Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur la Centrale vapeur Calor PRO EXPRESS ULTIMATE
179.99 € 279.99 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
C'est la classe ! (Gracidée)
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

C'est la classe !



Ah... Tu te souviens Volonté ?
-Grahyèna !

Bien sûr ! C’est dans ce volcan qu’on avait obtenu notre tout premier badge. Le badge de type feu. Nous avions vaincu Aedan, un champion très insupportable, mais comme quoi, cela valait le coup. Et dire qu’elle n’était qu’une petite Medhyena qui affrontait un puissant Malamandre. Quel merveilleux combat ! Puis Joie avait fait un excellent travail alors qu’elle n’était qu’une Otaquin ! Incroyable.

Il fait toujours aussi chaud.
-Gra…
-AAAAAAA L’AAAAAAAIIIIIIDE !

Et bien. Cet appel au secours venait du coeur. Nous tournions toutes les deux la tête en direction de l’origine du son et nous apercevions un jeune gamin apeuré sur le haut d’un rocher, entourée de Limagma en colère. Une bonne dizaine. Le danger ? C’est qu’ils montaient très lentement le rocher et si l’un d’entre eux touchait le gamin, il était bon pour aller à l'hôpital.

Méthode brutale ou méthode douce ?
-Gra.
-Oui, tu as raison. Pureté ! Je te choisis !

La Dracaufeu apparaît devant nous et je grimpe sur son dos. Pas besoin de mot pour qu’elle comprenne qu’il s’agissait d’un sauvetage plutôt classique. Pendant ce temps, la Grahyèna commençait à attirer l’attention des Limagmas en leur aboyant dessus. Le dragon vole silencieusement jusqu’au rocher où j’attrape le gamin par le T-shirt avant de le faire monter sur le dos du dragon.

Je peux savoir à quoi sert cet arrosoir ?
-C… C’était pour faire une blague au pokémon de type Feu. Mais mon Tiplouf a été débordé.
-Et bien, cela t’apprendra deux choses : entraîne mieux ton Tiplouf et évite de mettre en colère 10 pokémons.

L’intervention n’était pas très extraordinaire. Nous atterrissions un peu plus loin, entendant les hurlements de Volonté qui faisaient fuire les pokémons sauvages afin qu’ils retrouvent leurs milieux naturels. Et bien. Affaire rondement menés.

On attends que ma Grahyèna me rejoigne puis je te dépose au centre pokémon le plus proche.
-M… Merci !
-Tu n’as que ton Tiplouf ?
-O… Oui !
-Tu devrais capturer un deuxième pokémon. Cela aidera ton partenaire à s’améliorer et tu seras plus fort.
-Draaaaaa !

Ses yeux commençaient à briller et je le vois sortir une petite pokéball, probablement celle de son pokémon. Héhé. Un futur rival peut-être ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


C'est la classe !



Tu soupires en laissant Morgan éventer -sans grand plaisir- le pauvre Bédivère qui se trouvait sur tes genoux. Pourquoi tenait-il à rester hors de sa Pokéball s'il tient aussi peu la chaleur ? Toi qui voulait juste explorer le Volcan, te voilà assise à même le sol chaud en soutenant ton Pokémon. Tu ne lui en veux pas, mais il est vrai que ce n'était pas ce que tu avais prévu. Il vaudrait peut-être mieux que tu oublies cette exploration et que tu rentres. La santé de tes compagnons avant tout.

Tu te relèves doucement, Laporeille dans les bras. Tu fais signe à tes Pokémons que vous redescendez. Plumeline rit avant de rentrer d'elle-même à sa Ball, comme d'habitude. Tu fixes le dernier restant. Il tient vraiment à rester dehors hein ..? Très bien. Tu commençais à rebrousser chemin. Mais un appel à l'aide te parvient aux oreilles.

Ton premier réflexe ? Y accourir. Mais avant même que tu ne puisses apercevoir le problème, celui-ci semble s'être réglé. Tu y vois des Limagma fuir, te passant devant sans te voir quasiment. Étrange. Enfin, ce n'est pas le plus important. Car tu vois un peu plus haut un Dracaufeu, semblant puissant et en bonne santé. Sur son dos, il supportait la présence d'une demoiselle à la chevelure blonde et un enfant.

➖ Wow.

Oui. C'est tout ce que tu as dire face à ce spectacle peu commun. Néanmoins appréciable. Comment peux-tu définir ça ? Tes soeurs appelleraient ceci comme tant "classe", c'est ça ? Et bien tu peux avouer que ça l'est.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

C'est la classe !



*** Point de vue de Volonté (Grahyèna chromatique) ***

Les limagmas ont fui devant mon Hurlement. Ils n’étaient pas bien fort et honnêtement, ils ont eu raison de partir. Je les aurais vaincus beaucoup trop facilement, même si j’étais brûlée. Le sauvetage avec Pureté s’était bien passée, je n’avais plus qu’à la rejoindre pour voir ce qu’elle comptait faire par la suite.

Tiens ? Je n’avais pas remarqué, mais il y avait quelqu’un d’autre présent sur les lieux. Une adulte. Et un laporeille. Hum. Pas très puissant. S’ils étaient tombés sur les Limagmas, ils auraient eu du mal aussi. Je devrais peut-être les ramener auprès de mon amie. Je m’approche des deux individus, grogne et les invite à me suivre en marchant lentement.

***Point de vue de Jun***

Et bien, elle en mets du temps…
-Draaaaacaufeu ?
-Oh si elle avait un souci, je le sentirais. Elle doit être tombée sur quelqu’un d’autre. Ce serait bien son genre.
-Vous… Vous comprenez votre Dracaufeu ?

Je tourne mon visage vers notre jeune rescapée qui était totalement remis de ses émotions. En vrai, je crois qu’il avait à peine dix ans, soit six années de moins que moi. Je me gratte la nuque un moment avant de faire un oui de la tête. A force de passer du temps avec eux, je les comprenais comme s’ils parlaient dans ma langue. C’est très pratique pour mes entraînements.

Bon. Que dirais-tu de capturer un compagnon pour ton Tiplouf ?
-Oh ! Oh ce serait génial ! Mais il n’est pas en état de se battre.
-Je te prête Pureté si tu veux. Cela ne te dérange pas d’aider ce jeune garçon a avoir un pokémon ?
-Dracaufeu !

Ses yeux semblent briller de mille feux. Whoa. Je ne pensais pas faire autant plaisir à quelqu’un juste parce que je l’aide à capturer un futur compagnon. D’ailleurs, Pureté attire notre attention sur un potentiel adversaire. Tiens, vu l'espèce ce n’est pas très surprenant qu'il se présente devant nous.

C'est la classe ! (Gracidée) 701

Les pokémons combats sont toujours à la recherche d’adversaires.
-Aaaaah ! Il… Il faut l’affaiblir, c’est ça ?
-C’est ça.
-Q… Quelle attaque connaît Pureté ?
-A ton avis ?

Il réfléchit quelques secondes avant de crier littéralement “LANCE-FLAMME !” et la Dracaufeu s’exécute. Evidemment, la différence de niveau entre les deux pokémons étaient énormes et une fois que l’attaque fut terminé, on pouvait voir le Brutalibré carbonisé, tremblant tout en essayant de se remettre debout.

Pokéball go !

Bien visé. La sphère bicolore atterrit sur le pokémon. Elle bouge plusieurs fois avant de s’éteindre : capture réussie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


C'est la classe !



Tu fixes longuement le Grahyèna d'une étrange couleur, avant finalement le suivre. Toujours avec Bédivère -tout flagada par la chaleur- dans les bras. Etait-ce un Pokémon sauvage ? Ou bien appartenait-il (elle plutôt) à la Dresseuse sur le Dracaufeu ? Cela ne t'étonnerait pas, elle a bien l'aura d'une bonne Dresseuse.  

Tu continues de suivre le Pokémon chromatique, avec ton manque d'expression habituelle. Tu avais assisté à la capture, du moins, la fin de celle-ci. Le petit garçon semblait être des plus joyeux, cela peut se comprendre. Cela te rappellerait presque cette gamine de Vestigion qui a demandé de l'aide pour avoir son premier Pokémon, qui a finit par être un Rozbouton. C'était durant ta première année au Centre Pokémon.

Il te semble qu'à ta dernière année là-bas (donc il y a quelques mois), elle est devenue la Championne d'Arène de la ville. C'était quoi son nom déjà ? Ah oui, Flo. Elle a bien grandi, il fallait bien l'avouer. C'est limite dommage que tu n'as pas été inspectée son Arène, cela aurait permis de voir jusqu'où elle est arrivée. Certes être Champion d'Arène n'est pas rien. Mais tu aurais voulu le voir de tes propres yeux dans un combat.

Enfin. Ce n'est pas vraiment le moment de te perdre dans tes souvenirs. Toujours avec ton palmarès d'expression flagrante, tu applaudis doucement (oui avec toujours Laporeille dans les bras) à la capture du garçon. Avant de saluer d'un signe de tête le reste, aussi bien humain que Pokémon.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

C'est la classe !



Ouai ! Je l’ai eu !

Il fonce vers sa pokéball et la ramasse précieusement. Moi, je souriais en caressant la tête reptilienne de ma Dracaufeu pour la remercier de sa précieuse aide jusqu’à ce qu’on entende des applaudissements. Tout le monde tourne la tête et je pouvais apercevoir ma Grahyèna qui me rejoignait enfin ainsi qu’une jeune fille aussi expressive qu’une pierre tombale. Je n’exagère pas. D’ailleurs, je m’attendais à ce qu’elle possède un pokémon Spectre plutôt qu’un Laporeille.

Vous avez vu ! Z’ai un nouveau pokémon !Viens !

Le pokémon sort de sa pokéball. Ouch. Pureté l’avait salement amochée et on sentait que c’était sa fierté de Brutalibré qui le faisait tenir sur ses pattes. Cependant, ce fut en tout bien tout honneur qu’il salua son nouveau dresseur ainsi que la dragonne. Visiblement c’était son nouveau rival.

C’est quoi comme espèce de pokémon ?
-Un Brutalibré. Mon Capstick va t’en dire plus. Il est relié à la base de donnée des Pokémons Ranger dont je fais partie. C’est très fiable.
-Le Pokémon Catcheur. Brutalibré exécute ses attaques avec un grand sens artistique et tire une grande fierté de l'élégance de ses mouvements.

Les yeux du garçon brillait en regardant son nouveau compagnon. Avec un tel pokémon dans son équipe, il allait probablement faire des miracles. Je le laissais faire connaissance avant de me diriger vers notre mystérieuse inconnu.

Bonjour, je m’appelle Jun.Vous avez besoin d’aide ?

S’il fallait ramener tout ce petit monde au centre pokémon le plus proche, cela allait être difficile à trois sur le dos de ma Dracaufeu. Bon, on va dire qu’elle les ramène tous les deux et je fais un petit bout de chemin à pied avant qu’elle me rejoigne. C’est le bon plan.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


C'est la classe !



Tu fixes longuement le Pokémon blessé avant de ranger d'un coup ton Laporeille dans sa Pokéball. Vraiment, il se faisait du mal pour rien là. Et puis tu avais besoin d'avoir les mains entièrement libre pour ce que tu allais faire. Surtout que tu sais qu'il apprécierait très peu si tu le posais juste dans un coin. Il boudera un peu, mais ça passera vite. Bref. Ce que tu voulais faire.

Tu t'approches, le plus simplement du monde vers le groupe, avant d'arriver à une certaine distance pour te poser au sol. Sortant de ta sacoche des Poffins et du matériel de soin. Tu montes le Poffin au Brutalibré et lui fait signe de venir. Tu es... Toujours aussi inexpressive en faisant cela. Une fois le Pokémon près de toi, tu l'attrapes d'une de tes mains pour le poser sur tes genoux et commencer à la soigner. Tu es concentrée dans ce que tu fais.

Une fois ceci fait, tu lui redonnes un Poffin avant de le laisser aller vers son Dresseur. En bien meilleure forme qu'avant. Presque sur pied même. Tu n'avais pas tout sur toi pour faire un travail complet. Mais on peut dire que la plus grande partie est faite.

Puis. Tu te tournes finalement vers la demoiselle, pour - enfin- répondre à sa question. Tu le dis, tu le lances comme ça. Comme si c'était une phrase au hasard. On comprend ce que tu dis. Mais le ton n'y est absolument pas.

➖ Je suis Gracidée.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

C'est la classe !



Pas bavarde la demoiselle. Elle se dirigea dans un premier temps vers le Brutalibré et commença à lui proposer de la nourriture avant de s’occuper de lui sur ses genoux… Hum… D’accord. Pourquoi pas. Le jeune garçon ne semblait pas protester, mais il était peut-être un peu stupéfait par la situation. Je devais avouer que je l’étais également.

Cependant, par je ne sais quel miracle, le Brutalibré semblait aller mieux et retourna vers son dresseur avec un grand sourire. Whoa. Je ne l’avais pas vu utiliser une Baie Oran ou une Baie Sitrus, comment avait-elle fait ? Ah ! Elle tourne sa tête vers moi et donne son prénom. Ou son nom. Oh, je sens que le dialogue allait être difficile. Moi qui pensais ne pas être spécialement bavarde, j’étais en vérité une piplette à côté de Gracidée.

Enchantée. Du coup, je suppose que vous n’êtes pas vraiment perdue.
-Encore merci madame Gracidée !

Vu comment elle est capable de soigner un pokémon. Je tourne ma tête vers le jeune garçon qui trotinait tout content vers nous.

Je vais rentrer à pied ! Je veux faire connaissance avec mon Brutalibré.
-Vu qu’il a l’air en forme, vous devriez pouvoir vous débrouiller, mais n’embêtez pas trop les pokémons sauvages.
-Promis ! Puis au pire, je pourrais vous appeler à l’aide ! Viens Brutalibré !

Ah la jeunesse. Le voir courir au côté de son pokémon me faisait rappeler d’agréables souvenirs, mais bon, soyons sérieux deux minutes. Vous pensez que j’allais vraiment le laisser rentrer chez lui sans surveillance ? Nope. Je sais que la ville n’était pas loin, mais je comptais prendre de la hauteur pour vérifier qu’il arrivait bien à bon port. Bon, il restait juste un petit problème. Minuscule.

Heum, je vous dépose quelques parts ? J’ai encore une place sur le dos de ma Dracaufeu.
-Draaa !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


C'est la classe !



Tu regardes l'enfant partir en lui faisant des au revoir mou de la main. C'est certain, il faut que tu reprennes contact avec Flo, cela ne te ferait vraiment pas de mal. À penser à cela, tu serais presque capable de sourire. Presque. Enfin, il faudrait que tu t'en aille de cet endroit. T'y balader seule n'est pas forcément ce qu'il y a de meilleur - oui, la solitude te fait bizarre depuis que Bédivère a commencé à te suivre de Sinnoh jusqu'à Lumiris.

Bon et bien, il est temps de rebrousser chemin- on te parle. Tu tournes sans hâte vers la personne - se trouvant être la dénommée Jun. Elle te propose de te ramener sur le dos de sa Dracaufeu... Cela pourrait être une bonne expérience. En somme, tu as fixé longuement la Dresseuse avant de finalement hocher de la tête. Il était difficile de savoir si tu étais enchantée par l'idée, si tu étais ennuyée mais bien obligée pour X ou Y raisons ou... Que tu t'en fiches complètement. C'est certainement l'idée principale que les gens pourraient penser en voyant ton manque flagrant d'enthousiasme.

Enfin. Tu es comme ça après tout. Mais ça peu le savent. D'ailleurs quand tu y penses, tu as rarement voyagée à dos de Pokémon. Les seules fois que tu l'avais fait, c'était pour rendre visite à de la famille éloignée (d'autres régions en somme). C'était toujours à dos du Etouraptor de ta cousine Infirmière Joëlle de Verchamps. Est-ce que ce sera différent sur le dos d'un Dracaufeu ? À essayer.

Tu sens une de tes Pokéball gigoter... Tu espères juste que ce n'est pas un petit malin qui sortira de sa Pokéball durant le trajet. Car de 1- Bédivère a le mal de l'air et de 2- Morgan réussirait à tomber de la monture malgré toutes les sécurités existantes. Un mystère que tu as aperçu entre elle et les transports quelconques. Tu en soupires déjà d'avance.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

C'est la classe !



J’aurais l’impression de parler à un mur que l’effet serait exactement le même. Je crois que je n’ai jamais été aussi mal à l’aise avec un congénère, mais bon, elle s’était approchée du Dracaufeu et j’en concluais qu’elle voulait bien une petite balade aérienne (heureusement, elle a hoché la tête !). Volonté rentre d’elle-même dans sa pokéball pendant que je m’installais sur le dos de mon pokémon.

Tout le monde est prêt ? On décolle !

La Dracaufeu commence à utiliser ses ailes puissantes pour défier les lois de la gravité et planer tranquillement au-dessus du sol. Je plisse les yeux et voit au loins notre fameux petit dresseur avec son Brutalibré. Visiblement, ils se dirigeaient dans la bonne direction pour aller dans la ville la plus proche, mais une surveillance depuis les airs ne pouvait pas faire de mal, non ?

Pas trop secoué ? Vous voulez que je vous dépose où ?

Allait-elle répondre un mot ? Une phrase ? Un hochement de tête ? Un signe de la main ? Les paris sont ouverts. Je pencherais pour la première option.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


C'est la classe !



Tu fais une petite tape sur les deux Pokéball pour leur faire comprendre qu'ils avaient vraiment intérêt à ne pas sortir de là-dedans durant le voyage. Une fois cela fait, tu te diriges vers la Dracaufeu et y grimpe. Tu ne sais pas vraiment les sécurités sur in Dracaufeu et surtout sur la manière de t'accrocher à une personne qui n'est pas de la famille.

Donc tu faisais comme tu pouvais pour te tenir sans risque de chuter. Mais... C'est bien durant le décollage que tu sens que cela n'ira pas ainsi. Entraînée par le mouvement, tu finis par t'accrocher à la dénommée Jun pour ne pas tomber. Donc te voilà, à enlacer une jeune Dresseuse, alors que tu aimes pas vraiment le contact direct humains de base. Génial. Tu soupires néanmoins de soulagement de ne pas avoir chutée quelques secondes plus tôt. C'est déjà ça.

Te voilà donc dans les airs, sur un Dracaufeu. Sympathique. Tu parcours du regard les horizons. Reconnaissant quelques lieux déjà visité ou encore les Pokémons volant sous le même ciel que vous. Tu ne peux t'empêcher de lâcher un faible sourire en voyant ça. Observant la troupe de Nirondelles faire son chemin ou encore ces Etourmi suivant avec quelques maladresses à ce qu'il semble être leur mère, une Etouraptor.

Oui. Cette envolée en valait le coup. Cependant tu te ressaisis lorsque la Dresseuse de la monture te demande ta destination voulue. Tu réfléchis quelques secondes avant de dire simpelement :

➖ Windoria. Si possible.

Avant de te perdre à nouveau à observer pour la première fois Lumiris des cieux. C'est beau.


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

C'est la classe !



Comme la plupart des gens qui montent la première fois sur un Dracaufeu, la pauvre Gracidée fut légèrement secoué et s’accrocha à moi lorsque l’on décolla. Cela ne me dérangeait pas, je dirais presque que j’ai l’habitude, mais peut-être qu’il faudrait que je dise à Pureté de partir plus doucement. Un jour, on va avoir quelqu’un qui va sauter par-dessus bord lors de l’envolée.

La dracaufeu ne parti pas tout de suite pour la bonne direction, j’attendais que l’enfant arrive dans la ville avant d’aller dans un endroit particulier. Heureusement, comme je l’avais dit, il n’était pas très loin de la ville et il arriva sans aucun problème.

C’est parti Pureté. Pour Windoria !

Vu que c’était pas à côté, mon pokémon se permit de prendre un peu de vitesse et se dirigea vers la ville éternellement enneigée.

hrp : fin du rp pour moi ^^


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


C'est la classe !



Tu continues à observer le paysage changeant petit à petit. Passant du territoire chaud, presque aride, à un univers froid. Où y règne une neige quasis éternelle. Tu espères que ce Climat sera plus favorable à Bédivère qui a tenté de braver la chaleur ardente du Volcan pour rester à tes côtés.

Petit à petit, tu vois Windoria se former sous tes yeux à force de vous y approcher. Tu profites de cette brusque bourrasque d'air frais, t'apaisant de l'insupportable chaleur qui provenait du point de départ. Oui, cela faisait vraiment du bien. Tu soupires avant de répondre à la Pokéball de Laporeille qui ne cessait de gigoter depuis l'approche de la ville enneigée :

➖ Doucement. Tu sortiras quand on y sera.

Ce n'était qu'une question de minutes avant d'atterrir sur les terres de glace.

HRP : RP Terminé. La suite se fera à Windoria


by lizzie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération