un caractère aussi trempé que Jemina. Cette dernière espérait que ces petits problèmes disparaîtraient avec le temps et qu'il gagnerait peu à peu en assurance. Heureusement pour elle, elle savait se défendre relativement bien elle même.

La musique se stoppa brièvement pour changer de DJ, se qui fit tilter la jeune femme. Elle détestait par dessus tout que l'on casse l'ambiance comme cela, "parce que les transitions ça se travail quoi"! Déçue devant un tel manque de professionnalisme, elle décida d'aller prendre un deuxième verre, ou de trouver une âme charitable pour lui en payer un. Elle se dirigea vers le bar où un homme à la tenue vestimentaire fort étrange mais néanmoins qui lui allait plutôt bien la fixait et commença à l'applaudir et à l'interpeller. En temps normal même un tel compliment l'aurait agacé et elle aurait envoyé l'inconnu proprement bouler. Mais elle se sentait d'humeur plutôt joyeuse malgré l'incident de rupture musicale. Elle s'approcha donc de son fan occasionnel, Doggo sur les talons.

> N'exagérez donc pas! Si vous trouvez que je suis bonne danseuse vous n'avez certainement jamais vu quelqu'un danser! Rien qu'ici je suis sure que vous trouverez des personnes bien plus douées que moi. Je me contente juste de me déhancher en rythme vous savez!

Elle gloussa à moitié pour cette dernière phrase. Bien sur, Jemina savait pertinemment qu'elle était plutôt bonne danseuse, c'était un compliment qui revenait d'ailleurs souvent à son propos. Mais elle aimait particulièrement jouer la carte de la fausse modestie. Cela permettait de récolter des compliments supplémentaires, dont elle raffolait. Elle dévisagea l'homme et sauta sur le tabouret adjacent. Il avait quelque chose de relativement innocent et cela l'intriguait tout de même. Elle lui tendit la main pour faire les présentations

> Moi c'est Jemina. Que faites vous donc là dans ces vêtements? Vous allez à une soirée déguisée?

Doggo tournait en rond autours de l'inconnu, le reniflant et grognant après ses chaussures. La jeune femme le laissait faire du moment qu'il ne mettait pas mal à l'aise l'autre...On sait jamais il pourrait peut être toujours lui payé un verre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Météore
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Nomade
Groupe : Météore
Messages : 299
Stardust : 1037
Mar 23 Mai - 11:20
Quand la musique est bonne
Amaryllis x Jemina

La dame avait entendu mon compliment et n'hésita pas à s'approcher de moi. Je remercia que mon père n'était pas à mes côtés pour me réprimander mon manque d'éducation envers les femmes. À chaque fois que je m'en approchais même pour sympathiser il me tirait, me remettant à l'ordre que ce n'était pas le moment d'aller draguer, comme si j'étais ce genre de mec. Je souris à sa réflexion, d'un côté elle avait raison, je n'ai pas l'habitude de regarder des gens danser sous ce genre de musique.

Chez moi, on a des danses rituelles, rien à voir avec cette boîte.


Je souris un peu bêtement. Je n'ai pas le droit de rentrer dans ce type de bâtisse normalement du coup voir quelqu'un danser comme ça c'était nouveau mais elle je sentais qu'elle avait quelque chose. En même temps à côté de son malosse. D'ailleurs celui-ci arrête pas de tourner autour de moi. Bon je me suis douché aujourd'hui, je pue pas OK? À moins qu'il soit intéressé par mon Monorpale attaché à mon dos. Elle me présente sa main que je serra sans aucun souci. Et mon nom... euh.. Ok

Amaryllis Illoné Danaël Eber Nadri. Aiden est mon nom de code et si c'est trop compliqué Amaryllis tout simple.

Hein de quoi? C'est compliqué? Mais non, faut juste s'y habituer. Je souris et lâche sa main. Il faut dire que j'avais un prénom très long mais dans ma famille s'était normal, même les autres de l'Ordre Religieux. D'ailleurs, Jemina me demanda à propos de mes vêtements. C'est vrai que c'était inapproprié dans ce genre de situation...

C'est l'uniforme de mon travail. L'Ordre Religieux, celui qui protège Arceus et ses enfants.

Travail que j'avais du mal à suivre, cela ne me plaisait pas beaucoup de courir à travers le monde pour vérifier les temples et voir si aucune team avait une mauvaise intention auprès de certains. On avait déjà eu des problèmes avec les gardiens des lacs et le vol des oiseaux légendaires. Mais bon, tout était rentrer dans l'ordre pour l'instant. Je fis un signe au barman qui me demanda s'il devait donner un verre aussi à la dame. Bah allez, j'ai pas l'intention de me coller une fille aux fesses mais soyons généreux un peu.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Quand la musique est bonne.. (RP LIBRE)
» Shamisen et guitare électrique: quand la musique est bonne ♪ [ pv Daisuke Shimaru ]
» Quand la musique est bonne ~~ [RP CLUB DE MUSIQUE]
» Jukebox ∞ Quand la musique est bonne, quand la musique donne, quand la musique sonne, sonne, sonne, quand elle guide mes paaaas ♪ ♫
» Oups, la musique est peut-être un peu forte? (Curtis ft Nolwenn)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération