Dusk

forum rpg pokemon

Lumiris




 

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Attrape-moi si tu peux | Pv. Lola + Capture
avatar
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 193
Stardust : 890
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Mai - 12:46
Pulsar
Du soleil, un ciel bleu, et une chaleur à en faire pâlir le volcan Eneka. Oui, cette journée m’avait presque traumatisée. J’en avais encore mal au crâne. Et aujourd’hui, comme je n’avais rien de prévu, j’allais sortir marcher un peu, en bord de mer. J’allais prendre le train pour découvrir les autres coins de Lumiris. Et ma destination d’aujourd’hui fût le Port-Corail. La brochure donnait vraiment envie, des bâtisses d’une blancheur totale, tellement blanc que le soleil faisait l’effet du flash d’un vieil appareil photo. Celui qui vous aveugle totalement pendant quelques instants. Celui qui vous mets dans la peau d’un non voyant, l’espace d’une minute ou deux. En arrivant, je regardais les alentours, émerveillée par la beauté de l’endroit. J’entendais les oiseaux, au loin, piailler. L’air avait cette odeur salée, qui picotait légèrement les narines et qui donnait même envie de piquer une tête dans l’eau. J’approchais du bord du port, près des bateaux amarrés au béton, et me posait un instant. Klaus s’abaissait afin de prendre un peu d’eau et de s’asperger. Cette réaction m’avait carrément étonné. Klaus était entrain de faire mumuse avec de la flotte. Ce n’était pas du tout son genre d’agir de la sorte. Y avait un problème. Je l’attrapais par le bras afin de l’examiner. Il me dévisageait comme si je venais de lui retirer son jouet.

- J’te comprendrai jamais.

Je le reposais sur le sol et il retournait au niveau de l’eau fraîche. Ce n’était peut-être pas une mauvaise idée. Avec la chaleur environnante, j’étais forcée de ne pas m’habiller trop chaudement. Même si je restais en noir, j’avais un haut moulant, légèrement décolleté. Une jupe mi-longue, arrivant aux genoux et des petites chaussures plates. Je me sentais petite sans mes bottines à talon. Mais là… C’était impossible de porter ça avec ce cagnard. Et mes yeux étaient camouflés de lunettes noires. Je n’attirais pas spécifiquement les regards sur moi, d’autant plus que mes cheveux étaient attachés en queue haute. Mais j’attirais carrément le soleil… Je m’asseyais au bord de l’eau, enlevant alors mes chaussures pour caresser la surface de l’eau du bout des pieds. C’était agréable, une sensation rafraîchissante et douce. Cependant, quelque chose me dit qu’avoir retiré mes chaussures fût une mauvaise idée… Quelqu’un semblait venir dans ma direction. Je me chaussais à nouveau avant de me lever et de commencer à marcher. J’avançais à une allure plutôt rapide. Je voulais juste m’assurer que je n’étais pas suivie.



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Stardust : 386
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 0:07
Pléiade


lola and liz
« i follow you deep sea baby»



« KOWABONGAAAA » hurla lola en sautant dans l'eau

plouf.
de l'eau. de l'eau partout. dans les alentours et surtout sur la demoiselle qui n'avait rien demandé à personne et qui était tranquillement en train de tremper ses pieds dans cet assemblage de molécules de monoxyde de dihydrogène.
la pauvre.

lola ne fit cependant pas attention à son acte et s'amusa à faire la staross de mer en repensant un peu aux souvenirs de cet endroit magique.

les chutes tallulah.
ça lui rappellait tellement de bons souvenirs. comme la fois où elle avait trouvé une pierre précieuse en jouant à l'exploratrice avec sa cousine ou encore son premier baisé qu'elle avait eu avec un écrapince. le bon temps.

la femme aux cheveux bleus profita tranquillement du soleil et de l'eau tiède.
elle avait l'impression d'être dans l'un des lacs de la mythologie de Sinnoh où les esprits des valeureux héros défunts goûtent un repos excquis. il parait que des pokémons légendaires y sont les gardiens.
lola, elle se sentait bien.

tout à coup, lola sentit un bras la tirer doucement au niveau du bras. c'était un machoc. et il n'était défitivement pas comme les autres.

premièrement, depuis quand les machocs apparaissaient dans l'eau par magie ? et deuxièmement depuis quand avaient-ils cette crinière sang ?

