Tu peux m'appeler Cirrus, tout simplement. Tu ne connais pas encore très bien Lumiris ? Ne t'en fais pas, tu n'es pas le seul. Ce n'est pas une région connue mondialement, mais cela va bientôt changer. Celle-ci est prête à accueillir des dresseurs, des gens passionnés qui feront vivre cette magnifique région. Il y a plusieurs avantages à vivre parmi nous : le climat et les températures variées permettant aux Pokémon de tous types d'y habiter, la technologie avancée, les habitants accueillants, et un professeur très sympathique, le professeur Baobab. Ce gentilhomme fait des recherches depuis des années, c'est lui qui attribue le premier Pokémon aux nouveaux dresseurs, et les guident dans leur aventure par le biais du réseau Dusk. Un réseau pokéweb avancé, servant à la fois de réseau social, de pokédex, de plateforme de communication...



 

Le
staff
+


Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Vacances au parc | Pv Nathanaël
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Mar 6 Juin - 9:36
Journée ensoleillée et rien de prévu. Je tournais en rond dans cet immense appartement. Vagabondant d’une pièce à l’autre, à la recherche d’un truc à faire. Je n’allais pas rencontrer mon frère avant une petite semaine, et ma messagerie était vide. Hmm… Tiens, et si j’allais rendre visite à Nathanaël ? Je n’avais pas eu de nouvelles de l’œuf. Il n’était certainement pas éclos mais je voulais quand même aller voir. Je lui envoyais alors un petit message, histoire de ne pas débarquer à l’improviste.

‘Coucou Nath ! J’espère que tu vas bien, je pensais passer au parc pour venir te voir, et voir où tu en étais avec cet œuf ! Klaus et Crema seront avec moi, ils ont hâtes de venir partager une petite journée avec tes compagnons. J’arrive d’ici quelques heures en espérant que tu sois disponible !’

Je n’attendais pas spécifiquement la réponse et me lançait à corps perdu vers la gare. Je devais aller prendre un train, encore une fois, afin d’aller jusqu’au village Kishika. Il me semble qu’un parc Pokémon est situé là-bas. C’était certainement celui dont Nathanaël m’avait parlé. Je m’asseyais patiemment en regardant les deux têtes brûlées qui m’accompagnaient. Klaus était étonnement calme. Il devait se contenir en sachant qu’il allait revoir Arsenal. Une fois que nous serons là-bas, le chromatique allait imploser. Crema, de son côté, regardait l’environnement défiler. Je ne sais pas du tout ce qu’elle cherchait à voir, mais elle semblait passionnée par tout ces mouvements. Ah, c’était beau. Et puis, moi, de mon côté… J’écoutais la musique, et j’écrivais des paroles. Peut-être que j’allais donner un concert bientôt. J’avais abandonné la guitare depuis un petit moment. Ca me manquait de faire brûler les planches…

Quelques heures plus tard, je descendais enfin du wagon afin de me dégourdir les jambes. On était loin de la ville, et ça se sentait rien qu’à l’odeur. Les fleurs, la nature et parfois même des petits Pokémons qui se baladaient sans prêter attention aux gens. Une harmonie totale. Je commençais à comprendre pourquoi Nath était venue ici. C’était calme, relaxant… Reposant. Ou presque. Quand j’arrivais devant le parc, ça semblait être un peu la folie. Mais il y régnait tout de même une charmante ambiance. J’entrais doucement, afin d’éviter de heurter un Pokémon qui se baladerait par hasard et m’avançait.

- Nath ? T’es là ?

Je cherchais la jeune fille des yeux. Je ne la trouvais pas. J’allais attendre un petit peu avant d’entrer complètement et de souiller ce parc !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mar 6 Juin - 9:59
vacances au parc
Nathanaël x Liz

J'étais en train de m'occuper de quelques pokémons sauvages dont un qui était blessé à la pension. Il avait sûrement été embêter par des gamins du village, c'était un jeune wattouat accompagné de deux lainergie. Heureusement, il n'était pas en danger et je pensa sa patte. Pendant que je rangeai la tousse de secours, mon téléphone vibra, signe que j'avais un message de quelqu'un. J'ouvris le mail et lu que mon amie Liz, une jeune femme rencontrée à la plage et apparemment star venait me rendre visite. Cela me fit sourire, je ne m'attendais pas à recevoir de la visite dans quelques heures. Je me retourna vers Altaria pour lui demander de prendre soin du petit patient pendant que j'allais m'occuper des préparatifs dès qu'elle arrivera. Je fis signe à mon Carchacrock de m'accompagner à la cuisine, je pourrai ainsi préparer des plats pour mes locataires et l'équipe de la femme. Entre temps, j'écrivis un message pour lui répondre.

Bien entendu, je t'attends avec plaisir et Arsenal sera ravie de retrouver son idole! Tu pourras voir par toi-même l'oeuf ;) Tiens d'ailleurs, je suis en train de construire un petit bâtiment d'entraînement pour les pokémons, peut-être que Klaus pourra donner son avis!
À dans quelques heures du coup!


Je rangea mon téléphone dans ma poche, me lava les mains et sortis tout les ingrédients qu'il me fallait pour un repas. Je devais d'abord m'occuper des rations du pokémon électrique et ses deux compagnons, ensuite je donnerai le reste à mes autres pokémons qu'ils les donnent aux quelques pokémons sauvages se trouvant dans le parc. Je trouvais ça génial d'en avoir construit un et je faisais très attention qu'aucun intrus avec de mauvaises intentions fasse du mal à mes protégés.

Finalement, la petite clochette de l'entrée retentit. J'avais juste eu le temps de finir les plats. Je me dirigea du coup vers le halle et découvris Liz et ses pokémons.

Ah, tu arrives juste à temps pour l'heure du rep..

Pas eu le temps de finir ma phrase qu'un éclair jaune et orange me fit tomber par terre et sauta sur le machoc chromatique, la pièce de l'entrée monta soudainement de plusieurs degrés.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Mar 6 Juin - 10:15
Je vis la jeune fille sortir de nulle part et m’accueillir. Mais pas que. Comme je m’y attendais, Arsenal déboulait en trombe pour sauter sur son ami chromatique. Je sentais une chaleur puissante envahir la pièce. C’était assez surprenant.

- Tiens, bonjour Arsenal. T’as l’air en forme. Tu préparais quelque chose à manger ? Ca tombe bien, je crois que mon estomac réclame de la nourriture !


Je humais l’air environnant, ça sentait bon. Crema s’approchait doucement du Galifeu et venait se frotter à ses pattes. Comme pour lui dire bonjour, finalement. C’était étrange, elle qui ne s’approchait pas des autres d’habitude. J’avançais afin de ne pas rester sur le pas de la porte et attrapait Machoc.

- On verra pour s’amuser après ! T’as tout le temps pour ça. Alors Nath, qu’est ce que tu nous prépares de bon ? Oh d’ailleurs, je pense que Klaus a hâte d’aller voir ce bâtiment dont tu m’as parlé dans le message. Si Klaus peut se défouler, il n’hésitera pas !

C’est vrai que le Pokémon combat avait quelques envies de fracasser. Pour ne pas changer ses habitudes d’ailleurs. Et puis, il y avait aussi le fait qu’il avait été blessé quelques jours auparavant. Un peu de repos en pension ne pouvait lui faire que du bien. Ce qui m’étonnait, c’est qu’avec toutes ces épreuves passées, il n’était toujours pas prêt à se changer. Je n’avais vu aucun signe précurseur d’une évolution. Ca m’inquiétait un peu… Je me tournais vers l’éleveuse avant de lui demander son avis.

- Dis-moi Nath, je crois que Klaus a un problème avec l’évolution. Comment tu sais qu’un Pokémon est prêt à passer au stade supérieur ? Je pense que tu as déjà vu le phénomène plusieurs fois, peut-être qu’à chaque fois, tu as vu un signe particulier ?

J’espérais obtenir des réponses, sinon j’allais devoir prendre mon mal en patience. L’inquiétude était croissante pour son cas. Quoiqu’en fait… Aucun de mes compagnons n’avait passé le premier stade. Peut-être que je m’en occupais mal. Je commençais donc à me remettre en question sur mon éducation, et mon visage semblait inquiet. Et si c’était moi le problème ?



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mar 6 Juin - 10:31
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Je souris quand Liz commença à sentir la nourriture, bon j'avais pas préparer grand chose car je devais garder assez d'argent pour finir les dernières constructions de la pension mais j'étais déjà très contente qu'il soit gigantesque, ça permettait aux pokémons d'avoir des environnements différents.

Elle ne s'épuise jamais celle-là, il faudra que je pense à lui faire une arène un de ces jours. Sinon oui, j'ai préparé une tarte aux baies pêcha, j'espère que ça te plaira.


Je regarda le pokémon chromatique, il semblait toujours prendre la grosse tête avec Galifeu mais tant qu'ils s'entendaient bien, ça m'allait très bien. Toutefois, voyant la mine songeuse de Liz, je savais qu'il y avait quelque chose qui lui déranger finalement elle se retourna vers moi pour demander comment savoir si un pokémon va évoluer. C'était très difficile même pour moi, quand Arsenal avait évolué je ne m'y attendais pas du tout.

Et bien, ça dépend des pokémons. Il y'en a qui évolue avec des objets ou des situations comme la nuit, le jour... Où qu'il apprécie beaucoup son dresseur comme les pichu ou encore des évoli. Mais pour les autres c'est bien plus difficile...

Je l'invite dans une petite salle avec une table où reposait dessus une tarte, des assiettes et des couverts, j'avais même installé des bols pour les pokémons. On prit toutes les deux place et je servis tout le petit monde. Il fallait après le repas que je donne la nourriture aux autres, en espérant que le wattouat se réveille dans la salle d'à côté.

Par exemple, Oxygène, mon carchacrock...


Mon dragon releva la tête de son bol, me fixant avec des yeux interrogatifs. Oui je parle de toi mon grand.

Il a évolué deux fois quand j'étais en panique. Il voulait devenir plus fort ce qui l'a poussé à évolution. Mais chacun évolue différemment, laisse donc le temps à Klaus,
ça ne sert à rien de forcer.


Je fixe le pokémon combat, assis aux côtés de mon galifeu qui tentait de lui offrir aussi sa nourriture. Le machoc avait encore du temps mais je pense que ce sera bientôt, enfin rien n'est sûr il n'y a aucun signe que je peux voir comme ça.

J'ai une amie, elle possède un otaquin depuis très longtemps mais elle n'a jamais évolué. Je crois juste qu'il ne se sent pas prêt... comme ton machoc.

J'essaye de la rassurer un peu mais sans lui donner trop d'espoir. Un pokémon ne grandit pas un en claquement de doigts. Tiens d'ailleurs, je me leva pour passer dans la salle d'à côté et chercher l'oeuf pour le déposer sur la table en face de Liz. Celui-ci bougeait un peu plus souvent que les dernières fois.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Mar 6 Juin - 16:03
L’odeur qui chatouillait mes narines était en fait une tarte aux baies pêcha. Je lui souriais, c’était un mets exquis et je ne doutais pas des capacités de cuisinière de mon amie l’éleveuse ! Je la suivis donc dans une petite salle où le couvert était déjà installé. Il n’y avait plus qu’à s’asseoir. Même les Pokémons avaient droit à leurs petits bols. Je m’asseyais aux côtés de Nath tout en écoutant ce qu’elle avait à me dire sur l’évolution. Apparemment, chaque Pokémon était différent sur ce sujet. Un Machoc restait un Machoc, et pourtant, deux Machocs pouvaient évoluer à des moments différents. L’un pouvait être plus précoce que l’autre. Les circonstances jouent beaucoup sur le cas de chaque Pokémon. Elles me donnaient quelques exemples de circonstances. La nuit, la manière d’apprécier son dresseur… Je me demandais bien quels critères il fallait donc respecter pour pouvoir voir Klaus grandir. Et puis, elle regardait son Carchacrok, avant de me dire que celui-ci avait évolué lorsque la jeune fille était en panique. Il fallait donc que je laisse le temps à Klaus. Je soupirais légèrement avant d’entamer le morceau de tarte.

- Merci pour ces informations, je vais garder ça en tête et je croise les doigts pour voir Klaus grandir un peu. Je te tiendrai au courant le jour où ça arrivera, mais ça n’a pas l’air d’être pour tout de suite.

Klaus semblait être vraiment gentil avec sa compagne. Je me demandais si j’allais pouvoir trouver un autre Pokémon avec qui il pourrait se lier d’amitié. Pour l’instant, il se fichait complètement de ses alliés. Crema n’était qu’un Pokémon sans importance, et Lucy… C’était son souffre douleur. Alors que là, avec Arsenal, c’était une véritable relation d’amitié. Je pense que le Galifeu y était pour beaucoup. Le fait que l’oiseau prenne Klaus en admiration avait certainement joué sur leur relation. Et puis, Nath avait un peu cassé mon espoir en m’expliquant qu’elle connaissait quelqu’un qui possédait un Otaquin qui n’avait jamais évolué. Ca me disait quelque chose ça…

- C’est rassurant, en sachant que ça va faire plus de huit années que je suis avec Klaus.

Disais-je sur un ton ironique, mais pas méchant. Puis, il y eût le moment où la jeune fille se levait pour aller chercher l’objet de convoitise : l’œuf ! Il semblait être plus vivace. Plus près de l’éclosion que jamais.

- C’est qu’il est proche de sa première sortie ! Je suis tout excitée à l’idée de le voir. Tu penses que c’est pour bientôt ?

Et puis Klaus attrapait l’œuf avant de coller sa tête contre. Il écoutait ce qu’il y avait à l’intérieur avant de reposer l’objet fragile sur le centre de table. Il tapait des poings sur la table et faisait des grands signes affirmatifs de la tête.

- Ah ouais, alors toi, t’es capable de savoir quand un œuf va éclore mais pas quand tu vas évoluer. C’est du propre…


Il repartait en délire avec Arsenal, sans se préoccuper de ce que je venais de lui dire. Je terminais mon assiette avant de me tourner vers la jeune brune.

- Et alors ? Ce bâtiment d’entrainement ! Je veux voir ça. Klaus, ramène toi, il est l’heure de digérer ! Mais je veux qu’Arsenal fasse la première démonstration, cette fois-ci.



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mar 6 Juin - 16:29
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Huit ans? C'est vrai que c'est énorme mais...

J'ai mon carchacrock depuis mes neuf ans, donc onze ans qu'il était un griknot. Mais il était très mature pour un petit pokémon à l'époque.

Encore plus que moi car même aujourd'hui je me comportais comme une vraie gamine. Enfin, je suis quand même contente qu'il m'ait trouvé durant mes accidents, je lui dois vraiment tout mais il tout ce qu'il souhaite c'est d'être avec moi. Je regarde mon amie qui semblait émerveillée devant cet oeuf qui bougeait de temps en temps et surtout quand son pokémon chromatique qui l'attrapa, ce qui fit sursauter Oxygène, prêt à le punir si il le cassait mais au final le reposa aussitôt avec quelques gestes devant sa dresseuse. La réflexion qu'elle fit envers son pokémon me donna des fous rires, j'avoue que là c'était quand même le comble.

Je mis ma main devant la bouche, tentant de reprendre mon sérieux. Je remarqua aussi les airs amusés des autres pokémons que je possédais. Mais bon, l'oeuf éclora en tant voulu aussi. Liz me demanda pour aller voir le bâtiment d'entraînement, certes, il était en construction mais avec l'aide de mon absol et d'Arsenal, j'avais réussi à faire la moitié.

Pas de souci, je vais prendre l'oeuf avec moi car j'ai des pensionnaires juste à côté et je ne veux qu'ils jouent avec. Le bâtiment est un peu plus loin dehors, il va falloir traverser le parc.

Mais d'abord, aller voir le wattouat si il s'était réveillé. Je pris trois bols de nourriture, demandant à galifeu d'attraper l'oeuf et que les autres me suivent dans la petite salle de repos. Le pokémon électrique était allongé mais les yeux grands ouverts. Il semblait aller beaucoup mieux surtout avec Mélodie qui chantonnait à côté. Je leur donna la nourriture et indiqua qu'il était temps de lui montrer le chétif centre d'entraînement que je possédais.

La cabane se trouvait en hauteur, près des bois et de l'eau afin que chaque espèce puisse s'y rende. J'avais planté quelques fleurs à côtés afin de rendre l'endroit apaisant même en cas de combat car certains, comme les charmina, pouvaient méditer. Ainsi qu'un circuit d'obstacle non fini, les bouts de bois trainer par terre. Le bâtiment est en bois et est de taille moyenne avec une entrée large. À l'intérieur, des outils de frappe pour les arts martiaux ou encore des sacs pour machoc. Au milieu, que du sable pour les un contre un mais il fallait encore que je travaille le fond de la salle. Je voulais vraiment qu'il y est de tout.

Bon, Arsenal, voyons voir comment tu te débrouilles. Utilise nitrocharge et enchaîne avec double pi...

