Dusk Lumiris

forum rpg pokemon ● region et intrigue originale ● strat basique (+ fair play)
keyboard_arrow_up
keyboard_arrow_down



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One /Series X
34.99 € 69.99 €
Voir le deal

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Premiers pas / Pv Jenny Delamora
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


La voix de l'hôtesse de l'air résonna dans les hauts parleurs de la cabine, annonçant qu'ils étaient arrivés à Nemerya, capitale de Lumiris, tandis qu'Eric se propulsait déjà hors de son siège. Le garçon avait pour unique bagage un sac à dos, qui contenait des vêtements de rechanges, quelques Pokeballs vides, un spray pour bouche à la menthe - idéal pour les moments romantiques imprévus - quelques pairs de chaussettes, une brosse à dent et bien sûr, Buddy. Le Draby avait passé tout le trajet à dormir dans le sac du jeune homme, et s'était fait réveillé par les secousses de l'atterrissage. Il sortait à présent sa tête de l'ouverture, un peu surpris de sentir son dresseur s'agiter.

- Réveille toi Bud' ! On vient d'arriver à Nemerya ! L'aventure commence !

Il ne parvenait à contenir son excitation. Toute sa vie il avait rêvé du jour où il pourrait partir explorer le monde par ses propres moyens, devenir enfin un dresseur, et voilà que ce jour était arrivé. Il ne s'était jamais senti aussi vivant qu'en cet instant, il était comme prêt à conquérir le monde. Buddy grimpa sur la tête du jeune homme, optant plutôt pour un perchoir qui lui permettrait d'avoir une vue d'ensemble, et s'accrocha à ses cheveux. Eric descendit de l'avion en quelques enjambés et se retrouva au milieu d'un vaste aéroport. Lui qui avait grandit dans un petit village, il devait admettre être un peu impressionné par la taille de l'endroit. Et la capitale s'annonçait encore plus magistrale.

Il se dépêcha de trouver la sortie de l'aéroport et eu le souffle coupé. Tout autour de lui, des centaines - non des milliers - de personnes marchaient d'un pas vif, zigzagant entre les gigantesques immeubles qui les encerclaient. Eric n'avait jamais vu de ville aussi grande. Même Lavandia, qui était pourtant assez imposante par rapport à Vermiliva, n'était pas aussi impressionnante. Eric peinait à garder son regard fixé sur quelque chose, tout semblait aller si vite ici ! Un vaste sourire sur son visage, il resta figé sur place quelques minutes à contempler ce mouvement si intense qui s'exprimait dans ces rues bondés.

Il finit par se remettre en marche, errant un peu devant les dizaines boutiques qui se dessinaient devant lui, les hôtels luxueux et les nombreux restaurants qui le faisaient saliver. Son regard tomba alors sur une jolie jeune femme qui semblait flâner non loin de là. Son instinct de grand séducteur aussitôt en alerte, Eric passa une main dans ses cheveux pour réajuster sa coupe, déboutonna le premier bouton de sa chemise pour dévoiler une parcelle de son torse musculeux et s'offrit un petit coup de spray à la menthe pour améliorer sa halène. Voilà, maintenant il était parfait. Il s'approcha d'elle et l'accosta, en s'appuya nonchalamment contre le mur d'un bâtiment non loin d'elle.

-Excusez-moi mademoiselle, je cherchais mon chemin quand j'ai été interpellé par la beauté de vos yeux. M'accorderez vous le plaisir de prendre un verre avec moi pour que je les contemple plus longtemps ?

Il acheva sa phrase sur un sourire de Don Juan, tandis que Buddy levait les yeux au ciel. Il connaissait son dresseur par cœur : dès que ce dernier voyait une paire de jambe, il perdait toute sa concentration ! Avec un peu de chance, celle là n'appellerait pas la police et se contenterait d'un coup de sac.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Rencontre intéressante





Le soleil est superbe, je suis allé déposé Calypso et Daji au spa pour qu'elles se reposent un peu. Elles n'ont pas l'habitude d'y aller mais pour une fois je voulais leur faire un cadeau mais Serqet a refusé, elle préférait rester avec moi. Nous sommes allées donc faire quelques magasins à Nemerya, c'est à côté de chez moi et c'est bien plus classe.
Nous avons fait le tour des boutiques mais rien d’exceptionnel, je suis assez déçue et ma princesse aussi. Elle préfère largement ma tenue actuelle, une belle robe noire décolleté dans le dos, et une paire d'escarpins rouges. Je décide donc de m'asseoir sur un banc et d'appeler mon patron actuel pour espérer un jour de repos demain.

" Allo.
- Oui, c'est Jenny
- Qu'est ce qui y a?
- Hé bien, je voulais savoir si vous pourriez m'accorder un jour de repos demain, je dois m'occuper de choses... Personnelles
- Parce que t'es une bonne serveuse. On se voit dans 2 jours.
- Merci patron!! "

Je raccroche et crie un énorme YES à voix haute. Je sors dans la rue et me pose à côté d'un mur réfléchissant à ce que je pourrais faire après. Casino... Cinéma... Qu'est ce que je pourrais faire... Boh tant pis, je verrais ça le moment venu. Je m'étire et soupire en regardant mon téléphone. Peu de temps après, une voix masculine m'interpelle et je tourne la tête vers la voix. Un jeune et beau garçon charmeur m'invite à boire un verre. Ben tiens, j'ai trouvé un truc à faire et je ne serais pas en mauvaise compagnie. Je me décole du mur, passe ma main dans mes longs cheveux blonds et dit :

" Avec plaisir, en votre charmante compagnie en plus, j'en suis plus que ravie. "


Je reste droite, avec mon beau sourire de séductrice et attend de savoir où ce dragueur va m’emmener


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


La jeune femme se tourna vers lui, encore plus resplendissante que ce à quoi il s'était attendu. Il avait vraiment flairé le bon coup ! Son sourire s'accentua lorsqu'il la vit esquisser une moue charmeuse. Tiens tiens, il allait de surprise en surprise... Buddy lui-même était estomaqué. D'habitude, c'était à cet instant précis que la fille envoyait valser son sac à main dans le visage du jeune homme. Mais là, les choses ne se passaient absolument pas comme d'habitude ! Eric n'était pas étonné, il savait bien que son charme sans limite finirait par faire tomber à la renverse une demoiselle !

-  Avec plaisir, en votre charmante compagnie en plus, j'en suis plus que ravie.

Elle passa à son tour sa main dans sa longue chevelure blonde, signe évident qu'elle était déjà complètement folle de lui. Le Draby avait ouvert de grands yeux, ne s'attendant visiblement pas à ce qu'il venait de se produire. Son dresseur venait-il vraiment d'obtenir un rendez-vous ? Le ciel allait-il leur tomber sur la tête ? Le petit dragon avait écouté son maître lui raconter toutes ses mésaventures avec des dames un peu farouche, et jamais il n'avait réussi à conclure aussi rapidement. Peut-être le destin était-il à l'oeuvre aujourd'hui ? Peut-être Arceus lui-même avait décidé de mettre cette femme sur son chemin afin de prouver au monde qu'il était capable d'avoir un rendez-vous sans se prendre des baffes ! C'était en tous cas ce que pensait Buddy, tandis qu'Eric réajustait sa couple avec satisfaction.

Il attrapa ensuite le bras de la demoiselle avec délicatesse, son sourire de Don Juan toujours sur les lèvres. C'était le moment de lui en mettre plein la vue ! Il fallait aussi qu'il lui demande son nom aussi, ça pouvait toujours être utile. Le petit jeu de la séduction allait pouvoir commencer réellement...

- Vous enchantez mon cœur de joie ! Oh, quel malotru je fais, je ne me suis même pas présenté ! Vous pouvez m'appeler Eric, votre chevalier servant personnel ! Et vous ma chère, quel est votre nom ?

Il l'entraîna d'un pas léger vers la terrasse d'un café joliment ombragé par une tonnelle fleurie. D'un mouvement ample du bras, le garçon l'incita à s'asseoir et prit place en face d'elle, sans se départir de son élégant sourire. Plongeant son regard dans le sien - notamment pour éviter de plonger ses prunelles dans le décolleté aguicheur de la donzelle - il tenta de la charmer uniquement à l'aide de son regard.

- Qu'est-ce que je peux t'offrir ? Ca ne t'embête pas qu'on passe au tutoiement j'espère.

Il attrapa la carte et chercha des yeux le serveur.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Un prince trop charmant





Ce mec est un véritable dragueur, waouh, même si pour ma part je veux juste qu'il m'occupe le temps que mes deux chéries ont fini leur séance au spa. Il est peut-être très beau physiquement mais il reste un gros dragueur donc qu'il ne croit pas m'avoir capturé comme ça. Je ne suis pas une proie facile, je suis Jenny Delamora ! Une femme fatale qui ne se laisse pas faire! Bref, revenons à nos Lainergies, Il m'attrape le bras délicatement, c'est agréable de voir un Gentleman, c'est rare de nos jours avec toutes ces brutes. Et c'est là que le discours à la Roméo commence, que c'est ridicule. Restons dans son jeu mais pas trop longtemps, c'est grave dérangeant.

" Quel honneur vous me faites, Jenny, appelez moi Jenny "
Je parlai de ma voix sensuelle avec mon regard de séductrice, je sais très bien comment user de mes charmes sur les hommes, la majorité sont des proies faciles. Nous nous dirigeons vers un élégant petit café dont la terrasse est réalisé avec un style assez coquet. Il m'invite à m'asseoir toujours avec ses airs de prince charmant, et c'est là qu'il me regarde dans mes yeux. Son regard est empli de séduction mais ça ne marche pas sur moi... Bon... Peut être un peu mais un peu!!

J'en profite pour jouer un peu aussi, je place mes bras sous ma généreuse poitrine avant de sourire et me mordiller la lèvre du dessous pour lui faire croire que je suis entièrement sous son charme, et ouais Eric, je suis aussi une joueuse séductrice. Enfin, on arrive au moment où il m'offre un truc, et allez, vas pour le tutoiement.

" Un Espresso au caramel pour moi, et oui c'est plus pratique. "
Il cherche le serveur des yeux qui se dirige vers nous. J'en profite pour prendre la parole et mettre fin à ses répliques de dragueur à deux balles.
" Au passage, le discours de prince du moyen âge, tu peux oublier, on est au 21ème siècle, met toi à la page. Et, ça ne marche pas avec moi, je connais les tours des dragueurs. "
Je pousse un petit rire, fière de ma remarque et sors mon rouge à lèvre pour m'en remettre une légère couche. Un rouge passion, c'est parfait pour ce genre de situation, non?

Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


Ainsi, elle s'appelait Jenny. Au vue de la manière dont elle le regardait, elle paraissait sous son charme. Sa technique avait parfaitement fonctionné ! La tonnelle devait faire son petit effet, les femmes aimaient les endroits romantiques ce ce style. Ce n'était pas bien difficile de les comprendre, Eric était un spécialiste en la matière. La façon qu'elle avait de se mordiller la lèvre par exemple, cela ne trompait pas ! Il l'avait piégé dans ses filets, et ce sans aucune difficulté ! Buddy, qui avait évidemment suivit son dresseur et attendait à présent au pied de la chaise, n'en revenait pas des la tournures des événements. Lui qui avait espéré pouvoir commencer l'aventure dès à présent... Voilà qu'Eric était occupé avec une autre sorte d'aventure !

- Un Espresso au caramel pour moi, et oui c'est plus pratique. Au passage, le discours de prince du moyen âge, tu peux oublier, on est au 21ème siècle, met toi à la page. Et, ça ne marche pas avec moi, je connais les tours des dragueurs.

Le garçon fut d'abord surpris de la réponse. Tiens, s'était trompé ? Mm, c'était peu probable. Les femmes prétendaient toujours être modernes et indépendantes, mais elles adoraient qu'un homme leur fasse la cours avec des fleurs et du chocolat. Finalement, Eric ria doucement tout en la dévisageant de haut en bas. Peut-être s'y connaissait-elle en effet assez bien, mais elle n'avait jamais eu à faire à lui ! Il posa négligemment un coude sur la table et s'appuya sur sa paume tout en la contemplant d'un œil amusé :

- Je ne vois pas de quel tour tu parles ! Je suis sincèrement sous tes charmes.

Il se pencha en avant pour cueillir son regard, et prit un air mystérieux et énigmatique. Avec ses yeux et ses cheveux sombres, il parvenait très bien à obtenir ce rendu.

- Je suis ton chevalier servant. Fais de moi ce que tu veux.

Le Draby leva les yeux au ciel. Cette fois, il fallait vraiment espérer qu'elle n'appelle pas la police ! Buddy regardait aux alentours, l'endroit était plutôt dégagé. S'ils devaient fuir en vitesse, ils auraient au moins la voie libre.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Une Mauvaise princesse




Il est sous mon charme... C'est assez probable vue que je suis une bombe faut l'avouer. Je suis sur que je suis la descendante d'Aphrodite voir de Freya, ça expliquerait ma beauté et mon sex appeal. Mais c'est un séducteur aussi donc il sait comment plaire. Mais malheureusement pour lui, je ne suis pas n'importe qui.
" Peut être mais tu ne me la feras pas, j'en ai connu des séducteurs et ils ont toujours perdus face à moi. " Un léger rictus se dessine sur les lèvres avant que je fasse un regard charmeur à Eric comment je sais très bien les faire.

Il est assez mystérieux, j'avoue qu'il est d'un autre niveau que les autres hommes que j'ai connu mais je ne me laisserai pas avoir... Putain mais qu'il est beau... On se concentre Jenny !! " Mon chevalier servant, c'est gentil. " Je laisse tomber mon rouge à lèvre et le avec un sourire machiavélique " Tu peux me le ramasser cher chevalier " Je suis assez satisfaite de mes actions, toutes ces petites répliques a l'eau de rose je vais les retourner contre lui, il ne résistera pas longtemps.

Le fameux Draby d'Eric désespérait dans son coin, j'en conclue qu'il a dû tenir ce discours à beaucoup de femmes. Ça ne m'étonne pas tellement. Je regarde vite fait dans mon sac en lâchant un petit " tu peux sortir ma chérie " et Serqet sors du sac et s'étire avec des manières méprisantes envers nos accompagnateurs.

J'interpelle une serveuse pour qu'elle ramène un petit quelque chose à ma belle Rosélia " Un cookie aux fruits rouges merci. " Elle part sans attendre me chercher la commande et je me retourne vers le beau gosse à ma table.

Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


Jenny savait ce qu'elle faisait, cela se sentait sur son visage. Enfin, n'importe qui l'aurait sentit, mais Eric était bien trop focalisé sur son envie de plaire pour remarquer que la demoiselle jouait elle aussi à un jeu de séduction. Tout ce qu'il voyait, c'était qu'elle était suspendue à ses lèvres.

- Peut être mais tu ne me la feras pas, j'en ai connu des séducteurs et ils ont toujours perdus face à moi.

Eric haussa un sourcil sans se départir de son sourire. Tiens donc ? Et qu'avait-elle vu alors ? Il était bien curieux de le savoir. Des demoiselles farouches, il en avait rencontré au cours de sa vie, d'innombrables même, et cela ne l'avait jamais découragé. Même si elle jouait la femme inaccessible, le jeune homme devinait qu'elle ne demandait qu'à être séduite. L'instant d'après, comme pour confirmer ce qu'il pensait, la demoiselle fit tomber son rouge à lèvre, et déclara d'une voix suave :

- Mon chevalier servant, c'est gentil. Tu peux me le ramasser cher chevalier.

Le garçon ne pensait pas vraiment à ce genre de chose lorsqu'il avait prit la parole, mais soit, il voulait bien jouer le jeu. D'un mouvement leste il se mit à terre et ramassa le rouge à lèvre. Lorsqu'il retourna s'asseoir, il constata que son interlocutrice avait fait sortir son Pokémon, un magnifique Rosélia qui semblait tout aussi charmeuse que sa maîtresse. Buddy la reluqua discrètement, mais se garda pas bien d'aller l'approcher. Il était plus méfiant qu'Eric à ce niveau là. Jenny appela ensuite une serveuse et commanda un petit gâteau pour son Pokémon. L'attention du jeune homme fut un instant capté par les formes aguicheuses de la dame au tablier, mais il n'y avait aucun doute : la blonde était bien plus jolie. Il lui tendit son rouge à lèvre, après l'avoir fait tourner entre ses doigts d'un air rêveur.

- Et voilà ma dame.

Il avait volontairement séparé les deux mots pour une fois de plus jouer sur le chevalier servant. Certes un peu classique, mais cela marchait toujours. Enfin, Eric estimait que cela marchait toujours. Le jeune homme s'appuya nonchalamment contre le dossier de sa chaise, et lança tranquillement :

- Parle moi de toi. Je veux tout savoir. D'où tu viens, ce que tu fais ici, ta pointure de chaussure... Tout !

Faire parler les femmes d'elles était généralement un bon moyen de les avoir dans la poche. Et puis, en apprendre plus permettrait à Eric de faire la conversation et d'établir sa prochaine stratégie d'approche. Finalement, la séduction et les combats Pokémons, ce n'était pas si différent !


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Dangerous Woman




Waouh, il est prêt à tous pour me plaire, je suis vraiment étonnée. Je ne connais que très peu voir pas du tous de mecs qui sont prêt à être au service d'une fille comme ça... Je sens le piège quelque part... Il veut me foutre dans son lit, c'est ça!! Bah, c'est pas étonnant, c'est un dragueur et un con comme la majorité des garçons. Bon, jouons avec lui, et faut que je profite de son invitation. Je commande donc un petit quelque chose pour Serqet qui commence à avoir faim. Je me recentre sur Eric qui me tend mon rouge à lèvre que je récupère sans le remercier, il va voir qui s'est la personne la plus manipulatrice ici.

Alors, il veut tous savoir de moi... Que c'est mignon!! Non, je rigole, c'est tellement vu et re déjà vu... " Je viens du ventre de ma mère, je suis là pour réaliser mes buts, et voyons... Une fille ne dit pas sa pointure au premier rendez vous. " Je le regarde avec un petit air hautain, qui dit: Et voilà, tu croyais quoi, je vais pas tous te révéler comme ça mister. Je pousse un léger rire avant de mettre mes avants bras sur la table et de m'appuyez dessus.
" Alors, monsieur viens de l'aéroport... On est nouveau à Lumiris... Pas de chance d'être tombé sur moi... "

J'avais parfaitement identifié qu'il était nouveau, aucun habitant de Nemerya se balade seulement un sac à dos, et surtout un sac comme ça. Et aussi, voyons voir si il a compris mon sous-entendu. Ce n'est pas possible, il ne me connaît pas... Dommage, il ne sait pas du tous à qui il a à faire... Mon regard s’emplit d'un petit air démoniaque et un léger rictus se dessine sur mes lèvres.

Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


En entendant la question du jeune homme, la demoiselle sembla amusée. Eric tentait de la percer à jour, mais il y avait quelque chose de vraiment étrange chez cette beauté fatale. Elle paraissait cacher des choses, et avoir une certaine maîtrise de tout ce qu'il se passait, ce qui intriguait le Don Juan. La situation était-elle en train de lui échapper ? Étrangement, cela ne le dérangeait pas.

- Je viens du ventre de ma mère, je suis là pour réaliser mes buts, et voyons... Une fille ne dit pas sa pointure au premier rendez vous.

Le garçon fit une moue déçue en voyant que Jenny jouait encore les mystérieuses. Que voulait-elle ? Souhaitait-elle le mettre au défi, ou quelque chose du genre ? Eric n'était pas contre la difficulté, mais il peinait à comprendre les intentions de son interlocutrice. Il remarqua qu'elle le détaillait à présent avec soin, ce qu l'intrigua. Était-elle en train de le mater, ou y avait-il autre chose derrière ?

- Alors, monsieur viens de l'aéroport... On est nouveau à Lumiris... Pas de chance d'être tombé sur moi...

Le garçon haussa un cil, étonné par sa perspicacité. Elle avait en effet vu juste, il était impressionné. Sa moue surprise se mua en amusement, et il ria doucement. Il se demanda néanmoins ce qu'elle voulait dire lorsqu'elle affirmait qu'il n'avait pas de chance. Il y avait pire comme rencontre pour une première journée dans une nouvelle région !

- Je vois que je suis en face d'une détective avérée ! Très bonne déduction, je viens effectivement d'arriver ici, avec mes rêves et mes espoirs en poche.

Le côté vagabond bohème lui allait bien. Enfin, il était peut-être trop propre sur lui pour avoir l'air d'un vrai voyageur errant, et sans doute bien trop beau gosse, mais d'ici quelques semaines à parcourir la région, il perdrait sans doute de sa superbe. Eric ajouta, en reprenant son air charmeur :

- Pourquoi dis-tu que je n'ai pas de chance ? Je crois au contraire que c'est ma bonne étoile qui t'a mise sur mon chemin ! Un ange comme toi descends forcément du ciel.

Ah, il n'était pas peu fier de celle là ! Même Buddy en était étonné. Bon, un peu affligé aussi. Le Pokémon était désespéré de voir son maître déblatérer de pareilles idioties, mais il ne pouvait rien faire pour le faire taire. Triste sort que celui d'un Pokémon...


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Qui est le meilleur ?





Une détective avérée... Ouais c'est bien moi. Enfin, je suis surtout bonne observatrice et une matheuse experte. J'ai relique son corps de bas en haut au moins une trentaine de fois, il est magnifique ce mec quoi!! Dommage qu'il soit juste un beau parleur, que le monde est injuste!! Le pire, c'est qu'il me prend pour un ange!! La blague quoi!! Il comprendra peut être pourquoi il n'a pas eu de chance d'être tombé sur moi.

" Tu es vraiment pas d'ici, ça se voit. Disons que... Je ne suis pas le genre gentille fille. "
Je souris légèrement et le fixe de mon regard pénétrant. " Tu vois les roses, quand on s'y frotte un peu trop.. On s'y pique. Moi, je suis une belle plante... Mais, qui peut dévoiler ses épines et croquer mes proies telle une plante carnivore. Tu commences à comprendre Don Juan. "
J'adore mes paroles et ne perds en aucun cas mon petit sourire malicieux envers ce beau gosse. C'est un excellent séducteur, c'est vrai mais, il est tombé sur une proie qu'il je pourra pas avoir. Je suis très sur de moi et ne pense pas du tous qu'il puisse m'avoir mais qui c'est, il a peut être des secrets à me dévoiler et des cartes à jouer... Mais, dommage j'en ai aussi.

Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


La jolie blonde semblait plus amusée que flattée par les paroles du jeune homme. Elle était vraiment étrange cette fille ! Il n’y avait normalement que deux réactions face au comportement d’Eric : le rejet ou l’acceptation totale. Bon, le rejet pouvait s’accompagner de violence, de mépris ou d’appel à la police, mais c’était de l’ordre du détail, le garçon ne s’attardait jamais sur ce genre de chose longtemps. En tous cas, l’attitude de Jenny, qu’il avait d’abord pris pour une acceptation totale, commençait à l’interroger. Il n’avait pas la moindre idée de ses intentions, mais il commençait à douter d’arriver à conquérir pleinement son coeur.

- Tu es vraiment pas d'ici, ça se voit. Disons que... Je ne suis pas le genre gentille fille. Tu vois les roses, quand on s'y frotte un peu trop.. On s'y pique. Moi, je suis une belle plante... Mais, qui peut dévoiler ses épines et croquer mes proies telle une plante carnivore. Tu commences à comprendre Don Juan.

Les yeux plissés, Eric observait la demoiselle. En effet, il y voyait un peu plus clair. Jenny n’était pas juste une fille canon, elle était aussi une séductrice qui aimait s’amuser. Cela ne dérangeait pas le jeune homme outre mesure, il voulait juste jouer un peu après tout, mais il ne comprenait pas pourquoi elle parlait de manger des proies ou de se piquer. Il n’avait jamais fait de mal à personne - c’était même plutôt lui qui avait prit des coups de sac. Comment Jenny comptait-elle le blesser ? Devant la menace voilée de la jeune femme, Buddy s’était redressé, en alerte. Eric lui fit signe de se rasseoir, ne prenant pas vraiment au sérieux toute cette histoire. Cette nana était un peu bizarre, elle voulait sans doute se donner un genre de femme fatale, ou quelque chose du genre. Cela fonctionnait sans doute sur les types qui s’amouracheraient facilement, mais Eric n’était pas vraiment de ce genre là. Après tout, ce n’était qu’un jeu. Il haussa les épaules et répondit, son sourire arrogant aux lèvres :

- Pourquoi être si sérieux ? Je me fiche que tu sois une gentille fille ou non, je cherche juste à passer du bon temps ! Tu devrais en faire autant.

Il accompagna ses mots d’un clin d’oeil, et ria tranquillement. Peut-être avait-il tord de s’estimer hors d’atteinte, mais les chagrins d’amour, ce n’était pas pour lui.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Trop de commerage





Je n'avais jamais, je dis bien Jamais rencontré un homme qui se foutait de ma situation il voulait juste prendre du bon temps... Prendre du bon temps... Je me demande ce qu'il entend par là, parce que chaque personne à se vision du bon temps. Mais lui, je n'arrive pas à le cerner bon sang!!!! Il est trop trop beau !! Non...non ce n'est pas ce que je voulais dire, il est trop mystérieux, pardonnez moi. Ouh je commence à divaguer moi, c'est pas bon signe ça... Serais t il en train de gagner... C'EST INNACCEPTABLE! Je ne perdrais jamais face à un homme, Jamais !

" T'entends quoi par passer du bon temps ? Et tu ne connais pas tu vois, je suis pas du tous le genre de fille à rester sérieuse, je me suis trop priver dans mon enfance, maintenant je prefere m'amuser... "

Je le regarde avec un regard malicieux, il va sérieusement me prendre pour une folle en vrai, je suis une juste THE femme fatale !! Et ouais beau gosse, ici, c'est moi la meilleure. Je vois la serveuse arriver avec nos commandes, je ne lui repond pas spécialement trop occupé à remettre mes cheveux derrière mon oreille avant qu'ils atterrissent dans ma boisson.

Je me tourne vers Serqet qui commence à déguster sa commande avant que je remarque dans le café... Un homme qui ne me paraît pas inconnu avec une femme... Ho ho ho, mais je le connais lui, c'est un type que j'avais servi dans mon resto y a une semaine, il est marie avec une femme mais pas celle la en tous cas! Mon dieu, Jenny la comere est réveillée. Sans quitter ma cible des yeux je m'adresse à Eric

" Je reviens, donne moi juste 1min "

Je me lève et vais jusqu'à la table en posant mes mains dessus, bras tendu je regarde avec mon plus beau sourire le type qui me dévisage avec sa " compagne "

" Alors monsieur, comment on se retrouve... Vous ne vous souvenez pas de moi, vu que je portais sûrement un uniforme et que vous préférez matter mon cul mais Bon, comment vas votre femme, celle avec qui vous êtes marier. Ce n'est pas cette jeune fille avec son décolleté de 3 kilomètre qui l'est non? "

L'homme ne repond meme pas que l'autre fille est parti en jetant un verre d'eau sur la tete du sale abruti. Il se tourne vers moi et se lève, il me fait face en préparant son poing.

" Allez y, tapez. Tromperie auprès de sa femme, Et aggression sur une femme qui ne vous as techniquement rien fait. C'est pas joli joli tous sa. "
Je souris légèrement avant de me tourner pour retourner à la table. Sauf que je sens une main qui l'aggripe le bras, l'homme n'as pas l'impression de perdre quelque chose dans cette histoire... Pour une fois que j'aurai dû fermer ma gueule.


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


Les paroles du garçon avaient visiblement déstabilisé la demoiselle. Il vit dans ses yeux une lueur farouche s’éclairer un instant, si rapidement qu’il douta de l’avoir vu, avant qu’elle ne retrouve son sourire. Elle cherchait à garder la face, mais le jeune homme avait trouvé une faille, il le sentait. Elle n’était pas aussi venimeuse et insensible qu’elle voulait le faire croire. Dans ce petit jeu, c’était sa fierté qui était en cause. Eric ignorait s’il y aurait un gagnant et un perdant dans cette lutte acharnée qu’ils livraient l’un contre l’autre, mais de son côté, il s’estimait déjà vainqueur : il avait réussi à l’inviter à boire un verre, et c’était déjà une victoire en soi !

- T'entends quoi par passer du bon temps ? Et tu ne connais pas tu vois, je suis pas du tous le genre de fille à rester sérieuse, je me suis trop priver dans mon enfance, maintenant je prefere m'amuser...

Tiens tiens, voilà qu’elle révélait une information assez précieuse : elle avait donc eu une enfance difficile. C’était un paramètre intéressant à prendre en compte pour sa stratégie de séduction. Par exemple, si elle avait une relation conflictuelle avec son père… Il écarta ces pensées de son esprit, sentant venir le sourire mutin. Ce n’était pas le moment de penser à cela ! Il y avait d’ailleurs peu de chance qu’il parvienne à l’attirer jusqu’à une chambre d’hôtel, elle n’avait pas l’air assez naïve pour le suivre jusque là. Ce n’était pas un problème, être arriver jusque là suffisait très bien à Eric. Ce n’était pas tant pour le sexe qu’il séduisait des femmes, mais pour le plaisir de se sentir désiré. Il était sûr que Jenny comprenait cette envie, et qu’elle la partageait. Il allait lui répondre lorsqu’il vit qu’elle se tournait, son attention soudain attiré par autre chose.

Il suivit du regard ce qu’elle observait, et vit un homme aux côtés d’une femme, visiblement en rendez-vous amoureux. Le garçon haussa un sourcil. Connaissait-elle ce couple ? Elle se tourna vers lui, et déclara :

- Je reviens, donne moi juste 1min.

Et sans attendre, elle se leva et se dirigea vers la table des tourtereaux. Eric, les yeux ronds, l’observa déballer la vie privée du monsieur et ainsi gâcher son rendez-vous. Ainsi donc, il s’agissait d’un homme marié en plein délit d’adultère… Comment Jenny avait-elle appris cela ? Elle avait évoqué un uniforme… Était-elle policière ? Une flic sexy, ce serait intéressant… Mais comment une agent des forces de l’ordre pouvait connaître la vie intime des gens ? La scène se poursuivit, semblable à celle d’un film de mauvais goût : la maîtresse se leva et lança un verre dans le visage de l’homme, avant de partir en espérant sauver le peu de dignité qu’il lui restait. Le type lança un regard furibond à Jenny et se leva, brandissant son poing vers elle. La jeune femme gardait son calme, mais lorsqu’elle tenta de s’éloigner, il la retint. Eric n’en attendit pas plus, et se leva d’un bond. C’était le moment idéal pour lui d’entrer en scène.

Il avait envisagé de partir à l’anglaise en voyant que la situation dégénérait, mais cela aurait été indigne de lui. Il était un séducteur, d’accord, mais il était avant tout un héros, et surtout, le futur maître de Lumiris. Pas question de laisser une jolie demoiselle se faire attaquer par un sale type. Le jeune homme fit signe à Buddy de le suivre, et s’avança d’un pas déterminé vers Jenny et son agresseur. Eric s’interposa, une expression arrogante sur son visage :

- A moins que t’es l’intention de lui offrir sa consommation, je te conseille vivement de lâcher le bras de cette femme.

Le garçon n’était pas immense et massif, mais des muscles se dessinaient sous sa chemise, suffisamment pour calmer les ardeurs du type. Il paru hésiter, dévisagea Eric une seconde, puis lâcha Jenny en maugréant. Plusieurs personnes attablées autour avaient tournés leur attention vers la table, certains semblaient même sur le point d’appeler la police. Le jeune homme leva les mains, un sourire satisfait sur les lèvres, et se dépêcha de rassurer la foule.

- Ne vous inquiétez pas, rien de méchant. Notre ami va gentiment partir et laisser les braves gens continuer leur vie. Pas vrai ?

Le concerné lui lança un regard noir et tourna les talons, visiblement furieux. Il avait non seulement perdu son rendez-vous, mais avait également été humilié publiquement. Eric, plutôt content de lui, se tourna vers Jenny et s’inclina devant elle, sans se départir de son sourire.

- Alors, tu ne veux toujours pas d’un chevalier servant ?

Il lui attrapa le bras pour la reconduire à leur table, afin de profiter des boissons que l’on venait enfin de leur apporter.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Touchée!!





Faut vraiment que j'arrête de vouloir mettre mon grain de seul un peu partout, si il me touche il va voir! Mais voilà que Eric vient m'aider... Il a une classe...Waouh... L'homme me lâche enfin le bras et Eric avec son aplomb légendaire le fait partir d'ici avant de se tourner vers moi et de s'incliner devant moi. Tous le monde nous voit et ça me fait légèrement rire. " Ho maintenant si, mon cher " Il m'a eu!! Il est trop trop par... Non, personne ne l'ai ! Ressaisit toi Jenny!! Il récupéré mon bras et me ramène à notre table.

Je me rassoie et je commence à avoir un peu chaud... Qu'est ce que j'ai moi, c'est de la drague son sketch! Faut vraiment que j'arrête d'être aussi cul cul moi. Je fais passer une mèche de mes cheveux derrière mes oreilles et je me mord légèrement la lèvre pour arrêter de le dévorer des yeux!! Si il s'en rend compte je suis morte!

" Merci de ton aide mais il ne me faisait pas peur tu sais... J'ai déjà réussi à me débarrasser de pire dans ma vie. "

C'est vrai ce que je dis mais j'avoue que son acte ne m'as pas laisser de marbre... C'est la première fois qu'un garçon fait ça pour moi... Enfin certains l'ont fait mais pour me foutre dans leur lit après donc ça ne compte pas spécialement.

Je tousse légèrement avant de reprendre " Et tu ne m'as pas dit alors ce que tu entends par bon temps ? Et parle moi de toi un peu, je ne sais pas grand chose de mon cher chevalier " Je ne sais pas pourquoi je joue à son jeu mais j'avoue que sa présence me fait du bien... Quel cauchemar je deviens sentimentale, Berk!

Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


L’intervention d’Eric semblait avoir troublé la demoiselle, qui papillonnait des yeux de façon un peu étrange. Le jeune homme s’était attendu à bien des réactions, mais sans doute pas à celle là. Cette fille était décidément très particulière, et cela lui plaisait. Elle ne semblait plus aussi sûre d’elle que l’instant d’avant, et ce bref moment de fragilité qu’il avait lu dans ses yeux était plutôt mignon. Ainsi, elle n’était pas qu’une séductrice absolument canon, elle avait également ses secrets et ses faiblesses. Tout comme lui, finalement.

- Merci de ton aide mais il ne me faisait pas peur tu sais... J'ai déjà réussi à me débarrasser de pire dans ma vie.

Jenny avait tenté de paraître nonchalante, mais le jeune homme avait sentit un petit tressautement dans sa voix qui ne le trompait. Était-elle sous le choc de l’agression, ou sous le charme devant l’héroïsme du garçon ? Eric ne pouvait le dire avec certitude, mais il avait la sensation de ne pas la laisser de marbre. Elle se rassit, et, tripotant une mèche de ses cheveux, sembla réfléchir. Le Don Juan se pencha vers elle, scrutant ses prunelles pour essayer d’y capter quelque chose. Elle était vraiment charmante, cela il ne pouvait le nier. Mais depuis qu’il l’avait vu faire preuve d’un court instant de faiblesse, il la considérait différemment. Elle n’était plus juste une femme sublime et mystérieuse, elle avait autre chose. Cet autre chose insaisissable et pourtant fascinant, captivant, qu’il ne pouvait faire qu’effleurer.

- Et tu ne m'as pas dit alors ce que tu entends par bon temps ? Et parle moi de toi un peu, je ne sais pas grand chose de mon cher chevalier

Elle semblait bien précipitée, tout à coup ! Le garçon esquissa un sourire, riant sans bruit. Il attrapa délicatement la tasse de café qui trônait devant lui et but une gorgée en prenant son temps, espérant ainsi la faire mariner. Il voulait voir un peu de frustration dans ses yeux, la faire languir. Il reposa finalement sa tasse, après avoir sentit la brûlure de la boisson chaude sur sa langue, et fit mine de réfléchir.

- Il n’y a pas grand chose à dire sur moi… Oh, si ! Je suis le futur maître de Lumiris. Mais, c’est un détail bien sûr.

Son ton faussement modeste ne trompait personne. Il fit un clin d’oeil à la demoiselle, espérant qu’elle serait impressionnée par cette révélation. Il venait de débarquer dans cette nouvelle région, et se voyait déjà la conquérir, ne doutant absolument pas de sa réussite. Il but une nouvelle gorgée de café et désigna son petite partenaire d’un mouvement de la main.

- Et je te présente Buddy, l’équipier du futur maître.

Le concerné bomba le torse, posant ses petites pattes sur ses hanches pour se grandir. Il n’était qu’un petit Draby, mais un jour il parcourait les cieux, lorsqu’il serait devenu un magnifique Drattak.


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones


Premiers pas / Pv Jenny Delamora 136847b8e0d20f3f29af068c4ae08251e23f709d933a58hq


Go au spa




Mais qu'il arrête avec ses yeux et ce regard!! Il est en train de prendre l'avantage Jenny, c'est pas possible cette connerie. J'en ai marre, mais il est trop attractif... Pour éviter de le regarder en face, je préfère boire des gorgées de ma boisson, ça me permet de me recentrer sur moi même et de reprendre mes esprits. Attendez... Le futur maitre de Lumiris, cette blague me fit légèrement rire. J'avoue qu'il est vraiment ambitieux voir ridicule de croire qu'il sera le futur maître de Lumiris.

Je connais enfin le nom de son pokémon au passage, Buddy. Ce dernier ressemble beaucoup à son dresseur mais en moins crétin je crois. Je suis mauvaise, Mouahaha... C'est vraiment hilarant. Je passe un très bon moment en sa compagnie mais en regardant mon téléphone, je remarque que c'est bientôt l'heure de récupérer mes deux autres chéries au spa donc il va falloir que je me dépèche.

" C'était un très bon moment, mais il va falloir que j'aille au spa récupéré mes pokémons. "
Je commence à ranger mes affaires et Serqet en profite pour sauter dans mon sac. Je balaye mes cheveux légèrement et bois d'une traite mon gouter avant de me lever en regardant Eric. Il va me manquer il est sympa... Lourd mais gentil.

Premiers pas / Pv Jenny Delamora 272112tumblrnkgvs2jxQA1s5wiico1500

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones

Jenny Delamora & Eric Looper
A la descente de l'avion


Jenny ria lorsque le garçon évoqua avec sa subtilité habituelle son avenir glorieux de maître de la ligue. Eric pouvait comprendre que sa charmante comparse soit déstabilisé, peu pouvait se vanter de connaître leur destin avec une aussi grande clarté que lui. Il ne doutait pas un seul instant de sa réussite, cette dernière lui paraissait écrite dans les étoiles dans une encre qu’on ne pouvait effacer. Sa bonne étoile veillait sur lui, et maintenant qu’il pouvait prendre la route, il allait pouvoir embraser cette destinée passionnante qui l’attendait. La demoiselle jeta alors un coup d’oeil à son téléphone, ce qui interpella le jeune homme homme. Comme il s’y attendait, elle déclara :

- C'était un très bon moment, mais il va falloir que j'aille au spa récupéré mes pokémons.

Bon, il n’avait pas vraiment imaginer qu’elle partirait pour aller chercher ses partenaires dans un centre de relaxation, mais il avait deviné qu’elle partirait, cela lui faisait une moitié de bonne réponse. En la voyant rassembler ses affaires, Eric eu d’abord envie de lui proposer de l’accompagner, désireux de passer plus de temps en sa compagnie. Mais il croisa le regard de Buddy, et comprit que ce dernier le suppliait de lâcher l’affaire. Le jeune homme soupira. Son Pokémon avait raison. Ils venaient d’arriver dans une nouvelle région, ils avaient tout à découvrir, un monde à explorer, une ligue à conquérir… Les femmes étaient certaines importantes, mais pour l’heure, le futur grand dresseur devait se concentrer un peu sur sa carrière. Il avait de grandes choses à accomplir après tout, et son aventure ne faisait que commencer. Il se leva donc à son tour, laissant une billet sur la table à l’adresse de la serveur. Il attrapa le bout de papier où était inscrit l’addition, y griffonna son numéro de téléphone et le tendit à Jenny, accompagné d’un sourire de Don Juan.

- C’était très plaisant pour moi aussi. Si tu veux remettre ça un jour, n’hésite pas à m’appeler. J’attendrai ton coup de fil jour et nuit…

Il attrapa la main de la demoiselle et y déposa un baiser, léger comme la caresse du vent. Classique, mais qui faisait toujours son petit effet. Il se redressa, une expression indéchiffrable dans le fond de ses yeux. Il regrettait de devoir la laisser ainsi, mais au fond de lui, le garçon avait l’absolu certitude qu’il reverrait cette splendide femme. Sa bonne étoile ne l’avait pas mise sur sa route pour rien, après tout ! Eric sourit à nouveau et attendit qu’elle s’en aille pour partir à son tour. Ce premier jour à Lumiris s’annonçait décidément très excitant !


HRP:
 


© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Identité du dresseur
Trophéespassez la souris sur les icones
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Outils de modération