« oooh ? tu veux etre mon ami, petit machoc ? moi c'est lola et... »

lola n'eut pas le temps de finir sa phrase que subitement, sa tête finissa sous l'eau. le machoc doré voulait sûrement lui faire une démonstration de sa force en la noyant. pour jouer et montrer son amitié.
peut-être.

en attendant, la bleue essaya tant bien que mal de se défendre mais le pokémon était trop fort. sa consommation d'oxygène diminua, l'eau s'infiltrait dans ses poumons...

si personne ne la sauve, lola, elle rejoindra bientôt ces héros défunts dans le ciel. si personne fait rien, lola, elle reposera dans un repos éternel...
(c) chaotic evil


dark doom honey
POUR LE STAFF  Pink heart
« apparition d'un pokémon »

s'il vous plait Pink heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1895
Stardust : 7227
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 4:23
PNJ
Apparition d'un pokemon sauvage !

   
Un héros vient à ta secours, Lola. Il est petit, un peu gros mais très motivé. Poussant un cri de guerre le Pokémon sauvage s'attaque au Machoc avec un Forte-Paume.

   Que vas-tu faire ?
   
Makuhita

   
   
   

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1895
Stardust : 7227
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 4:23
PNJ
Le membre 'Maitre du jeu' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 193
Stardust : 890
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 9:59
Pulsar
Après plusieurs secondes de marche intensive, je me retournais afin de voir que personne ne me suivait. Je devenais complètement dingue, avec ces histoires de stalkers, et de fans inconditionnels qui vous traquent… Je revenais à mon point de départ, afin de reprendre mes activités de détente. Les panards caressant l’eau et Klaus, qui préférait plonger directement dans la flotte. Les rayons ultraviolets du soleil me chatouillaient docilement la peau, provoquant quelques excès de chaleur ci et là. Mes lunettes m’empêchaient d’avoir la rétine brûlée à chaque regard que je lançais au ciel. Je me perdais dans l’immensité bleue avant de me faire extirper de cette sensation de rêve par des éclaboussures. Je me redressais avant de commencer à gueuler sur mon Pokémon chromatique.

- KLAU…


Je vis que le bougre n’était pas la raison de ce petit incident. Une jeune fille aux cheveux bleutés venait de faire le grand saut. Elle semblait assez jeune, comparé à moi. Peut-être cinq ou six ans de moins… Ah, la jeunesse. Voilà que je me mettais à penser comme une grand-mère. Et ça n’allait certainement pas s’arranger. Je souriais en voyant que la jeune fille s’amusait, insouciante. Je la contemplais, sa chevelure m’intriguait. Elle était de toute beauté. Je pris les miens entre les mains, et regrettais amèrement le fait de ne pouvoir me les teindre. Bien trop foncé, je ne pouvais pas me permettre de tenter des couleurs fantaisies. Et passer par une décoloration blonde, non merci. Alors je faisais avec, comme si c’était un châtiment. Même si j’aimais me vêtir d’ombre et de ténèbres…

Quelques minutes plus tard, je la vis s’étaler comme un Stari et se laisser porter par les flots. Mais ce n’était pas au goût de Klaus, qui devait certainement penser que la jeune fille venait empiéter allègrement sur son territoire. Il s’approcha d’elle, attrapant son bras par la même occasion. Je surveillais la scène avec attention, Klaus n’allait jamais vers d’autres sans une raison particulière. Et ce n’était jamais une bonne raison… Avant qu’elle ne puisse finir sa phrase, le Machoc grisé appuya fortement sur sa tête en vue de lui faire comprendre que c’était notre endroit et pas le sien. Hurler ne servirait à rien, Klaus était une tête de mule. Je ne prenais pas le temps de me défringuer. J’étais déjà à l’eau quand un Makhuita dégagea mon allié. Profitant de l’excès de confiance d’un allié sauvage, je plongeais afin de trouver la bouille d’ange. Sa longue chevelure m’avait aidé à l’attraper facilement. Je ne faisais pas vraiment attention et attrapa une mèche afin de la retenir. Il ne fallait surtout pas qu’elle se fasse emporter dans les profondeurs de la mer. Après quelques battements de pieds, j’arrivais à sa hauteur et l’agrippa. Evidemment, je ne prenais pas mon temps pour la remonter et la reposer sur le bord.

- Tu m’entends ? Réponds-moi !

Pas une réponse. L’eau avait déjà dû s’infiltrer dans les poumons de la jeunette. Je commençais alors à lui porter secours. S’ensuivi la fameuse symphonie des secours : bouche à bouche, tenter de relancer son flux sanguin s’il n’était plus en état de le faire seul… Allez, réveille-toi ! Après de longues minutes de bataille, l’eau ressortait par la bouche de la jeune fille. J’étais soulagée. Je tournais le regard vers mon Machoc. Ce n’était pas un regard doux. Au contraire, j’avais des envies de meurtre. Je laissais la jeunette se remettre de ses émotions fortes avant de lui adresser mes plus sincères excuses.

- Je suis vraiment désolée, ce Machoc m’appartient. Je n’avais pas pensé qu’il serait capable de faire une telle chose. Je t’ai sorti de l’eau, je vais rester à tes côtés le temps que tu te remettes. Si tu as besoin de quelque chose, fais-moi signe.

Ça faisait beaucoup d’informations en une fois, et je n’étais pas sûre qu’elle soit réellement présente actuellement. Mais je n’allais pas la laisser, il lui fallait un peu de temps pour vraiment revenir à elle…



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Stardust : 386
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 15:07
Pléiade


lola and liv
« i follow you deep sea baby»



de l'eau, encore et toujours. ce manque d'oxygène dans le corps puis la sensation de tousser à presque en cracher un poumon. c'était comme ça que lola avait perçu la scène, ne comprenant plus les choses qui se passaient autour d'elle.

« je suis vraiment désolée, ce machoc m’appartient. je n’avais pas pensé qu’il serait capable de faire une telle chose. je t’ai sorti de l’eau, je vais rester à tes côtés le temps que tu te remettes. si tu as besoin de quelque chose, fais-moi signe. »

un machoc ? de quel machoc parlait-elle ? ah, oui, celui qui l'avait noyé pour montrer son affection. lola avait presque oublié.

la bleue ne fit cependant pas attention au charabia de la jeune femme qui se trouvait face à elle. en effet, quelque chose l'intriguait et la captivait chez cette inconnue; sa voix. et ses longs cheveux noirs aussi. ils lui étaient étrangement familiers.

« na...nana... » fredonna doucement lola, essayant de faire des liens et des rapprochements avec la voix de l'inconnue qui lui rappelait vraiment une chanson en particulier

lola pencha légèrement la tête sur le côté et haussa le sourcil. le mystère autour de la dame au machoc lui était insupportable.
fallait qu'elle soit fixée et il n'y avait qu'un seul moyen pour cela d'arriver.

« j'aimerais que vous fassiez quelque chose s'il vous plait. c-chantez moi une chanson. » dit lola, la voix encore faible

cette requête était étrange mais nécessaire. il fallait qu'elle le sache, qu'elle l'entende. et si par malheur sa folle idée s'avérait être exacte, cela voudrait dire que lola avait atterrie au royaume des morts.

(c) chaotic evil


dark doom honey
POUR LE STAFF  Pink heart
« apparition d'un autre pokémon »

s'il vous plait Pink heart
SUPER-MAKUHITA A JAMAIS DANS MON KOKORO
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1895
Stardust : 7227
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 15:30
PNJ
Apparition d'un pokemon sauvage !

   
Un Pokémon bondit hors de l'eau. Il tente de t'envoyer des éclaboussures Lola pour t'aider à retrouver conscience pleinement. Il met du cœur à l'ouvrage.

   Que vas-tu faire ?
   
Babimanta

   
   
   

   


Le Maître du Jeu est le compte fondateur/pnj principal.
Il effectuera vos modérations. Privilégiez
les MP aux comptes des membres du staff. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1895
Stardust : 7227
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 15:30
PNJ
Le membre 'Maitre du jeu' a effectué l'action suivante : Modération


'Chromatique' :


Le Maître du Jeu est le compte fondateur/pnj principal.
Il effectuera vos modérations. Privilégiez
les MP aux comptes des membres du staff. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 193
Stardust : 890
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Mai - 9:00
Pulsar
La jeune fille me regardait avec des prunelles pleines de questions. Elle semblait être là physiquement, mais intérieurement, elle semblait absorbée par autre chose. Mon visage, mes cheveux, tout semblait l’intriguer chez moi. Un petit Babimanta tentait même de la faire revenir à elle en lui balançant un peu d’eau sur le visage. Mais cela ne servit à rien. Elle continuait de me dévisager, de me contempler. C’était vraiment étrange. Je ne l’agressais pas de question, j’attendais qu’elle reprenne pleinement conscience. Peut-être qu’elle ne m’avait même pas entendue, en fin de compte. Puis, au bout d’un certain temps, je l’entendais fredonner un air qui ne m’était pas méconnu. Mes yeux s’écarquillaient légèrement. Je n’étais pas sûre d’avoir correctement entendu ce qu’elle chantonnait. Sa voix était si douce, et peu audible. Je vis sa petite tête se pencher légèrement sur le côté, et son sourcil se hausser. Quelque chose n’allait pas ? Puis, je compris qu’elle se triturait l’esprit à mettre un nom sur mon visage. Forcément, j’en oubliais presque que j’étais une star…

La jeune fille me demandait alors de chanter une chanson. J’avais tapé dans le mille. Elle m’avait reconnu, mais n’arrivait certainement pas à se rappeler où est-ce qu’elle avait bien pu me voir. Son esprit devait être dans la brume totale. Alors je ne me fis pas prier, je réfléchissais à la chanson la plus appréciée de mon répertoire et commençait à chanter a capella. Celle que j’avais choisie parlait de mon enfance.


C’était une mélodie douce avec des paroles fortes, parlant d’une jeune fille perdue et esseulée. En rapport avec la disparition soudaine de mon frère, du délaissement de ma propre mère. J’étais plongée dans la chanson, sans vraiment faire attention à ce qu’il se produisait aux alentours. C’était ça, la passion. Elle vous emportait, vous transcendait complètement et plus rien n’existait hormis vous, et votre mélodie. Je baissais le regard vers la jeune fille, en lui souriant. Klaus s’était approché et assis à côté de nous, comme pour se faire pardonner de la bêtise qu’il avait commit. Et pourtant, je n’allais pas lui pardonner aussi facilement. Il avait failli tuer une fille qui n’avait demandé qu’à s’amuser. Mais ça, il ne pouvait pas le comprendre. Ce Machoc était bien trop territorial pour s’intéresser au partage. C’était un égoïste pur et dur.

- Comment tu te sens ? Est-ce que tu peux te relever ?

J’attendais patiemment qu’elle réagisse. Hormis la demande de chanson, elle n’avait rien dit. Je ne savais même pas son nom. A vrai dire, les circonstances n’ont pas été propices à une rencontre… normale.



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Stardust : 386
Pléiade
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 21:08
Pléiade


lola and liv
« i follow you deep sea baby»

ébahie. choquée. admirative et probablement morte.

c'est comme ça que lola vu la scène lorsque son idole (ou du moins l'illusion ou spectre de son idole), blaze, se mit à chanter. ça ne pouvait pas être réel. un machoc chromatique, une célèbre star face à elle lui chantant sa chanson préférée, le babimanta qui l'éclaboussait pour tenter en vain de lui remettre les esprits en place....

rien de tout ça n'est réel.
c'est juste pas possible.
lola, elle a du mourir de la noyade. ou alors peut-être qu'elle rêvait. ou alors elle rêvait dans sa mort.
lola ne sait plus. lola est perdue.
puis la splendide voix de la belle ange, de la belle blaze, n'aidait pas la bleue à revenir sur terre. absolument pas.

« dreams the world far awayy ~ » chantonna lola les larmes aux yeux

lola, elle avait une belle voix aussi. pas aussi scintillante et perçante que celle de blaze mais elle avait un peu de talent. un tout petit peu. elle aimait chanter lola. elle se sentait libre à chaque fois qu'elle poussait la chantonette. c'était un peu comme une bouffée d'oxygène dans son petit corps frêle. et cela, c'était possible que grace à ses idoles. c'était uniquement possible grace à la déesse se trouvant face à elle que lola pouvait sentir tant de joie.

« comment tu te sens ? est-ce que tu peux te relever ? »

« suis-je en vie ? » dit lola, les yeux écarquillés

la bleue n'écouta point la chanteuse et se leva difficilement, puis, elle inspira à fond et se mit à courir. elle fit trois fois le tour de la petite rivière. elle se sentait essouflée mais ce n'était pas suffisant pour vraiment savoir.

était elle en vie ?

lola plongea deux fois dans l'eau et essaya de retenir au maximum sa réspiration. l'eau recommença à s'infiltrer dans ses poumons.

elle arrêta et respira un peu d'air frais. trempée et sous le choc lola cria :

« vous êtes blaze ! vous êtes blaze ! » dit lola, la voix encore faible

elle souria de toutes ses dents... avant de s'évanouir.

elle était en vie.

(c) chaotic evil


dark doom honey
POUR LE STAFF  Pink heart
« FUITE DU POKÉMON. MERCI SUPER MODERATION »
Pink heart
MAKUHITA ET BABIMANTA A JAMAIS DANS MON KOKORO  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 193
Stardust : 890
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 10:57
Pulsar
La chanson avait certainement bouleversé la jeune fille. Elle avait les larmes aux yeux, et je l’avais entendu chantonner légèrement pendant ma prestation. Et puis, une question étrange s’extirpait de sa bouche. Était-elle en vie. Lui répondre oui n’allait pas l’aider. Allait-elle simplement le croire. Alors je lui souriais, avant de la voir se relever d’une traite. Une force incroyable venait de la prendre aux tripes, elle inspira profondément avant de se mettre à courir comme une dératée autour de la rivière. Je me relevais, essayant de interpeller. Mais rien n’y faisait, elle était prise d’une folie incontrôlable. Je la vis plonger dans l’eau, à nouveau. Et elle ne remontait pas de suite. Qu’est ce que j’avais bien pu faire pour la mettre dans un état pareil ? Je ne comprenais pas ses actes. Pas pour l’instant, en tout cas. Et puis, je la voyais revenir vers moi, faiblarde, avant de s’écrier : vous êtes blaze, par deux fois. Un dernier soupir et elle était repartie dans les vapes. J’approchais sans attendre afin de vérifier qu’elle respirait toujours. Heureusement, ce n’était qu’un état de choc.

- Klaus, aide-moi. On va la transporter à l’hôtel.

Les gens commençaient à se poser des questions. Certaines personnes s’approchaient, et ça devenait carrément gênant. Et suspicieux. Klaus mit la jeune fille sur mon dos et poussait la foule qui s’agglutinait.

- Y a rien à voir, dégagez.

Disais-je d’un ton assez violent. Ils commençaient à m’énerver mais je ne pouvais pas provoquer un scandale en plein milieu de la rue avec une jeune fille évanouie sur mes épaules. Il fallait que je me dépêche avant que les autorités ne ramènent leurs fesses. J’approchais d’une auberge, ce n’était pas le grand luxe mais tant qu’il y avait des lits, ça suffirait. J’approchais du guichet avant de voir que le type me dévisageait, et cherchait à voir si la jeune fille allait bien.

- Une chambre s’il vous plait. Elle va bien, elle est juste évanouie, un petit incident. Elle a besoin de repos.

Klaus attrapait mon porte feuille avant de sortir les Pokédollars. Il y avait au moins la somme pour payer cinq chambres. Le type attrapait les billets avec violence et cachait le tout dans une boite métallique. Il était bizarre ce mec… Mais il terminait par une clé dorée. Certainement la meilleure de ses chambres. J’avançais à travers l’auberge, le sol était un vieux parquet grinçant, les murs étaient tapissés d’un papier de couleur marron, un peu vieillot. En arrivant dans la chambre, le Machoc ouvrait la fenêtre en grand afin de laisser l’air pénétrer les lieux. Je déposais doucement la jeune fille sur le lit avant d’aller chercher des gants de toilettes. J’humidifiais le tout avant de les déposer sur son front. Ça allait l’aider à se réveiller, en attendant, j’allais à la fenêtre pour fumer un coup. Quelle journée !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Horrible...Histoire de la petite Lola...
» Logiciel capture video.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dusk Lumiris :: Lumiris Sud  :: Port-Corail :: Chutes Tallulah-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération