Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Répondre au sujet
Rise Up | Ft. Sasha Clarckson
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Le Velvet Café. Un endroit que j’ai connu grâce à une jeune éleveuse. Un endroit dans lequel j’ai pu passer un merveilleux moment. Celui de voir une évolution pour la première fois de ma vie. C’était beau. Un moment unique, et magique. Cependant, ce n’était pas mon Pokémon qui avait décidé de grandir. Et aujourd’hui, je me demandais si Machoc serait prêt à prendre une autre forme. Il semblait s’être accommodé de sa forme primaire. On m’avait dit que cela pouvait prendre du temps. Mais jusqu’à combien d’année il fallait attendre ? Je décidais donc de passer un peu plus de mes journées avec lui. Et seulement lui. Depuis que la famille s’était agrandie, il n’y en avait forcément plus que pour les petits nouveaux. Klaus avait réfréné ses jalousies. Il ne cherchait plus à se venger de chaque nouvelle créature qui entrait dans le club Blaze. Il s’était largement calmé depuis mon arrivée à Lumiris. Et les occasions de le voir changer avaient été nombreuses. Ne voulait-il simplement pas grandir ? Avait-il peur ? Qui sait. En tout cas, aujourd’hui, je prenais ma journée pour me promener un peu avant de me poser au Velvet Café. Le dernier mojito que j’y avais bu était sympathique. La compagnie que j’avais l’était tout autant.

Je me promenais dans les rues de Mirawen. Je découvrais deux ou trois endroits que je n’avais pas remarqués la dernière fois. Des boutiques, principalement. Je regardais mon sac, et la carte de crédit me faisait limite de grand signe. Use-moi, use-moi ! L’appel était bien trop puissant, je ne pouvais résister à un appel si fort. L’argent n’était toujours pas devenu un problème. Je continuais à faire quelques concerts payants, privés, et certaines personnes étaient prêtes à payer le prix fort pour me voir me déhancher sur scène comme une dératée. Et franchement, je ne crachais pas sur ce qu’ils m’offraient à chaque fois. Les soirées dans les bars comme j’en ai vécu avec le couple de Fort-Des-Songes, j’en avais vécu à foison. Cependant, celle là fût la plus intense, et la plus amusante de toute. J’avais gagné plusieurs bouteilles, plusieurs embrouilles, ma tête en première page et j’avais certainement retrouvé goût à tout. Le fait de me retrouver seule aujourd’hui m’avait mis un coup. Une claque dans la tronche. Ma fille, il faut te réveiller. Je pouvais enfin profiter de la vie, comme bon me semblait. Et en arrivant à Lumiris, ce n’était pas si évident. Maintenant que ça l’était, pourquoi ne pas profiter ?

Il paraissait que cette ville pouvait receler bien des secrets. Si je pouvais découvrir deux ou trois choses ici, cela pouvait m’arranger. J’avais des envies de composition. Il fallait que je sorte un album à Lumiris. Le temps était peut-être venu de remonter sur scène pour un public plus large. C’était une manière de s’amuser pour Blaze. Et ce genre d’endroit allait vraiment m’aider à créer de nouveau. J’avais fais une tonne d’achat, la plupart était des vêtements. Comme si ma garde robe ne crachait pas suffisamment comme ça. Il fallait que j’en rajoute en plus. Et puis, il y eut ce moment où Klaus péta un câble. Il se mit à courir droit devant lui, sans faire attention. Je ne comprenais pas cette attitude, ça ne lui était jamais arrivé. Merde Klaus, c’était pas le moment de me faire un truc pareil…

- Attends !

Je commençais donc à lui courir après, tentant de slalomer entre la populace qui commençait à s’aglutiner dans les rues. C’était la saison pour les voyageurs de s’arrêter à Mirawen… Évidemment, il avait bien choisi son moment. Et ce qui devait arriver, arriva. Sans le vouloir, je dérapais et percutais une demoiselle aux multiples tatouages. Je tombais au sol et me cognais la tête. Ah ça faisait un mal de chien. Satané garde du corps, si je me blessais par sa faute, il allait m’entendre !

- Désolée, je ne vous ai pas vu.

Avais-je dis en me redressant. Je restais assise quelques instants. J’avais mal au crâne, je me frottais l’arrière de la tête avant de voir que je m’étais légèrement blessée. Ma foi, ce n’est pas ça qui allait m’arrêter. J’avais le soleil dans la tronche, je n’avais pas vu les yeux verrons de la demoiselle. Je n’avais pas vraiment le temps de la détailler, il fallait que je retrouver mon compagnon.

- Vous n’auriez pas vu un petit Machoc argenté courir par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Fin de journée tant mérité après avoir passé plusieurs heures à pauser devant ce photographe. Bon dieu que cela avait été dur de garder son calme face à cette tête de rattata pervers. C'était limite s'il n'avait pas eu le filet de bave couler de sa bouche a chaque fois qu'il déclenchait les flashs. Ce genre de personne me répugne. Pourtant, il faut faire bonne figure et continuer le travail sans sourciller. Tant qu'il ne faisait pas un pas de travers, malheureusement, on ne pouvait rien faire ... Dommage. J'aurais bien aimé laisser Melba lui lancer une attaque éclair, car je l'avais elle aussi lancer des éclairs par son regard au vieux bougre derrière son objectif. Bon au moins, il avait pris de belles photos, de quoi renflouer mon book et surtout, je n'aurais pas à le revoir avant un bon moment, voir jamais de la vie. Le travail avait été fait en une journée et cela m'arrangeait grandement. Surtout que j'avais autre chose à faire. Je ne lui avais pas encore donné beaucoup de nouvelle depuis mon arrivé ici et il fallait. Autrement il allait croire que je n'accomplissais pas ma mission. Il faut dire que cela n'était pas super facile de faire le tour de la région en peu de temps tout en travaillant à côté, surtout que la plus part de mes contrats, c'était lui qui me les avait trouvés, alors il ne fallait pas non plus qu'il se plaigne si cela prenait du temps.
En attendant, il était temps que je me repose un peu. Mine de rien, cela m'avait crevé cette journée. On ne dirait pas comme ça, mais ça fatigue énormément de sourire toute la journée alors qu'on a qu'une envie, envoyé son pain dans la figure de celui à qui on sourit. Vive le professionnalisme !

J'étais sortie du studio. Il y avait foule en ville si bien qu'il était difficile de voir où on mettait les pieds. Melba s'était réfugiée sur mon épaule avant qu'on ne l'écrase. Si seulement elle acceptait de rentrer dans sa pokeball, cela serait tellement plus simple. Bah, au moins elle me tenait compagnie et puis, elle était légère. Ce n'était pas comme s'il s'agissait d'un pokemon acier que je devais porter.
Les gens se bousculaient joyeusement dans les rues de la ville et je faisais de même, m'excusant de temps en temps. Il faut dire que l'on ne pouvait faire autrement. Mon but ? Sortir de la foule et rejoindre l'hôtel dans lequel j'avais une chambre. Là enfin je pourrais souffler vraiment. J'en profiterais également pour le communiquer. Mais en attendant, je devais faire face à cette marée humaine qui glapissait de joie.
Une nouvelle bousculade, mais cette fois-ci de la part d'un pokemon. Un machoc ? Etrangement, il n'avait pourtant pas la bonne couleur. Je m'étais peut-être trompée, après tout, il avait filé tellement vite. Je haussai les épaules et repris ma marche. Mais j'avais à peine fait un pas que cette fois-ci, ce fut une fille que je me pris de pleine face, manquant de faire tomber mon pichu qui s'agrippa à mon épaule. Par contre, le brune tomba assez violemment par terre si bien qu'elle resta un petit moment assise. je m'agenouillai à sa hauteur.


    - Vous devriez peut-être vous asseoir sur un banc avant de vous prendre un coup de sac ...

Trop tard ! Même si les passants faisaient attention à nous contourner, ils ne faisaient pas vraiment attention à leur sac, si bien que ce fut moi qui me prit le sac à l'arrière du crâne ... j'avoue que cela eu pour don de me faire bouillonner  intérieurement. Mais je gardais le sourire, je le devais.
Je lui tendis ma main pour l'aider à se relever. Une fois fait, je me mis à regarder juste derrière moi. Elle avait parlé d'un Machoc argenté. Donc je n'avais pas rêvé, c'était bien ce pokemon qu'il m'avait percuter avant de partir aussi vite qu'il était apparu et il appartenait donc à cette fille.


    - Il vient de partir dans cette direction. Si vous voulez, je peux vous donner un coup de main pour la rattraper. Mais ça m'étonnerait qu'il aille bien loin avec cette foule. Vous devriez songer à soigner votre tête ... Vous saignez tout de même.

 
 
...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Je m’étais bel et bien éclaté la tronche sur quelqu’un avant de taper le sol de la tête. Elle s’était abaissée à mon niveau. Personne d’autre ne semblait s’être inquiété de ma chute d’ailleurs. Ils étaient si cruels. Au moins, la personne que j’avais bousculé n’avait pas l’air en colère. Au contraire, c’était un sentiment de compassion qui se reflétait dans sa voix. Se mettre sur un banc avant de prendre un coup de sac ? Ce n’était pas une mauvaise idée, mais il fallait que je retrouve Klaus avant tout. Cette brute épaisse n’allait pas s’en sortir comme ça. Je cherchais une Pokéball au fond de mon sac avant de relâcher Kyuu. Ma Goupix allait flairer les traces du petit Pokémon trapu.

- Il faut vraiment que je le retrouve, qui sait ce qui peut lui arriver si je le laisse seul trop longtemps…

La demoiselle ne devait pas comprendre pourquoi tant de hâte alors qu’effectivement, je saignais légèrement. Je passais outre la douleur, à vrai dire, je ne la sentais presque pas tant l’inquiétude était grande au sujet de Klaus. Elle m’indiquait une direction, elle l’avait bien vu. Peut-être qu’il l’avait percuté quelques instants avant. Je tendais les mains en direction de la jeune femme, je ne voyais pas très bien.

- Pouvez-vous m’aider à me relever s’il vous plait ? J’ai quelques problèmes de vision actuellement.

Il n’y avait pas que le soleil qui me tapait dans la cornée. Le choc avait dû étourdir quelques uns de mes sens. Dont la vue. C’était assez trouble, rien n’était correct. Ma foi, je ferai avec le temps de retrouver le garde du corps. En attendant, j’acceptais volontiers l’aide de la demoiselle et lui fit signe d’avancer. Kyuu était déjà sur ses traces. Elle ne perdait pas de temps, son compagnon était certainement en danger. Je cherchais un paquet de mouchoirs dans mon sac afin d’en extirper un et de me le coller au niveau de la blessure. Ca devrait passer avec le temps, et sinon, direction l’hopital pour se faire recoudre. L’urgence n’était pas là. Je suivais la demoiselle dans la direction qu’elle m’avait indiqué, poussant alors les gens au passage. Cela n’aidait pas du tout à avancer. Pourquoi devait-il y avoir rassemblement de foule aujourd’hui ? Et puis, au bout de quelques minutes de marche, on se retrouvait devant un paquet de monde. La place centrale était noire de monde. Ils formaient un cercle, en son centre se trouvait deux Machopeur qui effectuaient des poses culturistes. Deux ? L’un d’entre eux était argenté, à la crinière rouge. Je clignais des yeux plusieurs fois, je n’étais pas sûre de voir ça correctement.

- Je… Je veux bien m’asseoir maintenant. Vous pouvez me dire ce que vous voyez exactement au milieu de la place ? Je crois que je ne suis pas certaine.


Soit je voyais double, soit il y avait bien deux Machopeur. Ce qui était sûre, c’est que les deux étaient de couleurs différentes. Je ne pouvais pas halluciner. Kyuu se posait sur mes genoux, penchant la tête, inquiète. J’avais le cœur qui tambourinait et la tête qui tournait fortement. Merde alors, et si c’était vraiment Klaus là ?
Évolution de Machoc en Machopeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] House of the Rising Sun [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Répondre au sujet
Outils de modération