Pas le temps de finir que mon pokémon chargea dans une lueur flamboyante, augmentant légèrement sa vitesse en plus de son turbo. Puis dans des éclats de flammes, elle se mit à frapper les sacs de boxe autour d'elle, rendant une vision assez flou. Faut dire qu'elle est vraiment rapide... Ensuite Galifeu s'arrêta devant une poutre en bois et enchaîna avec des coups de bec et de griffes pour entailler sa victime.

Essaye ta nouvelle attaque Force Cachée au milieu du sable pour voir?


Arsenal se jeta au centre de la pièce avant de frapper avec une immense puissance le sol, envoyant le sable partout. Coud'boue du coup.

C'est bon, c'est bon tu peux arrêter je crois!

Surtout que je ne veux pas qu'elle me détruise tout en plus c'est en travaux! je regarde l'oeuf dans mes bras et enlève la poussière dessus. Au moins il n'y aucun eclat de bois qui l'a transpercer.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Mer 7 Juin - 9:23
D’après ce que la brunette m’avait dit, elle possédait son Griknot depuis au moins onze ans. Il était resté Griknot pendant tout ce temps. Je n’avais donc peut-être pas à m’en faire pour mon compagnon chromatique. Et je pense que si je lui mettais la pression pour le voir évoluer, jamais il n’allait grandir. Quand il sera prêt, je le saurai. Le coup de l’œuf avait d’abord paniqué un peu tout le monde. Une brute pareille ne devait pas s’approcher de quelque chose d’aussi fragile. Mais Klaus n’était pas violent tout le temps. Depuis la rouste qu’il s’est prit à la centrale, il s’est vachement calmé. Ce qui m’étonnait d’ailleurs. Mais au fond de lui, je le sentais bouillonner. A charge de revanche, comme on dit. Et vint enfin le moment d’aller voir ce fameux bâtiment en construction. Le chromatique fût le premier sur patte. Il n’attendait pas et prenait les devants, sans vraiment savoir où il devait aller. Avant que je le réprimande, Crema se postait devant lui, comme un chien de garde et l’empêchait de continuer. La mine boudeuse, il revint à mes côtés. Réaction intéressante. C’aurait été Lucy, il lui aurait collé un punch. Nath ramassait l’œuf car elle avait des pensionnaires. Qui sait ce qu’il pourrait se passer s’ils tombaient dessus. C’était plus prudent ainsi.

On passait donc par une petite salle reposante, où se trouvait un Wattouat pas très en forme. Mais quelque chose me dit qu’il est arrivé dans un état plus faible que celui dans lequel il était actuellement. Je savais donc que je pouvais confier mes compagnons à Nathanaël si l’un d’eux avait des faiblesses, elle saurait les remettre sur pied. Je regardais le mouton électrique de loin, et puis je vis la jeune fille s’approcher avec des bols de nourriture. Elle déposa le tout avant de repartir en silence. C’était mieux ainsi. Machoc tapotait du pied, cassant ainsi l’harmonie de la pièce. Je le poussais avec ma main afin de lui faire comprendre que le Pokémon avait besoin de calme. Il partait plus loin, afin de montrer son impatience. Il fallait certainement que je refasse toute son éducation à celui là.

Je suivais Nath dehors, et je vis alors un magnifique parc. L’air était frais, pur, et tellement meilleur que celui d’Artiesta. On sentait clairement la différence. Au moins, on ne toussait pas à chaque fois qu’on prenait une grande inspiration. En entrant dans la salle, je fus émerveillé par le travail fourni. Alors certes, ce n’était pas terminé. Mais savoir qu’elle avait organisé tout ça était vraiment impressionnant.

- Tu n’as vraiment eu aucune aide pour faire ça ?


Non pas que je doutais d’elle, mais à sa carrure, on n’imaginait pas qu’elle soit capable de construire un tel endroit. Elle en ferait pâlir les meilleurs architectes. Des outils pour les arts martiaux tels que des sacs ou encore des mannequins, du sable, des fleurs pour donner une touche colorée et un peu de nature à l’intérieur, même si le tout était fait d’un bois somptueux. Il était temps de voir comment optimiser un entraînement en intérieur. Peut-être que je pouvais en faire aménager une dans l’appartement. Quelques pièces étaient encore inutilisées, ce serait un très bon investissement. Un vrai défouloir pour les Pokémons. Arsenal se mit en place, et avant même que sa dresseuse eût le temps de lui donner des ordres, elle était déjà partie comme une furie. Une lueur flamboyante l’enveloppait, et c’est avec une vitesse remarquable qu’elle se mit à frapper les sacs aux alentours. C’était suffisamment rapide pour qu’on ne puisse pas réellement apercevoir sa silhouette. Il y avait juste quelques parcelles d’Arsenal, ci et là. Quand elle se retrouvait devant la poutre, ce fût comme un enchaînement intensif de coup. Si cela avait été un Pokémon, elle l’aurait réduit en charpie. Nath lui donnait l’ordre d’essayer Force Cachée, et c’est avec un acharnement complet qu’elle se ruait sur le sable avant de donner des coups vifs. J’applaudissais la performance de l’oiseau, c’était vraiment sympathique à voir.

- Ton bâtiment est vraiment sympa ! Par contre, les Pokémons feu ne risquent pas de brûler le bois qui compose le bâtiment s’ils viennent à user de techniques flambées ?


Je faisais la remarque, car tout types de Pokémons pourraient s’entraîner et malencontreusement détruire l’endroit.

- Je peux te proposer un peu d’aide, pour optimiser l’endroit et le sécuriser si tu veux !


Ce n’est pas comme si j’avais les moyens, et surtout envie de voir cet endroit s’agrandir afin que tous les Pokémons qui viennent pour s’entraîner et se reposer ici soient au paradis ! Klaus s’approchait d’Arsenal et commençait à lui montrer sa puissance sur les divers outils qui traînaient. Pour l’instant, il n’avait pas un grand panel d’attaque, mais ça ne saurait tarder. A un moment ou à un autre, il se décidera à se développer. Peut-être même qu’il va apprendre certaines choses ici. Je croisais les doigts pour qu’il en ressorte grandit… Et pourtant, quelques minutes d’entraînement et il se tenait devant le sac, serrant les poings. Le petit Machoc s’effondrait au sol.

- Merde, Klaus !

Il devait avoir des séquelles de sa rencontre avec le Lugulabre de Tim. Klaus était encore faiblard, il ne devait pas forcer… J’approchais de lui pour le prendre dans mes bras et le ramener vers Nathanaël.

- T’aurais un endroit où il pourrait se reposer ? Il a été blessé y a quelques jours et il n’a pas l’air de s’en remettre.



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mer 7 Juin - 10:03
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Liz se retourna vers moi, les yeux ronds et me demanda si j'avais fait ça toute seule. Je secoua la tête, normalement je n'aimais pas trop le combat ce qui n'était pas le cas de la plupart de mes pokémons.

J'ai eu l'aide de mon équipe et quelques personnes du village. J'ai aussi regardé quelques magazines sportifs où j'ai vu ce genre de matériel mais c'est vrai qu'avec Arsenal elle serait capable de mettre feu à la forêt entière...

Donc oui, j'aurai besoin d'aide. Et puis de toute façon, si il y en a un qui me met le feu, l'eau se trouvait juste à côté, en espérant que les pokémons veuillent bien m'y aider. En ce qui concerne le bois, il allait falloir en trouver beaucoup pour remplacer à chaque fois ce que les créatures cassent à moins de trouver le budget pour. Par exemple, un scarabrute pourrait tout me démolir en un rien de temps.

En tout cas, je serai ravie que tu m'aides!

Je regarde mon pokémon feu qui soufflait un peu, elle fatiguait seulement après avoir mis beaucoup de puissance dans ses attaques alors que de base c'était le galifeu impossible à arrêter. Bon j'ai trouvé comment la défouler du coup. Je souris en voyant Klaus s'y mettre aussi, c'était amusant de voir comment les deux pokémons s'entendaient à merveille malgré l'évolution d'Arsenal. Un lien vraiment indestructible entre eux. malheureusement, le chromatique tomba à terre et Liz alla le relever, inquiète. Elle m'expliqua qu'il avait été blessé il y a quelques jours alors je m'en approcha aussi et l'examina.

Il a besoin de repos mais je connais quelque chose dont beaucoup de pokémons raffolent. Il pourra se relaxer comme un vrai bébé.

je lui fis un clin d'oeil avec de claquer des doigts, appelant à la rescousse mon fidèle Carchacrock qui prit avec délicatesse le pokémon combat tout crevé.

Direction la source chaude et Arsenal, se sera ton tour de chauffer l'eau!

Le pokémon feu releva la tête, les yeux grands, surpris. Elle ne s'y attendait sûrement pas car normalement je le demandais à ma Tritox de gérer cette partie du parc. Et cette source a été la toute première que j'ai créé en même temps que planter les fleurs. Il le fallait bien car si les pokémons devaient se reposer, c'était l'un des meilleurs remèdes que je connaisse grâce à mes parents.

Celui-ci n'était pas très loin du bâtiment d'entraînement mais il était un peu petit, assez de place pour six pokémons malheureusement, il allait falloir l'agrandir ou en rajouter. Oxygène laissa glisser le pokémon dans l'eau et mon galifeu n'hésita pas à aller le rejoindre après avoir chauffer les charbons qui se trouver dessus, magnifique travail de mon dragon qui avait creuser dans le sol pour installer de quoi chauffer, en plus l'eau ne tombait pas grâce mon absol qui était très intelligent pour régler les problèmes.

J'invite Liz à se poser sur quelques pierres à côté du machoc et je mis mon oeuf près de l'eau pour qu'il profite lui aussi de la chaleur.

Actuellement j'ai cette petite piscine, un bâtiment d'entraînement, une salle de repos et un potager. Si tu as d'autres idées d'emménagements je suis preneuse!
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Mer 7 Juin - 11:53
Nath me rassurait en disant qu’il n’avait juste besoin que d’un peu de repos. Je l’avais emmené au centre de Nemerya, mais cela n’avait absolument pas suffit. Le nerveux de base ne pouvait s’empêcher de puiser dans le peu de force qu’il avait pour faire des conneries. Et voilà le résultat. Il était à terre, comme une loque. Comme un faible. Tout ce qu’il détestait être. La brunette allait nous emmener dans une source thermale aménagée ici par la jeune fille en personne. C’était incroyable tout ce qu’elle avait réussi à faire dans ce parc. C’était un vrai petit coin de paradis, et même les humains pourraient s’y plaire. Le Carchacrok de la propriétaire des lieux vint à ma rescousse et portait Klaus jusqu’à la fameuse source chaude. Il pesait son poids le saligaud, et heureusement que le dragon de Nath était là pour me filer un coup de main ! Le chemin fût assez court. Quelques minutes pour y aller. C’était presque à côté du bâtiment d’entraînement. Assez pratique pour se détendre après s’être défoulé ! Arsenal chauffait le charbon qui allait maintenir la source chaude. Le Pokémon gigantesque déposait mon petit Machoc dans l’eau et je le vis ouvrir les yeux, se relaxant tranquillement. Note à moi-même : penser à installer un jacuzzi vers la piscine. Et puis je m’installais vers Nathanaël, profitant alors du spectacle des Pokémons barboteurs.

- Je pourrais t’aider financièrement, apporter un soutien non négligeable à ton parc. Et puis, peut-être aménager l’intérieur du bâtiment avec des protections contre le feu, ou la corrosion, comme ça, tous les types de Pokémons seront les bienvenus, et tu n’auras pas à dépenser une fortune pour refaire le bâtiment à chaque fois qu’un pensionnaire se lâchera complètement.

Je ne voyais pas ce qu’elle pouvait rajouter de plus. A vrai dire, comme ce n’était pas mon domaine, je ne m’étais jamais penchée sur le confort de mes compagnons. A l’appartement, c’était surtout pour moi, ou mes invités. Mais maintenant qu’elle m’y faisait penser, j’allais certainement faire plusieurs choses pour les divertir ou les relaxer. Klaus semblait bien dans l’eau, il ne bougeait pas et appréciait la chaleur du bassin. Ca donnerait presque envie de les rejoindre mais il semblait bien petit. Après, ce n’était pas une piscine, ce n’était peut-être pas fait pour jouer. Mais il fallait penser à toute éventualité, et je doute qu’un Leviator ou un Wailord pourrait se détendre dans ce genre de petit bassin !

- Par ailleurs, on pourrait faire construire un bassin gigantesque. Je vois que tu as plein d’hectares disponibles. Si jamais quelqu’un t’amène un Pokémon de taille spectaculaire et aquatique, il faut que tu puisses l’accueillir. En ce qui concerne les bassins géants, je m’en occupe, je suis experte là dedans. Je t’inviterai dans ma piscine olympique sur le toit de mon appartement un coup, tu vas halluciner !

Ouais, c’était un peu vantard, mais là n’était pas le but. Cette piscine était un rêve de gosse qui s’était réalisé et puis, je ne voulais pas forcément en profiter en solitaire. Seulement, je devais d’abord faire une confiance absolue aux personnes que j’allais inviter, et ce n’était pas si simple. C’est pourquoi je gardais mon adresse secrète. Tim Grayson et mon frère ont été les seuls à la trouver. C’est à se demander comment… Les Pokémons profitaient un maximum de la source, et l’œuf était juste à côté. Il bougeait de plus en plus, peut-être qu’il voulait sortir ? J’étais certaine que cela n’allait pas tarder. La naissance était pour bientôt. Même si je ne m’y connaissais pas, c’était comme si mon instinct me l’avait soufflé. J’esquissais un petit sourire en regardant cette coquille, on allait peut-être pouvoir voir le bébé dans la journée, qui sait !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mer 7 Juin - 12:18
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Je vis le machoc rouvrir ses yeux et s'installer joyeusement dans le petit bassin. Il semblait heureux, après tout quand on a fait un dur combat il fallait toujours prendre du repos. Tient, faudrait que je pense à capturer un pokémon qui pourrait faire des massages, se serait sympa non? Oh et puis, j'ai le temps, il y a encore pleins de choses que je puisse faire pour ces magnifiques créatures. Liz me proposa d'utiliser des protections et de m'aider financièrement, je rougis, gênée car je n'avais pas l'habitude de recevoir de l'argent des autres.

Ah-ah, euh.. au pire on fait moi-moitié-moitié? Je veux pas que tu payes tout voyons.

Ah zut ça recommence... Ca faisait quelques semaines que j'avais arrêté de balbutier. Il fallait que je me reprenne. Je pris une grande inspiration, ce n'est pas le moment de paniquer, tout va bien. Liz m'expliqua ensuite que je pourrai faire des plus grands bassins que ce que je possédais, c'est vrai que ma lokhlass serait mieux dans des endroits lui rappelant la mer même si celle-ci était juste à côté, en bas de la ville. Mais un léviator c'était autre chose comparé à mon pokémon.

Tu as raison, peut-être un emplacement plat et on pourrait rajouter du sable à côté pour quelques pokémons... Puis, peut-être près des collines raides, pour qu'ils s'amusent dans des cascades. Après ça risque d'être long mais c'est faisable.

Ahah, mon compte bancaire allait se prendre un coup mais de toute façon l'amour des pokémons n'a pas de prix. Puis la piscine de Liz avait l'air très bien, dans un gloussement je lui répondis.

Ahah, je voudrais voir ça. Mais du coup ça veut dire que tu adores nager à part voler la vedette de Strykna?

Je lui fis un clin d'oeil, signifiant qu'il fallait prendre ça avec humour. J'étais heureuse ici, après maintes malheurs, mon rêve allait se réaliser. J'entendis Arsenal tapotait légèrement mon oeuf, j'allais lui dire d'arrêter mais en vrai, la coquille semblait vouloir aller dans l'eau, il ne bougeait jamais autant avant.

Je crois que tu auras la chance de le voir ce petit, il est encore plus actif qu'avant. Mais moins que Arsenal j'espère...
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Mer 7 Juin - 15:44
J’avais un peu désarçonné la jeune fille avec mes propositions. Je le sentais car elle s’était mise à bégayer d’un coup, comme si je l’avais complètement perturbé. Je lui mettais la main sur l’épaule pour la réconforter et la calme un peu. Je ne pensais pas que lui proposer de l’aide financière allait autant la mettre mal à l’aise.

- Ne t’inquiète pas, c’est offert de bon cœur. Ça ne va pas changer grand-chose à mon compte en banque de t’aider, et puis, si je peux contribuer.

La jeunette semblait remise de ses émotions et m’avait même proposé plusieurs idées sympathiques. Du sable, des collines, des terrains de jeu en somme. C’était une magnifique idée. J’approuvais énormément. Les Pokémon venaient ici pour s’amuser, se divertir, se reposer, changer complètement de vie pendant quelques temps. Et ça ne pouvait pas être plus merveilleux. En fait, la pension de Nathanaël se changerait en parc d’attraction d’un côté, et centre de repos de l’autre. Un paradis pour nos compagnons. Je lui souriais, de manière à ce qu’elle comprenne que j’étais en total accord avec ses idées. Et puis, je l’entendais glousser par rapport à ma piscine. Elle avait tout à fait compris qui j’étais !

- C’est exactement ça, je vole la vedette aux autres et j’adore piquer une tête dans des piscines improbables ! Mais tu verras, toi aussi tu adoreras !


Nous rions de bon cœur. A chaque fois que je passais du temps avec cette jeune fille, c’était comme si je retombais en adolescence. Insouciante, heureuse du moment présent, sans penser à ce qui pourrait nous arriver… Ah, les joies de la jeunesse. Quand j’étais plus jeune, je me fichais carrément de ce qui pouvait se passer dans le futur. Mais maintenant, il y avait trop de chose auxquelles penser. Cela faisait un moment que je ne vivais plus avec ma mère, mais des fois, ça serait sympa de retourner dans les bras de ses parents. Malheureusement, le passé était le passé. Et ça n’a jamais été facile… Pour rien au monde, je chercherais à revivre mon enfance. Mais avec Nath, c’était un peu l’adolescence que je n’avais pas vraiment eux. Je me laissais aller finalement. Puis, Arsenal m’avait sorti de mes pensées, elle tapotait sur la coquille de manière incessante. Allait-on voir l’œuf éclore ? C’était le moment ? Je ne cachais pas mon excitation.

- Ça y est ? Il va sortir ?

Je n’arrêtais pas de fixer l’œuf au cas où la coquille se briserait…



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mer 7 Juin - 16:06
vacances au parc
Nathanaël x Liz

En fait, j'adorais vraiment cette fille, elle était tout à fait génial! Non pas par sa vie d'artiste mais par son caractère. Moi qui avait du mal à m'entendre avec les gens j'étais complètement ouverte avec elle. D'ailleurs, peut-être que moi aussi je devrais reprendre l'art visuel et la danse? J'ai trop de rêves je pense, j'en ai déjà un qui est en train de se réaliser, mieux vaut se concentrer dessus.

Liz me demande si l'oeuf va bientôt éclore. Je le regarde, il bouge vraiment beaucoup c'est vrai mais j'ai l'impression que ce n'est pas maintenant. Sûrement durant la nuit. On pourrait me dire pourquoi, regarde comment il bouge, c'est là, maintenant. Mais une naissance prend plus de temps, il faut bien s'en occuper. Je me lève, m'approchant doucement de l'oeuf et pose ma main dessus. Il était chaud mais pas assez à mon goût, sûrement le fait qu'il soit rester près des sources. Je me retourne vers Liz.

Dans quelques heures je crois. Si on voulait le faire éclore maintenant il nous faudrait un pokémon avec corps ardent, ce qui n'est pas le cas.

Je regarde le ciel, celui-ci avait la couleur du feu avec le soleil qui se couchait derrière l'océan. Une légère brise faisait voler mes cheveux. On avait passer pas mal de temps avec Liz et le futur pokémon allait naître.

Que dis-tu d'aller manger un petit morceau? je dois vérifier l'état du wattouatt et si il va bien on le fera sortir dans le parc. Puis, Klaus va finir tout friper si il reste trop longtemps dans l'eau.

Ce n'était pas un pokémon aquatique malheureusement et il fallait faire attention. En tout cas il semblait aller bien mieux mais il ne sera pas encore prêt à reprendre un combat. Je pris l'oeuf délicatement entre mes mains avant d'indiquer le chemin du retour à mon amie.

Tu peux dormir ici sans problème, j'ai une chambre à côté de la salle de repos comme ça je peux surveiller les blessés durant la nuit. Et on veillera sur l'oeuf.


Bon après niveau plat du soir je n'en avais aucune idée à moins qu'on décide de commander en ville.

Tu veux manger quelque chose de spécial? On peut se faire livrer de Kishika si tu veux et j'offre!
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Jeu 8 Juin - 12:08
D’après l’éleveuse, l’œuf n’était pas prêt à éclore. Ce n’était donc pas pour tout de suite. Mais peut-être que dans la nuit, la coquille allait disparaître pour laisser le nouveau né en chair et en os… A moins que ça ne soit un spectre ? On allait bien voir. En attendant, il fallait patienter. C’était la chose qui me plaisait certainement le moins. Je n’étais pas impatiente de nature, mais j’avoue que là, c’était bien trop excitant. Alors je sentais monter l’impatience même. Nath m’avait même expliqué qu’un Pokémon avec Corps Ardent pouvait accélérer le processus. Mais actuellement, nous n’en avions pas sous la main. C’était bien dommage. M’enfin. Laissons la nature faire les choses, ce n’est pas comme si elle avait l’habitude ! Puis elle me proposait d’aller manger un morceau. J’avouais que la tarte m’avait calé que pour quelques heures. La famine commençait à refaire surface, et les gargouillis de mon estomac laissaient présager une petite faim.

- Bien sûr, je crois que mon estomac commence à réclamer un repas plus consistant !

Elle avait raison. Klaus allait certainement être fripé de la tête aux orteils. Il n’avait pas forcément l’habitude de traîner dans l’eau pendant autant de temps. Et puis, il était loin d’être un as de la nage. Je pensais fortement à adopter un Pokémon de type Eau ou Glace. Mais je n’en avais pas croisé un seul pour le moment. Les seuls que j’avais réussis à attirer n’étaient que des types Feu. A croise que mon pseudonyme se répercutait même sur ma vie normale. Cependant je n’allais pas m’en plaindre. J’aimais beaucoup ce type là, même si avoir une équipe diversifiée était pas mal. Crema ne s’était même pas approchée du bassin. Tiens, c’est vrai ça. Où était-elle passée ? Elle devait certainement être restée à l’intérieur, histoire de roupiller un peu. Nath me proposait même de rester ici pour cette nuit, elle avait une chambre de disponible. C’était une merveilleuse nouvelle que j’acceptais sans plus attendre.

- C’est parfait, merci Nath ! Je resterai volontiers, mes compagnons pourront se reposer tranquillement, et Klaus pourra récupérer aussi.

Puis, on retournait en direction de la pension, là où sommeillait le Wattouat. Je me demandais bien ce qu’il lui était arrivé à ce pauvre petit. J’en profitais pour répondre à la jeunette que je n’étais pas difficile niveau nourriture, et que commander un truc serait préférable. Cela lui évitera de cuisiner pour tous.

- Tu peux commander, ça évitera que tu te casses la tête à cuisiner ! D’ailleurs, je me demandais… Il est arrivé quoi au Wattouat pour qu’il soit dans un état pareil ?

La dernière fois que j’avais vu un Pokémon aussi mal, c’était Klaus à la centrale. Ouais, le ténébreux n’y était pas allé de main morte…



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Jeu 8 Juin - 16:48
vacances au parc
Nathanaël x Liz

On laissa le petit pokémon chromatique sortir de l'eau, se sécher et dès que notre petite équipe est prête, on se dirigea vers la pension. C'est vrai qu'il avait encore besoin de repos, un bon repas et un roupillon feront l'affaire. J'étais très contente de moi, lire des bouquins de médecine et sur les pokémons m'avaient beaucoup aider, moi qui ne suis jamais aller dans les grandes écoles c'était équitable. On arriva à la pension et Liz me demanda à propos du wattouat qui dormait, entouré de ses deux camarades, leur bol était vide, signe qu'ils avaient bien manger.

Le petit a été trouvé blessé dans les champs de tournesol. C'est un des lainergie qui a appelé à l'aide en voyant mon carchacrock.

En même temps, j'étais la seule du village a posséder ce type de dragon, quand les gens le voyaient ils savaient d'où il venait et comme il est du genre très amical, les pokémons sauvages étaient très confiant avec lui. Une des raisons qu'il était le bêta de l'équipe, même voir l'alpha et moi en dessous.

Je pris le téléphone avant de composer le numéro je me retourna vers mon amie afin pour savoir si ce que j'allais prendre lui conviendrait.

Ramen, ça te convient?

Puis je passe commande. Dès que le monsieur me dit qu'il arrivera d'ici 20 minutes avec un arcanin je raccrocha et me dirigea vers le wattouat afin de vérifier sa patte. Il avait l'air beaucoup mieux et tenta même de se lever, il marcha, un peu tremblant. Parfait, lui et ses amis pourront aller dehors. Je demanda à mon absol de les accompagner et alla chercher mon oeuf que je plaça sur un coussin. Je fis un autre lit à côté pour le machoc.

Klaus, dis-moi si tu te sens confortable dans ces coussins?
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Jeu 8 Juin - 20:09
La boule de laine avait été blessée dans la nature. Un Lainergie a appelé à l’aide pour que l’on vienne sauver le petit mouton. Et c’est le grand dragon qui avait endossé le rôle du transporteur. C’était vraiment sympathique d’avoir une pension dans le coin. Les gens du village pouvaient compter sur Nathanaël pour s’occuper des Pokémons, sauvages et domestiques. Et je trouvais ça vraiment cool. Sur le coup, cela devait être quand même une sacrée charge de devoir tenir une pension en solitaire. L’activité ne devait jamais cesser, c’était à se demander où elle trouvait le temps de s’occuper d’elle-même !

- Je vois. Heureusement que tu étais là du coup, ton Carchacrok a l’air d’apprécier de fournir de l’aide.

Ce n’était pas comme Klaus qui préférait éclater des tronches plutôt que d’aider son prochain. Et puis, la jeune fille attrapait son téléphone afin de commander. Elle me proposait des ramens, je lui fis un signe affirmatif. Je me léchais les babines d’avance. J’imaginais déjà l’odeur du plat préparé me chatouiller les narines alors que le livreur n’était même pas à la porte. Je suivais la jeune fille jusqu’au petit Wattouat qui tentait même de se relever. Mais on sentait encore sa faiblesse puisqu’il n’arrivait pas vraiment à avancer. Le pauvre petit. J’espérais le voir se remettre vite sur patte. Peut-être que d’ici demain… Mais Nath pensait que c’était le moment pour lui d’aller gambader dans la nature. Elle demandait à son Absol de l’accompagner tandis qu’elle préparait un lit pour Klaus. Elle lui demandait si ça lui convenait. Sans attendre, le chromatique se laissait tomber sur son coussin. Il se retournait et regardait la jeune fille en hochant la tête. Il était content. Un peu de réconfort, ça ne lui faisait pas trop de mal. Et puis, il était l’heure de manger. Le tintement d’une sonnette se fit entendre. Je laissais alors Nathanaël aller chercher notre nourriture pendant que je m’approchais de Klaus.

- Ca ne te fait rien si je te laisse en solitaire ce soir ? Ne crains rien, il ne peut rien m’arriver ici.

Il boudait légèrement. Non content de ma décision. Mais il n’avait absolument pas le choix. Il allait dormir ici, sans avoir de possibilité de me voir cette nuit. Et puis quoi… Qu’est ce que je risquais vraiment. Au pire, il y avait le dragon de la jeune fille pour nous protéger. Il était assez fort, et Arsenal lui tiendrait peut-être compagnie. Klaus n’était pas vraiment tout seul. Crema s’approchait et s’allongeait à ses côtés. Je crois que cette petite aimait bien la brute… Je souriais avant de les laisser tranquille. Je rejoignais la jeune fille et je la laissais me filer la nourriture !

- Bon appétit ! Après ça, je pense qu’il sera temps de dormir un peu, la journée a été longue. Et si jamais l’œuf éclot, il ne faut pas hésiter à me réveiller, je veux être aux premières loges !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Ven 9 Juin - 7:38
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Klaus semblait apprécier son petit nid douillet, tant mieux car il en a vraiment besoin le pauvre. Un pokémon combat doit toujours apprendre à reposer ses muscles un moment ou un autre. Liz lui demanda si elle pouvait le laisser, semblant ne pas trop apprécier il bouda mais Arsenal s'approcha de lui, toute heureuse d'être avec son ami. Au moins il ne sera pas seul. Finalement j'entends la clochette de l'entrée et m'y dirige. Un monsieur avec des sacs s'approcha de moi, la douce odeur des ramens avec lui. Je le paya, le remercia et il repartit, son arcanin l'attendant dehors. C'était du rapide ce type de livraison.

Je donne le plat à Liz et je remarqua que le monsieur avait même mis de la nourriture pokémon pour nos amis. Arsenal vint vers moi pour réclamer, ramassant le tout et partagea avec les autres. Au moins, elle avait le sens du partage après la bagarre. Mon amie commença à manger mais avait une autre pensée pour l'oeuf qui était posé sur la table basse à côté.

Oh ne t'inquiète pas, je te réveillerai dès que les signes seront plus forts.

Elle le méritait bien la naissance de l'oeuf après tout, c'était une véritable amie et avec tout ce qu'elle fait pour moi... En tout cas, le futur pokémon n'allait pas tarder, il clignotait beaucoup plus que les autres fois et toute mon équipe avait les yeux tournés vers lui.

Je me demande ce que c'est... En tout cas c'est noir et rouge vu la coquille.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Ven 9 Juin - 9:53
En ouvrant ma petite boite, je vis les ramens avec ses légumes, et la bonne odeur venait me chatouiller les narines. Ca sentait tellement bon, je m’asseyais avec la jeunette avant de voir qu’Arsenal repartait partager son repas avec ses compagnons. C’était touchant de voir la complicité entre les Pokémons. Un peu comme nous finalement. Car nous savons aussi être complices. Regardez Nath et moi par exemple. Le courant est tout de suite passé, et depuis, on s’entend super bien. Un peu comme Arsenal et Klaus. Ca me faisait bizarre de penser que Klaus pouvait être sociable. Lui qui préférait rester seul et taper sur les autres quand il n’était pas content…

La jeune fille m’avait prévenu qu’elle me réveillerait quand l’œuf serait prêt à éclore. Il y avait des signes qui ne trompent pas, et je faisais confiance à la brunette. Elle connaissait son métier, et savait exactement quand un œuf allait éclore. Du coup, je continuais de dévorer mon repas en silence, tout en jetant des petits coups d’œil au petit qui allait bientôt naître. La couleur était plus vive que tout à l’heure, je commençais à bouger le pied nerveusement. Il ne pouvait pas sortir là, maintenant, alors que nous étions en plein repas. Et puis, Nathanaël me tirait de mes pensées en me certifiant que la créature qui en sortirait serait noire et rouge.

- Je vois. On peut connaître la couleur rien qu’en regardant l’œuf ? C’est vraiment intéressant tout ça.


Je notais ça dans un coin de ma tête au cas où, un jour, je viendrais à trouver un œuf. Qui sait, peut-être que Klaus aura des envies et qu’il deviendra un mâle reproducteur. En attendant, il ne semblait pas attiré par un autre Pokémon. Dans son attitude, Arsenal n’était qu’une très bonne amie. Et puis, je ne m’y connaissais pas assez, mais je ne pensais pas qu’un Machoc puisse se reproduire avec un Galifeu… Enfin, je n’étais pas assez calé pour le certifier…

- J’y pense, comment tu sais que deux Pokémons sont compatibles et peuvent se reproduire ? Ca m’intrigue.


Disais-je en avalant la dernière portion de ramens.



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Ven 9 Juin - 19:50
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Je mangea mes ramens avec plaisir. De quoi la livraison était pratique des fois surtout que je trouvais le restaurant qui les faisait très doué. Durant mon repas je jetai quelques coups d'oeil à nos pokémons ainsi qu'à l'oeuf qui restait assez stable dans ses signaux mais il augmentera de vitesse durant la nuit.

Liz me demanda ensuite comment savoir si les pokémons pouvaient être compatible afin de posséder un oeuf. Personnellement, je ne savais pas et la plupart des gens possédant une pension aussi. J'haussa les épaules.

La reproduction est assez mystérieuse. En tout cas je suppose que mon absol est le père de l'oeuf car il ne se préoccupe pas vraiment des autres pokémons... Disons que la naissance d'un oeuf est plus facile à savoir comment ils se reproduisent eux.


Je finis mes ramens, cette fois j'étais calée pour la nuit et toute la petite équipe aussi. Maintenant c'était l'heure du repos pour certains et le reste un travail sérieux. Je me leva, ramassant les bols finis des autres et me dirigea vers la cuisine afin de laver tout ça. Puis j'examina l'état de Klaus, principalement son dos et les épaules avec son accord.

Tu iras beaucoup mieux demain, tes muscles sont en train de se détendre. En tout cas tu as l'air d'être mieux que tout à l'heure.


Dis-je en souriant. Maintenant il fallait monter les affaires de Liz à l'étage que Oxygène ramassa, tel un bon gentleman et prit les escaliers. Je possédais deux chambres, petites mais confortable et même un canapé lit si il y avait plusieurs personnes car des fois il y avait des dresseurs qui venaient et voulant rester auprès de leur pokémon malade je n'allais pas les laisser dormir dehors. Je vérifia quand même l'état des lits, matelas moelleux grâce à Altaria et une couverture rouge sombre de ma grand-mère, c'était parfait.

Voilà, tu pourras te reposer ici, la salle de bain est au fond du couloir.

Moi, j'allais m'installer avec un livre à côté de l'oeuf pour le surveiller.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Sam 10 Juin - 6:47
Nath me répondait sympathiquement sur le sujet de la reproduction. Elle laissait supposer que son Absol pouvait être le père de celui qui se trouvait actuellement encore sous sa coquille. Ainsi, si ce n’était pas un Absol là-dedans, je comprenais qu’ils pouvaient participer à un accouplement inter-espèce. Et ça, c’était vraiment intéressant. Klaus pourrait un jour tomber amoureux d’un autre type de Pokémon, et pas forcément d’un autre Machoc. C’était vraiment sympa de sa part de prendre le temps d’expliquer ça à une novice en la matière. J’espérais juste que Klaus ne me ramènerait pas un œuf, sur un coup de tête. Quoiqu’il ne devait pas avoir l’instinct paternel celui-là. Avec son caractère, je ne le voyais même pas faire la cour à une damoiselle. Même avec Arsenal, ce n’était pas de l’amour. Juste une forte amitié naissante. Et déjà ça, ça m’étonnait.

- Je comprends. C’est une étrange façon de faire perdurer leurs espèces mais elle a l’air plus… viable.


Puis la jeune fille se levait et se dirigeait vers Klaus. Avec l’accord du petit trapu, elle l’examinait. Épaules, muscles, tout y passait. Elle semblait confiante quant à son état de guérison. Klaus était un Pokémon fort, costaud, et pas seulement en apparence. Il avait aussi un caractère à l’épreuve des balles, il était capable d’affronter une multitude de choses, que ce soit au niveau physique ou mental. Je ne l’avais jamais vu flancher jusqu’à il y a quelques jours. Le Lugulabre y était allée tellement fort que Machoc s’était instantanément écrasé au sol.

Le Carchacrok attrapait mes affaires avant de monter des escaliers. Je le suivis, ainsi que la brunette avant d’arriver dans une petite chambre. Le lit semblait tellement confortable, j’avais envie de m’installer dessus directement. La petite couverture était belle, et avait l’air de tenir chaud. Nathanaël m’avait dit qu’une salle de bain se trouvait vers le fond, et que j’allais m’installer ici pour la nuit. Le dragon posait les affaires tandis que je lui gratouillais le ventre. C’était un peu ma façon de le remercier. Je me tournais vers la jeune fille.

- Merci beaucoup. Je vais essayer de fermer l’œil, même si ce n’est que pour quelques heures. Je compte sur toi pour me réveiller si jamais il y a du mouvement ! D’ailleurs, n’hésite pas à me secouer un peu, j’ai parfois le sommeil lourd.


Dis-je avant de rire et de m’avancer vers le lit. J’enfilais une tenue légère pour dormir, un petite robe noire en satin qui épousait la moindre de mes formes. Je me glissais tranquillement sur le matelas. Il était si moelleux, je me demandais comme elle avait fait pour en avoir un. Non pas que les miens étaient durs mais même un matelas de luxe n’était pas si doux et confortable. Ou alors, on m’avait arnaqué sur la marchandise. Et puis, c’était si relaxant que je m’endormais petit à petit, me laissant transporter dans le pays de Morphée. Je ne pensais plus à rien, mis à part dormir. J’espérais que la coquille se brise dans la nuit, mais qu’il me laisse le temps de profiter de cette douceur !



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Sam 10 Juin - 13:05
vacances au parc
Nathanaël x Liz

La chambre semblait lui plaire. Parfait donc, quant à moi, j'installe mon oeuf sur la table de ma chambre, sous la lampe allumée afin de la tenir au chaud. Je congédia aussi la plupart de mes pokémons, surtout carchacrock qui malheureusement devait se retrouver ailleurs à cause de son immense taille. Mélodie était avec le wattouat dehors, Arsenal tenait compagnie à Klaus... Bref, j'avais la compagnie de mon Arcko pour cette longue nuit. Je me jeta sur le lit, faisant voler quelques coussins et peluches, je laissa un long soupir sortir de ma gorge avant de ramasser un livre sur la table de chevet et commença la lecture. Ce n'était pas grand chose, encore un bouquin sur les pokémons, comment s'en occuper etc. ça m'aidait beaucoup pour être éleveuse et j'en avais lu plus d'une vingtaine, j'allais un jour avoir ma propre bibliothèque si ça continue.

Le temps passe, plusieurs fois j'étais sur le point de m'endormir dans ma lecture. Quant à Yggdrasil, sa respiration était lente et semblait ne pas se rendre compte de la lumière qui l'éclairer, signe qu'il était dans un profonds sommeil. Je fixais de temps en temps l'oeuf bicolore dont la lumière ne s'était pas améliorer, jusqu'a ce qu'elle brille de milles feux. Il bougeait beaucoup et réussit à sortir du sommeil mon arcko.

Je me lève d'un bond, attrapant ma couverture, je vois dans le miroir les cernes que j'ai, l'heure? Trois heure du matin et vingt-quatre minutes? QUOI? Je cligne des yeux et accours devant la porte de Liz, frappant fort. Pas vraiment de bruit, je veux pas me montrer indiscrète. Ma main attrapa mon téléphone, l'appelant.

Liz, rejoins moi dans l'autre chambre, ça commence.

Puis je retourne dans la petite pièce, mon pokémon avait déplacé l'oeuf sur le lit et regardait fixement la lumière. Dans quelques minutes...
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Sam 10 Juin - 19:10
Le moelleux l’avait emporté sur la fatigue assez rapidement. J’avais prévu de lire deux ou trois conneries sur mon téléphone, mais je n’eus pas réellement le temps de l’allumer que mes yeux s’étaient fermés. Je plongeais dans un immense sommeil, parsemé de rêves et cauchemars en tout genre. Des choses réalistes, ou un peu moins. Cela ne me perturbait pas suffisamment pour m’aider à rester le plus éveillée possible. J’entrais dans la phase de sommeil profond. C’était le moment le plus intéressant dans le repos quand j’entendis un bruit sourd. Je ne faisais pas réellement attention avant de sentir quelque chose me chatouiller le ventre. Mon téléphone vibrait plusieurs fois avant que je ne me décide à regarder… Hein ? Nath ? Merde l’œuf ! Je décrochais et entendais la voix de la jeunette qui m’indiquait que ça avait commencé. Sans attendre, je sautais dans une paire de pantoufles noires avant de sortir et de suivre la brunette.

- Ça fait longtemps qu’il a réagi ?

Je regardais l’heure sur mon téléphone. Presque trois heures et demi… Je n’avais pas beaucoup dormi, mais suffisamment pour me sentir d’aplomb afin d’accueillir le nouveau né. J’entrais dans la chambre de la jeune fille avant de voir que la coquille pétillait de multiples lumières. Ca y est. Il allait enfin être là ! J’attendais avec impatience de voir la tête du petit. J’entendais du bruit dans les escaliers, Crema s’était levée et nous avait suivies discrètement. La petite Feunnec avait certainement envie de participer au spectacle avec nous. Au bout de quelques instants, la luminosité diminua, et une petite bouille noire et rouge sortit de là. Nathanaël avait raison, c’était bien une créature de ces couleurs qu’elle attendait. En revanche, quand je vis que ce n’était pas un Absol, je me posais la question… Avec qui il avait bien pu avoir cet enfant ? Nath ne semblait pas avoir de Zorua ici. Ne me dites pas qu’il est allé faire ça comme ça dans la nature avec une Zorua inconnue. Comme quoi, même chez les Pokémons, cela pouvait arriver.

- Euh… Ton Absol a croisé un Zorua récemment ?

Dis-je légèrement étonné de voir la bouille du petit. Il était à croquer. Je m’approchais doucement, sans forcément le toucher. Je ne savais pas vraiment ce que j’avais le droit de faire, ou non. Est-ce qu’il fallait laisser les parents prendre connaissance du petit ? Devait-on le nourrir ? Jamais je ne pourrai devenir éleveuse. C’était bien trop de travail et certainement d’études. Qui sait…



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Dim 11 Juin - 10:30
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Liz me suivit jusqu'à dans ma chambre. Je n'avais pas remarqué le petit Feunnec de mon amie nous suivre, ayant sûrement senti que l'oeuf était en train d'éclore. Je m'installa à côté d'Yggdrasil qui semblait apprécier à ce spectacle. Je me demande parfois si mon Arcko aidait souvent dans la jungle avant de me rejoindre.

Il y a quelques instants.


Après quelques minutes, la coquille s'était mis à briller intensément avant de s'arrêter, laissant apparaître une petite boule noire et rouge. Elle était repliée sur elle même et ouvrit légèrement les yeux, ceux-ci étaient de couleur bleu très clair. Je reconnus alors un zorua, une espèce connue pour aimer à se moquer des gens grâce à leurs illusions. Celui-ci se leva, titubant un peu, clignant des yeux et nous regarda nous quatre.

Non, il ne ressemblait pas du tout à un absol. Vraiment pas. Le zorua vit la main de Liz s'approcher et alla la renifler, curieux sûrement qu'il y est autant de monde autour de nous. Son regard s'arrêta alors sur Crema et s'approcha d'elle avant de s'y coller. C'est vrai que les deux sont des types de renard, il doit la confondre avec une soeur.

Pas à ce que je sache. Mais Vador part souvent ailleurs comme il se montre pas très coopératif avec sa pokéball.

Le jour où je l'avais capturé, il s'était laisser facilement attraper mais ensuite quand je l'ai sorti puis tenter de le rappeler, il utilisait sans cesse des attaques pour éviter le rayon rouge.
Fait qu'il pouvait vadrouiller comme bon lui semblait n'importe où.

Le zorua se montrait très curieux envers nous tous mais semblait ne pas vraiment être intéressé par Yggdrasil qui comprit vite qu'il a vraiment du mal à se faire des amis dans mon équipe même si il s'entendait plutôt bien avec Oxygène et Arsenal. Enfin, je pense qu'il cherche un partenaire d'équipe comme carchacrock/absol ou Mélodie/Lullaby. Je lui caressa gentiment la tête, un jour il l'aura son duo.

Mmmh, par contre c'est un pokémon assez spécial avec son talent. J'espère qu'il va pas me poser trop de souci.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Dim 11 Juin - 12:23
La petite boule bicolore venait renifler ma main, il ne semblait pas en panique. Il avait l’air d’avoir confiance, et allait même jusqu’à se coller à Crema. Elle ne fût pas surprise quand celui-ci s’était approché docilement d’elle. Au contraire, elle lui avait même donné un petit coup de tête en retour. Peut-être une manière de se saluer. Je souriais, ils étaient si mignons. Mais n’oublions pas que Zorua était un farceur. Un joueur. Il allait certainement donner du fil à retordre à la jeunette. J’apprenais que son Absolu fuyait les Pokéballs comme la peste. Il devait être comme Klaus sur ce point là. Détestant sa Pokéball plus que tout, il l’évitait et ne voulait jamais y entrer. Ça se comprenait complètement. Je voyais les balls comme des cages. Mais je ne savais pas comment ils s’y sentaient à l’intérieur. Allez savoir, tant que nous n’étions pas allés dedans, nous ne saurions pas.

- Klaus est pareil, il ne supporte pas d’être enfermé. Du coup, il reste toujours à mes côtés.

Le Zorua découvrait le monde de ses petits yeux, jusqu’à ce que Nath me rappelle son talent. Il pouvait devenir problématique. Mais il ne semblait pas turbulent. Est-ce que la nature jouait sur la façon dont le Pokémon allait agir par la suite ? Qui sait. J’espérais sincèrement qu’il soit sympathique et qu’il ne fasse pas tourner la jeunette en bourrique. Sinon, j’allais l’aider à l’éduquer. Klaus arriverait bien à l’effrayer suffisamment pour qu’il ne soit pas trop insupportable et ingérable.

- Si t’as un problème avec lui, n’hésite pas à faire appel à moi. Klaus se fera une joie de lui montrer le bon chemin à suivre.

Enfin, quand il irait mieux, parce que là, ce n’était pas spécifiquement la joie. Enfin, avec ce repos bien mérité, il allait certainement se remettre sur pied rapidement. Mais pour l’instant, il devait dormir, et ne pas s’occuper de ce Zorua tout juste né. Il était à croquer. Je devrais peut-être songer à en adopter un. Mais j’étais loin de savoir où chercher. Je regardais mon téléphone, il venait de vibre. Quatre heures du matin, un message. Jake souhaitait me voir aux champs de tournesol. Ah… Pourquoi dans un champ ? Je me relevais, faisant signe à la jeune fille que j’allais passer un coup de fil. Ça sonnait par trois fois avant d’entendre sa voix.

- Les champs ? Pourquoi là-bas ?

- Tu verras bien. En attendant, va dormir. On se voit dans deux jours.

Il raccrochait. Je retournais auprès de la demoiselle avant de caresser cette boule de poil.

- Tu sais ce que tu vas en faire de ce Zorua ?



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Team :
card : card
Origine : Lumiris
Groupe : Nova
Messages : 807
Stardust : 2779
Mar 13 Juin - 8:28
vacances au parc
Nathanaël x Liz

Quand Liz me proposa d'utiliser Klaus où cas ou le Zorua décidait de faire son vilain, je me mis à rire. C'est vrai que le chromatique avait un sacré caractère, se serait drôle de voir comment les deux s'entendent. Soudain, un bruit fit sursauter le Zorua qui regarda dans tout les sens, ne comprenant pas ce qu'il se passait. Liz sortit un téléphone.
Un message à trois heures du matin? Alors ça, ça devait être urgent car elle me fit signe qu'elle allait passer un appel dans le couloir. J'hocha la tête puis attrapa la boule de fourrure noire. Elle était sacrément légère. Yggdrasil se colla à moi, curieux toutefois de connaître la bête.

Mmmh... t'es une fille? Faudra que je te trouve un nom.


Les noms n'étaient pas vraiment facile avec moi. Je les appelais selon leur caractère et un nouveau-né c'était plus compliqué.

Finalement Liz me rejoint et se mit à caresser le Zorua qui ronronna, apparemment elle avait le contact facile.

Je ne sais pas trop, je vais la garder et si quelqu'un est intéressé par elle. Après je vérifie toujours si les gens sont bons avec leur pokémon.

Hors de question que le petit Zorua se retrouve entre les mains de gens infâmes. Tout être mérite d'avoir un bon dresseur aimant.

Bon, on va peut-être se coucher j'ai pas fermer l'oeil de la nuit moi...
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pulsar
Voir le profil de l'utilisateur
Team :
card : card
Origine : Kalos
Groupe : Pulsar
Messages : 222
Stardust : 1049
Jeu 15 Juin - 9:12
Apparemment, le Zorua était une femelle. Elle était tellement attachante, et contrairement aux autres de cette sorte de Pokémon, elle ne semblait pas du tout farceuse. Mais rien n’était dit. Elle pouvait très bien changer de comportement en grandissant. Et là, ça deviendrait problématique. Trè problématique. Quoique Nath avait des Pokémons pour la tenir si jamais. Et puis, comme je lui ai dis, il ne fallait pas qu’elle hésite à m’appeler. Klaus se fera une joie de la remettre à sa place. Hautain comme il était, il ne s’en empêcherait pas !

Nathanaël souhaitait la garder pour l’instant. Elle n’oserait pas la confier à quelqu’un avant de savoir s’il était bon ou non avec ses Pokémons. Je pouvais la comprendre. J’étais similaire. Jamais je ne confierai une créature à quelqu’un de mesquin, de vilain ou même de détestable. Combien avais-je vu de dresseur et dresseuse s’occuper de leurs compagnons comme de leur première paire de chaussette…

- Tu as bien raison. Si jamais je connais quelqu’un qui souhaiterait adopter un petit Zorua, je te ferai signe. Je m’assurerai de la qualité de dresseur avant tout.

Même si j’aurais bien voulu la prendre avec moi, je ne pouvais pas. Klaus n’en ferait qu’une bouchée. Même s’il s’était calmé et avait compris la leçon avec la Lugulabre du ténébreux, il était capable du pire comme du meilleur. Et la petite boule de poil ne semblait pas avoir beaucoup de caractère. Si je devais adopter un Zorua, il fallait que celui-ci soit capable de tenir tête à mon garde du corps. Ou alors, qu’il soit comme Crema. Qu’elle se fiche complètement de lui et l’ignore. Klaus ne lui cherchait jamais de noises. C’était cool.

Et puis finalement, Nath m’avouait qu’elle était fatiguée. Je pouvais la comprendre. J’étais habituée à dormir peu, mais une bonne nuit au calme ne serait pas de trop ! J’aquiesçais avant de faire une dernière caresse à la petite boule de poil bicolore et je pris Nath dans mes bras.

- T’as fais du bon travail ! Je te félicite, elle est adorable.

La créature n’était pas la mienne, mais j’appréciais le travail qu’elle avait fourni avec cet œuf. Je savais que si j’avais besoin d’une aide quelconque pour l’élevage, je pouvais compter sur elle. Je me dirigeais ensuite vers la chambre qu’elle m’avait attribuée, tout en attrapant mon Feunnec, et je m’allongeais sous la couette. Je fermais les yeux rapidement, trop exténuée pour lutter.



T-Card | Diary
Merci Ariane pour le vava 'Rock'n'roll' ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Nathanaël Van Der Woodsen {Ok}
» Après le parc Borely { Chris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération